Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La fraude des régimes « express » !

La fraude des régimes « express » !

Suivant la théorie « le voir c’est le croire », les gens continuent à acheter des livres et des pilules pour une spectaculaire perte de poids en 7 jours, 4 semaines, ou tout autre court laps de temps. Ce qui doit être observé est si la perte de poids demeure frappante après un an !

Cette précaution a plusieurs raisons …

Lorsque les approvisionnements alimentaires varient beaucoup tout au long de l’année, la capacité de stocker des calories sous forme de graisses est un réflexe biologique de survie. Par contre, si ces approvisionnements alimentaires sont réguliers, il n’y a pas de raison de prendre du poids ! Si vous mangez plus de calories que vous n’en avez besoin, quel qu’en soit le type, vous grossirez. Même une consommation excessive de protéines est stockée sous forme de graisse. Notez que les régimes riches en viande sont aussi riches en graisses saturées qu’en protéines.

La plupart des personnes qui essayent de perdre du poids ne font pas de changements définitifs a leur style de vie. Elles peuvent perdre quelques kilogrammes à court terme, mais ne peuvent pas les empêcher de revenir.

Beaucoup de programmes de régime « rapides » sont des arnaques, certains sont même dangereux. Les programmes qui soulignent la perte de poids, mais ignorent quel composant est perdu, sont particulièrement mauvais.

PERTE D’EAU : beaucoup de techniques montrent des résultats rapides parce qu’ils favorisent l’élimination de l’eau par l’organisme. Le terme médical de ces pilules est « diurétique ». Les vêtements de sudation donnent chaud et font transpirer. Le même résultat est obtenu avec des bains de vapeur, des saunas, et les équipements du même genre. Tout athlète professionnel sait qu’une typique séance d’entraînement peut causer la perte de 0,5 à 5 kilogrammes (1 à 10 livres) d’eau, voire plus, qui doivent être remplacés pour empêcher un coup de chaleur, ou même la mort. Bien évidemment, dès que vous rebuvez (ce qui est inévitable), vous récupérez tout !

PERTE DE MUSCLE : Beaucoup de programmes se concentrent sur la réduction du nombre total des calories consommées, qui est très bien si cela se fait avec sagesse. Les programmes dangereux sont ceux qui affament le corps de sorte que l’on perd également du muscle, en plus de la graisse. Lorsque la plupart des personnes au régime reviennent aux pratiques alimentaires qu’ils avaient avant le régime, le muscle perdu est habituellement remplacé par des tissus adipeux (graisse). La masse musculaire consomme des calories même lorsque le corps est au repos. Réduire la masse musculaire uniquement pour perdre du poids signifie que le corps est moins équilibré pour contrôler ce poids.

ÉLIMINATION DES ALIMENTS INGÉRÉS : les laxatifs sont nécessaires en cas de constipation, ou pour faciliter la régularité, mais PAS pour perdre du poids ! Si vous ne mangez pas beaucoup de fruits et de légumes crus, des doses modérées de suppléments de fibres alimentaires sont acceptables.

BLOQUEURS DE GRAISSE OU D’AMIDON : Deux critères doivent être respectés … ils doivent être sans danger pour le métabolisme, et avoir une efficacité réelle. A notre connaissance, il n’en existe aucun. Sachez aussi que le chitosan, un soi-disant « aimant à graisse », ne fonctionne pas.

COUPE-FAIMS : Ils existent, mais beaucoup ont été pour la plupart enlevés du marché, ce n’est pas sans raison. Les narcotiques sont un de ces groupes de médicaments.

FEN-FEN ou FEN-PHEN, le fenfluramine et le dexfenfluramine, un médicament anorexique, ont été interdits par la FDA en 1997, principalement en raison des dommages de la valvule cardiaque.

STIMULANTS BRÛLEURS DE GRAISSE : les « brûleurs de graisse » dont parlent certaines méthodes, qui existeraient dans notre corps, sont imaginaires. Les pilules pour les « activer » n’ont donc pas de cibles !

ACCÉLÉRATEURS DE MÉTABOLISME : Les amphétamines accélèrent le métabolisme, et étaient autrefois largement utilisées par les personnes au régime et par les étudiants qui étudiaient pour leur examens, ou par les toxicomanes. L’accoutumance exige d’augmenter les doses. Des doses élevées causent insomnie, énervement et euphorie, et peuvent causer la mort. L’utilisation peut être suivie d’intenses dépressions et épuisements mentaux. N’EN PRENEZ PAS !

Fin 2003, une classe des pilules pour maigrir a été retirée du marché, à cause des décès d’athlètes et de personnes au régime ; Ephédra, également appelée MA huang, et l’éphédrine de synthèse. Les alcaloïdes de l’éphédrine sont des produits ressemblant aux amphétamines, utilisés dans quelques prescriptions médicales, et trouvés dans des thés aux herbes. Les effets secondaires incluent : augmentation de la tension artérielle et de la fréquence du pouls, dommages nerveux, blessures musculaires, psychoses, attaques cérébrales, pertes de mémoire, énervements, tremblements, crises, attaques cardiaques. A quoi bon ?

LIRE LES ÉTIQUETTES. Beaucoup des produits de régime contiennent de grandes quantités de sucre, fructose, maltodextrine, et de la fécule de maïs modifiée. Ce sont de mauvais choix pour une bonne nutrition, qui peuvent augmenter dangereusement les taux de sucre dans le sang, puis le faire chuter dangereusement (hypoglycémie). L’ingestion de trop de sucre raffiné peut provoquer le diabète.

Ainsi, beaucoup de « produits diététiques de régime » sont diététiques uniquement si on les compare aux aliments riches en graisses et en sel !

RESTRICTION DE GRAISSES : Ceci devrait être une partie permanente d’un programme alimentaire sain de nourriture pour tous ceux qui ne sont pas très actifs physiquement. Avant la mécanisation moderne, chacun, en dehors des classes dirigeantes choyées, dépensait en permanence beaucoup de calories. C’est pourquoi tant d’aliments traditionnels/ethniques sont riches en graisse, telle que le lard et la saucisse, les pâtisseries, les fritures. Ce qui était bon pour nos arrières grands parents, peut être mauvais pour nous aujourd’hui !

C’est la cruelle vérité. Ingérer peu de graisses est bien plus efficace que les aliments riches en sucres ou protéiques, pour atteindre la satiété. La ruse est d’éviter les graisses saturées et les graisses trans (huiles hydrogénées).

Les personnes averties aux bonnes techniques de régime peuvent obtenir les graisses insaturées des aliments végétaux, tels que les noix et les céréales. Les fervents pratiquants de sports de plein air sont la plupart du temps familiers avec des « aliments de l’effort », comme de bons vieux raisins secs et des arachides. Sachez que les amandes et les raisins secs mâchés ensemble en petite quantité sont très doux et coupent la faim, et ainsi ne constituent pas un risque pour le contrôle du poids.

VOTRE MEILLEURE DÉFENSE contre la fraude de toute sorte est l’auto-information. N’ayez pas peur de remettre en cause ce que n’importe quelle source indique, mais consultez plusieurs sources qui n’ont pas mission de vous « vendre » quelque chose. Les publications et les conseils du gouvernement sont de bons exemples des informations utiles que l’on peut facilement trouver sur Internet !

 

Sources de l’article :
La Fraude des Régimes « Express » !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Linda 28 avril 2010 12:23

    Les régimes sont de toute façon des mirages et pire, ils sont le problème pas la solution.

    J’ai commencé à prendre sérieusement du poids quand j’ai commencé les régimes (avec un IMC de 23,5 mon médecin me trouvait trop grosse et me le rabachait sans cesse) et en ai perdu tout aussi sérieusement quand j’ai arrêté.

    Entre deux ,une quinzaine d’années à me morfondre et à entendre des conneries sur la volonté et la diététique.

    Le pire du pire c’est que maintenant on a en plus droit aux gourous de la maigritude qui ont trouvé là un juteux business.

    Un seul conseil, mangez ce que vous voulez quand vous avez faim, arrêtez quand vous n’avez plus faim, retrouvez le plaisir de manger des vrais plats et vous irez mieux ...


    • ARMINIUS ARMINIUS 28 avril 2010 16:37

      Le seul régime qui marche est celui qui vous permet de manger à satiété ( mais pas plus) tout en changeant vos habitudes alimentaires. En réglé générale, éviter, entre autres,, ch fromages gras et charcuterie, sucre et alcool, ce qui ne veut pas dire s’en passer totalement ! s’accorder un petit plaisir exceptionnel et savoir qu’on peut se l’offrir aide moralement.. Et compléter par un peu d’exercice, pour ma part j’ai choisi la marche nordique(3/4 heure/jour) c’est assez physique et ça ménage les articulations. Résultat : moins cinq kilos en deux mois et ça continue à baisser, lentement mais sûrement...


      • Surya Surya 28 avril 2010 18:07

        On trouve très souvent du sucre ajouté dans les plats cuisinés. Quand on regarde les étiquettes des produits, c’est instructif. Quelle est l’utilité par exemple de mettre du sucre dans un paquet de tranches de jambon ?? Dans des légumes cuisinés et conservés en bocal ? De la soupe ? De la sauce tomate ? Il y en a partout ! Sans parler de la nourriture pour enfants (céréales du matin, biscuits...) qui en sont bourrés. De temps en temps on nous donne le change en rajoutant, comme le font certains plats cuisinés bio, du sucre de canne complet, mais ça reste quand même du sucre. Si on veut vraiment du sucre, dans son yaourt par exemple, on en ajoute soi même, comme on le fait quand on boit un expresso au café du coin, mais je ne suis pas d’accord pour qu’on l’impose de cette manière, comme quelque chose d’indispensable. Je crois que cuisiner soi même dès qu’on a le temps, et congeler ce qu’on ne consomme pas tout de suite, au lieu d’acheter tout prêt (et nettement plus cher en plus !) est aussi une bonne solution pour contrôler de manière efficace ce qu’on met dans son assiette, et donc manger plus sainement.


        • Linda 29 avril 2010 12:58

          Surya,

          Il est assez commun quand on fait soi-même sa cuisine à partir de produit frais, de mettre du sucre dans la sauce tomate et les petits pois. Même ma grand mère le faisait. Pour la sauce tomate, ça diminue l’acidité et pour les petits pois, ça améliore le goût. 


        • Surya Surya 29 avril 2010 17:02

          Ah ? Bon, pourquoi pas, personnellement je ne le ferais pas, mais les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. C’est juste que je pense que tout ce sucre caché, que l’on ingère dès l’enfance, ça habitue au goût sucré, et comme on dit, le sucre appelle le sucre... les mauvaises habitudes sont ensuite d’autant plus dures à perdre.

          Je vais pas faire ici de la publicité pour une marque, mais il y a un coulis de tomate bio délicieux dans une brique en carton, pas un gramme de sucre ajouté, c’est pourquoi je l’achète malgré son prix, et je ne le trouve pas acide du tout. Depuis que j’ai goûté au vrai goût du coulis de tomate, je ne peux plus manger le moindre gramme de ketchup !


        • herbe herbe 28 avril 2010 20:27

          Petit rappel simple :

          « PETIT DEJEUNEZ » COMME UN ROI, DEJEUNEZ COMME UN PRINCE, DINEZ COMME UN MENDIANT

          voir suite ici pour autre conseils plaisir  :http://www.psychologie.org/map/principes.htm

          c’est finalement simplissime sans effort et ça marche parce qu’une des erreurs très courante liée au rythme de vie est qu’on met le paquet au repas du soir ( manque de temps le midi, retour en famille possible qu’au diner etc) et ce repas fait faire du stock à l’organisme !!!!


          • MaPerteDePoids MaPerteDePoids 29 avril 2010 00:26

            Merci à tous pour vos contributions complétives !

            Frédéric.


            • Babou Babou 30 avril 2010 18:21

              Ringard de dire que c’est aussi une question d’éducation ? quand je vois les files aux Mac Do , je suis « épouvantée » . Pour ne pas mourir idiote , je me suis laissée inviter par un ami à manger ces cochonneries .J’ai eu des renvois pendant des heures , je n’ai pas habitué mon estomac à ça . Pas de faux complexe à dire que j’ai une alimentation intelligente basée sur les légumes et très peu de viande , de vrais jus de fruits faits dans la centrigugeuse , quasi jamais de beurre , de crème fraiche , jamais d’alcool , mais j’aime le bon vin , jamais de sodas ( je bois essentiellement du thé et du lait de soja ) , j’utilise uniquement des huiles BIO de 1ère pression à froid , je mange à ma faim et mon poids est je pense correct ( 53 kgs pour 1,67 m ) . La plupart a oublié de se « purger » à chaque fin de saison , je le fais en cure de radis noir . Et bien sûr , je bouge ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès