Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La taille qui réduit les pollens des cyprès

La taille qui réduit les pollens des cyprès

Le 07/04/06 AgoraVox publiait mon article : Rhume des foins, ce qu’il faut savoir !

Cet article évoquait les dangers des pollens des végétaux, et plus particulièrement celui des cyprès responsables des rhinites allergiques saisonnières, dites le « rhume des foins ».

Dans cet article, je montrais deux photos, l’une présentait un nuage de pollen de cyprès, (prise le 05/03/06) l’autre celle de chatons en fleurs, (prise à la même époque). Il est bon de rappeler que ce sont les éléments fécondants mâles de la fleur qui sont allergisants, et en France de plus en plus de personnes présentent des risques allergiques (rhume des foins ou rhinite allergique saisonnière).

On estime qu’actuellement que 15 à 25 % de la population française est touchée (source Météo France) mais comme je l’avais indiqué dans mon article d’avril dernier, en 2010, près de la moitié de la population mondiale pourrait être concernée par l’allergie.

En France, c’est déjà le cas pour une personne sur cinq ! Dans un cas sur deux, il s’agit de problèmes respiratoires. Loin d’être anodines, ces maladies peuvent réellement handicaper la vie des patients. Selon une étude conduite sur plus de 3600 patients en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne et aux Etats-Unis, la gêne occasionnée par cette maladie n’est pas toujours vécue de la même manière (source doctissimo).

La pollinisation et la floraison des cyprès commence à partir de l’automne, et elle atteindra son sommet fin février, début mars. A noter que le cyprès Cupressus sempervirens, dit également cyprès de Provence, très répandu en région Paca, est l’un des plus allergisants.

Maintenant avec quelques photos prises par mes soins, (le 31/01/07), je vais vous montrer la différence entre un cyprès taillé et un qui ne l’est pas !

Cyprès non taillés :- 1 - 2

Cyprès taillés.- 1 - 2

... vous remarquerez qu’il existe une énorme différence dans le nombre de grains de pollens entre les cyprès qui sont taillés et ceux qui ne le sont pas !

Paysage du Sud, les haies en cyprès de Provence : 1 - 2 - 3 (la n° 3 a été trouvée sur le Web) si ces derniers sont pittoresques et font partie du paysage, leur nombre de plus en plus grand dans cette région présente maintenant de grands inconvénients.

Le vieil adage, prévenir c’est guérir !

Pour éviter ces désagréments, et réduire ce risque, il suffit simplement de tailler maintenant les cyprès dans le but de réduire notablement le nombre de chatons (ou de bourgeons) qui produisent ce pollen allergisant !

Si la période idéale pour tailler les cyprès, (taille de forme et de limitation de largeur et de hauteur) c’est le milieu de l’été (en août c’est bien), actuellement c’est la bonne période pour ce que je nomme « la taille antiallergisante ».

Voyons avec ces photos où en sont les chatons de cyprès dans la région Sud-est Fréjus / Saint Aygulf .

Si la floraison des cyprès atteint son apogée en mars, en ce moment, fin février, nous pouvons constater que ces derniers, s’ils sont déjà bien formés, ne sont pas au maximum de leur floraison :1 - 2 - 3, et bien cela veut dire qu’il est encore temps d’effectuer une taille « antiallergisante » !

Calendriers polliniques !

1- 2

Pour info, dans le Sud-est, concernant les cyprès, sur une échelle de 5 pendant février et mars, l’indice est sur : 5.

Derniers conseils, par temps de pluie éviter d’utiliser des outils électriques fonctionnant sur le secteur, des échelles, et des escabeaux, risques de glissades, et leurs pieds peuvent également s’enfoncer dans le sol détrempé et vous déséquilibrer ; porter également les accessoires de sécurité, gants, casque, lunettes, et pour les personnes sensibles, se munir de masques et de lunettes, et une fois la taille terminée, se changer de vêtements, et prendre une douche ; enfin, pour les grands sujets, laisser ce travail aux spécialistes, leur taille est délicate, et vu leur hauteur, les risques sont accrus !

Autres sites intéressants :

Le cyprès à l’index : Pollens et allergies. (bulletin de Damien DI SAVINO Ingénieur principal d’études de la DDASS du Var repris également dans le Bavar un petit bimensuel qui paraît dans le Golfe de SAINT-TROPEZ et qui m’a donné l’idée de faire cet article.)

http://groups.google.fr/group/fr.rec.jardinage/browse_thread/thread/5ce0c8f80273620b

Les pollens et le risque allergique

Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)

Nos arbres, leur pollen et les allergies

Bulletin Allergo Pollinique ( région Toulon )

Une page sur le cyprès

Enfin un de mes tableaux préférés ! 2 3


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 7 février 2007 11:02

    aaaaaaatchi ! smiley il manque plus que les poils de chat !


    • bardamu (---.---.48.216) 11 février 2007 23:02

      Concernant l’allergie aux « poils de chats », il s’agit en fait d’une allergie aux squammes de la peau et non aux poils en tant que tels.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 février 2007 09:15

      Salut bardamu,

      Je confirme, contrairement à une idée reçue, ce ne sont pas les poils qui sont responsables des problèmes allergiques mais les allergènes qu’ils contiennent. Les substances à l’origine des allergies ont été identifiées, il s’agit de la protéine Fel d1, produite au niveau de la peau des félins. Les particules sont également présentes dans les squames (pellicules), la salive, l’urine ou les larmes des chats. Leur production dépendant d’une influence hormonale, les chats mâles produisent plus d’allergènes que les mâles castrés ou les femelles.

      Source :

      http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag0802/dossier/sa_5777_ allergies_zoo_animaux.htm

      .....d’autres réponses dans Google avec :allergie au poils de chat

      @+ P@py


    • troll (---.---.82.132) 7 février 2007 13:30

      article stupide : moi j’ai mieux pour arreter les problemes a cause des pollens des cypres : on detruit tous les cypres comme ca on n’est plus embete avec cette nature si hostile...

       smiley


      • vinz (---.---.112.23) 11 février 2007 15:03

        oui, et on coupe aussi les platanes puisqu’ils se jettent sur les automobilistes qui roulent sous leur ombre !

        les cyprès sont presents en Provence depuis longtemps (voir le tableau de VanGogh en lien dans l’article) et cependant la frequence des allergies est un problème assez recent. n’existe t-il pas d’autres facteurs qui auraient rendu l’homme si sensible : pollution, alimentation...


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 février 2007 19:30

          Salut vinz,

          Je commence mon article en ces termes :Le 07/04/06 AgoraVox publiait mon article : Rhume des foins, ce qu’il faut savoir !

          http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=8675

          ..dans lequel on peut lire ceci : La pollution atmosphérique produit une hyper-réactivité bronchique et une irritation nasale et oculaire. Ces effets accroissent la sensibilité des personnes prédisposées aux pollinoses. Elles réagissent à des taux d’allergènes plus faibles du fait de leur fragilisation, et dans le même temps, peuvent être exposées à une concentration plus forte d’allergènes (source Météo-France).

          http://www.meteofrance.com/FR/sante/doss_pollens5.jsp

          Ensuite si les cyprès sont présent depuis fort longtemps en Provence, il faut dire qu’avec la construction de milliers de lotissement, ben leurs nombres ont bien augmentés , et ces lotissement ne ressemble en rien à nos vieux villages provençaux, qui eux finalement avaient très peu de cyprès !

          Ensuite dans mon article je parle simplement d’une taille,.. et non d’un abatage,.. ce ci étant dit si des municipalités réduisent le nombre de leurs cyprès c’est certainement pour une bonne raison, tu ne pense pas ?

          Enfin pour ton raisonnement platane, au bon vieux temps de la traction animale, c’est derniers avaient leurs charmes, ils l’ont toujours, mais cette dernière est tout simplement dangereuse, pas que ces derniers se jettent sur les automobilistes comme tu le dit, mais hélas parfois il arrive malheureusement qu’un autre véhicule soit le responsable d’une voiture qui s’est encastrée contre !

          @+ P@py


        • bardamu (---.---.48.216) 11 février 2007 23:19

          On est rarement allergique uniquement aux pollens de cyprés. Le plus souvent il s’agit d’allergies multiples (pollens de graminés, poils de chat,...). Tailler les cyprés en hiver c’est un peu se prendre pour Don Quichote qui s’élance dans la campagne pour aller pourfendre les moulins smiley


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 mars 2011 08:31

            Bonjour,


            Je viens de m’apercevoir que pas mal de mes liens photos ne fonctionnent pas,notamment dans ce paragraphe :


            Maintenant avec quelques photos prises par mes soins, (le 31/01/07), je vais vous montrer la différence entre un cyprès taillé et un qui ne l’est pas !

            Cyprès non taillés :- 1
            2

            Cyprès taillés.- 1
            2


            ... mais ces photos sont sur un vieil ordi ... qui est lui en réparation,... j’espère les replacer avant fin avril.


            @+P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès