Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Laboratoire CIEN : honteuse manipulation freudienne à Saint (...)

Laboratoire CIEN : honteuse manipulation freudienne à Saint Malo

Le 4 décembre dernier, à Saint Malo le "laboratoire CIEN", a organisé un débat qui faisait suite à la projection du film qui retrace la vie de TEMPLE GRANDIN, autiste asperger américaine mondialement connue pour son parcours exemplaire.

Qu'est-ce que le "laboratoire CIEN" ? le site lkhttp://www.champfreudien.org/cien/cien-psychanalyse-enfants.

C'est une des tentacules de la cause freudienne "la psychanalyse" et on peut voir sur leur site quelle grande influence elle exerce dans le monde : au Brésil, c'est tout (à mourir de rire). Depuis 40 ans, elle a la mainmise sur l'autisme en France, avec les effets désastreux que l'on connaît. Ce soi-disant "laboratoire" n'en a que le nom puisque leurs idées n'ont guère évolué depuis Bruno Bettelheim, chantre, avec Jacques_Lacan ,de la culpabilisation des mères et pères d'enfants avec autisme, qui dans leurs petits salons appellent ce handicap Psychose_infantile, et même parfois Schizophrénie pour les plus incompétents . Je rappelle que ces appellations ou classifications sont franco-françaises et ne sont pas reconnues dans le reste du monde, ce qui a valu à la France d'être condannée par de nombreuses instances internationales, l' OMS, et l'Union Européenne à plusieurs reprises.

 Comment détourner un film militant pour la cause des autistes, tel que "Temple GRANDIN" , pour promouvoir une pratique disqualifiée de par le monde et par le rapport de l'INSERM de 2004 (enterré par Douste-Blasy) puis dernièrement par le rapport de la HAS 2012 http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1224096/autisme-la-has-et-lanesm-recommandent-un-projet-personnalise-dinterventions-pour-chaque-enfant.

Temple Grandin, autiste de haut-niveau, a pris fait et cause pour le film de Sophie Robert " Le mur" ! Choquée qu'elle a été de voir le retard pris en France, à cause de la psychanalyse !"

je cite Temple Grandin :

"Autism is not caused by bad parenting. It is totally wrong that psychoanalysis is the main treatment for autism in France. It is shocking that France is so backward.
I would hate packing. The child should be able to control the pressure himself. The squeeze machine works on this principle. Packing would be useless and highly stressful for the child."
Temple Grandin

Traduction :
"La mauvaise relation parentale n'est pas la cause de l'Autisme . Il est totalement faux que la psychanalyse puisse être le traitement principal pour l'autisme en France. Il est choquant que la France soit si en retard. Je détesterais le packing. L'enfant devrait pouvoir contrôler la pression lui-même. La machine de squeezé travaille ont ce principe. Le packing serait inutile et fortement stressant pour l'enfant."

Nous faire croire et faire croire aux parents, que seul eux peuvent comprendre nos enfants. Qui d'autre passe le plus de temps à écouter et comprendre nos enfants si ce n'est nous les parents, ce n'est pas en passant une petite demi-heure/semaine (dans le meilleur des cas)avec un enfant que l'on peut tout comprendre de lui. Si vous regardez le film dont il est question, vous vous rendrez vite compte que seule sa maman l'avait comprise, et que Temple GRANDIIN, par son intelligence remarquable( caractéristique des aspergers) a compris seule ce dont elle avait besoin, apprendre, apprendre et encore apprendre, nulle besoin d'un psychanalyste, ou d'une thérapie psychodynamique comme on nous l'impose en France depuis 40 ans. Un très grands nombres de cas en France comme Temple ont été mal compris par des professionnelles amis du "labo CIEN", josef-schovanec (Monsieur Josef Schovanec est chercheur en philosophie et sciences sociales et porteur du syndrome d'Asperger) a été diagnostiqué Psychotique jusqu'à ses 18 ans donc aucune prise en charge spécifique durant sa jeunesse. 

Et si par malheur, un enfant non verbale (sans langage) tombe entre leurs griffes, alors là fini la soi-disant écoute, et voir même leur refuser un language alternatif, (comme on pourrait le proposer aux mal-entendents) et oui comment écouter un enfant qui ne parle pas ? Et bien tout simplement en interprétant leurs faits et gestes, dans l'histoire de la famille, un copier coller d' interprétations plus farfelues les une que les autres, piochées dans des bouquins, pondues il y a des dizaines d'année, voir mème en 1900 (Freud), avant que la science et l'imagerie cérébrale ne rétablissent la vérité sur ce handicap (trouble neurodéveloppemental).

Il serait bien dangereux de comparer le parcours de Temple Grandin, et celui de milliers d'enfants avec autisme non asperger, c'est à dire attendre qu'ils se révellent par eux même, comme ils aiment le dire : par l'émergence du désir, notion propre aux psychanalystes et à la psychologie non scientifique française. Les enfants avec autisme ont besoin d'une prise en charge éducative et structurée le plus tôt possible, dès 18 mois, d'un langage alternatif , donc d'avoir un diagnostique précoce, qui n'est en rien une étiquette, qui répond aux normes internationales et maintenant françaises n'en déplaise à ces bonimenteurs.khttp://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/autisme_fiches12.pdf

Bien sûr je n'adresse pas mes félicitations au CCAS, aux services de la mairie qui cautionnent cette mascarade.

Pour mieux comprendre tout ceci, regarder le documentaire sur france 2 "le cerveau d'Hugo", diffusé le 27 novembre à 20h30.


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 15 février 2013 12:41

    Père d’un enfant autiste asperger de 10 ans je suis pourtant géné de votre article. Je suis d’accord avec vous qu’il faut arrêter de culpabiliser les parents, ce qui au mieux est faux, au pire ne sert à rien. 

    Vous semblez être en colère contre la position française avec comme argument qu’elle ne s’aligne pas sur l’international. Cet argument me semble spécieux quand on voit le drame ultra-libérale de la position internationale dans les autres domaines. Ne pas être d’accord avec tout le monde n’est pas forcément une erreur.
    La recherche sur l’autisme n’en est visiblement qu’à ses débuts. En tout état de cause et parce que je n’y comprends plus rien sur ce qu’il faut faire, je préfère qu’il y ai des positions alternatives à la position anglo-saxonne. Cela me semble, par principe, une bonne chose, même si je ne partage pas comme vous leur point de vue. 

    cordialement


    • laertes laertes 15 février 2013 14:19

      @la mouche : je ne saurais dire mieux. Je travaille un peu dans le domaine et je puis affirmer que 1) il est impossible à ce jour de connaître de façon certaine l’origine de l’autisme ce qui disqualifie la psychanalyse et le comportementalisme 2) l’évaluation de l’autisme par le DSM IV (américain) est du foutage de gueule qui frise l’imposture. Ainsi dans le DSM IV certains « symptômes » (comportements) sont effacés d’une édition à l’autre et plein d’autres détails sont ajoutés....ce qui donne une idée de la crédibilité de ce bouquin (qui pourtant a valeur étalon à l’OMS). Bientôt ils utiliseront comme caractéristique la façon de tenir une fourchette.
      Quand donc va-t-on être sérieux !! Pourquoi ne pas faire de ponts........La seule chose qui compte, ce ne sont pas les chappelles mais ce qui rend les enfants autistes en capacité d’ être mieux.
      L’autisme est un véritable défi pour la psychiatrie..........Alzheimze à côté c’est du gâteau ( ;)) !
      La psychanalyse et le comportementalisme (Sophie Robert) sont ,pour l’instant, à côté de la plaque !!


    • La mouche du coche La mouche du coche 15 février 2013 21:39

      Merci Fatale


    • sissa 17 février 2013 22:15

      « Le drame de la position ultralibérale dans les autres domaines », vous dites...


      Je suis désolé de vous dire cela crûment, mais vous vous faites manipuler si vous pensez cela. La question de savoir si l’autisme est lié à un problème de développement neurologique ou s’il est causé par des causes psychologiques, n’est pas une question politique. C’est une question susceptible d’être tranchée par des moyens scientifiques, comme est susceptible de l’être également la question de savoir si les méthodes éducatives sont meilleures ou pas que les soins d’inspiration psychanalytique. 
      Les freudo-lacaniens ont tendance à politiser ces questions ; il me semble que c’est assez révélateur d’une chose : ils savent qu’ils ne tiennent pas la route scientifiquement, alors ils noient le poisson en parlant d’autre chose.


      Quant aux alternatives à la « position anglo-saxonne », cela fait presque pleurer lorsqu’on sat que beaucoup de gens se voient proposer ces seules alternatives...

    • Vivre autiste à st Malo Vivre autiste à st Malo 24 février 2013 14:39

      Bonjour, je suis le rédacteur de ce texte et le papa de deux garçons Autistes. Sur le principe je suis d’accord avec vous. Dans la vie il est bon d’avoir des choix ou une alternative à une valeur dominante, mais malheureusement je ne vis pas à l’échelle mondial, mais uniquement en France et j’aimerais bien avoir justement une alternative à la valeur dominante qu’est la psychanalyse sur l’autisme. Et il est faux de croire que nous ignorons tous de ce handicap, les preuves scientifiques d’un trouble neurologique sont établies, reste à découvrir l’origine initial de ce trouble. Certes dans le cas de votre enfant un soutien psychologique est utile mais pas si il est influencé par la psychanalyse.........



    • njama njama 15 février 2013 22:29

      Je ne connais pas grand chose à l’autisme.

      J’ai pu comprendre au travers du témoignage d’un fim de Lina B Moreco « Silence on vaccine » que "Des recherches en cours semblent indiquer que la vaccination serait directement responsable de désordres immunitaires ou neurologiques chez certaines personnes prédisposées génétiquement ou neurologiquement à mal réagir aux composantes des vaccins. Autisme, sclérose en plaque, syndrome de Guillain-Barré, myofasciite à macrophages, encéphalites, paralysies, neuropathies et autres ; la liste des maladies répertoriées indique bien la gravité de la situation.« 

      Incidence de la vaccination sur les causes de l’autisme ?
       »De nos jours, l’enfant nord-américain reçoit environ 48 doses de 14 vaccins différents avant l’âge de six ans, soit le double du nombre prescrit 25 ans auparavant.« 

      Observations réelles statistiquement ... mais incidences très difficiles à prouver !

      Pour en revenir indirectement au sujet, par analogie, bien que le handicap pathologique soit d’un moindre degré, il y a de profondes similitudes de comportements, de réactions vis à vis d’enfants atteints de TDAH trouble du déficit de l’attention avec (ou sans) hyperactivité (TDAH en anglais : Attention-deficit hyperactivity disorder,) interprété comme un trouble »psychiatrique" et neurocomportemental.

      de la culpabilisation des mères et pères d’enfants avec autisme ...
      idem avec les enfants hyperactifs ... suspectés d’office de donner une mauvaise éducation à leur enfant !
      Pas plus la psychiatrie que la psychanalyse ne peuvent rien pour les soigner, la TDAH c’est simplement un handicap (neuro)biologique dont les causes génétiques ne sont pas clairement établies. 
      Certaines personnes ont une mauvaise vue dès l’enfance (désordre biologique, ou neurologique ?), ni la psychiatrie ni la psychanalyse ne les soigneront, tout le monde en conviendra. La TDAH procède exactement d’un dés_ordre similaire, sauf qu’elle ne touche pas les yeux, mais des neurotransmetteurs.

      J’ai eu l’occasion et la chance d’être sensibilisé à cette question de la TDAH par deux petites vidéos québecoises très sympa qui feront, pour ceux qui dans leur environnement immédiat familial ou professionnel côtoient des enfants ou adultes hyperactifs, comprendre bien plus que des grands discours.
      Indirectement, peut-être apporteront-elles une petite contribution au sujet des enfants autistes, car le regard que l’on porte sur le handicap est essentiel, primordial ...

      Si vous avez une petite demi heure devant vous, c’est un plaisir d’écouter ce petit exposé de Florence et Rosalie ...

      TDAH1re partie (14:19)
      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1UjoqIqUbzI

      TDAH2e partie (14:17)
      http://www.youtube.com/watch?v=74xz1yKd43E&feature=player_embedded



      • njama njama 17 février 2013 23:15

        Rebondissement officiel dans l’affaire vaccin-autisme

        Le gouvernement américain reconnaît l’existence d’un lien entre autisme et vaccination. Le cas d’espèce soumis aux autorités de santé crée un précédent inédit.

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rebondissement-officiel-dans-l-39106

        Procès vaccinal retentissant aux Etats-Unis

        L’autisme touche aujourd’hui 1 enfant sur 150 aux Etats-Unis et bien que les scientifiques mandatés par les laboratoires ont soutenu qu’il n’y avait aucun lien avec les vaccins pédiatriques, 3 juges ont été saisi de 5000 plaintes de familles.

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/proces-vaccinal-retentissant-aux-25976


      • Le Collectif Borg 24 février 2013 13:47

        Ce que je ne comprend toujours pas c’est que l’on sait d’ou vient le diabète, le cancer etc, mais qu’avec la psychanalyse on ne sait pas que les maladies mentales et handicaps psychiques viennent du cerveau. La France est l’un des seuls pays au monde ou on croit en l’existence de maladies spirituelles, merci la psychanalyse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès