Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le beau Danube rouge

Le beau Danube rouge

L’accident récent dans l’usine de bauxite Aluminium de la ville d’Ajka, pose à nouveau la question de la sécurité industrielle, mais au delà de ce drame, la question de l’implication de l’aluminium dans différentes maladies, dont Alzheimer, reste posée.

On le sait, 700 000 tonnes de boues rouges toxiques se sont déversées dans le ruisseau Torna. vidéo

Le 7 octobre 2010 à 6h30 du matin, les boues toxiques ont atteint la rivière Raab, puis finalement le Danube. lien

Sur cette vidéo, des images impressionnantes du flot de boues rouges dans la ville.

On a aujourd’hui plus de détails sur les causes de l’accident : la population s’était inquiétée des fissures apparues sur les murs des bassins de stockage.

Le réservoir de boues toxiques fuyait depuis des mois, mais la direction de l’usine n’en a pas tenu compte, continuant d’élever les murs du bassin de stockage. lien

Gabor Figeczky, directeur du WWF à Budapest estime qu’il faudra plusieurs années (3 à 5) pour que la vie puisse renaître, mais il ajoute que l’ampleur de la catastrophe reste difficile à cerner.

La toxicité des boues inquiète les populations, et on peut voir sur cette vidéo les moyens déployés en vain pour enrayer la catastrophe.

Les analyses de l’eau menées par les services de celle-ci ont pourtant permis de constater une augmentation anormale du taux alcalin de la Rivière Raab. Il est passé de 8, qui est la norme, à 9,4.

Les conséquences pour les habitants touchés par l’accident sont catastrophiques, car outre les 8 morts(provisoires), et les 150 blessés, le premier ministre Hongrois Viktor Orban a déclaré :

« Malheureusement, j’ai l’impression que tout effort de reconstruction ici, au-delà du pont, est inutile (…) il faudra probablement ouvrir un nouveau territoire pour les habitants du village et raser cette partie du village à tout jamais, car il est impossible de vivre ici ». lien

Zsolt Szegfalvi (Greenpeace) s’inquiète : « pour l’instant, il pleut sur la région, mais quand la boue séchera, elle pourra devenir de la poussière toxique »

Emmanuel Bourguignon, microbiologiste au LAMS (laboratoire d’analyses microbiologiques des sols) affirme : « dans les boues, ces substances sont de l’ordre du micron. Quand la boue sèche et que le vent souffle, les éléments fins s’envolent. Çà risque de créer des nuages de poussières qui ne seront pas forcément visibles. Les substances entreront dans les poumons et le sang des population locales »

Il ajoute : « çà peut avoir un effet de bombe à retardement si le sous-sol est de nature à filtration lente. Les substances pourront prendre 20 ans à migrer » lien

Si le vent se met à souffler, la pollution pourrait se déplacer bien au-delà des 40 km2 aujourd’hui sinistrés.

Personne n’a oublié Tchernobyl.

La nature de ces boues rouges reste à déterminer, car si l’on sait qu’elles contiennent du plomb, du mercure, de l’arsenic, on sait moins qu’elles sont « légèrement » radioactives.

Le taux d’arsenic, 2 fois supérieur à la norme fixée, est de 110 mg par kilolien

Aujourd’hui, les autorités hongroises, craignant une nouvelle coulée de boues rouges viennent de finir une digue.

Elle fait 4 mètres de haut et 1500 mètres de long et est destinée à retenir les 500 000 mètres cubes de boues rouges encore contenues dans le bassin de rétention.

En effet, d’autres fissures sont apparues sur la digue du réservoir, laissant craindre une deuxième vague de boues rouges.

Du coup, le Parlement vient de décider le 12 octobre la nationalisation de l’entreprise MAL (MagyarAluminium), et c’est György Bakondi, le chef national des services de lutte contre les catastrophes qui a pris les choses en main.

Quant à Zoltan Bakonyi il a été placé en garde à vue et le tribunal se prononcera le 13 octobre sur son maintien en détention. lien

Mais revenons à Alzheimer.

En janvier 1997 une émission belge (aluminium folie) lève la polémique.

Dans ce documentaire, les scientifiques qui s’expriment, affirment, preuve à l’appui que l’aluminium pénètre dans le cerveau, provoquant de graves lésions pouvant entraîner la mort.

Ce qui est contesté par un représentant de l’association européenne des industriels de l’aluminium qui affirme le contraire : « la majorité des chercheurs ne trouve aucun lien causal entre l’absorption d’aluminium et l’apparition de lésions cérébrales ».

Vient ensuite la guerre des chiffres concernant la norme d’aluminium que l’on puisse ingérer « sans danger ».

Les ministres européens de l’environnement ont fixé la valeur limite d’aluminium à 0,2 mg/l, mais la norme n’empêche pas le danger.

Ce qui est relativisé par l’OMS qui déclare : « compte tenu de l’incertitude des résultats sur l’homme, comte tenu des limitations du modèle animal, la valeur guide pour la concentration de l’aluminium ne peut être encore à ce jour établie ».

Les doutes sur les dangers que pourrait faire courir l’aluminium pour les organismes ont commencé à apparaitre vers 1975, lorsque des chercheurs du laboratoire de microanalyse de l’INSERM de Créteil.

Un homme décédé à l’âge de 37 ans présente un fort dépoussiérage pulmonaire constitué essentiellement de poussière d’aluminium : il souffrait d’une détérioration progressive de ses fonctions cérébrales et mentales.

Dans le « New England Journal of Medecine” un article paru en 1976 fait état de taux importants d’aluminium dans le cerveau de malades insuffisants rénaux traités par hémodialyse.

Avant de décéder, ces malades présentaient tous des symptômes démentiels ainsi que des lésions osseuses.

Les chercheurs ont démontré que l’aluminium soluble présent dans les fluides servant à la dialyse etait responsable de la mort des malades.

Puis, jusqu’en 1990, les études sur la toxicité de l’aluminium se multiplient.

Des scientifiques découvrent des dégénérescences dans le cerveau de lapin auxquels on a injecté des sels d’aluminium, qui ressemblent à s’y méprendre aux lésions cérébrales des patients décédés suite à la maladie d’Alzheimer.

Dans un article signé Sylvie Gruszow, paru dans « la Recherche » une longue analyse de la situation nous est proposée. lien

« Plusieurs études réalisées en France, au Canada, en Norvège et en Grande-Bretagne plusieurs études portant sur l’exposition à l’aluminium via l’eau de boisson semblent indiquer une association positive entre cette exposition et la maladie d’Alzheimer ».

Malgré tout, d’autres scientifiques ne sont pas persuadés qu’il existe un lien entre l’aluminium et Alzheimer.

Idem pour la présence d’aluminium dans les médicaments antiacide.

Sur la base d’une étude épidémiologique portant sur 10 000 patients ayant suivi un traitement antiacide pendant 9 ans, 20 % des patients étaient décédés, dont seulement 1 de la maladie d’Alzheimer.

Il y a donc polémique.

Un documentaire de FR3, réalisé en 2010 par Sophie Le Gall (ligne de mire Production) affirme que la poudre d’aluminium utilisée pour filtrer nitrates et pesticides par les distributeurs d’eau « potable » serait responsable de la maladie d’Alzheimer.

Revenons à nos boues rouges.

On aurait tort de nous croire à l’abri en France :

L’usine du groupe Rio Tinto, située à Gardanne rejette 200 000 tonnes de boues rouges dans la Méditerranée.

Le groupe se veut rassurant, affirmant que les résidus stockés ne sont plus toxiques, et se trouvent sous une forme solide. Sauf que ces déchets stockés ne représentent que 20% de ce qui est produit, et que le reste est dilué avant d’être versé dans la mer, au large de Cassis.

Le tunnel de déversement fait 47 km de long, et libère sa dangereuse cargaison à 320 mètres de profondeur.

Ce manège dure depuis 40 ans, et devrait s’arrêter en 2015, aux termes d’un engagement pris entre « Rio Tinto » et Pechiney, l’ancien exploitant du site.

On s’interroge dans les milieux environnementaux des retombées pour les humains, les animaux, les plantes, et on s’étonne qu’une enquête épidémiologique n’ait jamais été réalisée pour savoir s’il y a dans ce secteur un nombre croissants de malades d’Alzheimer. lien

A part ce site, le groupe Rio Tinto possède d’autres sites, celui de st Jean de Maurienne, en Savoie, (avec sa production annuelle de 136 000 tonnes), et celui de Dunkerque (250 000 tonnes annuels). lien

Chantal Jouano affirme que les boues rouges envoyés dans la Mer du Nord à 7 km des cotes de Dunkerque dans une « fosse sous-marine » ne présentent pas de danger pour la faune en place. On ne demande qu’à la croire. lien

Mathilde Ontato qui habite à moins d’un kilomètre du site de Gardanne s’inquiète des poussières de boues rouge qui recouvrent quotidiennement sa terrasse. lien

Car comme disait mon vieil ami africain :

« Quelque soit la taille de la pirogue, elle peut toujours chavirer ».

L’image illustrant l’article est tirée de elmoujahid.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Clojea Clojea 14 octobre 2010 08:28

    Excellent article Olivier. Les portes paroles des grosses boites polluantes mentent comme des arracheurs de dents en soutenant que leurs boites fétiches sont sans danger pour la planète. Il faut vraiment avoir un niveau de conscience proche de zéro pour oser défendre de tels lobbys. Beurk.... Nous n’avons pas les mêmes valeurs qu’eux. A force de défendre les boues rouges ou vertes ou bleues, ils finissent par se confondre avec elles, et de fait ils se liquéfient en discours lénifiants. Des criminels qui bidouillent au détriment de la santé des gens.
    A propos d’Alzeihmer, je suis convaincu que la pollution de certains produits et l’absortion massive d’anxiolitiques, anti-dépresseurs, somnifères contribue grandement au développement de la dégénérescence des cellules. Je te rejoins complètement sur les méfaits de l’aluminium sur les cellules.
    A +


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 11:16

      Clojea,
      oui, c’est pas marrant d’être plus souvent porteur de mauvaises nouvelles que de bonnes,
      et j’ai bien peur qu’avec le temps, çà ne va pas s’arranger, tant les industriels sont peu regardant en matière de sécurité,
      tous ces réacteurs nucléaires vieillissants, rafistolés, ne présagent rien de bon,
      je prépare une suite de l’article sur les boues rouges, en allant plutot sur d’autres implications de l’aluminium, la cuisine, les vaccins, les revetements teflon, et quelques autres « joyeusetés ».
      allons, faut positiver.
      samedi, çà va chauffer.
       smiley


    • Kalki Kalki 14 octobre 2010 10:09

      Bonjour olivier

      Certaines personnes, un grand nombre, auront besoin de votre article complémentaire.

      • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 11:12

        Bonjour Kalki,
        oui, je le ferais bientôt
        merci de ces liens
        à+


        • LE CHAT LE CHAT 14 octobre 2010 11:27

          salu Olivier ,
          pour la radioactivité , elle est naturelle avec la bauxite rouge , pas plus de danger qu’avec le granit ! depuis le temps que je me ballade aux Baux de provence , je devrais avoir les dents fluo ! smiley et par ailleurs , les produits fabriqués à partir de bauxite font crépiter les compteurs geiger à l’entrée des usines métallurgiques , c’est bien connu et sans danger .

          par contre , pour le reste , c’est une catastrophe , c’est sûr !


          • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 13:21

            au Chat,
             je salue amicalement ta confiance dans « la radioactivité naturelle »
            j’ai peur que les dents fluo ne soient pas un signe caractéristique à l’agressivité nucléaire,
            peut-etre y-a-t-il aussi des cancers ?
            mais bon, restons positifs.
             smiley


          • Salsabil 14 octobre 2010 11:38

            Bonjour Olivier,

            Cette catastrophe industrielle a quelque chose d’apocalyptique dans ses images. Comme un fleuve de sang entrainant la mort sur son passage.

            Même le nom de cette société a pour nous francophone un sens fatidique, « MAL », il fallait quand même le faire !!!

            Si pour l’instant c’est localement que tout l’éco-système a été détruit, il faudra effectivement suivre les conséquences à plus grande échelle géographique de ce drame.
            Espérons que cela permettra une surveillance accrue de ce genre de sites partout dans le monde. Les rejets toxiques, les déchets de l’industrie sont véritablement une épine dans le pied de la population mondiale.

            C’est glauque.


            • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 13:13

              Salsa,
              les coïncidences ne sont que rarement du domaine du hasard,
              le « fameux » super phénix était situé dans un petit village qui s’appelait « malville »
              le barrage hydraulique qui a fait tant de morts était à « malpasset »
              tout est dans la logique.
              et tchernobyl traduit en français signifie absinthe, cette étoile décrite dans la bible qui, tombant sur la terre, rend dangereux le tiers des eaux, le tiers de la terre,
              je prépare, avec l’aide de quelques uns, une suite portant sur les conséquences de l’aluminium plus globalement, et te remercie d’avance de l’aide (et de celle ou de ceux qui le voudront) qu’ils pourraient apporter à la construction de ce futur article.
              merci de ton commentaire
               smiley


            • Salsabil 14 octobre 2010 13:30

              C’est noté, en attendant, voici un lien supplémentaire qui concerne directement ton article de ce jour. Il contient pas mal de détails.

              Bonne journée.


            • bonnes idées 14 octobre 2010 12:40

              .Que croyez-vous ? Ces pays emmergeants sont la proie de de la demande mondiale avec peu de contreparties. L’Aluminium nous plait, nous rend des services tout les jours mais malheureusement il pollue. Cette catastrophe veut simplement dire que ce pays entreposait des produits toxiques sans savoir quoi en faire. C’est la cruelle vérité mais quelle est la solution ?
              Remplacez les institutions par d’autres ? Mieux ou pire. Le monde des anciens n’est plus, ils ont assez pollués comme cela et le départ à la retraite est pour bientôt. Quel soulagement quand les puissants du monde reposeront dans leurs caveaux car l’écologie n’est pas prioritaire chez eux, remplacée depuis si longtemps par
              l’appât du gain. Quel scoop je dévoile ici et maintenant. Ne m’en voulez pas.


              • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 13:05

                bonnes idées
                je vais peut-être vous surprendre, mais j’ai plutôt tendance à croire que « le monde des anciens » traitait notre planète avec plus de bienveillance.
                bien sur, il n’y avait pas les égouts...l’énergie facile...des poèles qui attachaient...et ils utilisaient comme engrais les déchets de l’activité animale.
                aujourd’hui, pour prendre le listing proposé à l’envers, on a remplacé le crottin de cheval par des engrais chimiques dont on connait maintenant les conséquences,
                auparavant, au lieu d’envoyer toute notre merde dans des stations d’épuration, lesquelles envoient de toute façon les résidus les plus toxiques dans nos fleuves, et nos nappes souterraines,
                au lieu de çà, on avait des épandages, et on laissait les jacinthes d’eau, et autre plantes, absorber, transformer, nos excréments.
                au lieu de se chauffer avec une énergie renouvelable (le bois en l’occurence) on pense avoir trouvé la panacée avec le nucléaire, dont on connait les conséquences aujourd’hui.
                non, décidemment, même si mon constat est je l’avoue quelque peu caricatural, je ne suis pas sur que nous soyons sur une logique de progrès.
                n’est-ce pas une bonne idée de vous avoir proposé cette alternative, et cette ouverture de débat ?
                merci quand même de votre commentaire assez définitif.
                 smiley


              • bonnes idées 14 octobre 2010 15:14

                Nous n’avons pas la même échelle du temps et selon moi seul compte mes souvenirs.


              • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 16:53

                bonnes idées
                l’histoire est faite de souvenir, mais pas seulement.
                elle est basée sur des faits, et ils sont incontournables.
                les souvenirs ont souvent un coté subjectif, ce qui ne doit pas être le cas de l’histoire.
                 smiley


              • brieli67 14 octobre 2010 12:43

                Toujours et toujours encore ces chapelets de médisances.
                C’est du jolie Joly Boy !!

                du Sarkösy _ bashing grossier qu’on nous sert et ressert de bon matin.
                 Marre des goulaches et autres daubes.
                Des Danubes de la pensée carpatte
                5, sex ou de Siebenbürgen, des 7 monts ( 3 ne suffisent plus ...)
                de cervelles parfaitement irriguées....

                Non mais ! une fois pour toutes : Quelques heures seulement
                Pouvez pas laisser le gnôme rom et sa môme de Rôme en paix ?
                Qu’ils profitent de l’été indien, tout juste un petit peu on ne sait jamais....
                2o ans déjà le Nicolas

                Il va se cabrer le cabri et il refusera net de retourner en sa pampa en sa pusta
                et voudra continuer de tourner en rond et en jogging dans le Parc autour de l’Etang aux canards.

                Faut ouvrir la cage aux oiseaux, certes....
                mais pas comme ça !


                • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 13:08

                  brieli,
                  vous nous proposez un commentaire exacerbé, et peut-être éclairé par les vapeurs éthyliques d’un apéro justifié ? la consommation d’une biere Duvel encore en fermentation ?
                  mais je sais que vous ne ferez pas d’infidélités à notre magnifique production de terroir alsacien.
                  bref,
                  j’ai comme le sentiment que vous êtes largement sorti du sujet initial.
                  comment vous le reprocher, je pratique çà également,
                  et nous ne sommes pas des cas isolés
                  bref, merci de votre commentaire.
                  et à votre santé.
                   smiley


                • Pyrathome pyralene 14 octobre 2010 14:18

                  Billet effrayant mais tellement pertinent...

                  Un nouveau désastre écologique, on ne les compte plus.....tant la prédation capitaliste bat son plein, on a aussi l’arrêt des moratoires sur les forages en eau profonde en Amérique mais aussi en Europe et notamment en mer du nord..

                  L’aluminium responsable de graves troubles neuropsychiques dont Alzeimer est une des pathologies récurrentes, cette info était sortie il y a une dizaine d’année...
                  Il n’est pas le seul responsable, les métaux lourds en règle générale, dont cette horrible boue rouge de Hongrie et bien sûr aussi en France.....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 17:04

                    pyralene
                    merci de ces liens supplémentaires,
                    je les utiliserais dans un article à venir concernant particulièrement les méfaits de l’uranium, mais aussi du teflon, et de quelques autres risques sanitaires,
                    il y a quand meme de bonnes nouvelles,
                    les manifs prennent de l’ampleur, et j’ai un article éclairant pour demain : « sarkoverdose »
                     smiley


                  • brieli67 14 octobre 2010 14:24

                    3 monts j’avions insinué bof.......
                    je préfère de l’EKU 28 aux rocks de glace avec un schouss de Fernet-Branca ;

                    il y a plein de poches comme décrites en Serbie, en Roumanie.... et en Allemagne de l’Est.

                    Et chez nous ?
                    Les sols sous les « petites » pompes à essence de nos villages et bourgs
                    ( et des ateliers de mécanos) 
                    faut humer le fumet sous un soleil estival....
                    Les Verts préfèrent nous allumer avec une amulette suédoise ou norvégienne....

                    Pur jus de la treille, mon cher : on corrige la Nature
                    J’ai renvoyé sous ces ceps un « biodynamique » ce matin avec plaisirs !
                    Qu’il en fasse du vinaigre ....Demeter


                    • Pyrathome pyralene 14 octobre 2010 14:40

                      Docteur Michel de Nostredame von Briely cryptomane acharné ... smiley

                      À Gardanne aussi on se vautre dans la boue sanguine......


                    • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 17:05

                      pyra,
                      j’avais évoqué ce problème à la fin de mon article,
                      mais merci quand même.
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 17:14

                      brieli,
                      sur ce que j’ai pu décrypter, il serait question du peu d’efficacité de nos écolos élus,
                      pourtant je crois me souvenir que sans Rivasi, et sa criirad, aujourd’hui nous ne saurions toujours pas les risques engendrés pas tchernobyl...
                      à votre santé.
                      hips
                       smiley


                    • brieli67 14 octobre 2010 22:05

                      bah non raté l’artiste..


                      ACTIONS EN COURS :
                      faire le relevé les implantations susceptibles d’avoir été salies par des hydrocarbures
                      les stations d’essence mais aussi les ex « terrains militaires » avec leurs ateliers mécaniques...

                      Tiens à Mirecourt 
                      la Mecque des Luthiers et autres Stradivariés
                      en plein centre : superbe terrasse d’un jeune maître-coq qui grimpe les étoiles 
                       pas parisienne du tout le nez sur les pots d’échappement.....
                      en été en Lorraine donc sous un soleil ardent 
                      ben la pompe « cantonale » se rappelle à nos sens.... 


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 octobre 2010 07:12

                      Brieli,
                      c’est un très bon sujet d’article
                      et tous ceux qui voudront mettre la main à la pate sont les bienvenus,
                       smiley


                    • bonnes idées 14 octobre 2010 16:03

                      Les générations d’avant, pendant et après la guerre sont les seules responsables du désastre actuelle. Comment les rendres responsables si ce n’est que de les mettre à la retraite. Qu’ils ne s’inquiètes pas car leurs retraites seront des plus généreuses. Le peuple Français est là pour cela.
                       L’économie ne vie que par perfusion jusqu’à l’explosion de la chambre à air.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 17:12

                        bonnes idées,
                        c’est un peu facile de tout mettre sur le dos des générations d’avant guerre.
                        à l’époque, ils ne savaient pas, ou peu, les risques qu’ils faisaient courir, alors qu’aujourd’hui, on est parfaitement au courant, mais rien ou presque n’est fait.
                        je pense au téflon par exemple, dont on connait aujourd’hui le danger mais qui ne sera interdit qu’en 2015.


                      • slipenfer 14 octobre 2010 17:02

                        bon article
                        Boues toxiques : le Premier Ministre de la Hongrie se rend sur les lieux du sinistre 14/10/2010 14:21 (Par Sandra BESSON)

                        un mort de plus, les brulures chimiques
                        ça fait vachement mal,les blessés doivent en baver un max.
                        (je connait : mélange sulfochromique pas mal aussi)

                        La police hongroise a sécurisé les locaux de la compagnie mardi et ont pris le contrôle
                        des systèmes d’information de cette dernière, le Parlement ayant voté une législation
                        de dernière minute autorisant le gouvernement
                        à prendre le contrôle de la compagnie.

                        Il y a un site classé SEVESO a 8 km de chez moi,très peu de personnes sont
                        au courant,et pour avoir la liste des sites en France,pas facile a priori.
                         j’ai trouvé ça (registre français des emission polluantes) bonjour la carte


                        • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2010 17:10

                          slipenfer,
                          merci de ces deux liens supplémentaires,
                          celui indiquant les installations à risque est parfait,
                          je l’utiliserais dans un article à venir, portant surtout sur l’alu dans les médic, la cuisine, et j’ai envie d’évoquer les problèmes liés au téflon, dont on connait aujourd’hui le danger, mais qui ne sera interdit qu’en 2015.
                          dame, faut bien écouler les stocks.
                           smiley


                          • slipenfer 14 octobre 2010 17:29

                            Des nouveaux outils pour la censure
                            Un petit clic sur l’objet ou la personne « gênante », et hop, elle disparait
                             de l’image en temps réel, comme si elle n’avait jamais existé.
                            source :


                            • brieli67 14 octobre 2010 21:48

                              Beau Papa biologique dépollue ..................

                              uN GROSSSSSSSSSSSSSS marché à prendre 


                              Le lendemain des noces à la Lanterne 

                              beau-papa « biologik » fait partie du voyage connu sous « Mont Blanc »


                              63. RER - REMMERT ENTSORGUNG ROMANIA SRL - R.R.R. GMBH REMMERT RECYCLING ROMANIA (Allemagne - Gestion)
                              par ailleurs présent le Maurizio présent aux Balkans comme agent Nestlé ..... L’Oréal ... Blette en cour ....
                              comme acheteur de laits et dérivés...

                              Du boulot de journaliste pas fait !!
                              faut répéter et répéter les infos accessibles à tous !
                              c’est fou !!!


                              • Pyrathome pyralene 14 octobre 2010 22:34

                                Le monde est fou, oui , mais c’est fou ce que le monde est petit.....


                              • olivier cabanel olivier cabanel 15 octobre 2010 06:43

                                Brieli,
                                et s’ils y restaient ?!
                                çà nous ferait des vacances...

                                au fait qui paye le voyage de tous ces zozos ?
                                je serais pas surpris que l’argent soit pris dans nos poches.
                                 smiley
                                la maison aura besoin d’un bon coup de karcher.
                                 smiley


                              • Pyrathome pyralene 14 octobre 2010 23:05

                                Olivier, tu as omis une info importante ! pendant que certains se vautrent dans la boue rouge d’autres se vautrent dans la boue de la luxure et de la dépravation....... smiley smiley smiley


                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 octobre 2010 06:41

                                  pyra,
                                  ton lien ne marche pas,
                                  c’est bien dommage,
                                  je crois qu’il m’aurait plu.
                                   smiley


                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 octobre 2010 14:59

                                  Pyra,
                                  assez cocasse, en effet,
                                   smiley


                                • bonnes idées 15 octobre 2010 19:36

                                  Soyons tous rassurés. Ouf, l’usine a reprit son activité et tout cela n’est qu’un mauvais souvenir. Ne sommes nous pas de mauvaises langues ? Tout est bien qui finit bien.
                                  Prochain épisode sous peu.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 octobre 2010 19:50

                                    bonnes idées,
                                    oui, l’usine va reprendre
                                    mais la pollution est là pour un bout de temps,
                                    j’ai un article sur le feu au sujet de l’alu,
                                    je le proposerais la semaine prochaine, si tout va bien,
                                    merci de votre commentaire
                                     smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès