Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le collier d’ambre pour les dents : de la poudre à perlimpinpin (...)

Le collier d’ambre pour les dents : de la poudre à perlimpinpin ?

 

 

Pour soulager leur enfant des rages de dents, les parents sont prêts à écouter tous les conseils et à suivre toutes les avis de leur pharmacien pour apaiser leurs nuits mais la Société Française de Pédiatrie met en garde contre cette pratique.

Les colliers d’ambre vendus en dehors des pharmacies ne sont pas toujours homologués pour les enfants. Ils peuvent comportés des risques d'étranglement et d'étouffement notamment à cause de certains fermoirs non adaptés, de perles non serrées entre deux nœuds ou enfilés sur un fil incassable.

Une étude réalisée dans le service des urgences pédiatriques des hôpitaux de Toulouse et de Montauban entre mars et juillet 2011, auprès de quelque 30 parents a démontré que le vendeur du collier ne prévenait pas des risques 9 fois sur 10.
 
Toutefois certains modèles les plus souvent ceux vendus sur le comptoir de la pharmacie sont accompagnés d’une notice et d’un slogan promouvant le « pouvoir de cette amulette protectrice ».
 
En effet, les vertus de l’ambre ne sont pas fondées. De nombreux parents ne sont pas convaincus de ce soi-disant antidouleur. De ce fait, ils se retournent vers les méthodes qui ont fait leurs preuves comme leparacétamol, le gel gingival nourrisson, le sirop ou l’anneau dentaire à mastiquer.
 
Ainsi, de nombreux médecins mais également les responsables de la petite enfance (assistante maternelle, crèche…) appellent le Conseil de l'ordre des pharmaciens à interdire la vente de ces colliers en officine.

Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • morice morice 20 octobre 2012 12:19

    qu’on vende en PHARMACIE cette ESCROQUERIE manifeste est sidérant


    que les parents y croient en prenant le risque de voir leur enfant se pendre avec est tout aussi affligeant : depuis quand les pharmaciens vendent de quoi se tuer ?

    « nterdire la vente de ces colliers en officine »

    au plus vite avant qu’il n’y ait des morts, et c’est aux gens d’en parler dans la rue si on en voit, pour convaincre les parents de le retirer : c’est TROP dangereux !

    • schuss 21 octobre 2012 22:25

      savez vous combien de morts ont provoqués les colliers d’ambre ?
      Les médicaments eux tuent chaque année des milliers de personnes et cela ne semble pas vous émouvoir. Tout est question de propagande...
      Peut être portez vous un collier pendentif en or autour du cou, que vous chérissez de tout coeur. Il ne vous viendrait pas à l’idée de mourir étranglé par ce même collier , n’est ce pas !
      c’est pareil pour le collier d’ambre inoffensif...
      Alors faites un effort d’imagination...
      Pourquoi croyez vous que l’on stigmatise un pauvre collier bien inoffensif mais réellement efficace. Il démontre à lui seul l’incompétence de la médecine allopathique, tout simplement...


    • Muriel74 Muriel74 20 octobre 2012 16:00

      l’ambre, résine de pin fossile, a des propriétés physiques électrostatiques qui sont connues depuis Thalès (600 avant notre ère) on lui a donné le nom d’Elektrum qui donnera plus tard le mot « électricité », et des propriétés chimiques : acide succinique, camphre et terpènes
      Alors bien sur il faut se méfier des contre ou mal façons des colliers là est la véritable escroquerie mais associer dans votre titre collier/ambre/poudre de perlimpinpin prête à confusion. Est-ce le but ?


      • perlimpimpim perlimpimpim 20 octobre 2012 16:42

        quoi ? vous m avez appelez ?


        • pigripi pigripi 20 octobre 2012 18:11

          J’avoue avoir été très surprise d’observer que les pharmacie vendaient très cher des colliers d’ambre minables sensés guérir les douleurs dentaires des nourrissons.

          Mais on sait que malgré leurs prétentions, les pharmaciens ne sont que des épiciers qui vendent n’importe quoi, même des médicaments létaux, pour gagner de l’argent, beaucoup d’argent.
          Que ceux qui connaissent des pharmaciens pauvres lèvent le doigt ...

          • schuss 21 octobre 2012 14:52

            bonjour,
            je sais que vous êtes tres « rationnelle » dans vos choix.
            Les vaccins par contre ne sont pas de la poudre de perlinpinpin ce sont des poisons auxquels vous souscrivez pourtant.
            ne vaut mieux t il pas croire à l efficacité de colliers d’ambre inoffensifs que promouvoir la mort par l’intermédiaire de produits pharmaceutiques hautement toxiques que dénoncent les professeurs Even et Debré  ?
            je vous laisse choisir votre camp ...
            en toute conscience car vous voila prévenue !
            salutations.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Camilled


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès