Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le Grand Satan et ses ampoules

Le Grand Satan et ses ampoules

Voilà bien, là encore, les effets pervers d’une écologie mal assumée et mal conçue sans vouloir en ajouter sur la naïveté des promoteurs. Il y aurait pourtant une véritable enquête en responsabilité à mener sur cette affaire de changement généralisé des ampoules destinées à notre éclairage. Le CO2 et la baisse des consommations énergétiques peuvent avoir bon dos pour faire passer des normes et des réglementations. Elles se révèlent souvent coûteuses pour le consommateur et porteuses de bénéfices faramineux pour les fabricants. Quand ces nouvelles normes peuventt en plus être porteuses de soucis sanitaires, cela devient préoccupant. Dans la mesure où l’effort unilatéral consenti se révèle bénéfique pour le plus grand nombre, il peut apparaître acceptable, mais quand il est rapidement entaché des plus vives et crédibles critiques, il devient objet de scandale. Cette affaire des ampoules à basse consommation risque bien de rejoindre assez rapidement le panthéon des plus belles escroqueries intellectuelles et économiques.
Là encore, comme dans de nombreux domaines, c’est notre « belle Europe » des marchands, dominée par les lobbies qui porte la plus grande part des responsabilités.
Ces fameuse ampoules étaient présentées comme une des solutions emblématiques de la politique européenne de réduction des consommations d’énergie. D’une durée de vie de 6 000 à 10 000 heures contre 1 000 pour les classiques, ces ampoules mises sur le marché pour leurs vertus écologiques sont censées remplacer à la fin de l’année 2012 celles à incandescence dans l’Union européenne ; les halogènes disparaissant, elles, du marché d’ici septembre 2016. Elles permettraient également de réduire les émissions de CO2 d’environ 32 millions de tonnes par an.
Un nouveau mode de consommation censé permettre d’économiser au niveau européen l’équivalent de la consommation annuelle en électricité de la Belgique. “Un gain écologique et économique conséquent”, s’égosillent les grands prêtres !

Un rapport, venant après bien d’autres critiques, rapports et expertises tendrait à démontrer qu’elles pourraient présenter un risque sanitaire. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC).

Trois problèmes majeurs sont pointés par la CSC :
- Ces lampes contiennent du mercure, indispensable à leur fonctionnement. En cas de casse les taux du mercure ainsi libéré peuvent devenir réellement préoccupants.
- Elles émettent des ondes électromagnétiques assez importantes pour perturber, par exemple, les appareils auditifs.
- Enfin à l’image des « portables » et micro-ondes les émissions d’ondes peuvent entraîner réchauffement et céphalées chez les individus trop proches de la source lumineuse.

Voilà qui devrait suffir à déclencher la colère des associations, des verts, des environnementaux patentés … Le silence est pourtant assez assourdissant. Sans doute parce que ces braves gens ont été une fois de plus abusés par des commerçants géniaux qui ont su leurs vendre ce qu’ils réclamaient : la baisse du CO2 ! Au nom de ce diable CO2va-t-on ainsi nous vendre tout et n’importe quoi, trouer nos couches jurassiques pour l’y enfouir sous pression, surtout faire des coups de commerce juteux ? En un mot quand l’Europe arrêtera-t-elle de succomber à la naïveté et à la crédulité des nouveaux curés du 21ème siècle. Halte aux feux ! Là également réclamons le respect de la laïcité … la liberté pour les athées et les négationnistes du Grenelle … Il est bien trop évident que toutes ces lubies ne font que rembourrer le portefeuille des nouveaux profiteurs de grands prêtres.

Le blog


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Ronny Ronny 2 mars 2011 10:52


    @ auteur,

    Oula, faut rien exagérer non plus et arrêter les amphétamines smiley pour se rabattre sur du sucre d’orge ....

    Que les ampoules contiennent du mercure c’est sur, et c’est bien pour cela qu’il faut les porter en déchetterie pour « recycler » les déchets. Il n’y a aucun risque de pollution mercurielle en utilisation normale ! Pour info, il y a autour d’1 à 2 mg de mercure par ampoule basse consommation (ABC) à comparer aux 10 à 50 mg de mercure contenus dans nos bons vieux « tubes fluo » classiques dont personne ou presque ne discute la dangerosité environnementale ! Idem, certaines piles piles plates (type appareil photos, balance, etc.) contiennent jusqu’à 5 fois plus de mercure qu’une ABC ! Je ne parle même pas de nos vieux thermomètres qui contiennent entre 250 et 1 g de mercure !!! Le point crucial est de ne pas jeter ces ampoules, mais de les recycler...

    Pour les rayonnements électromagnétique, c’est vrai qu’il y en a, mais ceux ci sont très limités, A 1 m de distance, le rayonnement se perd dans le rayonnement moyen, (il est indétectable). Si vous êtes électrosensible, ou inquiet par cela, éviter plutôt le téléphone portable, les antennes relais, voire la Wi-Fi chez vous. C’est bien plus émissif que l’ABC. Son rayonnement est en effet à peu près équivalent voire inférieur (en termes de champ) à celui émis par votre seche-cheveux, rasoir,ou votre aspirateur (voir http://www.who.int/peh-emf/about/WhatisEMF/fr/index3.html)...

    Ces ampoules, pour des raisons que j’ignore, sont victimes d’un mauvais procès


    • jpm jpm 2 mars 2011 12:15

      Ces ampoules, pour des raisons que j’ignore, sont victimes d’un mauvais procès... en fait c´est tout simple les gens commencent à realiser combien coutent ces nouvelles ampoules au fur et a mesure du remplacement des anciennes.. qui finallement resistaient assez bien au temps.

      Sinon il est clair que la sortie de la nouvelle generation de LED, non denuees d´effets nocifs, peut etre aussi une explication à cette soudaine prise de conscience. Qui veut tuer son chien, dit qu’il a la gale smiley


    • fredtr3 3 mars 2011 09:21

      « Ces ampoules, pour des raisons que j’ignore, sont victimes d’un mauvais procès »


      Ils leurs faut 5 à 10 minutes pour arrivé à température et enfin éclairer à pleine puissance. 
      Elles sont cher. Elles ont des températures de couleurs délirantes (quand c’est indiqué sur l’emballage). Elles fournissent une lumière MOCHE. Et le pire de tout c’est que l’on a pas le choix : On est obliger de les acheter.

    • alberto alberto 2 mars 2011 10:52

      Oui, le silence des médias sur les bienfaits des ampoules « basse consommation » précède-t-il une séance de rétropédalage sur le sujet ?

      En effet vu les problèmes révélés, les industriels sont en train de sortir de nouvelles lampes dites à technologie « LED » (diodes électro-luminescentes) ...qui, promis, juré, sont fiables, sans danger, mais ... terriblement plus chères  !

      Bien à vous.


      • TSS 3 mars 2011 01:33

        Dans les années 20 le labo de recherche de General Electric avait fabriqué une ampoule inusable jamais produite pour des raisons commerciales.
        Le prototype eclaire sans discontinuer depuis 1927 !!
        General Electric avait intenté un procés à Philips pour non respect de la clause de non- concurrence ,philips fabriquait des lampes d’une vie de 2500 H alors que la clause specifiait
        1800H ! actuellement c’est en dessous de 1000H.
        les lampes basse consommation ne durent pas plus longtemps (à peine plus) que celles à filaments... !!


      • TSS 3 mars 2011 01:36

        l’avenir c’est vraisemblablement les leds... !!


      • Alpo47 Alpo47 2 mars 2011 11:30

        Mais... la plupart des achats imposés de ces dernières année ne servent à rien pour nous et ont juste pour but de donner un coup de pouce à la consommation ... et aux actionnaires des fabricants ou revendeurs.
        Ainsi pour le triangle et le gilet fluo imposé dans les voitures, ou bientôt pour les détecteurs d’incendie dans les appartements, ou les nouveaux compteurs électriques ... aux frais de l’abonné.
        Et j’en passe...

        Juste du pognon à faire ... ou à prendre aux consommateurs.


        • Cocasse cocasse 2 mars 2011 11:40

          Rien ne vaut une bonne lanterne à l’huile !
           smiley


          • ZenZoe ZenZoe 2 mars 2011 11:47

            Rendez-nous les autres ampoules !

            10 minutes j’ai passé à choisir une ampoule nouvelle génération l’autre jour, sans rien comprendre au fonctionnement. Par contre, pour le prix, pas besoin de me faire un dessin ! En plus, si j’en crois les nombreux forums où j’ai été, elles ne dureraient certainement pas la dizaine d’années annoncée.

            ...et pendant ce tems-là, les fabricants (tous chinois) et les importateurs s’en mettent plein les poches.


            • ruthabaga 2 mars 2011 13:45

              Slt ,

              personnellement , les ondes electro magnétiques , je m’en fiche , je suis professionnel de la radiocommunication et les ondes , je les fréquente depuis l’age de 14 ans , parfois sur des dispositifs d’une puissance sans aucune commune mesure avec ce qu’on trouve , même très proche issu de ces ampoules , tout ça sans le moindre impact sur ma santé.

              Non , ce qui me gène , outre le prix exhorbitant , c’est aussi le fait que ca éclaire vachement mal , la couleur générée par l’éclairage n’est pas dans le même spectre qu’une ampoule à incandescence et ca se ressent très bien.
              A part ca , le gaspillage est énorme , voir toute l’electronique qu’il y a dans le culot , à ma connaissance , on ne va pas récupérer le silicium qu’il y a dans les transistors ? A mon avis , une fausse bonne idée , sauf pour ceux qui ramassent le bénef


              • Mutamuta 2 mars 2011 17:02

                Le seul reproche à faire aux anciennes ampoules est leur mauvais rendement par rapport à la consommation d’énergie. Mais la consommation d’électricité est-elle une si énorme problème à l’heure où tout le monde va pouvoir fabriquer sa propre énergie électrique (photovoltaïque, éolien) ?
                Par contre les reproche à faire aux nouvelles ampoules sont nombreux et pas anodins. En plus des ondes dangereuses et de leur mauvaise adaptation à nos besoins, la pollution due à leur fabrication, leur casse accidentelle (gaz polluant qu’elles contiennent), l’organisation et les infrastructures pour leur destruction/recyclage est très importante.
                Les nouvelles ampoules sont comme le nucléaire (qui ne polluerait pas ! http://ahouimaisnon.over-blog.com/article-le-nucleaire-pas-de-gaz-a-effet-de-serre-48173771.html) : on nous induit malhonnêtement en erreur avec des arguments fallacieux pour le profit de quelques actionnaires d’entreprises industrielles qui font fabriquer ailleurs qu’en France.


                • Sachant Sachant 2 mars 2011 17:15

                  Ces nouvelles ampoules censées préserver l’environnement
                  Durent 10 fois plus longtemps que les ampoules dites classiques

                  Du coup elles coûtent 10 fois plus cher au détail
                  Donc au mieux, pour le consommateur, c’est du pareil au même en termes financiers
                  Mais si c’est pour l’environnement, soit...

                  Sauf qu’elles durent 10 fois plus longtemps en allumage permanent
                  Chaque fois qu’on les allume elles consomment et vieillissent
                  Il y a donc de fortes chances qu’elle ne durent pas vraiment 10 fois plus
                  Qu’elles ne consomment pas vraiment 10 fois moins
                  Donc, elles coûtent plus cher au consommateur

                  En terme de préservation de l’environnement, elle remplacent non pas le CO2
                  Mais un « équivalent en tonnes de CO2 »
                  Par du mercure + le coût en équivalent de tonnes de CO2 de leur fabrication

                  Donc : Elles coûtent plus cher et polluent quand même

                  Cerise sur je gâteau, les ampoules à incancescence étaient fabriquées en Europe
                  Les ampoules basses consommation sont fabriquées en délocalisation

                  Donc : Elles coûtent plus cher, polluent, font fermer des usines et déséquilibrent les comptes de l’assurance chômage

                  Et en plus on n’a aucun choix, l’ancien modèle est interdit

                  Bien joué les mecs !
                  Maximum respect, spéciale dédicace !


                  • dogon dogon 2 mars 2011 17:59

                    Petite question supplémentaire quand au « Bilan Energétique Global (B.E.G) » de ces nouvelles ampoules.
                    Elles sont produites en Chine. Il faut donc bien les faire venir en Europe. Je suis pratiquement sur que ce n’est pas à dos d’ânes, dîtes-moi si je me trompe smiley .
                    Plutôt par bateau ou avion. Dans l’un comme dans l’autre cas, les transporter sur de si longues distances demande beaucoup d’énergie fossile, donc très polluante.
                    Le dégagement de CO2 et autres gazs pour leur transport est-il pris en compte dans le B.E.G ? J’en doute sérieusement. Donc, à mon avis, nous seulement on nous prend pour des moutons qu’on mène à l’abattoir financier, vu leur prix, mais en plus pour des idiots vu la pollution accrue dûe à leur transport.

                    Je ne serais pas surpris d’apprendre que leur B.E.G est négatif par rapport aux anciennes ampoules.


                    • shahin 2 mars 2011 18:21

                      Pa rapport à ce qu’a dit Sachant, je confirme que les ampoules à économies d’énergies NE durent PAS 10 ans. En effet, j’ai commencé à en achter dès qu’elles sont sorties, j’ai un peu de recul. Il y en a même qui durent 6 mois. En faits d’économies, c’est mal barré.

                      Merci à jlhuss pour cet article


                      • thomthom 2 mars 2011 18:47

                        tout ceci est intéressant, mais vous oubliez en plus un argument, et de poids :

                        Certes, ces nouvelles ampoules consomment moins, puisqu’elles émettent moins de chaleur (à intensité d’éclairage égale) que les bonnes vieilles ampoules à filament.

                        Mais quel est l’intérêt d’émettre moins de chaleur ? Quand est-ce qu’on sollicite le plus l’éclairage (et de loin) ? en hiver pardi, quand les journées sont courtes.... et coup de bol, en hiver, il fait froid et on a besoin de chaleur pour chauffer nos maisons.

                        Même si on parle d’une quantité d’énergie négligeable par rapport à ce que vous coute votre chauffage, si votre maison est bien régulée, toute l’énergie dissipée sous forme de chaleur par une ampoule traditionnelle, ce sera de l’énergie en moins de dépensée au niveau de votre chaudière.
                        On peut le dire à l’envers : vos nouvelles ampoules consommeront moins puisqu’elles chaufferont moins, mais sur votre facture globale, le bilan sera nul puisque votre chauffage devra fonctionner un poil plus fort pour compenser cet effet.
                        ça c’est pour le principe, mais encore une fois, on parle de quantité d’énergie négligeable par rapport à la conso globle de la plupart des logements existants.


                        • dom y loulou dom y loulou 2 mars 2011 23:15

                          vous voulez vraiment aider à dépolluer la terre ?

                          et bien arrêtez de tout attendre de ces politicards qui ne vous vendent que mensonges après mensonges et FAITES UN OBOLIX

                          essayez qu’on vous dit, bordel !!

                          OUI, NOUS AVONS AUJOURD’HUI UN NETTOYEUR ATMOSPHERIQUE APPAREMMENT TRES OPERANT

                          et après quarante années que je vois des gens se plaindre de la pollution

                          aujourd’hui ENFIN nous avons un outil TRES OPERANT pour dépolluer notre atmosphère...

                          aujpourd’hui les mêmes ne veulent pas le savoir... ne peuvent pas le croire...

                          complètement aberrant

                          ESSAYEZ ON VOUS DIT

                          projectobolix . org

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès