Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le Mouvement des Infirmiers-Anesthésistes se radicalise

Le Mouvement des Infirmiers-Anesthésistes se radicalise

Le 11 Mars 2010 : 80% de grévistes, 1500 manifestants à Paris, même nombre en province
Le 30 Mars 2010 : 85% de grévistes, 1800 manifestants à Paris, même nombre en province
Le 4 Mai 2010 : 92% de grévistes, 2000 manifestants à Paris, même nombre en province
Le 18 Mai 2010 : Une mobilisation Historique des IADE s’annonce.

Devant un Ministère sourd aux attentes légitimes des Infirmiers-Anesthésistes Diplômés d’Etat (IADE), la profession toute entière fait front.
 
Depuis 2 mois ils sont mobilisés pour la reconnaissance de leur métier, les grèves successives perturbent fortement les programmes opératoires des hôpitaux français. La communauté chirurgicale est excédée. Le pire est à venir car le Ministère de la Santé semble provoquer les professionnels entre mensonges et promesses orales non tenues...
 
On dénombre déjà de nombreux "incidents" de sécurité anesthésique du fait de l’absence d’anticipation de certains médecins anesthésistes sur les programmes opératoires. Les annulations et reports d’interventions se multiplient. Malgré cela les IADE sont soutenus par les patients et le grand public.
 
Les IADE en plus de leur grève multiplient les actions coup de poing :
 
  • Interpellation et Lobbying des élus (députés et sénateurs)
  • Occupation des Agences régionales de Santé (ARS)
  • Blocage des admissions et des services de brancardage
  • Blocage des ponts de Normandie et de l’ïle de Ré
  • Occupation de la mairie de Bordeaux
  • Occupation des permanences UMP dans plusieurs villes de France
  • Sit-in sur de grands axes routiers des grandes villes de France
  • Sit-in devant l’Elysée retardant la sortie du conseil des Ministres
(... liste non exhaustive...)
 
Le 4 Mai dernier, les IADE ont su montrer leur détermination, plusieurs échauffourées ont eu lieu devant le Ministère, jet d’oeufs, charge des gendarmes mobiles, feu de blouses...
 
Malgré une mobilisation déjà historique, le Ministère maintien sa position autiste, et lance de faux arguments pour décrédibiliser le mouvement. Cette huile jetée sur le feu ne fait que durcir la détermination des IADE qui montreront une fois de plus leur exaspération le 18 Mai prochain, on attend entre 2000 et 3500 manifestants sur une population globale de 7000 IADE en France.
 
Peu de corporations peuvent se targuer d’une mobilisation aussi forte.
 
Si le Ministère ne tend pas la main aux IADE ce jour là, il faudra malheureusement s’attendre à des débordements dont seules les autorités et Madame Bachelot seront tenus responsables...

Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • elec 42 elec 42 15 mai 2010 11:46

    ils revendiquent quoi au juste ?l’article ne le présise pas,merçi de me répondre.


    • armand 18 mai 2010 22:25

      d’accord avec razzara mais qu’elle est la priorité ? se battre déja contre quoi ? tout est bétonné, ex :
      il y a un an souvenez vous le baril est au max à 157 $
      à la pompe cela suce 1,26 ROS le litre de zoil
      today the baril is very down at 70 $ .... le prix est le meme : 1.20....
      refléchissez là dessus......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès