Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le mythe du cholestérol ?

Le mythe du cholestérol ?

Une émission diffusée sur Arte, mardi 18 octobre remet en cause le rôle du cholestérol dans l'athérosclérose et de nombreuses maladies cardiaques qui en découlent : ainsi, les statines prescrites depuis des années pour faire baisser le taux de cholestérol des patients seraient un bon moyen de s'enrichir pour les laboratoires.

De plus, ces statines peuvent comporter des effets secondaires terribles : troubles de la mémoire, tremblements, douleurs musculaires, destruction des muscles, chutes, confusions, diabète, décès.

Ces molécules seraient, donc, inefficaces et même dangereuses pour la santé.

L'émission diffusée sur Arte montrait que les essais cliniques de ces produits avaient été truqués et falsifiés dès le début.

Or, de nombreux cardiologues prescrivent ce "médicament"...

Les patients, confiants en leur médecin, se conforment à leur prescription. Mais dans un monde où les enjeux financiers priment sur toute autre considération, dans un monde où les laboratoires exercent une domination souveraine, comment le patient doit-il réagir ?

Le patient n'est qu'une "miette" entre les mains des médecins : il n'a pas les connaissances nécessaires pour savoir la conduite à tenir en cas de cholestérol élevé.

La prudence s'impose, mais quand il veut se soigner, se maintenir en forme, que peut faire le patient ?

Fragile, démuni, il se laisse souvent convaincre d'adopter tel ou tel traitement.

Quant aux médecins, ils ont, souvent, l'ordonnance et la prescription faciles : ils se soumettent aux lobbies des laboratoires qui vendent leurs substances à prix d'or.

Le patient, lui, est fait pour subir et avaler des médicaments aux effets secondaires pervers et parfois douloureux...

Le patient est perdu dans ce monde médical opaque, obscur, un monde qui lui est totalement étranger, un monde où il perd ses repères, ses facultés de jugement, parce que, souvent, il est lui-même affaibli et diminué.

Qui croire ? Certains médecins condamnent la prescription de statines, d'autres les proposent, même quand le taux de cholestérol est bas, pour éviter, disent-ils, des troubles cardiaques.

Tout le monde se souvient du scandale du Médiator, présenté comme un antidiabétique, puis utilisé comme un coupe-faim.... Environ 1800 patients sont décédés à cause de ce "médicament".

Des gens sont morts au nom de la rentabilité et de l'argent.

Se dirige-t-on vers un nouveau scandale, avec les statines ?

On peut le craindre, car ces molécules sont prescrites à tort et à travers par de nombreux médecins et notamment des cardiologues.

Les statines représentent un marché colossal : il serait temps de réaliser une enquête indépendante sur ces médicaments dont les effets secondaires sont multiples.

 

http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20161011.OBS9650/cholesterol-le-grand-bluff-le-doc-qui-defie-la-doxa.html

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Medicaments-anti-cholesterol-statines-un-scandale-pire-que-le-Mediator-35682.html

 

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/al8mLjSj5dg

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/10/le-mythe-du-cholesterol.html

Documents joints à cet article

Le mythe du cholestérol ?

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • supradine 28 octobre 11:59

    j’ai vu cette émission moi aussi, et elle posait de nombreuses questions intéressantes. il y a quelques décennies, un cholestérol à 3 g était considéré comme normal, aujourd’hui, vous êtes traité, mis au régime avec un g de moins...,sans progrès apparent sur la survenue ou non de maladies cardiaques. L’émission mettait bien en avant que d’autres facteurs sont aussi importants, voire davantage que le cholestérol, notamment la sédendarité....mais avoir une activité physique ne rapporte rien aux labos, demande un effort aux patients, n’est jamais inscrit sur l’ordonnance du médecin.


    • rosemar rosemar 28 octobre 15:59

      @supradine


      Merci pour ces précisions, supradine : en effet, l’activité physique est importante, l’alimentation également, il faut éviter de manger trop sucré, trop salé, trop gras, bref toute la nourriture qu’on trouve dans les supermarchés.... quant aux statines, rien n’est sûr.

      Contente de vous lire, bonne journée

    • Alren Alren 28 octobre 12:05

      Le sucre, en particulier le fructose industriel que l’on trouve dans les aliments industriels dont les sodas type Coca-Cola, en provoquant obésité et diabète est bien plus responsable de maladies cardiovasculaires que le cholestérol qui entre dans la composition des parois des cellules, en particulier dans celle des neurones et dans la gaine indispensable au bon fonctionnement des nerfs.

      Le fructose des fruits ne cause pas du tout les mêmes dégâts car il est accompagné d’autres molécules qui empêchent une assimilation rapide laquelle est source de ce pic glycémique ravageur, molécules qui ne sont pas créées à partir du maïs. Cependant il faut consommer raisonnablement les fruits les plus sucrés, tels actuellement le raisin.

      Mais le lobby des sucriers (très puissant en France autour de la betterave) veille à ce que cette vérité ne soit pas établie, les industriels, notamment US, veulent continuer à utiliser du fructose de maïs parce qu’il est moins cher que les saccharose de betterave ou de canne à sucre et les labos pharmaceutiques vrais criminels de masse veulent continuer à abreuver leurs actionnaires avec la rente financière que constituent les statines.

      Et à cause d’eux des gens vont mourir prématurément ...


      • rogal 28 octobre 12:37

        De bons rappels, Alren. Complétons-les en resignalant que l’été dernier des universitaires américains ont sorti les preuves que l’industrie du sucre avait payé trois chercheurs de Harvard pour que leurs travaux dédouanent le sucre et accusent les graisses.
        Ce n’est qu’un fait parmi les cent (ou mille) qui induisent une extrême prudence à l’égard de ce qui se présente comme « scientifique » dans cette partie de la médecine. Sur le site de Michel de Lorgeril, ou sur celui de l’AIMSIB, regardez la quantité des liens d’intérêt (tardivement donnés par Arté) de son contradicteur dans le débat qui a suivi le documentaire.

        Table d’orientation :
        http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/cholesterol-le-champ-de-bataille-185499


        Le Médiator, déjà effrayant par ce qu’il a révélé du monde médical, ne doit pas faire oublier le Vioxx : 30.000 morts aux États-Unis et on ne sait trop combien ailleurs.
        Bravo les industriels ! Bravo les médecins !


      • rosemar rosemar 28 octobre 16:03

        @Alren


        Oui, c’est le sucre qui pourrait être responsable des problèmes cardiaques, et notre alimentation est bourrée de sucre. Il faut s’en méfier, et le lobby des sucriers, comme celui des laboratoires pharmaceutiques sont suspects : l’argent encore et toujours.



      • rosemar rosemar 28 octobre 16:31

        @rogal


        Merci pour ce lien : en fait, d’après certains médecins, le cholestérol ne boucherait pas les artères et ne serait pas responsable d’accidents vasculaires.


      • mmbbb 28 octobre 18:52

        @rosemar puisque vous me preniez pour un debile profond lorsque vous avez publie votre article sur les virus paralysant les ordinateurs, le « bogue » de l’an 2000 je l’attends toujours avec impatience et désormais on nous refait le coup avec les hackeurs . Quant au lobbys c’est leur metier si les personnes sont assez sottes pour avaler n’importe quoi, c’est leur probleme . Il n’est pas besoin d’etre un expert le bon sens suffit .


      • mmbbb 28 octobre 18:58

        @Alren moi, on ne m oblige pas a boire des sodas et a bouffer n importe quoi Il est toujours facile de choisir les boucs emissaires modernes groupe pharmaceutique, l industrie en omettant la responsabilte individuelle si je commence a fumer comme un pompier et a boire comme un trou je risque d’avoir quelques problemes elemantaire non . ?


      • hugo BOTOPO 17 novembre 16:55

        @Alren
        Merci de rappeler les « bons et loyaux services » des sucres pour l’industrie pharmaceutique !

        Cerise sur le gâteau il ne faut pas oublier les dégâts du sucre sur les dents pour lequel les dentistes ont élevé un monument de gratitude !
        Sans oublier la conséquence de la promotion des dentifrices au fluor, un dangereux poison : pourquoi préconiser officiellement une forte réduction des doses de fluor pour les enfants  ???


      • straine straine 28 octobre 12:13

        Un article intéressant sur ce sujet => ici


        • rogal 28 octobre 12:49

          @straine
          En effet, bon article d’Olivier Berruyer. Manifestement il a travaillé la question.
          Je me contenterai de l’appuyer à fond sur la question de la corrélation, qui ne doit pas être confondue avec la causation. Lorsqu’une statistique montre les taux de cholestérol sont liés au nombre des accidents cardiovasculaire, il est malhonnête de conclure que le cholestérol fait partie des facteurs de risque. Encore faut-il prouver que c’est lui qui cause effectivement les accidents.


        • rosemar rosemar 28 octobre 16:05

          @straine

          Merci pour ce lien : les statines ont été lancées sur le marché, après des études tronquées et truquées.

        • SamAgora95 SamAgora95 28 octobre 17:57

          Il est totalement irresponsable de la part de nos dirigeants de confier la mise au point de médicament à des sociétés privées, car le but d’une société privé n’est pas de soigner mais de faire des profits ! Je ne comprends même pas comment cette chose est possible.


          Evidemment que les labos préfèrent voir un maximum de gents malades car sinon ils n’auraient pas de médicament à vendre.

          Les secteurs médical et alimentaire, devraient échapper à la finance et au capitalisme, ces deux secteur doivent être contrôlé par la collectivité.

          Malheureusement l’argent corrompt tout, y compris les députés qui proposent et votent les lois.

          • foufouille foufouille 28 octobre 20:20

            c’est la version un peu déformé.
            la plupart des tests prouvent que les statines ne sont pas néfastes.
            juste pour le diabète c’est la glycémie normale qui a été abaissé dans certains pays ou pour certains
            médecins en france. ce qui est assez normal vu les effets secondaires d’un diabète sur le long terme.
            pour le médiator, la notice indiquait bien depuis longtemps qu’il était déconseillé dans certains, donc ce sont certains médecins qui n’en ont pas tenus compte.
            je n’ai jamais vu ce genre de médecins qui prescrit trop.


            • CORH 29 octobre 00:24

              @foufouille
              vous dites que les statines ne sont pas néfastes alors qu’elles baissent effectivement le cholestérol et en particulier les LDL, donc vous considérez que le LDL est néfaste pour l’organisme, sinon pourquoi faudrait il prendre un médicament destiné a baisser le taux d’une substance qui serait utile a notre santé ?
              Donc vous ne croyez pas a ce qui est dénoncé ici, et même ailleurs, depuis maintenant de nombreuses années.
              Pour avoir un avis sur les bonnes pratiques des médecins en général, peut être, êtes vous médecin ? Si c’est le cas et que vous prescrivez des statines a vos patients, il va falloir leur dire très bientôt que maintenant c’est fini. Et le plus tôt sera le mieux. Je sais ça va être difficile pour votre amour propre, mais vous n’êtes pas tout seul, vous avez 99,99% de la profession dans votre cas

               


            • foufouille foufouille 29 octobre 10:36

              @CORH
              tu as un seuil pour toutes les molécules présentes dans le sang.
              dans la plupart des cas, il va s’accumuler à certains endroits et provoquer un rétrécissement artériel.
              c’est plus compliqué que la mentalité khmer vert.


            • julius 1ER 29 octobre 07:58

              il y a un terme que tu emploies fréquemment dans ton article Fatizo ...c’est le mot « patient » .... or dans cette médecine financiarisée ... nous ne sommes plus des patients ....mais des clients !!! 


              et c’est bien là le fond du problème, le médecin prescrit ...... oui, mais quel pouvoir de contrôle ou de vérification a-t-il sur les produits qu’il prescrit ????
              aucun il doit s’appuyer sur les validations effectuées par la sécu qui elle-même fait confiance aux labos jusqu’au jour où un gros problème survient ou pas ????
              de plus le lobbying effectué par les labos auprès des cabinets médicaux est efficace, on le voit bien avec le faible usage des génériques et surtout la disparition progressive de certains médicaments pourtant très bien mais d’un rapport trop faible pour les labos qui ne font plus assez de marge avec ceux-ci.....
              l’homo-economicus est devenu un client comme un autre !!!!

              • zygzornifle zygzornifle 1er novembre 09:58

                Le cholestérol remplit les caisses des lobby et puis les enveloppes des politiques et finance la campagne des LRPS, c’est l’ami bénit de tous les amateurs de pognon, pas touche a mon pote .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès