Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le vaccin contre la grippe saisonnière est inefficace : un record

Le vaccin contre la grippe saisonnière est inefficace : un record

Depuis le pic de l'épidémie, déjà 1,5 millions de personnes ont été touchées. Un grand nombre d'entre elles étaient pourtant vaccinées contre ce virus. Explications

Ils sont vaccinés contre la grippe et ils tombent pourtant malade...c'est le constat fait en France depuis le début de l'arrivée de la grippe.

C'est l'étude réalisée par "Eurosurveillance" qui indique une inefficacité record du vaccin 2014-2015, dont la composition change chaque année, essayant de suivre les mutations multiples de ce virus. La souche virale que le vaccin de cette année cible est présente à moins de 5% ! C'est à dire que 95% des autres souches ne seraient pas couvertes par le vaccin.

La grippe, quand on a moins de 65 ans (et encore tout dépend de l'état de santé de la personne) est un simple mauvais passage de 3 jours environs durant lesquels la température augmente beaucoup et des douleurs musculaires se font ressentir. Mais pour les personne âgées, ce virus peut être mortel.

Au Royaume-Uni, on note une augmentation des hospitalisation et des décès suite au virus influenza. Restons rationnel et ne cédons pas à la panique, les chiffres ne sont pas dévoilés, ce qui veut certainement dire que cette augmentation, même dommageable, n'est pas dramatiquement élevée.

L'institut de veille sanitaire précise qu'en douze ans, une tel divergence entre la souche vaccine et circulante était arrivée une fois avec la souche A(H1N1) et trois fois avec la souche A(H3N2) sans préciser durant quelles années ces divergences avaient eu lieu, car on parle d'une période de douze ans, ce qui en soit n'est pas si longue.

En France, en note depuis le premier novembre 2014 483 cas grave admis dans des services de réanimation chez des personnes âgées de 1 mois à 98 ans et 42 décès parmi elles.

Mais apparemment, les cas d'admission en soins réanimation restent dans des valeurs normales comparé aux autres années.

Et pourtant, le virus se propage plus facilement, même pour les cas de personnes ayant reçu une dose de vaccin.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 14 février 2015 12:12

    Salut ...je m’en vais émigrer ailleurs que sur agoravox.......je retourne sur des sites non politiques...

    je salue tous ceux avec qui on a partagé....merci de ces moments .....

    salutations...


    • howahkan howahkan Hotah 14 février 2015 12:12

      Salut et merci de cette info


    • Dom66 Dom66 14 février 2015 12:29

      Hélas dans la vie c’est la politique qui mène le jeu.

      Si tu ne veux pas en faire ou ramener ta fraise, d’autre en font et c’est la majorité (en démocratie) qui décide. Ma politique Ne jamais me coucher, choisir le camp qui à mes yeux est le plus juste, et me battre de toutes mes forces pour l’aider, et combattre ceux qui représente pour moi le mal, comme les nazis par exemple, et ceux qui hurle avec les loups et qui emportés par la foule sont prêt à luncher.

       Bonne continuation.


    • Dom66 Dom66 14 février 2015 12:22

      Et oui c’est ça le vaccin. Aussi ne riez pas, ou si vous le voulez fendez vous la poire.

      Depuis très longtemps nous n’avons choppé la grippe malgré que bien souvent notre entourage voisins amis etc soient malade. Comment arrive t’ont à ne pas chopper la grippe, mon épouse et moi (70 ans et jamais vacciné).

      C’est simple une veille recette.

      Je vous la donne en fin du texte. En 1919, lorsque la grippe a tué beaucoup de monde, un médecin visitait de nombreux agriculteurs pour voir s’il pouvait les aider à lutter contre la grippe. Beaucoup d’agriculteurs et leurs familles l’avait attrapée et beaucoup étaient morts
      Le médecin arriva dans une exploitation agricole où à sa grande surprise tout le monde était en parfaite santé.

      Lorsqu’il demanda ce qu’ils faisaient de différent des autres, la femme dit qu’elle avait mis un oignon no pelé dans une assiette dans chaque pièce de la maison.

      Le médecin ne la crut pas. Il lui demanda s’il pouvait avoir l’un des oignons qu’elle avait utilisé pour l’observer au microscope. Elle lui en donna un. Le médecin trouva le virus de la grippe dans l’oignon. De toute évidence l’oignon avait absorbé la bactérie et permis à la famille de rester en bonne santé.

      Et bien c’est pourquoi qu’en période de la grippe nous avons dans chaque pièce un oignon, et je peux vous dire que dans mon bureau où ces derniers temps je n’avait pas bien aéré, l’oignons était devenu très vite tout pourri, il avait chopé tous les virus de merde qui traînaient.

      Et pour  nous en ce moment tout est OK alors leurs vaccins ils peuvent se le carrer

      Je ne veux pas me mêler de vos oignons…mais vous pouvez diffuser l’info à vos amis.


      • BOBW BOBW 14 février 2015 12:44

         smiley A 80 ans,J’en mange beaucoup,crus et cuits mais je ne contiens pas beaucoup de virus en action ? Peut être sont ils neutralisés par le chlorure de magnésium contenu dans le Nigari que je consomme régulièrement ( boisson- pulvérisations nasales, ou gargarismes)


      • foufouille foufouille 14 février 2015 13:47

        "Le médecin trouva le virus de la grippe dans l’oignon. De toute évidence l’oignon avait absorbé la bactérie et permis à la famille de rester en bo"
         smiley
         smiley


      • Alren Alren 14 février 2015 19:30

        Une question Dom66,


        Comment ce médecin de campagne a-t-il pu déterminer avec certitude que des virus étaient (morts, car un virus ne survit que très peu de temps hors des cellules qu’il infecte) sachant qu’il faut un microscope électronique pour les voir et qu’ils ne peuvent pas être cultivés dans un œuf frais puisqu’ils sont morts ?

        Je ne comprends pas non plus, si une personne infectée était entrée chez vous, pourquoi les virus qu’elle avait dispersés dans toute la pièce étaient comme « aspirés » par votre oignon ...
        Quelle est cette force mystérieuse ?

        Un certain nombre de personnes peuvent ne pas être contaminées sans être vaccinées. Tout simplement parce que si beaucoup d’autres le sont, ces dernières ne sont pas porteuses de germe.
        Il faut quand même raisonnablement largement plus de 90% de la population vaccinée pour que le phénomène ait lieu.

      • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 février 2015 23:11

        Le preuve que l’oignon avait chopé le virus de la grippe : il avait des courbatures. 


      • doctorix doctorix 14 février 2015 23:39
        « Ils sont vaccinés et pourtant ils tombent malades » nous dit l’auteur.
        Je peux préciser : ils tombent malades précisément parce qu’ils sont vaccinés contre la grippe.
        Et je peux vous donner le délai : entre cinq et huit jours.
        J’ai cessé de vacciner mes patients il y a cinq ans, après la pantalonnade de la mère Bachelot, qui m’a ouvert les yeux sur cette vaste fumisterie.
        Je ne soigne en matière de grippe que les patients que mes confrères ont vacciné.
        En fait, après cinq ans d’études approfondies sur les vaccins, je n’en pratique plus aucun : il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.
        Et mes petits patients sont cinq fois moins malades que les autres : jamais d’otites, jamais d’asthme, jamais de bronchites, et jamais d’antibiotiques. CQFD.
        Lisez :
         "La bonne santé des enfants non-vaccinés, du Dr Françoise Berthoud, pédiatre.

      • doctorix doctorix 15 février 2015 00:08

        Pour l’oignon, Hoaxbuster classe l’info en hoax, ce qui n’étonnera personne. Comme Wikipedia, ils n’ont pas l’esprit très ouvert.

        Dans tous les cas, ça ne coûte rien d’essayer...
        Par contre, il ne faudrait pas négliger les immenses vertus de l’oignon dans la tradition et la sagesse populaires.
        Tiens, je traîne une bonne crève depuis huit jours, et je ne me soigne jamais, vingt ans sans médicaments (comme les vaccins, je les connais bien...). Cette nuit, il y aura un oignon coupé en deux sur ma table de nuit.
        Je vous donnerai des nouvelles...

      • foufouille foufouille 15 février 2015 11:02

        toujours aussi drôle, le charlatan.


      • o.man 14 février 2015 14:16

        La prochaine mutation du virus de la grippe devrait se produire avec une souche du virus ébola .

        Les labos sont déjà en train d’étudier le futur vaccin , celui-ci devrait leur rapporter très gros .


        • doctorix doctorix 14 février 2015 23:43

          En étroite collaboration avec les laboratoires de guerre bactériologique de l’armée américaine.

          C’est d’ailleurs souvent autour de ces laboratoires que les épidémies débutent, que ce soit au Mexique ou en Afrique.

        • alinea alinea 14 février 2015 23:49

          H1N1 ?????  smiley


        • njama njama 15 février 2015 00:33

          Ebola
          Un médicament le Favipiravir commercialisé sous le nom d’Avistan 200 mg semble très bien soigner cette fièvre comme d’autres infections virales. Le fabriquant japonais l’avait proposé contre ebola dès l’été 2014, il avait été testé également sur des souris contaminées avec le virus ebola, preuve que cette souche virale circule dans les labos pour des expériences.
          Il ne semble pas avoir été employé sauf depuis récemment bien qu’il avait permis en septembre de soigner l’infirmière française contaminée.
          http://www.pourquoidocteur.fr/Ebola...
          .
          Enfin un médicament pour guérir la fièvre Ebola ?
          Le petit Félix est guéri. Et avec lui 10 autres patients atteints par la fièvre Ebola. Un médicament, testé par l’équipe de B-Fast en Guinée, donne des résultats surprenants.
          http://www.rtbf.be/info/monde/detai...

          Cependant, les recherches s’orienteraient vers la production d’un vaccin, plusieurs labos sont en compétition sur le marché.
          Business is business les forces économiques font bloc pour valider la vaccination ! ce qui serait très rentable si l’on en croit l’IFFIm The International Finance Facility for Immunisation

          Pourquoi la France a intérêt à soutenir la santé publique en Afrique
          [........]

          C’est doter la coopération française d’une véritable stratégie, humainement forte, économiquement et financièrement efficace. C’est également permettre aux entreprises de s’impliquer davantage dans l’investissement socialement responsable. La France est en effet le 2ème contributeur de l’IFFIm (1), un mécanisme international de financement pour la vaccination qui soutient les programmes de Gavi par l’émission d’obligations sur les marchés financiers. Le soutenir offre l’opportunité aux entreprises françaises d’investir dans des titres à impact social positif, combinant performance et responsabilité sociétale.

           Dans ce contexte, la France doit impérieusement apporter son soutien financier à la vaccination pour mettre en place une diplomatie économique fondée sur des impératifs d’efficacité au bénéfice de tous. De Dakar à Berlin via Davos, investir dans la vaccination c’est investir dans l’avenir.

          - Jean-Louis Bancel, président du Crédit Coopératif

          - Richard Bielle, président du directoire de la CFAO (Compagnie française de l’Afrique Occidentale)

          - Tanguy Claquin, responsable mondial Finance Sociale et Environnementale, Crédit Agricole CIB

          - Jean-Marc Leccia, président directeur général d’Eurapharma

          - Alexandre Vilgrain, président du CIAN (Conseil français des investisseurs en Afrique)

          - Philippe Zaouti, directeur général de Mirova (filiale Natixis Asset management)

           (1) International Finance Facility for Immunisation

          http://www.latribune.fr/opinions/tr...


        • doctorix doctorix 15 février 2015 09:07

          Actuellement, on peine à trouver 50 nouveaux cas d’Ebola.

          C’est mal barré pour imposer un vaccin..
          .Les épidémies apparaissent ety disparaissent spontanément, en dehors de tout vaccin.
          Les vaccins profitent de cette disparition pour faire croire que ce sont eux qui les font disparaître.
          Dans cet article (sur la rougeole) vous en trouverez les preuves absolues, mais aussi vous découvrirez que le vaccin propage les épidémies, et tue.
          Désolé pour ces brasseurs de pognon, les vaccins n’ont pas d’avenir.

        • njama njama 16 février 2015 10:08

          L’escroquerie de la vaccination de masse, un montage financier à la Madoff !

          l’IFFIm (International Finance Facility for Immunisation) ,un mécanisme international de financement pour la vaccination qui soutient les programmes de Gavi par l’émission d’obligations sur les marchés financiers.

          l’IFFIm est tout simplement une machine de guerre capitaliste pour promouvoir la vaccination objectif 2015, 500 millions d’enfants vaccinés sans même voir si c’est nécessaire de vacciner !

          Nous sommes donc très loin d’objectifs purement sanitaires de santé publique qui supposeraient une stratégie de « SURVEILLANCE-ENDIGUEMENT » * en cas d’émergence d’une épidémie telle que prescrit pourtant par l’OMS, les vaccinations de masse étant inefficaces même lorsque le taux de couverture vaccinale est de 90 %

          De plus les méthodes de financements s’apparentent à du capitalisme sauvage qui est de l’escroquerie, puisque les détenteurs d’obligations seront rémunérés en utilisant les fonds des donateurs

          Financials

          Summary of key payment obligations and flows

           Donors make payments to IFFIm based on legally binding grants to the Gavi, the Vaccine Alliance, which intends to assign the right to receive such grants to IFFIm.
            IFFIm issues AA/Aa1/AA rated bonds in the international capital markets.
            The Treasury Manager, on behalf of IFFIm, will manage bond proceeds as liquid investments until they are needed for immunisation programmes in recipient countries. Funds flow from IFFIm to the GAVI Fund Affiliate and are disbursed as required for Gavi-approved programmes to procure needed vaccines and to support recipient countries through Gavi, for Gavi-approved programmes.
            IFFIm repays bondholders using funds provided by donors **  pursuant to the agreed and legally binding grant payment obligations.
          http://www.iffim.org/financials/

          ** traduction : IFFIm rembourse les obligataires en utilisant des fonds fournis par des donateurs ...
          ce n’est rien d’autre que le système Madoff, une escroquerie de type « Ponzi »
          ----------
          Un système de Ponzi (Ponzi scheme en anglais) est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l’escroquerie n’est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s’écroule, c’est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients
          --------------
          * L’OMS reconnaît elle-même que la vaccination de masse est inefficace et préconise une stratégie de « SURVEILLANCE-ENDIGUEMENT »

          « Cette stratégie est développée dans un document de 135 pages, publié en 1980 par l’OMS et intitulé : « L’éradication mondiale de la variole – Rapport final de la commission mondiale pour la certification de l’éradication de la variole ». En voici quelques extraits :« Les campagnes d’éradication reposant entièrement ou essentiellement sur la vaccination de masse furent couronnées de succès dans quelques pays mais échouèrent dans la plupart des cas  ».L’OMS reconnaît que dans certains pays, même lorsque la couverture de vaccination, atteignait 90%,la maladie continuait à se propager. »

          http://blogs.mediapart.fr/blog/ishtar/031209/comment-fut-eradiquee-vraiment-la-variole

          ----------


        • njama njama 16 février 2015 10:31

          suite stratégie de « SURVEILLANCE-ENDIGUEMENT »
          deux commentaires de l’auteur complètent cet article cité ci-dessus paru en décembre 2009 sur le Blog de Ishtar sur Médiapart

          03/12/2009, 12:36 | Par ISHTAR.

          ***On comprend aujourd’hui pourquoi les paroles du Docteur Malher furent enfouies sous des montagnes de millions de seringues !

          03/12/2009, 18:14 | Par ISHTAR.

          ***J’ai fouiné longuement dans la biblio de L’OMS Pour trouver trace de l’édition du Dr Malher ; qui a existé, qui est épuisée, même en chinois ou en russe(!) et que je m’apprêtais même à commander ! Plus aucune trace de ce rapport ni même de cette pourtant aboutie découverte de la surveillance-endiguement !

          Le Dr Halfdan.T MALHER était danois, officiait à l’OMS encore en 1980 ( Wikipedia)mais son nom même y est aussi inconnu... Heureusement, « Le Monde » en a gardé trace :

          .

          Le journal Le Monde du 21/12/1977 publie un article de F.J. Tomiche, chef des services de presse et de publications de l’OMS : « Sur le plan stratégique, l’abandon de la vaccination de masse en faveur de l’approche dite “de surveillance-endiguement” revêtit une importance capitale. Avec ce type d’approche on parvenait à faire complètement échec à la transmission, même lorsque l’incidence variolique était élevée et les taux d’immunisation faibles. » Mieux encore, le 26 octobre 2001, le directeur général de l’OMS, le docteur Gro Harlem Brundtland, annonce en ces termes la révision des directives sur la vaccination antivariolique : « L’efficacité des vaccins existants est prouvée mais on observe une forte incidence des effets indésirables. La probabilité de ces réactions est suffisamment élevée pour ne pas procéder à la vaccination de masse tant que le risque d’exposition est faible, voire inexistant. (...) L’OMS confirme que la meilleure méthode pour enrayer une épidémie de variole, si elle devait se produire, reste la même : recherche et confinement. Cela signifie de rechercher les personnes atteintes, d’identifier celles qui ont été en contact et de les vacciner ». Il est donc inexact de soutenir que la vaccination est l’arme absolue et que la variole a disparu grâce à elle. A ce jour, aucun exemple n’existe où une campagne de vaccination a permis à elle seule la disparition d’une infection. Il ne s’agit donc pas (encore ?) d’un fait mais d’une croyance. Et peut-être même d’une utopie, comme l’exemple de la polio peut le laisser penser."

          Serait-ce là une des plus ignominieuses et scandaleuses dissimulations faites à l’humanité par des vautours insatiables ?

           


        • soi même 14 février 2015 15:26

           Vivement un article sur les adjuvants qui pose plus de problème en lui même que le vaccin !

          Savez vous dans certain pain de mie d’une grande marque , l’on trouve de l’alu, étrange notre époque qui nous fais mangé à notre insu un métal neurotoxique !


          • Croa Croa 14 février 2015 22:56

            Certains adjuvants posent problème en effet mais les contenus actifs aussi. Personnellement je ne me suis jamais fait vacciné contre la grippe. Il m’est arrivé parfois d’être malade mais jamais après un vaccin (et pour cause), ce qui arrivait souvent à mes camarades  smiley .
            Les amis rendus malades par le vaccin avaient toutefois toujours une explication... À chacun ses croyances !


          • Le421 Le421 15 février 2015 10:19

            La grippe, deux possibilités...
            On va chez le médecin, ça passe en une semaine.
            On va pas chez le médecin, on en a pour sept jours !!


          • hunter hunter 14 février 2015 19:01

            Ben oui soi même, si l’industrie de la bouffe, ne prépare pas le terrain pour que le bétail soit malade, qu’est-ce qu’il va faire le corps médical ?
            Se taper sur le singe ? Trousser les infirmières ?
            Ouais c’est sympa tout ça, mais ça ne rapporte pas de pognon !

            Alors que là, avec les alzheimer et les cancers préparés depuis des décennies par notre chere industrie de la bouffe, les blouses blanches ne vont pas manquer de taff, et avec big pharma derrière, ça va swinguer au niveau des brozoufs !!

            Prévenez les concessionnaires Ferrari Porsche et Mazeratti, va y avoir de la grosse commande dans l’air.....

            Bienvenue dans un monde de merde !

            Adishatz

            H/


            • Le421 Le421 15 février 2015 10:17

              Vaccin inefficace ??
              Ah bon...
              Pourtant, ça remplit bien les caisses des labos.
              Pire !!
              Vu que le vaccin ne marche pas, il faut acheter encore d’autres médocs !!
              Le double jackpot.

              Maintenant, si après l’aventure de la Bachelorette avec le H1N1, les gens n’ont pas compris...
              Tant pis pour leur gueule !!

              Le boycott !
              Y’a que ça d’efficace.
              Le refus d’être pris pour un con et de l’être réellement.


              • Jay Cournikova Juliàn Chabbey 15 février 2015 21:18

                Je pense que vous avez raison et que vous mettez le doigt sur un point important : ce sont les entreprises et pas des PME qui fabriquent les vaccins. Quand on mélange business et santé, c’est jamais bon..mais comment faire d’autre ? Et je ne sais pas, je suis mitigé par rapport à la théorie deu complot entre firme pharmaceutique privée...beaucoup de médicaments marchent très bien...


              • christian pène 15 février 2015 12:17

                Pasteur s’est trompé , les vaccins sont un leurre.....la République s’est précipitée pour valider l’escroquerie .......

                SANOFI a racheté l’Institut Pasteur , comprenez pourquoi, et l’institut Pasteur reçoit une subvention de l’État à hauteur de 20% de son budget.......pour le reste , Institut Pasteur mendie des « dons » défiscalisés.......

                Ce vaccin est inefficace quoi que puissent en dire les pouvoirs publics corrompus ; certains individus résistent naturellement à la grippe , d’autres par des moyens naturels qui n’ont rien à voir avec le vaccin........Je présume que cette vaccination est ruineuse et d’une inutilité avérée puisque le principe de la vaccination est erronné......

                Se protéger de la maladie est très-très simple.......mais le ministère ment au-sujet des moyens utilisables......

                Quand j’interpelle l’académie de médecine , faussement garante de l’éthique, pas de réponse.....
                Le conseil de l’ordre des médecins est vérolé par des voyous :

                la France n’a pas besoin de # 200.000 « médecins » incapables parce que la République leur refuse l’instruction qui permet de traiter convenablement et sans risques les malades......

                On ne naît pas malade , sauf exception, ON LE DEVIENT , la faute en revient au régime républicain pour la France ......contre le peuple......


                • alinea alinea 15 février 2015 15:12

                  Absolument ! et j’ajouterais qu’aujourd’hui, même un rhume est insupportable à mes concitoyens ; le plus drôle c’est qui’ls se droguent pour ne pas le subir, mais qu’ils le subissent quand même !
                  J’ai quelques idées ou théories sur la santé ; j’essaierai d’en faire un article pour avoir l’avis des gens avisés !


                • pabst465 16 février 2015 06:45

                  L’Institut de veille sanitaire ne fait que confirmer ce que la prestigieuse revue médicale britannique The Lancet a révélé, il y a 4 ans :

                  « Les vaccins anti-grippaux peuvent conférer une protection modérée contre la grippe confirmée virologiquement, mais cette protection est considérablement réduite ou absente pendant certaines saisons. LES PREUVES DE LEUR EFFICACITÉ CHEZ LES ADULTES DE PLUS DE 65 ANS FONT DÉFAUT. Les vaccins LAIV (live attenuated influenza vaccine, vaccin vivant atténué) se révèlent le plus efficace chez les jeunes enfants (de 6 mois à 7 ans). De nouveaux vaccins ayant une meilleure efficacité clinique doivent encore être trouvés afin de réduire la morbidité et la mortalité liées à la grippe. »

                  http://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099%2811%2970295-X/abstract?cc=y

                  PS : L’article date de Novembre 2011, et non de Janvier 2012.


                  • njama njama 16 février 2015 10:35

                    Il a été établi que la vaccination de masse est totalement inefficace
                    même l’OMS le reconnaît
                    voir mes deux commentaires ci-dessus sur la stratégie de « SURVEILLANCE-ENDIGUEMENT »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jay Cournikova

Jay Cournikova
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès