Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les adultes handicapés victimes de la rigueur et de la bureaucratie (...)

Les adultes handicapés victimes de la rigueur et de la bureaucratie !

Le téléthon va être lancé dans trois semaines ;

La solidarité va se développer avec une implication de nombreuses associations pendant que le gouvernement lui, fait des économies y compris sur le dos des handicapés....

La politique de Sarkozy est indigne !

Il n'y a pas de petites économies, surtout si elles sont faites en ponctionnant les pauvres !

C'est le calcul cynique et inadmissible que fait ce gouvernement.

Les adultes handicapés subissent de plein fouet les effets de cette politique.

Alors que Nicolas Sarkozy avait promis en 2007 une augmentation de l’AAH de 25% durant 5 ans, différentes mesures se chargent de réduire l’assiette des bénéficiaires et cette augmentation programmée promise n'est pas au rendez vous.

L'AAH ( Allocation pour Adulte Handicapé) s'élève aujourd'hui à 743,62 € , elle est largement sous la barre du seuil de pauvreté qui pour une personne seule est d'un montant de 954 €.

«  Lorsqu'une personne handicapée perçoit d'autres ressources que l'AAH, elle bénéficie d'une allocation mensuelle réduite, dont le montant correspond à la différence entre la moyenne mensuelle de ses autres ressources (pension d'invalidité, rente d'accident du travail, avantage vieillesse, revenus d'activité professionnelle, revenus fonciers...) et les 743,62 € de l'AAH. »

Un allocataire qui remplit les conditions et qui est bénéficiaire d'une AAH au taux plein reçoit à sa demande une majoration de vie autonome (MVA) de 104,77 € mensuels ou le complément de ressources (CR) d'un montant mensuel de 179,31 €.

Si ces bénéficiaires de l'AAH perçoivent 1 € ou quelques euros de placement ( livret A par exemple) . Ces revenus qui peuvent s'élever à moins de 10 centimes d'euros par mois privent automatiquement l'allocataire de la MVA ou du CR !?

Il n'y a pas de calcul différentiel prévu pour le versement de ce complément, il est tout bonnement et stupidement supprimé.

Cette mesure bureaucratique doit être immédiatement levée !
 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 10 novembre 2011 09:36

    Merci à l’auteur d’avoir attiré l’attention sur cette ignominie bureaucratique qui frappe les personnes handicapées.

    Je ne suis pas sûr que Sarkozy y soit pour quelque chose. Nous avons simplement affaire à une bureaucratie tatillonne froide, impitoyable et plus royaliste que le roi.

    Qu’en est-il ?

    Les titulaires de l’AAH dont le taux d’incapacité est d’au moins 80% et qui n’ont aucune autre ressource peuvent prétendre, en plus de leur AAH, au versement, selon le cas, soit d’une Majoration pour Vie Autonome (104.77 €) soit d’un Complément de Ressources (179,31 €).

    Seulement pour ces deux prestations, une des conditions strictes légales est de percevoir une AAH à taux plein.

    C’est là dessus que jouent nos aimables technocrates sans pitié : ainsi même pour 1 € d’intérêts par an, vous ne remplissez plus cette condition et cela entraîne la suppression de l’avantage pour 8 centimes d’euros annuels ! En effet, on n’est pas dans le cas d’un calcul différentiel (cas pour lequel on déduirait juste l’euro d’intérêt de la prestation versée) : c’est la règle de non cumul qui s’applique et ne souffre pas du moindre écart de centime. Pour un euro, vous ne percevez plus l’AAH à taux plein.

    Malheureusement, comme je le disais Sarkozy n’a pas besoin d’intervenir, la CAF se montre bien plus dure que lui et que tout le gouvernement réuni.

    Si vous êtes dans ces cas saisissez la commissions de recours amiable (CRA) en vous faisant aider par la MDPH. Si cela tarde, saisissez le représentant local du Médiateur de la République.


    • Taverne Taverne 10 novembre 2011 09:57

      Ne souscrivez à aucun produit financier même si votre banque qui vous y pousse, même pas à une simple part sociale. La Caisse d’épargne vous incite fortement à en prendre une part sociale au prix avantageux de 16 euros au lieu de 20 mais cela suffit à vous faire sauter votre majoration pour vie autonome (ou complément de ressource). Refusez ! Car pour 4 euros gagnés, la perte d’avantage social est sans commune mesure.


    • K K 10 novembre 2011 19:17

      Exact, Sarkozy n’y est pour rien car toutes ces aides qui ne se cumulent pas sont plus anciennes que son élection. Il y a aussi les pires difficultés pour cumuler pension (ce qui exclut l’AAH à taux plein) et chomage etc... Et le pire, c’est que ce n’est pas obligatoirement la solution la plus généreuse qui est imposée aux handicapés. Bref, soyez pauvres et restez le.... C’est ce qu’on nous propose.


    • DomDF DomDF 10 novembre 2011 10:57

      Bonjour, vous avez l’air de maitriser le dispositif de l’AAH. Pouvez vous me dire si cette allocation se cumule avec l’APL ? Merci
      Et, concernant les produits financiers, est ce a dire que n’importe quel livret d’épargne est concerné ??? Je n’ai pas tout bien compris....compliqué !!


      • foufouille foufouille 10 novembre 2011 11:40

        oui car c’est une ressource

        et non pas d’epargne
        interdit
        le livret A est pas declare aux impots car non imposable
        mais si tu te fait piquer pour si peu ........


      • foufouille foufouille 10 novembre 2011 11:38

        une circulaire du directeur de la cnaf parle du paiement d’un loyer


        • CHALOT CHALOT 10 novembre 2011 13:48

          Un complément d’AAH peut être versé si notamment on habite un logement indépendant qui donne droit à une allocation de logement ou à l’APL

          donc il peut y avoir « cumul »
          ce n’est d’ailleurs pas un cumul puisque l’APL permet de réduire le coût du loyer et seulement cela


          • titi 10 novembre 2011 23:46

            « Les adultes handicapés victimes de la rigueur et de la bureaucratie ! »

            Bah voilà... la preuve que les handicapés sont des citoyens comme les autres...


            Et puisqu’on parle du Téléthon, les organisateurs de France 2 (télévision publique) ont décidés de faire chanter la Marseillaises à des enfants de Lons le Saunier (ville de Rouget de Lisle)... mais en changeant les paroles pour ne pas heurter les bonnes ames...

            Et après il va s’étonner de recevoir moins de dons... manque de juvamine sans doute.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès