Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les campagnes plus polluées que les villes ?

Les campagnes plus polluées que les villes ?

Et si les bobos bios qui partaient vivre à la campagne se trompaient ? Certes, on y respire mieux. Mais les incidents et les pollutions constatées sur l’eau du robinet dans le monde rural témoignent de négligences inquiétantes...

Le documentaire choc "Du poison dans l’eau du robinet" révélait il y a quelques semaines la présence accrue de substances toxiques dans l’eau des communes rurales.
 
On vient d’apprendre, à propos d’une pollution au Chlorure de Vinyle Monomère (CVM) dans l’Indre et Loire, que ces petites communes rurales sont aussi particulièrement concernées par ce gaz cancérigène.
 
Explication : l’Institut de Veille Sanitaire rappelle que plus l’eau passe de temps dans les réseaux, plus la concentration en CVM augmente.
Résultats : les communes situées aux extrémités des réseaux ruraux sont naturellement les plus affectées par ces pollutions.
 
Aujourd’hui, 600 000 personnes seraient concernées par ces pollutions au CVM, accusées de favoriser le développement de cancers du foie.
 
Un épisode qui confirme le constat réalisé par Sophie le Gall, l’auteure du documentaire de France 3 : à la campagne, on est beaucoup plus "coulant" lorsque la qualité de l’eau ne respecte pas les normes sanitaires en vigueur.
 
Dans le documentaire de France 3, on constate par exemple que les responsables de petites stations d’épuration en Auvergne et dans la région de Saint-Etienne blanchissaient l’eau pour masquer sa couleur jaunâtre en injectant des doses excessives de poudre d’aluminium. Un produit responsable de la maladie d’Alzheimer...
 
La journaliste a également mis en évidence dans le Limousin, une contamination au radon de l’eau du robinet, totalement ignorées des autorités sanitaires. Avant de conclure que l’eau du robinet était plutôt de bien meilleure qualité à Paris.
 
Bref, la tolérance avec ces contaminations dans le monde rural ferait sûrement scandale en ville, où les bassins de population exposés sont bien plus denses et nombreux.
A tel point qu’aujourd’hui, choisir entre la ville et la campagne, c’est choisir entre respirer du CO2 ou boire du CVM. Autant choisir entre la peste ou le choléra !
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 23 juillet 2010 12:32

    Il y a l’eau, et aussi l’air, et la terre.
    Il ne faut pas oublier que les agriculteurs français sont dans le peloton de tête mondial pour l’utilisation de produits phytosanitaires (engrais et pesticides chimiques). Les agriculteurs dont d’ailleurs plus souvent victimes de cancers que le reste de la population (j’ai lu ça quelque part, pas moyen de me souvenir où).
    Bref, la pollution est partout - sauf peut-être tout là-haut dans la montagne ?


    • Kelson 23 juillet 2010 12:46

      Oui, et malheureusement, les agriculteurs pollueurs friands de pesticides et autres « produits chimiques » ne sont pas les seuls touchés... Certains types de cancers sont bien plus fréquents à la campagne qu’en ville :
      http://www.sante-environnement.be/spip.php?article210


    • ELCHETORIX 23 juillet 2010 18:18

      bonjour l’auteur , bon article !
      Mais cela dépend des coins de la campagne de l’Hexagone  ; par exempledans les Pyrénées à plus de 400 mètres , l’eau est excellente , et dans d’autres endroits de ce pays !
      RA .


      • eugène wermelinger eugène wermelinger 24 juillet 2010 12:14

        Il y a une vingtaine d’années un village du Florival (vallée de Guebwiller) avait la meilleure eau de cette vallée vosgienne du Grand Ballon. Puis un instit fort instruit et membre du conseil municipal s’inquiéta de l’absence de chlore salvateur. (En prime ils ont reçu du sel d’aluminium) 
        Aussi il y fut remédié et à présent ils boivent de la « cochonnerie » estampillée « eau potable ». 

        On n’arrête pas le progrès ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

strike6000


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès