C’est en octobre 2003 que les taxes sur le tabac ont augmenté de 40 %, sur le territoire national. Les ventes ont évidemment chuté : -31,9 % en deux ans, aux dires des fabricants. Fumer en France devient impossible. Le coût réservé à la consommation de cigarettes par mois devient trop important pour certains ménages. Et comme tout le monde le sait, ce n’est pas simple d’arrêter de fumer. Certains n’essaient d’ailleurs même pas, et ont décidé d’aller acheter leurs paquets de cigarettes à l’étranger. Il faut savoir qu’un paquet sur quatre est acheté à l’étranger, où le prix est souvent divisé par deux.
L’Etat voulait réduire la consommation des Français et lutter contre le tabagisme, mais c’est raté. Quand on est accro, on est accro. Et il y a toujours des moyens de trouver des cigarettes venues d’ailleurs, donc moins chères.
En 2004-2005, près de 24 % des paquets fumés avaient été achetés à l’étranger, selon une étude réalisée après de 2 000 clients en septembre 2005. En avril 2004, ce chiffre n’était que de 18.7 %, soit une progression de 28 % en un an.

Le manque à gagner est également énorme pour l’Etat et la Sécurité sociale, nous dit ce matin Le Parisien. Chaque année, ce sont près de 1.7 milliard d’euros de recettes fiscales (soit 17 % du total) qui ne rentrent pas dans les caisses publiques. Sans compter les 170 millions d’euros que le gouvernement s’est engagé à verser, jusqu’en 2007, aux buralistes des 26 départements frontaliers, pour les indemniser de cette baisse des ventes de tabac.

Quand on parle de paquet de cigarette acheté à l’étranger, le premier pays auquel on pense est l’Espagne, où le paquet coûte deux fois moins cher qu’en France, de même que la cartouche, qui coûte 27,50 € là bas, et 50 € ici, chez nous. Une différence de 22,50 €.
20 000 personnes passent chaque jour au Perthus, une petite ville des Pyrénées-Orientales qui est à cheval sur la frontière.

Cependant, cela ne va peut-être pas durer. En effet, l’Espagne vient d’adopter une loi visant à limiter la consommation de tabac. Elle est entrée en application le 1er janvier. Elle interdit notamment aux supermarchés de vendre des cigarettes. Et pour ne pas en rester là, Xavier Bertrand a déclaré s’être entretenu avec son homologue espagnol dans le but de voir les prix espagnol grimper.

Affaire à suivre.

Quelques repères :

  • Près de 55,6 milliards de cigarettes ont été vendues en France l’an dernier.
  • Il y a 31 000 buralistes en France. 900 ont fermé en 2005.
  • Prix moyen d’un paquet en France : entre 4 et 5 €. Près de 80 € du prix de vente sont prélevés par l’Etat sous forme de taxes, dont 75 € sont reversés à la Sécurité sociale.
  • En Espagne, il n’y a pas de prix plancher, comme dans le reste des pays européens. Le paquet le moins cher est à 1,30€. C’est en Norvège que le tabac est le plus cher d’Europe. Le prix d’un paquet de cigarettes est supérieur à 7 €.