Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les effets indésirables des vaccins

Les effets indésirables des vaccins

Bonjour,

Je voudrai vous parler d’Adrien, 10 mois, qui était un bébé tonique, sautant sans arrêt sur ses jambes, allant d’un bout à l’autre de la maison dans son youpala.

 Il y a 25 jours, Adrien a eu son vaccin ROR.

 Quelques jours après, il a commencé à être fiévreux, très abattu. Le premier diagnostic a été un état grippal traité par doliprane.

Deux jours après il a commencé à présenter une incontinence en continu visible quand on le changeait. L’urine coulait en goutte à goutte. Une cystite a été diagnostiquée d’où prise d’antibiotiques pendant 5 jours qui n’ont pas réussi à endiguer cette forte fièvre.

 Le plus inquiétant était cet état de fatigue extrême. Adrien ne tenait plus sur ses jambes, ne tenait plus assis, n’avait même plus la force de se retourner dans son lit.

 Deux consultations en service pédiatrique hospitalier ont été nécessaires pour arriver, après IRM et ponction lombaire, au diagnostic de MYELITE INFECTIEUSE, rarissime aux dires du service hospitalier chez des nourrissons.

 De là, hospitalisation pendant 7 jours dans le service neuro pédiatrique de l’Hôpital de la Timone à Marseille avec corticothérapie à forte dose par voie intraveineuse. Un électromyogramme au niveau des membres inférieurs nous a rassuré. Les lésions sont bien au niveau de la moelle épinière.

 Adrien est donc sorti pour un retour à domicile avec corticothérapie par voie buccale et 30 séances de kinésithérapie.

 Aujourd’hui, malgré ce traitement, aucune évolution ; nous en sommes à 3 semaines de paralysie : les jambes ne réagissent pas, il ne tient pas assis, ne se retourne pas.

 Quand lors de la visite de sortie de l’hôpital nous avons demandé au médecin de service, quel(le) bactérie ou virus ils avaient pu trouver dans le liquide rachidien, la réponse a été « nous n’avons rien trouvé, car nous n’avons rien cherché, sachant que nous ne trouverions rien » La ponction lombaire a été faite pour savoir s’il n’y avait pas de compression, de tumeur au niveau de la moelle épinière.

  Et quand nous avons évoqué la relation de cause à effet entre le vaccin et cette myélite nous n’avons eu droit qu’à un « rien n’est prouvé scientifiquement » j'ai aussi lu que les statistiques sont faussées au niveau de l'AFSSAPS pour ce qui est des signalements en pharmacovigilance des effets secondaires supposés des vaccins... très peu de pédiatres ne les signalent.

 Aujourd’hui, nous nous trouvons désarmés, affolés par ce que nous lisons sur la myélite sur internet.

 Aujourd’hui, je voudrai interpeller les pédiatres qui vaccinent à tour de bras des nourrissons cela vaut également des adolescents ou adultes (hépatite B, méningite, ROR, et tant d’autres vaccins alors que seuls 3 vaccins sont obligatoires) qu’il y a parfois des conséquences gravissimes dont les mamans doivent être informées et j’ose espérer que cette course à la vaccination ne soit pas uniquement entreprise pour enrichir les laboratoires.

Merci de m’avoir lue

Yolande

Une mamy désemparée

La Cadière d’Azur, le 7 mars 2012


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Soi Même 14 mars 2012 13:19

    je plains les parents, et en même temps, j’ai une colère noire devant la démission des parents.
    Ce n’est pas autrui qui est responsable de son enfant, c’est vous.
     Ce n’est pas en obéissant comme au bon dieu aux lois mortifères de la santé publique que vous préservez l’enfant. Ni à la soumission servile à la dictature médicale.
     Surtout depuis le temps je compte pas de livre et d’article qui nous avertie de ses danger.
    Maintenant le seul recourt que vous pouvez encore faire, c’est aller vers un médecin pédiatre homothétique sérieux qui pourra faire un traitement de fond.

    Car ne compté pas sur la médecine officielle pour reconnaître leurs perditions.
    Même si y a encore des médecins qui sont fidèles aux sermon d’Hippocrate, pour la plus part ce ne sont plus de véritables médecins, ce sont des supplétifs des laboratoires Pharmaceutiques.


    • Soi Même 14 mars 2012 13:21

      un médecin pédiatre homépathétique


    • Soi Même 14 mars 2012 13:49

      homéopathique


    • stereo 14 mars 2012 14:32

      Je ne me permettrais pas d’accuser les parents pour au moins deux raisons :

      ils ne sont pas informés ou si peu, d’une part, et

      d’autre part, ils sont victimes du système ( les pressions sont énormes dans le cas des vaccinations )

      Voici quelques vidéos qui devraient faire réfléchir les candidats à la piqure...

      http://www.dailymotion.com/video/xc389g_autisme-vaccination-sous-vos-yeux_news

      http://www.dailymotion.com/video/xcqjzc_vaccins-et-cerveau_news

      http://www.dailymotion.com/video/xc34ul_vaccin-gardasil-mort-aux-rats_news

      http://www.dailymotion.com/video/xap8s6_vaccin-illuminati-vous-avez-dit-ill_news

      Parents, épargnez vos filles du vaccin du col de l’utérus ( Gardasil ), c’est un poison aussi dangereux que le ROR.



    • Jean Umber 14 mars 2012 17:33

      Sulph, Bell ou Ars ?


    • JOSKAM 14 mars 2012 13:52

      Pour comprendre comment nous sommes manipulés, allez donc jeter un œil

      sur ce site http://questionvaccins.canalblog.com/

      en commençant par lire « la variole » et la vaccination des contacts varioleux !!

      Le profit , c’est simple ,,,, l’immunologie et l’épidémiologie ,,,, c’est moins simple !!


      • paul 14 mars 2012 14:13

        En Europe comme aux États Unis, la défiance est de plus en plus grande envers les vaccins .
        Ce n’est pas le scandale du H1N1, ni le contrôle de l’AFFSAPS ou de l’OMS qui peuvent rassurer, vu les conflits d’intérêts qui ont été largement démontrés dans ces organismes .

        La notice d’information accompagnant les vaccins se contente de dégager la responsabilité des labos par les termes : « effets indésirables éventuels », lesquels effets ne pourront être appréciés qu’après avoir été cobaye :« L’éventualité » devient un risque à assumer par le vacciné .

        Consciente de la défiance croissante,l’Assemblée nationale a formé un groupe d’études qui a remis onze recommandations . Le principe de précaution revient à l’ordre du jour, et l’adjuvant aluminium en particulier est ciblé enfin . Mais du moratoire à l’interdiction, il y a encore du chemin à faire, d’autant que les lobbies vont s’activer ...

         www.20minutes.fr/.../897297-vaccins-vers-retrait-adjuvants-contenant- aluminium


        • foufouille foufouille 14 mars 2012 15:03

          « nous n’avons rien trouvé, car nous n’avons rien cherché, sachant que nous ne trouverions rien » La ponction lombaire a été faite pour savoir s’il n’y avait pas de compression, de tumeur au niveau de la moelle épinière.

          il doit se prendre pour dieu
          faut changer d’hosto


          • Lorelei Lorelei 14 mars 2012 16:16

            je plains les parents d’un autre côté je me demande pourquoi vous les parents vous croyez à la médecine sans avoir l’idée d’aller sur internet on trouve des centaines de sites vous avertissants de ceux que vous trouvez comme saletés dangereuses dans les vaccins


            • Kingli Kingli 14 mars 2012 16:25

              Ton témoignage me donne froid au dos... J’espère que Adrien ne restera pas handicapé à vie... Le système médical culpabilise les parents qui refusent de vacciner leurs enfants quand par malheur le petit bout attrape une des infections dont le vaccin est censé protéger l’enfant. Nous sommes entre le marteau et l’enclume... Comme tu le dis si bien Arcadie les médecins doivent informer les parents et les laisser ainsi mesurer par eux-même les risques à prendre...

              Il y a 4 ans j’ai perdu mon premier fils cinq jours après sa naissance et jusqu’à ce jour je ne sais pas exactement à quoi il a succombé (la naissance s’étant passé sans problème mais la prise en charge après reste à redire...). Et le médecin directeur de l’hôpital nous dira, à mon mari et à moi, que cela arrive selon les statistiques (mort des nouveaux nés). Donc mon bébé un simple chiffre... smiley

              Tout ça pour dire que je compatis et je me pose des questions sur la suite des vaccins pour mes deux enfants (10 mois et 3 ans).

              Courage et si tu peux, tiens nous au courant...

              Amicalement,

              • stereo 14 mars 2012 16:46

                @ Kingli et à l’ auteur.

                Je vous remercie de vos témoignagnes bouleversants et j’espère que vous continuerez à dévoiler au grand public ces drames qui touchent on ne peut plus près une mère, un père, une famille...
                Nous vivons dans une société qui cultive l’ignorance, cette ignorance fait la force de ceux qui s’en servent à leur compte, en ces cas précis les labos et leurs serviteurs.
                J’ai eu la chance de n’avoir vécu ces situations, mais j’ ai énormément lu et entendu des témoignages tels que les vôtres que je suis révolté ( et le mot est faible ! ) par ces marchands du temple et ce système plus destructif que bénéfique.
                Courage à vous.
                Amicalement. 

                 


              • Massaliote 14 mars 2012 17:10

                Je connais aussi un cas d’enfant vaccinée contre l’hépatite B qui quelques jours après la première injection s’est retrouvée aux urgences pour de violentes douleurs abdominales sans cause apparente. Au cours des heures suivantes, elle a présenté une sorte de jaunisse surtout localisée sur l’abdomen qui avait pris une teinte « moutarde ». Cette coloration a disparu au cours de l’heure suivante en même temps que l’atténuation puis la disparition des douleurs. Inexplicable mais constaté par l’interne de garde. Inutile de préciser que la seconde injection ne fut jamais effectuée la mère s’étant informée sur le vaccin.


                • Massaliote 14 mars 2012 17:13

                  J’espère surtout qu’Adrien retrouvera la santé très rapidement. Il me semble qu’aux Etats-Unis la vaccination contre la rougeole avait déjà été mise en cause.


                • Ptetmai 14 mars 2012 17:29

                  Ces fous le nombre de toubibs qui ont l’esprit mal tourné

                  Un vrai scandale

                  « La faillite du BCG », Pr Marcel Ferru

                  Celui-là je l’ai personnellement rencontré à son domicile en 1975
                  Il avait commencé par vacciner, puis il était aller écouter Calmette et
                  Guérin à Paris ;
                  il a pu apprécier le « sérieux » des deux bonhommes.
                  Non, j’ai pas écrit charlatans !

                  "Vaccinations, les vérités indésirables", Michel Georget, édition Dangles
                  (nouvelle édition avec actualisation des données)

                  « Vaccination, l’overdose » de Sylvie Simon, éditions Déjà

                  « Vaccination, erreur médicale du siècle », Dr Louis de Brouwer, éd. Louise
                  Courteau

                  "Vaccinations, je ne serai plus complice !« Dr Jean Méric, éditions Marco
                  Pietteur

                   »Pour en finir avec Pasteur« , Dr Eric Ancelet, éditions Marco Pietteur

                   »Vaccins, abus de conscience« , Dr Alain Perrier, éditions Marco Pietteur
                  (NEW !)

                   »Ce qu’on nous cache sur les vaccins« , Sylvie Simon, Delville Santé

                   »Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins", Sylvie Simon, éditions Dangles

                  « Autisme et vaccination » Sylvie Simon, édition Guy Trédaniel

                  « Pasteur : la réalité après la légende », Pierre-Yves Laurioz, éditions de
                  Paris

                  « Un bon Pasteur ? », Marc Avérous, éditions Louise Courteau

                  « Qui aime bien vaccine peu », groupe médical suisse de réflexion sur les
                  vaccins, Jouvence

                  « Vaccinations, le droit de choisir », Dr François Choffat, Jouvence

                  « Les vaccins sont des poisons », Dr Christian Tal-Schaller, éditions Vivez
                  Soleil

                  "Vaccins, un génocide planétaire ?« , Dr Christian Tal-Schaller, éditions
                  Testez

                   »Le dossier noir du vaccin contre l’hépatite B", Lucienne Foucras, édition
                  du Rocher
                  NB : A présent, la version actualisée de cet ouvrage s’intitule "Le nouveau
                  dossier noir du vaccin hépatite B", du même auteur, aux éditions Marco
                  Pietteur

                  « Vaccin hépatite B, les coulisses d’un scandale », Dr Marc Vercoutère et
                  Sylvie Simon, édition Marco Pietteur

                  "La santé publique en otage, les scandales du vaccin contre l’hépatite B",
                  Eric Giacometti, éditions Albin Michel, lisible entièrement et de façon
                  gratuite ICI.

                  "Nous te protégerons ! La poliomyélite, quels vaccins, quels risques ?« , Dr
                  Jean Pilette

                   »Vaccinations, le marché de l’angoisse", Dr Gerhard Buchwald, éditions Alis

                  « La vaccination en question » synthèse du colloque européen sous la direction
                  de Paul Lannoye, éditions Frisons-Roche

                  « Vaccination : la grande illusion », René Bickel

                  « Vaccins, Mensonges et Propagande », Sylvie Simon, édition Thierry Soucar

                  « Alertes grippales : comprendre et choisir » Dr Marc Girard, éd. Dangles (lire
                  l’introduction ICI)

                  « Grippe, pas de panique », Dr François Choffat, éd Jouvence

                  "Vaccins, l’avis d’un avocat : on nous aurait menti ?« , Me Jean-Pierre Joseph,
                  éditions Testez

                   »Vaccins, Docteure maman en a assez !« , Monique Morin, éditions Covivia

                   » La griffe du loup garou« , Jacqueline Lardy

                   »Majeur et vacciné" ou...le droit de vivre ? , Giorgio Tremante

                  "Autisme : Une fatalité génétique,- L’enquête d’une mère : des vérités qui
                  dérangent", Marie-Christine Dépréaux, éditions Testez

                  « Faut-il avoir peur des vaccinations ? » synthèse du colloque à Paris en 1999
                  sous la direction de Sylvie Simon

                  « La piqûre de trop », Catherine Riva & Dr Jean-Pierre Spinosa, éditions Xénia
                  [concerne la vaccination anti-HPV]

                  « Déjà vacciné ? Comment s’en sortir » de Sylvie Simon et Dr André Banos

                  « Vaccinations... pourquoi ? », Raymond Dextreit

                  « Les dessous des vaccinations » Dr Alain Scohy, Ed. Cheminements

                  « La médecine retrouvée » Dr Jean Elmiger

                  "Maladies auto-immunes« , Dr Jean Elmiger

                   »L’intoxication vaccinale", Fernand Delarue

                  « Les vaccinations n’ont pas fait régresser les épidémies », Fernand Delarue

                  « Les nouveaux parias », Fernand Delarue

                  " La rançon des vaccinations« , Simone Delarue

                   » Où nous mènent les vaccinations à virus ?« , Simone Delarue

                   » Les vaccinations : racket et poisons ?", Dr Paul-Emile Chèvrefils

                  "La santé des enfants non vaccinés ; au-delà de la polémique« , Dr Françoise
                  Berthoud, éditions Jouvence

                   »On peut tuer ton enfant« , Dr Paul Chavanon

                   »La guerre microbienne est commencée", Dr Paul Chavanon

                  « La faillite du BCG », Pr Marcel Ferru

                  " Tuberculine & BCG : les deux vérités« , Bernard Guennebaud, éd ALIS

                   »Tétanos : le mirage de la vaccination« , Françoise Joët, éditions Alis

                   » Hépatites : les vaccins catastrophes.« , Françoise Joët et Claude Bernard

                   »Vaccinations : les lois« Françoise Joët, édition ALIS

                   »Les vérités indésirables", Dr Philippe Decourt, dispo chez ALIS

                  "Les microbes sont-ils vraiment nos ennemis ?« , Dr Jean Marc Emily

                   »Immunologie et vaccination", Dr Jacques Kalmar

                  « Phobie des microbes et manie vaccinale », Dr Yves Couzigou

                  « A l’ombre de Pasteur », Dr Adrien Loir

                  Enquête participative d’Agoravox sur les vaccinations, menée par Jean-Luc
                  Martin Lagardette, consultableICI.
                  +Nexus n°55 de mars-avril 2008 sur l’enquête citoyenne d’Agoravox qui titre
                  "Vaccination, êtes-vous encore dupe ?"

                  Alternative Santé l’Impatient, le hors série, Guide des Vaccinations.

                  Vaccins et vaccination ; synthèse de la situation actuelle ; analyse des
                  risques, un dossier consultable librement ICI.

                  Un dossier sur les constituants des vaccins, vaccin par vaccin par le Dr
                  Jean Pilette ICI 


                  • xray 14 mars 2012 17:37


                    Médical terreur ! 

                    Malade ou pas, l’individu est considéré comme une poubelle à médicaments. 


                    Il y a danger à aller consulter un médecin pour savoir si l’on est malade. On peut en mourir ! 

                    Sida, un petit mensonge 
                    (Le complot des blouses blanches et des soutanes) 
                    http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2011/01/31/sida-un-petit-mensonge.html 

                    Le remplissage des hôpitaux (La morale est sauve !) 
                    http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2011/01/07/le-remplissage-des-hopitaux.html 



                    • stereo 14 mars 2012 17:55

                      Je ne peux résister ! Le cancer a encore de « beaux jours » devant lui : s’il était vaincu une bonne foi pour toute, les hôpitaux se videraient du jour au lendemain... Quelle horreur... économique !
                      Donc, pas d’espoir, en tout dans un avenir proche et si l’homme veut bien évoluer.
                      Quelle triste réalité que d’être inféodé à des marchants de mort !


                    • clostra 14 mars 2012 18:59

                      Oui seuls trois vaccins sont obligatoires :

                      contre la diphtérie

                      contre le tétanos

                      contre la polio

                      mais en crèche on peut en exiger davantage...


                      • foufouille foufouille 14 mars 2012 20:12

                        c’est contraire a la loi


                      • ALIS ALIS 14 mars 2012 21:10

                        Témoignage poignant. La cupidité est sans limite mais la propagande vaccinale a encore de beau jours devant elle.


                        • Al West 14 mars 2012 22:16

                          Pour le soigner, renseignez-vous à propos de la chlorella. C’est un moyen de détoxication naturelle, il y en a d’autres (charbon actif par exemple), mais le NDF (Nano Detox Factors) a l’air d’être le plus efficace. Faites attention toutefois car je ne sais pas ce que cela donne sur les nourrissons, il faut se renseigner. Pensez aussi au régime sans gluten et sans produits laitiers de Seignalet qui aide beaucoup. Ne perdez pas espoir, beaucoup de parents d’enfants autistes ont vu leur fils renaître grâce à ces méthodes.

                          Bonne chance !


                          • PUCK 14 mars 2012 23:16

                            Ne perdez pas courage ,de nombreux biologistes sont contre les vaccinations et travaillent à trouver la parade contre certains effets désastreux . Mes enfants ,biologistes eux mêmes ,n’ont pas fait vacciner leurs enfants .Moi même ,il y a de nombreuses années ,par intuition ,je n’ai fait pratiquer que le D.T.P.

                            Mes enfants sont au Brésil en ce moment ,dès que je peux rentrer en contact avec eux ,je reviendrai sur votre msg s’ils peuvent me donner des liens pour vous aider .

                            Courage .


                            • le libère-terre le libère-terre 15 mars 2012 10:34

                              Bonjour, ce c’est pas sans doutes sans rapport avec ma propre expérience et mon article :
                              http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/l-aluminium-ce-poison-legal-qui-110374

                              Malheureusement, comme toutes les MFM (et autres), vous-êtes probablement confrontée au syndrome de l’adjurant aluminium.

                              L’hypocrisie est totale dans son domaine puisque l’alu est présent partout, et en bonne place dans les vaccins.


                              • volt volt 15 mars 2012 11:03

                                terrible.
                                il y a un fond médical certain.
                                mais cet enfant a aussi enregistré bien des inquiétudes sur ce parcours.
                                ne considérez pas qu’aller voir un psy avec sa maman serait inutile.


                                • volt volt 15 mars 2012 17:38

                                  c’est délicat... mais ce que je veux dire c’est qu’il faut distinguer sur-médication et sur-médicalisation ; car après cet épisode difficile, si l’entourage (fragilisé de ce fait), suite à quelques symptômes évidents, s’installe dans un « imaginaire médical », un enfant de cet âge-là a plutôt vite tendance à y répondre, et alors une sorte de « cercle » s’installe, voilà pourquoi je me permets ce conseil : en vue surtout de démédicaliser.
                                  courage à vous.


                                • lenainbleu lenainbleu 15 mars 2012 12:05

                                  C’est devenu le sport national d’Agoravox, de parler des cas particuliers ? 


                                  • stereo 15 mars 2012 12:26

                                    Ce ne sont malheureusement pas des cas particuliers, il représentent des milliers de cas... Voire des millons au niveau mondial !
                                    Renseignez-vous... 


                                  • udine 15 mars 2012 14:30

                                    Je suis de tout coeur avec vous. Mes 4 enfants n’ont pas eu toutes les vaccinations. Ils n’ont reçu que le vaccin polio. J’ai dû me battre contre le système de 1969 à 1990 durant leur scolarité. J’ai été aidée par l’association « Ligue pour la liberté de la vaccination ». Bon courage et j’espère que votre petit fils va s’en sortir sans séquelles.

                                    www.infovaccin.fr/


                                    • CHIMERE 10 juin 2012 14:56
                                      Bonjour,

                                      Je suis infirmier de métier.J’ai été,bien sûr,formé dans la « religion » vaccinale,et j’ai abondamment vacciné des enfants
                                      (vaccins DTP uniquement dans les années 90) en exerçant en dispensaires de nouvelle calédonie.

                                      Mais l’ « affaire » de la grippe H1n1 a pour moi été révélatrice de la nature de l’industrie vaccinale.J’ai refusé la vaccination,j’ai refusé de me présenter dans un centre de vaccination malgré les menaces (exclusion de l’Ordre,interdiction d’exercer,etc...)

                                      Plus ces menaces se précisaient,et plus les différents professionnels de santé qui m’entourent se méfiaient et s’informaient.
                                      On sait,aujourd’hui,ce qu’il en était du niveau d’incompétence et de corruption au plus haut niveau des autorité sanitaires.

                                      Mais en début d’année,il a fallu vacciner ma derniere fille,agée de trois mois.

                                      J’ai demandé au pédiatre de ne prescrire que diphtérie/tétanos/polio,les trois seuls vaccins nécessaires,et surprise : seul des vaccins multivalnets sont disponibles et tres fortement « conseillés » par le corps médical.

                                      Apres rapport de force,j’ai accepté un pentavalent (DTP+coqueluche)

                                      Ma fille a donc reçu les trois injections à cinq semaines d’intervalle,et à chaque fois,les effets indésirables SYSTÉMIQUES de type troubles sévères du comportement,pleurs,insomnie de plus de 48 HEURES(! !!),sentiment d’un BB qui souffre,etc...
                                      Je l’ai signalé,je suis infirmier et très habitué à observer des nourrissons.
                                      Chaque épisode a été abondamment décrit au Pédiatre qui a minimisé ces symptômes
                                      AUCUN signalement de pharmacovigilance n’a été fait !!


                                      DONC A CE JOUR :

                                      1/ je suis devenu extrêmement méfiant sur la pratique vaccinale
                                      2/ma fille ne recevra pas son rappel à un an ni à cinq ans tant que ces problèmes ne seront pas éclaircis
                                      3/elle ne recevra bien sûr pas de ROR ni gardasil,ni vaccin contre l’hépatite B

                                      Dans ma pratique quotidienne,lorsqu’on me demande mon avis de PRO sur les vaccins,je prends le temps d’informer le mieux possibles mes interlocuteurs,qui ne partent évidemment pas rassurés...mais au moins sont ils informés !!

                                      Je constate d’ailleurs que de plus en plus de professionnels de santé partagent mes craintes.


                                      • CHIMERE 10 juin 2012 14:58

                                        *erratum=vaccin tétravalent DTP+C

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

arcadie83

arcadie83
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès