• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les lobbies pharmaceutiques

Les lobbies pharmaceutiques

Marisol Touraine peut se targuer d'effacer le trou de la sécu pour 2017, même si au passage c'est un peu vite oublier que ceci se fait sur le dos des patients soit en renonçant à se faire soigner, soit en mettant la main à la poche. Passons sur cette injustice et cette volonté de briser cet acquis social hérité de la libération dans un contexte où le patronat rasait les murs comme pour faire oublier son attitude pendant la guerre, pour commenter deux décisions de la ministre qui sont pour le moins surprenantes. C'est à se demander si la ministre n'a pas inversé les deux tellement son choix est pour le moins déroutant :remboursement de produits dangereux (Alzheimer) et de dérembourser des médicament utiles (arthrose) ceci illustrer le pouvoir des Lobbys.

La HAS (Haute autorité de santé) vient de délivrer aux médicaments destinée aux malades d'Alzheimer, un constat sans appel : « au regard de l’absence de pertinence clinique de l'efficacité de ces médicaments et des risques de survenue des effets indésirables », la HAS considère que les médicaments Ebixa, Aricept, Exelon et Reminyl et leur générique ne modifient pas l’évolution de la maladie. » D'ailleurs cela fait 10 ans que les généralistes tirent la sonnette d'alarme auprès de cette autorité car ils constatent leur inefficacité et craignent de plus les effets secondaires. Mais les lobbys associés à l'industrie pharmaceutique sont coriaces et puissant auprès des commissions. La meilleure preuve est qu'en 2007, la même autorité considérait que ces médicaments ne rendait de service qu'en structurant la prise en charge de la maladie. Par « structurant », il fallait comprendre que cela remplissait les structure hospitalières spécialisés qui s'étaient construites un peu partout sur le territoire avec l'appui des grands groupes pharmaceutiques et il fallait comprendre aussi que ces médicaments représentaient le seul espoir pour les malades. Ce dernier argument peut se comprendre mais alors mieux vaut leur donner de la farine encapsulée, ceci revêt deux avantages : le coup et l'absence d'effets secondaires. Bref, avec une telle conclusion au vitriol on se serait attendu à l’arrêt immédiat de tous ces médicaments pour limiter le massacre. Et bien non, Marisol Touraine préfère continuer à rembourser les centaines de millions d'euros chaque année. Certes ce n'est pas la première fois qu'un ministre décide de s'opposer à la décision de la HAS. Le précédent s'est produit en 2006 et c'était Xavier Bertrand qui avait continuer à rembourser le médicament incriminé qui n'était rien d'autre que le Médiator.
 

La direction de la Sécurité Sociale annonce le déremboursement total de la visco-supplémentation (injection d'acide hyaluronique dans les articulations). Cette décision succède à celle de l’année dernière, en 2015 les médicaments anti-arthrosiques d'action lente ont été déremboursés, contre l’avis des associations de patients et de nombreux médecins. En tout cas, ces traitements déremboursés sont, comme par hasard, des produits naturels dont l’efficacité a été démontrée par des études scientifiques (glucosamine, chondroïtine, acide hyaluronique). Ce sont des molécules qui nourrissent le cartilage et la synovie (le liquide qui lubrifie les articulations). Or, ce sont justement ces produits là que la Sécurité Sociale ne veut plus rembourser, poussant ainsi les patients à se tourner vers les médicaments chimiques !!!! Ces décisions interviennent au moment même où les médicaments chimiques contre l’arthrose sont sur la sellette. En effet le 17 mars 2016, une grande étude publiée dans la plus prestigieuse revue médicale du monde, The Lancet, a provoqué un tremblement de terre sous les pieds de Big Pharma. Cette étude met également en cause tous les autres médicaments contre l’arthrose, les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (diclofénac, ibuprofène, le naproxen ou le celecoxib), qui ne peuvent être prescrits sur de longues périodes en raison de leurs effets secondaires importants (troubles digestifs, cutanés ou cardiaques). Or, cette nouvelle est tombée particulièrement mal pour l’industrie. Ces médicaments comptent parmi les plus vendus, les plus lucratifs. Et, selon une enquête de mai 2015, avec le déremboursement, 95 % des patients vont se tourner vers ces médicaments plus coûteux, mais qui restent, eux, remboursés. Ce déremboursement ressemble à un coup de maître pour sauvegarder, et même augmenter les profits de certains acteurs économiques !!. En effet jusqu’à présent en France, on pose deux fois moins de prothèses de genoux que chez bon nombre de nos voisins. C’est une performance qui mérite d’être soulignée. Elle est due en grande partie à la prise en charge médicale de l’arthrose. Avec le déremboursement, ces coûteuses opérations pourraient se multiplier. On parle de 180 000 opérations en plus par an, avec un coût global annuel de 2 milliards d’euros  ! Tout cela pour une pseudo « économie » de 46 millions, soit 50 fois moins !!! Cela sans compter les pensions d’invalidité et les arrêts maladie au travail qui risquent d’exploser !!

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • fred.foyn 22 décembre 2016 08:38
    Les lobbies pharmaceutiques, achètent les politiciens-véreux de votre beau pays et vous prennent pour des CONS... !

    • baldis30 22 décembre 2016 08:57

      Les lobbies pharmaceutiques sont sous la coupe directe des groupes financiers américains  !

      La première chose à faire c’est de supprimer tout remborsement pour les hospitalisations dans des cliniques gérées en partie ou en totalité par des intérêts américano-germaniques


      • kader kader 22 décembre 2016 20:25

        @baldis30
        les 9 plus grands groupes pharmaceutiques au monde ont les mêmes actionnaires majoritaires que
        Monsanto Goldman sachs Google microsoft, Apple, Amazone, Coca cola, BP, Exxon, Boeing, Impérial Tobaco, Philips Morris, etc

        Il ne s’agit pas de santé mais de fric.


      • foufouille foufouille 22 décembre 2016 09:20

        beau recopiage d’infos mal comprises.


        • novo12 22 décembre 2016 10:19

          Il serait plus efficace de traiter les causes plutôt que les symptômes. 

          Sur les cause de l’Alzheimer voir la présentation :

          Références bibliographiques sur le document « Alzheimer » sur ce lien :

          • Sozenz 22 décembre 2016 16:01

            @novo12
            Il serait plus efficace de traiter les causes plutôt que les symptômes

            ils ne veulent pas guérir , mais garder le plus possible les malades sous leur coupe
            de p^lus , ça demanderait de revoir la règlementation de toute l industrie , non seulement pharmaceutique , mais aussi agroalimentaire, hygiène , construction, , mobilier etc ...


          • Spartacus Spartacus 22 décembre 2016 11:22

            Un excellent article libéral qui dénonce les tares du collectivisme d’une assurance santé en monopole. 


            Y’a que le titre qui ne va pas.
            Au lieu de « lobby pharmaceutique »....il aurait fallut dire « l’incurie d’un système de santé collectiviste... »

            Les gauchistes sont en admiration d’une assurance qui rembourse.....Quel exploit.
            Maintenant ils critiquent qu’elle soit administrée à la soviétique...Et qu’elle rembourse en fonction de planification et bureaucratie.

            Malheureusement elle est collectiviste et pas sur un marché libre....

            L’auteur a beau se plaindre....Il n’a pas le choix.  C’est ça le communisme !...
            La pénurie des choses utile et de l’autre des choix merdiques agréés par la bureaucratie et la nomenklatura..

            • baldis30 22 décembre 2016 11:42

              @Spartacus


              Je vous souhaite d’être sérieusement malade..... d’être hospitalisé en urgence chez des incompétents

            • Spartacus Spartacus 22 décembre 2016 12:04

              @baldis30

              C’est vrai hors collectivisme point de salut...La jungle et les tenailles pour enlever des dents !

              La caricature évite la comparaison ?

              C’est beau a quel point le monopole vous a enlevé le raisonnement.

              Rappelez moi donc. 
              Un inlay dentaire la sécu rembourse 60€....Vous avez l’adresse d’un dentiste pour laquelle cela suffit ?
              Par chez moi c’est dans les 700€.
              Vous avez quelles lunettes avec les 15€ de remboursement sécu ? Qu’est ce que vous êtes beau avec ces lunettes.

              Incroyable les Suisses n’ont pas de sécu collectiviste....Mais des sécu privées.
              Figurez vous qu’ils sont la première espérance de vie d’Europe...

              Et chez eux le SMIC est à 2000€ et ils assument eux même leur sécu...Curieusement ils sont les mieux soignés et remboursés et aussi ceux avec le plus de pouvoir d’achat....

            • baldis30 22 décembre 2016 14:56

              @Spartacus

              Vous n’avez jamais eu de malades graves chez vous ... c’est dommage pour votre formation !


            • Spartacus Spartacus 22 décembre 2016 15:40

              @baldis30


              Dingue....Une caisse maladie qui rembourse en cas de maladie grave ou pas....Quel exploit ! Wahouuouoou...
              On en est tout retourné !

              Pourtant quand on demande aux expatriés en Suisse de revenir à cette sécu collectiviste, ils manifestent pour ne pas la quitter.

              Et expliquez donc pourquoi les bénéficiaires de régimes spéciaux ne veulent pas du régime général de la sécu en matière de retraite.....C’est tellement bien qu’on ce demande pourquoi ils refusent connement de ne pas y mettre les pieds ?

            • baldis30 22 décembre 2016 18:20

              @Spartacus

              Je ne vous demande pas si votre grand’mère fait du vélo mais simplement si vous avez été« malade . Quand aux régimes spéciaux c’est dans votre tête que c’est spécial : Ce qui est honteux c’est que tout le monde n’y soit pas !

               Vous ne voulez que l’égalité que dans la servitude : Montesquieu , un mec que vous ne pouvez certainement pas connaître a qualifié cela de TYRANNIE ...

               Intrinsèquement vous répondez parfaitement aux critères du tyran, bien décrit dans l’Esprit des lois.... mais  »d’esprit vous n’en eûtes jamais un atome......."


            • Spartacus Spartacus 22 décembre 2016 20:30

              @baldis30


              L’atome du « tyran » n’a pas la prétention comme le contradicteur suffisant et méprisant qu’on pense pas comme lui de faire partie d’une caste de noble statutaire qui voudrait être traité spécialement par rapport aux autres.....

              C’est moi qui paye votre retraite, vous devriez avoir plus de déférence et me remercier. Votre vie n’a été qu’a ma charge. Vous n’avez rien créé et votre utilité sociale n’a été que profiter de la richesse produite par les autres.

              Les régimes spéciaux seraient que dans ma tête....Quel déni !. Tout le monde devrait vivre comme un noble dit le noble statutaire....Les arguments des hypocrites sont a vomir. 

              Imaginez donc pour le gauchiste je suis un « tyran » moi qui trouve scandaleux qu’un chauffeur de la RATP prenne sa retraite à 50 ans et que celui de l’entreprise Dupond à 61....
              Ne comptez pas sur cette caste puante pour changer les choses, ils sont en déni.

               On sent l’abonné de la gamelle des privilèges qui voudrait surtout pas qu’on touche à l’iniquité de son statut.
              Réflexion des « nobles bénéficiaires » qui pillent l’argent de la collectivité pour leur gamelle....
              Le concept du gauchiste c’est l’inégalité des revenus dans la retraite si on est un proche de la gamelle de l’état...A vomir ce déni bine dégelasse..

              Même l’OCDE a réalisé dernièrement un rapport pour dénoncer cette bureaucratie qui encule la France entière pour sa gueule, qui paye moins, cotise moins et se gave le plus....

              Oui il m’est arrivé d’être malade. Et alors ? Je suis pas ébahis de gratitude pour des remboursements d’une assurance auquel je cotise.
              Quand ma voiture a un accident, j’ai aussi une assurance qui prend en charge les dégâts. C’est pas un exploit.

              Je ne veut pas l"égalité. Je veux l’équité et la liberté......Un concept que le privilégié de la gammelle sociale a du mal à comprendre....Quand on a goutté aux privilège, déja qu’on les admet pas alors les remettre en cause pour l’éthique....Sic !

              Gardez votre tyrannie collectiviste. Je ne veux plus payer votre retraite statutaire et spéciale. C’est cela la honte. Une abjection d’iniquité....

            • baldis30 22 décembre 2016 21:16

              @Spartacus

              * Vous n’avez jamais travaillé et certainement jamais fait de service militaire ! Ni d’action sociale, ni d’être allé voir ce qui se passe dans des HLM ....

              Bien au chaud, tranquille ....

              Savez-vous ce qu’est le comportement hormonal circadien .... ? Vous devez le perturber souvent oenologiquement parlant pour tenir des raisonnements aussi confus qu’indécents.

              Vous ne voulez pas l’égalité ... c’est bien peut-être vrai ....

              Il est certain que vous voulez LA TYRANNIE cela ne se discute pas et votre cas s’il arrive un jour dans un hôpital fera certainement l’objet d’une thèse .... de psychanalyse

               


            • Spartacus Spartacus 22 décembre 2016 22:30

              @baldis30


              J’ai vécu ma jeunesse dans une ville coco en HLM.
              Dans les HLM j’ai vu que les privilégiés statutaires avaient la priorité. Que le clientélisme et la bureaucratie faisait les bénéficiaires aux dépens de ceux qui en ont besoin. Les passes droits. J’ai vu la mise en servitude des gens à qui on interdit d’acheter leur logement.

              A part y être prioritaire par le fait d’appartenir à la caste des privilégiés de la gamelle de l’état et les regarder t’as fait quoi dans les HLM ?. Du misérabilisme ?

              J’en suis sorti. Les gens je les ai fait sortir des HLM et permis d’investir avec les revenus que je donne. 

              Mais si je travaille. J’ai aussi fait mon service militaire. J’ai aussi créé des dizaines d’emplois, permis a des gens de vivre consommer et s’émanciper sur mes propres fond.

              Et avec ce que j’ai paye et ce que je paye je suis aussi celui qui te paye et paye tes privilèges....

              Je n’ai pas de leçon de social ni procès d’intention à revoir de collectivistes qui se croient humanistes alors qu’ils ne sont incapables de faire quoi que se soit sans le recours à prendre l’argent ailleurs que dans leur poche, qui sans l’avouer, veulent que les autres fassent ce que eux ne veulent pas faire eux mêmes (« soyez solidaires envers les malades »), et qui trouvent normal de profiter des autres au maximum (« soyez solidaires et plus encore envers moi »). 

              Je suis « libre ». J’ai gagné ma liberté. Je peux être social sans recourir aux autres. J’ai pas sacrifié mon libre arbitre à être dépendant des autres.
              Je sais d’ou vient l’argent. Je ne gaspille que le mien, jamais celui des autres et ne réclame rien.

              Je n’ai pas besoin d’être un tyran, je ne convoite pas les biens ou les ressources de mes voisin.
              Et j’ai la forme et une santé en béton armé...

              Avant de conseiller des thèses aux autres, commence donc par disserter sur l’hypocrisie psychanalytique. Celle qui fait que le privilégié statutaire soit en déni des réalités.

            • Jean Pierre 23 décembre 2016 01:29

              @Spartacus
              Aux Etats-Unis la santé n’est pas un monopole, comme vous dites, mais un marché libre comme vous les aimez. Les cliniques sont en concurrence. Les assurances santé aussi

              Résultats : c’est la plus coûteuse au monde (17% du PIB), 45 millions d’Américains n’ont pas d’assurance santé malgré ces dépenses de santé énormes, et sur le critère de la santé, l’OMS place très mal les Etas-Unis (derrière un pays aussi pauvre que Porto-Rico). 
              Comme quoi, l’efficience des marchés...

            • Spartacus Spartacus 23 décembre 2016 09:02

              @Jean Pierre

              Aux USA la mutuelle est obligatoire et payée par l’employeur. 
              Ceux qui n’ont pas d’assurance santé sont les gens qui ne sont pas salariés......
              Etudiants, chômeurs, migrants etc...

              Comme en France ! Si vous ne cotisez pas vous n’avez droit à rien

              En France la prise en charge des « non cotisant » est prise en charge par l’état (CMU ou AME). Aux USA elle était prise en charge par « Medicaire », une filiale de l’assurance retraite par répartition obligatoire (OASHDI). O’Bama care étant une tentative de prise en charge de modification de ce système. 
              L’assurance santé en France est déclarée moins couteuse car ne sont pas compté la CMU et l’AME dans les stats comparatives puisque c’est affecté au budget de l’état.
              Par ailleurs, les USA ont 4 des 5 plus grosses multinationales du médicament sur leur territoire et ils bénéficient 5 à 10 ans avant les Français des molécules les plus efficaces. Ils payent donc indirectement les premières séries plus chères que les productions de masse.

            • Ben Schott 23 décembre 2016 09:08

              @Spartacus
               
              « Aux USA la mutuelle est obligatoire et payée par l’employeur. »
               
              Encore un pays de communistes !
               


            • rogal 22 décembre 2016 12:22

              Cet article traite de manière bien trop partielle le sujet annoncé par le titre.


              • bicychavez bicychavez 22 décembre 2016 15:58

                @rogal

                c’est vrai cela ne reflète que de manière partielle le pouvoir des lobbies, on pourrait faire des articles comme celui ci par trimestre.

                mais je trouve que mettre en perspective les deux cas est intéressant.
                 après en 800 caractères on peut pas dire tous les méfaits de big pharma.
                Ceci dit si vous avez d’autre exemple je suis preneur.

                crdlt


              • foufouille foufouille 22 décembre 2016 18:26

                @bicychavez
                commence par chercher la source de tes infos de khmer vert


              • bicychavez bicychavez 22 décembre 2016 21:29

                @foufouille

                la source, facile

                Si c’est la meme source que les khmers rouges, forcement c’est la CIA qui a comme tout le monde sait financé pol pot.

                et c’est les viets qui a libéré le pays, dont forget


              • rogal 22 décembre 2016 21:36

                D’autres exemples ? Mais il y en a à la pelle ! Pleins de sites spécialisés les exposent. Rien que sur AV, ces cinq derniers mois, au moins dix articles sur le sujet, ou y touchant bien. Un exemple quand même : cholestérol le champ de bataille, par votre serviteur, assez clairement orienté j’espère, et renvoyant à pas mal de choses. Plusieurs autres ensuite, par différents auteurs (Nigari sur AVTV, etc.)
                Bonnes recherches bicychavez.


              • foufouille foufouille 23 décembre 2016 02:59

                @bicychavez
                non la source ne dit pas ce que tu écris mais en tant que khmer vert, toute source verte est la parole de dieu.
                de mémoire, il est écrit à la dose maxi et pour des personnes avec des risques cardio, le risque est aussi assez faible.
                soit tu es un crétin, soit un PN.


              • Sozenz 22 décembre 2016 15:52

                je profite de cet article pour que vous vous dirigiez de plus en plus vers ce qu on appelle les traitements naturels.
                http://mr-ginseng.com/
                les plantes , épices et autres peuvent être pris régulièrement toute la vie dans votre alimentation pour accroitre votre résistance à certains troubles , donc avant que les maladies ne se déclarent.
                C est un bon moyen de se détourner de ce qui est chimique et de faire un pied de nez aux lobbies pharmaceutiques.


                • bicychavez bicychavez 22 décembre 2016 16:01

                  @Sozenz

                  c clair.

                  j’aime à dire que notre salut ne proviendra que dans un monde BIOLCHEVIK


                • baldis30 22 décembre 2016 21:23

                  @Sozenz
                  oui et non ... on ne peut pas privilégier qu’une source ! Si le tétanos a disparu ( du moins espérons-le) c’est bien grâce à plusieurs sources ( dont service militaire pour les hommes, puis sérum antitétanique...) .

                  Certes le seul risque naturel éradiqué , à moins d’un fou est celui de la variole, mais au prix de la vaccination. Pour la poliomyélite..... je regrette ... et pour la méningite .... et bien d’autres ...

                  Quand aux plantes ..... ne serait-ce que par les allergies provoquées par leurs pollens il faut éviter d’y voir la panacée


                • doctorix doctorix 22 décembre 2016 23:35

                  @baldis30

                  Le vaccin antitétanique ne fonctionne pas. Les anticorps circulants ne peuvent pas rencontrer la toxine, qui emprunte la voix nerveuse, très peu vascularisée. Le tétanos tue deux vieux de 75 ans par an, par des plaies mal nettoyées.
                  L’OMS a reconnu que le vaccin antivariolique n’était pas venu à bout de la variole, mais les méthodes de confinement oui.
                  Je pourrais vous faire un cours sur les autres, mais vous n’auriez pas envie de me croire.
                  Cherchez par vous-même.
                  Quand même, je ne peux pas laisser passer l’occasion de parler du gardasil, car c’est un danger actuel et permanent :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

bicychavez

bicychavez
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès