Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Santé > Les normes sont-elles normales ?

Les normes sont-elles normales ?

L’administration a trouvé un moyen rassurant, à défaut d’être efficace, pour limiter les risques que nous courrons en imposant des normes.

Mais ces normes sont-elles pour autant une garantie pour notre santé ?

A la question « quelle est la quantité limite de radioactivité admissible » Jean Rostand, le célèbre scientifique répondait que c’était comme si on lui demandait quelle dose d’arsenic on pouvait mettre dans le biberon d’un bébé, ajoutant : « à menace inhumaine, précaution inhumaine ».

Son « destin biologique de l’homme  » publié en 1963 sur ce lien.

Jacques Testart, préfaçant l’ouvrage d’Alain Dubois (Jean Rostand, un biologiste contre le nucléaire) ne dit pas autre chose. lien

Ce qui est le plus problématique c’est que, d’un pays à l’autre, les normes sont différentes, comme si un peuple pouvait être plus ou moins résistant à la pollution.

Dans le domaine des nitrates, dont l’on sait qu’ils sont de plus en plus présents dans l’eau de nos robinets, et qu’ils affaiblissent notre organisme, comment expliquer que les doses admissibles sont plus laxistes en France qu’ailleurs ?

On sait que les nitrates se transforment en nitrites au contact de nos sucs digestifs, freinant ainsi le renouvellement de notre sang, lequel s’appauvrit en oxygène, même si encore aujourd’hui certains sont convaincus de leur innocuité sur notre organisme. lien

Pourtant ces nitrites oxydent l’hémoglobine du sang, lequel ne peut plus fixer l’oxygène, perturbant en même temps la respiration cellulaire.

La norme française fixe à 50 mg au litre la quantité de nitrate maximale, et à 25 mg la dose qu’il ne faudrait pas idéalement dépasser. lien

Mais c’est par rapport au poids de la personne qui ingurgite des nitrates qu’il faut réfléchir, car bien évidemment, la dose admissible pour un adulte est plus dangereuse pour un enfant puisqu'il faut tenir compte de la masse corporelle de chacun. lien

En Europe la valeur guide recommandée est a 25 mg/l, alors que l’agence américaine pour la protection de l’environnement fixe la limite à 45 mg/l. lien

Une étude très complète sur la problématique induite par l’absorption des nitrates a été réalisée au Canada (lien) démontrant les disparités des normes d’un pays à l’autre.

Et quid des normes sur les pesticides fixées en France à 0,5µg/l (lien) et qui mettent en évidence les différences de norme d’un pays à l’autre ? (lien) sachant que près de 1000 € de pesticides sont consommés dans le monde à chaque seconde. Lien

Mais oublions notre eau qui devient jour après jours un peu plus dangereuse, (lien) pour nous tourner vers une autre boisson :

Il s’agit de cette célèbre boisson américaine brune, sucrée, et pétillante, le Coca Cola.

En effet, celui-ci, dont 1,7 milliards sont vendus chaque jour, pour un chiffre d’affaire de 26,5 milliards d’euros, pose un problème de santé.

On sait qu’il contient par canette l’équivalent de 7 morceaux de sucre, la bouteille de 2 litres en contenant plus de 200 grammes, ce qui annonce de probables problèmes de santé. lien

Mais au-delà des conséquences sur notre possible obésité, c’est le colorant de ce breuvage qui pose question.

Le 4-MEI (methylimidazole), colorant de la couleur du caramel est cancérigène, et il est présent non seulement dans cette boisson, mais aussi dans certaines sauces soja, des bières brunes, des céréales pour petits déjeuners, des bouillons cubes…

Des expériences menées sur de pauvres rats de laboratoire ont prouvé que cette substance provoquait des cancers du poumon, du foie, de la thyroïde, voire des leucémies chez ces rongeurs.

Des rongeurs aux humains, il n’y a qu’un pas que des experts ont franchis, sonnant l’alerte.

Mais tout le monde n’est pas d’accord.

L’EFSA (agence européenne de sécurité des aliments) affirme que « ce colorant ne représente pas de danger pour la santé » (lien) mais reconnaissant tout de même que «  de nouvelles études seraient souhaitables, et qu’il « serait prudent de maintenir les concentrations des sous produits de ces colorants aussi basse qu’il est possible…).

Sauf que récemment, Coca Cola a été obligé de modifier sa recette.

Si l’administration américaine affirme « qu’il faudrait boire 1000 canettes de coca par jour pour être exposé à un risque  », l’association américaine de défense des consommateurs s’étonne que le taux du colorant s’élève entre 142 et 146 microgrammes au lieu des 29 microgrammes fixés par l’Etat de Californie.

Le vendeur de soda s’est donc engagé à modifier sa recette.

Mais serions-nous moins sensibles que les américains aux risques de cancer ?... puisque « Coca Cola France » a assuré « qu’il était trop tôt pour savoir si cela impacterait les produits vendus en Europe  ». lien

Dans le domaine du nucléaire, il est intéressant de faire aussi un parallèle.

Depuis la catastrophe de Fukushima, c’est un peu la valse des normes.

En mai 2011, au Japon, la dose maximum admissible de radioactivité a été relevée de 1 à 20 mSv pour les écoliers, et portée à 250 mSv pour les liquidateurs.

Le professeur Kosako, qui était le conseiller spécial du premier ministre, Nato Kan a déclaré en larmes « il est tout a fait inacceptable d’appliquer une telle limite de dose à des enfants en bas âge, et à des élèves de classe primaires ; il est urgent de revenir sur cette décision  ». lien

Devant le refus des autorités de prendre en compte sa légitime indignation, il a donc démissionné.

En fin de compte, la norme n’est-elle pas une imposture mise en place pour seulement nous rassurer ?...puisqu’au fond, les normes n’empêchent pas le danger, la norme idéale étant de zéro, nous conduisant quasi à ne plus rien boire, ni manger.

Restons à Fukushima ou la situation continue à s’aggraver.

Alors que le Japon tourne maintenant avec une seule centrale nucléaire sur les 54 qui étaient en activité avant la catastrophe, (lien) mettant un doute sur les affirmations de certains candidats à la présidentielle française dont les plus optimistes pensent qu’il faudrait 25 ans pour tourner la page nucléaire, (lien) une nouvelle fuite d’eau radioactive vient de se produire et 120 tonnes d’eau hautement radioactive se sont écoulées dans la nature. lien

On savait que suite au séisme la piscine du réacteur N°4 avait été fragilisée et menaçait de s’effondrer, nécessitant des travaux de renforcement.

Or le 8 mars 2012, on a pu entendre dans l’émission « Morning Bird » Kiroaki Koide, ingénieur nucléaire, déclarer : « si la piscine de l’unité 4 fuit, c’est la fin  ».

En effet, cette piscine renferme 1535 assemblages radioactifs, soit 264 tonnes de combustible, et pour transférer les barres, il faudrait les mettre dans un caisson de plus de 100 tonnes, lequel serait transporté par une grue géante et d’après Koide, cela peut prendre des années.

En effet, il faudra d’abord retirer les débris qui suite à l’explosion sont tombés dans la piscine, et ensuite mettre en place une nouvelle grue, car celle qui se trouvait dans le bâtiment n°4 n’est plus opérationnelle depuis la catastrophe.

Comme le dit le scientifique, ce n’est pas si simple, « car si on sortait à l’air libre les assemblages radioactifs, une énorme quantité de radiation émanerait du combustible usagé, et les hommes à proximité n’auraient d’autre choix que d’en mourir ». vidéo

Pourtant TEPCO affirme pouvoir procéder à cette délicate opération dès janvier 2013, ce qui semble très optimiste, et en attendant, les japonais sont priés d’espérer qu’il n’y aura pas un nouveau tremblement de terre qui viendrait fragiliser un peu plus la piscine du N°4.

Si l’opération se passait mal, ou que la piscine vienne à avoir des problèmes, les japonais ne pourraient échapper à l’évacuation d’une zone de 250 km autour du site, englobant donc l’agglomération de Tokyo et ses 38 millions d’habitants. lien

On est donc très loin de « l’arrêt à froid » décrété en novembre 2011 par TEPCO, d’autant qu’on est toujours sans nouvelles des coriums des autres réacteurs détruits. lien

En attendant, la France accumule son retard en matière d’énergies propres et renouvelables (lien) alors que nous savons que nous pourrions dés aujourd’hui nous passer du pétrole, du charbon et du nucléaire (lien) et qu’un accident nucléaire aussi grave que celui de Fukushima pourrait toucher notre pays. sondage

D’autant qu’il y a tant de moyens originaux pour se procurer de l’énergie quasi gratuite et surtout inépuisable, comme on peut le découvrir sur cette courte vidéo.

A près de 20 jours de l’échéance présidentielle, l’écologie n’a jamais été si peu présente dans la campagne, alors que le président candidat fanfaronne sur un nucléaire français qui serait irréprochable et sans danger. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester  ».

L’image illustrant l’article provient de « antennes31.over-blog.com »

Olivier Cabanel

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

Ce cher nucléaire

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Fukushima, les limites du cynisme

Nucléaire, explosion des prix

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence


Moyenne des avis sur cet article :  3.97/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

176 réactions à cet article    


  • AB Berurier AB Berurier 29 mars 2012 09:52

    Joe le taxi avec nous, Joe le taxi avec nous.

    Bonjour Olivier,

    Désolé, mais il m’éclate ce type. Je n’arrive pas à savoir s’il est réellement de mauvaise foi ou si son cablage n’est pas terminé, mais à chaque fois ses interventions ubuesques me font tordre de rire pendant au moins 5 minutes.

    Bonne journée


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 10:01

      alexandre benoit,

      je ne doute pas une seule seconde qu’il va venir egayer de ses joyeux commentaires déjantés ce fil...et il y aura surement marco sancho 7, krolik, enfin bref toute la caste pro nuk habituelle.
      j’espère qu’ils auront pensé à mettre leur nez de clown, sinon on pourrait prendre leurs interventions au premier degré, ce qui leur serait dommageable.
       smiley
      au sujet du cablage de Jo, je pense qu’il a été bercé trop près du mur, comme on dit dans le coin.
       smiley

    • ThierryCH 29 mars 2012 10:32

      Bonjour,

      Olivier,

      Vous écrivez : « En fin de compte, la norme n’est-elle pas une imposture mise en place pour seulement nous rassurer ?...puisqu’au fond, les normes n’empêchent pas le danger, la norme idéale étant de zéro, nous conduisant quasi à ne plus rien boire, ni manger. ».

      Vous avez raison en ce sens que la norme correspond à un niveau de risque « acceptable », fixé à partir des connaissances (nécessairement imparfaites et incomplètes) que nous avons des facteurs de risque, et dont la détermination est soumise au jeu des lobbies. D’où les écarts d’un pays à l’autre.

      Mais alors, par quoi les remplacer ?

      Car comme vous le dites, si la norme est égale à zéro, on ne fait plus rien, car il existera toujours un facteur de risques qui nous mettra au dessus de la norme.

      Certes c’est un système imparfait, mais au moins une norme permet-elle de fixer des limites à ne pas dépasser, d’exercer un contrôle et de donner des informations au consommateur.


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 10:36

        thierry

        bien sur, vous avez raison, mais on ne peut remplacer une norme.
        je crois que le vrai problème que j’ai essayé de montrer concerne en la disparité...
        nul doutes que les lobbys sont très actifs dans ce domaine, et très puissants, et plus ils sont puissants, moins restrictive est la norme,
        d’ou l’impérieuse nécessite des pouvoirs sanitaires d’assurer une réelle indépendance,
        et là, comme on l’a vu, c’est pas gagné
        merci de votre commentaire.

      • lebreton 29 mars 2012 18:02

        les normes devraient servir a définir un seuil ,mais en fin de compte elles servent de paravents à un certains nombre de pseudo scienteux et couvrent en fait les voyoux de l’agro alimentaire qui contnuent a ce faire leur beurre sur le dos des plus pauvres quitte a les faire crever d’une maladie ou d’une autre ,de plus les scienteux qui se gavent avec l’argent de la recherche sont a la limite des assassins en puissance ,avec des expériences plus que douteuses , parallèlement les gens atteins de maladie graves ne constatent guerre d’amélioration si ce n’est dans les dépenses ! 


      • ThierryCH 30 mars 2012 11:36

        lebreton,

        Ben voyons.

        Les « scienteux » comme vous dites, avec leurs inventions et leurs connaissances, on fait progresser l’espérance de vie et permis de nourrir une population qui a explosé.
        Alors il y a des problèmes et tout n’est pas parfait dans le meilleur des mondes, mais cracher dans la soupe et mépriser une catégorie de personnes qui pour la plupart sont de bonne volonté et pour certains de grands humanistes, c’est limite. Mieux vaut être constructif en proposant plutôt d’améliorer la recette.


      • ThierryCH 29 mars 2012 10:48

        Olivier,

        « D’autant qu’il y a tant de moyens originaux pour se procurer de l’énergie quasi gratuite et surtout inépuisable, comme on peut le découvrir sur cette courte vidéo. »

        Vous y croyez vraiment ??!!


        • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 11:16

          thierry

          c’est vrai qu’avec la proximité d’un certain premier avril, je me suis posé quelques questions...
          vous devriez enqueter.
           smiley

        • ThierryCH 29 mars 2012 12:25

          Je ne tiens pas à finir survolté !


        • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 12:45

          thierry

          je ne pense pas que cela soit si dangereux...

        • doctorix doctorix 29 mars 2012 19:59

          Qui a remarqué que dans cette vidéo, quand il y a du courant, on ne voit pas :

          soit un côté du boitier multiple
          soit une partie du fil enroulé.
          C’est un peu gros comme ficelle...

        • gaijin gaijin 29 mars 2012 10:51

          salut olivier
          un autre titre possible aurait été « l’énorme imposture des normes »
          ainsi que les aventures de nos pieds nickelés de tepco l’on démontré en cas de problème on augmente les normes
          même chose en france récemment avec les pesticides
          http://blogs.mediapart.fr/edition/actualites-de-lalimentation/article/280312/virgin-pesticides

          mais au delà de ces ubuesques jeanfoutres il y a la question de la combinaison des produits qui est si complexe qu’elle ne peut être testée ......( et surtout on ne veut pas savoir la réponse )
          une eau contenant des quantités légales de nitrates pesticides oestrogènes antibiotiques .......a quels effets sur la santé ?
          http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/13/dis-moi-ce-que-tu-peux-depolluer-je-te-dirai-ce-que-je-vais-fabriquer_1656463_3232.html

          pour ce qui est des réacteurs de foutushima on devrait ériger un monument sur les ruines
          a la gloire de l’équipe d’ingénieurs ( pour une connerie pareille il faut s’y mettre a plusieurs )
          qui ont eut l’idée de foutre une piscine de déchets au dessus d’ un réacteur ( ou alors ils ont embauché des énarques et des économistes pour faire les plans )

          bon ayé je suis calmé jo peut arriver
          « le grand jo
          le beau jo
          avec sa cape et son grand chapeau
          zéro plus zéro la tête a toto »

          pour ce qui est du mystère de son existence je crois que je tient une piste :
          http://www.youtube.com/watch?v=q6fSjgBliTg
           smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 11:20

            gaijin

            merci du premier lien, 
            j’avais totalement oublié ce changement capital !
            bref, on est en train de nous empoisonner tout à fait légalement,
            bien sur les lobbys diront que nous exagérons, que l’homme peut s’habituer à tout...
            une forme d’accoutumance.
             smiley
            en attendant, ils devraient s’interroger sur le nombre croissant de cancers dans ce pays (et ailleurs)...
            pour trois deces, l’un des trois est mort d’un cancer.
            ça commence à faire pas mal de monde.
             smiley
            merci de ton commentaire, et du petit youtube très éclairant.
             smiley

          • SergeL SergeL 29 mars 2012 11:04

            L’imposture de la norme = un président normal.


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 11:25

              serge

              oui, merci de l’avoir rappelé...
              devant la poussée de Mélenchon, je pense qu’il risque de quitter sous peu sa « normalité »
               smiley

            • oncle archibald 29 mars 2012 11:33

              Ayant à traiter le problème de la conformité d’un ascenseur, je me suis enquis des normes applicables à ces indispensables machines ...

              La liste des normes applicables occupe deux pages A4 en caractères d’imprimerie de taille « normale » ... et chaque norme doit faire une bonne soixantaine de pages ... et parmi ces normes on a la surprise de trouver celles qui permettent d’expliquer les autres !! si-si !!

              Ainsi la FD-P82-242 qui donne « l’interprétation des règles définies dans les documents normatifs spécifiquement français » et la FD-P82-244 qui est le « guide d’application de la norme française NF P 82-222 pour satisfaire aux exigences essentielles de la Directive Européenne 89/392/CEE et ses amendements 93/44/CEE et 93/68/CEE » ... Sisi c’est comme ça .. Il faut deux bonnes journées à plein temps pour essayer d’y comprendre quelque chose ..

              Bienvenue chez UBU roi ! La réponse à la question titre est don NON les normes ne sont pas normales !

              • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 12:47

                cher oncle

                heureux de voir que nous pouvons, à l’occasion, partager les mêmes préoccupations.
                 smiley
                avec les mêmes conclusions.
                 smiley

              • oncle archibald 29 mars 2012 13:58

                Olivier vous avez bien fait de « passer de l’architecture à la chanson » ... Après 40 ans d’exercice on ne peut plus dessiner un cagouinche sans se demander si on a bon ou si on a tout faux ..


              • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 14:21

                cher oncle

                mais je continue l’archi, sauf que c’est seulement pour mon plaisir.
                 smiley

              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 mars 2012 14:38

                N’jouràtous,

                @ l’oncle, à propos d’ascenseur, le lien ventilé par Loatse dans le dernier Cabanel sur les bruits étranges en terre ukrainienne, il me semble qu’il se pourrait s’agir des couinements de glissières d’ascenseurs non correctement graissées...bruits de nuits : http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/admission-en-medocologie-96288

                @ Olivier, émission angoissante tout à l’heure sur LCP commission d’enquête sur les prix réels de l’électricité : http://www.google.fr/#hl=fr&output=search&sclient=psy-ab&q=commission+d%27enqu%C3%AAte+sur+les+prix+de+l%27%C3%A9lectricit%C3%A9&oq=&aq=&aqi=&aql=&gs_l=&psj=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.,cf.osb&fp=77997759e0dae043&biw=952&bih=437 techniquement complexe et pas à la portée du premier venu. Comment veux tu que le quidam moyen ait voix au chapitre, à part Jolatoxi et Sarco 007... ( ces deux emplâtres faut les nitrater ! ) ? Tu m’étonnes qu’il n’y a pas de débat public... ! Qui peut raisonnablement peser les tenants et aboutissants d’un si lourd dossier... ?

                En fait je le résume à ceci : Le nucléaire c’est génial à partir du moment où on trouve un voisin qui veut bien enterrer notre merde chez lui, et la filière s’auto finance si on trouve d’autres imbéciles pour payer nos démantèlements allez a+


              • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 16:58

                Lisa

                tu as parfaitement résumé le dossier nucléaire et sa pseudo rentabilité.
                 smiley

              • bigglop bigglop 30 mars 2012 02:13

                Bonsoir à tous,

                @Olivier, encore bravo pour tous vos articles et toute votre pédagogie.

                Pour répondre à @Lisa Sion sur la gestion des déchets nucléaires, nous pouvons faire confiance à AREVA qui s’en occupe « très bien » comme le démontre cet article et la vidéo incluse,
                on en a froid dans le dos :
                http://www.rue89.com/tele89/2009/10/13/de-normandie-en-siberie-dechets-le-cauchemar-du-nucleaire

                A verser au dossier, déjà long, du nucléaire.


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 mars 2012 12:38

                Slu O toi,

                m’est revenue le lendemain une autre réponse au problème présent. concernant les normes, une émission je ne sais où...

                _ hôtelières, elles sont désormais révisables tous les ans, inspection facturée 500 euros pour un trois étoiles,
                _ voitures, bientôt plus de vieilles dans Partis intramuros.
                _ nucléaires, changeront dès le premier accident.
                _ médicales, déjà imposées dépassé le stade, ou seuil de 0,9 %, ( cancer et sida ) t’es malade point ( voir Gül ) 
                _ sanitaires agricoles, 0, 50 ( nitrate )

                Pour avoir passé une après midi à consulter un dossier d’utilité publique pour l’extension d’un élevage de porcs à 2500, j’ai constaté que le taux de nitrate du puits local affichait déjà 0,51 unités...Faut que je demande au maire l’évolution depuis 2003.

                a+ et sois prudent sur la route : http://www.agoravox.tv/actualites/citoyennete/article/controles-radars-frauduleux-34491 court éclair ! 


              • Surya Surya 29 mars 2012 11:40

                Très bon jour Olivier,

                « En fin de compte, la norme n’est-elle pas une imposture mise en place pour seulement nous rassurer ?... »

                Je ne crois pas, car les personnes victimes de maladies ou de catastrophes comme Fukushima font d’elles mêmes la démarche de s’autorassurer en croyant dur comme fer leurs gouvernements et autres « agences de sécurité sanitaire », en dépit de l’évidence qui crève les yeux, comme par exemple lorsqu’ils remontent brusquement la norme de radioactivité.

                C’est tellement gros et pourtant les gens se forcent à y croire, se persuadent que c’est la vérité, car ils essayent de se rassurer eux mêmes, et c’est parfaitement compréhensible car s’ils ne font pas cette démarche mentale, la réalité est trop dure à affronter lorsqu’on est au coeur du problème. Nous ferions sans doute la même chose en pareille situation.

                Sinon, comment expliquer qu’on puisse élever une norme de façon aussi ahurissante sans que cela ne provoque des levers de bouclier, des actions massives de dénonciation de ce mensonge ?

                Je ne crois donc pas que ceux qui érigent les normes cherchent à nous rassurer, car ils sont assez cyniques et menteurs pour n’en avoir strictement rien à faire de rassurer les gens, ou de leur bien être psychologique. Je crois qu’ils cherchent surtout à se protéger juridiquement parlant, c’est la seule chose qui les intéresse. Le reste, ils s’en fichent complètement.


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 12:49

                  Surya

                  ce dont j’ai peur, c’est que ton analyse soit au coeur de la vérité.
                  effrayant.
                  c’est de l’indépendance des services sanitaires qu’il faut s’interroger.
                  seule garantie de pouvoir faire le maximum pour protéger nos santés.
                  et comme je le disais, c’est loin d’être gagné
                   smiley
                  merci de ton commentaire.

                • Bulgroz 29 mars 2012 11:52

                  Quelle est la norme en matière de patrie ?

                  Hier, la foldingue, dans un discours mémorable qui va la propulser au firmament des sondages, a fait allusion par 2 fois à « sa seconde patrie ».

                  Quelle est la norme en matière de nombre de patries ?

                  Zallons enfants des 2 patries ih euh, les jours des gloires sont arrivés....


                  • gaijin gaijin 29 mars 2012 12:12

                    ouais !!!!!!
                    ta raison mon pote
                    dehors les étrangers ( et leurs descendants aussi )
                    les arabes
                    les noirs
                    les hongrois
                    les italiens
                    les espagnols
                    les portugais
                    ....
                    les goths
                    les visigoths
                    les francs
                    les huns ( et les autres )
                    les burgondes
                    les germains et tous leurs cousins 
                    les gaulois
                    les kromagnons
                    ......
                    restons entre nous les néanderthals au sang pur .....

                    après tout comme dit la jolie éva : « on ne fait pas d’ omelette sans casser des oeufs »
                    ( d’omelette norvégienne smiley )


                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 12:51

                    zorglub

                    et quelle est votre patrie ?
                    puisque vous y allez sur la ségrégation, je me permet de vous interroger sur votre pseudo.
                    à moins que votre patrie soit celle du profit maximum, et du risque maximum,
                    les deux semblent bien s’entendre.
                    bonjour chez vous.

                  • Bulgroz 29 mars 2012 13:25

                    Il est clair que par rapport à un multiorigine, moi, Blanc mononational, je me sens inférieur dans mon petit gilet.

                    et plus encore, par rapport à un mohamed d’identité de papier mais de vraie confession islamico terroriste, je l’avoue, je rase les murs de honte.

                    Dites moi, gaijin, quelle est votre double origine pour que je puisse ressentir la honte de n’être qu’un Français.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 14:22

                    mon pauvre zorglub

                    vous semblez oublier que nous sommes tous descendants de nos voisins noirs.
                    quel effet ça vous fait ?
                    mettez la main dans votre gilet, on vous prendra pour napoléon.
                     smiley

                  • gaijin gaijin 29 mars 2012 14:22

                    zorglub
                    issu du centre de la françe et a priori de croisements entre arvernes et burgondes j’ai surement autant de raisons d’être considéré comme un souchien que vous
                    ( c’est bon je l’ai mon certif de race pure ? )

                    attaché a nos valeurs traditionnelles et notre mode de vie je peut vous affirmer qu’elles sont depuis 40 ans bien plus menacées par le système américain que par les légions mauresques qui font rien qu’à mugir dans nos campagnes
                    pour ce qui est de la lutte contre l’immigration clandestine j’ai même une proposition :
                    faire le tour des chantiers et mettre en prison les chefs d’entreprise qui profitent de cette main d’ oeuvre bon marché ( je parle des vrais chefs pas uniquement les sous traitants de sous traitants .......)


                  • SergeL SergeL 29 mars 2012 14:44

                     http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=7321025

                    De 711 à 732, les Sarrasins ont enrichis( génétiquement) les Souchiens Occitans .

                    http://www.cosmovisions.com/ChronoFrancs.htm

                    Quand aux Francs (çais) de souche : des teutons .


                  • joletaxi 29 mars 2012 12:11

                    en tout cas, dans le déballage perpétuel d’idioties , notre petit chimiste, fils caché de lavoisier, en apesanteur car renié par Newton, ne connait aucune norme, aucune limite.

                    Je vous déjà plusieurs fois donné des références sur les avis de scientifiques sur la norme en matière de radioactivité, de pesticides, etc..mais à quoi bon ?
                    une étude US montre que les légumes issus du panier de la ménagère contiennent en matière de pesticides et substances carcinogènes 95% de produits tout à fait naturels,que la plante secrète lorsqu’elle subir un stress, d’où l’importance de parler gentiment aux carottes avant de les éplucher.

                    Quant à Fuku, c’est toujours zéro mort, zéro la tête à toto,
                    (je sais, ce genre de réalité est pour vous impossible à avaler)

                    concernant le renouvelable, cela va de plus en plus mal partout, les « acteurs » mettent la clé sous la porte(en l’espèce la porte du contribuable) un peu partout dans le monde et notamment en Allemagne.

                    bref, le schéma on ne peuit plus classique de la gabegie escroloqiste.


                    • AB Berurier AB Berurier 29 mars 2012 12:47

                      Joeletaxi vous êtes mon idole !!! Si, si

                      Vous nous trouvez à chaque fois des références invérifiables d’études plus ou moins bidon pour étayer vos propos, des exemples tellement évidents que vous ne comprenez pas ce que vous lisez que je vous offre un cadeau :

                      Tarte aux cerises


                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 12:53

                      jo le marteau

                      merci de ce numéro d’illusionniste 
                      vous étiez attendu,
                      à chaque fois, on se demande si vous n’allez pas oublier votre farandole de banalités...
                      (tête à toto et compagnie)
                      et on n’est jamais déçu.
                      éviter d’abuser de produits calmants, à la longue, il parait que ça pourrait être dangereux pour les neurones, 
                      mais en fin de compte, vu leur rareté dans votre cas, vous ne courrez plus le moindre risque.
                       smiley

                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 23:21

                      Alexandre Benoit,

                      cette recette de tarte aux cerises mérite le détour, et j’encourage les lecteurs à la découvrir.
                      merci
                       smiley

                    • S.B. Sabine 29 mars 2012 23:45

                      Quoi ! On parle de tarte aux cerises par ici ? Enfin une discussion sérieuse.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 13:01

                      juluch

                      merci de ce commentaire riche en questions, pour lequel j’ai au moins une réponse.
                      concernant la viande grillée.
                      il n’y a effectivement rien de plus cancérigène que de griller de la viande sur un barbecue...a moins de pratiquer la cuisson verticale.
                      pour un méchoui, par exemple, je sais que la cuisson idéale est de mettre le mouton à la verticale d’un trou dans lequel se trouve la braise, afin de ne cuire qu’à la chaleur, mais pas à la fumée...donc éviter de cuire au dessus des braises.
                      ceci dit, fumer une viande ou un poisson ne peut se pratiquer autrement....puisque c’est la fumée qui intervient.
                      sauf que dans ce cas, il s’agit en principe d’une fumée « froide » et que je crois savoir (les lecteurs rectifieront) que les « boites à fumer » ne sont jamais directement en contact avec la chaleur.
                      ça mériterait, à l’occasion de ce printemps chaud, un article !
                      merci de votre commentaire sympa.
                       smiley

                    • Soi Même 29 mars 2012 12:39

                      Le problème peut être vue autrement, les mornes où le paradoxe de notre liberté de choisir librement !


                      • Ni naïf Ni Crédule dede 29 mars 2012 12:47
                        Patrick Moore, fervent écologiste et cofondateur de Greenpeace, défend l’énergie nucléaire :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès