Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les poubelles regorgent

Les poubelles regorgent

Fable des temps d'indécence ...

Vidéo indigeste : 

Les lendemains ne sont pas folichons.

Voilà, la première série de repas à répétition est oubliée. Seule votre balance accuse un passif qui sera long à effacer d'autant que le réfrigérateur regorge de reliefs et de trop plein. Vous vous retrouvez seul avec la maison à remettre en état et les excédents à écluser jusqu'au prochain délire collectif. La vie n'est pas toujours facile au pays de Gargantua.

Vous vous jurez de retourner à plus de modération. C'est faire fi de votre désir de ne rien perdre, de ne pas jeter ce qui, vous ne le sentiez pas était dès le départ superfétatoire. Il y a toutes ces bouteilles ouvertes pour coller au plus prêt à l'accord subtil des mets et des vins. Elles sont nombreuses, vous allez devoir agir avec ordre et application pour n'en rien laisser perdre !

C'est une rude tache qui se présente à vous d'autant que les restes ne sont jamais en adéquation avec les fonds de bouteille à terminer. Il faut agir dans l'irrespect le plus total des règles œnologiques. Votre état gastrique est-il capable de supporter ces entorses au bon goût ? Qu'importe, il faut tout terminer avant le prochain coup de folie.

Le plus délicat demeure les denrées solides. La logique n'a rien à voir avec le nombre et la répartition des restes. Ceux qui n'ont jamais organisé de réveillons ignorent tout de l'état de délabrement de votre futur équilibre alimentaire. Vous allez devoir vous farcir toutes les entrées et les fruits de mer qui ont été boudés par vos invités.

Ils ne sont pas trompés d'ailleurs. Ce merveilleux foie gras et ce saumon fumé si goûteux ont entièrement disparu. Vous allez devoir vous satisfaire de mets moins prestigieux qui de plus n'ont plus l'aspect attirant qu'ils avaient au soir de leur jour de gloire. Et la mayonnaise a mauvaise allure. Il en faut du courage pour ne pas gaspiller.

Pire encore sont les viandes. Elles ont été coupées, tranchées, saucées, présentées puis refusées. Vous les avez rangées tant bien que mal dans des petits récipients hermétiques qui leur ont donné un aspect peu ragoûtant. Vous allez devoir subir ce régime de guerre pendant quelques jours. La prochaine fois, vous vous le jurez, vous prévoirez au plus juste l'apport en protéines.

D'autant plus sûrement que vous vous demandez encore pour quelle stupide raison vous avez prévu en plus un poisson. Les convives n'en pouvaient déjà plus et vous vous retrouvez avec un sandre presque entier. Là, le finir va relever de l'exploit avec de grandes contorsions de sauces. Plus le temps passe, plus le poisson sent fort. Vous avez l'estomac révulsé rien qu'à évoquer cette douloureuse contrainte.

Nous passerons bien vite sous silence le plateau de fromages. Lui qui était si rutilant au soir du festin a une fâcheuse tendance à couler, à embaumer la maison et à prendre des teintes suspectes. Le Brie vire au gris, le chèvre sent le bouc, le roquefort suinte, l'époisses poisse et le vieux Lille part en vrille. Que du bonheur et votre dernier test de cholestérol qui n'était pas fameux …

Les desserts sont heureusement tous partis. Une belle réussite qui a ponctué d'une note heureuse ce merveilleux repas entre amis. Mais hélas chacun a cru bon vous apporter une boite de chocolats. Ils connaissent votre petit pécher mignon et cette fois, vous êtes incapable de résister malgré tout ce que vous avez à finir avant le prochain réveillon.

Vous vous demandez bien pourquoi d'ailleurs vous avez eu cette idée saugrenue de renouveler l'opération chez vous une semaine juste après ce premier raz de marée. Vous avez devant deux semaines déséquilibrées. Votre régime aura bien du mal à s'en remettre. Et vos poubelles débordent de paquets cadeaux, de cartons et d'emballages alimentaires. Ces fêtes sont de plus en plus déraisonnables, c'est une évidence qui vous saute enfin aux yeux.

Modérément vôtre


Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 29 décembre 2012 09:05

    Bonjour Nabum !

    A qui le dis-tu !
    Chaque année pourtant, on se dit qu’il va falloir réduire la voilure...et on retombe dans les mêmes travers et les lendemains qui sont souvent moroses... smiley
    Il va falloir au moins quinze jours de vélo intensif pour retrouver le niveau ! smiley
    En tous cas, c’est bien dit


    • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 13:31

      ZEN


      C’est juré, le sport intensif à partir du 4 janvier et pas de galette des rois !

    • TSS 29 décembre 2012 10:19

      Experience vecue.. ?


      • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 13:32

        TSS


        Non ; observations autour de moi simplement Je prends la route tous les ans le 25 à la première heure afin d’éviter un repas de plus.

      • voxagora voxagora 29 décembre 2012 11:29

        .

        « votre balance .. votre état gastrique .. votre futur état alimentaire .. vos poubelles débordent ..
        ... et pour finir : .. modérez-vous . »
        Outre que c’est l’autre que vous accusez de gaspiller, ce qui semble être votre phobie,
        la description par le menu de la manière d’accommoder ces restes délicieux est quand même
        un discours de repu.
        Ce n’est pas le cas de beaucoup.
        Si ceux-là se permettent de jouir, une semaine par an, du débordement alimentaire qui va de pair
        avec des débordements de joie, de manifestations d’amour pour les proches qu’on voit peu,
        c’est bien légitime.
        Surtout si tout l’année ils ont mangé des pâtes à l’eau.
        Plût au ciel, aux dieux et à tout ce qu’on veut, que le plus de gens possible puissent,
        une semaine par an, s’adonner à ce rituel du rangement des restes de la fête et de la bombance.
        Ceux qui ne peuvent se payer du saumon ou du foie gras qu’une fois par an
        sont très bien avisés de le faire à cette époque et à cette occasion.
        C’est dommage que ceux qui aiment se sentir toujours coupable de quelque chose
        se sentent obligés de se/leur faire la leçon, distillant un peu de cette culpabilité qui les ronge, eux.


        • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 13:35

          voxagora


          Ceci est un fable moraliste et il n’est nullement question de moi.

          J’approuve votre indignation mais ne la tournez pas contre celui qui ne fait que montrer !

        • foufouille foufouille 29 décembre 2012 12:45

          faut acheter frigo et congel
          tres pratique


          • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 13:36

            foufouille


            Acheter, vous n’avez que ce mot à la bouche !

          • foufouille foufouille 29 décembre 2012 14:32

            ca evites de perdre de la nourriture
            et de faire des economies

            si je laisse de la bouffe sur la table, le chat et le chien se seviront, pas de poubelle


          • fredleborgne fredleborgne 29 décembre 2012 12:50

            Perso, les excès mesurés me permettent de manger plus que d’habitude sans pour autant sacrifier au mauvais gout des restes à finir en vitesse, tout en intercalant avec des légumes type celeri ou endives cuites pour « rincer ».
            Pas de culpabilité à prendre un léger surpoids que je sais pouvoir reperdre sans activité physque excédentaire, ni privation drastique.
            C’est le déraisonnable qui est condamné ici, pas la fête !


            • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 13:37

               fredleborgne


              De la fable chacun tire l’enseignement qui lui convient !

            • lulupipistrelle 29 décembre 2012 14:47

              Je n’ai jamais de restes. 


              • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 15:39

                 lulupipistrelle


                Pourvu que vous ayez de beaux restes !

              • lulupipistrelle 29 décembre 2012 16:00

                Dans le genre grunge, ça va. 


              • C'est Nabum C’est Nabum 30 décembre 2012 06:39

                 lulupipistrelle


                C’est parfait pour moi ...


              • volt volt 29 décembre 2012 14:58

                dégoulinant... vous devenez infréquentable avant mardi.


                • C'est Nabum C’est Nabum 29 décembre 2012 15:40

                  Volt


                  Je crains que le pire est à venir !

                • Roger le Suisse 29 décembre 2012 15:43

                  Bah, c’est comme la consommation en général. Ce besoin de privilégier la quantité à la qualité. Car il est possible de faire bombance sans crise de foie ni cyrrhose à la clé. Comme vous le dites, question de modération. Pour ma part, il en va des cadeaux comme des agapes, peu mais bien sentis. C’est ainsi que nous éduquons nos enfants, en refusant de les habituer à une avalanche de cadeaux.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 30 décembre 2012 06:40

                    Roger le Suisse


                    Heureux sont les gens de modération et de raison en ces temps de folie

                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 décembre 2012 17:33

                    Je ne sais si vous avez les mêmes publicités de Gaïa qui viennent sur vos télés au sujet du foie gras.

                    Quand on connait les budgets nécessaires pour de telles pubs, ça craint... smiley 

                    • C'est Nabum C’est Nabum 30 décembre 2012 06:41

                       L’enfoiré


                      J’échappe à la publicité et à la télé ..

                    • joletaxi 29 décembre 2012 19:45

                      Bonsoir

                      comment vous faites ?

                      Chez moi, ils vident tout, on pourrait remettre les assiettes dans l’armoire !
                      Ils m’ont descendu toute ma réserve de vieux bordeaux en quelques années.

                      Et en plus, ils reviennent.

                      Si vous avez des recettes, je suis preneur, marre d’être « chouette »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires