Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Limitons les caries et au passage, calmons la population...

Limitons les caries et au passage, calmons la population...

« La Gestapo avait peu de soucis de l’état de la dentition des enfants... leurs scientifiques avaient trouvé que le fluor pouvait rendre stérile et qu’il générait une calme soumission. »

À l’occasion de la mise en vente de dentifrice et de sel de table sans fluor, Aubonsens fait un point sur cette molécule « meilleure amie de nos quenottes ».

Le fluor est un halogène très instable : C’est l’élément chimique le plus réactif (électronégatif), il n’existe donc jamais isolé à l’état naturel (Il n’a été isolé en laboratoire qu’à la fin du XIXème).
On peut fréquemment lire sur internet des articles sur « les dangers du fluor » et pourtant les industriels continuent à en mettre partout avec l’aval des autorités.

Où trouve-t-on du fluor ?

D’abord pour commencer par le moins grave dans des produits toxiques pour les animaux : Mort aux rats, insecticides, anti-mammifères nuisibles au jardin, ...
Ensuite dans les médicaments : Psychotropes, anesthésiques, kit pour les bébés en sortie de maternité (Fluor, Vitamine D, Vitamine K).
Et aussi dans l’alimentation et les produits du quotidien : Sels de table, eaux, dentifrices, laits maternisés.

Depuis 1993, une réglementation impose l’usage de sel fluoré dans les cantines scolaires pour la santé dentaire de nos têtes blondes.
La majorité des eaux en bouteille contiennent du fluor.
La fluoration des sels de table industriels est fortement encouragée.
Au Canada, par exemple, l’eau du robinet est systématiquement fluorée.
Dans certains pays, les dentifrices sur-dosés en fluor sont interdits aux enfants de moins de 6 ans.

À quoi sert le fluor ?

Officiellement, le fluor a été rajouté à tout-va pour « avoir de jolies dents » et moins de caries.
Nous savons que la carie dentaire est une pathologie nouvelle (depuis 300 ans environ) à cause de notre consommation de sucre raffiné [1].

Ainsi, un médecin suisse, Dr. Béguin, a analysé de 1973 à 1986 l’incidence des caries en rapport avec la consommation de sucre raffiné, de sucre complet, et l’utilisation du fluor en prévention.

  Nbre de caries
Sucre blanc sans prévention fluorée  4,7
Sucre blanc avec prévention fluorée  3,16
Sucre complet sans prévention fluorée  0,07

Étude de Neufchâtel sur 9547 observations d’enfants entre 2 et 20 ans.

 

S’il y a donc un moyen efficace de faire diminuer les caries des enfants, c’est évidemment le remplacement des sucres raffinés présents partout par du sucre complet ou d’autres sucres naturels (fruits, miels, sirops végétaux).
Il faut reconnaître que le fluor a un effet « anti-carie », mais celui-ci est largement surestimé par le monde médical.
Pourquoi d’ailleurs l’utiliser en per os (par la bouche) dans les médicaments pour bébé, les eaux ou les sels de table puisque les bénéfices du fluor sont locaux... ?

Quels sont les dangers du fluor ?

Le « moins grave » est la fluorose dentaire : des taches inesthétiques sur les dents avec destruction de l’émail (qui rend le patient très sujet aux caries). Trouble très complexant et irréversible mais qui ne reste qu’esthétique...

Les autres dangers sont plus impressionnants : Diminution de la fertilité, cancer, chute de cheveux, hypercalcification osseuse qui rend les os cassants, hypothyroïdie...
Le fluor permettrait un contrôle des populations plus facile, en diminuant « l’esprit de révolte ». Les premiers à le découvrir ont été les médecins des camps nazis qui en mettaient dans l’eau des détenus.
Joseph Borkin le rapporte ainsi : « La Gestapo avait peu de soucis de l’état de la dentition des enfants... leurs scientifiques avaient trouvé que le fluor pouvait rendre stérile et qu’il générait une calme soumission. »
La présence de molécules de fluor dans la majorité des psychotropes laisse songeur : Prozac, Risperdal, Rohypnol, dans la quasi-totalité des antidépresseurs ISRS en France, ...

Bien sûr comme d’habitude on entendra dire que « tout est une question de dose » et que le fluor à dose modérée est bénéfique (et indispensable !) pour la santé de nos dents.
Beaucoup n’en croient pas un mot, et des études prouvent que le fluor, au même titre que l’aluminium ou le plomb, n’a rien à faire dans l’organisme et qu’il y est toxique même à très faible dose.

C’est pour nous éviter de consommer ce poison au quotidien qu’Aubonsens.fr met en vente du dentifrice sans fluor de la marque CATTIER (Fabrication française, norme cosmétique biologique contrôlée par Écocert) et du sel de l’Atlantique non raffiné, non traité, sans aucune adjonction de fluor.

A bientôt sur www.aubonsens.fr

Notes

[1] voir article d’Aubonsens sur le sucre


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


    • files_walker 20 juin 2012 11:24

      @Pandy



      Le fluor est bon pour la santé, l’aspartame est bon pour la santé, l’aluminium des vaccins n’est pas un soucis, la Tour 7 est tombée à cause d’un incendie et de quelques dégâts, les tours jumelles sont tombées à cause des avions, Les massacres de Syrie sont l’oeuvre du gouvernement, la marmotte, elle met le chocolat dans le papier aluminium...
      Des preuves ? pourquoi faire ?

      Faites moi confiaaannnce ...

    • Strawman Strawman 19 juin 2012 17:27

      Un élément chimique n’a pas de propriétés spécifiques sur la santé, tout dépend de sa configuration moléculaire et avec qui il est associé.
      Prenons l’atome d’oxygène par exemple. En paires, il forme le dioxygène nécessaire à notre survie ; lié à un atome de carbone, il devient du monoxyde de carbone toxique pour l’homme. Avec un atome d’hydrogène, il forme de l’eau elle aussi indispensable ; mais qu’un électron manque a l’appel et il devient l’ion oxonium H3O+, cancérigène... Et je pourrais continuer ainsi longtemps.

      Or dans votre article, vous rangez sous la dénomination commune « fluor » l’élément chimique et toutes les molécules dont il peut faire partie. Cela revient à dire « le monoxyde de carbone est toxique, il faut interdire l’oxygène et le carbone », ce qui, vous en conviendrez, causerait certains désagréments...


      • ottomatic 19 juin 2012 20:15

        Si vous avez quelques notions, de chimie, vous savez sans doute que la particularité du fluor, comme du mercure, c’est d’être néfaste quelque soit les configurations...


      • Urukan 20 juin 2012 11:09

        Si vous aviez des notions en chimie, Ottomatic, vous sauriez qu’on ne peut pas comparer les propriétés d’un élément sous forme ionique ou moléculaire....

        Un atome de fluor lié de façon covalente à un molécule organique n’aura absolument pas les même propriétés que le fluor sous forme ionique.

        Le fluor que nous consommons dans l’eau, dans le sel ou dans les compléments alimentaires est sous forme ionique et peut avoir des effets néfastes en cas de surdose...

        Le fluor présent dans les psychotropes est lié de façon covalente à des atomes de carbone et fait partie d’une molécule dont la configuration particulière lui confère des effets sur notre physiologie. La substitution d’un atome d’hydrogène par un fluor est courant : cela permet de moduler l’effet d’une famille de médicament, mais ne lui donne pas ses propriétés.


      • ottomatic 19 juin 2012 20:12

        Sauf que le fluor n’est pas bon pour les dents contrairement au études que l’on vous montre...

        Le fluor sur le longterme, c’est un outil de destruction des dents après un effet apparemment positif sur le coup...
        C’est comme le lait contre l’ostéoporose ou la DHEA contre le vieillissement : les effets positifs du départ cachent bien des vices... et aboutissent à l’inverse...

        • ffi ffi 20 juin 2012 10:37

          C’est le phénomène de triche :
          Bénéfice à court terme, mais catastrophe à long terme.


        • alinea Alinea 19 juin 2012 23:03

          Résultats des courses, il faudrait que les gens qui l’utilisent en croyant bien faire lisent cet article !
          Il semblerait que ce ne soit pas le cas ! Dommage !
          Merci en tout cas à l’auteur.


          • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 juin 2012 01:24

            Et allez, encore de la pub cachée !


            • ottomatic 20 juin 2012 04:18

              Sans doute élevé au fluor celui là...

              Les autres qui vous vendent du fluor vous ont ’élevée’ avec cette idée(ologie ?).
              Cherchez les données scientifiques...
              Comme toujours, le schema classique : les études positives sont faites... par les fourniseurs et les négatives par les détracteurs...
              Tabac, Amiante, Essaie nucléaire, Pesticides, OGM, Vaccins et autre wifi et GSM.
              Les mêmes artifices pour retarder la vérité des méfaits de ce genre de choses...
              La même fin, à plus ou moins de temps, c’est que c’est mauvais et qu’on le sait depuis trés longtemps....

            • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 juin 2012 10:12

              Encore de l’amalgame.

              Normal qu’ une industrie essaye de sauver son bifteak à coup d’études orientée, le jeu consiste à ne pas avaler tout et n’importe quoi. C’est le pourquoi des centres d’études indépendants qui n’hésitent pas à mettre les pieds dans le plat et à dénoncer les dangers du tabac et de l’alcool malgré la pression de ces lobbies.

              En revanche, il est faut de dire que TOUS sont à la botte de ces industries.

              Ici, par contre, on a une suite d’affirmations, sans preuves, suivie par l’annonce de l’existence d’un produit censé être inoffensif avec le lien au magasin en ligne qui le vend !

              Faudrait quand même pas nous prendre pour des abrutis !

              Je le redis donc : PUB !


            • Traroth Traroth 20 juin 2012 14:05

              « Normal qu’ une industrie essaye de sauver son bifteak à coup d’études orientée » : Normal qu’ils mentent, quoi. On n’a pas les mêmes valeurs, Mmarvinbear...


            • Walid Haïdar 20 juin 2012 15:05

              Bah Traroth voyons, quel rapport avec les « valeurs » ? Ca s’appelle la réalité.

              Si ce sont les industries qui financent les études sensées valider leurs produits, on constate que, comme pourrait s’y attendre un esprit matérialiste, les études effectuées sont orientées. Ce n’est pas une question de valeurs, mais de simple mécanique : c’est comme ça que ça fonctionne.

              La vraie question c’est comment on peut être assez cons pour leur faire confiance, et accorder de la valeur (justement) à ces études ? On devrait tout simplement contrôler différemment les mises sur le marché. En a-t-on les moyens ? Pas certain qu’on puisse répondre par oui ou par non. Mais il est certain que plus notre mode de vie est basé sur un système qui a besoin de pseudos innovations pour se sentir exister et faire pédaler le prolo dans la semoule, plus on consacrera d’énergie à contrôler des industries monstrueusement pléthoriques (si j’ose dire), qui produiront du superflu, donc, forcément, d’une manière ou d’une autre, du nuisible.

              Maintenant, cet article est une pub pour un dentifrice, c’est un fait. Si le fluor est dangereux ou pas, j’en sais rien, mais ce que je sais, c’est que de l’aveu d’un ami dentiste, le dentifrice ne sert en rien la santé dentaire. Ce qui est utile dans le brossage des dents, c’est le brossage des dents.

              Ici au Sénégal, les gens « normaux » (pauvres) ne se brossent pas les dents avec une brosse et du dentifrice mais, traditionnellement, avec du bâton, que vendent des gars qui se baladent dans la rue. Le brossage est un peu fastidieux, mais on le fait en bavardant, pendant les temps morts de la journée. Ces gens ont souvent les dents extrêmement blanches (bon, un ami qui est mort récemment, n’avait presque plus de dents à 50 ans, et m’expliquais que lui, il avait toujours eu la flemme de se brosser les dents), mais bien évidemment, la bouffe moderne, en progression, fait de plus en plus de dégâts : on consomme des doses effarantes de sucre blanc par exemple, et on a pas les moyens de s’acheter des fruits. On consomme énormément de riz blanc importé, et on méprise de plus en plus le mil produit localement, qui a pourtant la vertu d’être complet et très digeste (en plus d’avoir un goût magnifique, contrairement aux brisures de riz si populaires).

              Je pense que mon dentiste a raison, le dentifrice c’est sympa pour l’haleine et l’effet moussant améliore peut-être le brossage, mais les super innovations qu’on nous vend sont typiques de la dégénérescence de nos esprits sous l’empire des fiers vendeurs de pacotilles que sont les capitalistes.

            • kane85 kane85 20 juin 2012 10:08

              Je connaissais depuis longtemps la nocivité du fluor !

              Je n’en ai jamais donné à mes enfants alors qu’à leur naissance nous étions en plein « boom » du fluor à toutes les sauces... 

              Par contre ils n’ont pas (ou peu) eu de sucre dans leur enfance. Vivant en Afrique de l’Ouest, ils préféraient les brochettes de viande, le maïs et les bananes plantain grillés à la sortie de l’école....

              Ils ont aujourd’hui 29 et 32 ans et... Toutes leurs dents parfaitement saines !!!

              Pour ce qui est du caractère... Faut pas leur en compter et essayer de les prendre pour des imbéciles !

              Merci pour cet article malgré que ce soit tout de même de la publicité cachée.


              • ergdor ergdor 20 juin 2012 11:11

                HALTE A LA PUB !

                Dans les magazines que j’évite de lire, ce genre d’article est toujours précédé d’une mention genre « PUBLIPOSTAGE ».
                 
                Agoravox ressemble de plus en plus à n’importe quel magazine-support-de-pub, sauf qu’ici elle avance masquée après avoir affaibli notre sens critique avec des arguments crédibles.
                 
                C’est insupportable.
                 


                • Le printemps arrive Le printemps arrive 20 juin 2012 11:14

                  @ l’auteur,

                  merci pour votre article, mais il y a un biais sur l’origine unique (qui transparait dans votre article) de la part des sucres raffinés sur les caries dentaires.

                  En effet, comment expliquez vous que les chiens, qui n’avaient pas de caries il y a 20-30 ans, en ont maintenant ? A tel point que la dentisterie vétérinaire est devenu une spécialité.
                  Comment expliquer que les ours du parc de la tête d’or à Lyon étaient soignés par les étudiants dentistes (avant la spécialisation vétérinaire) pour ces mêmes caries ?
                  Bien sûr dans ces deux cas, les animaux ne mangent pas de sucres raffinés comme on l’entend habituellement (saccharose notament) et n’avaient pas de caries à l’état sauvage.

                  J’ai ma réponse :
                  parce que leurs habitudes alimentaires ont été modifiées au profit d’une alimentation à base de céréales cuites (blé, maïs dans les croquettes, pain donné aux animaux en captivité, voire aux chevaux, chèvres, marmottes) raffinées à index glycémique élevé.

                  Pour complèter votre article, j’ajouterai que les caries ne sont qu’un élément visible parmi d’autres de la malnutrition actuelle. Parmi ces éléments, il y a beaucoup de maladies dites auto-immunes, et indirectement l’irritabilité , la sur-activité, la dépression...
                  Et il faut aussi ajouter que c’est l’ensemble des pollutions environnementales (chimiques, électromagnétiques de l’atmosphère, de la terre, donc de l’eau et l’alimentation) qui favorisent de le dévelleppement exponentiel des maladies de la société moderne dans laquelle nous vivons.


                  • aliante 20 juin 2012 12:37

                    il faut juste un cure dent ,et un petit coup de brosse à sec


                    • rugueux 20 juin 2012 13:28

                      Cet article est non seulement un pub éhontée pour le dentifrice cattier mais aussi un ramassis de conneries sr le fluor....Merci à l’auteur de nous avoir montré l’étendue de son incuture crasse...

                      Le fluor n’est pas « instable » mais réactif.....en chimie c’est une sacrée différence !
                      Les milliers de squelettes du moyen-âge qui portent de traces de caries c’est parce qu’il suçaient des chupa-chup’s ou croquaient des smarties ?

                      Que des psychotropes contiennent du fluor ne leur confèrent pas les propriétés du fluor élémentaire...de très nombreuses classes de médicaments, antibiotiques, antiinflamatoires, stéroîdes,...contiennent des groupes fluorés, souvent -CF3 car les groupes fluorés renforcent certaines propriétés pharmacologiques....

                      Quant à l’utilisation du fluor comme calmant dans les camps de concentration c’est du pur délire , Borkin était économiste pas chimiste ni pharmacologue...Les expérimentations farfelues et grotesques menées dans les camps n’ont aucune valeur scientifiques, on y a fait tout et n’importe quoi...


                      • AN221 AN220 20 juin 2012 14:23

                        J’utiles une brosse a chicots a ultrason ,j’en suis ultra content.


                        • Hijack Hijack 20 juin 2012 14:27

                          Je fais de la pub, mais ils le valent bien : j’utilise Parodontax une fois sur 2, sincèrement, c’est pas mal pour les gencives notamment !


                          • wawa wawa 20 juin 2012 15:55

                            Cet article n’aurait pas du paraitre (je l’ai moderé negativement).

                            1)d’abord c’est une pub (le problème principal selon moi)

                            2)Certes la mode du fluor, où l’on a donner systématiquement des gouttes aux nourrissons alors que l’eau potable de certaines région en contenait dejà plus que les apport journalier est a denoncer, de Même que les dentifrice « bifluoreés » qui ne servent a rien.
                            Mais les fluorures sont biologiquement necessaire à la maturation de l’émail et l’ajout d’un peu fluorure ( et non de fluor) dans les dentifrice, surtout dans les zones où l’eau potable n’en contient pas assez, est tout a fait bénéfique, la dose toxique etant difficilement atteignable

                            3) se sont des fluorures qui sont ajoutés dans les dentifrice et non du fluor

                            4) Les molécules médicamenteuse sont parfois fluorés pour augmenter leur lipophilie.
                            parfois cela est souhaitable parfois non, mais aucune raison de les diaboliser
                            (les fluoroquinolone sont les antibiotiques de référence dans de nombreuses indication, la fluoxétine(prozac) est l’antidépresseur de référence, le flunitrazepam (rohypnol)est, il est vrai une véritable cochonnerie qui a pecher par sa trop grande efficacité.


                            • Nometon Nometon 20 juin 2012 15:57

                              Article d’une grande bêtise et dont le ton justicier cache un esprit étriqué qui est soit un manipulateur, soit un manipulé.

                              Dans la nature et en chimie, rien n’est toxique, tout est toxique : tout est une question de dose. Et de dose (donc de mesure), votre article n’en parle jamais.

                              Votre texte n’est ni scientifique (fournissant des démonstrations et des mesures), ni journalistique (ie. bien documenté), ni métaphysique (se plaçant à l’échelle des idées). En fait, il n’est rien. Rien qu’un tissus d’âneries.

                              Le genre d’âneries qui se vend si bien dans notre société ignare et apeurée.
                              Le genre d’articles qui retire surtout beaucoup de crédibilité à Agoravox et aux auteurs de grande qualité que l’on peut y lire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès