Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Ne nous lavons plus !

Ne nous lavons plus !

L'avantage de surfer sur un site internet est l'absence d'odeurs nauséabondes de correpondants virtuels, rien à voir avec les idées politiques mais plutôt avec l'hygiène corporelle. Pourtant selon Hubert Reeves nous nous laverions trop, ce qui n'est certes pas l'avis des visiteurs étrangers qui ont de nous une opinion exécrable. Le français serait sale paraît-il et n'utiliserait que rarement sa douche et sa brosse à dents. Imaginez une manifestation de protestation contre la politique d'austérité imposée par François Hollande où tous les manifestants se pinceraient le nez. En fait entre se laver trop ou pas assez, "comme toujours rien n'est simple" sera la conclusion du célèbre astrophysicien à la fin de son exposé.

En fait, d'après l'article du Huffington Post "Un français sur cinq ne se lave pas tous les jours", révélation d'un sondage commandé par une société spécialisée dans les produits d'hygiène. Une entreprise qui comme bien d'autres transforme le savon en or car le marché de la propreté est florissant. Toutefois ne faut-il pas se poser la question sur la nécessité de prendre deux douches par jour, une le matin dès le réveil puis une autre avant de se coucher. Si celle du soir semble indispensable, que se passe-t-il la nuit pour qu'un nettoyage s'impose au saut du lit. Inutile de faire un dessin je me doute que vous ne dormez pas avec une personne crasseuse, et puis chacun à droit à son intimité.

Hubert Reeves vous le savez est un scientifique mais aussi un écologiste passionnée, c'est vrai que parfois les écologistes donnent à tort l'impression d'être des illuminés voire des utopistes alarmistes, visionnaires d'une irrémédiable apocalypse si nous ne changeons pas notre attitude envers la planète. Sans oublier que lorsque l'écologie se mêle à la politique le vert peut pâlir, devenir suspect et se délaver.

Or mieux vaut prévenir que guérir et c'est là toute la démarche du scientifique franco-canadien qui bien sûr reconnaît toutes les vertus d'une bonne hygiène. Mais point trop n'en faut car dans un monde trop aseptisé notre organisme n'apprend plus à se défendre contre les "populations microbiennes". Résultat selon une étude qui sert de référence à Hubert Reeves les chercheurs ont remarqué un très important développement des asthmes et des allergies. Mais ceci n'a rien de très nouveau et déjà bien des docteurs avaient mis en garde contre un affaiblissement de nos défenses immunitaires qui serait provoqué par un souci maniaque de propreté. Avouez qu'il n'est pas si facile de trouver le juste milieu entre trop ou pas assez se laver, tout en tenant compte également par soucis écologique et financier de sa consommation d'eau.

Être ou ne pas être propre est également une préoccupation sociétale et influence le bien vivre ensemble. Ne pas se laver et sentir le phoque est d'abord un manque de respect pour autrui, mais le malpropre est aussi une source (polluée) qui peut contaminer son voisinage. 

3,5% des français reconnaissent ne passer qu'une fois par semaine dans la salle de bain et 15% des utilisateurs de toilettes oublient de se laver les mains après avoir liquidé leurs besoins naturels. Les germes sont partout, faut-il s'en inquiéter pour tous ces usager des transports en commun ou du métro considérés comme de véritables "nids à bactéries". Ou faut-il les remercier de participer involontairement à la bonne réaction immunitaire de notre organisme. Bien sûr avoir une bonne santé ça n'a pas de prix mais ces "vaccins" humains aux odeurs malodorantes sont souvent mal tolérés par les impatients de prendre l'air. 

Sachez que lors d'un baiser les partenaires amoureux échangent 250 types de bactéries sans compter les virus, mais comme le dit Hubert Reeves "défendre la biodiversité, c'est aussi reconnaître nos alliés et nos ennemis". Il faut parfois savoir vivre dangereusement.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 2 décembre 2013 11:27

    Rien de plus sale que l’humanité....d’ailleurs les parfums ont été inventés pour cacher les odeurs...Nous vivons sur une décharge publique (la planète) et ça déborde de partout... !


    • Piotrek Piotrek 2 décembre 2013 11:32

      Il y a quelques anées de celà, Brad Pitt avait avoué se doucher rarement et qu’il lavait régulièrement que 4 endroits clés.

      Maintenant quand on me demande si je me lave souvent, je dis : aussi souvent que Brad Pitt.

      Et un petit lien avec un tutoriel pour decouvrir ces endroits


      • gruni gruni 2 décembre 2013 12:38

        Merci Piotrek pour le lien très drôle, ça fait du bien de rire un peu.


      • gruni gruni 2 décembre 2013 13:41

        @parkway


        La preuve que l’information lorsqu’elle est présentée par un humoriste de talent qui a pour vocation d’amuser son public ne perd pas son sens, même si la caricature est parfois excessive 



      • Piotrek Piotrek 2 décembre 2013 22:42

        Le type qui fait le monologue c’est George Carlin, c’est la personne vers laquelle j’aime pointer à ceux qui haissent les Etats-Unis. Car au-delà du symbole, les Etats-Unis, comme tous les pays du monde ne forment pas un ensemble homogène et cohérant. Il y a des résistants et généraliser c’est les renier. Carlin était un résistant.

        Je vous conseille de visionner ses sketchs sous titrés en français sur youtube, et s’ils ne font pas toujours rire du fait de l’écart culturel, ils nous feront toujours réfléchir

        Sauver la planète, par George Carlin


      • Pillippe Stephan Uraniumk 2 décembre 2013 11:59

        Très bien le tutoriel... smiley


        • Xavxav 2 décembre 2013 12:22

          À relier avec cet autre article d’Agoravox qui m’a bien fait rigoler : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-jour-ou-j-ai-arrete-le-savon-142890


          • Le printemps arrive Le printemps arrive 2 décembre 2013 15:47

            Attention, il a arrêté le savon, pas de se laver ! et la subtilité dépasse le raisonnement de beaucoup !


          • Le printemps arrive Le printemps arrive 2 décembre 2013 15:57

            Se laver demande avant tout de « l’huile de coude » afin d’activer le système lymphatique et se sentir en forme pour le journée.


          • Castel Castel 2 décembre 2013 13:48

            Effectivement, une maladie exprime souvent des problème plus profond et intérieur qu’une petite bataille exogène. Nous sommes en perpétuel contact avec ses corps étrangers. A mon avis, cela n’a rien de mécanique.

            Par ailleurs, ce besoin de se laver a outrance est une construction sociétale depuis le XIXème siècle, siècle de l’industrialisation. C’est aussi le respect vis-à-vis des autres, mais l’influence sociétale est prédominante. Avant, les ouvriers n’étaient pas ponctuels, maintenant, ils achètent leur réveil pour se lever. Et voilà que la plupart des gens attrapent froid parce qu’ils prennent leur douche le matin.


          • Castel Castel 2 décembre 2013 13:51

            Désolé pour les puristes de l’orthographe... problèmes, ces etc...


          • Fergus Fergus 2 décembre 2013 14:27

            Bonjour, Gruni.

            Aucun risque que je suive Hubert Reeves dans ses préconisations : ne pas pouvoir me doucher est sans aucun doute le pire qui puisse m’arriver en matière d’hébergement.

            Par chance, beaucoup de progrès ont été réalisés en la matière partout sur le territoire national. Ce n’est en revanche pas le cas de nombreux édicules de toilettes publiques qui restent dépourvus de lavabo, aussi incroyable que cela puisse paraître.


            • gruni gruni 2 décembre 2013 14:56

              Bonjour Fergus


              En fait Fergus, et vous le saviez, Hubert Reeves préconise simplement une toilette raisonnable, c’est aussi tu en conviendras une question d’appréciation. Par contre il conseil une utilisation moindre des antiseptiques, là aussi il faut savoir apprécier la nécessité de désinfecter ou pas.

              Quant aux toilettes publiques j’évite autant que possible, je suis peut-être trop maniaque mais j’ai de mauvais souvenirs dans ce domaine.

            • Fergus Fergus 2 décembre 2013 15:48

              @ Gruni.

              Pour ce qui est des toilettes publiques, il n’est pas rare qu’il y ait un lavabo du côté des femmes et rien du côté des hommes, façon de discriminer les sexes en fonction de leur prétendue hygiène.

              Comme toi, dans la mesure du possible, j’évite ces lieux.

              Bonne journée.


            • Ramana Ramana 2 décembre 2013 14:45

              Ce n’est pas pour respecter les autres que beaucoup d’entre nous se lavent tous les jours, c’est par honte de passer pour quelqu’un de sale, ce qui est différent. Puis c’est aussi par conformisme, habitude. Et puis cela va dans le sens de na pas vouloir afficher olfactivement ce que l’on est physiologiquement, psychologiquement, spirituellement, c’est à dire un animal pensant et non pas un pur esprit dont la nature transcendante émane le parfum des roses. Et puis, tant que ça consomme de l’eau, de l’électricité, du schampoing, du savon... Et par ailleurs, plus on se lave et plus vite on sent mauvais si on arrête.


              • gruni gruni 2 décembre 2013 15:07

                Vous n’avez pas tort Ramana en ce qui concerne la honte de passer pour quelqu’un de sale. Mais il y a aussi la satisfaction personnelle de se sentir propre qui apporte également un sentiment de confiance en soi.

                Quant au respect pour autrui il ne faut pas généraliser même si c’est une valeur qui se perd, dommage !

              • Smokit 2 décembre 2013 15:01

                Je suis le seul que ça choque de dire que la norme est de se laver deux fois par jour ? Perso je me lave qu’une fois et que le matin


                • Plop 2 décembre 2013 19:46

                  Non non, je suis avec toi.
                  Et j’aimerais savoir pourquoi « celle du soir semble indispensable ».


                • alice au pays des merveilles alice au pays des merveilles 2 décembre 2013 15:07

                  Par contre ce n’est pas le soucis des ados , des p’tits gars bien évidemment. Ne passent dans la salle de bain que pour lisser leur crête !

                  Ils n’ont pas l’air d’être plus fragiles que les adultes, je pense même qu’ils sont plus résistants, sont toute l’année en teeshirt, jamais malades !

                  C’est sûrement pour ça que les classes sont surchauffées et bien aérées, fenêtres toujours grandes ouvertes.

                  Consommation réduite en eau et en savon, par contre on douille côté shampoing et électricité.


                  • gruni gruni 2 décembre 2013 18:07

                    @alice


                    Ah les morveux ! C’est vrai que se laver est une corvée qui prend du temps et ils ont tellement de choses plus intéressantes à faire. Mais finalement s’ils sont en bonne santé ce n’est déjà pas si mal.

                  • Le printemps arrive Le printemps arrive 2 décembre 2013 15:54

                    La fabrique à consentement marche à plein régime avec ces pseudo-sondages hygiéniques.

                    Le but ultime de cette communication étant de créer une norme dans l’esprit du téléphage lobotomisé pour vendre des produits souvent dangereux pour la santé (parfums de synthèse, paraben et nouveaux produits dans les tiroirs des savants fous de l’industrie de la consommation).


                    • morice morice 2 décembre 2013 16:46

                      finalement, vous traitez aussi bien la politique que les infos sans intérêt. 


                      le résultat est aussi désolant.

                      • antonio2 2 décembre 2013 16:50

                        Les industriels rivalisent d’ingéniosité pour vendre les produits-douche de plus en plus cher ; je les trouve hors de prix.Je me lave avec uns savonnette,ce quiest tout aussi efficace...et le plus souvent au lavabo, m’occupant des endroits « stratégiques » et un bain une fois par semaine.(une peau très sèche comme la mienne, ça lui suffit.)


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 2 décembre 2013 16:56

                          finalement, vous traitez aussi bien la politique que les infos sans intérêt. 


                          le résultat est aussi désolant.



                          quel beau résumé des articles de Morice 

                          • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2013 16:59

                            @L’auteur,

                             Dommage, je ne peux que faire +1.
                             Trop de propreté en tout peut nuire à la santé.
                             L’hygiène est une chose, mais l’envie de purifier, de rejeter tout ce qui n’est pas soi, ça craint.
                             On attrape des tocs sans même s’en rendre compte. 
                            Je suis tombé sur un « Le Point ». Journal dont je ne connais pas la tendance.
                            En page de garde : Les Néocons
                            Les nouveaux conservateurs à la française.
                            Le triomphe de l’idéologie du repli.
                            Un Maginomètre pour déterminer le niveau.
                            « Néocon » est pourtant un terme en provenance des Etats-Unis, (le pays le plus haï des Français si tu as un regard attentif sur Avox) 
                            Intellectuels de gauche passés à droite par rejet du relativisme culturel de leur camp.
                            G.W. Bush, Nicolas Sarkozy seraient leurs dignes successeurs.
                            Mais en France, c’est devenu anti-européen, antimondialiste et antilibéraux.

                            • gruni gruni 2 décembre 2013 18:00

                              Salut l’enfoiré


                              Vous avez bien résumé le sujet sur la propreté.
                              En ce qui concerne Le Point c’est un journal de droite même si FOG a quelquefois la dent dure avec L’UMP
                              Quant à l’impérialisme américain mais aussi l’Union Européenne, ils sont ici lessivés comme il faut et gratuitement..



                            • Le printemps arrive Le printemps arrive 2 décembre 2013 18:35

                              «  Etats-Unis, (le pays le plus haï des Français si tu as un regard attentif sur Avox) »

                              Il me semble que beaucoup d’avis sur Agoravox ne confondent pas le pays, ses habitants , les dirigeants et leurs supérieurs, mais ils ne peuvent le préciser à chaque fois qu’ils commentent.

                              Commenter et donner un avis, n’est pas haïr.

                              Agoravox n’est absolument pas représentatif des français, même s’il en est une facette.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2013 18:54

                              « Commenter et donner un avis, n’est pas haïr. »

                              Peut-être avez-vous raison. Il y a ce qu’on dit et ce qu’on fait.
                              J’ai la possibilité de voir ce qui ce lit et d’où cela se passe.
                              L’article « Le rêve américain vit-il encore » que j’ai écrit est un des plus lu.
                              Donc, on n’aime pas mais cela intrigue de savoir comment va l’autre côté de l’Atlantique.

                              « Agoravox n’est absolument pas représentatif des français, même s’il en est une facette. »

                              Une facette que j’analyse depuis plusieurs années.

                              Le lave plus blanc que blanc, n’est pas uniquement un sketch de Coluche.

                              Alors on devient vite le clown Monsieur Loyal qui ramasse les seaux en pleine tête. 


                            • Jason Jason 2 décembre 2013 18:21

                              Bonjour Gruni,

                              Pied de nez à l’industrie cosmétique : la saleté n’empêche pas de penser.


                              • gruni gruni 2 décembre 2013 19:15

                                « la saleté n’empêche pas de penser. »


                                Vous avez raison Jason, même si ici une infime minorité a les neurones qui dégoulinent de crasse. 
                                Ne prenez surtout pas ça pour vous. 
                                Et pour revenir sur le sujet puisque nous parlons cosmétique, il faudrait peut-être aussi que les femmes se posent des questions sur les produits de maquillage. Même si une femme bien et pas trop maquillée est souvent à son avantage.

                              • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2013 18:59

                                La nébuleuse date depuis cette époque, en effet.

                                J’ai connu une autre époque pendant laquelle les modérateurs étaient nommés.
                                Ce n’était pas la panacée, mais au moins, on n’était pas dans les sables mouvants.
                                Aujourd’hui, n’importe qui a écrit et publié n articles, devient un modérateur en puissance.
                                Sans jamais justifier son choix évidemment.... smiley

                              • Montdragon Montdragon 2 décembre 2013 19:54

                                A sa décharge smiley ses articles sont bons...mais je l’aimerai pas pour voisin non


                              • kéké02360 2 décembre 2013 22:09

                                pendant ce temps d’autres risquent leur peau !!!

                                 

                                c’est ici :

                                 

                                http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2013/11/29/sofia-gatica-en-danger/ 


                                • alinea Alinea 3 décembre 2013 00:25

                                  Je ne sais pas vous, mais moi je me lave quand je suis sale ; et je ne suis pas sale de la même manière tous les jours ! tout dépend de ce que je fais ! Mais si je portais des vêtements de nylon ou de tergal, je crois que je me sentirais sale toutes les dix minutes !


                                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 décembre 2013 00:39

                                    Sérieux, ce qui me sidère, c’est de voir le lavabo d’un appartement occupé par une femme...


                                    Chez moi j’ai ce qu’il faut : la sainte trinité savon-shampoing-dentifrice, ce qui est utile et amplement suffisant pour avoir une bonne hygiène.

                                    Par contre chez les filles, c’est l’invasion ! Trois shampoings minimum, au moins deux savons entamés, une quantité invraisemblable de flacons de lait pour le corps, le visage, les mains, le sexe, les pieds ( si, si ! )... Il faut VRAIMENT autant de laits différents les filles ? La crème Nivéa, ça vous dit rien ?

                                    Sans parler des parfums, des après-shampoings, des crèmes hydratantes de jour, de nuit, pour les éclipses solaires et lunaires, les produits de maquillage et de démaquillage et la crème dépilatoire.

                                    Sans oublier les flacons mini-dose, les échantillons gratuits récoltés je ne sais ou...

                                    Ce qui me surprends c’est le talent avec lequel les filles arrivent à tout caser sur le lavabo. L’optimisation de l’espace, elles connaissent...

                                    • ekarlate 3 décembre 2013 09:24

                                      Pourquoi mêler François HOLLANDE à cet article nauséabond et idiot>>>.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès