Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Personnes âgées : L’OMS lance l’opération ”Réseau (...)

Personnes âgées : L’OMS lance l’opération ”Réseau villes-amies des aînés”

L’organisation mondiale de la santé lance une opération de grande envergure en faveur des personnes âgées du monde entier. L’opération, intitulée ”Réseau mondial des villes-amies des aînés”, a pour but d’améliorer le cadre de vie des aînés évoluant en zones urbaines, grâce à des infrastructures et des activités sociales favorisant leur intégration dans la cité. Lancée le 29 Juin dernier, la campagne a déjà suscité l’engouement de villes aussi diverses que New-York ou Nairobi.

Une initiative destinée à faire face à l’évolution démographique mondiale
 
Les personnes âgées constituent une part de plus en plus importante de la population mondiale. Ainsi, on estime que le pourcentage d’individus âgés de 60 ans ou plus, passera à 22% en 2050 contre 11% en 2006. Parallèlement, le phénomène d’urbanisation ne cesse de s’accélérer. En 2030, trois habitants de la planète sur cinq vivront en zones urbaines.

Les villes ont par conséquent tout intérêt à se préoccuper dès aujourd’hui de la place des personnes âgées dans la vie communautaire. Le programme Réseau villes amies des aînés proposent des solutions concrètes aux élus. Grâce à des travaux de recherche approfondies menés en 2006 dans 33 villes à travers le monde, l’OMS est en mesure de donner des directives claires quant aux axes de travail à développer pour faciliter le quotidien des personnes âgées. Ainsi, l’accès aux transports publics, le logement adapté et la proximité de services médicaux font partie des priorités.
 
De nombreux pays séduits par le projet
 
Par ailleurs, le sentiment d’appartenance à un groupe ou à une communauté sociale participent au bien-être des personnes âgées. Trop souvent considérés comme une charge financière pour les jeunes générations, les aînés sont en réalité une richesse, capables d’apporter une contribution citoyenne intéressante pour l’ensemble de la société. Par ailleurs, les dépenses de santé en direction des plus âgés seraient diminuées si les autorités mettaient en place les aménagements nécessaires au maintien de l’autonomie.
 
L’OMS invite donc les villes adhérentes à œuvrer pour le respect, le soutien, l’emploi des seniors.
 
Michael Bloomberg, maire de New-York, est le premier a avoir reçu le certificat d’adhésion au Réseau. L’Hexagone n’est pas en reste, puisque qu’un programme national est en cours d’élaboration. Le réseau irlandais ”Ageing Well” (Bien vieillir), ainsi que le réseau slovène des villes-amies se sont également associées à ce merveilleux projet.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès