Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Que nous reste-t-il à manger ?

Que nous reste-t-il à manger ?

La tremblante du mouton, dans sa forme atypique, fait elle aussi son entrée dans l’actualité. Cette maladie animale est de type ESB (en clair : encéphalopathie spongieuse transmissible). Elle est transmissible et atteint les ovins, les caprins et les bovins. C’est la maladie de la vache folle, qui a affecté la filière bovine, déjà mise à mal dans le passé par le scandale du bœuf aux hormones.

Je prendrais bien une tranche de cheval, mais mon voisin écolo me dit que ce n’est pas bien, et qu’il paraît qu’on risque d’attraper la trichinellose... De toutes façons, mon boucher chevalin a depuis longtemps vendu son fonds de commerce au traiteur chinois...

La peste porcine n’est plus à craindre, j’achèterais bien du porc, mais je ne peux pas, car j’ai invité mes amis musulmans... et en ce moment, ils sont un peu susceptibles, depuis ces histoires de caricatures.

Le poisson ? Cela ne me dit pas trop, car je sais que leur organisme assimile toutes les pollutions des mers du globe, et qu’en plus, il y a pénurie à cause de la pêche industrielle. Est-ce une rumeur encore, mais l’on m’a dit que les poissons d’élevage avaient été touchés par la dioxine ?

Les fruits, les légumes ? D’un côté, on me dit que c’est bon pour la santé, d’un autre, que les pesticides peuvent me donner le cancer. Les céréales, le riz ? Non, merci, et pas d’OGM, contre lesquels José Bové a risqué la prison.

Jacques Chirac nous a dit qu’il n’y avait pas de risque à manger du poulet, qu’on ne risquait pas d’attraper la grippe aviaire. Je vais donc encore manger du poulet, sauf que j’en ai un peu assez d’en prendre à presque tous les repas. Le bon côté, c’est que je vais me mettre au régime. Car il paraît que trop manger, c’est mauvais pour la santé.

Et les moules-frites ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Antoine (---.---.17.251) 2 mars 2006 12:41

    Je crois qu’il ne nous reste plus que le cannibalisme, il paraît que cela revient à la mode. smiley)


    • (---.---.219.111) 2 mars 2006 12:52

      ça aussi c’est danjeureux manger de l’homme, si il est contaminé à l’amiante, au VIH, au sang contaminé...etc.


    • (---.---.219.111) 2 mars 2006 12:47

      Pour les moules c’est raté, il y a une interdiction dans le Languedoc aujourd’hui à cause de la gastro... pour les frites attention à l’huile de friture frelatée.


      • polus (---.---.223.175) 2 mars 2006 13:55

        Les céréales (non OGM) sont pourtant la meilleure solution. Pourquoi dîtes-vous « les céréales, non merci » ?


        • PG (---.---.123.176) 2 mars 2006 14:33

          Pourquoi ? Parce que le ton de l’article est décliné dans un mode ironique... à ne pas prendre entièrement au premier degré ! Heureusement car sinon je vais me mettre à dos les producteurs de viande, les défenseurs des animaux, les chinois, les musulmans, les pécheurs, les végétariens, les écolos...etc.


        • (---.---.219.111) 2 mars 2006 16:17

          Et c’est pas un mangeur de nouille qui va me faire la leçon !


        • brch90 (---.---.141.151) 2 mars 2006 14:47

          Surtout il faut manger équilibré et de tout (le canibalisme est exclu ..., le plastique aussi)

          Ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, c’est à dire ne pas manger toujours la même chose venant du même lieu. Vous limitez les risques et ne serez empoisonné que quelque fois et à petites doses. 8-))

          Avec un peu de chance, un poison sera le contre-poison d’un autre... 8-))

          Rendez-vous dans 60 ans lorsque la médecine aura fait des progrès ou bien a guerre aura fait le vide ...


          • salinger (---.---.98.51) 2 mars 2006 15:50

            on sait jamais des fois que les extraterrestres existeraient vraiment on peu essayer de les manger


            • jcm (---.---.10.72) 2 mars 2006 15:59

              Aimez vous les unns les autres...

              Avec de la mayonnaise, du ketchup, des cornichons ... ???

              Je n’ai jamais vu que cela soit précisé quelque part...

              Méfiez-vous des anguilles : selon certaines études elles seraient gravement chargées en PCB (selon les sources ne pas en consommer plus d’une fois par semaine, ou pas plus de 450 g par an... allez savoir !).


              • (---.---.164.51) 2 mars 2006 16:08

                Vous avez oublié ? On est tous morts du Sida depuis 1985 environ....


                • Cora (---.---.220.9) 2 mars 2006 19:49

                  Si on refuse la viande et le poisson, il reste des tas de choses à manger : vous pouvez opter pour des menus végétariens variés et plein de vitamines. Ne pas manger les animaux, c’est refuser de faire tuer et souffrir les animaux d’élevage, qui eux n’ont pas le choix...Quand ils tombent malades, on ne perd pas d’argent à les soigner (puisque de toutes façons ils sont envoyés au final à l’abattoir), on les tue. Pourtant, ils ressentent la peur et la souffrance !


                  • (---.---.146.67) 3 mars 2006 11:47

                    PRECAUTIONS A TENIR FACE A LA GRIPPE AVIAIRE

                    1) Les vêtements « pied de poule » sont désormais interdits et ce, pour une durée indéterminée. 2) Pour éviter toute mise en quarantaine, il est souhaitable de ne plus appeler ses proches « ma poule », « ma poulette » ou « mon poussin », « mon canard », « mon petit oiseau des îles », « mon petit oiseau du paradis », « ma colombe » ou de « roucouler » avec votre « petite caille ». 3) Ne traitez plus ceux qui vous agacent de « petite dinde », « drôle d’oiseau » ni de « perruche » ou de « perroquet » et encore moins de « chapon » ou de « grue » ou encore de « tête de piaf ». Ne surtout plus traiter votre belle mère de Dinde ! 4) De même, ne traitez plus ceux qui se font généralement avoir de « pigeon » ou de « dindon de la farce », ni les étourdis « d’étourneaux » ou de « tête de linotte ». 5) Les coiffures en « crête de coq » seront dorénavant interdites, de même que les teintures « ailes de corbeau ». De même, vous ne devrez plus vous « pavaner comme un paon » ni faire la « bouche en cul de poule ». 6) Vous ne devrez pas « monter sur vos ergots », ni faire de « prises de bec » avec les autres. Il sera également interdit de « se voler dans les plumes ». 7) Il n’est pas plus conseillé de jeter des oeufs à ceux qui chantent faux que d’applaudir celles qui « chantent comme un rossignol » ou de vous montrer « gai comme un pinson ». 8) Ceux qui voudront crier victoire sont priés de ne plus pousser de « cocorico ». 9) Les « poulets » resteront dans leurs casernes et leurs commissariats et ils ne devront plus essayer d’attraper les « pies voleuses ». 10) Les « crânes d’oeuf » sont assignés à résidence, dans leurs bureaux climatisés. 11) Par mesure de précaution, les autres « noms d’oiseaux » sont également prohibés. 12) Et bien que le « coucou » ne soit pas un oiseau migrateur, vous êtes priés de ne plus utiliser ce mot pour vous saluer. 13) En terminant, si la température descend trop bas, couvrez-vous et ce, afin d’éviter d’attraper la « chair de poule » comme pour éviter d’avoir un « appétit d’oiseau ». 14) Mais bien sûr, rien ne vous interdit de prendre votre « plume » pour compléter cet avis à la population et de le faire suivre, sans faire appel aux « pigeons voyageurs ...


                    • (---.---.146.67) 3 mars 2006 16:43

                      « La peste porcine n’est plus à craindre, » c’était vrai hier, plus aujourd’hui la peste porcine est revenu en Europe, la vache Folle aussi :

                      http://fr.news.yahoo.com/03032006/202/allemagne-peste-porcine-dans-la-ruhr-vache-folle-dans-le.html


                      • Axis (---.---.44.109) 4 mars 2006 14:57

                        Être végétarien ? Ça paraît une bonne idée, si on ne bouffe pas quantité d’OGM, pesticides et j’en passe... Mais bon, il paraît que l’homme est omnivore. Et puis, le végétarien ne fait pas de mal aux animaux, mais il en fait aux plantes. Mais ça c’est pas grave, hein, on n’entends pas les plantes crier quand on les coupe (les plantes émettent diverses substances lorsqu’elles sont coupées, ce qui peut se rapprocher à une certaine forme de « douleur »).

                        Peut-être faudrait-il enfermer les mass-média, là on pourrait de nouveau manger sereinement...


                        • l1dit (---.---.54.30) 4 mars 2006 15:32

                          Il nous reste sans doute la possibilité de réfléchir sur ce que serait « bien manger » puisque nous mangeons trop de toute façon. Et pas seulement bien manger quoi ? mais bien manger comment ? c’est à dire combien de fois par jour (3 fois, 4 fois voire 5 fois pour certains entre 6h du matin et 20h du soir -une fois toutes les 4h c’est pas mal) ; dans quelles conditions (la rue, entre deux RV,le chronomètre aux fesses...) avec qui et pour quels échanges(là je laisse le champ ouvert). Au fait, même très sain, manger de l’autre « humain » est un TABOU !


                          • Margot (---.---.58.69) 6 mars 2006 13:30

                            D’abord, manger lorsque l’on a faim et pas parcequ’il est l’heure ! j’ai opté pour un petit déjeuner copieux ( crème Budwig du Dr Kousmine ),puis un repas vers 17-18h, me laissant le temps de digérer avant d’aller me coucher ! Certains diront que cela n’est pas bon pour l’organisme ( genre grande surface et compagnie ! ) Je vais super bien, merci Une énergie d’enfer, un enthousiasme à toute épreuve ! oui, je mange bio, très peu de viande ou poisson ; j’adore cuisiner J’avoue ne jamais penser à manger, mais plutôt comment je vais rendre ma journée inoubliable !!! N’oublions pas que nous sommes tous responsable de ce qui arrive !!!


                            • Coco (---.---.24.41) 7 mars 2006 06:12

                              Oui Margot, nous, consommateurs, sommes responsables de la dégradation de notre environnement et de notre santé. J’habite en Bretagne et c’est vraiment la MERDE içi. Pollution de l’eau (nitrates), pollution de l’atmosphère (méthane), pollution de la terre (pesticides / engrais tout azimut). Pour moi les droits de l’homme c’est aussi avoir accès à une source d’eau potable gratis (à quand acheter l’air en bouteille ?). Et dire qu’ une grande partie des produits BIO achetés par les Bretons viennent de l’étranger (beaucoup camions “vroum-vroum”) Il y a même des eaux en bouteille super-plastique (nos incinérateurs adorent ce carburant) qui sont importées du Fiji par bateau (attention “glou-glou” : trafic maritime = danger marée noire). Ne pas non plus oublier les droit de l’animal. C’est vraiment choquant de voir tous ces camions puants défiler sur nos jolies routes bretonnes, bourrés d’animaux affolés et à moitié morts, hurlants leurs dernières heures d’agonie. Quant à nos abattoirs, ‘faut venir respirer toutes ces odeurs nauséaubondes qui nous sortent de ces belles architectures : quelle pestilence ! (“sniff-sniff”). Mais ‘faut bien se faire une raison ; tout cette barbarie donne du travail et du beefsteak aux Bretons. Chers amis carnivores ; si vous chercher un emploi en Bretagne, l’agro-alimentaire est en plein essor içi. l’ANPE recherche en urgence des bouchers et des désosseurs. “I have a dream” : culture BIO en Bretagne ; monde humain végétarien. Soit dit en passant : pour fournir l’énergie nécessaire à produire UN gramme de protéine animale il faut dépenser DIX grammes de protéine végétale. Parait-il que dans l’himalaya il existe un peuple végétarien d’une santé de fer et contre laquelle notre santé à nous Européens aurait vite le souffle coupé. ‘Faut croire que ce mode de vie simple n’arrangerait pas tous ces gens super intelligents et pleins de bon sens qui nous sortent de l’ENA pour finir en casanier députés Européens en charge de notre superbe politique agricole. Moi j’dis que tous ces érudits nous préparent la peste.


                            • (---.---.121.169) 7 mars 2006 09:24

                              Je me souviens moi aussi de quelques anecdotes bretonnes,
                              - Un jour ou les agriculteurs manifestaient pour que l’on achete francais, sur leurs tracteurs Fiat, Massey Fergusson, New Holland... !
                              - Un jour que j’ai bu l’eau clair d’un ruisseau et d’en etre intoxique !

                              tout va mal Bonne journee quand meme

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès