Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Radio – La voix, traitement anti-alzheimer

Radio – La voix, traitement anti-alzheimer

Une radio pour « réveiller les souvenirs » des malades d’Alzheimer, c’est l’idée originale de la société « Sonora » basée à Lyon.

« Voix d’or » est le nom de cet outil imaginé par sa directrice Lina Braunschweig, par ailleurs psychothérapeute. Les quatre Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) gérés par la ville de Lyon viennent de l’adopter, convaincus par ce projet qui s’appuie sur une étude scientifique menée depuis septembre par le centre de mémoire, de ressource et de recherche de Lyon à l’hôpital des Charpennes.

L’outil s’apparente à un poste de radio avec des programmes audio originaux, renouvelés tous les mois.

Sous la forme de modules adaptés à une écoute accompagnée en petits groupes ou à une écoute de détente en plus grand nombre, les contenus audio ludiques, poétiques, philosophiques, informatifs sont conçus artistiquement (créativité, sculpture sonore) et scientifiquement (basée sur la méthode Voix d’Or, le réveil de la mémoire émotionnelle).

Cette diversité de programmes permet à l’ensemble du personnel (AMP, animateur, psychologue, orthophoniste, gériatre, aide-soignante…) d’utiliser ce support en fonction de ses compétences et de ses objectifs.

Néanmoins comme le souligne le professeur Pierre Krolak-Salmon du centre de mémoire, de ressource et de recherche de Lyon, interrogé par le quotidien 20 minutes : « Il est très difficile de montrer l’efficacité de ce genre d’outils. Mais les premiers résultats sont encourageants. On note une diminution d’anxiété et d’agitation chez les personnes malades. »

Et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, le stress des personnels soignants s’atténue aussi selon le constat de la directrice d’une des maisons de retraite qui bénéficie de cette radio sur mesure.

Malgré un retour d’expérience aussi encourageant, difficile de convaincre d’autres établissements pour personnes âgées dépendantes quand on connaît les faibles moyens dont disposent les maisons de retraites en France. C’est pourquoi cette société cherche à développer la radio pour les particuliers en demande.

Si la voix est d’or, la parole est, hélas, aussi d’argent !

(sources : 20minutes.frvoixdor.fr)


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Vilain petit canard Vilain petit canard 1er mars 2011 11:45

    Très intéressant !!


    • pissefroid pissefroid 1er mars 2011 11:56

      Ce pourrait être une radio nationale de service publique ?
      Puisque nous serons de plus en plus nombreux à subir cette maladie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès


Derniers commentaires