Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Risques du soleil (suite)

Risques du soleil (suite)

Face à certains cancers de la peau, un nouveau traitement prometteur a récemment fait son apparition. Présentant de nombreux avantages, il est disponible partout en Europe... sauf en France.

Si le soleil est bon pour le moral, il n’en va pas de même pour notre peau. Et les séances de bronzette à répétition peuvent virer au cauchemar... Depuis quelques années, certaines maladies de peau sont de plus en plus fréquentes : c’est le cas des cancers de la peau superficiels et de certaines lésions précancéreuses.

Face à ces problèmes cutanés, les dermatologues doivent aujourd’hui recourir à la chirurgie. Mais une nouvelle technique pourrait changer la donne : la photothérapie dynamique (PDT) qui associe la crème Metvix ® avec un éclairement infrarouge. Il s’agit en fait d’un procédé assez simple. Après application, la crème pénétre en trois heures. Dans les cellules cancéreuses, l’ingrédient actif est transformé en de nombreux composés photosensibles. La zone corporelle est ensuite illuminée pendant une dizaine de minutes par une lumière rouge, qui pénètre profondément les tissus cutanés. Cette lumière particulière excite alors le composé photosensible. Ce dernier produit alors une molécule toxique (oxygène réactif), qui détruit les cellules dans lesquelles il se trouve en excès : les cellules cancéreuses.

Le Pr. Dubertret de l’hôpital St Louis souligne les nombreux intérêts de ce procédé : « Simple et peu coûteux, il permet d’éviter tout geste chirurgical. Les tissus sains sont épargnés et plusieurs lésions peuvent être traitées simultanément ». Mais c’est surtout sur le résultat esthétique que cette technique présente des avantages indéniables : « Généralement, deux à trois semaines suffisent au renouvellement de la peau et le résultat est très bon. Cette caractéristique en fait donc une option de choix pour des lésions superficielles au niveau du cuir chevelu ou du visage, lésions qui peuvent être étendues » précise le Pr. Dubertret. Cependant, il convient de souligner que l’utilisation de ce procédé est exclu en cas de lésions profondes laissant supposer des métastases.

Disponible partout... sauf en France

Autorisé aux Etats-Unis, remboursé à 100 % en Suisse, en Belgique, en Espagne. Le Metvix ® y est indiqué lorsque les autres traitements sont considérés comme moins adaptés. Mais en France, ce médicament est toujours indisponible. Motif ? ... le dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché a été recalé en France pour une mauvaise formulation

En attendant, évitez de vous exposer trop longtemps et sans protection au soleil.

http://www.lexpress.fr/info/sciences/dossier/cancer/dossier.asp?ida=431764


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

citoyen

citoyen

 


Voir ses articles







Palmarès