Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Soutien aux grévistes de la faim de l’association E3M

Soutien aux grévistes de la faim de l’association E3M

Communiqué de presse du 22 novembre 2012

Depuis de nombreuses années, l'association E3M qui regroupe des centaines de patients atteints de myofasciite à macrophages se bat pour la reconnaissance de cette maladie, provoquée par l’hydroxyde d’aluminium contenu notamment dans les vaccins administrés en France.

Nombreux sont les obstacles mis sur leur chemin par les autorités sanitaires françaises : refus de reconnaissance de cette pathologie très invalidante, annulation des crédits de recherches devant être alloués à l’équipe INSERM, refus des tribunaux civils de reconnaître les liens de causalité entre l’administration des vaccins et la myofasciite à macrophages,…

E3M est escortée dans ses démarches par plusieurs équipes de chercheurs en France et à l’étranger. En France, les travaux scientifiques sur ce sujet de l’aluminium sont menés par les professeurs GHERARDI et AUTHIER de l’Unité INSERM à l’hôpital Henri Mondor de CRETEIL. Mais le problème de la nocivité de l’aluminium sur un certain nombre de personnes sensibles dépasse largement les frontières françaises, ce qui a conduit des équipes de chercheurs étrangers, au Canada, en Angleterre et en Israël, à s’en préoccuper.

Le candidat François HOLLANDE, approuvé par Madame Marisol TOURAINE, s’était pourtant largement prononcé en faveur d’une plus grande vigilance vis-à-vis des médicaments : « Cette règle s'applique aux médicaments mais aussi aux vaccins, aux principes actifs comme aux adjuvants, qu'il s'agisse d'hydroxyde d'aluminium ou d'une autre molécule. Je veillerai à ce que tous les travaux scientifiques soient pris en compte pour déterminer la dangerosité des produits de santé et à ce que le doute profite au patient »(Sic)

Pourquoi un tel revirement de pensée et d’action une fois élu Président de la République ?

Devant cette volte-face et ces nouveaux blocages, l’association E3M a décidé d'entamer une grève de la faim pour enfin être entendue.

L’association REVAHB, association de victimes du vaccin anti-hépatite B, forte de ses 3 000 adhérents depuis sa création en 1997, soutient largement cette action en raison de l'importance capitale que revêt notamment la poursuite de ces recherches. Nous regrettons que des associations de victimes déjà largement atteintes dans leur intégrité, soient obligées d’en arriver à cette extrémité pour être entendues par le gouvernement.

Nous demandons instamment à Mesdames et Messieurs les députés et sénateurs de nous apporter tout leur soutien afin que nous soyons tous entendus, que des engagements fermes soient formulés et respectés, et que des actions concrètes soient entreprises rapidement.

Faut-il encore et encore de nouveaux scandales sanitaires entraînant des milliers de décès pour que des mesures correctes et concrètes soient prises par le gouvernement en place ?

Nous restons très mobilisés sur ce sujet et serons attentifs aux suites qui y seront données par toutes les plus hautes instances sanitaires françaises.

 

Pour soutenir l'association E3M vous pouvez signer leur pétition.

Lettre de E3M à Marisol Touraine, Ministre de la Santé

Dossier de presse de E3M

Conférence de presse de E3M , écho dans les média.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • liebe liebe 23 novembre 2012 19:42

    Dramatique de s’apercevoir que les personnes victimes de vaccins, déjà malades doivent pour se faire entendre entamer une grève de la faim, alors même qu’il est dangereux pour leur organisme de l’affaiblir. 

    Espérons qu’ils vont avoir gain de cause !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès