Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > 9 ans de prison pour un spammeur

9 ans de prison pour un spammeur

9 ans de prison pour un spammeur

Jeremy Jaynes, alias Gaven Stubberfield (numéro 8 dans le top 10 des spammeurs les plus recherchés de la planète, selon le baromètre de SpamHaus Project), dirigeait un groupe spécialisé dans l’emailing de promotion de sites pornographiques. Equipés d’une ligne T1 et d’un cluster d’ordinateurs puissants, ils sévissaient également dans le domaine des "opportunités d’affaires" de type marketing pyramidal, dont la promotion vigoureuse était assurée via spam.

Il a été arrêté, jugé et reconnu coupable d’avoir enfreint la loi antispam de Virginie. Il a été condamné à 9 ans de prison, alors que sa soeur, Jessica De Groot, écope d’une amende de $7500, et que son associé, Richard Ruckowski, est relaxé. Son activité pouvait engranger jusqu’à $750.000 par mois, envoyant parfois jusqu’à 10 millions de mails par jour (on a retrouvé à son domicile 84 millions d’adresses mails sur des disques durs). Ses avocats font appel de la décision, prétextant que la loi antispam de Virginie est anticonstitutionnelle.

Le spam est un calvaire pour les particuliers comme pour les entreprises, et les 200 plus gros spammeurs identifiés sont responsables de 80% du spam mondial. Aux Etats-Unis, le FBI, la justice et les fournisseurs d’accès resserrent l’étau autour de ceux qui pratiquent cette forme de terrorisme. Mais seules des lois sévères comme celle de Virginie (le procureur avait requis 15 ans contre Jeremy Jaynes) permettront d’inverser la tendance.

Posté par Frédéric Casagrande


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès