Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Accord sur l’emploi, la CGT et FO s’adressent au gouvernement (...)

Accord sur l’emploi, la CGT et FO s’adressent au gouvernement et aux parlementaires

La satisfaction affichée par le gouvernement après l'accord Medef-CFDT-CFTC-CGC, sur la « flexisécurité » risque d'être de courte durée.

Le gouvernement qui annonce déjà la transposition rapide de cet accord dans un projet de loi soumis au Parlement, doit faire face à l'opposition confirmée de la CGT et de FO.

Bernard Thibault a déclaré que la CGT va tout faire pour convaincre le législateur que ce texte « est de nature à faciliter les suppressions d’emplois et donc à contribuer à une élévation du chômage ».

Le bureau confédéral CGT condamne un accord qui marque « une grave régression des droits sociaux des salariés et va a contrario des objectifs fixés par la « Grande Conférence sociale » et celle de la « lutte contre la pauvreté ». Il contient de multiples dispositions pour faciliter les licenciements et accentuer la flexibilité.

Le chantage à l’emploi est généralisé par des accords permettant la baisse des salaires et l’augmentation du temps de travail, ce sont les accords de « compétitivité/emploi » voulus par Nicolas SARKOZY. »

Dans la même déclaration,le bureau confédéral de la CGT poursuit « il serait inconcevable que la majorité parlementaire et le gouvernement issu des élections de mai 2012 entérinent dans la loi les reculs sociaux dictés par le Medef ».

Pour sa part, le Bureau Confédéral de FO confirme, à l'unanimité, le rejet de cet accord :

 « le projet d’accord inscrit le social comme variable d’ajustement d’une politique économique de rigueur tant au plan national qu’européen ». Il constitue « une remise en cause importante des droits des salariés ».

Par ailleurs, comme la CGT, FO s'adresse au gouvernement et aux parlementaires « elle entend intervenir auprès du gouvernement et du Parlement pour faire valoir ses positions ».

Ces deux syndicats vont organiser, chacun pour leur part, une large information des salariés pour faire connaître le contenu de cet accord, afin de permettre aux salariés de juger de sa réalité.

Le texte de l'accord est déjà en ligne sur le site de la CGT et celle-ci annonce une grande campagne d'information sur le contenu de cet accord.

Quelques jours après le rejet unanime par les organisations syndicales enseignantes de la Réforme Peillon, le « compromis historique » voulu par Hollande est très loin d'être réalisé et cela, les bruyants cris de victoire du gouvernement, de la CFDT ou du MEDEF ne peuvent l'occulter.

 

La déclaration du Bureau Confédéral de la CGT

La déclaration du Bureau Confédéral de FO

Bernard Thibault sur Europe1

Le texte complet de l'accord sur le site national du POI


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 16 janvier 2013 10:55

    Aujourd’hui les travailleurs pour en faire des chômeurs ou de la main d’oeuvre pas cher et demain on s’attaque aux retraités pour en faire des nouveaux pauvres et aux chômeur pour en faire des SDF. Le trio MEDEF gouvernement et faux syndicats est à l’oeuvre pour paupériser la société et faire des citoyens de ce pays des esclaves corvéables à volonté. Bien entendu, moins de travailleurs avec des salaires décents = moins de consommateurs donc production et croissance en chute libre (Voir les plans drastiques en Europe ou presque toutes les économies s’écroulent) Quand ils auront tout pris, qu’ils ne pourront plus rien amasser, accumuler, avec un peu de chance ils finiront par se bouffer entre eux. Leur bêtise est Himalayenne… 


    • Robert GIL ROBERT GIL 16 janvier 2013 11:37

      Aujourd’hui ce ne sont pas les syndicats qui mettent en garde les pouvoirs publics contre le danger des licenciements et des dégradations des conditions de travail. Aujourd’hui ce sont les grands patrons qui mettent en garde le gouvernement contre le coût du travail et les dépenses excessives de l’Etat : attention ils ne parlent pas des subventions qu’on leur distribue et des cadeaux fiscaux perpétuels dont ils bénéficient, non ils parlent des dépenses sociales et du nombre de fonctionnaires ! Bref, ils ne supportent pas que ceux qui ne font pas partie de leur monde puissent prétendre à quoi que ce soit, ça dépasse leur entendement........

      voir : EN FRANCE LA REVOLUTION EST EN MARCHE


      • Yvance77 16 janvier 2013 11:52

        Salut,

        Au Merdef normalement le conducator ne peut pas faire plus de deux mandats (c’est dans leur status). Sauf que la Parisot, elle veut remettre le couvert, et pour la bonne cause.

        Son premier mandat

        - Elle a eu ce qu’elle voulait de Pipole 1er... les coudées franches, mais sans brutalités.

        Son taf a consisté à préparer les planches et les clous

        Son second mandat

        - Distribution de mandales validées par les traitres fauxcialistes et syndicalistes (nota CFDT). Mise à mort effectives

        Son travail ici était de préparer l’oraison funèbre et l’enterrement.

        Son dernier mandat

        Là ce sera pour célébrer la mort des travailleurs avec champagne et cotillons ...

        Ben oui, pour qu’une fête soit réussie faut bien cela !


        • Dzan 16 janvier 2013 12:03

          Merci qui ?
          La Confédération des Fossoyeurs Du Travail.
          Vouloir mettre dans la Loi, la baisse des salaires ?
          Zola, reviens nous réécrire « J’accuse »

          Au fait on a pas entendu Martin, de la CFDT de Florange..
          Je serais curieux de savoir ce qu’il en pense.


          • robert 16 janvier 2013 18:12

            Oui Dzan, merci à l’auteur de telles interventions manquent, les titulaires de cartes cfdt doivent la rendre et démissionner de tous mandats


          • LE CHAT LE CHAT 16 janvier 2013 13:25

            ça se passe comme dans les entreprises où le boss fait signer les accords par les syndicats de jaunes minoritaires ( CGC , CFDT , parfois où ça existe CFTC ) contre la majorité des salariés , on peut pas appeler ça un concensus ....


            • bigglop bigglop 16 janvier 2013 19:18

              Ce pseudo accord est la mise en pratique de la célèbre maxime de Parisot :
              « La vie, la santé, l’amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas ? »
              Réflexion philosophique d’une riche héritière.

              Cependant, cet accord devra être validé par le Parlement et modifiera, alors le Code du Travail déjà bien mal en point.

              Des recours pourraient être déposés auprès du Conseil Constitutionnel (avec humour) pour « inégalité de traitement devant la loi » en raison de la limitation à l’accès aux Prud’hommes pour la contestation de certains licenciements sur des CDD.

              Sur la politique de ce gouvernement de « gôche » qui nie la lutte des classes, je vous conseille de lire cet interview de Mario Draghi affirmant que le modèle social européen est mort
              Et pour la route, l’interview de Nicolas Doisy, analyste du Cabinet Cheuvreux/Crédit Agricole Corporate, le Plan de Bataille des Marchés.


              • bigglop bigglop 16 janvier 2013 19:31

                Une autre conséquence grave de cet accord est linversion des normes, c’est à dire que les accords d’entreprises (contrats) auront une valeur légale supérieure à la Loi
                Donc dans une entreprise, les délégués syndicaux seront soumis à plus forte pression du patronat soutenu par les divers spécialistes du MEDEF/CGPME (droit du travail, social, fiscal, etc)


                • TSS 17 janvier 2013 00:07

                  La conséquence directe devrait être la grève generale et je n’ai pas entendu ,la CGT,FO,SUD

                  en parler à par faire une campagne d’information dont le GVT et le MEDEF se tamponnent

                  royalement... !!


                  • chmoll chmoll 17 janvier 2013 09:26

                    Comment Finir Dans la Trahison (plus connu sous CFDT )
                    est dans la continuité de la nicole (notat)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

rakosky

rakosky
Voir ses articles







Palmarès