Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Acheter des contrefaçons sur Internet n’est pas une bonne (...)

Acheter des contrefaçons sur Internet n’est pas une bonne affaire

« Qui dit mieux ? dans mon colis en retard de deux mois, j’ai trouvé deux chaussure gauches, pas le même modèle et pas la même taille »
 
« Au bout de 10 mois, ils m’ont envoyé un article que j’ai pas commandé, je veux le revendre, mais personne n’en veut, rien que d’y penser, ça m’énerve »
 
« J’ai reçu une convocation des douanes où je dois me rendre demain avec mon chéquier, je perds mes 200 euros et mes cadeaux de Noël, et je vais passer un mauvais Noël avec mes enfants, car le budget est maintenant zéro, j’ai trouvé ce site en tapant chaussures de sport sur Internet, comment je pouvais savoir que c’était de la contrefaçon ? je suis écoeurée ».
 
Ils sont de plus en nombreux à exprimer sur les blogs et forums du net leur amertume, leur désarroi ou leur colère ceux qui, croyant faire une bonne affaire, sont victimes du mirage de la contrefaçon.
 
A l’heure où les douanes annoncent avoir saisi, au cours de l’année écoulée, 623.000 articles de contrefaçon importés illégalement via Internet, la fifas (fédération des industries du sport et des loisirs) lance une campagne pour informer le consommateur, et lui donner les moyens d’éviter des pièges aux conséquences parfois dramatiques.
 
Illustrée par des témoignages d’internautes, la campagne montre que la recherche du prix le plus bas peut se transformer en cauchemar, car l’acheteur de contrefaçons risque une amende douanière et des poursuites pénales. Elle évoque les difficultés rencontrées par les cyber-acheteurs qui, confrontés aux problèmes de livraison propres aux sites contrefacteurs, perdent définitivement leur argent en s’apercevant trop tard qu’ils n’ont aucun recours possible.
 
Elle est surtout complétée par des conseils etdes informations permettant de déceler le caractère contrefaisant d’un site.
 
La fifas a recensé plus de 1.000 sites contrefacteurs « spécialisés » dans le secteur sport, dont 120 particulièrement actifs.
 
Ces sites bénéficient d’une grande visibilité sur Internet, ils sont référencés sur les moteurs de recherches, utilisent largement les liens commerciaux, multipliant les noms de domaines pour apparaître en première ligne sur les requêtes des internautes.
 
Ils deviennent de plus en plus difficiles à identifier, car les contrefacteurs s’efforcent de donner à leurs sites une apparence de légalité, en recopiant des conditions générales de ventes, en annonçant de faux Registres du Commerce, en affichant des adresses et des numéros de téléphone inexistants. Ils lisent régulièrement les forums qui les dénoncent, modifient en conséquence leurs rédactionnels pour apparaître comme licites, et y interviennent sous pseudonymes d’acheteurs pour promouvoir leurs sites.
 
 
 
Dès lors, le consommateur le plus averti risque de tomber dans le piège, et il est donc important d’avoir quelques repères et connaître les bons réflexes pour continuer d’acheter malin sur Internet.
 
Pour visualiser la campagne : avec en prime, des liens vers les forums et blogs qui dénoncent les sites contrefacteurs.
 
Les marques de sport sont particulièrement concernées par la contrefaçon, puisqu’elle représentent les 3/5 des marques contrefaites (sur 10 marques copiées, six sont des marques de sport.) Mode et tendance, ces marques sont plébiscitées par une clientèle majoritairement cyber-acheteuse. D’après la FEVAD, 51 % des moins de 25 ans et 83 % des 25-34 ans achètent en ligne. Elles intéressent donc tout particulièrement les « industriels de la contrefaçon », qui sont d’habiles observateurs des tendances et savent identifier très rapidement les phénomènes de mode et les marchés porteurs.
 
L’offre contrefaisante d’articles de sport sur Internet est colossale, et couvre l’ensemble des produits, chaussures et textile mais également le matériel, les raquettes de tennis, les clubs de golf etc.. Pour ne citer qu’un seul chiffre, on a estimé, à partir de constatations effectuées à la suite de saisies, qu’il se vend en France, par an entre 3,5 et 5 millions de paires de chaussures de sport contrefaisantes sur un marché d’environ 47 millions de paires.


Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • fouadraiden fouadraiden 6 avril 2009 09:59


    Moi j’ai acheté un drapeau sur la toile et tout va dans le meilleur des mondes.


    • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 6 avril 2009 12:04

       Très beau drapeau


    • LE CHAT LE CHAT 6 avril 2009 10:16

      moi , j’attends de tomber sur une occaz , je mettrais jamais plus de 50€ pour une paire de baskets !


      • Gasty Gasty 6 avril 2009 11:33

        Moi j’ai acheté une place de concert de Johnny Halliday, c’était un sosie qui chantait comme Bruel.

         Salle communale de "Brouton en charentes".J’aurais dû me méfier...


      • masuyer masuyer 6 avril 2009 11:47

        Salut Gasty,

        notre président ne fera pas dans la contrefacon le 14 juillet.

        Au moins les contrefacons paient leurs impôts en France. smiley


      • Gasty Gasty 6 avril 2009 12:51

        Salut Masuyer

        Je ne sais pas s’il croit pouvoir l’emporter au paradis (fiscal). smiley


      • John Lloyds John Lloyds 6 avril 2009 10:31

        Grotesque propagande d’une fédération qui utilise AV aux seules fins de protéger son marché. Si la contrefaçon est effectivement un fléau, elle est loin d’être généralisée sur le net.

        ça fait des années que j’achète sur le net, sur la plupart des grands sites, priceminister, ebay, amazon etc ..., j’ai eu une seule fois un pb de contrefaçon, et j’ai bénéficié de la protection paypal. Pour le reste les achats sur le net restent très interessants, très souvent des prix défiant toutes concurrence pour le neuf, et pour les occases des prix au taquet.

        Bref, faut arrêter de voir le loup partout, les circuits commerciaux de distribution sont en pleine mutation, et ceux qui font de l’immobilisme commercial ne s’en sortiront pas en agitant des épouvantails.


        • zelectron zelectron 6 avril 2009 13:33

          "Acheter des contrefaçons sur Internet n’est pas une bonne affaire"
          donc c’est une bonne affaire d’acheter des contrefaçons partout ailleurs que sur Internet ?



        • foufouille foufouille 6 avril 2009 18:40

          ouais
          tu engraisse moins le fils de bourgeois ploutocrate


        • masuyer masuyer 6 avril 2009 10:38

          Ouais,

          vous trouvez pas étrange que les pays champions de la contrefacon sont aussi ceux où les marques font réaliser leurs produits à bas coûts ?


          • michel2652 6 avril 2009 10:52

            Je suis et lis les articles sur Agoravox depuis longtemps et je m’inscris seulement aujourd’hui après avoir lu l’intervention de FIFAS.

            Bientôt un article posté par HADOPI sur Agoravox ?
            Mais peut être que j’ai loupé celui de DADVSI ?

            Il y avait "la Publicité", on revient au temps de "la Propagande" ;


            • FrihD FrihD 6 avril 2009 22:44

              Non c’est pas HADOPI, mais PIre encore : ACTA. Une législation qui arrivera avec des accords internationaux sans démocratie dedans (encore moins que 16 gus dans une Assemblée Nationale smiley ).


            • Forest Ent Forest Ent 6 avril 2009 10:53

              Ce n’est pas grave. La loi Hadopi va certainement nous protéger de tout cela, ainsi que du terrorisme et de la pédophilie.


              • Fergus fergus 6 avril 2009 10:56

                Ce n’est pas acheter sur le net qui est dangereux, c’est acheter à des enseignes inconnues et non protégées.
                De plus, les produits contrefaits, s’ils sont illégaux et exposent de ce fait à des ennuis avec la douane, ne sont souvent pas de plus mauvaise qualité que les produits à très bas coût vendus par les indo-pakistanais dans les boutiques du nord-est parisien ou par les sino-vietnamens de Belleville et de La Chapelle (pour ne citer que des exemples parisiens). 


                • morice morice 6 avril 2009 11:16

                   ce qui est idiot, c’est d’acheter des contrefaçons..


                  • Algunet 7 avril 2009 04:06

                    Ce qui est idiot, c’est d’acheter des chauusures sur Internet... à moins d’essayer en ligne ! 


                  • bulu 6 avril 2009 11:19

                    pouaah, ca fait froid dans le dos,

                    amertume, désarroi , colère, victimes du mirage de la contrefaçon, la recherche du prix le plus bas peut se transformer en cauchemar, piège. 

                    C’est terrible, que fait la police ?

                    A l’heure de la bulle immobilière qui fait pshiit et qui a rincé toute une génération a coup de K€, cet article sur les ptites arnaques à qq € me fait bien marrer.


                    • french_car 6 avril 2009 11:32

                      Vous avez parfaitement le droit de vous payer des pages dans la presse mais n’utilisez pas ce site communautaire pour faire votre publicité merci. Je ne comprends d’ailleurs pas AV qui vit de publicité et accepte cependant d’en passer gratuitement ici.


                      • thomthom 6 avril 2009 11:45

                        solution simple pour éviter d’etre victime de contrefacon : éviter les grandes marques


                        ca ne va pas plaire à l’auteur ca.....


                        • french_car 6 avril 2009 15:31

                          Effectivement s’il n’y avait pas de gogos pour acheter du bling-bling ... 
                          Plus sérieusement il y a des contrefaçons de médocs, de pièces de rechange pour voiture etc etc ...


                        • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 6 avril 2009 11:56

                           Salut, les contrefaçons c’est mal, même sur world of warcraft.

                          Sinon c’est C xor G ici, merci.


                          • Emile Red Emile Red 6 avril 2009 12:40

                            Il y a de quoi rire, les contrefacteurs sont à coup sûr les mêmes qui fabriquent les produits siglés, ça c’est déjà vu en Tunisie pour des jeans, alors pourquoi pas pour des groles que des momes de 7 ou 8 ans assemblent pour deux miettes de pain.

                            S’ils ne veulent pas de contrefaçon les financiers du chaos n’ont qu’à fabriquer dans le pays où ils veulent vendre avec la main d’oeuvre et les contraintes locales, s’il est si facile de copier leurs bouses c’est qu’ils ont un intérêt à ce que ce soit.

                            Vive les produits moins cher et non siglés. A bas les marques !!!


                            • jakback jakback 6 avril 2009 12:40

                              pacifiste en faveur donc du pacfisme.
                              définition  > pacifisme
                              (nom masculin)
                              Sensibilité politique en faveur de la paix, du désarmement international, etc.

                              Donc, on ferme les usines qui fabriquent tout ce qui touche de prêt ou de loin a l’armement civil et militaire, on supprime l’armée et la police et tout le monde s’aime !
                               lorsque les fascistes d’extrême gauche continue leurs exactions, vous demandez que font les forces de l’ordre ?
                              tout cela est pour le moins étonnant, comme Besancenot qui depuis des mois verse de l’essence en craquant des allumettes et, qui est étonné qu’il y est le feu.
                              Notre seule point d’accord reste la faiblesse de la réponse policière, mais pour des raisons diamétralement opposées.


                              • jakback jakback 6 avril 2009 12:41

                                je vois pas pourquoi mon commentaire a finit ici ?


                                • Nethan 6 avril 2009 13:51

                                  J’aime bien quand même le titre de la campagne sur le site officiel, qui est repris sur cet article :

                                  « Acheter des contrefaçons sur Internet n’est pas une bonne affaire ! »

                                  Le point d’exclamation donne une autre impression de cette phrase, car le titre de l’article ne m’évoquait, mais avec cette petite différente, j’ai l’impression qu’on me reproche d’avoir acheté de la contrefaçon de façon volontaire.

                                  C’est à croire qu’on peut distinguer la contrefaçon d’un seul coup d’oeil... C’est donc pour ça qu’on fait reposer la faute intégrale sur l’usager et non l’usine.

                                  La contrefaçon est une preuve parmi d’autres du ridicule des lois actuelles face à une société numérique, où l’acheteur ne voit plus de visu le produit et ne peut donc estimer sa valeur et sa véracité.


                                  • Nethan 6 avril 2009 13:52

                                    J’ai des mots qui sautent j’ai l’impression.

                                    Je voulais dire : « Le point d’exclamation donne une autre impression de cette phrase, car le titre de l’article où il n’est pas présent ne m’évoquait [rien], mais avec cette petite différente, j’ai l’impression qu’on me reproche d’avoir acheté de la contrefaçon de façon volontaire. »


                                  • Neosysteme Neosysteme 6 avril 2009 18:56

                                    Elle est bien bonne celle-là !

                                    L’ami Fifas qui pleure pour le bénéfice des grosses boîtes de pompes qui les font fabriquer par des gosses en Inde ou au Vietnam....Oui mais nous, on a des contrats...on a le droit, c’est du bon argent propre !

                                    C’est à gerber, oui...Ceux qui sont au chomedu, au RMI, ils ont aussi besoin d’avoir des groles au pieds !

                                    Et ils ne vont pas mettre 100€ là dedans. Et puis comme on dit : entre pourris, y a pas de doublure !

                                    Il vient faire sa pub, en douce, ici (contrefaite) !

                                    Regarde derrière toi, y a un gosse qui essaie de s’enfuir...l’ingrat !...Rattrape-le, sinon pas de prime !


                                    • lapalette 6 avril 2009 20:43

                                      Un produit de marque c’est comme un produit normal, sauf qu’il est fait pour les cons.
                                      Moi, pour porter une fringue de marque, faudrait me payer.
                                      Je porte des jeans quasi neufs que je paye 2 euros aux puces ! donc, pour le prix d’un jean dans un magasin, je pourrais me payer 50 jeans, de quoi me vêtir pour plusieurs décennies. (ce qui ne m’empêche pas, des fois, de céder à mes mômes pour une merde à 80€, oui, je le confesse !)
                                      Avec la crise, je vois que les lieux d’échange entre particuliers prennent de l’importance. Il faut savoir faire la différence entre un objet fonctionnel, qu’on accepte de payer à sa valeur estimée et le même objet, avec écrit trucmuche dessus qui vaut dix fois plus, (cf. la Rolex de l’autre publicitaire décati !)
                                      Bon je reconnais qu’un Nikon ou un Leica, c’est pas un Practika, mais un faux Leica, ça court pas les rues et c’est plutôt facile à reconnaitre, non ?
                                      Actuellement, j’achète des téléphones portables cassés pour une bouchée de pain sur Ebay, je mélange les pièces en état et je me retrouve avec des super-téléphones top qui me coutent le dixième de leur prix d’origine. En plus, j’ai des pièces pour les réparer si jamais ils tombent en panne. Si j’en avais le désir, je pourrais me faire des couilles en or à les revendre, mais je ne fais que les distribuer dans ma famille, l’appât du gain m’est plutôt indifférent...
                                      Il y a 1000 moyens de circonvenir à la bêtise ambiante, les rechercher, les exploiter, c’est la santé de l’esprit...


                                      • marignan155 6 avril 2009 21:03

                                        Et les produits qui ne sont pas contrefaits ? De bonnes affaires ?
                                        Rien que pour la fabrication en Chine et sans être de la contrefaçon :
                                        - comment en est-on arrivé à l’héparine salopée ?
                                        - pourquoi certains jouets ont-ils été rappelés (entre autre des jouets contenant de la peinture au plomb) ?
                                        - du lait pour enfants à la mélamine ?
                                        - des fauteuils allergisants ?
                                        - maintenant du talc pour bébés contenant de l’amiante ?

                                        Pour les fabricants :
                                        - les conditions de travail sont-elles pires ou meilleures chez ceux qui fabriquent pour les marques ?


                                        Ceci est un complément à la publicité de cet article de La FIFAS (Fédération Française des Industries du Sport et des Loisirs), créée par la profession et au service de celle-ci Notez bien, la FIFAS est au service de la profession


                                        Si les sites qui proposent des contrefaçons ne fournissent pas de renseignements sur leurs propriétaires, la FIFAS n’indique pas sur son site quelle est sa forme juridique, 


                                        • lavalle lavalle 6 avril 2009 22:23

                                          comment faisaient t’ on avant Internet , les imbéciles qui se font avoir sur les achats sue le net est très bien pour eux .
                                          Il y a assez de magasins en france pour y trouver ce que l ’ on veiut .
                                          Et pendant ce temps là , on délocalise .
                                          Bandes de " ploucks " .....les acheteurs ! bien entendu .
                                          Nous avions tout en france .
                                          pas content , on va ailleurs chercher la même chose .
                                          Bientôt il n ’ y aura plus rien de fiable .....grave , ne trouvez vous pas !
                                          Le monde se détruit tout seul .


                                          • lavalle lavalle 6 avril 2009 22:24

                                            comment faisaient t’ on avant Internet , les imbéciles qui se font avoir sur les achats sue le net est très bien pour eux .
                                            Il y a assez de magasins en france pour y trouver ce que l ’ on veiut .
                                            Et pendant ce temps là , on délocalise .
                                            Bandes de " ploucks " .....les acheteurs ! bien entendu .
                                            Nous avions tout en france .
                                            pas content , on va ailleurs chercher la même chose .
                                            Bientôt il n ’ y aura plus rien de fiable .....grave , ne trouvez vous pas !
                                            Le monde se détruit tout seul .


                                            • Marc Bruxman 7 avril 2009 01:23

                                              Horribles Nouvelles : Des pédophilles utilisent des Nike contrefaites pour attirer des ch’tits n’enfants ! Holala, ca sent la loi HADOPISSE 2 , pour couper la connexion de ceux qui achétent de la contrebande ! Ah les vilains ! ! !


                                              • carly 12 mars 2012 18:52

                                                Le meilleur plan reste l’occasion comme dit » lapalette » surtout que maintenant on peut chiner des merveilles. Il y a un site authentifier.com qui vend du seconde main et en plus authentiques. 2 raisons pour se faire plaisir.



                                                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès