Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Additifs alimentaires, OGM, fermez les yeux, ouvrez la bouche

Additifs alimentaires, OGM, fermez les yeux, ouvrez la bouche

« L’aluminium est un élément qui n’existe pas dans notre corps. ». C’est ce qu’affirme Docteur Pierre Souvet, médecin et président de Santé et environnement de France , réseau de 2500 médecins Français.

(documentaire sur http://www.youtube.com/watch?v=FAN0nXHCqpI) 

Ce réseau tente désespérément d’alerter les citoyens sur le danger avéré de l’aluminium (neurotoxique, il multiplierait par 2 les risques d’alzheimer) dans l’alimentation, les cosmétiques, les emballages alimentaires. Cet additif s’ajoute au 350 (en France, 800 en Europe) déjà présent dans notre consommation quotidienne, nous les reconnaissons sur les étiquettes sous forme de E 101 par exemple ou sous leur nom scientifique. Si certain sont naturel, comme le sel de mer qui est un exhausteur du goût, d’autres ne sont là que pour « faire joli », exemple des colorants, sorte de rimmel des denrées, les régulateurs de Ph permettant de rendre mangeable se qui ferait vomir un bouc, les conservateurs qui permettent à un aliment ou un plat de garder son apparence fraîche et son goût d’antan durant un laps de temps relativement long, les épaississants, agents de textures, qui donne un aspect soyeux en bouche, et qui fait dire MMmm plutôt que BERK à nos enfants. Bref, que du naturel et sans danger pour l’organisme nous assure les scientifiques de la gastronomie, nous voilà rassurés. Sauf que, En juin 2010, l'Association Santé Environnement France a lancé en collaboration avec France 3, une étude11 sur l'alimentation. Pendant 15 jours, les urines d'une personne passée au "bio" et une autre au "discount", ont été analysées. Lors de cette étude, une modification a été notée chez le sujet étant au "discount", celle de l'acide hippurique - multiplié par 4 par rapport à la teneur initiale. La présence de cet acide est liée à l'absorption de conservateurs alimentaires (E210 à E219 – famille des benzoates). Ces benzoates peuvent provoquer des réactions d’intolérance et sont régulièrement mis en cause dans les atteintes du développement neurologique de l’enfant (hyperactivité ou troubles de l’attention).

En ce qui concerne l’aluminium, Il est fabriqué à Gardanne prés d’Aix en Provence dont la matière première, la bauxite (rouge), est importé d’Afrique. L’alumine (poudre blanche) ainsi obtenue après transformation, fait à l’heure actuelle, le bonheur de l’industrie chimique qui le traite selon demande. La nourriture, les cosmétiques, les médicaments, les vaccins (tous les vaccins). Il y en a même dans les laits infantiles. Si vous voulez connaître la position de l’Union Européenne concernant la mise sur le marché de telles substances ainsi que les OGMs, vous pouvez consulter le site de la commission européenne qui a validé le codex alimentarius (codex alimentaire) sur le site suivant :

http://ec.europa.eu/food/food/chemicalsafety/fraudulent/index_en.print.htm

En Anglais !?!.. s’il vous plait.


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • radmo 1er septembre 2012 12:51

    La présence de l’aluminium dans les vaccins est un vrai danger pour le cerveau des enfants et des personnes agées.

    Il y a vingt ans , les enfants recevaient 10 vaccins avant leur entrée à l’école, aujourd’hui ils reçoivent plus de 30 injections.

    Ces vaccins surdosés et répétés peuvent provoquer le déréglement du système immunitaire et peuvent aussi endomager le cerveau, les résultats de cette pratique mafieuse ;

    Plus de 500 000 personnes suffrent d’autisme en France.

    Plus de 900 000 personnes sont touchées par l’Alzheimer.

    Ca n’arrive pas qu’aux autres !!!! Agissons avant qu’il ne soit trop tard !!!

    Signez et faites signer la pétition SVP ; http://www.myofasciite.fr/?page=petitionDTPolio


    • Henri Francillon Henri Francillon 1er septembre 2012 13:07

      Malheureusement le sujet de la santé, humaine ou de la planète, mais c’est pareil, n’intéresse visiblement pas grand monde.
      C’est que la diversion, qu’elle soit sportive, politique, religieuse, cinématographique, musicale ou de téléréalité et travail servile, est si bien menée par ceux qui nous empoisonnent volontairement que le peuple préfère, comme vous le dites si bien, fermer les yeux et ouvrir la bouche.
      Il est consternant de constater que l’on avale n’importe quoi par tous les orifices, et qu’ainsi nous sommes façonnés pour servir de bêtes de somme, de plus en plus bêtes pour nous contenter de plus en plus petites sommes.
      Le codex alimentarius, les chemtrails et les OGMs servent les mêmes que servent les multiples guerres ignobles et devraient être les premières préoccupations des humains mais, las, coupés de la nature par nos institutions nous sommes devenus des zombies décérébrés à la merci des psychopathes qui mènent le jeu.
      Peut-être l’auteur connait-il le projet transhumaniste et Ray Kurzweil, qui à la question « Dieu existe-t-il ? » répond fièrement « Pas encore ! », parce qu’il est en train de l’inventer.


        • LAURENT 2 septembre 2012 11:58

          Je remercie Agoravox d’avoir publier mon article, et merci Admo et Henri de réagir vous aussi. Il est vrai en fin de compte, que parler de ce genre de sujet est démodé, voire tellement banal. La télévision préfère investir dans les événements sportifs comme le foot, véritable institution, qui monopolise le peu de temps libre qui reste dans notre cerveau amorphe ; elle est d’ailleurs le seul maître à bord. Lui demander de parler de ce genre de chose, c’est lui donner les munitions pour qu’elle se tire une balle dans le pied ou plutôt dans les bottes . Puis il ne faut pas affoler les gens, vous comprenez ?!. La télévision c’est un peu le « Jacadi » de nos cervelles. Il y a un exemple flagrant de malhonnêteté, et de mensonge par omission, lorsque par exemple, ils essayent de faire croire qu’il existe un gêne de l’homosexualité, de la délinquance, etc.. et qu’on pourrait détecter les futurs fauteurs de troubles au berceau… vous-en souvenez-vous ?. ET bien, combien de gens on admis cette idée ? réponse… beaucoup trop. Et tout ceci est relayé par les médias, corroboré par des scientifiques édulcorés, véritable VRP de la science dans un discours scientiste, faisant de cette activité, le seul référent valable à toute objection ou affirmation (amis de la déontologie.. passez votre chemin, il n’y a rien à voir. !). Pourront-ils, dans 20 ans se regarder dans le miroir en se disant « je savais mais je n’ai rien dit. ». Je vous conseille par la même occasion de visionner les conférences de Christian Velot, Bourgoin. Leurs conférences sont une mine d’information, et passionnante de surcroît.

          Admo, concernant la pétition, je vais me faire l’avocat du diable. En effet, non que je ne veuille pas signer la pétition, seulement concernant ce vaccin, il est dit effectivement qu’il n’y a pas d’aluminium, mais on ne nous explique rien sur sa composition. Imagine que des gens fassent une allégie ou autre, du fait d’avoir signer la pétition, nous rend responsable en quelque sorte. Et d’un autre coté, si nous ne signons pas, nous acceptons les vaccins à l’aluminium. C’est assez manichéen, mais c’est l’épée de Damoclès constamment sur nos épaules. Et la question que je me pose et, pourquoi tout simplement, ne ferions nous pas de vaccins sans aluminium, plutôt que de ressortir de derrière les fagots, ce vaccin là. Comprends-tu ? Signer les yeux fermés, tête baissée, parce que l’on nous dit que tel produit ne contient pas telle substance dangereuse, sans plus. Et puis si on réfléchis, pourquoi met-on de l’aluminium, alors que rien ne l’oblige ? la preuve est, que ce vaccin là n’en contient pas et il est très facile de fabriquer ce type de vaccin.

          Ceci n’engage que moi et c’est ce que pense.

          A bientôt.


          • LAURENT 2 septembre 2012 12:05

            Henri, désolé pour le ma réflexion concernant le football , tu l’aura compris, ce n’est pas ce sport que je critique, mais l’adoration qui en est faite.


            • picpic 2 septembre 2012 15:37

              Ce reportage est limite...
              Il dénonce les adjuvants, mais fait tout de même l’apologie des vaccins, en particulier à la fin du reportage ou on nous explique que ne pas se faire vacciner c’est se condamner.


              • LAURENT 2 septembre 2012 22:06

                Je remercie Agoravox d’avoir publier mon article, et merci Admo et Henri de réagir vous aussi. Il est vrai en fin de compte, que parler de ce genre de sujet est démodé, voire tellement banal. La télévision préfère investir dans les événements sportifs comme le foot, véritable institution, qui monopolise le peu de temps libre qui reste dans notre cerveau amorphe ; elle est d’ailleurs le seul maître à bord. Lui demander de parler de ce genre de chose, c’est lui donner les munitions pour qu’elle se tire une balle dans le pied ou plutôt dans les bottes . Puis il ne faut pas affoler les gens, vous comprenez ?!. La télévision c’est un peu le « Jacadi » de nos cervelles. Il y a un exemple flagrant de malhonnêteté, et de mensonge par omission, lorsque par exemple, ils essayent de faire croire qu’il existe un gêne de l’homosexualité, de la délinquance, etc.. et qu’on pourrait détecter les futurs fauteurs de troubles au berceau… vous-en souvenez-vous ?. ET bien, combien de gens on admis cette idée ? réponse… beaucoup trop. Et tout ceci est relayé par les médias, corroboré par des scientifiques édulcorés, véritable VRP de la science dans un discours scientiste, faisant de cette activité, le seul référent valable à toute objection ou affirmation (amis de la déontologie.. passez votre chemin, il n’y a rien à voir. !). Pourront-ils, dans 20 ans ce regarder dans le miroir en se disant « je savais mais je n’ai rien dit. ». Je vous conseille par la même occasion de visionner les conférences de Christian Velot, Bourgoin. Leurs conférences sont une mine d’information, et passionnante de surcroît.

                Admo, concernant la pétition, je vais me faire l’avocat du diable. En effet, non que je ne veuille pas signer la pétition, seulement concernant ce vaccin, il est dit effectivement qu’il n’y a pas d’aluminium, mais on ne nous explique rien sur sa composition. Imagine que des gens fassent une allégie ou autre, du fait d’avoir signer la pétition, nous rend responsable en quelque sorte. Et d’un autre coté, si nous ne signons pas, nous acceptons les vaccins à l’aluminium. C’est assez manichéen, mais c’est l’épée de Damoclès constamment sur nos épaules. Et la question que je me pose et, pourquoi tout simplement, ne ferions nous pas de vaccins sans aluminium, plutôt que de ressortir de derrière les fagots, ce vaccin là. Comprends-tu ? Signer les yeux fermés, tête baissée, parce que l’on nous dit que tel produit ne contient pas telle substance dangereuse, sans plus. Et puis si on réfléchis, pourquoi met-on de l’aluminium, alors que rien ne l’oblige ? la preuve est, que ce vaccin là n’en contient pas et il est très facile de fabriquer ce type de vaccin.

                Ceci n’engage que moi et c’est ce que pense.

                A bientôt.


                • radmo 3 septembre 2012 00:42

                  Si je vous comprends bien, il faut rien faire, moi qui veut vacciner notre bébé avec le DTPolio ( sans aluminium), le seul vaccin obligatoire en France, que dois-je faire ?

                  Vous faites un article, un constat sur l’aluminium mais vous ne proposer rien , aucune action, aucune réponse.

                  Dommage, car l’article dit une chose et vos commentaires disent le contraire.

                  Amicalement.

                   


                • Hermes Hermes 3 septembre 2012 10:01

                  Bonjour,

                  Si vous le savez, pouvez vous SVP donner le nom de l’additif Exxx qui identifie la présence d’aluminium ?

                  Bien Cdt.


                • Hermes Hermes 5 septembre 2012 15:40

                  Bonjour,

                  j’essaie de faire une petite recherche pour avoir plus de sources documentaires sur le sujet. Les articles suivants sont très détaillés et donnent une idé des doses toxiques (au delà du seuil considéré comme acceptable en EU) que nous absorbons chaque jour.

                  1- l’aluminium, un aditif toxique dans les aliments. Pas de liste précise dans cet article mais un panorama des usages impressionnants.

                  2 la liste des additifs contenant diverses formes d’aluminium. Une liste assez exhaustive mais les commentaires sur la toxicité de chacun des additifs à base d’aluminium sont de peu d’utilité à part le .

                  Retenons la liste complète : E 173, E 520, E 521, E 522, E523, E 541, E 554, E 555, E 556, E 559, E 1452

                  Toxicité affirmée : E173 (interdit en Australie)

                  Considérés comme innofensifs : Le silicate d’aluminium (Kaolin) E559, le silicate d’alumino-sodique E554, le silicate d’alumino-potassique E555 et le silicate d’alumino-calcique E556 sont autorisés pour certaines denrées alimentaires biologiques.

                  Restent à élucider : E520, E521 E522, E523, E541, E1452

                  Suite dans un prochin post..........


                • Hermes Hermes 5 septembre 2012 16:23

                  Je complète la liste :(voir ce site spécialisé avec les mentions halla ou casher sur les additifs neurotoxiques...... no comment !)
                  Les fiches de ce site sont encore plus précises et sérieuses mais plus rudes à lire. Résultat de l’analyse :

                  • E173 : aluminium en poudre , toxique interdit en Australie, autorisé en France
                  • E520 : affermissant, sulfate d’aluminium, neurotoxique.
                  • E521 : affermissnat, sulfate d’aluminium sodique, neurotoxique
                  • E522 : régulateur d’acidité, stabilisant sulfate d’aluminium potassique, neurotoxique
                  • E523 : staibilisant, affermissant, sulfate d’aluminium ammonique, neurotoxique
                  • E541 : régulateur de l’acidité, émulsifiant, Acide aluminoisodique, en principe non absorbable par le corps, ce qui est contredit par des études, et neurotoxique
                  • E554 : anti-agglomérant, Aluminosilicate de sodium. Pas assez étidié, potentiel neurotoxique.
                  • E555 : anti-agglomérant, Aluminosilicate de potassium (le mica dans la nature), non testé par ingestion sur l’homme, cancer chez lse animaux, même neurotoxicité potentielle que E554
                  • E556 : anti-agglomérant, Aluminosilicate de calcium, même neurotoxicité potentielle que E554
                  • E559 : anti-agglomérant, silicate d’aluminium (kaolin dans la nature). avis très partagés neurotoxique potentiel
                  • E1452 : anticaking, carrier, stabilisant, sel d’aluminium de l’octonyle succinate d’amidon sodique, en principe sans danger, mais (pas assez étudié pour conclure mais potentiel neurotoxique), l’Europe autorise l’étiquetage abusif « amidon ».

                  Par ailleurs les résidus hypertoxiques issus de la fabrication de ces additifs trainent en faible dose chrome, mercure, etc.... charmant !

                  Contrairement à ce que dit le site en lien du précédent commentaire, aucun n’ai la’ir autorisé dans l’alimentation bilologique. J’en conclus qu’il y a plusieurs labels avec différentes qualités. A creuser encore.

                  Moralité : on évite tout ce qui est dans la liste : E 173, E 520 à 523, E 541, E 554 à 559, E 1452, avec une vigilance accrue pour E173 et E520 à E523

                  Bon appétit.


                • LAURENT 3 septembre 2012 19:44

                  Admo, ce que j’ai voulu dire lors de mon commentaire semble sortir du cadre de mon article. En fait, ce qui me gêne dans les pétitions, c’est qu’elles promeuvent une idée, un produit, en réaction au mécontentement en vogue, soit dit en passant, mécontentement généralement provoqué, et qui permet aux institues de sondages d’évaluer si la graine à bien prie. C’est un autre sujet. Pour en revenir à nos moutons, la raison marketing qui est officieuse, peut se cacher derrière ce genre de pétition, c’est peut-être bête ce que je dis, voire paranoïaque. Il est évident que si la (fin de la) vidéo était accompagner à la pétition, plus de gens seraient sensibles au problème. Je pense que c’est le manque de connaissance sur le sujet, la vulgarisation qui fait défaut. En ce qui concerne une solution, ben… je n’en ai pas, déjà, les associations ce battent pour en donner, mais les autorités n’en ont que faire. C’est un vrai bordel pour répondre à ces problèmes, tout ce mélange , l’éthique, l’économie, la politique.. et tout. On enlève un pansement, on en remet un autre (le même que le précédent, mais infecté cette fois, si possible, non, je rigole .).

                  En ce qui concerne l’étiquetage, je ne sais pas, je ne suis pas spécialiste du sujet. Mon seul référent, c’est cette vidéo (alumine il semble ou un truc dans ce genre) , il faudrait faire des recherches plus en détail. Toutefois, regarder les étiquettes d’emballages est un bon début pour ce faire une idée.

                  Merci.


                  • Hermes Hermes 5 septembre 2012 16:44

                    Voir mes commentaires ci-dessus. Cdt.


                  • LAURENT 3 septembre 2012 19:56

                    Admo, ce que j’ai voulu dire lors de mon commentaire semble sortir du cadre de mon article. En fait, ce qui me gêne dans les pétitions, c’est qu’elles promeuvent une idée, un produit, en réaction au mécontentement en vogue, soit dit en passant, mécontentement généralement provoqué, et qui permet aux institues de sondages d’évaluer si la graine à bien prie. C’est un autre sujet. Pour en revenir à nos moutons, la raison marketing qui est officieuse, peut se cacher derrière ce genre de pétition, c’est peut-être bête ce que je dis, voire paranoïaque. Il est évident que si la (fin de la) vidéo était accompagné à la pétition, plus de gens seraient sensibles au problème. Je pense que c’est le manque de connaissance sur le sujet, la vulgarisation qui fait défaut. En ce qui concerne une solution, ben… je n’en ai pas, déjà, les associations se battent pour en donner, mais les autorités n’en ont que faire. C’est un vrai bordel pour répondre à ces problèmes, tout ce mélange , l’éthique, l’économie, la politique.. et tout. On enlève un pansement, on en remet un autre (le même que le précédent, mais infecté cette fois, si possible, non, je rigole .).

                    En ce qui concerne l’étiquetage, je ne sais pas, je ne suis pas spécialiste du sujet. Mon seul référent, c’est cette vidéo (alumine il semble) , il faudrait faire des recherches plus en détail. Toutefois, regarder les étiquettes d’emballages est un bon début pour ce faire une idée.

                    Merci.


                    • radmo 4 septembre 2012 00:07

                      Nous avons un vrai problème , le seul vaccin obligatoire pour les enfants en France est le DTPolio, Article ; 3111 du code de la santé publique.

                      Malheureusement ce vaccin a été retiré du marché depuis 2008 et remplacé par des vaccins trois fois plus chers et bourrés d’aluminium.

                      Nous avons refusé d’injecter ces vaccins à notre bébé de 4 mois car ils ne sont pas obligatoires et ils sont un vrai danger pour le cerveau des bébés.

                      Nous demandons à ces labos de se conformer au code de la santé publique et de remettre sur la marché le DTPolio sans aluminium, le seul vaccin obligatoire en France.

                      Si dans quelques mois l’état n’intervient pas pour mettre de l’ordre dans cette affaire , nous irons devant la justice française et si cette dernière ne peut rien devant les Lobbys pharmaceutiques , nous irons devant la cour européenne.

                       

                       

                       


                    • radmo 4 septembre 2012 00:52

                      Pire encore, un moratoire sur l’utilisation de l’aluminium vaccinal a été voté par l’assemblée nationale en Mars 2012 mais les labos pharmaceutiques continuent d’empoisonner nos enfants et nos parents.

                      Il est urgent d’agir avant qu’il ne soit trop tard, car ça n’arrive pas qu’aux autres !!!

                      http://www.infosantepaysdauge.fr/post/2012/03/26/Vaccins%3A-Des-d%C3%A9putes-demandent-un-moratoire-sur-les-adjuvants-%C3%A0-base-d-aluminium


                      • LAURENT 4 septembre 2012 19:45

                        Merci, je comprend mieux. C’est quand même incroyable qu’avec toute cette mobilisation, nos gouvernants ne fasse rien, baisse la tête. On aurait presque envie de leur coller des claques. Ils sont en fait irresponsables, et véritable maladie. Le véritable danger en fin de compte ce sont eux. merci


                        • LAURENT 5 septembre 2012 17:14

                          Merci Hermes pour tes recherches. Nous voila prévenus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

LAURENT


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès