Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Affaire Dieudonné : La décision du Conseil d’État fait (déjà) (...)

Affaire Dieudonné : La décision du Conseil d’État fait (déjà) jurisprudence

D’aucuns le craignaient, beaucoup le redoutaient, c’est désormais chose faite.

Moins d’une semaine après la décision du Conseil d’État à l’encontre de l’humoriste Dieudonné, la liberté d’expression vient une nouvelle fois d’être bafouée, piétinée, écrasée, battue en brèche par une association d’activistes pro-israéliens.

Dans un pays tel que la France qui fut le premier avec l’Angleterre à s’opposer aux ambitions expansionnistes du IIIe Reich, nous venons de rouvrir la boîte à Pandore en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et surtout… le juger.

Nous vivons bel et bien des évènements historiques.

Vous en doutez encore ?

Personnellement, je n’en suis nullement étonné : c’est dans la nature humaine. Mais surtout… c’était écrit : « Nous boirons le calice jusqu’à la lie » (Général de GAULLE). Le pouvoir harceleur use d’artifices qui sont désormais identifiés et bien connus (cf. Dieudonné est-il la cible d’une dictature ?). Cependant, il ne gagne en puissance qu’avec la complicité de tiers comme l’a très bien démontré Pierre-Victurnien VERGNIAUD, l’un des plus grands orateurs de la révolution française : « Les grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux : levons-nous ! »

Le déni de réalité qui y est illustré, ou en d’autres termes l’aveuglement d’un peuple qui troque sa tranquillité, ou sa sécurité, contre un peu de liberté, est, et a toujours été, le meilleur allié des oppresseurs, dictateurs, doctrinaires, etc. en tout genre.

En cela, rien de nouveau sous le soleil.

Étienne de La BOÉTIE déclarait déjà dans son Discours de la servitude volontaire, écrit en 1548 alors qu’il n’avait que 18 ans : « Il est certain qu’avec la liberté on perd aussitôt la vaillance. Les gens soumis n’ont ni ardeur ni pugnacité au combat. Ils y vont comme ligotés et tout engourdis, s’acquittant avec peine d’une obligation. Ils ne sentent pas bouillir dans leur cœur l’ardeur de la liberté qui fait mépriser le péril et donne envie de gagner, par une belle mort auprès de ses compagnons, l’honneur et la gloire. Chez les hommes libres au contraire, c’est à l’envi, à qui mieux mieux, chacun pour tous et chacun pour soi : ils savent qu’ils recueilleront une part égale au mal de la défaite ou au bien de la victoire. Mais les gens soumis, dépourvus de courage et de vivacité, ont le cœur bas et mou et sont incapables de toute grande action. Les tyrans le savent bien. Aussi font-ils tout leur possible pour mieux les avachir »[1].

Plus près de nous, la Ligue des Droit de l’Homme, dans son communiqué du 2 juillet 2008 sur le fichage policier des enfants de moins 13 ans, s’était inspirée d’une citation de Thomas JEFFERSON résumant bien ce qu’il en coûte à ceux qui tombent dans la servitude volontaire : « Quiconque est prêt à sacrifier sa liberté pour un peu de sécurité provisoire ne mérite ni l’une ni l’autre et perdra les deux ».

Pour rappel, le texte de la LDH concernait la polémique suscitée autour du fichier EDWIGE introduit par décret n° 2008-632 du 27 juin 2008 portant création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel.

Big brother is watching you… NOW !

Mais ceci n’est qu’un maigre aperçu de ce qui nous attend, car la liste d’exemples démontrant les dérives gouvernementales vers un « totalitarisme rampant »[2] est désormais si longue, qu’il devient difficile, pour un français, de donner des leçons de démocratie sans être pris pour un hypocrite par tous nos voisins européens et plus.

En effet, au cas où vous l’ignoreriez encore, la France est l’un des pays les plus condamnés par la CEDH[3] pour ses nombreuses atteintes à la liberté d’expression selon l’interview que Me EOLAS a accordé à la journaliste du Nouvel Observateur Anne-Sophie HOJLO : « les avocats de Dieudonné ont six mois pour saisir la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). Et la décision du Conseil d'État ne tiendra pas. La France est déjà classée 3e pour les atteintes à la liberté d'expression, avec 25 condamnations, devant la Russie. Elle n'est pas près de nous rattraper ».

Inutile de commenter plus avant cette décision, la jurisprudence de la CEDH est très précise sur ce point et elle ne se dédiera pas : dans le cas d’un recours de Dieudonné devant cette juridiction européenne, la France sera une nouvelle condamnée.

Mais tout ceci n’est rien comparé à « l’enflure narcissique » qu’a provoquée cette bataille apparemment gagnée par le ministre de l’Intérieur (buteur d'occasion pour ceux qui tirent véritablement les ficelles, mais n'aurait-il pas commis une main ?). Cette « enflure narcissique », véritable symptôme d’une société en manque de repère et en pleine déliquescence, qui nous porte tous vers une catastrophe imminente, vient de faire une seconde victime en moins d’une semaine.

Vous ne connaissez probablement pas l’affaire ou en avez vaguement entendu parler… ou bien encore vos souvenirs l’auront probablement effacée de votre mémoire. Rares sont les médias qui l’évoquent. Il y aurait pourtant matière à s’interroger.

Histoire complexe au possible sur laquelle il est difficile de se prononcer sans en connaître les tenants et les aboutissants, le plus vieux prisonnier politique d’Europe, Georges Ibrahim ABDALLAH, purge actuellement sa peine dans l’une des geôles françaises, et ce, bien qu’il soit libérable depuis 1999.

Cette situation a généré quelques soutiens dans le pays y compris celui d’Yves BONNET, le patron de la DST au moment de l’arrestation de Georges ABDALLAH, qui prenant fait et cause pour ce dernier demande à être entendu par la justice. L’article complet de TV5MONDE du 10 janvier 2013 relate très bien cet épisode[4].

Quel point commun avec l’affaire Dieudonné me direz-vous ?

Et bien comme le titre de cet article le précise, il semblerait que l’arrêt du Conseil d’État concernant l’affaire Dieudonné ait servi de jurisprudence pour censurer la conférence-débat prévue en sa faveur : « Le jeudi 16 janvier devait se tenir un meeting organisé par le G.A.B en solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah, prisonnier politique en France depuis 30 ans. Georges Ibrahim Abdallah a été fait citoyen d'honneur de la ville de Bagnolet il y a quelques semaines, et ce meeting devait être l'occasion de parler de son combat, et d'exiger sa libération. Pour cela, nous avions demandé la salle du Cin'Hoche de Bagnolet auprès de la Communauté d’agglomération “Est Ensemble”, dirigée par le Parti Socialiste. La salle nous a été accordée. Tout se déroulait parfaitement. Ce n'est qu'à la dernière minute que le Cin'Hoche nous a été retiré, sous prétexte que l'événement était sujet à ‘polémique’. Nous venons d'apprendre que c'est le CRIF qui a fait pression sur le Parti Socialiste, qui s'est immédiatement exécuté. Nous n'avons pas vraiment été surpris par cette scandaleuse censure, elle émane du Parti au pouvoir qui maintient illégalement Georges Ibrahim Abdallah en prison… »[5] Précise le communiqué de presse de ses sympathisants.

Nous assistons là à une escalade visible et particulièrement inquiétante d’atteintes à la liberté d’expression.

Quand un gouvernement, quel qu’il soit, s’assoit sur les lois de son pays en toute impunité sans que l’opinion publique ne s’en indigne, alors le lit est fait pour qu’une dictature s’immisce dans les rouages de ses institutions.

Ce n’est pourtant pas faute de l’avoir dénoncé. Stefan ZWEIG nous l’avait annoncé : « Puisque la violence réapparaît à chaque époque sous de nouvelles formes, il faut constamment reprendre la lutte contre elle »[6].

Je rajouterais même pour compléter cette remarque judicieuse que la violence réapparaît à chaque époque sous de nouvelles formes, mais jamais là où on l’attend (la ligne Maginot en est un bien triste exemple).

A l’aube de l’une des plus sombres périodes de l’histoire de l’humanité, Stefan ZWEIG nous avait même prévenus sur la façon dont on s’y prendrait pour museler nos libertés : « la première pensée qui vient à l’esprit d’un caractère despotique est toujours de museler, d’étouffer, de détruire toute opinion opposée à la sienne »[7].

De même qu’il nous prévenait également sur l’origine du mal pour nous apprendre à le reconnaître et à le situer : « Depuis le commencement, tout le mal est venu des doctrinaires qui veulent que leur système soit le seul, l’unique. Ce sont ces sectaires de la pensée et de l’action qui perturbent la paix universelle et qui, par leur tyrannie, transforment la juxtaposition naturelle des idées en opposition et en discorde meurtrière »[8].

Il est très facile d’identifier les sectaires de la pensée dès lors que l’on connaît les procédés de manipulation qu’ils emploient. De tels procédés, maintes fois dénoncés dans mes articles, feront l’objet d’une prochaine synthèse.

En attendant, force est de constater les dégâts :

CRIF 2 – Liberté d’expression 0

CRIF 3 – Liberté d’expression 0

L’information vient tout juste de tomber : le leader du mouvement « Hollande démission » interpellé pour un dirigeable en forme de quenelle ; de source policière selon le Huffington Post.

A suivre (du moins s’il nous est permis d’en parler) !

 

Philippe VERGNES


[1] Étienne de La BOÉTIE, Discours de la servitude volontaire, éditions Mille et une nuits n° 76, p. 29.

[2] Notion brillamment développée par Ariane BILHERAN, docteur en psychologie clinique et psychopathologie, dans son livre intitulé Tous des harcelés ? qui se conclut par ce propos plein de bon sens : « Le philosophe Condorcet avait rêvé d’une société où les citoyens seraient responsables et éclairés, pour prévenir toute dérive politique et faire prévaloir la démocratie et l’humanisme. Dans sa filiation spirituelle au cœur de la Troisième République, chaque citoyen avait pour mission de penser par lui-même, et d’être responsable de la paix sociale, du bien-vivre ensemble, ce qui impliquait de savoir défendre des valeurs de culture, de progrès, de tolérance, de bienveillance. Le totalitarisme rampant de notre société, qui n’a guère de moderne que la technologie, oblige à la vigilance et au réveil des consciences. Il devient urgent d’instaurer un monde fondé sur une éthique du pouvoir, c’est-à-dire une autorité, qui s’enracine dans la responsabilisation individuelle, la vertu et la créativité ».

[3] La CEDH qui compte 47 pays dont la Russie ne doit pas être confondue avec l’Union Européenne et ses institutions composées uniquement de 28 états membres.

[6] Stefan ZWEIG, Conscience contre violence, p. 187.

[7] Ibidem, p. 190.

[8] Ibidem, pp. 201-202.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (145 votes)




Réagissez à l'article

170 réactions à cet article    


  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 janvier 2014 13:57

    Un article, une info. Merci, je partage.
    Et bravo aux assocs en question.


    • caramico 22 janvier 2014 10:24

      Cet article concerne quand même aussi la vie de M. Georges Abdallah qui est libérable depuis 1999 et qui est en 2014 toujours en prison, qui y a passé le temps que des pédophiles commettent un premier crime, aillent en prison, remettent ça et y retournent.

      Mais la vie de nos enfants comptent moins qu’une tentative d’assassinat (pas de preuve de culpabilité directe ) contre le « système ».

    • mortelune mortelune 20 janvier 2014 14:57

      Ceux qui pensait que la décision du conseil d’état n’est pas un coup monté sont soit naïfs soit idiots. Mais il n’est plus temps de vomir ce qu’on à mis dans notre assiette mais d’aller voir le chef cuisto pour qu’il rende son tablier. Le chef Flambi ne lit que le livre de cuisine écrit par des empoisonneurs qui relègue Monsanto au rang d’écolo. Le garçon qui nous sert cette cuisine infâme et infamante ne vaut même pas l’euro qu’il aurait ou avoir en pour boire. Comme c’est triste de faire une si mauvaise cuisine...

      Merci pour l’article il est parfait.

      • norbert gabriel norbert gabriel 20 janvier 2014 17:07

        «  »Merci pour l’article il est parfait."

         smiley  smiley
         smiley
         smiley


      • Rensk Rensk 20 janvier 2014 22:26

        Votre problème a été mis a l’enquête en Suisse...

        64.2% sont pour la liberté totale aux satiriques et blagueurs
        17.6% répondent qu’il faut « une limite/frontière »
        18.2% répondent : Hahaha


      • Rensk Rensk 20 janvier 2014 22:33

        PS : oublié de vous dire que cela a dépassé la frontière linguistique et que se sont les ariens qui ont voté ici


      • Rensk Rensk 20 janvier 2014 22:37

        @ sampiero,

        Un peu d’information pour vous ?!!

        Hervé Falciani réclamait 1000 dollars par nom de clientL’ancien informaticien français de la banque HSBC Hervé Falciani recherché par la justice suisse demandait de l’argent pour chacun des noms de clients bancaires transmis.

        1000 dollars pour chacun des 127’000 noms de clients étrangers transmis = 127 millions

        L’homme, présenté souvent comme un « chevalier blanc », avait pourtant affirmé à la presse française n’avoir volé aucun fichier et encore moins avoir essayé de les monnayer.


      • Shawford Shawford43 20 janvier 2014 22:42

        Normal, NORMAL 1ER tu seras le dernier à nous casser les coules et les coups dans cette agora.


        Injuste ? Non c’est la normalité inversée

      • Rensk Rensk 20 janvier 2014 22:44

        @ sampiero,

        De rien, sauf que tu sais maintenant que votre gouvernement...

        l’administration fiscale française a accepté en octobre dernier de « définir les modalités d’un travail en commun » avec Hervé Falciani, au nom de son « expertise » en matière d’évasion fiscale.

        (Alors qu’il est connu pour toutes ses tricheries)...


      • bnosec bnosec 21 janvier 2014 07:54

        Mais si Sampiero, rappellez vous : la Suisse c’est ce pays démocratique si proche de chez nous. Et si loin pourtant... De plus en plus loin...


      • bnosec bnosec 21 janvier 2014 07:55

        Mais si Sampiero, rappelez vous : la Suisse c’est ce pays démocratique si proche de chez nous. Et si loin pourtant... De plus en plus loin...


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 20 janvier 2014 14:58

        Bonjour Philippe VERGNES,

        La France est devenue un pays multirécidiviste en ce qui concerne le non respect du droit à la liberté d’expression !

        Et le gouvernement persiste pour violer une nouvelle fois cette loi fondamentale.

        La liberté d’opinion et d’expression est citée à l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948

        Article 19
        Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

        Selon Najat Vallaud-Belkacem la jurisprudence Dieudonné pourrait servir à interdire des meetings politiques.
         
        Najat Vallaud-Belkacem est passée par les « Young Leaders » et formatée à la French american Foundation (véritable agence d’ingérence) dit clairement que selon la jurisprudence Dieudonné et l’élargissement qu’elle offre au concept de dignité humaine, le gouvernement sera en mesure d’interdire des meetings politiques et des spectacles.

        Najat Vallaud-Belkacem parle du nouveau projet du partie ’’socialiste’’

        Dés lors qu’un spectacle ou qu’un meeting, quelque soit sa nature, risque de porter atteinte à l’ordre public ou est de nature de porter atteinte à la dignité humaine, et bien oui on jugera en fonction des circonstances, c’est à dire au niveau local et non pas national, c’est pas le gouvernement c’est au niveau local, les préfets ou les maires, de la nécessité d’en empêcher la tenue. Je trouve que c’est une bonne chose d’encadrer la liberté d’expression dit elle.
        voire la vidéo de France 3 du dimanche 12 Janvier 2013

        En clair cela veut dire un maire pourra si en tel projet (amendement) voir le jour selon ses convictions personnelles interdire un meeting politique d’un partie (qui est respectueux des lois françaises) !


        • bernard29 bernard29 20 janvier 2014 15:08

          on ne peut qu’être triste et avoir pitié de la descente aux enfers de Najat Vallaud Belkacem... Une jolie jeune fille qui transpirait la franchise, l’honnêteté, la jeunesse, la conviction et qui se laisse avoir par les turpitudes du pouvoir jusqu’à dépérir à ce point.


        • Castel Castel 20 janvier 2014 15:54

          "un meeting, quelque soit sa nature, risque de porter atteinte à l’ordre public ou est de nature de porter atteinte à la dignité humaine, et bien oui on jugera en fonction des circonstances, c’est à dire au niveau local"

          Attention, la prochaine étape sera internet...


        • Anaxandre Anaxandre 20 janvier 2014 17:33

            Belkacem aurait un jour respiré « la franchise et l’honnêteté » ? C’est une blague, du second/troisième degré ou vous vous fiez vraiment à la bonne mine de ces agents liquidateurs ?


        • kéké02360 20 janvier 2014 19:44

          << En clair cela veut dire un maire pourra si en tel projet (amendement) voir le jour selon ses convictions personnelles interdire un meeting politique >>

          Ouais !! c’est bien çà !!!!

          Le problème c’est que je vois pas de réactions sur Agoravox, la presse parle déjà d’ << affrontement >> UMP-PS dans les grosses villes pour les municipales comme si de rien n’était !!!!!

          Combien sommes nous sur Agoravox à s’être engagé dans les élections municipales pour reprendre les 36 000 communes de France à l’UMP-PS !!???

          Bien peu je le crains !!!! smiley

          C’est pourtant indispensable de reprendre notre avenir en mains en commençant par reprendre les communes avec des listes ouvertes de << front républicain , sortir de l’Europe et de l’euro >> pour virer la racaille UMP-PS !!!!

          PS n’oubliez pas que les maires sont les grands électeurs qui élisent les sénateurs, sont ceux qui donnent ou pas les signatures aux candidats présidentiels ...... communauté de communes .....


        • Arnaud69 Arnaud69 20 janvier 2014 20:49

          @ Castel

          « Attention, la prochaine étape sera internet... »

          Effectivement, BHL « le fou de guerre » ne se cache pas de vouloir faire censurer internet ...Un rat porteur de la peste ce type .


        • Philippe VERGNES 21 janvier 2014 09:37

          Bonjour eau-du-robinet,

          Merci pour toutes ces précieuses infos.

          Bonne journée.


        • RaphN RaphN 21 janvier 2014 20:06

          Ou quand l’état devient hors-la-loi ^^ 


          Enfin, il l’est à chaque fois qu’il en a besoin, depuis longtemps. 

        • appoline appoline 22 janvier 2014 12:27

          Il faut les sanctionner aux prochaines élections. Quand la campagne va commencer il faudra mettre tout cela en avant pour faire comprendre aux français le danger qui pointe


        • bernard29 bernard29 20 janvier 2014 15:02

          je vous signale , l’étude exhaustive sortie en décembre 2013, au tout début de l’affaire Dieudonné, sur la mise à mal de notre liberté d’expression en France.

          Elle était tellement malmenée que l’étude porte le titre de POUR RETABLIR LA LIBERTE D’EXPRESSION EN FRANCE ; http://www.generationlibre.eu/etudes/pour-retablir-la-liberte-dexpression/ ;

          Alors que dire des dérives actuelles , sinon d’affirmer que notre démocratie est devenue un vrai « Cadavre à la renverse »


          • kéké02360 20 janvier 2014 19:45

            Nous sommes dans une démocratie inversée Bernard !!!! smiley


          • jako jako 20 janvier 2014 15:17

            Merci de votre article que j’attendais impatiement. En ce qui concerne mr Abdallah nous avons aussi d’autre tristes cas comme Nathalie Menigon et Rouillan ( c’est vrai que pour eux le passage à l’acte semble avéré) mais tout de même c’est un curieux acharnement je trouve alors que l’on n’a jamais réussi à inquiéter certains politiques comme récement un fabriquant d’armes célèbre.


            • alain_àààé 20 janvier 2014 15:23

              excellent article que j approuve.mais je voudrais ajouter un petit chapitre sur la corruption de notre pays qui pourrait faire un eclairage sur nos politiciens ou association:d apresla ratification par la france de la convention OCDE ou on peut lire que la france a depuis plusieurs annee passer de 30eme place pour la corruption a la 17eme place cette annee.
              ref THIBAULT DU MANOIR DE JUAYE


              • norbert gabriel norbert gabriel 20 janvier 2014 15:47

                Pensez-vous vraiment que La Boétie aurait applaudi aux petites blagues sur les chambrez à gaz ?
                Je ne suis pas pro Israël, mais simplement révulsé par les crétins qui vont faire des quenelles devant Anne Frank ou des monumenys aux morts -juifs- pas devant le soldat inconnu..
                Et Dieudonné n’a jamais condamné ces gestes imbéciles et parfaitement immondes.
                Pour ceux qui vont moinsser frénétiquement, essayez aussi d’expliquer en quoi une quenelle devant une gamine de 12/13 ans morte en déportation est un geste subversif anti système.


                • Castel Castel 20 janvier 2014 15:57

                  "Pour ceux qui vont moinsser frénétiquement, essayez aussi d’expliquer en quoi une quenelle devant une gamine de 12/13 ans morte en déportation est un geste subversif anti système."

                  Qui a fait ça ?


                • norbert gabriel norbert gabriel 20 janvier 2014 16:05

                  Dans un des multiples articles postés sur ce sujet ici même, ce même message sur Anne Frank a été abondamment moinssé, sans aucun commentaire.. si ce n’est pas de l’antisémitisme de base, c’est peut-être de la connerie ordinaire, et c’est pas la moindre once de courage.
                  NB je signe toujours de mon identité officielle. 


                • Luc le Raz Luc le Raz 20 janvier 2014 16:34

                  « si ce n’est pas de l’antisémitisme de base, c’est peut-être de la connerie ordinaire » Je ne vois pas bien la différence smiley


                • norbert gabriel norbert gabriel 20 janvier 2014 16:56

                  c’est vrai qu’on peut être les deux, certains le montrent tous les jours .. Mais Céline était un antisémite, mais pas un con de base ... Il y a même des juifs qui le tiennent pour un très grand écrivain... smiley


                • OMAR 20 janvier 2014 17:24

                  Omar33

                  @norbert

                  Je pense et je crois fermement que tout être humain qui se respecte doit être plus que révulsé quand on profane d’une manière ou d’une autre un lieu de culte, un cimetière ou un monument aux morts.

                  Mais j’aurai plus qu’apprécié votre coup de gueule si vous aviez fait autant quand un crucifix fut plongé dans un bocal rempli d’urine et de merde....
                  http://anyhow-anyhow.blogspot.com/2011/04/quand-lart-se-plonge-dans-la-pisse-et.html
                   Ou quand un carré musulman a été profané et dégradé et tagué de croix gammées...
                  http://www.zinfos974.com/Les-tombes-d-un-carre-musulman-souillees-d-insultes-racistes-et-croix-grammees-pres-de-Nice_a40972.html
                   Ou encore, quand un soldat-sniper israélien publie une photo d’un enfant palestinien bloqué dans son viseur...

                  http://www.gizmodo.fr/2013/02/19/sn...

                  Puis l’abat...
                  http://www.alvinet.com/actualite/ar...

                  La lutte contre toute forme de racisme ou de barbarie ne doit en aucun cas être sélective...


                • norbert gabriel norbert gabriel 20 janvier 2014 18:41

                  et où avez vous que je suis sélectif dans mes indignations, ? quand on profane un cimetière, qu’il soit juif, musulman ou arménien, je ne vois pas la différence entre l’imbécillité primaire. J’ai peut-être raté un article sur les profanations de cimetières musulmans, mais j’aurais dit la même chose.


                • kalon 20 janvier 2014 19:17

                  Relis Céline et tu comprendras qu’il était antisémite « par défaut » ;

                  En fait, ses écrits dénonçait le sionisme mais,A son époque, le sionisme était totalement confondu avec la judéité.


                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 20 janvier 2014 19:32

                  « Pour ceux qui vont moinsser frénétiquement, essayez aussi d’expliquer en quoi une quenelle devant une gamine de 12/13 ans morte en déportation est un geste subversif anti système. »


                  Ce n’est pas le genre de truc que je ferais, mais je peux comprendre que c’est un moyen de dire merde à la culpabilisation, de la part de gens qui n’ont jamais déporté de petite fille ni personne d’autre et qui se retrouvent tout de même accusés d’être nazis à la fois par tous les médias et tous les politiciens (ou presque) ?

                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 20 janvier 2014 22:16

                  @Sabine

                  « Je ne peux comprendre... »

                  C’est dommage pour vous. 


                • Rensk Rensk 20 janvier 2014 22:53

                  Je ne suis pas pro Israël, mais simplement révulsé par les crétins qui vont faire des quenelles devant Anne Frank ou des monumenys aux morts
                  - juifs- pas devant le soldat inconnu...

                  Comment le sait-tu ??? Vu que les dizaines de milliers de photos ont été censurés et que seul ceux qui aident à la propagande juive sont imprimés diffusés !?


                • trobador 21 janvier 2014 00:22

                  @Norbert Gabriel

                  « . J’ai peut-être raté un article sur les profanations de cimetières musulmans, mais j’aurais dit la même chose. »

                  Eh bien dites le maintenant et CONSTAMMENT puisque vous êtes averti.


                • norbert gabriel norbert gabriel 21 janvier 2014 10:26

                  les mêmes ....  smiley


                • norbert gabriel norbert gabriel 21 janvier 2014 10:27

                  «  »Qui a fait ça ?"

                  les mêmes ....  smiley


                • bernard29 bernard29 20 janvier 2014 15:48

                  Savez vous si le GAB qui organisait le meeting conférence débat a porté plainte. ?? ou déposé un référé ? ce serait intéressant de le savoir. 

                  merci . et bravo pour votre article.

                   


                  • Philippe VERGNES 21 janvier 2014 09:34

                    Bonjour bernard29,

                    Oui effectivement, il serait intéressant de savoir si les responsables de cette association ont donné suite à cette atteinte à nos droits les plus élémentaires.

                    Je leurs ai posé la question, j’attends la réponse.

                    S’il y a du nouveau, je compte bien en faire un autre article (mon petit doigt me dit qu’il y a encore un truc à creuser smiley ).

                    Mais si vous savez comment entrer en contact avec Dieudonné, n’hésitez pas à me le faire savoir.

                    Bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès