Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Affaire Lagarde, affaire Domenech, deux aspects d’une même (...)

Affaire Lagarde, affaire Domenech, deux aspects d’une même dérive

« Il n’y a plus de moralité publique », chantait Georges Brassens dans « Le mauvais sujet repenti » à propos d’amours tarifées. Point d’amours tarifées ici, mais un appétit vorace pour l’argent. Et le constat est le même : les considérations morales jetées sans vergogne aux orties par les « élites », la gangrène du profit et des juteux arrangements financiers est désormais présente partout. Jusqu’au plus haut sommet de l’État...

 Inutile d’entrer dans les détails de la pitoyable affaire Lagarde-Tapie, elle a été exposée dans tous ses aspects par de nombreux journalistes, qu’ils appartiennent aux médias traditionnels – notamment à la presse provinciale, très sévère sur le sujet – ou qu’ils s’expriment sur des sites citoyens comme AgoraVox. On en retient deux choses :

 1° Christine Lagarde, qui n’a manifestement pas d’affinités avec Bernard Tapie – on la croit bien volontiers sur ce point – a, sans le moindre doute possible, agi sur ordre personnel de Nicolas Sarkozy pour mettre sur pied, au profit du sulfureux ami et soutien du matamore élyséen, une scandaleuse procédure privée d’indemnisation contraire à différents égards aux intérêts de l’État français et des contribuables de notre pays.

 2° L’aventurier Bernard Tapie s’est vu octroyer par un tribunal arbitral de complaisance une hallucinante indemnité de 285 millions d’euros, dont 45 millions au titre du seul « préjudice moral » ! Un préjudice moral à comparer avec celui des parents de victimes de meurtres ou de chauffards qui perçoivent quelques dizaines, au mieux quelques centaines de milliers d’euros pour des faits infiniment plus graves. 45 millions qui représentent 3500 ans de SMIC ou le montant des salaires d’une carrière entière de 42 ans pour 85 Smicards !!!

Quant au cas de Raymond Domenech, il est également emblématique de la folie de notre temps. Voilà un homme qui, après avoir complètement raté l’Euro 2008 à la tête de l’équipe de France de football et s’être moqué du monde en conférence de presse, a fait encore mieux lors de la Coupe du Monde de 2010 en multipliant des fautes sur lesquelles il est, là encore, inutile de revenir tant elles ont défrayé l’actualité durant des mois. Et voilà qu’au terme d’un incroyable chantage, ce tout petit monsieur indigne va percevoir une indemnité de licenciement de 975 000 euros alors que, chaque jour, des milliers de nos compatriotes sont jetés dans le chômage et la précarité sans avoir jamais démérité dans leur tâche, contrairement à M. Domenech, dont l’incompétence a été éclatante et la conduite particulièrement honteuse.

 Tout cela est à la fois pathétique et révoltant. Mais il en va désormais ainsi dans notre société, les puissants, les pipoles, les gens de pouvoir n’ont qu’une idée en tête : s’enrichir au maximum et le plus rapidement possible sans se soucier un instant des inégalités qui se creusent. Les pauvres sont pauvres et les précaires sont précaires, la belle affaire !, ils n’avaient qu’à se démerder pour faire partie des gagnants, des dominants, de ceux qui tirent les ficelles, de ceux qui s’en mettent plein les poches !

 Une philosophie largement partagée par les grands patrons qui se gavent sans vergogne en s’octroyant stock-options, parachutes dorés, salaires mirifiques pour des millions d’euros annuels, alors que leurs employés doivent se contenter d’augmentations dérisoires s’ils ont de la chance. Ainsi fonctionnent ces gens-là, les Henri Proglio, Carlos Goshn et consorts, tous rapaces de la même espèce qui ont perdu toute notion de la juste rémunération relativement au travail fourni, toute notion de la plus élémentaire décence, au point parfois de voir leurs revenus exploser alors que les résultats de leurs groupes sont médiocres, voire carrément mauvais (ex : Renault).

 Nicolas Sarkozy a coutume de dire que « les Français ont un problème avec l’argent ». Non, ce ne sont pas les Français qui ont un problème avec l’argent, mais manifestement lui-même et tous ceux qui, à l’image des oligarques voraces, font main basse sur les biens de la collectivité pour les détourner à leur profit en toute légalité, grâce à l’incurie ou, pire, à la complicité des gouvernants.

 Nicolas Sarkozy prétendait rompre avec le passé pour présider « une république irréprochable ». On en est à des années-lumière, et jamais dans le passé un président, quelle que soit sa couleur politique, n’aurait eu le cynisme d’imposer à son administration une carambouille maquillée de légalité comme celle, monstrueuse, dont a bénéficié Bernard Tapie.

 Que MM. Tapie et Domenech profitent de leur argent. Tôt ou tard, et peut-être beaucoup plus vite qu’on ne le croit, la colère de nos concitoyens s’exprimera, par les urnes ou par la force, pour imposer le retour vers plus d’équité, vers plus de justice sociale, vers plus d’humanisme et de solidarité. Ce n’est pas un souhait, c’est une évidence, car on ne peut indéfiniment et en toute impunité cracher son mépris à la tête du peuple !


Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 8 août 2011 10:20

    Bonjour Fergus,

    Sous l’égide de ce gouvernement notre république a atteint un tel niveau de corruption qu’il est difficile de croire que tout cela soit possible et pourtant, pendant que des femmes avec enfants sont jetés à la rue, pendant qu’un SDF sur trois à un emploi mais pas de toit, pendant que nos prisons débordent et que les dealers font la lois dans les banlieue, notre souverain et sa cour baigne dans l’opulence en s’octroyant chaque jours d’avantage de privilège. Non content de détourner la loi à leurs profits, ils ont l’indécence de venir dans les médias serviles nous faire la morale. Je ne sait pas vous, mais moi, j’ai l’impression que chaque jours ils nous crachent au visage !...


    • Fergus Fergus 8 août 2011 10:35

      Bonjour, Gabriel.

      Olivier Cabanel, dans un article du jour, parle de « Ripoublique » et effectivement jamais notre pays n’a été aussi atteint par la corruption et les arrangements les plus scandaleux. J’ai parlé de « main basse sur les biens de la collectivité », et c’est exactement ce qui se passe, entre les cadeaux fiscaux à des gens fortunés, les renflouements de banques sans contrepartie régulatrice et, cerise sur le gâteau, des affaires comme l’indemnisation de Tapie qui ne sont rien d’autre que des comportements délictueux. Oui, Sarkozy et ses amis crachent au visage de tous ceux qui n’appartiennent pas au cercle des amis. C’est d’ailleurs ainsi que j’ai conclu mon article.



    •     notation par les citoyens 5 zéros

       +++++ BEL EXEMPLE DE COUPLES DE TRUANDS TAPIE-SARKOZY.........ET LA HAGARDE-DSK


    • luatwork 8 août 2011 10:33

      bonjour

      je ne cherche pas à défendre Domenech, mais il me semble que son contrat était toujours valable, et que les seules fautes qui lui ont été reprochées étaient par des « journalistes » sportis, anciens sportifs devenus « consultants » ou simple quidam.

      son objectif était d’amener l’EDF en Af du Sud : il l’a fait

      que l’équipe se vautre dans la stupidité n’est pas de sa seule faute

      la Fédé rompt son contrat, il doit toucher ses indemnités, que cela nous plaise ou non

      le montant peut choquer, et choque, mais devons nous ignorer son bon droit, sous pretexte que l’homme nous exaspère ? ne pensez vous pas qu’il pourrait, à terme et dans ce sens, se généraliser à n’importe quel salarié dans cette situation, peu importe le montant des indemnités ?

      la Fédé n’est pas présidée par NS, et n’a pas de lien « direct » avec le gouvernement, n’en deplaise à ce dernier, et à l’indigantion qu’il a pu nous étaler dans les médias, sans, par contre, s’extasier sur celui de l’EDF féminine...

      et comparer 1M€ au 250M€ de Tapie, c’est un peu fort de café... surtout quand ce n’est pas le contribuable qui paie


      • Fergus Fergus 8 août 2011 10:49

        Bonjour, Iuatwok.

        Vous avez raison sur le plan du droit, et la Fédération a été largement fautive en faisant signer après l’Euro 2008 à Domenech un contrat pour le moins avantageux alors qu’il venait de prendre une veste et de se moquer ouvertement de la France sportive dans les médias.

        Pas si simple pourtant, car la faute professionnelle pouvait être invoquée après la Coupe du Monde. Ni la Fédération ni Domenech n’étant certains de l’emporter, il en est résulté ce marchandage et cette transaction.

        Sarkozy n’a évidemment rien à voir dans cette affaire, et je vous concède bien volontiers que les sommes sont sans commune mesure. Mais ces deux affaires n’en sont pas moins des symptômes d’une perte grandissante des valeurs morales dans notre pays. Car Domenech, qui aurait déjà dû avoir la décence de se retirer de lui-même après 2008, s’est comporté, à l’image de Tapie, comme un rapace en soutirant cette somme mirobolante à une Fédération qu’il a humiliée, sans se soucier un instant de l’image désastreuse qu’il a donné de notre pays dans les milieux du football et plus encore dans l’esprit des jeunes sportifs. En cela, il s’est comporté de manière totalement indécente.

        Fergus, ancien footballeur (42 ans de pratique) et éducateur de jeunes.


      • Papybom Papybom 8 août 2011 10:42

        Bonjour Fergus,

        Chez des gents comme MM.Tapie et Domenech, les scrupules n’existent pas. C’est peut-être la clé de la réussite ?

        Pourquoi se gêner, la justice à rendu les armes. Même des personnages comme M Balkany sont plébiscités par des votes « démocratiques ». C’est à dégouter les gens honnêtes d’agir.

        Cordialement.  


        • Fergus Fergus 8 août 2011 10:51

          Bonjour, Papybom.

          Ni scupules, ni morale, en effet. Comme vous, cette évolution de la société m’inspire le plus profond dégoût.

          Cordiales salutations.


        • caramico 8 août 2011 10:48

          Et essayer de nous fourguer du Domenech dans une émission TV, c’est pas à vomir, ça ?


          • Fergus Fergus 8 août 2011 10:58

            Bonjour, Caramico.

            Après les bides sportifs, voici le bide médiatique. Et quel bide ! je crains pour Domenech que son étoile n’ait dangereusement pâli dans cette reconversion ratée.

            Rien à voir, mais utile à rappeler à ceux qui ont pu voir en Domenech l’humaniste dont il a essayé de monter l’image avant ses fiascos : du temps où il jouait, il ne connaissait pas plus la morale sur le terrain. Souvent truqueur, toujours rugueux, parfois violent, il a laissé non l’image d’un footballeur digne de ce nom, mais celle d’un individu prêt à tout pour parvenir à ses fins.


          • Daniel Roux Daniel Roux 8 août 2011 11:22

            Le mode de sélection des dirigeants politiques favorise t-il les crapules, les affairistes, les affamés de pouvoirs et de prébendes au détriment des hommes de conviction, plaçant le bien public au-dessus du bien privé, désirant servir plutôt que se servir ?

            Si l’on considère la triste histoire de la République après l’éphémère prépondérance du Conseil National de la Résistance, il faut bien constater la faillite de ce mode de sélection qui nous a amené un Chirac, constamment réélu pendant 40 ans et un Sarkozy, incompétent notoire, raté récidiviste et grand adorateur du Veau d’Or.

            Les copains et les coquins de la IV ème et Vème république ont prospéré jusqu’à la veille des années 80 sur les bénéfices d’une France embourgeoisée faites de citoyens mal informés et satisfaits. Ce qui change aujourd’hui par rapport à hier, c’est la visibilité des crapuleries pas leur existence.

            Aujourd’hui, les néo-collabos et les coquins enrichis forment une oligarchie financière aussi puissante qu’arrogante. Grâce notamment aux médias internet, elle apparaît telle qu’elle est, prédatrice et nuisible. Sa stratégie de renforcement par l’affaiblissement de l’état par la dette et des citoyens par l’appauvrissement global éclate au grand jour. Ils pensent avoir gagné la guerre des classes et ils ont peut-être raison, hélas.

            Le problème est que la grande majorité des citoyens électeurs n’ont pas encore compris la vraie nature de ce pouvoir délétère. Ils ne voient pas l’étendue de la corruption, ni sa profondeur. Les affaires ne sont que les révélateurs d’un pourrissement avancé de la morale publique, de la complicité entre crapules cyniques qui vont jusqu’à s’auto congratuler en se décernant réciproquement plus ou moins publiquement, tous les grades de la légion du (dés) Honneur.

            En mai 2012, il ne restera plus grand chose à sauver et je doute que les sympathisants de gauche, comme on dit, soient assez clairvoyants pour désigner un candidat réformiste tel que Montebourg ou voter pour Joly. Ils choisiront la continuité et le formalisme, comme la majorité de nos concitoyens et rien ne changera réellement que ce soit Hollande ou Aubry.

            C’est assez triste d’assister à la décadence lente, inexorable et douloureuse, d’une civilisation originale à bout de course, vidée de sa substance par ses élites corrompues sous le regard bovin d’une majorité de citoyens gavés et finalement, complices.


            • Fergus Fergus 8 août 2011 12:01

              Bonjour, Daniel.

              Un constat pessismiste, mais malheureusement réaliste d’une lente déliquescence dont le sarkozysme semble être l’aboutissement tant il est déconnecté des préoccupations des citoyens et centré jusqu’à la nausée sur les intérêts de l’oligarchie.

              Croisons les doigts pour la campagne de 2012 soit l’occasion d’un remise en cause. Mais je n’y crois guère...

              Cordialement.


            • MYOSOTIS 8 août 2011 12:07

              Je pense comme vous Daniel ROUX, qu’hélas la majorité de citoyens ne votera pas différemment que d’habitude ! plutot que Montebourg, je préfèrerai voir la victoire de Mélenchon ! je ne pense pas que ce soit si insultant que cela que de dire oui qu’une partie du peuple ira voter sans aucune reflexion !! certains sont déjà pour Aubry ou Hollande comme ils s’apprêtaient à voter DSK (à l’aveuglette quoi) sans même se poser de question quant au fait que leur politique ne conduira qu’aux mêmes désastres ! et oui que de cerveaux en mode off alors qu’ils suffiraient d’un éclair de lucidité multiplié par un nombre suffisamment important de personnes pour que les choses puissent changer un jour ! quand j’en vois certains qui ont la tête dans le guidon et ne s’intéressent même pas à ce qu’il se passe, tel des animaux domestiques se contentant de manger, dormir, se distraire ! Je ne suis pas très optimiste quant à la mobilisation des foules pour contester la rigueur à venir ! chacun va s’accrocher au peu qui lui restera et tant pis pour ceux qui vont littéralement être sacrifiés ! je trouve cette période terrible et je la sens venir depuis longtemps, puisque cela fait 5 ans que je viens sur AGORAVOX et que je lisais cette catastrophe annoncée dans les billets clairvoyants des uns et des autres.....


            • Daniel Roux Daniel Roux 8 août 2011 12:34

              @ Myosotis

              J’ai cité Montebourg par rapport aux primaires socialistes auxquelles participeront les sympathisants.

              Puis je cite Joly, comme référence à l’anti corruption que j’appelle de mes voeux.

              Le vote Mélenchon entre également dans cette catégorie de changement de régime.

              Cordialement


            • Fergus Fergus 8 août 2011 12:45

              Bonjour, Myosotis.

              Entièrement d’accord vous pour Mélenchon. Cela dit, comme Daniel Roux, j’hésite entre lui et Eva Joly.


            • yellowsubmarine 8 août 2011 12:55

              excellent commentaire de Daniel Roux

              Montebourg a eu le courage de demander que Chirac soit traduit devant la Haute Cour, de dénoncer les affaires des Bouches du Rhône, des tribunaux de commerce ...

              Mais le fait qu’il choisisse de rester au PS diminue sa crédibilité, s’il souhaite une candidature éthique, qu’il quitte le PS et soutienne Eva Joly

              Eva Joly a une crédibilité car elle a attaqué la délinquance financière

              Mélenchon fait des discours, mais ses actes sont non clairs, exemple : aucune condition concrète à un ralliement au PS


            • Fergus Fergus 8 août 2011 13:30

              Bonjour, Yellowsubmarine.

              Montebourg est effectivement à l’origine de bonnes idées, et je suis notamment en accord avec lui sur la nécessité de tirer un trait sur la Ve République. Quitter le PS, pourquoi pas ?, mais peut-être Montebourg a-t-il choisi, s’il reçoit des soutiens, de tenter une rénovation de l’intérieur ? Dommage, le concernant, qu’il ait dénaturé son image en choisissant de cumuler les mandats alors qu’il avait été un fervent défenseur du non-cumul. Cet épisode, même agrémenté d’un amusant « je suis croyant, mais non pratiquant », lui avait fait un tort d’autant plus durable qu’il semblait sincère.


            • Iren-Nao 8 août 2011 12:41

              Effectivement Domenech c’est rien du tout et ce n’est pas le pognon des contribuables et le monde du foot lui va tres bien, donc rien de surprenant.

              Quant a Tapie, c’est une autre paire de manche, il suffit de le voir pour lire le pire et le pire est bien la.

              En plus copain avec sarko, faute de gout mutuelle.

              A la lanterne

              Iren-Nao


              • Fergus Fergus 8 août 2011 12:50

                Bonjour, Iren-Nao.

                D’accord avec vous, ces deux cas ne sont pas de même grandeur, et si l’un concerne les fonds publics, ce n’est pas le cas de l’autre, encore qu’indirectement d’importantes sommes soient affectées à ce sport.

                Ce que j’ai simplement voulu souligner, c’est que ces deux affaires s’inscrivent, tels des symptômes éclatants, dans le cadre d’une déliquesccence généralisée de la morale qui touche toutes les composantes de la société.


              • pastori 8 août 2011 13:24

                bonjour Fregus 


                « Effectivement Domenech c’est rien du tout et ce n’est pas le pognon des contribuables et le monde du foot lui va tres bien, donc rien de surprenant »

                je ne suis pas sûr que l’argent du foot ne soit pas celui du citoyen et non pas seulement celui des gens quivont au stade ou achètent des produits dérivés.

                l’essentiel de l’argent vient des sponsors qui font de la pub. cet argent est pris par ces marchands sur tous les produits que nous achetons, alimentaires ou pas.

                Effectivement Domenech c’est rien du tout ? un million, c’est c’est plus d’un demi milliard de nos anciens francs. c’est le prix d’une école, de scanners, IRM etc...

                un million c’est rien mais 3 euros c’est énorme. essayez donc de voler un sachet de boulons chez castorama et vous allez voir le déploiement de forces que ça engendre.

                c’est jusrtement en banalisant les saloperies des puissants qu’on fini par les trouver normales et ne plus réagir.

                • Fergus Fergus 8 août 2011 13:39

                  Bonjour, Pastori.

                  Nous sommes bien d’accord. D’une part, sur l’origine des sommes du foot qui peuvent être indirectes, mais aussi directes sous la forme de subventions aux clubs ou de prise en charge d’équipements. D’autre part sur le montant de l’indemnité versée à Domenech dans le cadre d’un licenciement entièrement justifié, même si juridiquement il pouvait être contesté. Donner près de 1 million d’euros à Domenech est une insulte aux chômeurs, à tous ceux qui se retrouvent à Pôle Emploi avec de maigres ressources sans avoir jamais démérité.

                  Cordialement.


                • pastori 8 août 2011 13:31

                   

                  autre exemple :

                  la fraude sociale s’élève à 40 milliards parait-il. la fraude des particuliers représente 1% de ce chiffre. le reste concerne les entreprises.

                  bien entendu le facho mariani s’attaque aux 1%. pas aux entreprises !salauds de pauvres ! 
                   je n’ai pas entendu la co-religionnaire de mariani et de sa droite « populaire », j’ai nommé marine lepen dénoncer cela..

                  entre riches, ça ne se fait pas. le pen a les mêmes ennemis que mariani : les pauvres.



                  • Fergus Fergus 8 août 2011 13:50

                    @ Pastori.

                    L’offensive de la Droite populaire, relayée par des Bertrand ou Wauquiez, est à gerber car elle ne vise qu’à jeter un écran de fumée sur les turpitudes, pour ne pas dire les malversations, du pouvoir sarkozyste en tentant de faire croire, par des amalgames, des mensonges ou des trucages, que les problèmes du pays sont principalement dûs aux classes modestes. Ce faisant, on distille la suspicion dans les milieux populaires alors que ce sont effectivement les entreprises qui totalisent l’écrasante majorité de la fraude.
                     
                    C’est de la politique de manipulation comme on n’en avait rarement vu auparavant. Cela nous montre, si besoin était, que tout sera entrepris, y compris le pire, par les sarkozystes pour garder le pouvoir en 2012. Il faudra donc se battre pied à pied...


                  • alberto alberto 8 août 2011 15:00

                    Merci Fergus de nous montrer d’où vient l’odeur du fumier !

                    Bien à toi.


                    • Fergus Fergus 8 août 2011 15:40

                      Salut, Alberto.

                      Et ce fumier-là est autrement plus incommodant et nauséabond que celui que, lorsque j’étais jeune, je sortais des étables dans de vieux tombereaux tirés par des boeufs. 

                      Bonne journée. 


                    • MYOSOTIS 8 août 2011 15:17

                      Je ne suis pas d’accord avec ceux qui considèrent que ce que va toucher Domenech n’est rien face à la filouterie d’un Tapie ! Les sommes en jeu OK n’ont rien à voir mais bon par principe et même si ca ne touche en rien à l’argent du contribuable, ce n’est pas tolérable en temps de crise ! Qu’à fait Domenech pour mériter d’etre récompensé ainsi ? il n’a même pas été foutu de permettre à des analphabètes foutballeux de bien frapper dans la balle, pour au moins avoir la fierté de gagner, vu le pognon qui’ls ont encaissé pour leur non prouesse !!! tant que l’on considérera comme normal que des acteurs, chanteurs, footballeurs et autres pipole puissent gagner des fortunes juste pour distraire le peuple, ce sera malsain  ! en meme temps, on en voit beaucoup trop qui sont à les encenser comme des dieux ! si les gens avaient les yeux davantage tournés vers l’essentiel et boycottaient les stars, toutes catégories comprises, déjà ces gens ne gagneraient pas des sommes astronomiques !

                      Mais bon si des smicards ne trouvent rien à redire que des fouteux se ramassent des millions (qui leur servent pour la plupart à se taper des call girl) pendant qu’eux triment pour des salaires de misère, et bien continuons ainsi ! que voulez-vous, le peuple est roi et si il le voulait il pourrait inverser la vapeur mais voilà les citoyens sont-ils prets à revendiquer leur autonomie et à faire état de leur libre arbitre ? Dès l’entrée en scolarité, on apprend aux citoyens à rentrer dans le moule, certains (très peu) arrivent à s’en extirper, d’autres deviennent des esclaves consentants !!! Voilà pourquoi on en est là ! tout est à revoir et une large opération de déconditionnement est à programmer si on veut que ca change !!!


                      • Fergus Fergus 8 août 2011 15:54

                        Eh oui, Myosostis, tout est dans le « moule », le formatage, les modes, la pensée unique, bref tout ce qui contribue à décérébrer des individus normalement constitués.

                        Pour ce qui est du football, j’ai moi-même pris énormément de recul avec ce sport alors que j’y ai joué durant... 42 ans ! Mais trop c’est trop : entre les magouilles des uns, la violence des autres, la voracité des joueurs, la veulerie des dirigeants, l’indécente couverture médiatique, j’en ai eu subitement assez en... 1998, année du trop-plein. J’ai décrit cela dans un article de mars 2009 intitulé « Je hais le football ! ».

                        Cordialement.


                      • hand87 8 août 2011 15:28

                        Il est ahurissant que nos « gouvernants » après n’avoir rien vu venir ( ou rien voulu voir venir) de la crise finacière de 2008, celle de 2011 , du printemps arabe, ne voient rien venir du soulèvement populaire qui se prépare.

                        Il n’est nul besoin d’être une vestale pour imaginer que ce petit manège ne va pas durer aussi longtemps que les impots.

                        • Fergus Fergus 8 août 2011 16:02

                          Bonjour, Hand87.

                          Je crois, contrairement à Chapoutier, qu’ils n’ont effectivement pas conscience que la température monte dans la marmite et que nombre de gens (dont je suis) n’ont jamais atteint un tel niveau de colère contre les élites politiques.Et pour cause ; aucune solution efficace et pérenne n’a été mise en place après l’émergence de la crise de 2008.

                          Contrairement à ce qu’affirment les gouvernants, rien de sérieux n’a été mis en place pour réguler les flux financiers spéculatifs, pour éradiquer les paradis fiscaux, pour limiter drastiquement les revenus des traders et des banquiers, pour ramener à la raison les gestionnaires des fonds de pension et leurs exigences démentes. Rien !

                          Et pendant ce temps là, l’oligarchie continue d’être hyperprotégée et les arrangements entre amis fleurissent qui montrent la cécité ou le cynisme absolu (gavons-nous tant que nous le pouvons !) des gouvernants. Mais les meilleures choses ont une fin...


                        • hand87 8 août 2011 17:59

                          Bonjour a vous.

                          Effectivement le reveil va être brutal et sans doute sanglant. Le « business as usual » continue. Le déplorable épisode présenté par le congrès Americain sur la crise de la dette serait à hurler de rire si tout cela ne risquait pas de nous exploser au nez.

                          « Ne touchez pas à nos petits privilèges », cela me rappelle 1789 mais il est vrai que les politiques ne retiennent rien de l’histoire....

                          Aucun parti n’ayant de programme pour mettre fin a cette mascarade, je crains que seule la force n’apporte une sortie de cette spirale infernale. Reste à attendre la petite étincelle......

                        • hand87 8 août 2011 18:13

                          La contradction n’est-elle pas la richesse de sites tels qu’Agoravox ? Bien à vous.


                        • Fergus Fergus 8 août 2011 18:33

                          @ Hand87.

                          L’aveuglement des élites ne date pas d’hier. Elle a même été une constante dans notre histoire. Et cela en dépit des mises en garde de quelques rares visionnaires. Parmi eux, Tocqueville. Dans un article de juin 2010, j’ai rappelé son étonnante intervention de janvier 1848 à l’Assemblée nationale : « Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville ».


                        • chapoutier 8 août 2011 18:53

                          Fergus
                          je ne dis pas que la colère ne gronde pas ni qu’ils anticipent tout, mais je vous assure qu’ils se préparent à l’affrontement de classe.
                          les deux liens de mon commentaire ci-dessus sont à prendre très au sérieux, ainsi que ceux ci-dessous. Par ailleurs la lecture du livre blanc est très instructive.
                          ils mettent l’accent surtout sur la guérilla urbaine sur le territoire nationale.
                          l’histoire des 10 000 truffions à engager sur le territoire national n’est pas de la rigolade.
                          ils ne savent pas quand, mais croyez-moi ils ont pleinement conscience de qui surgit.
                          et aujourd’hui c’est encore plus vrai.
                          ils savent parfaitement que les plans de tueurs qu’ils vont tenter de mettre en œuvre mettra le pays à feu et à sang.
                          les plans grec était du pipi de chat à coté de ce qui s’annonce.
                          ils en sont pleinement conscient.
                          Mais nous avons fait la fête à Louis 16, ce n’est pas tzar talonnette 1er qui vas nous faire reculer.
                          l’expression : l’exception française vas prendre tout son sens.

                          http://wikistrike.over-blog.com/article-depuis-le-1er-juillet-la-police-peut-maintenant-tirer-a-balles-reelles-sur-les-manifestants-en-fran-79171058.html
                          http://police.unsa.org/index.php?option=com_rokdownloads&view=file&Itemid=82&id=3152:decret-nd-2011-794-du-30-juin-2011-relatif-a-lemploi-de-la-force-pour-le-maintien-de-lordre-public


                        • Fergus Fergus 8 août 2011 19:04

                          @ Chapoutier.

                          Merci pour ces liens. Ce décret, dont la promulgation a été très largement censurée dans les grands médias, est effectivement inquiétant et montre que les forces de maintien de l’ordre recevront, le cas échéant, des instructions dures si les privilèges de l’oligarchie sont menacés.

                          Puissent les électeurs ouvrir les yeux sur les menaces de tous ordres et faire pression sur les candidats de progrès pour qu’ils se démarquent de la fuite en avant libérale qui a plombé notre pays.

                          Bonne fin d’après-midi.


                        • diogene 8 août 2011 23:38

                          @hand87

                          Mais le pouvoir sent bien venir l’insurrection, d’ailleurs il se prépare à ça.
                          Nous aussi d’ailleurs, et n’oubliez pas de ,vous munir d’un masque à gaz avec oculaire panoramique, les lacrymos vont pleuvoir drus.


                        • chapoutier 8 août 2011 15:31

                          bonjour
                          juste pour le principe, Domenech avait un contrat de travail et il n’avait pas d’obligation de résultat et n’a pas commis de faute. ( que de part et d’autre on estime qu’il est nul en tant qu’entraineur ne constitue pas une faute de sa part mais de la part de ceux qui l’on embauché)
                          A l’heure où tzar talonnette veut supprimer le CDI et le code du travail, Domenech à eu raison d’aller jusqu’au bout, respect de son contrat de travail y compris devant les prud’hommes.
                          Que l’on trouve invraisemblable le montant de la prime de licenciement est une question morale et nous ne connaissons pas le contenu de son contrat de travail.
                          mais je trouve que c’est faire la part belle à cet es....c de Tapie que de mettre les deux personnages dans le même sac (d’embrouille).


                          • Fergus Fergus 8 août 2011 16:07

                            Bonjour, Chapoutier.

                            Vous avez raison. Cela dit, je vous renvoie à la réponse que j’ai faite plus haut à Iuatwok. Il y a la loi et l’esprit de la loi ; il y a le droit et l’opportunité de sa mise en oeuvre. Bref, il y a la morale ou l’amoralité...


                          • jymb 8 août 2011 15:34

                            Des salaires élevés ou trés élevés se justifient par des actions de haut niveau. Créer des emplois ou les préserver à la force du poignet, se battre pour sauver une entreprise tel un patron de PME endetté sur ses deniers et biens personnels : une juste récompense à terme est légitime

                            Une pluie de pognon pour des tapeurs de balle, cela navigue entre l’immoralité et le nauséeux

                            Et malheureusement ce sont les plus pauvres qui continueront à se scotcher devant la télé pour engraisser ce néant au lieu d’aller foutre le feu aux stades


                            • Fergus Fergus 8 août 2011 16:12

                              Bonjour, Jymb.

                              Rien à ajouter à ce commentaire de bon sens, encore que je serais personnellement plus partisan du boycott que de l’incendie.

                              A propos de stades de football, nombre d’entre eux sont encore, au moins partiellement, financés et entretenus sur des fonds publics dans des villes où le manque de logements d’urgence et de places en crèche est criant !

                              Et voilà que je vais encore me faire taxer de démagogie par certains visiteurs...


                            • MYOSOTIS 8 août 2011 15:54

                              Je suis d’accord avec vous JYMB !

                              Ce n’est pas demain que le peuple boycottera le football, hélas ! Et les Johnny et les Noah qui ne reviennent en France que pour s’en foutre plein les poches avec leurs concerts (bradé pour le Noah : une place gratuite pour une achetée, quelle poilade ) ! franchement certains jours j’ai du mal à etre compréhensive et je me dis qu’après tout, il faudra peut etre passer par de plus mauvaises conditions de vie encore pour que le peuple enfin oeuvre pour son bien-être en refusant la médiocrité qu’on lui propose !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès