Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Air France : Justice patronale puis justice de classe pour cinq licenciés (...)

Air France : Justice patronale puis justice de classe pour cinq licenciés pour l’exemple !

Valls exigeait que la Direction d’Air France se fasse justice très vite après l'envahissement du CCE par les employés. Son vœu a été exaucé au-delà de toute espérance. 4 salariés employés du Fret Cargo viennent d'être licenciés pour « faute lourde » c'est-à-dire sans préavis ni indemnités. Un 5ème salarié détenant un mandat syndical fait que les dirigeants d’Air France se précipitent pour obtenir l’avis obligatoire du CE, préalable au licenciement.

Les menteurs de la Direction d'Air France n'ont pourtant pas le moindre élément prouvant que les quatre licenciés sont impliqués dans des violences à l'encontre du DRH et de son compère responsable du Long courrier. Cette même direction osant même affirmer mensongèrement qu'un vigile était tombé dans le coma au cours de la bousculade du 5 octobre. Information reprise en boucle par tous les médias à la botte tentant de discréditer la lutte légitime des salariés de cette compagnie aérienne.

Pourtant tous les témoignages et les vidéos disponibles montrent bien que ce sont les dirigeants d'Air France qui sont responsables de leur fuite pitoyable devant les travailleurs qui n'exigeaient d'eux qu'explications après l'annonce par voie de presse des 2900 suppressions de postes dont 1700 parmi les agents au sol, 300 pilotes et 900 chez les hôtesses et les stewards.

Ceci alors que le groupe aérien a dégagé un bénéfice d'exploitation de 898 millions d'euros au troisième trimestre. Il s'agit là de la meilleure performance trimestrielle de son histoire. Chiffre qui tombe mal pour une Direction qui pleure misère alors que la Compagnie se porte bien et que le taux de remplissage de ses avions avoisine les 90% !

Il est évident que pour les salariés et leurs syndicats (excepté CFDT et CGC à la botte des patrons) cette performance économique les conforte dans leur refus de cette restructuration qui ne vise qu'à augmenter les profits des actionnaires.

Cette politique visant à supprimer des milliers d'emplois pour augmenter la marge financière des parasites du conseil d'administration s'exécute au profit d'une politique de classe ne s'encombrant d'aucun scrupule à jeter sur le carreau 5 travailleurs sans rien pouvoir prouver contre eux !

Rappelons que le 2 décembre les 5 salariés passeront devant le Tribunal correctionnel de Bobigny et la Direction d'Air France a préféré prendre les devants et licencier les quatre et engager le fer au CE pour le cinquième avant un éventuel acquittement des travailleurs devant la justice...

Ce jour là il faudra être nombreux devant le Tribunal pour exiger la fin des poursuites judiciaires contre les 5.

Un bel exemple du dialogue social, tant vanté par le PS au gouvernement, pour qui dialogue veut dire que les travailleurs doivent accepter sans broncher toutes les régressions sociales que le pouvoir et le Médef associés tentent de nous imposer !

« Parce que l’avenir d’Air France et de nos emplois demeure au cœur de nos préoccupations, l’intersyndicale appelle l’ensemble des salariés de la compagnie à une nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre 2015, devant le Siège d’Air France, à l’occasion de la prochaine session du CCE. »

Résistance !

http://www.npa2009.org/videos/air-france-cest-ca

Une hôtesse qui parle juste
https://www.youtube.com/watch?v=pU0l0KfYlqk

Vidéo de la CGT Paris
http://www.npa2009.org/videos/soutiens-aux-salarie-e-s-dair-france

Documents joints à cet article

Air France : Justice patronale puis justice de classe pour cinq licenciés pour l'exemple !

Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • armand 13 novembre 2015 17:23

    Ne jamais toucher à l’ordre établi, vous connaissez tous des exemples de personnes coupables de crimes abominables qui sortent au bout de 15 ans max, mais si vous touchez à la structure, là c’est perpette pour de bon ( si vous êtes arrêté vivant)


    • jaja jaja 13 novembre 2015 17:53

      @armand

      C’est l’exemple de Claude Guéant, condamné à 2 ans de prison avec sursis alors qu’un SDF voleur d’une vingtaine d’Euros dans le tronc d’une église a été condamné à 4 mois de prison ferme....


    • gaston gaston 14 novembre 2015 13:23

      @jaja
       et le pire c’est que les guéant sarkozy balkani et les autres se plaignent d’être mal traité par la justice et pas comme des citoyens normaux !
      Alors qu’ils devraient tous croupir en prison depuis déja bien longtemps , car en plus la justice est très lente quand il s’agit de s’occuper du cas de ces malfrats !
      C ’est sur qu’ils ne sont pas traité comme des justiciables normaux , avec eux la justice est débonnaire , sans doute parce qu’elle a peur du bruit que cela ferait ! 


    • jaja jaja 14 novembre 2015 16:24

      @gaston

      Exact !


    • captain beefheart 14 novembre 2015 17:25

      @armand
      Tout à fait vrai.Dans une grande boîte de transport où je travaillais ils ont embauché un nouveau manager,à fin de transformer l’entreprise familiale en entreprise moderne.C’était un vrai salaud.Je me suis heurté plusieurs fois à lui,et finalement j’ai démissionné.Deux ans après on apprend par la presse que ce monsieur a été tué à coups de fusil par un autre chauffeur,qui lui reprochait avoir foutue en l’air sa vie familiale,son couple.Parmi les 5 anciens de la boîte que je fréquentais à l’époque tout le monde disait ::« Il l’a bien mérité ! »parlant de la mort du manager,pas de la peine de prison de son assassin.
      En France ,s’attaquer à un patron est impardonnable,pourtant si les syndiqués voulaient arriver à quelque chose,il feraient mieux de s’armer et constituer des commandos pour enlever des patrons et des banquiers.


    • sls0 sls0 13 novembre 2015 17:23

      J’ai comme l’impression qu’il y a un recul dans les avancées sociales.
      L’extrême de ce recul sera l’équivalent du code noir.
      La vision qu’a Vals de notre futur doit ce situer un peut en amont du code noir, on comprends ses réactions.


      • jaja jaja 13 novembre 2015 17:48

        @sls0

        On oublie le Code noir et pourtant ce n’est pas si vieux... Mais bon s’ils veulent aller jusque là leurs chemises seront trouées et pas seulement déchirées smiley


      • sls0 sls0 13 novembre 2015 18:53

        @jaja
        Je réside dans un pays où trouer des chemises ne pose pas trop de problèmes.
        Il y a un coup un capitaine qui m’a dit : Pourquoi tu ne les a pas tué ?

        Des morts pas naturels, j’en vois 1,5 par année en moyenne, pas à la télé, de visu.

        Parler de trouer des chemises d’accord, combien de trous dans des chemises à votre actif ?

        J’ai côtoyé des gens qui ont fait des trous dans des chemises, j’en côtoie des gens qui ont fait des trous dans des chemises, pas un seul parle comme vous.


      • AlbertGam AlbertGam 13 novembre 2015 19:12

        @sls0
        Un « recul dans les avancées »
        .
        Très bon !
         smiley


      • alinea alinea 13 novembre 2015 17:41

        Il y a quelque chose que je ne comprends pas : « ces gens-là » ( les employés ) ne servaient donc à rien ?
        Après eux, le service sera aussi bien fait ? Ou bien pensent-ils ( les dirigeants de l’entreprise) qu’avec un service équivalent à celui de Ryanair, les clients iront encore chez eux ?
        Sûr qu’Air France, c’est pour les riches, mais enfin il y a la qualité du voyage qui va avec ! et on atterrit près des villes où l’on va, pas à cinquante bornes !
        Pour le reste, je ne sais si les interventions des syndiqués au Parlement auront un effet quelconque ; on peut du moins l’espérer !


        • jaja jaja 13 novembre 2015 17:47

          @alinea

          Le service c’est une chose mais avec 1700 salariés au sol en moins où en sera la sécurité ?


        • alinea alinea 13 novembre 2015 18:26

          @jaja
          La sécurité, bon sang, je n’y pense jamais !! tu veux dire ceux qui déshabillent les clients pour voir s’ils n’ont pas leur laguiole dans la poche ? 1700 Français bouffent grâce à ce job ? C’est dingue...


        • jaja jaja 13 novembre 2015 19:01

          @Alinéa

          Je pense davantage aux mécaniciens au sol responsables de l’entretien et donc de la sécurité des avions...


        • alinea alinea 13 novembre 2015 19:55

          @jaja
          Ah bon, ouf ! smiley


        • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 13 novembre 2015 17:43

          Et si les chemises déchirées n’étaient que l’annonce d’une vaste réaction populaire contre cette dictature de l’argent qui domine le pays, l’étincelle d’où naîtra la flamme d’une résistance ? 

          «  Français, encore un effort si vous voulez être républicains »

          • sls0 sls0 13 novembre 2015 18:57

            @M de Sourcessure
            La résistance pendant la guerre représentait 0,3% de la population. Pas sûr d’avoir un nombre de républicains supérieur de nos jours.

            Pas idiot le changement de nom de l’UMP.


          • rocla+ rocla+ 13 novembre 2015 17:55

            Les patrons quelle bande de salauds . 


            Ils  agressent les employés , leur courent  après , puis leur déchirent
            leurs chemises  et ils rentrent tranquillement chez eux .

            Dans quel monde vit-on ?

            Les employés devraient porter plainte  pour cet odieux comportement .

            • rocla+ rocla+ 13 novembre 2015 18:24

              C ’est bien pour ça que les patrons c ’est des salauds .


              Ils agressent leurs employés sans modération . 

              C ’est une honte un comportement pareil !

              • rocla+ rocla+ 13 novembre 2015 18:25

                Moi en tant que syndicaliste CGT  je te les foutrais en taule ces suceurs 

                de sang des ouvriers .

                • jaja jaja 13 novembre 2015 18:43

                  @rocla+

                  Suceurs de sang tu ne peux pas dire mieux !....1 000 morts en cinq ans dans le BTP
                  http://www.lemoniteur.fr/article/accidents-du-travail-1-000-morts-en-cinq-ans-dans-le-btp-30420729

                  En 2014, 541 travailleurs sont décédés au travail !!


                • rocla+ rocla+ 13 novembre 2015 18:57

                  @jaja


                  C ’est incroyable comme ces patrons tuent leurs employés .

                  En fait si on regarde bien les textes de loi  ça doit être interdit de mourir 
                  pendant les heures de travail .

                  Et pourtant il y en a qui s’ obstinent .

                  Incroyable . 

                  Mais pour équilibrer , peut-être leurs femmes accouchent pendant les heures 
                  de travail des maris ?

                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 13 novembre 2015 18:54

                  rocla +

                  « Et ils rentrent tranquillement chez eux », dîtes-vous.

                  En ce qui concerne les « Licencieurs de masse », vous pouvez le dire, ils rentrent chez eux la conscience plate comme un passe-lacet, après avoir épuré une partie de leur personnel, (des milliers), bof, une broutille ! en les biffant sur des listes établies à l’avance, pour le grand bonheur du MEDEF, du CAC 40, et des actionnaires, les gros porteurs !

                   Ensuite, tels de grosses limaces baveuses, ils iront lécher les pompes des racheteurs de la société sacrifiée, surtout lorsqu’elle est un fleuron national, et surtout lorsque eux, auront touché le pactole pour services rendus plus qu’appréciables. Le larbinat, ça se paye très cher de nos jours. Ce que leur réserve ce bénef ? Bézef du côté de la cache-maille. Parce que les larbins du Capitalisme se ressemblent tous. Ils se prêtent des vertus qu’ils ne possèdent pas, ils se posent en victimes dès que le peuple les bousculent un peu, et les molestent, mais quoi de moins surprenant devant leurs œuvres destructrices ?

                  Dans quel monde vivons-nous, mon bon monsieur ?

                  Mais, dans un monde chaotique, fait par et pour les prédateurs, hélas, et une croix à porter pour les victimes de leur prédation organisée, qui elles, rentreront au bercail la peur au ventre des lendemains à rédiger des centaines de courriers sans réponse pour se retrouver un nouveau job, histoire de nourrir sa famille, d’offrir des vacances à leurs enfants, et d’offrir autant que faire se peut des études à peu près correctes à défaut d’être honorables, et que sais-je encore ?

                  Cher Rocal +, comme toujours, je pense que vous confondez bateau-mouche et gros tanker : patronnet et Patronnat !


                  • rocla+ rocla+ 13 novembre 2015 19:13

                    @Nicole CHEVERNEY


                    Bonsoir Nicole , 

                    En effet , là je suis forcé de m’ excuser , en fait , incapable de comprendre
                    les choses à leur juste périmètre je me trompe de combat .


                    Je me range aussitôt vers le peuple opprimé , je vois au dessus de ma tête 
                    des vautours prédateurs  prêts à tout pour enfoncer le lumpen prolétariat , 
                    les trente cinq heures ont été inventées pour le bien-être de ces salopards 
                    des classes dirigeantes qui n’ ont de cesse de vouloir augmenter leurs bénéfices . 

                    Ce que je me demande pourtant , chère Nicole , c ’est pourquoi mes camarades 
                     de gauche , nombreux syndicalistes au poing levé ne créent pas des entreprises 
                    dans lesquelles nous serions enfin tous heureux  ?

                    Les livres de vulgarisation de manquent pas pourtant , Comment devenir 
                    capitaine d’ industrie dans la stricte optique de la gauche unifiée , il y en a 
                    des centaines de ces bouquins , 

                    Sommes nous plus bêtes que ces salauds de patrons que nous ne nous 
                    prenions en main sans compter sur ces salauds de droite ?


                  • rocla+ rocla+ 13 novembre 2015 20:17

                    Tout le monde a surtout compris que pour noyer un poisson le meilleur 

                    moyen est de détourner l’ attention du spectateur en parlant du prochain 
                    James Bond qui ne saurait pas tarder à sortir d’ ici il y a pas longtemps ...

                    • jaja jaja 13 novembre 2015 20:23

                      @rocla+

                      Pour revenir à nos moutons voici l’excellente prestation de Jean-Pierre Mercier, délégué CGT chez PSA sur BFM face à un défenseur de la direction d’Air-France :

                      https://vimeo.com/145568477


                    • TSS 14 novembre 2015 00:47

                      @rocla+

                      Mossieu l’analphabete vous devriez surtout vous cultiver

                      cela vous permettrez de savoir que ceux que vous appelez les patrons ne

                      sont que de vulgaires employés aux ordres des actionnaires ,meprisants

                      avec le personnel et baveux façon limace avec le monde du fric .

                      Quant à la CGT vous faîtes ,comme la plupart des trouducs,confusion entre

                      les representants élus et les permanents(2 mondes differents)... !!


                    • rocla+ rocla+ 14 novembre 2015 07:29

                      Message de l’ analphabète à l’ analphabébête  TSS  : 


                      Vous avez raison cher Monsieur , 

                      les seules personnes dignes de foi  c ’est vous qui les représentez .

                      Par conséquent je me prosterne  devant  le monument de probité
                      dont vous êtes le digne représentant . 

                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 14 novembre 2015 11:38

                        Pourquoi n’allez vous pas essayer d’arracher la chemise de Hollande, puisque selon vous c’est un « ultralibéral » ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès