Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Algérie : Silence … on frappe les femmes !

Algérie : Silence … on frappe les femmes !

’’Un homme qui bat sa femme, c’est normal : c’est tout à fait normal que le plus fort s’attaque au plus faible ; et, de toute façon, si lui, il ne sait pas pourquoi il bat sa femme, elle, elle le sait.’’

Nombre de femmes battues subissent en silence leur calvaire et n’ont jamais osé dénoncer leurs époux et encore moins tenté d’entamer une procédure de divorce. Une étude récemment réalisée par l’Institut national de la santé publique en collaboration avec le Ministère de la Justice, celui de l’Intérieur, de la Jeunesse et des Sports, de la Solidarité et le Mouvement associatif a fait état qu’environ 9000 femmes sont régulièrement victimes de violence conjugale chaque année en Algérie. Il s’agit, aussi inconcevable soit-il, de femmes qui subissent la tyrannie de leurs époux. Ce chiffre exclut évidemment celles qui n’ont jamais osé dénoncer leurs époux. La région Ouest du pays se classe en seconde position dans ce décompte, aberrant avec 34% de cas. La palme revient à la contrée Est du pays avec 36% de cas par rapport au taux national. Les chiffres fournis par les différents services, qui ont eu malheureusement à venir en aide à ces femmes en détresse, font état de 3746 cas traités par le secteur de la santé, 2444 par ceux de la police, 2130 par les tribunaux et 713 ont été pris en charge par le centre d’écoute. L’âge des victimes varie entre 30 et 33 ans. La femme mariée vient en pole position avec 50% de cas suivie par les célibataires avec 36,2%. Les mères célibataires sont classées au bas de ce tableau avec 1,6% de cas. L’étude fait également ressortir que la grande majorité des victimes de violences conjugales sont des femmes analphabètes. Avec 30,8% de cas suivis de femmes ayant atteint un niveau d’études supérieures avec 6,1% de cas. Pour la plupart des victimes ayant pour époux un individu violent, il a été constaté qu’elles sont dans l’impossibilité d’entamer une procédure de divorce car généralement elles n’ont ni où aller s’installer ni disposer de moyens pour subvenir à leur progéniture.
 
Il est urgent de mettre en place des structures d’accueil, d’écoute, d’orientation et d’accompagnement des femmes en détresse. Il y a également l’urgence d’élaboration d’un guide des droits des femmes. Celui-ci énumérerait, entre autres, les étapes à suivre pour déposer plainte en cas de violation, mais aussi les différentes instances auxquelles on peut s’adresser le cas échéant. Et l’introduction, l’enseignement des droits de l’homme dans les programmes scolaires, comme ils veulent rendre obligatoire le dépôt de plainte du médecin légiste au cas où il constate des signes d’une violation d’une femme. La mise à niveau des magistrats, des avocats et de tous les acteurs (médecins, policiers, gendarmes...), le lancement d’un cycle de formation au sein des associations. Afin d’arrêter l’hémorragie au sein de la société, traduite par la vulgarisation des actes de violence contre les femmes. Mais aussi aider la femme algérienne à sortir du carcan de « femme au foyer » et aller de l’avant pour recouvrer ses pleins droits au même titre que l’homme.
 
Par Samir REKIK
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 18 août 2010 10:20

    Bonjour Samir,

    Que dire de cet article sinon qu’il est plein d’humanité et de bon sens. Comme j’aimerai en lire plus souvent de la sorte. Merci


    • LE CHAT LE CHAT 18 août 2010 10:35

      il serait temps que l’Algérie revoit son code de la famille et établisse une égalité entre les sexes .
      Comme Gabriel , je ne peux que soutenir une telle démarche !


      • Numero 19 Numero 19 18 août 2010 10:36

        Bonjour,
        ’’Un homme qui bat sa femme, c’est normal : c’est tout à fait normal que le plus fort s’attaque au plus faible ; et, de toute façon, si lui, il ne sait pas pourquoi il bat sa femme, elle, elle le sait.’’

        J’ai déjà entendu cette phrase. Pourriez-vous me dire d’où elle vient ?



        Est-il possible d’avoir des comparatifs entre pays concernant les violences conjugales ?

        Dans le climat actuel, on serait vite amenés à crier que c’est de la faute à l’islam. Des précisions (il faut « relativiser ») auraient été utiles.

        Sinon, au vu de toutes ces souffrances, je me demande bien où est le Dieu censé aimer ses enfants. Qui aime bien châtie bien, mais quand même...


        • birdy 18 août 2010 10:40

          C’est un proverbe usité dans les deux pays du Maghreb que je connais Maroc et Tunisie :


          « Bat ta femme tous les matins, si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait »

        • Numero 19 Numero 19 18 août 2010 11:26

          Excusez ma perplexité, mais ce proverbe veut dire quoi au final ? Fais ce que tu veux de ta femme, elle comprendra ?

          J’ai entendu un égyptien le dire.


        • vilistia 18 août 2010 11:38

          MCM BIRDY


          « Bat ta femme tous les matins, si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait »

          Pas besoin d’aller si loin, le faux musulman.... Tu répètes tous les jours cette phrase au café du commerce.

        • birdy 18 août 2010 11:44

          Numéro 19,


          Ce dicton veut dire :

          « Ta femme ayant nécessairement fait une connerie en ton absence, tu peux donc la sanctionner sans peur d’être injuste »


        • Deneb Deneb 18 août 2010 12:58

          Quelle teigne, cette Villistia. Birdy a juste expliqué l’adage aux blondes (les autres l’ont compris), il n’a pas émis son opinion.

          Moi, si j’ai envie de battre ma femme, je lui propose une partie d’echecs.


        • vilistia 18 août 2010 13:27

          Deneb
          Quelle teigne, cette Villistia

          Tout à fait comme la teigne dans le cou du chien.... Je ne lâche jamais !


        • vilistia 18 août 2010 14:21

          MCM

          Amusant comme remarque !

          Tu as en d’autres en blagues belges !


        • ELCHETORIX 18 août 2010 10:42

          bonjour l’auteur , comme pour votre précédent article ( le harcèlement des femmes au travail ) , ce billet démontre que l’être humain partout dans le monde est traversé de ses travers ( tares ) , comme de ses qualités !
          Comme partout , l’Homme , comme la femme , est capable du pire comme du meilleur , le tout est que la loi devrait protéger les faibles ( hommes ou femmes dont le coté négatif ou effrayant prend le dessus sur les qualités , bonté , générosité , ardeur au travail etc..) et tempérer les plus forts dans le sens positif du terme
          ( càd , enfouir le coté négatif de notre moi ) pour ne pas manipuler les faibles !
          Cordialement .
          RA .


          • ELCHETORIX 18 août 2010 19:04

            oui je le lis et en Français , frère voiture et toi tu l’as lu ?
            RA .


          • Rounga Roungalashinga 18 août 2010 19:49

            Lire le coran te ferait le plus grand bien.

            Alors ça y est ? Vous vous mettez au prosélytisme vous aussi ?


          • hgo04 hgo04 18 août 2010 22:32

            On y apprend quelque trucs tout de même :


            «  »"

            34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs

            qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses

            qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à

            leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence

            de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous

            craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans

            leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez

            plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !«  »"


          • Deneb Deneb 19 août 2010 06:59

            Despe - desperado aux pseudos multiples. Tellement transparente, ta tricherie.


          • dieudo 18 août 2010 10:49

            Monsieur l’utopiste ! existe il une seule société si démocratique se prétende elle ou la violence conjugale n’existe pas ? c’est d’ailleurs toujours la violence et le sexisme d’en bas qui est pointé du doigt jamais celui des autres !


            • anti-oligarchie anti-oligarchie 18 août 2010 12:36
              L’Algérie comme la France est en phase d’auto-destruction. Les memes méthodes française sont utilisé la bas.Ce que Samir Rekik devrait dénoncer c’est l’invasion chinoise en Algérie, qui sur le meme modèle français vise a faire pression sur les salaires. L’Algérie, le pays d’afrique avec le plus de jeune de moins de 20 ans, continue a envoyer 200 000 algériens en France.(meme pas eu le temps de savourer une 30 glorieuse...)

              Hier Samir Rekik dénonçait l’harcelement au travail, aujourd’hui les femmes battus, demain la persécution des travelos, et après demain la ’difficulté des homos en Algérie’.

              Et bien évidemment tu ne parleras jamais des vrais sujet qui fache, puisque tu es dans l’animation culturel. Dans le pseudo-progressisme pas chère.

              Ayant énormément d’amis Algériens, venus tous du bled, tu es a des années lumière des vrais problèmes de la jeunesse algérienne. Ils en ont strictement rien à secoué de tes états d’ames pseudo-progressiste.

              Quand le taux de femmes battus progressent, c’est le signe d’une société malade. Tout comme la consommation de drogues, alcool, médicaments anti-depresseur etc L’apanache de toutes les sociétés occidental.


              • birdy 18 août 2010 14:04

                Algérie vaste de 2 381 741 km2 mais 40 000 chinois devraient y être considérés comme des colons envahisseurs.
                France 675 417 km2 mais 6 000 000 d’arabes devraient y être considérés comme des chances pour la France.

                Anti-Oligarchie vient encore une fois de nous résumer le crédo arabe : Les arabes ont le droit d’envahir tout le monde, mais personne n’a le droit de les envahir.


              • anti-oligarchie anti-oligarchie 18 août 2010 15:10

                J’ai jamais dit le contraire Birdy, je suis tout à fait d’accords avec toi...Relis Merci.


              • Lucien Denfer Lucien Denfer 18 août 2010 23:10

                Il n’y a pas six millions d’arabes en France...

                Ou alors il y a eu un miracle et une multiplications des petits pai.. beurs


              • dieudo 18 août 2010 12:49

                @anti oligarchie
                Je ne peux que te rejoindre sur ce commentaire lumineux, Samir fait du folklore alors que ce pays est en proie depuis son indépendance à une dictature militaire qui s’est accaparée tous les leviers de pouvoir et semble dorénavant calquer son modèle d’organisation sur celui des sociétés occidentales (drogue, pornographie, appel de main d’oeuvre étrangère.... ) alors que la majorité des jeunes crèvent d’ennui, sont sans ressource....c’est sur qu’avec des gens comme vous l’Algérie n’est pas prête de sortir de l’age des ténèbres,au lieu de vouloir singer le modèle d’aliénation occidental, ce pseudo modèle émancipateur, attaquez vous donc aux véritables problèmes de ce pays et ils sont de taille !


                • anti-oligarchie anti-oligarchie 18 août 2010 15:11

                  Autre techniques utilisés par l’oligarchie Algérienne, l’assimilation sur les berberes...Qui n’a pas marché d’ailleurs...


                • slipenfer 18 août 2010 15:56

                  La femme la plus aventurée sent en elle une voix qui lui dit : sois belle si tu peux, sage si tu veux, mais sois considérée, il le faut.
                  Pierre Augustin CARON DE BEAUMARCHAIS

                  Les seins qui font trembler l’ayatollah (pour ceux qui ont loupé l ’épisode) smiley

                  Une analyse impitoyable du fascisme musulman (pour ceux qui ont loupé l ’épisode)


                  • anti-oligarchie anti-oligarchie 19 août 2010 01:49

                    Voltaire :

                    "Sa religion est sage, sévère, chaste, et humaine : sage, puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystères ; sévère, puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient$ ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône bien plus rigoureusement que le voyage de la Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité la tolérance »,« Il faut prendre un parti » (1772), dans Œuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 28, chap, p. 547

                    @+


                  • Clojea CLOJEA 18 août 2010 16:10

                    Malheureusement les violences conjuguales existent dans tous les pays. Difficile d’avoir des statistiques précises, car les femmes battues ont souvent peur de porter plainte ou d’en parler. Du coup elles se taisent par peur des représailles.
                    Très bon article, car il est toujours bon de dénoncer de telles horreurs.


                    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 19 août 2010 03:54

                      il a pas dis que les statistiques n’existent pas, mais qu’elles sont pas précises à cause de la peur des femmes (et hommes dans de bien plus rares cas).


                    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 19 août 2010 21:30

                      Toutes les femmes battues ne meurent pas sous les coups, donc le nombre de femmes mortes ne permet pas une estimation correcte du phénomène des violences conjugales, vu qu’une part non négligeable des femmes battues ne le font pas savoir.


                    • OMAR 18 août 2010 19:25

                      Omar T ;
                      Samir bonjour
                      Je déplore que dans un sujet aussi noble, vous ayez fait l’impasse des raisons que ces « homelettes » trouvent à maltraiter leur épouse.
                      Malheureusement planétaire ( au Gujarat, Inde, impunité totale des crimes commis contre les femmes, Pakistan, brutalité galopante, Brésil, violence au quotidien, etc.), je pense auusi que ce pernicieux phénomène doit être pris en charge par la femme, l’homme lui portant assistance dans les différents domaines : elle doit aussi se battre....
                      Et multipliez par 10, les 9000 femmes battues par an en Algérie (en France elles sont..... 500.000 au moins.. cf Humain Right).
                      Enfin, je rejoins Anti-oligarchie dans la majorité des points qu’il a cité
                      « L’Algérie comme la France est en phase d’auto-destruction. »

                      A titre d’information, l’autoroute construite par les chinois, ne possède pas de relais, les panneaux routiers sont rares sinon inexistants, et les bretelles sont séparées de 50 kms...
                      Mais plus grave, ces autoroutes sont fermées (par trançons) parfois juste un mois après leur réception (trés graves malfaçons relevées).
                      Du travail arabe fait par les chinois, c’est du couscous au nid d’hirondelles.


                      • birdy 19 août 2010 09:45
                        Omar vous affirme sans citer ses sources :

                        « les 9000 femmes battues par an en Algérie (en France elles sont..... 500.000 au moins.. cf Humain Right). »

                        Lecteurs, n’écoutez jamais la tékia :


                      • birdy 19 août 2010 09:50

                        Et encore concernant le chiffre des femmes battues en France, il faut savoir qu’en seine saint denis le pourcentage de femmes battues est 10 fois plus grand que dans la Creuse. 


                      • Hijack Hijack 18 août 2010 23:11

                        Hum ! Lol !!! C’est sûr, la femme algérienne va compter sur l’auteur pour s’en sortir !

                        Je connais quelques femmes algériennes ... bcp ayant de la famille là bas, en parle de tout, ils critiquent tout concernant l’Algérie mais je n’ai jamais entendu dire qu’on y bat plus les femmes qu’ailleurs ... proportionnellement, il semble bien qu’il y a plus de femmes battues en France qu’en Algérie.


                        • Lucien Denfer Lucien Denfer 18 août 2010 23:23

                          Article intéressant mais que faire ?

                          Il faudrait toutefois rappeller que le code de la famille ainsi que le couvre feu sont toujours en vigueur dans ce pays. Les femmes y sont donc considérées comme des mineures à vie. Lors de leur déplacements elles sont tenues d’être accompagnées d’un homme, mari, frère ou fils sous peine de subir de grâves désagréments de la part de leur congénères dont la mentalité archaïque persiste à considérer qu’une femme qui se déplace seule est une péripatéticienne.

                          C’est pour le moins attristant que cette condition des femmes dans le pays qui a vu naître Dihya et lala Fathma N’Soumeur qui combattirent respectivement l’envahisseur Arabe et Français.


                          • edzez edzez 19 août 2010 11:13

                            n’importe quoi cet article,.
                            quand il y a la misere , et des problemes , on s’en prend au plus faible, ce sont juste des matcho lache , frustré dans leur pays qui est nul à chier.

                            Le statut de la femme musulmane dans l’islam est très noble et élevé et son effet est très grand dans la vie de chaque musulman. En effet, la femme musulmane est la première enseignante dans la construction d’une société juste, lorsqu’elle suit la guidée du Livre d’Allah et la Sunna du messager (sallallahu ’alayhi wa sallam). Car l’adhésion au Qur`an et à la Sunna éloigne le musulman – homme ou femme – de l’égarement dans n’importe quelle question. L’égarement dont souffrent les diverses nations ne vient que de leur éloignement du chemin d’Allah - le Parfait, le Très-Haut - et de ce avec quoi Ses prophètes et messagers – que la Paix et les Prières d’Allah soient sur eux tous - sont venus. Le prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit :

                            « Je vous laisse deux choses, vous ne vous égarerez pas tant que vous vous y accrocherez, le Livre d’Allah et ma Sunna. »

                            La grande importance du rôle de la femme musulmane - comme femme, sœur, fille et ses droits et devoirs – ont été expliqués dans le noble Qur`an et détaillés dans la Sunna authentique.

                            Le secret de son importance se trouve dans le fardeau énorme et la responsabilité qui est placée sur elle et les difficultés qu’elle doit endosser - responsabilités et difficultés dont certaines ne peuvent être supportées par un homme. C’est pourquoi fait partie des obligations les plus importantes, de montrer de la gratitude envers la mère, de la bonté et entretenir de bons rapports avec elle.

                            En ce qui concerne l’épouse, son statut et son effet sur l’apaisement de l’âme et sa sérénité ont été clairement montrés dans le noble verset, dans Sa Parole :
                            « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » [Sourate Ar-Rum 30:21]

                            Lisez le coran et la sunnah, il n’est jamais question de frapper la femme à aucun moment.


                            • OMAR 19 août 2010 19:03

                              Omar T.

                              "Omar vous affirme sans citer ses sources :

                              « les 9000 femmes battues par an en Algérie (en France elles sont..... 500.000 au moins.. cf Humain Right). »

                              Lecteurs, n’écoutez jamais la tékia :
                              Algérie 700 000 femmes battues"
                                Par Birdy le troll qui n’est pas drole .

                              Le chiffre de 9000 femmes battues en Algérie est repris de l’article présenté.
                              le chiffre de 500.000 femmes battues en France émane de Humain Right (c’est écrit) qui reprend celui du Ministère de l’Intérieur pour 2006.

                              Par contre, les chiffres qu’il présente sont eux crédibles, car ils reposent sur des constantes et des valeurs indéniables à Birdy : le vent. 

                              Je constate malheureusement que depuis son retour de Scandinavie, il a rechuté.
                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès