Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Anne Lauvergeon pète les plombs

Anne Lauvergeon pète les plombs

  Il ne m’est pas facile de prendre une retraite blogueuse. Devant l’insondable bêtise humaine, comment rester muet ? De quoi s’agit-il donc ? Anne Lauvergeon, la dame de fer d’AREVA, participait au Women’s Forum 2009 à Deauville. Pour ceux qui ne parlent pas l’anglo-américain, le « Women’s Forum » est une réunion de poules caqueteuses mondialisées qui se prennent pour les amazones du XXIème siècle, qui n’est pas encore réellement spirituel, comme le prévoyait André Malraux.

  Au cours d’une intervention, cette élégante Pédégée, évoquant le recrutement de nouveaux talents dans sa boîte, lâcha tout de go : « A compétences égales, et bien, désolé, on choisira la femme, ou l’on choisira la personne venant d’autre chose que le mâle blanc, pour être clair. »

  Même si l’expression de cette panthère rose laisse à désirer, certes oui, le sens de sa phrase est clair ! Désolé, mais la belle Anne (c’est une formule) n’a pas une belle âme et son politiquement correct est plutôt agressif. C’est de la discrimination, du racisme anti (mâle) blanc. Que ses fricotages passés avec la gauche mitterrandienne aient altéré son bon sens, c’est certain. Qu’elle ait mal surmonté et même inversé sa crise œdipienne, sûrement. Cela se soigne, d’ailleurs.

  Heureusement, quelques irréductibles Identitaires (1) ont décidé de ne pas laisser passer cette sortie et vont saisir la Halde. Nous allons bien voir si cette officine saura être impartiale. Après tout, son responsable n’est-il pas un mâle blanc tant décrié ? De plus, ces contestataires recommandent à tous les mâles blancs de bonne volonté de se manifester ou de protester auprès de l’entreprise de la dame. Tous sur areva.com. Le service presse de l’entreprise, assailli, a concocté une réponse qui est un aveu. Lisez donc cette réponse, que j’ai incluse ci-dessous (2), et jugez s’il ne s’agit pas d’une politique anti mecs dans le recrutement.

  Cette affaire est finalement une bonne chose. Elle montre à quel niveau de décadence en est arrivé le Bas-Empire franco-français de nos élites dégénérées. Si, comme moi, vous en avez ras-le-bol de toutes ces lamentables pitreries, manifestez-vous, révoltez-vous, ne vous laissez plus faire. Faites en sorte qu’un vent de fronde se lève de la France d’en bas et qu’il souffle…fort.

SW

(1)
http://www.bloc-identitaire.com/actualite/981/anne-lauvergeon-presidente-areva-veut-discriminer-males-blancs

(2)

Des propos d’Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’AREVA ont été partiellement repris et extraits de leur contexte par France 2 le 16 octobre dernier.

Mme Lauvergeon s’exprimait, dans le cadre du Women’s Forum de Deauville, au sujet de la politique d’AREVA en faveur de la mixité et de la diversité professionnelles.

Evoquant les recrutements du groupe, Anne Lauvergeon a déclaré : « Nous venons d’un monde qui était profondément masculin. Si nous voulons une vraie diversité – diversité homme/femme, diversité culturelle, diversité d’origines – à un moment donné il faut effectivement des actes positifs, pas des actes positifs gadgets, parce que je trouve cela humiliant. Il faut des compétences mais à compétences égales, on choisira autre chose que le mâle blanc. »

AREVA a recruté 15 500 personnes en 2008 et en recrute environ 10 000 en 2009. La conviction de l’entreprise est qu’elle doit refléter, par sa diversité, la société dans laquelle elle s’inscrit. Cette politique n’exclut aucune catégorie d’individus.

En 2006, le groupe a signé un accord en faveur de l’égalité des chances avec la Fédération Européenne de la Métallurgie. Cet accord valorise l’égalité professionnelle comme un droit et la mixité professionnelle en tant que facteur d’enrichissement collectif, de cohésion sociale et d’efficacité économique.

En France, alors que les jeunes femmes ne représentent en moyenne que 17% de la totalité des ingénieurs diplômés, leur taux de recrutement chez AREVA tourne autour de 35%. En outre, le groupe s’est fixé l’objectif de nommer au moins 20% de femmes au sein de ses Comités de Direction.

Cordialement,

Le service de presse AREVA


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 23 octobre 2009 11:35

    bonjour,

    Et voilà, vous avez compris les mâles blanc ?


    • non666 non666 23 octobre 2009 12:04

      Oh, cela fait un moment que l’on avait compris toutes les versions de la discrimination « positive ».

      Les idiotes uitles de la mondialisition , au lieu de bruler leurs soutiens gorges, comme en 1968, en sont a briser la solidarité nationnale des autochtones en leur imposant des quotas de colons (non-blancs) et des femmes , meme si ils n’ont aucune competence superieure.

      Vous laissez entrer le Diable, il vend votre propre maison.
      Bien, une de plus sur la liste.
      A la Libération, il en faudra des buchers.


    • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 15:35

      Malgré les brimades et les lynchages que reçoivent tous les jours les hommes blancs français (lapidation, pendaison sur des croix en feu, accrochés aux pare-chocs des voitures, immolations, ... heu je déconne ça c’était y a 60 piges aux states), on s’aperçoit tout de même que :

      • les salaires des femmes restent inférieurs à travail égal,
      • les parlements, conseils en tout genre sont encore outrageusement dominés par des hommes,
      • les mesures prévues il y a des années pour augmenter le nombre de femmes dans les instances décisionnelles européennes ont toujours été tapées en touche,
      • les entretiens d’embauche se raréfient dès que votre nom sonne un peu trop du sud,
      • les perspectives de trouver un logement s’amenuisent à l’instant où l’agent immobilier voit la couleur de la peau du futur locataire potentiel.
      Donc, on peut toujours gueuler contre cette niaise qui se la joue grande gagnante de la diversité, il n’empêche que la situation est à peu près la même qu’avant.
      Je ne nierais pas qu’il existe des injustices envers les hommes, envers les blancs, mais le problème est globalement toujours le même.

    • Ali 23 octobre 2009 18:06

      SVP un petit emploi pour jean sarkozy


    • pat30 pat30 23 octobre 2009 18:16

      @Nobody

      Ouais ouais, vous n’avez pas tort et même entièrement raison.

      On ne va pas pour autant se priver de quelques sarcasmes à l’encontre de la femme, juste comme ça, pour la beauté du geste.


    • PASDUPE 23 octobre 2009 18:54

      Les salaires des femmes restent inférieurs à travail égal dis-tu ? ça reste à démontrer. De quelles femmes parle t-on ? Certainement pas de celles qui travaillent dans la fonction public et les administrations.
      Les grilles et barêmes salariaux étant les mêmes pour tout le monde. Et elles sont bougrement nombreuses dans ce domaine. Très majoritaires.
      De plus les chiffres avancés sont des plus farfelus. Pêle-mêle, on parle d’une différence de salaire (et ça ne peut concerner que le secteur privé, nous sommes d’accord), de : (accrochons-nous bien ! relevés dans la presse, télés, radios) : 17%, 25%, 11%, 27%, 23%, et je garde le meilleur pour la fin : près de 30%. Excusez du peu !
      Ça manque singulièrement d’approche scientifique, non ? Je me questionne sur la méthodologie employée. A la vue de ces chiffres loufoques, on ne peut que penser qu’ils ne reposent sur rien de bien tangible. C’est du grand n’importe quoi.

      Quant à la représentation inférieure des femmes au parlement, et plus largement en politique, il n’est le plus souvent qu’à attribuer au moindre intérêt qu’elles ont pour la chose politique.
      Pour les listes « chabada », il a fallu aller les chercher, souvent parmi les proches, sœurs, filles, épouses, copines…, leur dérouler le tapis rouge, leur dire qu’elles étaient indispensables (ça marche beaucoup à la flatterie et elles aiment ça) pour qu’elles grossissent les rangs.
      Il fallait répondre à la loi obtenu par les féministes et votée sans sourcillé. Ils ont été jusqu’à modifier la constitution pour ça. Ce n’est pas rien. Créant ainsi un clivage des sexes sans précédent et amenant par propagation, la parité sur tout les terrains, devenue un reflexe comptable : Le 50/50. Du pur ratio, du chiffre, du quotas, de
      la discrimination…
      La parité est un dogme, une doctrine. Elle s’est substitué à l’égalité qui elle, est sur un tout autre terrrain, celui du respect de l’individu. La parité est donc pour moi, purement anti-démocratique puisqu’elle repose sur la division, « les communautés ». On ne répare pas
      de prétendues injustices par de prétendues discrimination-positives. Le mot positif me fait hurler.

      Ce qui m’amène au sujet de cet article.
      Tout aussi anti-démocratique est la position infâme de cette fâmme.
      Sous couvert d’une plus grande représentation des fâmmes (la parité), elle exclut les hommes. Qui dans sa bouche n’en sont plus puisqu’ils deviennent des mâles et ne sont même plus sujets mais des choses.
      C’est d’un mépris absolument consternant que rien ne peut justifier.
      Certainement pas la plus grande représentation de son sexe, qui, ne l’oublions pas, a créé « les chiennes de garde » pour dénoncer les abus langagers des hommes et qui se permet aujourd’hui de commettre ces même abus pourtant dénoncés.
      La morale ne peut fonctionner à sens unique. Sinon c’est du foutage de gueule.

      Elle tombe, cette Anne machin, sous le coup de loi par sa politique de recrutement. Recrutement qui doit être fait sans discrimination de sexe, de race…
      Elle devrait être démise de ses fonctions. Purement et simplement.
      Si les nanas sont si promptes à donner du ’macho’ à tire larigot, nous ferions pas mal, nous autres, de donner dans ’la vaginocrate’.


    • Nobody knows me Nobody knows me 26 octobre 2009 11:10

      La parité est donc pour moi, purement anti-démocratique puisqu’elle repose sur la division, « les communautés ».

      Pourtant, la démocratie est fortement basée sur la représentation. Si le peuple n’est pas représenté, la démocratie est bidon.
      Or il y a plus de femmes que d’hommes, cela vous paraît-il censé que nos hommes politiques légifèrent pour les femmes ?
      Qui mieux qu’une femme peut connaître leurs soucis de tous les jours ?

      Concernant la discrimination, il aurait été préférable d’inciter les femmes à lutter pour leur accès que d’obliger toutes les institutions à se tenir à des quotas.
      Mais c’est la méthode la plus simple, la plus bête et la plus rapide à mettre en oeuvre. J’ai d’ailleurs l’impression que nos politiques sont dans une spirale dont ils ne sortiront jamais. Qu’ils soient de droite ou de gauche, les solutions semblent condamnées à être :

      • les taxes et impôts
      • les quotas
      • les restrictions et la répression
      Cdlmt

    • dom y loulou dom 23 octobre 2009 11:50

      dans le fond... personne ne porte le blanc cadavérique...

      mais je pense comprendre...

      la carosserie est plus importante que le moteur pour cette dame


      • toug toug 23 octobre 2009 11:57

        Oh oui c’est définitivement la lutte à mené d’urgence aujourd’hui, le racisme anti blanc est partout !!! On est plus chez nous !!!!! Aux armes citoyens !!!!!! 

        NB : Message à prendre au second degrés


        • sisyphe sisyphe 23 octobre 2009 11:58

          Ciel !

          La révolte d’un mâle blanc !

          Franchement, vous n’avez pas d’autres motifs de vous « révolter », qu’une petite entorse faite à la domination écrasante de l’autocratie masculine ?
          La parité n’est-elle pas écrite dans la loi ?

          Le ciel sait que je ne porte pas Anne Lauvergeon en très très haute estime, mais pour une fois qu’elle va dans le sens de cette parité, on pourrait au moins lui reconnaitre ce mérite.

          Quitte à froisser un peu les machos...


          • fhefhe fhefhe 23 octobre 2009 12:08


            Pour tuer le diable...on utilise une « Gousse » d’Ail.... !!!

            En tant que « Mâle » métis....puis-je postuler au sein de cette entreprise... ????

            De part ses Résponsablités dans le nucléaire , elle a « Hiroshimanisé » les « Males-Blanc »
            Honni , soit le Male qui pense....


            • LeGus LeGus 23 octobre 2009 12:37

              Premièrement la discrimination positive est un oxymore, quand on est discriminé ce n’est jamais positif.
              Ensuite dans la mesure où à compétences égales les femmes sont moins bien payées que les hommes, cette sortie de la pédégère est banalement un appel déguisé à la réduction des couts.
              Cerise sur le gâteau comme les horribles identitaires sont les premiers a réagir, ça lui fait un joli costume de progressiste en sus.


              • Pierre Crépeau 23 octobre 2009 12:44

                AREVA embauche « liquidatrices de couleur » pour construction sarkofage Tchernobyl...
                Le cahier « décharge » prévoit aussi en parralléle le confinement des produits toxiques de Wall street afin de contenir l’évolution du syndrome Chinois...
                L’option « séropositif » serait un plus...
                Plus sérieusement, lisez cet article du Monde sur les « retards et mauvaises surprises » du chantier pharaonnique de Bouygues-Vinci en Ukraine :
                http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/10/19/le-second-sarcophage-de-tchernobyl-tarde-a-emerger_1255766_3244.html


                • pissefroid pissefroid 23 octobre 2009 12:48

                  Ce que dit cette femme, tous les responsables masculins le font depuis la nuit des temps en favorisant les candidats masculins.
                  Je ne vois pas où est le problème.


                  • monbula 23 octobre 2009 12:49

                    Féminin ou Masculin peu importe.

                    Mme  Lauvergeon serait considérée comme incompétente à son poste.
                    Mais elle a dû supporter ( devenue pantin de Sarkosy ) la mauvaise stratégie d’AREVA initiée par Sarkosy.


                    • Gazi BORAT 23 octobre 2009 18:31

                      « IDENTITAIRE »

                      Mais que veut dire exactement cet adjectif ?

                      Je recherche et je trouve :

                      « Qui a trait à lidentité d’une personne ou dun groupe. »

                      Le post en devient incompréhensible.. Sauf si l’on admet le sens dérivé très usité par l’extrème droite française et remplaçant « raciste » très mal (et légitimement) reçu actuellemnt et très mal assumé par ceux qui pense que l’on peut hiérarchiser l’humanité en fonction de critères raciaux d’un autre âge..

                      gAZi bORAt


                    • Boxeur thailandais de 40 ans Boxeur thailandais de 40 ans 23 octobre 2009 12:53

                      A compétence égale moi je choisis autre chose que la « femelle blanche ».


                        • Pierre Crépeau 23 octobre 2009 13:54

                          RAMA de Saint Nicolas du 3éme REP !
                          C’est pas tous les jours noël : I’ t’ nique Mamère !!!
                          Oser Bové... Réponse du berger à la mégère. Gardarem lou Larzac ethnique !
                          Pardon... Rien compris au film de télé-Rama, désolé.
                          Dur aujourd’hui d’être un mongol fière sans chars à putes...
                          Re-pardon les filles, mais ça soulage,
                          La « fiente de l’esprit » comme disait Victor... Mais depuis les femmes se sont misent aux jean’s et Kosy-modo est à l’Elysée... Beeelle petite chèvre !!!
                          Bienvenue au zoo de Vichy.


                        • Troll Aklass Troll Aklass 23 octobre 2009 14:22

                          Cent contes du Rwanda
                          un livre de Pierre Crépeau

                          Contes - Histoires

                          Fondation littéraire Fleur de Lys,

                          Montréal, 2006, 494 pages.


                        • Pierre Crépeau 23 octobre 2009 16:16

                          Un cousin homonyme du grand génocide final...
                          Nous allons rendre les comptes... édition fleur de lys ! Que de symboles ! merci.


                        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 23 octobre 2009 13:01

                          Vous faites tous un faux procès.

                          "Évoquant les recrutements du groupe, Anne Lauvergeon a déclaré : « Nous venons d’un monde qui était profondément masculin. Si nous voulons une vraie diversité – diversité homme/femme, diversité culturelle, diversité d’origines – à un moment donné il faut effectivement des actes positifs, pas des actes positifs gadgets, parce que je trouve cela humiliant. Il faut des compétences mais à compétences égales, on choisira autre chose que le mâle blanc. »« 

                           »...Si nous voulons une vraie diversité...«   »....à compétences égales, on choisira autre chose que le mâle blanc..."

                          qu’es ce qui vous choc,cette phrase sonne vrai.


                          • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 15:37

                            euh, p’tron, ti m’iboche !!!

                            Vous fantasmez l’ingénieur africain d’une force !!!!


                          • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 16:44

                            j’en connais très très peu

                            Dixit Pasou la science infuse, qui émet des vérités immuables d’après son expérience professionnelle.
                            Vous devriez cesser de lire et relire Tintin au Congo, ça a l’air de vous taper sur le système.


                          • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 16:47

                            Ah tiens, l’a dispawu le commentaiwe waciste de Pasou...
                            Modos réactifs.
                            xD


                          • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 16:55

                            C’est pas des vérités que vous dîtes, ce sont de vieux sketches de Hergé ou de ses contemporains.


                          • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 16:56

                            Et c’est pas tant vos arguments (en tout cas le peu qu’on trouve) qui sont mis en causes mais vos onomatopées ouvertement racistes qui sont censurées.


                          • Pierre Crépeau 23 octobre 2009 13:03

                            Il te plait plus ton ium ?
                            Signé : Condoleezza Rice
                            ...avec 2 z comme Tolérance Zozo ...


                            • FlorenceM 23 octobre 2009 13:26

                              Sisyphe et pissefroid, clap clap clap


                              L’auteur affiche d’emblée son respect des femmes avec :
                              « réunion de poules caqueteuses mondialisées qui se prennent pour les amazones du XXIème  »

                              Je déteste Areva et le pouvoir nucléaire et cet immonde lobby
                              D’habitude je souffre en écoutant les mensonges de Lauvergeon sur les déchets etc

                              Là je me régale, c’est juste un miroir qu’elle tend à ceux qui ont fait ça pendant de temps.
                              Désolée, ça me fait rire.
                              Pire, j’approuve.
                              En étant persuadée qu’un mec pas con a autant de chance qu’une femme à Areva.

                              Mais Areva reste quand meme un danger economique sanitaire et politique.
                              C’est ça que je combats, par la marionettte à sa tete.



                              • Nobody knows me Nobody knows me 23 octobre 2009 15:14

                                A. Lauvergeon est pas mal aussi avec son histoire de « mâles »...
                                 smiley

                                Quand les gens vont-ils arrêter de se foutre sur la gueule pour des histoires de démagogie stupide ??!!


                              • lillibotte 23 octobre 2009 16:47

                                Bien vu FlorenceM ! La réunion de poules caqueteuses... Et l’article du coq frustré qu’aucune poule ne regarde plus ????


                              • Annie 23 octobre 2009 19:52

                                @FlorenceM,
                                « réunion de poules caqueteuses mondialisées qui se prennent pour les amazones du XXIème »
                                S’il y a bien une chose avec laquelle je suis d’accord dans cet article, c’est avec cette phrase. Il y a aussi a « Women Forum » à Davos. Rien que du beau monde. Vous pouvez faire des recherches pour savoir qui y participent et surtout ce qu’elles prônent. On appelle cela le capitalisme avec une conscience sociale.


                              • Echo Echo 24 octobre 2009 04:44

                                Il est tout à fait certain que les poules sont souvent caqueteuses lorsqu’elles renoncent à être pondeuses.

                                Je sais que le propos est limite, mais je suis prêt à le défendre.

                                Je remarque que d’autres sont allés plus loin, en décrétant qu’en matière de président il n’y a que Sarkozy qui m’aille.


                              • Thierry LEITZ 23 octobre 2009 13:36

                                La phrase eut été juste si elle avait dit « on ne choisira pas forcément le mâle blanc ». Venant d’une personne de cette envergure, on peut lui reprocher soit le dérapage, soit la discrimination, laquelle n’est jamais positive comme l’a justement rappelé un commentaire ci-dessus.

                                Mais les vrais débats sur Areva sont ailleurs : expéditions massives de déchets nucléaires en Sibérie, près de Tomsk, publicité donnant à croire à un recyclage des déchets alors qu’il n’est que marginal, coût absurde de l’EPR, inopportunité de le construire, etc.


                                • catastrophy catastrophy 23 octobre 2009 13:46

                                  A compétences égales je choisis une belle nenette. De n’importe quelle couleur et si elle les a toutes : tant mieux, je craque encore plus !

                                   
                                   

                                  • Troll Aklass Troll Aklass 23 octobre 2009 14:45

                                    Qu’Anne Lauvergeon veuille engager des Touaregs du Niger c’est une très bonne nouvelle.

                                     smiley


                                    • Serge Weidmann Serge Weidmann 23 octobre 2009 15:08

                                      Cette sortie d’A Lauvergeon pose quand même des questions de fond et de bon sens.
                                      Une entreprise est-elle tenue d’assurer, dans son personnel, la diversité ? Au nom de quoi ?
                                      Une entreprise n’est-elle pas un lieu ou on fabrique et vend des services ? Elle requiert, pour ce faire, des compétences de la part de ses salariés.
                                      Ce sont ces compétences qu’elle va rechercher dans le recrutement. Les compétences tiennent aux diplômes, à l’expérience, à la personnalité... Qu’ont-elles à voir avec le sexe ou la couleur de la peau ?

                                      Tant qu’on ne sortira pas des marottes sociétales à la mode, notre monde occidental moderne ne sera qu’absurdité, désordre et folie.


                                      • sisyphe sisyphe 23 octobre 2009 16:14

                                        Parce que, d’après vous, l’embauche ne tient aucunement compte du sexe ou de la couleur de la peau, à compétences égales ?

                                        Vous n’êtes pas au courant des systématiques discriminations à l’embauche ; tant vis à vis des femmes, que des noms « exotiques » ?

                                        Et vous ne pouvez pas supposer que des femmes aient les mêmes compétences que des hommes ?

                                        Et que, dans un respect de parité, on puisse envisager d’embaucher plutôt une femme qu’un homme, dans une entreprise à énorme majorité masculine ?

                                        Et ce simple message vous donne une telle envie de vous « révolter » ? 

                                        Vous allez fonder le parti de défense du mâle blanc pour éviter « absurdité, désordre et folie » ?

                                        Non ; franchement...


                                      • lillibotte 23 octobre 2009 16:50

                                        Moi dans mon entreprise, je refuse d’embaucher les sous-pulls bleus en polyamide


                                      • Pierre Crépeau 23 octobre 2009 16:59

                                          Si le regard porté sur les personnes handicapées au travail évolue, des blocages demeurent. 12 000 entreprises n’ont à ce jour engagé aucune action, risquant le paiement de la pénalité de 1500 fois le Smic...
                                        Et tout le monde s’en fout.
                                        Mais le sex-en-couleur, c’est plus vendeur... Alors les handicapés... Minorité invisible ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès