Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Annulation du concert de Black M. Le rappeur, le maire, le Président, la (...)

Annulation du concert de Black M. Le rappeur, le maire, le Président, la Chancelière et la mémoire des 300 000 morts de Verdun

La France et l'Allemagne salies par l'insulte, la trahison et le déshonneur.

La confusion des genres et des sentiments a manqué de peu d'atteindre un sommet avec la présence d'un rappeur aux commémorations du centenaire de la Bataille de Verdun le 29 mai prochain.

Bien que ce concert soit désormais annulé, l'idée qui a présidé à ce choix est fondamentalement biaisée sinon pervertie par une mésintelligence inadmissible des réalités du monde. Honte à ceux qui l'ont eue et qui l'ont soutenue !

Jamais jusqu'à présent un maire et a fortiori un président de la République n'eussent imaginé jusqu'à récemment pareille chose que de noyer dans la boue des combats la mémoire des soldats franco-allemands broyés dans ces Orages d'acier, ces Croix de bois, ce Feu que décrivirent si bien E. Jünger, R. Dorgelès, H. Barbusse ou encore le cinéaste S. Kubrick avec son chef-d'oeuvre cinématographique intitulé Les Sentiers de la Gloire.

Scrutez bien cette photographie mise en exergue qui représente des soldats du 114ème régiment d'infanterie. Observez attentivement tous les détails et les couleurs de cet extraordinaire cliché : les uniformes, les décorations, les fusils en faisceaux, le drapeau du régiment dont le tissu a été déchiqueté par les combats, la présence discrète du drapeau des Etats-Unis, le bouquet tricolore. Scrutez bien les visages de ces Gaulois qui vous regardent encore, venus d'un Passé encore présent grâce à la magie de la photographie. Ce sont peut-être les rescapés de cette boucherie, de ce Grand Troupeau mené à l'abattoir comme l'appelait J. Giono dans son roman éponyme, dont les compagnons morts au champ d'Honneur, pour leur terre de France, leurs champs, leurs maisons, leurs femmes, leurs enfants, vos grands-parents, nos parents, nos ancêtres, ont laissé leurs noms sur tous les cénotaphes et monuments du moindre petit village de notre pays.

« Ils ne passeront pas ! » - « On les aura ! »

1.350.000 morts et un siècle plus tard, voilà qu'un certain « Black M. », jeune « rappeur » issu de « la diversité » et du groupe musical « Sexion d'assaut », pur produit de cette déliquescence multiculturelle urbaine dans laquelle se retrouve toute une Jeunesse (!) , était programmé, répondant à l'invitation de M. Samuel Hazard, maire socialiste de Verdun, pour venir commémorer dans un concert de clôture le 29 mai prochain le centenaire de cette effroyable événement emblématique de l'histoire nationale que fut Verdun...

L'incongruité de cette invitation demeure stupéfiante, même après l'annulation finalement décidée de ce concert devant les réactions d'indignation.

http://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rap/black-m-aux-commemorations-de-verdun-une-plainte-deposee-239471

Il n'est pas sûr pour autant, si l'on en juge la mauvaise foi évidente de cette décision prise en collégialité, que l'édile et son ex-invité aient bien tout compris des raisons d'une réaction que soit ils ne comprennent pas , soit qu'ils font semblant de ne pas comprendre.

D'où ces questions en forme d'explications :

Monsieur Alfa Diallo, car c'est là son vrai nom à la ville, et Monsieur Samuel Hazard connaissent-ils au moins le cimetière militaire national de Notre-Dame-de-Lorette près d'Ablain-Saint-Nazaire, dans le Pas-de-Calais ? Que peuvent bien évoquer pour le maire comme pour le chanteur, ses fans et collègues musiciens, les noms de Vimy, Craonne, du Chemin des Dames ? L'ossuaire de Douaumont ? Le Camp du Courneau ? Ont-ils jamais entendu parler de Beaumont, Bezonvaux, Cumières, Douaumont, Fleury, Haumont, Louvemont, Ornes, Vaux, tous ces villages de France dont il ne reste plus que les noms et que la bataille de Verdun a anéantis ? Ont-ils jamais feuilleté et lu les deux tomes reliés de cuir de l'Album de la Grande Guerre édité par L'Illustration pieusement conservés dans bon nombre de familles Françaises ?

Probablement pas.

Que savent-ils de ces 500.000 soldats de l'Empire colonial qui furent mobilisés dans cette guerre effoyable pour laquelle ils versèrent leur sang avec leurs compagnons d'arme métropolitains ? Sait-il au moins, ce M. Diallo, que des milliers d'hommes tels que M. Nango Keita, grand-père du président malien Ibrahim Boubacar Keita, ont trouvé la mort à Verdun, précisément ? A-t-il au moins entendu parler des 70.000 soldats musulmans décédés à Verdun et dont la mémoire est aussi honorée à Douaumont depuis l'inauguration d'un mémorial le 25 juin 2006 par M. J. Chirac ?

Probablement pas.

Savent-ils, ces tristes produits d'ignorance civilisationnelle, se souvient-il, ce maire qui brandit l'accusation de racisme, de ce qu'a déclaré à cette occasion le secrétaire d'Etat aux anciens combattant, M. Hamlaoui Mekachera : « Alors qu’aujourd’hui, les jeunes Français (issus de l’immigration) se posent des questions sur leur identité, il est important de dire que leurs parents ont participé à la défense du pays » ?

"Le citadin et le paysan. L'aristocrate et l'ouvrier. L'instituteur et le curé. Le républicain et le monarchiste. Celui qui croit au ciel et celui qui n'y croit pas. Toutes les conditions, toutes les opinions, toutes les religions sont à Verdun". "Toutes les provinces de France aussi sont à Verdun. Toutes les origines également", a ajouté ce jour-là le chef de l'Etat, en rappelant que "70.000 combattants de l'ex-Empire français sont morts pour la France entre 1914 et 1918".

Bien évidemment que non.

Ce triste bouffon (qualificatif d'un vocabulaire issu des « quartiers » plus que jamais approprié en l'espèce) qui ose dire dans l'une de ses chansons intitulée « Désolé », que la France dans laquelle il vit, d'où il tire ses revenus, son bien-être, est un pays de Kouffars (i.e. de mécréants, selon la terminologie en usage dans une acception islamo-musulmane destinée à « stigmatiser » l'Infidèle, le Chrétien, le « Céfran » etc.), ne sait évidemment rien de tout cela.

Le monde dans lequel il vit et dont il est issu n'a pas les mêmes racines.

Et c'était donc littéralement ce « Français de papier » qu'il était prévu d'inviter à la célébration « musicale et festive » du centenaire de la bataille de Verdun motif pris, comme il l'a déclaré, de ce que "C'est de la scène, et c'est quelque chose que j'aime énormément alors je réponds présent" ?

C'est que, voyez-vous, il était prévu de réunir tous les "potes" sur scène. « Il y aura un clin d’œil à la Sexion d’Assaut c’est sûr. », déclarait encore « l'artiste ».

On rêve !

Il serait intéressant, un siècle plus tard, de connaître l'avis des soldats, hommes du rang, officiers pour qui le nom même de « section d'assaut » et l'assaut tout court (cf. l'extrait des Sentiers de la Gloire ci-après) ont revêtu un tout autre sens, et pour lesquels les tranchées et cette monstrueuse saignée ne furent que la scène de leur mort courageuse pour défendre une Patrie, une terre de France désormais ouverte à une infraculture migratoire organisée, voulue, favorisée pour éliminer, éradiquer toute trace de ce qui constitue encore la France.

On imagine quelle aurait été la réaction de tous ces héros dont les descendants - vous, moi -, sont aujourd'hui insultés, traités de « kouffars » par celui-là qu'ils auraient désigné comme un moricaud (Peul, Kissé, originaire du Fouta Djalon, du Sénégal, de la Guinée ou du Mali, comme l'indique son patronyme), tous ceux-là même dont l'histoire très ancienne elle aussi ne saurait aujourd'hui, du fait de leur immigration récente en France, leur permettre de prétendre pour autant effacer et se substituer à l'histoire bi-millénaire d'un pays, d'un continent dont ils ignorent tout, qu'ils détestent et méprisent fondamentalement.

Il sera surtout intéressant de voir, lorsque la mesure sera comble, ce que pourra être lorsqu'elle éclatera, le degré de violence et de réaction d'un pays dont l'exaspération ne cesse de monter face à tous ceux qui - élus désormais illégitimes, traîtres à la Nation et complices de toute la clientèle qu'ils flattent au nom de visées électoralistes -, tous ceux-là qui par détestation de la France sont en train de fouler aux piedx son histoire, sa mémoire, son honneur, ses citoyens.

La France est patiente. Ce serait pourtant une grande erreur que de confondre cette patience, le grondement de sa colère rentrée avec la tranquillité apparente d'un volcan éteint. Elle n'acceptera pas éternellement que l'on continue impunément de l'avilir, la mépriser, détruire et naufrager ses institutions, ses symboles, ses racines chrétiennes, son modèle de civilisation.

Elle risque fort de ne plus accepter et de demander de manière brutale à ses dirigeants auteurs et complices actifs de cette destruction sciemment sinon scientifiquement organisée du pays, de lui rendre des comptes.

Ne vaudrait-il pas mieux éviter d'en arriver là ?

Qu'un maire - celui de Verdun ! - n'ait pas vu l'incongruité de son choix relève d'une intelligence du monde complètement décalée et pour le moins inadmissible s'agissant d'un édile chargé de la cérémonie d'un centenaire hors du commun.

Ce concert ne devait donc en tout état de cause pas avoir lieu avec cet interprète, aussi sympathique et célèbre soit-il, simplement parce que tout ce qu'il représente entre en conflit avec la symbolique historique, militaire et nationale de la France.

L'incompatibilté est en vérité profonde, irréductible.

La France historique, éternelle, contemporaine, n'a en effet rien à voir avec les zélateurs et sympathisants de cette pseudo-culture de ghetto islamo-africain qui ne transpire que haine, grossièreté et mépris, que chacun qualifiera aisément avec le mot approprié qui lui viendra immédiatement à l'esprit et dont la place est partout ailleurs que sur le territoire national.

On laissera à l'Allemagne le soin de régler elle-même les conséquences déjà visibles de sa xénophilie migratoire suicidaire.

On retiendra que la France a échappé de peu à un déshonneur certain, tache indélébile sur le drapeau. Tout n'est qu'une question de choix.

D'où cette suggestion, pour en revenir à la commémoration du centenaire de cette bataille, de ce suicide conjoint que fut la Bataille de Verdun :

Et si vous choisissiez malgré tout, Monsieur le maire, Monsieur le Président, Madame le Chancelier – il en est encore temps – de faire jouer l'oeuvre d'un compositeur qui fut à la fois Mosellan, Sarrois, Allemand et Français ? Théodore Gouvy et son superbe Requiem, par exemple. Et pourquoi-pas la Grande Messe des Morts d'Hector Berlioz ou le Requiem de Gabriel Fauré, la Symphonie Résurrection de Gustav Mahler ou encore le Requiem de von Biber ?

Un éclair de lucidité, voulez-vous ?A tout le moins un véritable et profond hommage de la République à 350 000 Français qui ont donné leur vie pour elle.

Dans l'honneur et la dignité, termes dont vous paraissez méconnaître la profondeur et le sens, à la différence de beaucoup d'entre-nous.

Quant au jeune homme qui se "sent coupable quand il voit ce que lui a fait ce pays de couffards", à mon tour de lui faire part de ma désolation et de mon plus vif regret en lui prodiguant un conseil bienveillant : puisse-t-il trouver lui aussi deux secondes d'inspiration pour emprunter une issue de secours tant qu'il en est encore temps.

 

Notes et sources :

Les Croix de bois, R. Dorgelès, Albin Michel (1919)

https://www.youtube.com/watch?v=ExyHHVmhseQ

A l'Ouest, rien de nouveau, Im Westen, nicht Neues, E. Maria Remarque, Ullstein (1929) – Le Livre de Poche (1973)

https://www.youtube.com/watch?v=xjT5LgdOPws

Orages d'acier, In Stahlgewittern, Ernst Jünger (1920) – Payot (1930).

Le Feu, Henri Barbusse, Flammarion (1919)

https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Feu_%28Barbusse%29

Les Sentiers de la Gloire, S. Kubrick

https://www.youtube.com/watch?v=30Bvb67z-9Y

Désolé

« J'me sens coupable Quand J'vois ce que vous a fait ce pays coufard »

http://www.parolesmania.com/paroles_sexion_dassaut_55597/paroles_desole_1045121.html

Sur la notion de kâfir كافر (mécréant)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kafir

et son usage...

http://aloloom-fr.com/forum/forums/g%C3%A9n%C3%A9ral/216-comportement-avec-les-kouffar

Déclarations de M. Alpha Diallo, alias Black M.

« On y va au feeling »

Le 29 mai vous serez sur scène avec deux artistes du label Wati B, Lefa et Abou Debeing, qui sont-ils ?

« Lefa fait partie de la Sexion d’Assaut, il a sorti son album solo il y a quelque temps. C’est quelqu’un avec qui je m’entends super bien, comme avec tous les membres de la Sexion d’Assaut. Abou Debeing m’a backé pendant les deux années passées sur mon album, et il commence à se faire connaître à travers sa musique. J’ai décidé de l’amener avec moi pour qu’il s’affirme aussi sur scène. »

Pendant ce concert vous jouerez exclusivement vos morceaux solo ou y aura-t-il aussi un peu de Sexion d’Assaut ?

« Il y aura un clin d’œil à la Sexion d’Assaut c’est sûr. Je serai sur scène tout le temps, et les deux autres vont s’exprimer, Lefa fera quelques morceaux de son album et Abou Debeing proposera aussi des extraits de son futur projet. Mais on n’est pas dans les calculs, on y va au feeling sur scène. Si le public est chaud, on donnera tout. »

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-verdun/2016/05/09/black-m-se-confie-avant-son-concert-a-verdun-le-29-mai

Annulation du "concert"

http://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rap/black-m-aux-commemorations-de-verdun-une-plainte-deposee-239471

Violence et réactions d'un peuple aussi tranquille que peut l'être un volcan endormi

https://www.pixfan.com/exposition-peurs-sur-la-ville-paris-en-guerre/

Verdun

http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/histo-verdun-bilan.htm

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/premiere-guerre-mondiale/monuments-aux-morts.shtml

http://www.france24.com/fr/20140121-morts-sous-estimes-premiere-guerre-mondiale-bilan-antoine-prost/

http://www.sudouest.fr/2012/11/06/hommage-aux-africains-morts-pour-la-france-871433-2733.php

http://lci.tf1.fr/france/2006-06/hommage-chirac-aux-combattants-musulmans-4855783.html

Théodore Gouvy

https://www.youtube.com/watch?v=DoKFRy_z7nY

Heinz Ignaz von Biber

https://www.youtube.com/watch?v=vTD_ZINEHH4

Hector Berlioz

https://www.youtube.com/watch?v=am8YmCmNZ5s

Gabriel Fauré

https://www.youtube.com/watch?v=dATgrTH955k

Gustav Mahler

https://www.youtube.com/watch?v=5ke_6a9kZzA

Etymologie

http://www.littre.org/definition/moricaud

http://www.cnrtl.fr/definition/moricaud

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.39/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

254 réactions à cet article    


  • placide21 13 mai 15:22

    Tout ces braves morts sous la mitraille et ce guignol mortifère gesticulant sur leurs tombes (en leur honneur bien sûr) ; c’était peut-être l’insulte de trop.


    • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 09:28

      @placide21

      L’insulte de trop à ces morts n’est elle pas de faire de la France un pays ou il devient difficile de s’exprimer ?
      On leur avait dis que leur sacrifice était pour la grandeur du pays,pour la liberté ...

      Ceux qui applaudissent cette décision sont souvent ceux qui déplorent le sort fait à Dieudonné.
      Il est pourtant notable que l’argument retenu pour les interdire l’un et l’autre est le même : « trouble à l’ordre public ».Cachant dans les deux cas les raisons inavouables de les faire taire.

    • Julien30 Julien30 14 mai 10:47

      @Pere Plexe
      Sans surprise on vous trouve pour prendre la défense de la sinistre nullité choisit par, là aussi sans surprise, un socialo, pas mal votre interprétation et comparaison avec Dieudonné, c’est une atteinte à la liberté d’expression d’empêcher un gars qui crache sur la France de participer à un moment de commémoration de son histoire ? Là vous touchez au sublime ! Et je vois que vous êtes par ailleurs toujours aussi fort pour lire les arrières pensées des gens, mais au fait vous croyez vraiment les âneries que vous écrivez ?


    • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 12:29

      @Julien30
      Je ne défends pas un chanteur (que je ne connais quasiment pas,je ne suis pas amateur de ce genre) mais un principe.

      Ce n’est pas à moi de dire qui à le droit de s’exprimer.
      Ni à vous !
      Le droit est là qui devrait empêcher l’arbitraire et défendre la liberté.
      Si un individu contrevient à la loi qu’il soit punit pour ça.
      Mais avoir recours à des moyens législatifs en les dévoyant est lamentable...

    • Julien30 Julien30 14 mai 12:54

      @Pere Plexe
      Ses disques ne sont pas censurés et il fait régulièrement des concerts en France alors arrêtez de tout mélanger et d’essayer d’en faire un martyr de la liberté d’expression, c’est ridicule.


    • smilodon smilodon 14 mai 22:38

      @placide21 : On aurait mis du « patrick sébastien » ça m’aurait fait mal au ventre tout pareil !... C’est pas le lieu, c’est pas l’endroit, c’est pas le moment !.... Pour faire un bon film faut un bon « casting » !... La bataille de verdun, black M, franchement !!... C’est un bon casting ???... Je crois pas !..... Adishatz.


    • vincz777 16 mai 09:36

      @Pere Plexe
      Black M a parfaitement le droit de s’exprimer. Simplement il n’était pas adapté pour cette commémoration, comme ne l’auraient certainement pas été Gainsbourg ou Renaud.


    • Clofab Clofab 13 mai 16:00

      Merci pour cet article. Merci pour nos braves combattants qui ont donné leurs vies pour notre France.



      • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 09:42

        @Clofab
        Cesser cette fable

        Ils n’ont pas donner leur vie.
        Ont leurs à volé !

        Même les plus motivés ne l’étaient que par une scandaleuse propagande.Ces malheureux sont tombés pour des raisons qu’ils ignoraient, des intérêts qui n’étaient pas les leurs.
        Un classique dans la plupart des conflits.
        Les autres ont étés menés à la boucherie avec une déconcertante désinvolture des militaires incompétents et des politiques corrompus.

      • Layly Victor Layly Victor 14 mai 11:22

        @Pere Plexe
        L’exemple le plus parfait du socialo soit disant pacifiste.

        Ce sont les socialo pacifistes qui, avec exactement les mêmes arguments et la même bonne conscience, ont accompagné l’ascension de Hitler, soit disant « parce qu’on avait fait combattre des soldats pour des raisons qu’ils ignoraient et qui n’étaient pas les leurs ». Ce sont les socialo pacifistes qui ont fait couper les crédits de la défense en plein réarmement de l’Allemagne.
        Et, pour faire bonne mesure, ils ont participé à Vichy (pour ne pas que des soldats combattent inutilement).
        Sans aucun remords, ils préconisent cette nouvelle humiliation de la France et de la mémoire de ses soldats, et justifient cette humiliation en tapant une fois de plus sur les soldats français (selon eux, des abrutis qui ne savaient même pas pourquoi ils se battaient).

        Vous dites « même les plus motivés ne l’étaient que par une scandaleuse propagande ». C’est du socialo 100%. Le patriotisme, c’est une scandaleuse propagande ? Je comprends pourquoi vous détestez tant les Russes et leur grande guerre patriotique (qui vous a sauvé la vie).

      • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 12:47

        @Layly Victor
        Et vous ne seriez vous pas la caricature de ces soit disant patriotes qui applaudissent l’abattage de millions de Français au profit d’une élite apatride méprisante ?

        Ne pas applaudir ce carnage serait une trahison à la nation.
        Comme c’est pratique 
        C’est exactement la manipulation qui à empêcher tous débat toute réflexion.
        C’est l’attitude qui à permis le massacre d’une nation avec la haine du Bosch comme seul justificatif ...

      • Auxi 14 mai 14:08

        @Layly Victor
        ont accompagné l’ascension de Hitler


        Parce que ce n’étaient pas les possédants qui hurlaient « plutôt Hitler que le Front populaire » ? Parce que ce ne sont pas les firmes transnationales qui ont financés les nazis ? Décidément, le Ricard et la vie de caserne, ça n’arrange pas les connexions neuronales, déjà faiblardes chez ce pauvre Ducon Victor, parasite ruineux de son état…

      • tintin 14 mai 14:49

        @Layly Victor

        Vous n’aimez pas les pacifistes ? Vous êtes donc un pro-guerre. Et un combattant aussi ? Ou juste un va t’en guerre assis bien au chaud dans son canapé. Parce pour un combattant, vous avez atteint un beal âge. Beaucoup de combattants de Verdun sont mort jeunes eux. Et pour ce qui est de cracher sur les socialos, au CEA vous étiez un salarié non ? Et avec une sorte de statut assimilié fonctionnaire non ? Et avec une retraite à quel âge, dites nous ? Les acquis gauchos ça a du bon finalement, non ?


      • mmbbb 14 mai 17:31

        @Auxi toujours aussi méprisant le gaucho


      • bluerage 13 mai 16:16

        On a failli toucher le fond, ouf...Mais certains hélas creusent encore...En tout cas merci à tous ceux qui grâce à leur indignation sont parvenus à nous éviter ce naufrage, nous respirons encore mais à quand la prochaine ?


        • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 09:50

          @bluerage
          Le fond ? Pour un pousseur de chansonnette ?

          Alors que des millions de vie ont étés sacrifiés... ?
          C’est aussi stupide que de réduire ce conflit à la seule chanson de craonne

          Le fond c’est en 14-18 qu’il à été atteint !


        • Layly Victor Layly Victor 14 mai 11:28

          @bluerage

          dans les sièges des villes fortifiées, il y avait les sapeurs, dont le rôle était de creuser jusque sous les remparts pour placer des mines.
          D’où le mot « travail de sape », dont la tentative de souillure de la mémoire de Verdun fait partie, et dont nos amis socialo-estrosiens s’acquitent dare-dare.

        • philouie 13 mai 16:23

          Pour ma part, j’ai quand même un peu le sentiment que quand la France rend hommage à ses pauvres soldats qu’elle a mené à l’abattoir au nom d’intérêts qui n’étaient pas ceux des Français, c’est un peu comme si elle leur crachait dessus.
          ces commémorations sont des mascarades de la honte.


          • mmbbb 13 mai 20:21

            @philouie Raspoutine, chaman introduit a la cour de Russie ne voulait pas de cette guerre . Guillaume II, etait favorable a ce conflit et s’exalta d’entrer en guerre. Lui qui posait devant des amoncellements de pieces de gibier lors de chasse , fier et ayant l’air d’un mercenaire. L’ assasinat de l’Archiduc Francois Ferdinand ne fut qu un casus belli Nous avions change de siecle et le progres du XIV du donna a cette guerre le visage de la guerre moderne ou tout fut invente Char d Assaut Renault, aviation et gaz ( synthese chimique ’(gaz Ypérite ) et acetone pour les bombes et surtout mitraillette qui faucha tant de russes,au debut de ce conflit Ce fut un orage d’acier comme l ecrivit Ernt Junger . Cette guerre fut le suicide des empires liberaux et emmena le communisme en Russie. Cette guère fut une guerre tribale puisque nous battions contre les allemands nos cousins germains ( francs ). Nos generaux ne prirent pas conscience de cette nouvelle guerre si meurtriere ou les tranchees figerent le front puisque l’un et lautre camp ne purent prendre le dessus et ne purent bouger les lignes. Cette guerre saigna l europe de sa jeunesse. 


          • Jean Pierre 13 mai 21:00

            @philouie
            Les nationalistes de tout poil qui font un maximum de foin sur « le respect du aux morts de 14-18 », oublient un peu vite l’essentiel : ce sont leurs idées qui les ont envoyé à la boucherie.



          • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 10:00

            @philouie
            Enfin un peu de bon sens.


            Cette guerre est proprement scandaleuse et révélatrice d’une élite économique,politique militaire indifferente du sort du peuple,de la nation.
            Seuls leurs intérêts guide leur action.Pire c’est le patriotisme qui sera utilisé pour manipulé l’opinion.Transformé par la propagande en un nationalisme xénophobe il sera l’outil de la soumission du pays à cette élite
            Qu’encore aujourd’hui certains propagent la propagande d’alors est hallucinant ! 

          • Layly Victor Layly Victor 14 mai 11:34

            @philouie

            Et donc, puisque ces malheureux ont été envoyés à l’abattoir et ont tellement souffert, il ne faut pas leur rendre hommage ? L’esprit des socialo-estrosiens est tellement tordu qu’il se fait des croche pieds à lui même.

            Ne cherchez pas tant d’arguties
            1) vous êtes anti militatiste, comme tout bon socialo
            2) vous adorez les rappeurs qui crachent leur haine de la France

          • philouie 14 mai 14:02

            @Layly Victor
            J’ai appris d’Ernst Jûnger, qui reçut 14 blessures pendant la grande guerre, cette maxime toute chevaleresque que « la vraie force est celle qui protège », ce qui ne peut être confondu avec la guerre industrielle de la France coloniale.
            Alors oui, je crache sur la France de Sarko lorsqu’elle met à feu et à sang la Libye.
            Je crache sur la France de Fabius et de Hollande lorsqu’elle arme le terrorisme en Syrie.
            Je crache sur la France de Dassault lorsqu’elle se frotte les mains à chaque contrat militaire.
            Cette France là, ce n’est pas ma France et elle me répugne profondément.


          • Auxi 14 mai 14:14

            @Layly Victor
            …vous êtes anti militaTiste, comme tout bon socialo


            Si seulement c’était vrai ! Les socio-kollabos ont beau virer chaque jour un peu plus à droite, ça ne vous suffira jamais ! Les socio-kollabos claquent des fortunes pour l’engraissage de laylyvictors au détriment des pauvres, mais ça ne suffit toujours pas !



          • Phalanx Phalanx 13 mai 16:27

            Le M. Black M n’a zéro business avec Verdun, ça lui est aussi familier que le mythe de Quetzalcóatl pour un Ardéchois.
            il n’y est pour rien dans l’histoire, il est payé pour cracher sur la France et pousser la chansonnette, il a juste répondu à une invitation à s’amuser. Honte aux Verdunois d’avoir élu un maire capable de l’inviter et de se justifier comme il l’a fait. Et honte aux Français en général d’avoir élu et produit de tel personnage … m’enfin faut dire qu’ils sont soumis à une intense propagande anti française depuis 40 ans.

            Alors :


            Les mythes sont constitutifs de la pensée d’un peuple, les occidentaux pensent penser librement sans voir le rapport avec l’Odyssée, le mythe de Prométhée ou la parabole des talents.

             

            Les peuples mystifient toujours les batailles, qu’elles aient existé ou pas ou un peu des deux (l’Odyssée, la Bagavad gita, Canna). Elles reflètent des valeurs tant exotériques (défense de la famille, de la patrie, de l’honneur...) qu’ésotériques (bataille interne de l’individu contre ses différentes pulsions). 

             

            Verdun représente tout ce que nos politiciens haïssent : des jeunes franchouillards, sorti de leur campagne, pour aller défendre la terre de leurs ancêtres contre une invasion étrangère. Pour eux, tout est haïssable dans cette bataille mythique.

            Il faut donc détruire le mythe en y incorporant ce que nos sociétés décadente produit de pire (un style musicale incertain et violent, glorifié par les médias, glorifiant l’argent, méprisant les français, porté par des colons étrangers etc ...) tout en faisant croire qu’il y a un continuum entre cette pitrerie et les valeurs mythifiées de la bataille de Verdun.

            Il faut détruire le mythe.

             

            Il faut remplacer le mythe.

             

            Jamais nos politiciens génocidaires ne se seraient permis d’offrir une scène à M. Black M pour commémorer une quelconque commémoration Shoahtique alors que la France n’avait rien à voir dans cette histoire.
            Ou pour commémorer la réécriture de l’esclavage : alors que le peuple de France s’est surtout illustrée comme un des premier de l’histoire de l’humanité à abolir cette pratique, on mystifie la traite négrière réduite aux méchants blancs contre les gentils noirs, en passant à la trappe les traites internes ou orientales plus quelques millénaires de pratiques.

             

            Donc on oublie Verdun, Poitier ou Austerlitz et l’on célèbre Shoah, Gorée et Waterloo. 

             

            On organise le génocide des français ... et, summum du marketing capitaliste, on leur fait aimer leur génocide.

             


            • Pere Plexe Pere Plexe 14 mai 10:28

              @Phalanx

              Cracher sur la France ?
              Vous avez ça où ?

              Pour ce qui est du mythe c’est vous qui êtes dedans.
              La boucherie de Verdun n’est pas le fruit d’une logique militaire mais celle de décideurs à l’égo surdimensionnés enfermés dans leur tour d’ivoire et tenant pour négligeable la vie des soldats.
              Elle n’est pas le symbole du sacrifice d’une nation mais celui d’une nation sacrifiée.
              Elle n’est pas le triomphe du patriotisme mais son naufrage en un nationalisme xénophobe. 
              Elle n’est pas le combat pour la liberté mais l’ultime degré de la soumission à une autorité manipulatrice.

              Votre conclusion est consternante :« On organise le génocide des français ... et, summum du marketing capitaliste, on leur fait aimer leur génocide. »
              Vous à t il échapper que Verdun et 14-18 sont le pire de ces génocides ?

            • Layly Victor Layly Victor 14 mai 11:51

              @Phalanx

              Si je pouvais, je vous mettrais 40 étoiles.

              Parmi les batailles qui font partie des mythes fondateurs de la culture européenne, il y a l’Iliade, le siège de Troie. Et parmi les héros de l’Iliade, il y a celui qui est l’archétype du héros : Hector.
              Glorifié par ses ennemis, comme les Troyens sont d’ailleurs glorifiés par les Grecs, un cas unique dans l’Histoire.
              Hector, le héros patriote, désintéressé, courageux, simple, c’est une épine dans le pied de la classe dominante bourgeoise.
              Et Jeanne, la bonne Lorraine
              Qu’Anglais brûlèrent à Rouen
              Je pense que les historiens de gauche vont s’attaquer au travail de « déconstruire » ces mythes.

              Vous avez raison : ce qui est à l’oeuvre maintenant, c’est la destruction totale de la France.

            • Debrief 14 mai 14:00

              @Phalanx
              Merci pour votre post qui décrit d’une belle manière les ressorts de cette lamentable histoire.
              En plaçant ce rappeur intégré au système du fric et du mépris haineux anti-France au cœur d’un symbole comme Verdun, ces traitres à la nation ont franchi un pas de trop et s’en sont rendu compte à temps en invoquant l’extrême droite et le racisme par réflexe pavlovien. N’empêche, il reste l’intention non concrétisée, écœurante, insultante, humiliante.


            • philouie 14 mai 14:04

              @Debrief
              N’empêche, il reste l’intention non concrétisée,
               
              c’est au contraire une parfaite réussite. Pensez-vous que les organisateurs soient assez crétins pour ne pas avoir pensé que cela ferait polémique ?


            • Debrief 14 mai 14:19

              @Pere Plexe
              Il y a des sujets ou les échafaudages alambiqués d’arguments sont mal venus. Vindicatifs et futiles. Personne ne vient à l’occasion de cette commémoration à discuter les causes de ce carnage qui sont ce qu’elles sont, irrémédiablement cristallisées dans l’histoire.

              Ce sont seulement de nos morts qu’on vient se souvenir. Nos familles. Et de leur courage à proclamer et appliquer le slogan « Ils ne passeront pas ». Pour qu’on puisse écrire ici en français. C’est tout, et c’est beaucoup.

              Quant à l’avilissement qu’on impose au peuple des petits blancs de France, il faut être un faux-cul de bobos, un naïf enjoué ou un addict à Radio France pour ne pas le constater jour après jour.


            • Debrief 14 mai 14:33

              @philouie
              Je crois que, oui, les organisateurs sont assez crétins pour ne pas avoir pensé que cela ferait polémique. Le contraire serait leur prêter des talents de stratèges qu’ils bien évidemment sont loin de posséder. Une polémique d’ailleurs qui ne leur sert en rien.

              Ivres de leur bienpensance masochiste (ils aiment à se faire traiter de mécréans et à voir leur généreuse nation humiliée par ceux-la même qui en bénéficie) et dans leur élan clientéliste à racoler « les jeunes », ils n’ont pas fait le lien entre un symbole de deuil et d’histoire et un concert genre « dansons sur les tombes », concert, qui plus est, d’une vedette de l’anti-France.
              C’est cette glu inflationniste de la négation des valeurs qui leur colle à la peau et leur fait faire n’importe quoi.


            • philouie 14 mai 14:56

              @Debrief
              vous prenez nos politocards pour des benêts.
              Quand à dire que cela ne sert pas leurs intérêts encore faudrait il les connaître.
              ce qu’il y a de certain, c’est qu’il existe en France une clique dont l’objectif est de monter les Français les uns contre les autres.
              Que le maire de Verdun est un nom qui sent bon la communauté organisé est un signe que c’est peut-être bien cette clique qui est à la manœuvre.


            • Pomme de Reinette 15 mai 09:42

              @philouie
              Que le maire de Verdun est un nom qui sent bon la communauté organisé est un signe ...
               smiley
              C’est quoi qui vous fait dire ça, son prénom ou son nom de famille ?
              Encore un message bien nauséabond de votre part .... un de plus !!


            • philouie 15 mai 10:15

              @Pomme de Reinette
              Nous voyons que depuis quelques années une certaine clique médiatico-politique cherche à faire advenir le clash des civilisations et la guerre entre le monde chrétien et le monde musulman.
              Les attentats à Paris en sont la trace comme d’autres événements de pure propagande l’atteste sans l’ombre d’un doute.
              Cette volonté de destruction est manifestement en lien avec l’existence de l’état sioniste dont il y a toute raison de croire qu’il est partie prenante dans cette politique criminelle.
              Croire que les politiques sont des benêts alors que leurs actes sont dans la ligne droite de cette volonté destructrice.
              Le centenaire de Verdun est un évènement hautement symbolique et si le maire de verdun avait interrogé sa secrétaire ou n’importe qui de son entourage, il aurait su qu’il faisait une connerie, c’est donc qu’il a agit en connaissance de cause. Et nous ne en sommes pas étonné, quand on voit que notre premier ministre prend ses ordres à Tel Aviv et que la France est un pays soumis à Israël.


            • Pomme de Reinette 15 mai 10:23

              @philouie
              ah .... ça y’est, encore une petite louche de complotite aïgue en mélangeant tout et n’importe quoi et en secouant bien le shaker .... 
              Prenez vos cachets, ça vaudra mieux pour vous !
              De toute façon ce concert alakon a été annulé et c’est très bien comme ça (et c’est pas grâce à vous).


            • philouie 15 mai 10:31

              @Pomme de Reinette
              ce qui importe c’est ue la polémique ai eut lieu.
              Il y a un moment que nous vivons dans la société du spectacle que pour ma part je préfère appelé société du mensonge, dans laquelle le discours à plus de réalité que les faits.
              Cette société du spectacle est ordonnée par la propagande comme outils de maniuplation des masses pour les aider à penser ce qui faut qu’elles pensent.
              A n’en pas douter de tels évènements relèvent de ce spectacle, de la façon dont les élites médiatico-politique construisent l’imaginaire au moyen de pseudo-évènements qui ont l’apparence de la réalité mais qui ne sont en réalité que des moyens de propagande.


            • Pomme de Reinette 15 mai 10:50

              @philouie
              Vos propos ne sont que généralisations oiseuses et abusives.
              La preuve en est qu’on ne peut pas faire n’importe quoi à l’occasion de ces commémorations.


            • philouie 15 mai 11:07

              @Pomme de Reinette
              J’avoue que sur le coup je n’ai pas le moindre éléments de preuve de ce que j’avance et qu’il s’agit de pure spéculation.
              Seulement, l’utilisation de pseudo-évènements à des fins de propagande est un fait attesté : les attentats sous faux drapeau perpétré par les services spéciaux et le Mossad sont les principaux mais pas seulement. l’affaire des mausolées de Tombouctou ou du musée de Mossoul, de la destruction de Palmyre en sont d’autres.
              Qu’il y ait une volonté, parmi certaines élites médiatico-politique de voir advenir un clash des civilisation est aussi une réalité qui se constate en observant tout ce cirque. Que l’état sioniste soit au coeur de cette problématique est une évidence : quand BHL déclare que ce qu’il a fait en Libye, il l’a fait par fidélité à Israël, cela signifie bien que la destruction de la Libye entre dans les plans sionistes comme la destruction de l’Irak ou de la Syrie.
              Les guerres ne sont pas le fruit du hasard mais surviennent par volonté politique de certaines élites.
              Le maire de Verdun est soit un âne, ce dont je doute, soit il est téléguidé par ceux-là même qui veulent conduire la France dans la guerre et l’état fasciste.


            • Pomme de Reinette 15 mai 11:18

              @philouie
              Il est clair que chez vous tout et n’importe quoi est prétexte à délires complotistes et antisémites ....
              Je vous ai déjà conseillé de prendre vos cachets.


            • philouie 15 mai 11:38

              @Pomme de Reinette
              La guerre est une affaire sérieuse qu’il faut savoir observer pour s’y préparer.
              L’état d’Israël, auquel la France se soumet connement, est un pays en guerre depuis soixante-dix ans. C’est à dire que c’est un pays qui ne sait pas penser autrement qu’à travers le prisme de la guerre. Nous avons vu s’accomplir sous nos yeux, depuis l’attentat du WTC, la destruction de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Libye et de la Syrie. Tout porte à croire que l’état israëlien est au coeur de ces destructions parce que c’est un moyen pour lui de renforcer sa sécurité.
              Ce que nous enseigne Verdun, c’est que la guerre est produite par la volonté des militaires et des marchands d’armes : nous en sommes arrivé à confier notre défense à des gens dont leur principal intérêt est la guerre. Les groupes militaro-industriels, ceux-là même qui souhaitent l’existence de l’état d’Israël en vu de leur projet coloniaux, sont les premiers à œuvrer à cette politique de la tension et à cette propagande guerrière prête à détourner l’actualité pour instaure un climat propice à ses objectifs.
              Cette pantalonnade de Verdun en est un des derniers avatars.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès