Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Après l’interdiction du : « baiser de la lune » faut-il aussi (...)

Après l’interdiction du : « baiser de la lune » faut-il aussi interdire Winnie et Oui-Oui ?

C’est la question que je me suis posé, en apprenant, que Luc Chatel (dont le ministère avait soutenu la création et la diffusion d’un dessin animé - assez moche d’ailleurs) avait suspendu la diffusion dans les classes de CM1 et CM2 de "l’histoire d’amour entre Félix, un poisson-chat et Léon, un poisson-lune".

Car, à bien y regarder, ne faut-il pas interdire aux plus petits de lire ou regarder les histoires de Winnie l’Ourson dans lesquelles : Une mère célibataire, Maman Gourou élève seule son enfant (Petit Gourou), au milieu de mâles dépourvus de femelles !

Et Oui-Oui, ce playboy qui utilise sa rutilante automobile pour promener des jeunes filles : Mélissa, la petite marchande, Mademoiselle Chatounett ou Mademoiselle Ouistiti, ça cacherait pas quelques perversions glissées par ses auteurs Enid Blyton et Harmsen van der Beek ?

Nous passerons rapidement sur cette horreur que sont les Télétubbies attaqués aux Etats-Unis par des groupes de conservateurs chrétiens pour incitation homosexuelle et dont : "Ewa Sowinska, la médiatrice polonaise aux Droits de l’enfant, soupçonnait l’un d’eux : Tinky Winky d’être gay" - Source Blog Au détour d’une ...

Alors que l’économie mondiale est au bord du gouffre, que le chômage a touché près de 212 millions de personnes sur la planète en 2009, qu’on en finit pas de mourir ou de souffrir en Haïti.

Qu’en France : 100.000 personnes sont sans domicile fixe, 3.500.000 personnes sont mal-logées et 6.500.000 personnes sont en situation de « grande précarité » et peuvent basculer au moindre accident de la vie (perte d’emploi, séparation…) dans le mal-logement comme l’indiquait la Fondation Abbé Pierre

Que 600.000 chômeurs en fin de droits en 2010 (source UNEDIC) vont se retrouver sans le moindre revenu et que la République n’a pas à s’honorer d’afficher : 115 suicides en prison en 2009 contre 109 en 2008 - Source Libération

Qu’est-ce que c’est que cette polémique à la con sur " le court-métrage d’animation poétique destiné à servir d’outil pédagogique pour aborder les relations amoureuses entre personnes du même sexe à l’intention des enfants de CM1/CM2 " portant le nom de "baiser de la lune"

D’abord, c’est quoi le "baiser de la lune" ?

Synoptique : ".. / ... Le dessin animé, présenté sous la forme d’un conte de fées, raconte une histoire d’amour entre Félix, un poisson-chat et Léon, un poisson-lune. Pour son réalisateur, Sébastien Watel, il s’agit de "donner une vision moins stéréotypée des relations amoureuses" et de "sensibiliser les élèves contre l’homophobie".



Très honnêtement, après avoir vu la bande annonce, ci-dessus, vous constaterez que des émissions comme celles de Jean-Luc Delarue, que bien des enfants de CM2 regardent, sont infiniment plus explicites que ce dessin animé !

Qui s’est battu contre et a obtenu son interdiction ?

" ... / ... Une association militant contre l’homoparentalité, le Collectif pour l’enfant, a dénoncé dans un communiqué "une intrusion dans l’intimité de jeunes enfants". Déclenchant la réaction indignée de différentes associations contre l’homophobie et du monde éducatif. L’affaire a pris une tournure plus politique quand la présidente du parti chrétien-démocrate Christine Boutin a écrit au ministre de l’Education Luc Chatel pour réclamer "l’interdiction de diffusion du film" dans les écoles, "au nom du respect de la neutralité de l’Education nationale".

Elle écrit sur le site de son mouvement politique : L’école est le lieu de la transmission des savoirs et des valeurs communes de notre société, ce ne doit pas devenir un lieu de propagande. Laissons aux enfants le temps de l’enfance ! Je me réjouis car, par cette décision, notre ministre garantit le respect du principe de la neutralité de l’Education Nationale "

Il faut noter, au passage, que madame Boutin se pose infiniment moins de questions sur l’émancipation des femmes, puisque lorsqu’on l’interroge sur la candidate des listes du NPA qui se présente voilée aux élections régionales, elle déclare :

"la France, en tant qu’"Etat laïc", doit "respecte(r) toutes les croyances". Il ne faut surtout "pas stigmatiser la religion musulmane", a plaidé la présidente du Parti chrétien-démocrate, rappelant qu’elle se battait pour "le respect de toutes les religions".

"Beaucoup s’imaginent qu’il s’agit de la burqa" et non d’un voile court, a-t-elle avancé pour expliquer la polémique créée par cette candidature. A la question de savoir si la jeune fille, une fois élue, pourrait siéger dans une assemblée avec son voile, Mme Boutin a renchéri : "Je ne vois pas pourquoi elle ne pourrait pas le faire" - Sources Parti Chrétien démocrate et Nouvel Obs

Depuis quand, une formation politique qui "regroupe 8500 adhérents et plusieurs centaines d’élus" (essentiellement municipaux ), selon sa page Facebook peut-elle faire plier le gouvernement ?

Et bien depuis que l’UMP connaît les résultats successifs des sondages pour les prochaines régionales !

Après la chasse à l’électorat âgé avec le "plan tranquillité senior" de l’ami Brice ("Hortefeux : les vieux sont l’avenir de l’UMP" Marianne2) on ne va pas indisposer l’électorat catholique conservateur !

Il faut croire que Luc Chatel a cédé à des arguments aussi étonnants que :

"Le site Internet de l’hebdomadaire Les quatre vérités a ainsi lancé une pétition intitulée « Halte aux incitations homosexuelles dans les écoles primaires ! » ... / ... l’hebdomadaire ... / .. entend "faire connaître aux responsables politiques français notre refus absolu de voir pénétrer dans les écoles la propagande du lobby homosexuel " ou Un édito de Minute sur lequel on peut lire : " On n’ose penser de quelle lune il s’agit..." - Source Ouest France

Que pense d’ailleurs le ministre de l’éducation nationale de ce morceau choisi, trouvé sur les commentaires attenant à la pétition :

" les hommes et les femmes ont été créer pour être complémentaire cela se voit clairement sur le plan physyque. nos organes génitaux nous le montre de façon évidente. deux hommes ou deux femmes qui vont ensemble ce n’est pas normal , il y a une déviance quelque part. dieu lui-même nous enseigne en nous disant " tu ne couchera pas avec un homme comme on couche avec une femme ; c’est une abomination. je ne peux vous exhorter qu’ a revenir dans votre bon sens. si l’on veut enseigner les enfants pour leur faire croire que l’homosexualité ,après tout c’est normale, c’est une autre façon d’aimer ; on se leurre sois-même et la chute du système scolaire n’est pas loin "

Oui, mais, il y a un argument en "béton", en bas de la pétition (environ 15.600 signataires) des 4 vérités : " .. / ... Face à la prise en otages de nos enfants par le lobby homosexuel, nous voulons faire connaître notre profond sentiment de révolte et avertissons la classe politique que sa capitulation devant les exigences exorbitantes dudit lobby sera inévitablement sanctionnée dans les urnes ... / ... "

Sans commentaire ... si ce n’est un profond dégoût !

Crédit photo
Zazzle
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 8 février 2010 10:56

    Car, à bien y regarder, ne faut-il pas interdire aux plus petits de lire ou regarder les histoires de Winnie l’Ourson dans lesquelles : Une mère célibataire, Maman Gourou élève seule son enfant (Petit Gourou), au milieu de mâles dépourvus de femelles !

    Et Oui-Oui, ce playboy qui utilise sa rutilante automobile pour promener des jeunes filles : Mélissa, la petite marchande, Mademoiselle Chatounett ou Mademoiselle Ouistiti, ça cacherait pas quelques perversions glissées par ses auteurs Enid Blyton et Harmsen van der Beek ?

    Faites-vous semblant de ne pas voir :
    -que dans Oui-Oui et Winnie l’Ourson ne sont pas évoqués les rapports intimes ?
    -que Oui-Oui et Winnie l’Ourson ne sont pas diffusés dans les écoles ?
    -que les émissions de Jen-Luc Delarue non plus ne sont pas diffusées dans les écoles ?
    Que vous fassiez semblant ou pas, l’effet est que vous tombez complétement à côté de la plaque et que dans cet article confus qui part dans tous les sens vous n’apportez absolument rien au débat. Le pompon, c’est quand vous relativisez en évoquant le chômage, Haïti, etc. Doit-on vous rappeler que ce n’est pas pour rien qu’il y a plusieurs ministères, plusieurs organes, plusieurs associations etc. qui ont chacun un rôle ? Quel est le sens de cet argument si personne n’a le droit de donner son avis sur rien sous prétexte qu’il se passe des choses plus graves ailleurs ? Aucun, c’est un sophisme, tout simplement.

    La référence à la candidate voilée n’étant qu’un prétexte pour alimenter une attaque creuse contre Christine Boutin, je m’abstiendrai de la commenter.

    "si l’on veut enseigner les enfants pour leur faire croire que l’homosexualité ,après tout c’est normale, c’est une autre façon d’aimer ; on se leurre sois-même et la chute du système scolaire n’est pas loin « 

    Je me demande si effectivement laisser penser que l’homosexualité est »normale" ne serait pas catastrophique pour l’homosexualité elle-même. Où est le plaisir à être pédé si ce n’est pas pour sortir de la normalité ? Ce qui est dramatique aujourd’hui, c’est de voir à quel point les gays sont conformistes : ils veulent être identiques aux hétéros. Une chose qui aurait dégoûté les grandes tatas d’antan.


    • foufouille foufouille 8 février 2010 11:02

      ta pas de bibliotheques scolaires ?
      bientot le retour de l’interdiction des gauchers en primaire


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2010 11:41

      ta pas de bibliotheques scolaires ?

      Les livres sont à la disposition des élèves. Ils ne sont pas forcés de les lire par les enseignants. Alors que je dénonce la mauvaise foi des arguments de l’article, il y en a encore qui y vont au bout (de la mauvaise foi) !

      bientot le retour de l’interdiction des gauchers en primaire

      Ça a un rapport avec mon commentaire ?


    • Reinette Reinette 8 février 2010 16:17


      Salut Jean-Claude, bon article

      il s’agit de « donner une vision moins stéréotypée des relations amoureuses » et de « sensibiliser les élèves contre l’homophobie ». Sébastien Watel

      nous devons soutenir cette initiative de Sébastien Watel contre les crétins soit-disant démocrates, ces sectaires toujours là à imposer leurs croyances archaïques et toujours à vouloir régenter la vie des gens

      ______________________
      pioché sur le site lacroix.com

      le nouveau parti « chrétien-démocrate » de Christine Boutin
      Outre la volonté de donner « davantage de visibilité » à ses racines chrétiennes, plusieurs raisons expliquent ce changement de nom. Tout d’abord, l’actualité des débats autour de sujets qui sont chers à Christine Boutin, qu’il s’agisse de la famille (statut du beau-parent), de la justice sociale dans le contexte de la crise ou de la révision des lois de bioéthique, prévue en 2010. Ensuite, la mise au goût du jour du concept de « laïcité positive » porté par Nicolas Sarkozy, qui ouvre la voie à la reconnaissance des religions par l’État.
      --------------------------------------

      la laïcité positive c’est la porte ouverte aux sectaires et réactionnaires de religions diverses et variées ; en plus d’être homophobes ce sont de purs réactionnaires antiféministes... pas étonnant que la mère Boutin n’ait rien à redire à ce qu’une femme voilée se présente aux élections ... la solidarité des sectaires, sûrement


    • renato666 9 février 2010 09:06

      Bonjour

      Bel effort de votre part pour légitimer l’homophobie et les normes du bien-penser.
      Que cela vous soit supportable ou non, l’homosexualité, tout comme la bisexualité, sont aussi naturelles que l’hétérosexualité et font partie intégrante du code génétique d’un individu au même titre que la couleur de ses yeux ou de ses cheveux, la science l’a maintenant prouvé .
       

      Ce qui est à mon sens catastrophique ( pour employer vos mots) c’est qu’il y ait encore tant de personnes ignorantes en France et ailleurs pour affirmer comme vous : «  Où est le plaisir à être pédé si ce n’est pas pour sortir de la normalité ? » sans se rendre compte qu’ils expriment là une opinion qui ne correspond en rien à la réalité et qui n’est qu’un refus de la différence et un racisme malheureusement encore très présents dans notre culture du « bien-penser ».
      Ce même « bien-penser » hérité d’une culture catholique culpabilisante qui veut faire paraître honteux les rapports sexuels.
       
      Personnellement je pense que l’homosexualité et la sexualité en général qui ont toujours existé, vont de plus en plus s’afficher en raison de la progression des idées et des connaissances, simplement parcequ’il n’y aura plus de raison de se cacher comme c’était le cas jusqu’ à il y a peu, à cause de la persistance d’un état d’esprit moyen-âgeux. 

       René Jourdren


    • foufouille foufouille 8 février 2010 11:00

      fahrenheit 451 ou equilibrium ........


      • Gourmet 8 février 2010 11:17

        « Qu’est ce que c’est que cette polémique à la con sur (...) »
        Storytelling mon vieux.
        Pendant que les gens discutent au bistrot du coin de la dernière ânerie de Besson, Bertrand, Darcos ou Lefebvre ils ne parlent pas (et n’y pensent même pas) au 6 millions de précaires, 5 millions de chômeurs, etc.

        Gouverner c’est simple comme un JT de TF1.

        db


        • projetX projetX 8 février 2010 11:21

          Les dessins animés vantants les « mérites » de l’homosexualité n’ont rien à faire à l’école !

          En quoi cette pratique sexuelle (qu’on pourrait appeler déviance, puisqu’il s’agit de rapports sexuels contre nature) sont ils d’un quelconque enseignement pour de jeunes élèves ?

          A quand un film sur les plaisirs sévères de la princesse et de son amoureux dans leur donjon ?
          A quand la BD éducative expliquant aux enfants la beauté d’ouverture d’esprit du mélangisme ?
          A quand l’atelier pratique de découverte des plaisirs sains de l’uro ?

          A une époque ou les éléves ne savent déjà pas lire, vouloir faire à des enfants la promotion de pratiques sexuelles me semble très déplacé.


          • Gabriel Gabriel 8 février 2010 11:41
            @projetX

            D’accord avec vous sur les priorités éducatives des enfants de cet age. Permettez moi d’être moins catégorique que vous sur le reste. Ce que vous appelez les défiances sexuelles sont des définitions d’actes basées sur votre seule morale, mais votre morale n’est ni unique ni universelle donc n’est pas forcement l’ultime vérité. La remise en cause de ce que l’on tient pour acquit est souvent très bénéfique au dialogue. 


          • Big Mac 8 février 2010 11:49

            Encore un article de propagande qui tache de justifier que les enfants en bas âge reçoivent une véritable publicité pour l’homosexualité.

            L’école n’a pas le droit d’endoctriner des enfants, l’école n’a aucun droit moral sur les enfants, l’école doit instruire mais non éduquer, l’éducation est à charge des parents et non de l’école.

            Le mensonge honteux de cet article est de faire passer pour inoffensif un film qui présente l’homosexualité comme moderne et ouverte et l’hétérosexualité comme rétrograde et obtuse.


            • foufouille foufouille 8 février 2010 12:02

              un beau reve
              l’ecole sert a apprendre a obeir


            • DESPERADO 8 février 2010 12:51

              Un film sur l’homosexualité
              Un film sur la drogue
              Un film sur le porno
              ET pourquoi pas un film sur la peine de mort.
              Le lobby des homos feraient bien de se calmer, car les réactions iront contre eux.
              Nous avons un cours d’éducation sexuel à l’école, et il explique bien que l’anus est une sortie pas une entrée.
              La nature fait bien les choses, chaque organe est conçu pour une utilisation précise.
              Laissons les enfants tranquilles avec ça, ils auront largement le temps de choisir une orientation sexuelle en temps utile.
              C’est quoi ce bordel.
              Le lobby homo n’a pas a donner d’injonctions sur comment éduquer nos enfants.
              Ils sont mal placés , je trouve.


            • liebe liebe 8 février 2010 13:57

              Euh vous ne confondez pas cours d’éducation sexuelle et cours de biologie ???
              Car en cours d’éducation à la sexualité ( voilà le terme exact ) on parle de tout et on ne se permet pas du tout de parler d’entrée et de sortie...

              De très nombreux couples hétérosexuels pratiquent la sodomie , si tout le monde est d’accord pourquoi pas ?

              Prenez vous les enfants pour des naïfs ???

              Concernant votre dernière pharse : avez vous vu le film dans sa totalité ??
              Pour pouvoir dire que ce film [qui ne parle que d’amour et de tolérance , même si cet amour est différent, ] présente l’homosexualité comme moderne et l’hétérosexualité comme trétrograde, montre votre méconnaissance du sujet.

              Vous donnez foi aux allégations de christine Boutin la grande copine de Benoit XVI ,
              sans seulement avoir pris la peine de visionner dans son intégralité ce film.

              C’est pathétique.
              Parler d’Amour n’a jamais tué personne. Par contre ne pas en parler oui.



            • Big Mac 8 février 2010 15:50

              Liebe,

              Permettez moi de vous dire que je trouve votre prose immonde et perverse.

              L’amouuuuuuurrr, l’amouuuuuuuuuuuur, mon c.l ouais ! De la propagande auprès des gosses pour l’homosexualité ce n’est pas de l’amour mais du raccolage sur des êtres sans défense.

              Quand aux enfants que je prendrais pour des niais, l’argument est à gerber, surtout venant de quelqu’un qui les prend pour des futurs vides couilles.

              Alors gardez vos perversion pour vous et épargnez moi vos laïus de détraqué ! Les enfants, vous et vos sbires propagandistes n’y toucheront pas.


            • liebe liebe 8 février 2010 16:48

              Cher Big Mac,
              Ma prose est immonde et perverse ?? Ah bon, et la vôtre alors ??

              L’amouuuuuuurrr, l’amouuuuuuuuuuuur, mon c.l ouais ! De la propagande auprès des gosses pour l’homosexualité ce n’est pas de l’amour mais du raccolage sur des êtres sans défense.

              Je vous le demande, avez vous vu réellement la totalité de ce dessin animé ???
              raccolage ?
              N’importe quoi . Vous ne savez pas ce qu’est réellement le raccolage, regardez juste 5 minutes de publicités au milieu des dessins animés japoniais ou américaniais qui passent en boucle le matin. Là oui, il y a des publicités qui pratiquent le raccolage pour que les enfants se goinfrent de Big Mac, Cheeseburger, bonbons, et autres biscuits achètent les derniers jouets à la mode et autres bêtises.

              Quand aux enfants que je prendrais pour des niais, l’argument est à gerber, surtout venant de quelqu’un qui les prend pour des futurs vides couilles.

              Vous pourriez vous exprimer sans être vulgaire. Non, je ne considère en aucun cas que les jeunes sont de futurs vides couilles, par contre, je rencontre au quotidien des ado perdus , qui ne savent pas gérer les différentes informations qu’ils reçoivent en matière de sexualité.


              Alors gardez vos perversion pour vous et épargnez moi vos laïus de détraqué ! Les enfants, vous et vos sbires propagandistes n’y toucheront pas.

              Ce n’est absolument pas à vous de juger mon travail , ni ce que je dois faire.
              Des parents obtus , j’en rencontre mais vous vous avez décroché le pompom , ne serait-ce que par votre vulgarité.


            • brieli67 8 février 2010 18:06

              Le pompom madame Lièbeuh...... ? pour qui ?

              Commence par voir ce film !
              http://www.nytimes.com/2004/10/03/movies/03crai.html?pagewanted=1&_r=1

              Survole le rapport http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Masters_et_Virginia_Johnson et tenez compte des critiques.
              http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=homosexuality-cure-masters-johnson

              Pose toi la question en quoi la republication et la correction 5o ans après des rapports Kinsey ont troublé l’Amérique pudibonde !

              Passe le test on_line de l’AIB

              ps : pédophilie et homosexualité
              voir chez les voisins allemands vu que tu domines la langue
              http://www.ipce.info/ipceweb/Library/97-119_schmidt.html

              Bonnes lectures. Bis bald .... la sexologue, Docteur liebeuh-logue d’Avox !


            • liebe liebe 8 février 2010 18:36

              Cher Brielli 67,
              EN quoi est-ce que kinsey and co concerne ce dessin animé ?
              Un résumé clair, net et précis permettrait à tous les lecteurs qui lisent ce fil, dec omprendre où vous voulez en venir en ce qui concerne votre position sur ce dessin animé. En français ce serait préférable de façon à ce que tout le monde puisse le lire. 
               


            • miwari miwari 8 février 2010 18:53

              Alors là, ce jour sera mémorable pour moi ! 100% D’ACCORD AVEC TOI MCM !

              Le monde nous réserve parfois de ces surprises smiley


            • DESPERADO 8 février 2010 23:50

              Liebe
              Je faisais de l’ironie.
              Cela étant dit, au cours de biologie on m’ appris que l’être humain,l’amât biologique,était précodé pour se reproduire, l’instinct de reproduction aussi appelé pulsion sexuelle en psychologie.
              Maintenant si tu veux on parle sexualité.
              Mes griefes s’adressent aux lobbys ,c’est à la mode, qui militent.
              C’est à dire, poussé des politiques à faire passer un film sur une orientation sexuelle ou une autre.
              L’homosexualité sera plus ou moins accepté selon le milieu familliale et social.
              De mon point de vu, un homosexuel, dans nos sociétés modernes et civilisé,à toute sa place (ministres,artistes,entrepreneurs,intellectuels etc de renom).
              La sexualité d’un peu de vue scolaire c’est l’étude du système reproducteur, pas du du système de digestion.
               


            • DESPERADO 8 février 2010 23:51

              erratum---point de vue


            • Massaliote 9 février 2010 12:38

              « L’amouuuuuuurrr, l’amouuuuuuuuuuuur, » c’est le grand mot invoqué par TOUS LES PEDOPHILES. Dès leur arrestation par les flics ils invoquent cet argument suprême. Celui ou celle qui diffusera cette propagande homo à un seul des enfants de mon entourage en sibura les conséquences. L’enfance, certains dépravés l’ignorent, c’est l’innocence. BIG MAC a raison. Sa conclusion est la mienne : Le mensonge honteux de cet article est de faire passer pour inoffensif un film qui présente l’homosexualité comme moderne et ouverte et l’hétérosexualité comme rétrograde et obtuse.


            • Massaliote 9 février 2010 12:41

              Rectif :Celui ou celle qui diffusera cette propagande homo à un seul des enfants de mon entourage en SUBIRA les conséquences.


            • liebe liebe 9 février 2010 13:10

              méfiez vous d’écrire ceci ici peut se retourner contre vous. En effet, il s’agit de menaces déguisées et donc de préméditation , ce qui signifie que si vous vous en prenez à une personne qui passera ce film à vos enfants , vous serez passible de prison. Je vous rappelle que l’homophobie est punie par la loi. 

               


            • DESPERADO 9 février 2010 18:05

              C’est vrai que l’homophobie est réprimée par la loi.
              Mais il n’en demeure pas moins que l’homosexualité fait encore débat, et il serait maladroit de faire fi de l’avis des parents.
              On devrait plutot passé un film sur le vivre ensemble.
              Un enfant de 3 ans blanc qui voit une enfant de 3 ans noir s’étonne de la différence qu’il voit, ce serait intéressant de faire un film explicatif sur les différences qui ne sont que formels.
              Ca c’est urgent.


            • zelectron zelectron 8 février 2010 12:14

              @JC BENARD
              Où est-ce que vous avez vu que Winnie et Oui-Oui faisaient précisément l’apologie de la pédérastie/homosexualité comme vous le faites en vous insurgeant contre la suppression de ce torchon animé, c’est ça qui provoque cher vous le dégoût d’avoir en face de vous des gens que cette diffusion puisse dégoûter ?


              • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 8 février 2010 12:26

                @Zelectron

                Lisez le texte au lieu de vous focaliser sur le titre. Comme je l’écris, nous ne sommes jamais à l’abri de mouvements d’opinion ou de groupes de pression prêt à tout censurer (voir l’exemple télétubbies)

                Ce qui m’inspire le dégoût, c’est que le gouvernement (MM Chatel et Hirsch) a approuvé et financé la création de ce dessin animé.

                La réaction de Luc Chatel à quelques semaines des élections régionales est scandaleuse ! Car, y avait-il dans la population française, le moindre mouvement de fond pour l’interdiction de ce dessin animé ?

                Par contre, lorsqu’on connaît les possibles résultats de la prochaine consultation électorale, on comprend que monsieur Chatel veuille « draguer » un électorat catholique conservateur tenté par un vote FN.

                De la grande politique tout ça !


                • liebe liebe 8 février 2010 14:03

                  @ Jean Claude,
                  Oui il y a les élections et je pense que nous allons assister à ce genre de dérive de plus en plus fréquemment ; malheureusement.
                  Mais gardons en tête que chacun d’entre nous a la possibilité de refuser ce dictat .
                  Bon, je rassure les lecteurs, mes fils qui ont regardé les télétubbies, oui oui , babar et autres winnie, ne sont pas pour autant devenu homosexuels mais s’ils l’étaient je n’incriminerai aucun de ces dessins animés. Et je l’accepterai car pour moi seul leur bonheur compte. 


                • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 8 février 2010 12:36

                  @ Roungalashinga

                  La seule partie de votre commentaire qui soit intéressante est : « ils veulent être identiques aux hétéros » Car, c’est bien le droit à l’indifférence que la très grande majorité demande mais dans le respect de leurs choix et orientation ! Contrairement à ce que vous écrivez : « Je me demande si effectivement laisser penser que l’homosexualité est  »normale« ne serait pas catastrophique pour l’homosexualité elle-même » et qui date d’un autre siècle !

                  Pour le reste, je ne vois aucune remarque de votre part sur le fait que Luc Chatel ait soutenu le projet pour le retirer à la première remarque d’une formation politique minoritaire !


                  • Rounga Roungalashinga 8 février 2010 12:42

                    Pour le reste, je ne vois aucune remarque de votre part sur le fait que Luc Chatel ait soutenu le projet pour le retirer à la première remarque d’une formation politique minoritaire !

                    Donc les seules minorités auxquelles vous accordez le droit d’exprimer leurs revendications, ce sont les minorités (de moins en moins opprimées), gayes, et sans doute aussi immigrées, sans papiers, etc. J’ai bien compris ?

                    Contrairement à ce que vous écrivez : « Je me demande si effectivement laisser penser que l’homosexualité est  »normale« ne serait pas catastrophique pour l’homosexualité elle-même » et qui date d’un autre siècle !

                    Vous savez, ce siècle a à peine commencé de puis dix ans, et bon nombre de mes idées datent de siècles qui lui sont bien antérieurs. Ça ne suffit pas à les disqualifier pour autant.


                  • charles-edouard charles-edouard 8 février 2010 13:31

                    cela fait le 3e article sur agora , sur le baiser de la lune , on aurai pus lui donner comme titre pour changer < le lobby gay contre attaque>, d’un petit dessin animé neuneu on en fait un gros buzz poisseux, pour finir d’oeuvre d’art de la cinématheque

                    c’est l’auteur du film qui doit contant de sous ce tapage


                    • liebe liebe 8 février 2010 13:50

                      Bonjour Charles Edouard,

                      combien d’articles avons nous mangé sur frêche ???

                      oui le producteur doit être content , cela lui fait un peu de publicité et d’ailleursje pense que je l’achèterai probablement lorsqu’il sera en vente sur le marché !!


                    • charles-edouard charles-edouard 8 février 2010 13:59

                      @ liebe

                       bonjour

                       vous jouez au jeu de piste avec moi , j’etais pres à parier que la premiere attaque viendrait de vous

                       mais chacun ces opinion , la tolérence c’est bien mais il ne faut pas oublier que c’est l’anti-chambre du laxisme

                       la tolérence joli mot tres à la mode sous tonton


                    • liebe liebe 8 février 2010 14:23

                      Cher Charles Edouard,
                      Tonton est mort ,je suis désolée de vous l’apprendre. D’ailleurs cela se voit dans les commentaires sur ce sujet !!!
                      LOL
                      Ma réponse n’est pas une attaque, vous savez, c’est une réponse, comme j’en ai fait par ailleurs à d’autres que vous.


                    • liebe liebe 8 février 2010 13:48

                      Bonjour et merci à l’auteur pour son article.
                      Alors détrompez vous , oui oui et winnie l’ourson peuvent être quelquefois passés aux élèves dans les écoles, par exemple en garderie pour avoir un moment de calme.
                      Mais là n’est pas le réel problème.
                      Je répète que le baiser de la lune n’est qu’un outil comme les autres pour pouvoir faire de l’éducation à la sexuallité comme le demande le ministère de l’éducation nationale.
                      En voici la circulaire.
                      Dans ce dessin animé, d’après la bande annonce, on peut entendre un petit poisson parler d’Amour.
                      Oui, parler d’Amour et de tolérance.

                      Ce dessin animé s’adresse essentiellement à des enfants âgés de 9 à 11 ans environ.
                      L’âge de ma fille est 9 ans. Elle a vu la bande annonce et l’a bien aimée. Est-elle choquée par l’Amour que deux petits poissons peuvent avoir l’un pour l’autre ? Non, je le lui ai demandé , cela a permis un bon moment de dialogue avec elle.
                      Non, elle n’est pas choquée car elle a déjà vu des garçons se tenir par la main et des filles aussi. Elle me répond ben s’ils sont heureux, qu’est-ce que cela peut faire ???

                      Je le redis, ce dessin animé est un outil. Un outil que les enseignants, les infirmières ou les conseillères conjugales des centres de planification utiliseront s’ils le souhaitent dans la cadre d’un projet d’école.

                      L’éducation à la sexualité fait partie intégrante du programme scolaire tel que définit par monsieur Luc Chatel en 2008.


                      On utilise déjà un dessin animé qui s’appelle : le bonheur de la vie qui est assez explicite à propos de la sexualité racontée par une grand mère.


                      Parler de sexualité aux enfants est important car ils sont confrontés en permanence à cela au travers des images télévisées que ce soit dans des films ou les informations .
                      Les adolescents apprennent la sexualité au travers de films pornos. Ils voient ainsi des scènes assez hards, et ont l’impression que les jeunes filles sont des objets sexuels. 

                      Je sais que d’aucuns sur ce forum vont encore détourner mes propos en disant vous dites il y a les gentils homosexuels et les vilains hétérosexuels, non, il y a de part et d’autres des personnes qui n’ont qu’une seule envie, celle de l’Amour. 
                      Quand en plus elle est accompagnée de compréhension, de tolérance et d’écoute , ma foi , c’est le véritable bonheur. 

                      Les enfants quoique vous puissiez en penser sont beaucoup plus ouverts que certains adultes et beaucoup plus compréhensifs, si tant est que les adultes ne les pervertissent pas. 

                      Le fait de leur parler de l’amour entre deux poissons de même sexe leur permettra de mettre des mots sur ce qu’ils voient, et cela les rassurera. 
                      Je vous rassure ce n’est pas du tout de la propagande sur l’homosexualité, c’est un outil qui permet d’en parler, et de parler de l’amour en général. On peut facilement extrapoler à partir d’un dessin animé et s’ils sont bien accompagnés , on peut leur parler et leur montrer beaucoup de choses. 

                      On peut par exemple leur montrer un préservatif, pour rester dans le sujet. 
                      Peut être joueront ils avec, le gonfleront ’ils comme un ballon baudruche, ou en feront ils une bombe à eau, peut importe en fait, ils l’auront déjà eu en main et ils sauront que cela existe. Un jour ils en auront besoin. 


                      Je suis beaucoup moins choquée devant ce film que devant les films violents interdits au moins de 10 ans qui passent l’aprés midi à l’heure de grande écoute. Certains enfants sont en vacances, peu importe, on les passe quand même. Certains enfants sont malades et peuvent les regarder. 
                      Je suis beaucoup plus choquée par les scènes de violence , de viols et de meurtres que l’on peut montrer plutôt qu’une mignonne scène d’amour entre deux poissons mâles...

                      Je précise que je suis infirmière, mère de 3 enfants et que je n’ai absolument pas d’action dans la production de ce film. 

                      Juste envie de permettre à mes enfants d’ouvrir leurs yeux, leur esprit et leur coeur.


                      • Rounga Roungalashinga 8 février 2010 14:01

                        On peut par exemple leur montrer un préservatif, pour rester dans le sujet. 
                        Peut être joueront ils avec, le gonfleront ’ils comme un ballon baudruche, ou en feront ils une bombe à eau, peut importe en fait, ils l’auront déjà eu en main et ils sauront que cela existe. Un jour ils en auront besoin.

                        A 9 ans !? 9 ans !! Mais vous êtes taré ! Pourquoi pas ça ? (à 13 min)


                      • liebe liebe 8 février 2010 14:11

                        non je ne suis pas tarée, à 9 ans parfaitement, mes fils l ’ont vu à cet âge là et peut être même avant et ils n’en sont pas morts, ils ne sont pas devenus des accros du sexe !!!
                        hihi, vous êtes bien naïfs, quand on voit ce que la télé projette, quand on trouve des préservatifs usagés dans la rue, sur la plage , ou certaines montagnes lors des balades, le fait de savoir de quoi il retourne, ils n’iront pas le toucher !!
                        Par contre s’ils ne savent pas à quoi cela sert, je peux vous garantir qu’ils risquent de le ramasser, le porter à leur bouche ..
                        C’est ce que vous préférez ??
                        Je vous garanti que c’est un grand moment de jeu que de montrer un préservatif et ce n’est pas du tout vulgaire ... ou pornographique...
                        Vous réagissez tous avec vos propres peurs et vos propres limites dictées par la morale.
                        La sexuallité commence dés la naissance. et se termine à la mort, on ne peut le nier éternellement.

                        Lisez un minimum de psychologie infantile , et essayez de comprendre .


                      • liebe liebe 8 février 2010 14:21

                        En ce qui concerne le dessin animé que vous avez mis en exergue.
                        Non, les cours ne se passent pas du tout comme cela. Non on ne joue pas la carte du catastrophisme attention il y a des maladies attention il ya des IST attention, il y a une maladie qui est terrible pour le filles « tomber enceinte »...

                        Non, les cours d’éducation à la sexualité ne se passent pas du tout comme cela. on part des connaissances des enfants et de ce qu’ils ont envie de savoir.
                        Ils en savent même à 9 ans beaucoup plus que nous à leur âge ,il ne faut pas être naïf.
                        Ils ont capables de poser des questions très pertinentes en fonction de leurs propres connaissances.
                        On y parle beaucoup d’amour, on parle du fait d’être bien ensemble , que chacun doit se respecter , et on leur explique aussi beaucoup de choses.

                        On ne se permet jamais de juger , ni de parler de leur propre sexualité ou de la ¨nôtre.

                        On parle réellement de ce qui est important , on dédramatise tout en essayant d’aborder des thèmes importants comme la puberté dés le CM1 (certaines fillettes commencent déjà à avoir leurs règles) . On parle aussi des relations filles garçons, des différences on essaye de trouver les raisons pour lesquelles ils ne s’entendent pas ;
                        et de leur permettre de s’exprimer sur ces sujets.
                        Croyez moi les interventions sont riches, et très intéressantes.
                        Ils abordent des thèmes d’eux mêmes ,sans qu’on les y force.
                        Au fait, je dirai que l’âge des enfants dans le dessin animé que vous me présentez est d’environ 5 ans, ce qui est tout de même trop tôt pour aborder certaines notions.



                      • 5A3N5D 8 février 2010 19:43

                        «  »Lisez un minimum de psychologie infantile , et essayez de comprendre .«  »

                        Je suis mort de rire, madame liebe. Vous travaillez pour les grands fabricants d’antidépresseurs et de tranquillisants ? Est-ce que vous vous rendez compte de ce que peut penser un petit garçon de 9 ans, pré-pubère, en voyant la taille d’un préservatif ? (Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres.)

                        Je note également que vous confiez vos enfants à la télé, tout en regrettant le contenu des programmes, alors que la seule attitude valable serait d’éteindre purement et simplement cette lucarne où, effectivement, les enfants peuvent voir n’importe quoi. Ca aussi c’est de l’éducation.


                      • liebe liebe 8 février 2010 22:52

                        Je suis mort de rire, madame liebe. Vous travaillez pour les grands fabricants d’antidépresseurs et de tranquillisants ?
                        Non

                         Est-ce que vous vous rendez compte de ce que peut penser un petit garçon de 9 ans, pré-pubère, en voyant la taille d’un préservatif ? (Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres.)

                        que c’est quelque chose de super marrant et que plus tard il saura s’en servir.
                        La taille ne lui fait absolument pas peur.
                        Par contre ils apprécient de le remplir d’eau pour en faire une bombe à eau et voir s’il est vraiment imperméable. 



                        Je note également que vous confiez vos enfants à la télé, tout en regrettant le contenu des programmes, alors que la seule attitude valable serait d’éteindre purement et simplement cette lucarne où, effectivement, les enfants peuvent voir n’importe quoi. Ca aussi c’est de l’éducation.
                        Non mes enfants ne regardent pas la télé. Ils n’aiment pas cela, ils préfèrent lire, ou faire du sport et quelquefois regarder des dvd en famille. 
                        Par contre, je n’ai qu’à allumer la télévision pour me rendre compte de ce qui passe. Par exemple juste après avoir écrit le message, j’ai regardé (sans le son je téléphonais) une publicité plus qu’explicite sur des relations sensuelles entre un homme et une femme pour vendre un parfum pour homme. 
                         [je sais la saint valentin c’est dimanche pour ceux qui adhèrent à ce genre de chose , pas besoin de se dire que l’on s’aime un seul jour dans l’année, ce le dire toute l’année c’est bien mieux. Et les petites attentions se font au quotidien et non un jour dans l’année ;.]
                        Ceci dit , je suis d’accord avec vous en ce qui concerne la lucarne. Mais il y a quelquefois d’excellent reportages sur certaines chaines ...


                      • 5A3N5D 9 février 2010 10:55

                        « La taille ne lui fait absolument pas peur. »

                        Vous avez lu ça où ? Dans « Elle », « Voici » ou « Closer » ? Vous qui avez fait de la psychologie, savez-vous ce que peut être une perte totale de confiance en soi (et quelles en sont les conséquences ?)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès