Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Après la « Manif pour tous » la « manif fourre-tout »

Après la « Manif pour tous » la « manif fourre-tout »

Dimanche 26 janvier à Paris, un patchwork d’organisations, de groupuscules et d’individus a bravé la pluie battante pour faire des revendications hétéroclites dont certaines sont parfois contradictoires. Ils ont été toutefois unanimes pour montrer leur colère contre François Hollande. Après la « Manif pour tous », la « Manif fourre-tout » ?

Un rassemblement composite, un point commun

À l’origine du mouvement de protestation, le collectif « Jour de colère », un rassemblement composite où l’on retrouve pêle-mêle des opposants au mariage homosexuel, des intégristes catholiques, des partisans de Dieudonné, des patrons en colère, de simples particuliers venus en famille. Ils ont manifesté contre le chômage, la liberté d’expression de Dieudonné, le muselage, la loi autorisant le mariage pour tous, l’islamisation de l’Hexagone ou l’augmentation de la fiscalité. Au départ, place de la Bastille jusqu’à l’arrivée, aux Invalides, les manifestants ont scandé leur colère contre la politique gouvernementale, qualifiée de « dictature socialiste ». Ils ont pour unique point commun, un leitmotiv demandant la démission de François Hollande qu’ils jugent « impopulaire » et « incapable ».

Des mouvements de protestation, des collectifs

Dans le cortège, on a remarqué la présence de partisans de la « Manif pour tous » qui se sont insurgés contre la loi Taubira. Officiellement, ce mouvement ne s'est pas associé avec le « jour de la colère », mais de nombreux manifestants ont voulu profiter de l’occasion pour s’échauffer un peu avant le prochain rassemblement qui se tiendra le 2 février.

Cette manifestation hétéroclite représentait aussi une opportunité idéale pour les différents mouvements de protestation qui ont couvé leur colère durant ces derniers mois. Pour eux, il s’agissait d’un excellent tremplin pour faire connaître leurs revendications sur les réseaux sociaux ou dans la rue. Parmi ces mouvements, citons entre autres les opposants à l’équitaxe ou à la métropolisation, les travailleurs frontaliers avec la Suisse et les catholiques en colère.

De nombreux autres collectifs sont à inscrire au générique de cette manif, comme les Bonnets Rouges Lyonnais, les Bretons s’étant désolidarisés du mouvement. On a remarqué dans la foule des groupements, tels que « Les Vaches à lait » ou les « Citrons pressés » qui s’opposent à ce qu’ils qualifient de « matraquage fiscal ». Des groupuscules anti-islam, comme le Comité Lépante ainsi que des catholiques de Civitas ont aussi été présents dans le défilé.

Certains ont profité de l’opportunité pour se défouler et dénoncer le club de Bilderberg, le Crif et les francs-maçons. Des groupes reconnus pour leur promiscuité avec l’extrême droite, comme des sympathisants d’Yvan Benedetti ou Frédéric Pichon, ont également été aperçus dans le cortège. Cependant, ils n’ont pas voulu communiquer aux médias pour quelle raison ils protestaient.

Une disparité qui n’a pas dérangé les manifestants

Force a été toutefois de constater que cette grande disparité des revendications n’a pas du tout dérangé les participants de cette manifestation hétéroclite. Quelles que soient leurs divergences, ils les ont mis de côté pour crier à l’unisson leur colère contre François Hollande. On a ainsi assisté à des scènes pour le moins étranges, comme la foule qui a repris en chœur des chants de Dieudonné. Des contradictions assez désagréables ont aussi été remarquées, comme le malaise des adeptes de l’anti-islamisation face à la présence d’Alain Soral dans le défilé.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Henri Diacono 30 janvier 2014 09:13

    A l’auteur,
    Une peinture oh combien réaliste d’une foule typiquement « française » ou plutôt « franchouillarde » qui aime tant défiler, crier, agiter drapeaux et calicots, cheveux aux vents chantant et riant... en râlant leur « ras le bol ».
    Voilà bientôt cinquante ans, en tant que témoin professionnel (journaliste), j’ai connu les parents et grands parents de ceux là dans des cortèges identiques et pour des ...ras le bol similaires. J’en ai connu des 7 ou 10,15.000 selon la police et 100, 200.000 selon les organisateurs. J’en ai vu, des calicots et drapeaux soigneusement pliés une fois la manif terminée, afin de pouvoir les ressortir « la prochaine fois ». Portés sous les bras cette fois, au zinc du bistrot du coin devant un « coup de rouge » en rigolant et se congratulant d’avoir bien gueuler, d’en avoir « bien foutu dans leur gueule ».
    Ce genre de manif et l’archétype d’une France qui s’ennuie. Non, qui s’emmerde !


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 janvier 2014 09:16

      « Ce genre de manif et l’archétype d’une France qui s’ennuie. Non, qui s’emmerde ! »

      Lapsus révélateur :
      vous pensez sans doute « une France qui vous emmerde ».

      Sincèrement désolé pour vous smiley


    • Algunet 30 janvier 2014 09:19

      C’était donc vous ce franchouillard !


    • julius 1ER 30 janvier 2014 13:37

      @diacono

      aller manifester avec les fachos pour faire masse voila une idée qu’elle est bonne, c’est sûr que dans sa vie il faut ne s’être jamais « fritté » avec eux pour les trouver ordinaires.
      non les idées fascistes ne sont jamais à minimiser, il n’y a que les angélistes et les crétins pour ne rien voir venir, après on verra les mêmes revenir après s’être fait botté le cul par les fachos, revenir nous dire on ne savait pas, c’était la crise, ils avaient l’air sympa.....
      le ras le bolisme n’est pas une revendication, et j’aimerai voir tous ceux qui stigmatisent les auteurs qui ont écrit que c’était une manifestation fourre-tout et sans objet, si ce n’est virer
      Hollande, mais encore faudrait-il qu’il y ait consensus sur ce sujet, j’aimerai voir ces gens nous mettre en forme un programme auquel tout un chacun et même sur ce site puisse adhérer mais là je crois que je demande beaucoup ???????????

    • Henri Diacono 30 janvier 2014 15:33

      A Lucky Luke, Non elle ne m’a jamais emmerdé car je n’ai jamais eu cette conception là de la France, le pays qui m’ a tout appris y compris « l’inutile ».


    • Henri Diacono 30 janvier 2014 15:48

      Algunet si votre question s’adresse à moi-même il est vrai que je suis franchouillard...de l’enfantillage des foules corporatistes.
      Si elle ne m’est pas adressée, excusez moi de vous avoir interpellé.


    • eric 30 janvier 2014 09:31

      C’est assez finement observé. manque la conclusion.

      C’était une manif de démocrates....

      Des gens qui pensent qu’on peut avoir des idées différentes, très différentes, même, et appartenir quand même a une même société, avoir certains objectifs ou fondamentaux communs.

      Un peu une définition de la République et de ses valeurs quoi !

      2 signes qui le confirment, l’abondance de drapeaux français, de Marseillaise, et la grande mixité sociale et des « origines » ethniques.

      Des lors, on comprend pourquoi un défilé en tout état de cause modeste, qu’ils aient été 20 000 ou 100 000, fait tellement parler toutes les gauches.

      Quand on sait a quel point faire défiler ensemble 2 sous sensibilités trotskystes, passe par de minutieuses négociations, et que les quelques fois ou le PC et le PS ont réussi a être ensemble dans la rue font parti des grands mythes historiques de l’histoire des gauches, on comprend leur stupéfaction et leurs interrogations.

      Alors, sans illusion, sans risque, je vais vous confier le secret : comprendre que les gens qui ne pensent pas exactement comme vous peuvent être des adversaires mais pas nécessairement des « ennemis ».


      • claude-michel claude-michel 30 janvier 2014 09:48

        Simplement des gens qui en ont marre d’être pris pour des billes par les politichiens depuis des années...Attention ce n’est que le début... !


        • Henri Diacono 30 janvier 2014 15:43

          Mais Claude à quand l’explosion ? Où est donc le guide, le leader ? Où est le programme de remplacement ? Où sont les grandes idées ? Où est le courage jusqu’au sacrifice ? Le raz de marée, l’Union ? Les occupations qui durent et même les grèves de la faim ?
          Mais le ras le bol ce sont justement ceux qui gueulent aujourd’hui qui l’ont voulu. Ils l’ont fabriqué eux mêmes. Dans les urnes. Et continueront de le faire. Vous en êtes persuadé, j’en suis sûr. Alors ? Franchouillards ou pas ! 


        • Duke77 Duke77 30 janvier 2014 17:02

          Mais Claude à quand l’explosion ? Quand il y aura moins de type qui ont votre attitude et plus de gens qui se révoltent.



          Où est donc le guide, le leader ? Un leader ? Pour qu’une révolte soit récupérée pour les intérêts d’un individu (au service de son clan) ? Vous avez besoin d’un guide, on avait bien compris, mais les gens adultes et courageux eux, se prennent en main et n’ont pas besoin qu’on leur tienne.

          Où est le programme de remplacement ? La démocratie ça vous parle ? Vous savez celle où quand un président est élu sur des mensonges et qu’il prouve par la suite qu’il ne manifeste aucune intention de suivre ses promesses électorales (« mon ennemi, c’est la finance » Hollande), on le vire. Comme dans les « vrais » post professionnels : soumis à une responsabilité, si vous n’êtes pas compétent, vous êtes virés.

          Où sont les grandes idées ? L’Ethique, la responsabilité de nos dirigeants, l’indépendance du lobbying qui pilote Bruxelles. Comme c’est marqué sur les affiches : ils ne veulent plus de cette Europe, vous savez celle où des cadres de Goldman Sachs décident de la politique financière des états membres
           
          Où est le courage jusqu’au sacrifice ? Pas chez vous visiblement. Eux, ont dû bien avoir froid pendant plusieurs heures de ce temps là et surtout ceux (200 env) qui ont été retenus par les CRS sans motif valable en fin de manif. Va voir sur Avox TV pour le voir.

          Le raz de marée, l’Union ? Cf. première réponse, eux ont exprimé une union au-delà des clivages politiques de l’extrême droite à l’extrême gauche, c’est d’ailleurs ce que dit la jeune femme au tout début du reportage d’Info Libre sur AvoxTV.

          Les occupations qui durent et même les grèves de la faim ? Certains en font dans leurs usines qu’on ferme. M Boulefkad, le fait devant sa banque qui l’a ruiné. Et vous, vous faites quoi au fait ?

          Mais le ras le bol ce sont justement ceux qui gueulent aujourd’hui qui l’ont voulu. Ils l’ont fabriqué eux mêmes. Dans les urnes. Faux puisque justement ce sont ceux qui demande une démission du président et donc qui ne veulent pas du système « élection-mandat à durée déterminée » qui sont en colère. Je doute que ces gens aient confiance dans les urnes… lil vous êtes vraiment complètement stupide ! mdr

          Et continueront de le faire. Vous en êtes persuadé, j’en suis sûr. Alors ? Franchouillards ou pas ! Moi, le franchouillard, je le vois plutôt derrière son clavier à critiquer ceux qui agissent..

        • Henri Diacono 30 janvier 2014 17:52

          Duke 77, assis douillettement devant mon clavier, revoyant le même film inutile et niais depuis soixante ans, j’attends avec sérénité le « résultat de ceux qui comme vous agissent ». N’oubliez pas de vous armer de beaucoup de patience à défaut de cocktails Molotov. Au fait pour qui irez vous voter dans trois ans ? Attention aux sosies.


        • Robert GIL ROBERT GIL 30 janvier 2014 10:58

          Ce système pervers fait que ceux qui payent les « pots cassés » se trompent souvent de combat pour essayer de résoudre leurs problèmes, et sont recupérés par les pires fachos...pour le bonheur du capital !

          voir : FASCISME ET CAPITALISME


          • Le421 Le421 15 février 2014 09:31

            les « fachos » qui emmerdent le régime totalitaire...

            Ah ?? Bizarre...

            Le refus du verdict des urnes et la volonté d’une minorité d’imposer sa loi aux autres, c’est quel principe ??
            La démocratie ou le fascisme ? Question !! Répondez ! Les français veulent savoir !!*
            *clin d’oeil à JJ Bourdin  smiley


          • bluerage 30 janvier 2014 11:41

            Encore une (enfin c’est sûrement un pseudo d’un mec) qui voit des fachos partout pour le simple motif qu’ils ne soutiennent pas la tartufferie du pouvoir politique, lequel pouvoir pourtant nous a fait une belle démonstration avec l’affaire Dieudo.

            Tu aimes être du bon côté du manche Juliette ?


            • Pere Plexe Pere Plexe 30 janvier 2014 17:50

              Fasciste :

              • Qui impose une autorité arbitraire, dictatoriale et violente à son entourage. (Abréviation populaire : facho.) Larousse.
              • Ça colle assez bien avec ces gens qui prétendent au pouvoir sans passer par les urnes,à ceux qui au nom de leurs croyances veulent imposer à l’ensemble du peuple.., Non ?

            • Caparut Caparut 30 janvier 2014 13:08

              Je n’ai aucune affinité avec les mouvements qui ont appelé à cette manifestation (je n’ai d’ailleurs aucune affinité avec personne) mais il me semble bien que ces gens étaient en colère, qu’ils soient fachos ou pas. Autant de gens ne descendent pas dans la rue, au mois de janvier, sous la pluie, pour rien.
              Cela ne m’étonnerait pas qu’il y ait un réel problème en France en ce moment.
              La tentation d’étiqueter les gens (antisémite, facho, ...) simplement parce qu’ils disent autre chose que le prêt-à-penser que nous assène la propagande politico-médiatique est révélatrice de la chienlit dans laquelle nous nous trouvons...


              • Henri Diacono 30 janvier 2014 15:56

                Mais justement là est le problème Caparut ! Ils sont devenus tels des enfants ayant perdu leur « papa ». Le drame est qu’ils veulent, chacun d’entre eux retrouver leur PROPRE papa et non celui de leur voisin qui gueule à leur côté en cherchant le Sien et pas le Vôtre. J’appelle cela non pas les prémices d’une révolution... bourgeoise, comme celle de 1789, mais le « bordel » !


              • Roma antica 30 janvier 2014 14:46

                La presse a tout de suite qualifié la manifestation du 26 janvier d’hétéroclite , vous reprenez ce même adjectif.

                La presse l’a fait comme pour la déprécier , comme si on ne pouvait manifester que pour une seule raison à la fois et comme si tous les manifestants devaient appartenir à un même groupe social ou à une même mouvance.

                La société, le peuple est hétéroclite et ce n’en est pas un défaut pour autant.

                Il faut considérer cette manifestation comme l’expression d’un ras-le-bol général, comme un rejet du système donc les causes du mécontentement sont évidemment multiples.

                Pour ma part, j’estime que cet « hétéroclisme » est plutôt positif.


                • Pere Plexe Pere Plexe 30 janvier 2014 17:44

                  Oui la diversité est positive.

                  Malheureusement l’antisocialisme primaire de ses promeneurs, leur déni de démocratie, leur absence de projet, ajoutés à l’antisémitisme de certains discrédite totalement leur action. 

                • Henri Diacono 30 janvier 2014 17:54

                  A Pere Perplexe. Entièrement d’accord. Des promeneurs...


                • zygzornifle zygzornifle 30 janvier 2014 15:42
                  « la « manif fourre-tout » » ne pas oublier sa culotte blindée....lol

                  • Yohan Yohan 30 janvier 2014 22:18

                    Comme pour la manif pour tous, la police est venue foutre son bordel. Arrestations sur commande à la volée et certains poissons qui n’auraient pas du se trouver dans le filet smiley 


                      • Le421 Le421 15 février 2014 09:24

                        Quand on voit les intégristes religieux de tous bords main dans la main pour mettre au pilori les lois émancipant les femmes...
                        Bon, ceux qui leur collent des chiffons sur le visage, ça peut se comprendre.
                        Mais les autres ??
                        Au fait !! Les femmes musulmanes sont si moches que ça qu’il faille les cacher ??

                        Quand à la Vierge Marie, pour Jésus, vous ne me ferez jamais croire qu’elle a pas eu recours à la PMA. Jamais !!
                        Miracle pour miracle...

                        Le monde est injuste. Pas un pour défendre les écclésiastiques pédophiles. Pourtant, y’a plus d’un parent qui envoie son gosse se faire tripoter dans ces bonnes écoles privées ou on ne lit pas l’horreur « Tous à poil »... C’est plus rigolo de passer la main sous les vêtements !!

                        Hollande démission !! Et on mets qui, bande de nases ?? Estrosi et son orchestre !!
                        Ou bien Mariton... Pourquoi pas Balkany ou Dieudonné. Tant qu’à aimer les escrocs.
                        Woerth ou Sarkozy ?? Ils embauchent bientôt chez Citram dans le secteur « casseroles ».

                        Voilà. Dans mon intervention, il y en a aussi pour tous...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès