Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ca y est, le CV anonyme est revenu !

Ca y est, le CV anonyme est revenu !

J’avais eu l’occasion dans ces colonnes de m’étonner, sur le plan purement pratique, que l’on puisse envisager de mettre en place un CV anonyme pour donner leur chance d’un premier entretien aux jeunes issus de l’immigration.La determination et l’entêtement de notre Président ont eu raison de ces modestes préoccupations pratiques.

Il faudra néanmoins toujours que l’on m’explique comment une candidature spontanée à une entreprise, transmise sans nom et sans adresse, pourra se matérialiser un jour par une réponse et un entretien. Mystère ? Il semble que dans l’esprit de notre Président, une entreprise ne puisse recruter qu’en s’addressant à l’ANPE pour un poste donné qui organisera avec elle des entretiens d’embauche sur une base anonyme. C’est sans doute possible mais c’est sans tenir compte de la réputation de l’ANPE dans les entreprises et c’est limité aux embauches d’ouvriers ou d’employés.Car au delà, nos entreprises aiment bien voir leurs candidats à l’embauche, effectuer elles mêmes le processus de recrutement en direct et choisir le meilleur.

Les campagnes de la Halde et de diverses ONG à l’aide d’auto testing ont certes montré qu’il fallait réussir à franchir cette première barrière pour laquelle un nom arabisant ou africain est un repoussoir et que le CV anonyme permettait de le faire, dans la limite de la difficulté pratique mentionnée ci dessus. Mais même les entreprises qui ont mis en place le CV anonyme n’ont pas vu pour autant le pourcentage d’embauches d’employés étrangers ou à nom étranger grimper dramatiquement, comme s’il restait une différence, peut être culturelle ou linguistique, qui restait un handicap pour le fils d’étranger.

C’est d’ailleurs cette différence culturelle et expressionnelle qui avait amené le lycée Henri IV à mettre en place des classes de remise à niveau culturelle avant de pourvoir intégrer la "vrai " classe préparatoire aux Grandes Ecoles.

Par ailleurs , seules les grandes entreprises du CAC 40, françaises de surcroit, qui disposent d’une Direction des Ressources Humaines et ont des obligations "citoyennes" ont la possibilité de pratiquer un tel système qui se traduit pour elles par un surcroit d’entretiens à effectuer.

Le vrai problème me parait personnellement être une combinaison d’un certain refus du management moyen à la diversité que l’on peut traiter par de la formation et de la sensibilisation de cette couche de managers, et de cette barrière invisible, culturelle et expressionnelle, pour laquelle l’Education Nationale devrait peut se mobiliser.

Sinon on pourra toujours en arriver au système des quotas comme notre Président vient de l’annoncer pour les classes préparatoires, mais je crains que le remède ne soit dommeagable à notre industrie et n’en devienne inégalitaire pour les "français de souche". 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • non666 non666 31 décembre 2008 12:55

    Pour reussir le meurtre de la France , pour imposer la mondialisation, il faut imposer aux peuples qui vivent dans les etats usines de se melanger avec ceux qui ont un moindre cout.

    Les delocalisations, c’est bien, mais ça a aussi un cout.

    Dans les etats holding, ce n’est pas un probleme, a partir d’un certains niveau de vie, tout le monde a les memes pratiques culturelles...

    Du coup le chantre de l’Amérique de bush en france nous vend sa "mixité sociale" , "sa discrimination positive" (pour les colons seulement), coutre que coute.
    Des quotas de minorités visibles sont imposés pendant qu’on oublie de limiter les quotas de minorités "invisibles" dans ces memes medias....

    Les seuls perdants sont les autochtones.

    Les representants des colons sont au pouvoir en ayant réussit a faire voter pour eux aussi bien les gaullistes, les electeurs de lepen que ceux de deVillier.
    Saluons cet exploit et comprenons qu’ils nous prennent vraiment , et avec raison, pour des cons.

    Nous sommes priés d’offrir nos emplois, de delocaliser nos usines , d’exporter nos avantages technologiques (Airbus en Chine) et d’offrir au marché nos secteurs les plus performant (Arcelor, SNCF, Telecom , filière nucleaire).

    Si je vous suce, est ce qu’en echange vous acceptez de m’enculer ?...

    Les electeurs de Sarkozy doivent en effet avoir un peu mal au derriere en ce moment.
    Sauf ceux qui ont déjà mis leur fortune au chaud, loin du fisc français.


    • Internaute 31 décembre 2008 13:14

      Pourquoi une entreprise tenue par des français n’aurait pas le droit d’embaucher des français ? Cette espèce d’inquisition, de formattage des comportements à la soviétique est détestable. Il faut lutter contre de toutes nos forces. Tout le monde défend sa communauté et les français doivent défendre la leur en France.

      Sachons dire non au métissage obligatoire. Ces lois n’ont aucune légitimité et doivent être contournées.


      • pastouche 31 décembre 2008 14:19

        Euh peut-être parcequ’on peut s’appeler Mohamed et être Français...

        Votre définition du Français manque un peu de couleur.

        ’fin je dis ça je dis rien ! smiley


      • zelectron zelectron 31 décembre 2008 15:38

        Le foulard est-il une identité anonyme ?


        • zelectron zelectron 1er janvier 2009 00:33

          ...à verser à ce dossier :

          "Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies."
          (Mustapha Kémal Atatürk / 1881-1938

          par ailleurs :
          Je ne crois pas à l’islamisme modéré, il y a une formule qui résume bien la chose : la prostituée qui change de trottoir, ne change pas de métier. Sid Ali Sekhri, libraire algérien.


        • claireopale claireopale 31 décembre 2008 15:54

          le cv anonyme c’est comme les français qui ne sont que les fantômes d’un pays en dérive


          • Zanini 31 décembre 2008 16:36

            Dans le cas de CV anonymes, cela ne changera rien à la discrimation lors de l’entretien d’embauche meme dans le cas exceptionnel ou il n’y aurait que des postulants issus de l’immigration rien n’empechera le directeur des ressources humains (DRH) de dire que l’entreprise n’embauche plus a la suite de perspectives économiques moins bonne que prévues.Un bon nombre d’entreprises emettent déja des annonces sans avoir l’intention d’embaucher car dans la conscience populaire une entreprise qui recrute est une entreprise en bonne santé.

            De plus, étant donné que pour pouvoir contacter une personne anonymme il faut pouvoir passer par l’ANPE cela n’est valable que pour ceux qui sont au chomage et pas ceux qui voudrait trouver un emploi mieux payé.(Passer de mi-temps a temps plein par ex mais aussi pour les postes plus important)
            Si l’entreprise est assez loin des zones sensibles ou des zones ou il y a de nombreux habitants issus de l’immigration, il leur suffit d’exiger une proximité géographique du futur employé (en pretextant qu’ils pourraient avoir besoin de l’employé pendant ses heures de repos pour une réparation rapide par ex) pour eliminer de fait la plupart des candidats qui ne seraient pas de souche.

            Meme dans le cas d’une discrimination positive éfficace ou il y aurait des quotas obligatoire a l’embauche de personnes d’origine étrangere, d’homosexuels et de personnes a mobilité reduite, les entreprises rechercheront un candidat qui presente toutes ces caractéristiques, sur 10 profiles recherchés vous n’aurez pas 7 blancs hétéro, un homo, un noir/arabe/asiatique et un handicapé mais 9 blancs hétéro et 1 noir/arabe/asiatique handicapé et gay.(Avec le handicap le plus reduit possible a la limite des chiffres émis par la loi)
            Par exemple dans les noirs les plus connu a la TV française a part Roselmack c’est Vincent Mac Doom et Malgoire, ils ont tout deux des attitudes typique milieux gay parisien (Alors que les noirs homo sont plutot hors du milieu gay en France).C’etait pareil pour les 2 dernieres saisons de la star ac.

            Beaucoup d’hotel de luxe utilisent des personnes issues de l’immigrations souvent clandestins mais pour faire les bases besognes et sont caché a la clientèle, d’un point de vue quota ils sont bien au dessus de normes et de la moyenne des populations immigrés en france, cela n’empeche pas qu’ils les font travailler dans des conditions tres difficile, genre 60 chambres a nettoyer completement en 10heures par 1 personnes (ca fait 6 min pour nettoyer completement une chambre et si c’est mal fait retenue sur salaire).Il y a 30 ans, cela aurait été le job de 4 ou 5 personnes et c’est pas parce que les techniques de nettoyage ’ont pas tellement évolue depuis.C’est évident que pour ces grands hotels l’immigration est bénéfique, pour leur employés qu’ils soient immigrés ou non, c’est nettement moins évident.Et une entreprise qui serait bien au dessus des quotas n’est pas forcement une entreprise qui est bénéfique aux immigrés.

            Cela fera aussi que le discriminé positif aura tendance,du moins au début, a etre vu par ses collegues comme un pistonné, l’equivalent actuel du fils a papa incompétent qui n’est la que grace aux relations de son père.
            Ca permet aussi de faire pression sur les salariés de "souche" pour leur faire accepter de plus bas salaires, le "on veut bien vous prendre mais vous comprenez, on a des quotas, si on vous prends il faudra accepter une contrepartie financière, en clair, etre payer moins" (pour travailler plus).
            En gros cela peu permetre aux entreprises de faire jouer une concurence raciale afin d’accroitre la motivation de leur employés.Pour les "de souches" a l’embauche par la peur des quota, pour les immigrés car il devront prouver qu’ils ne sont pas la que par piston.

            Bref ,c’est malheureusement trop souvent typique des mesurettes "anti racisme" prises en France.
            La lutte est avant tout contre les racistes et l’expression du racisme plutot que de vraiment améliorer le sort et d’intégrer les immigrés.
            C’est surtout a base de petites mesures qui permetent de se donner bonne conscience.Apparement tres peu arrivent a voir ou ne veulent pas voir que la lutte contre le racisme n’est pas identique à la lutte pour améliorer le sort des immigrés, meme si il n’y avait pas de racistes il y aurait toujours des ghettos.
            Si tout l’argent des associations anti racistes était investit dans l’éducation et la rénovation des ghettos, tout le monde s’en porterait mieux.(Bon,peut etre pas les vendeur de montres de luxe)
            Avoir une politique ouverte à l’immigration sans se donner les moyens d’intégrer ses populations en leur offrant des conditions de vie décentes est criminel et meme raciste car cela crée des conditions qui favorisent le stérotype étranger = criminel en ne leur laissant souvent pas d’autre choix pour gagner leur vie.
            Le but de ses associations est aussi trop souvent de canaliser la colère des 2eme et 3eme génération d’immigrés en les empechant de s’organiser politiquement dans un mouvement qui serait vraiment représentatif, le nombres d’hommes ou de femmes politiques issus de l’immigration a gauche et à l’extreme gauche est incroyablement faible, faut pas s’étonner qu’ils soient vu comme des donneurs de lecons qui pratique le "fais ce que je dis pas ce que je fais", meme la droite décompléxée de sarkozy est plus ouverte a l’immgration en politique.


            • Marc 1er janvier 2009 11:58

              Pour ajouter un élément à notre réflexion : dans cv anonyme, il faut aussi entendre cv "partiellement" anonyme. Je travaille dans une webcompany dont le métier est le recrutement en ligne.
              Sur une base de plusieurs centaines de milliers de cv, le client a le choix de l’anonymat : soit total, soit au choix des informations (adresse, âge, sexe...).
              73% des utilisateurs déposant un cv ont rendu anonyme au moins une catégorie d’information personnelle.

              On sait donc que la recherche d’emploi via le cv anonymisé ou partiellement anonymisé répond bien à un besoin et ce quelle que soit la situation sociale de la personne en recherche.

              Le cv anonyme ou partiellement anonyme ne traite pas seul, bien entendu, le "désordre" de la discrimination. Il permet sur une partie des entretiens de lever un certain nombre d’a-priori du recruteur (âge, sexe,...). Comme vous le dites, il faut beaucoup de formation et de pédagogie auprès des employeurs pour avancer sur une égalité de chance et de traitement.




              • appoline appoline 1er janvier 2009 12:37

                Je ne sais pas si vous sentez le vent venir, moi oui. Notre élite veut nous rendre encore plus transparents ; il n’y a qu’un pas jusqu’à l’inexistence.


                • foufouille foufouille 1er janvier 2009 15:51

                  le machin anonyme est bidon
                  meme les quotas servent a rien
                  pour les handis, il suffit de prendre des handicap tres leger
                  "je me suis casse le doigt en taillant mon crayon"
                  en pratique une allergie respiratoire a la poussiere suffit........


                  • Blé 2 janvier 2009 09:04

                    Le C.V. anonyme est un moyen comme un autre de dévier l’attention . Le vrai problème c’est le manque d’emplois en France. Et j’ai l’impression que ce n’est pas demain que les emplois nécessaires seront à la disposition des salariés.

                    On parle de "marché de l’emploi" et comme tout marché, il faut que l’offre soit inférieur à la demande pour maintenir les salaires à la baisses, il faut pour un emploi au minimum une trentaine de candidats.

                    Sarko a l’art et la manière de mettre tous contre tous et de trouver des boucs émissaires.


                    • lowlow007 lowlow007 4 janvier 2009 15:44

                      Ouai ouai, jusqu’à l’entretien d’embauche, quoi !
                      exemple d’un pote (il s’appelle Rachid).
                      Vous habitez où ?ah, sarcelles ?(encore un banlieusard)bon bon.
                      Vous vous appelez ? Rachid ?vous etes ingenieur en informatique ?(etonnement du recruteur) d’accord...
                      Il réussit les tests d’aptitudes à 82%...
                      Attente , 3/4 d’heure plus tard.
                      au revoir, monsieur on vous rappelera...
                      Réponse une quinzaine plus tard :
                      malgré tout l’interet que vous portez à notre société, vous n’etes pas en totale adéquation avec le profil recherché
                      (bah non, mon pote est un peu au dessus)
                      c’est malheureusement comme ça que ça se passe, sauf pour travailler chez carrefour...

                       


                      • Vilain petit canard Vilain petit canard 5 janvier 2009 10:39

                        Ah le CV anonyme, la vraie fausse bonne idée !!! Puisqu’il y a de la discrimination, cachons ce qui donne à discriminer. Comme de toute façon, faudra bien rencontrer à un moment le candidat face à face, on aura tout le temps de se rattraper et de le saquer s’il est trop bronzé ou pas assez viril... ou trop vieux (c’est-à-dire plus de quarante ans).

                        Dans le même genre, on peut suggérer, pour éviter la discrimination scandaleuse (et réelle) dont font l’objet les "bronzés" à l’entrée des boîtes de nuit, d’imposer la cagoule obligatoire pour passer devant le gros bras vigile chargé de filtrer l’entrée.

                        Ou pour lutter contre la discrimination scandaleuse des noirs et autres arabes aux élections (que des blancs à l’Assemblée et au Sénat), imposer l’affiche électorale masquée, sans mention du nom du candidat.

                        Ces quelques exemples montrent bien l’inanité du projet du CV anonyme. Ce qu’il faut réformer, c’est la pusillanimité, la bêtise, le conformisme et la pétocherie des recruteurs et des employeurs. Pas gagné...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès