Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ces enfants qui ne vont pas à l’école

Ces enfants qui ne vont pas à l’école

Une devinette : à combien estimez-vous le nombre d’enfants astreints à des formes de travail qu’il faudrait abolir ? La réponse à cette page ou à celle-ci.

Autre devinette : Pourquoi tous les enfants ne vont-ils pas à l’école ?

Une partie de la réponse tient dans la vision même de l’enfance. Alors que nous concevons l’enfance comme une expérience protégée devant être vécue dans la famille et l¹école, les enfants des pays moins développés sont parfois vus comme des êtres compétents et responsables dans des sphères telles que le travail et la sociabilité dans les rues.

Mais des millions d’enfants sont carrément exploités. D’autres millions travaillent par nécessité économique.

Rien n’est simple. Interdir le travail des enfants ne voudrait pas dire que leur situation s’améliorerait.

Alors que faire ?

Cela semble aller de soi : la solution passe par le développement économique. Plus une économie est prospère, moins les enfants travaillent.

Éliminer le travail des enfants a cependant un coût : 760 milliards de dollars sur vingt ans. Mais les bénifices seraient sept fois plus élevés que les coûts.

Sortez votre calculatrice !

Parlant de sous, ce n’est pas parce que nous aurions une plus grande moralité ou un plus grand sens des droits de l’enfance que peu de nos enfants travaillent. C’est tout simplement parce que nos revenus nous le permettent.

Du moins pour la grande majorité d’entre nous. Mais pas pour tous. Cent vingt mille enfants aux États-Unis travaillent.

Beaucoup de ces enfants sont des clandestins. Les migrations de population vers les grandes cités du monde ajoutent à la complexité du phénomène.

Étrangers dans un pays inconnu, de trop nombreux enfants de mignants disparaissent.

Ailleurs dans le monde, d’autres prennent le chemin de l’esclavage, une des diverses formes que peut prendre le travail des enfants.

Si tout ceci ne vous a pas encore convaincu de l’urgence d’agir, si vous avez un coeur franchement néolibéral, sachez que le travail des enfants est économiquement contre productif.

Convaincu ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès