Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ces indignés ordinaires qui compliquent la vie des autorités

Ces indignés ordinaires qui compliquent la vie des autorités

Ce sera incontestablement le slogan de l'année 2011 : "Indignez-vous". Une indignation Hesselienne très contagieuse puisque même les Etats-Unis, patrie du capitalisme, voient se lever des citoyens ordinaires pour dire pacifiquement "non" à une société à la dérive. Face à eux, les autorités peinent à trouver une parade sans tomber dans certains cas dans la violence comme aux Etats-Unis ou dans des procès ridicules comme en France.

Les américains et les banques, c'est une longue histoire mais, trop c'est trop. Sitôt le risque de collapsus passé, les grandes banques sont reparties de plus belle dans la course à tous les excès notamment les golden salaires pour une poignée de dirigeants ou de cadres. Des avantages largement financés par des frais exorbitants de gestion imposés aux clients. Face à cette situation "intolérable" les cousins indignés américains ont trouvé une parade pour régler leurs comptes avec les grands établissements financiers.

Pragmatiques, ils ont donc décidé d'attaquer là où ça fait mal. Des dizaines de milliers d'individus ont tout simplement décidé de clôturer leurs comptes dans les banques commerciales et d'aller voir ailleurs, de préférence des banques mutualistes et coopératives. Le 5 novembre dernier avait ainsi lieu le "Bank Transfert Day" (Journée du transfert de banque). Pour le seul mois d'octobre, plus de 650 000 comptes ont été ouverts, dans des banques coopératives censées donner la priorité au consommateur, et non à l'actionnaire et offrir des services bancaires moins chers. Seul bémol, elles offrent généralement moins de services.

Paradoxalement, les banques commerciales ne sont pas mécontentes de perdre leurs clients moins fortunés, car depuis les nouvelles régulations fédérales comme celle plafonnant les frais liés aux découverts bancaires, ces clients sont moins rentables pour les banques. Mais peu importe, l'important est de prouver que tout un chacun détient une part du levier pour bousculer le système.

Autre exemple : le mouvement Occupy Wall Street (OWS) démarré le 15 septembre et qui suscite la polémique en raison des violences policières qui émaillent la gestion des manifestations.

Le 4 novembre dernier, en Californie, une journée de mobilisation dégénére avec le saccage des commerces du centre ville et une confrontation avec la police. Bilan : 80 arrestations et 8 blessés dont un vétéran de la guerre d’Irak qui se retrouve hospitalisé avec la rate perforée après être passé entre les mains de la police malgré son absence d'agressivité.

Le 17 novembre, ce sont 30 000 personnes qui manifestent à New York, quelques jours après avoir été délogée par la police de Zuccotti Park, à deux pas de Wall Street. Parallélement, le mouvement s'étendait à 30 grandes villes américaines.

"Les 99%" comme ils s'appellent, en opposition au 1% de la population la plus fortuné qui détient un tiers de la richesse nationale, n'entend pas baisser les bras. Les violences policières perpétrées à leur encontre, qui tournent en boucle sur le web, les renforcent un peu plus dans leur détermination à poursuivre le bras de fer avec les autorités.

En France, autre lieu, autres mœurs. Patricia Jolly dans Le Monde relatait début novembre la convocation le 31 octobre dernier de neuf indignés devant la 29e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris pour avoir, très précisément, « décollé », en s'y appuyant, le haut d'une vitre d'un fourgon de police.

Les faits remontent au 21 septembre quand des indignés français organisent un sit-in, place de la Bourse. En fin d'après-midi, quatre-vingt-onze personnes sont interpellées. A l'intérieur des camions de police, avec nos doigts collés aux vitres, on formait des coeurs car c'est le symbole de la paix. Puis le camion a démarré, un camarade a perdu l'équilibre et s'est appuyé à la vitre qui s'est un peu décollée explique l'une des manifestantes.

Résultat onze personnes renvoyées devant le tribunal correctionnel et une procureure qui va jusqu'à requérir trois mois de prison ferme contre une indignée déjà condamnée quatre fois pour conduite en état d'ivresse et violences. Pour chacun des dix autres prévenus au casier vierge, la représentante du ministère publique demande 500 euros d'amende.

Le jugement a été rendu le 14 novembre. Tous les prévenus ont été relaxés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • robin 22 novembre 2011 16:06

    On peut hélàs compter sur les gouvernements pour infiltrer les indignés de casseurs payés pour bouziller le mouvement .


    • dawei dawei 22 novembre 2011 16:18

      les « casseurs infiltrés » ne peuvent être qu’en marge du mouvement, car ce mouvement veut etre constructif, democratique et raisonnable.
      C’est comme les neurones d’un cerveau, il n’y a pas de neurones plus importants que d’autres dans une prise de décision ... par contre les neurones « défaillants » car apportant des réponses inadaptées et destructrices sont neutralisé par un simple court circuit, ou par un systeme de compensation de la défaillance (fonction de transfert correctrice), dans le cas du muovement, par exemple, par un systeme de moderation.
      Bref, ce mouvement n’a pas à avoir peur des entristes, des infiltrés et des casseurs, car leurs poids dans le mouvement seront forcement faibles car automatiquement neutralisé par leur réponse inadequate avec les aspirations du mouvement.
      Contrairement aux think tanks privés, kabbales et autres décideurs de l’ombre qui justement se sentent plus forts et interliés car dans le secret , ce mouvement n’a rien à cacher, ou contraire, il a tout à montrer, et c’est ça force .


    • dawei dawei 22 novembre 2011 16:30

      par contre, les merdia au service , peuvent, eux, se focaliser sur ces casseurs, et/ou pires portes paroles, pour décrédibiliser le mouvement ... et une des meilleurs armes, c’est de médiatiser encore plus que les media main stream car « nos cameras sont des armes , nos reportages des bombes ».
      D’ailleur, il semble qu’une campagne de dénigrement d’OWS ait été financé directement par les banques.
      http://lexpansion.lexpress.fr/economie/850-000-dollars-pour-denigrer-les-indignes-de-wall-street_271386.html&nbsp ;


    • OrphelinPolitique 22 novembre 2011 16:46

      @Dawei : "ce mouvement n’a pas à avoir peur des entristes, des infiltrés et des casseurs, car leurs poids dans le mouvement seront forcement faibles car automatiquement neutralisé par leur réponse inadequate avec les aspirations du mouvement".

      J’ai personnellement peur des entristes, parce qu’il est tout de même difficile de les détecter, et son assez motivés par leurs croyances personnelles pour influencer la marche du mouvement.


    • dawei dawei 22 novembre 2011 17:29

      oui mais tant qu’il ne sont pas erigés à leader charismatique, ou à conseillers speciaux de leader charismatiques, il n’ont pas plus de poids que les autres ... bien au contraire.


    • bigglop bigglop 23 novembre 2011 02:56

      Bonsoir à tous,
      Paul Jorion a publié une étude « sur l’endettement excessif aux Etats-Unis et ses raisons historiques » qui vous permettra d’aller plus loin

      http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/uploads/2007/04/lendettement-excessif.pdf


    • drlapiano 22 novembre 2011 17:05

      il se disent 99% ... on peut toujours le dire ... ça fait pas de mal !
      Mais quand on est les 0,0001% ... et encore ! en disant cela c’est un peu comme si on se mettait un entonoir sur la tête !


      • dawei dawei 22 novembre 2011 17:30
        850.000 dollars pour dénigrer les Indignés

        t’y a touché une part, ou tu bosse gratos en idiot utile ?


      • Indyes Indyes 22 novembre 2011 17:54

        Trop drôle Dr smiley

        C’est à toi qu’il faudrais un entonnoir sur la tête..


      • chantecler chantecler 22 novembre 2011 18:08

        Tout va très bien madame la marquise ...
        « nous roulons à 300 km/h le mur est à 3 mètres... »
        http://www.youtube.com/watch?v=OCOkHzEVHd0


        • iris 22 novembre 2011 18:15

          les indignés c’est bien-
          mais je pense que la non violence a ses limites ou alors il faudrait etre TRES TRES NOMBREUX a camper et se reunir sur tooutes les places des villes ou villages pour que cela fasse un effet aupèrs de nos dirigeants- que cel fait rire et qui s’en foutent de tout le tintamarre de cette minorité surement avantgardiste et bien informée-
          je parierai plutot sur la colère des gens que l’on spolient et de la classe moyenne peu à peu sans argent -lorque l’on a + rien à perdre on s’engage et à une vie pourrie on s’en fout de la prison -alors on fait comme dans le banlieues -on brule et saccage-
          mais alors il ne faut pas se tromper de cible -et là l’intelligence et la culture sont utiles-


          • Biloo 23 novembre 2011 10:03

            La situation en France est encore « vivable » alors peu de personnes rejoignent le mouvement. Par contre d’ici 1 an, au fil des plan d’austérité, de la future grosse déception électorale, il faut s’attendre à de très grave mouvement sociaux. Alors ce n’est même pas moi qui le prévoit mais la bible du management de les grandes entreprise, dans le dernier rapport annuel. (zut, je ne trouve plus mon lien... )


          • Vipère Vipère 22 novembre 2011 19:53

            Iris, nul ne doute de votre sincérité. Cependant avez-vous déjà essayé de camper quelque part en hiver de votre propre volonté ? 


            • appoline appoline 22 novembre 2011 20:05

              D’ici quelques mois, les indignés se transformeront en déchaînés, on ne peut pas demander aux gens de rester calmes en voyant leur argent et leur travail s’envoler tout en étant conscients que tout ça n’est pas perdu pour tout le monde.


              Elite prend garde à toi, tu n’as peut-être pas mesuré le pouvoir de la « masse », à force de ne pas compter, tu perds bien des repères.

              • Mylène 22 novembre 2011 20:48
                tin regardez ce que je viens de suivre ! chaud devant, on a pas vu nos socialos parler comme çà ! vindiou !!! chavez parle de la chute de l’Europe .... 

                Chavez : « C’est le FMI qui dirige l’Europe, pas les peuples » 

                Vidéo à diffuser massivement sur Internet : discours révolutionnaire d’un Président en exercice !

                Plus d’informations sur le site www.hugochavez.fr et sur la page :www.facebook.com/Hugo.Chavez.la.page.officielle

                14 Novembre 2011 : lors d’une cérémonie au cours de laquelle l’Etat vénézuélien rembourse des épargants lésés par leurs banques, le Président Hugo Chavez aborde de nombreux sujets.


                http://www.dailymotion.com/video/xmh7me_chavez-c-est-le-fmi-qui-dirige-l-europe-pas-les-peuples_news

                • Jean 22 novembre 2011 23:06

                  La révolution a commencé en 1789, elle finira en 20..

                  Plus de place aux lobbies banquiers, pharmaceutiques, ..., medef, plus de prises pour eux sur les assemblées, plus de pouvoir personnel, de corruption (pas le temps, etc.)

                  Manifestement un nouveau parti sans étiquette à voir...http://www.lepf.fr/

                  Depuis des siècles, nous sommes conditionnés à être dominés par des rois, pouvoirs personnels, ...

                  On se fait croire à nous-mêmes qu’ il n’ y a pas d’ autres solutions (encouragés par l’ oligarchie et les obscurantismes religieux qui font bon ménage), des exemples contraires existent de plus en plus (démocraties même partielles) dans le monde, même si encore rares.

                  Il faut en finir par la démocratie, et non un ersatz.

                  http://www.democratiedirecte.fr/

                  http://www.dailymotion.com/video/xl...

                  http://www.dailymotion.com/video/xi...


                  Un parti sans étiquette pourrait rafler les voix des abstentionnistes, déçus etc.
                  (y a du monde) ; un président alors élu est chef de la police et des armées, en outre il peut dissoudre les assemblées, donc bousculer l’ oligarchie et instaurer une nouvelle constitution, à la Suisse (même en mieux).

                  On peut imaginer dans les petits bourgs, un conseil municipal sans élus, mais constitués des citoyens eux-mêmes, le maire est élu pour un court mandat en tant qu’ exécutant, et contrôlé.

                  Les grandes villes ...un conseil de « tirés au sort », un maire élu (court mandat et non renouvelable ? ou une fois) exécutant et contrôlé.

                  Idem au niveau de l’ Etat, un président élu (court mandat non renouvelable) exécutant des décisions d’ une constituante de "tirés au sort", aidé de ministres, et aux pouvoirs limités (par ex. urgence militaire avec compte à rendre), et très contrôlé.

                  Bien étudier les thèses (liens) qui font leur chemin


                  • Hijack Hijack 23 novembre 2011 00:46

                    Sympa le Hessel, mais est-ce suffisant ???

                    Lui qui lance la soit disant indignation ... pourquoi ne s’indigne t-il pas officiellement contre les mensonges envers l’Iran/ la Syrie, comme dernièrement en Libye.

                    Bref ... tjrs parler de rien, pour cacher l’essentiel ... c’est vrai qu’il doit être déçu, lui qui voyait DSK pour sauver la France ...

                    Un mouvement de résistance ...qui veut dire : Indignez-vous ... allez !!! ainsi, plus tard vous raconterez à vos enfants que ... oui, vous y étiez ... indignés... Wowwww !!!

                    Mais surtout ... restez indignés ... cela vous évitera de vous révolter !!! (mais ça ... chuuuuuttt faut pas le dire ...)

                    Car qui dit indigné, dit non révolté ... point /

                    Cela étant, Hessel n’est pas une crapule, loin de là ...


                    • miha 23 novembre 2011 09:21

                      indigné est synonyme de révolté

                      définition du dictionnaire :

                      indigné : qui ressent un sentiment de colère, de révolte.

                      Il faut cesser de croire et de répéter que ce n’est pas la même chose.


                    • Hijack Hijack 23 novembre 2011 13:06

                      Et alors ... on avait bien compris ce que ce ça veut dire ...

                      Je confirme donc !!!


                    • dom y loulou dom y loulou 27 novembre 2011 13:43

                      non pas s’indigner dans le vide et nourrir de la haine, se jeter corps et âme contr ela coche la plus superficielle de la violence systémique... mais entrer dans la douceur... là où l’empire pattine à fond, dans tout ce que ce système ne connait pas 


                      dans l’infini de l’instant, là où tut l’univers vit, le seul « endroit » où coexistent simultanément toutes les créatures jusqu’aux confins de l’univers, dans le miracle de l’être, là où coexistent simultanément toutes les pensées et tous les paradoxes qui s’annulent les uns les autres, là où règne une paix immense tandis que notre planète essaie co stamment de rattraper la course du soleil qui avance à 350km/h en sivant son voeu d’aller vers le noyau galactique

                      vous comprenez ? axez-vous d’abord sur l’axe harmonique de l’univers, entrez dans sa douceur

                      c’est elle que la machine de uerre attaque sans cesse, meurtrissant les êtres sans fin

                      alors tomber dans le piège de la violence à rendre EST L’OUTIL MAJEUR DE DESTRUCTURATION CONTRE VOUS

                      Oubliez que les Bilderberg voudraient cet ordre dont ils parlent... NWO... non, c’est lée chaos complet, quand plus personne n’arrive à raisonner et que les aom s’entretuent dns l’aveuglément, voilà LEUR « ordre » qu’ils organisent de toutes pièces pour rendre tout le monde timbré et ensuite ils disent vouloir nous sécuriser en nous mettant tous en prison

                      que le but soit de tous nous liquider ils n’en ont plus fait un mystère depuis le traité avorté à Copenhagen, signé malgré tout l’année suivante pour cause de marée dépressive organisée aussi, dans le golfe du Mexique... dont on n’a aucune nouvelle merci bien

                      les animaux qui nous subissent depuis tellement longtemps, les baleines qui s’échouent ne pensez-vous pas qu’elles sont toutes indignées ? et choisissent-elles la violence pour nous appeler à l’aide ?

                      Il faudrait d’abord stopper ce cirque lobotomique, cette hypnose mécanique dans laquelle on nous oblige de vivre et qui est INHUMAINE

                      ARRETEZ-VOUS !!

                      devrait être le premier mot d’ordre s’il y en avait un , qu’on arrête d’abord tout pour recommencer sur de meilleures bases et se réorganiser SANS les Bilderberg, sans le club de Rome, sans la commission trilatérale, sans cette folie complète wall streetienne, sans cette stupidité hiérarchique des lords

                      ce n’est pas celui celui qui se met sur un escabeau ou une estrade qui a des choses intéressantes à dire, il ne fait jamais que se vendre lui-même dans la folie égotique du star system

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès