Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ceux venus d’ailleurs...

Ceux venus d’ailleurs...

Ces concitoyens venus d'ailleurs !

Aujourd'hui ceux venus d'ailleurs sont noirs, arabes, asiatiques ou kabyles...Ils s'installent, cherchent du travail et vivent à la fois comme dans leur pays et surtout comme les français dit de souche...Qui est vraiment de souche ? Beaucoup d'entre nous sommes des descendants d'immigrés.

Ils finissent pour la plupart à s'intégrer et c'est ainsi que se construit et s'enfle dame France...

Quelques nostalgiques de la France blanche et catholique s'indignent et s'indigneront qu'un tel brassage puisse exister...Laissons les à leur xénophobie...Parfois la vie leur joue un bon tour : c'est un fils qui épouse une belle africaine et des splendides petits enfants qui surviennent...Tout change très vite...Le racisme n'est souvent qu' un vernis

« Rue de la Côte-Chaude »

roman de Philippe Lemaire

Editions Calmann-Lévy

mai 2011

279 pages
 

Un mineur venu d'ailleurs...

Waldeck, jeune polonais débarque au pays des gueules noires, dans ce pays stéphanois qui s'installe dans la crise du début des années 30 .

Il est et reste pour quelques temps l'étranger, celui qui vient « manger notre pain »...Toujours cette même histoire, cette même inquiétude qui prend des proportions inouïes en période où le chômage s'étend.

Embauché comme boutefeu, il finit par être accepté par ses compagnons d'infortune : dans la mine, l'épuisement au travail et les dangers fréquents forgent une solidarité et une amitié qui brisent tous les verrous de l'incompréhension et de la bêtise.

Tous les mineurs tiennent à leur mine, même si au bout c'est l'accident qui les attend ou la silicose et la mort au moment de la retraite ou juste après...

Ce n'est pas un hasard si toutes les fosses sont dotées d'un nom affectueux : la Rosalie, la Joséphine, la Marie-Lou.

Cet attachement à la mine, il est « comparable à celui d'un chien que son maître bat mais qui ne s'en précipite pas moins pour lui faire la fête à son retour. »

L'auteur nous dépeint une micro société où les hommes travaillent, vivent et meurent sans connaître la solitude ou l'isolement...La solidarité de classe, ce n'est pas une légende mais une réalité sociale et humaine qui permet à tous et à toutes de garder la tête haute et de faire face, ensemble.

La menace est là, les patrons vont dégraisser et si le syndicat veille et combat en cette période qui annonce l'espoir du Front Populaire, les jours de travail sont comptés pour beaucoup :

Sur les livres de comptes, « les mineurs n'étaient que de petits chiffres noirs comme les autres ! Sacrifier les hommes pour sauver les dividendes, la rengaine était connue. »

Le petit mineur polonais pourra t-il trouver le bonheur et la paix ou sera t-il rattrapé par le passé...

Le Front Populaire est là avec l'espoir pour les mineurs et les autres travailleurs mais l'inquiétude existe quant à l'avenir...

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.39/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • HELIOS HELIOS 18 juillet 2011 12:32

    m... alors, la pub ne reste plus à la périphérie d’Agoravox, elle devient editoriale !


    • Cocasse Cocasse 18 juillet 2011 13:55

      Allez, un petit coup de diversité et de multiculturalisme.
      Déjà qu’on y a droit tous les jours sur les médias de marché...
      Cette propagande malsaine finit par s’incruster dans tous les recoins de web également.


      • MayBeReal MayBeReal 18 juillet 2011 15:57

        Vous avez raison ! Assez ! Défendons le repli sur soi et l’intolérance ! Chantons la haine envers l’autre et la rigidité d’esprit !
        Où va-t-on si on doit commencer à apprécier ceux qui ne voient pas le monde exactement comme nous ? Droit vers la paix, je vous le dis ! Quelle horeur !


      • Furax Furax 18 juillet 2011 14:30

        "Quelques nostalgiques de la France blanche et catholique s’indignent et s’indigneront qu’un tel brassage puisse exister...Laissons les à leur xénophobie...« 

        Avec tes radotages anti-catho, tu deviens carrément pathétique !
        Deux petites remarques pour compléter ton »savoir" :
        Les berbères étaient chrétiens bien avant les gaulois. C’est même très souvent eux qui les ont convertis. Tout le monde connait Saint-Augustin, fils de Sainte Monique (berbère).
        Trois papes berbères (Victor, Gélase et Miltiase).
        Le midi de la France et la vallée du Rhône ont été convertis par des berbères ( Saint Marcellin, Sainte Julie venaient de Carthage...).
        Aujourd’hui, si tu observais d’un peu près ce qui se passe dans les églises (je ne te demande pas de rentrer dedans !) tu constaterais que de plus en plus de curés ne sont pas blancs mais originaires de l’Afrique Subsaharienne. Et que, du coup, la fréquentation remonte en flèche.


        • tikhomir 18 juillet 2011 14:41

          Déjà on voit mal le rapport entre le livre et l’introduction en gras qui nous sort le multiculturalisme et la détestation de la France blanche et catholique... Il n’y bien que vous pour considérer que les blancs catholiques sont des xénophobes voire pire, de vilains racistes.

          Ne venez pas confondre l’immigration d’une autre époque et de gens proches de nous culturellement, qui n’a rien à voir avec celle d’aujourd’hui.

          Le reste, c’est quasiment du racisme anti-blancs...

          Conclusion : vous me faites rire avec votre histoire de France blanche et catholique pour ensuite parler d’un Polonais... Un Polonais blanc et catholique ?  smiley


          • King Al Batar King Al Batar 19 juillet 2011 10:43

            Que voulez vous dire par proche culturellement ????
            Sous entendriez vous que les noirs et les arabes ne sont pas proches de vous culturellement ????
            JE suis très surpris, il me semblait pourtant que les Français s’intégraient bien dans les pays Africains du temps des colonies !
             Non assez de mauvais esprit, l’intégration est une question de générations. J’ai un ami Français d’origine Tunisienne, qui est bien sur né en France. Sa scolarité n’était pas évidente pour une raison qui est simple, ses parents ne savaient pas lire. Là ou nos parents nous aidaient à faire nos devoirs, lui lisait les courriers de la banque. Il est plu que probable que ces enfants s’intégreront bien mieux socialement, parce qu’ils partiront d’une base plus solide. Une forme de progression si vous voulez.

            Ce qui serait necessaire c’est de faire en sorte que chaque migrant qui arrive et qui demande la nationalité, puisse savoir lire et connaitre un minimum les coutumes (sans être tout de fois contraint et forcé de les appliquer bien sur). Mais ca couterait très cher quand même.

            Le porblème de l’immigration est un problème simple. Elle est constamment maintenu en France pour empecher l’augmentation des salaires les plus bas, qui malheuresuement constituent la plus grande partie des travailleurs.

            LE jour ou les politiciens feront preuve de franchise nous auront fait une belle avancée.
            Il faudrait que l’on réalise que la gauche n’est pas un partie raciste, mais que si elle défend les interets des travailleurs francais, elle doit se positionner contre les flux migratoire.
            Et la droite est bien sur un parti raciste, qui a tout interet à encourager les flux migratoire, afin d’avoir une main d’oeuvre bon marché qui facilite l’augmentation du niveau de vie des grands patrons.

            Aujourd’hui, la gauche a peur de s’afficher contre les flux migratoire, car elle a peur d’être taxée de racisme, alors qu’il s’agit d’enjeu sociaux. Et la droite manipule tout le monde en encourageant les flux, mais par contre ne lésine pas dans la violence des propos nauséabonds...

            Enfin, apprecier la multiplicité des cultures, n’est pas forcément une destruction de la culture francaise. Ce n’est pas parce que l’auteur parle des bienfaits de l’immigration, qu’il s’inscrit contre les blancs catholiques.
            La France n’est pas les Etat Unis, c’est la différence entre le pot pourri (melting pot) et le bouquet garni. Le pot pourri est un bouquet dans lequel toutes les fleurs sont mélanger de telle manière a creer une odeur commune et un ensemble.
            Le bouquet garni (La France) est un bouquet composé de plusieurs groupe de fleurs différentes dont chacun garde et conserve sa saveur, pour creer un ensemble harmonisé.
            C’est un peu ma vision de la France. Je ne pense pas que l’on doive obliger les migrants, de première génération et les suivant, à abandonner completement leur culture pour s’installer chez nous. Bien au contraire, c’est une richesse. En revanche, ils ne doivent bien sur pas l’imposer de manière forcée à autrui en se servant d’arguments victimaires.

            Bref l’intégration de millions d’individus demande du temps, de l’application et de l’implication. A titre personnel, j’ai longtemps pratiqué des sports collectifs, dont du foot à une niveau modeste mais correct (district) et bien l’intégration de nouveaux joueurs dans une équipes n’est pas forcément une chose aisée. Alors il est évident qu’à l’echelle d’un pays, il faut encore plus s’appliquer !


          • Heil Cartman Heil Cartman 19 juillet 2011 11:41

            @ King

            100% d’accord sur l’analyse et les conclusions à en tirer.


          • non667 18 juillet 2011 14:59

            encore une chaloperie pour nous faire « envahir » par les étranger !
            l’immigration polonaise n’a rien à voir ,mais alors rien , à voir avec l’immigration actuelle .
             anecdote vécu :
            avec un copain mineur espagnol on rentre dans un bistrot polonais pour l’apéro du dimanche . en se frayant le passage pour arriver au comptoir tandis que je serre les mains lui tape sur les épaules en disant << salut saleté de polak qui vient manger le pain des estangots en France ! >> et de rire !
            2 ans plus tard un vieux polonais de 20 ans avait dragué sa fille de 16 ans il a organisé une expédition avec ses neveux pour casser la figure du prétendant et le dissuader de faire sa cour.
            rien n’y fît l’amour à été plus fort et ils se sont mariés et ont eu des enfants !
             
            à l’école publique ce sont les français qui subissaient le « racisme » des polonais
            à 50/50 + de par leur taille et poids au même ages ils dominaient + la plupart redoublait 1 ou 2 ans .+ solidarité d’origine + solidarité de quartier (cités minières ) dans la cours de récréation ce sont eux qui faisaient la loi et nous qui rasions les murs ! (comme les pompiers /flics aujourd’hui aux muraux ! ) smiley smiley


            • aetius320 18 juillet 2011 16:44

              Déjà ça commence mal. L’auteur est pour le métissage, pour faire vite, et révolutionnaire. Alors, maintenant, tout le monde l’a compris, même dans les banlieues. La gauche radicale internationaliste, voire mondialiste, dit « les gauchistes » sont non seulement les idiots utiles du grand capital mais en plus, les pires ennemis des classes laborieuses.


              C’est simple. Dès que vous commencez à parler lutte contre le capitalisme par coordination internationale, vous pouvez rentrez chez vous jouer à l’anarchiste du dimanche. Qui dit international, dit on ne fera rien où alors dans 300 ans.

              Pour le reste, je suggère à l’auteur de suivre la prescription médicale que j’avais effectuée, dans un de mes commentaires récents, à l’encontre des membres du « think tank » Terra Nova. Think tank du PS voulant abandonner les ouvriers (on remarquera sur le blog que c’est déjà fait depuis 25 ans). Ah, ces intellectuels (on rajoute « pseudo » ou pas ?) toujours un temps d’avance !

              Prescription :
              Long stage, nuit et jour, dans nos périphéries urbaines festives et colorées promptes aux débordements improvisés d’enthousiasme, allié à la prise d’un poste de travail dans le secteur concurrentiel, dit « libéral » (on ne rigole pas sur le blog) pour 1200 euros.
              Docteur Aetius

              • suumcuique suumcuique 18 juillet 2011 17:58

                « Ceux venus d’ailleurs.. » laissait présager un article sur les extra-terrestres.

                Dommage.


                • CHALOT CHALOT 18 juillet 2011 18:13

                  Je savais que tous les nationalistes allaient s’y mettre...Je suis sympa quant à la caractérisation


                  • Furax Furax 18 juillet 2011 19:18

                    Généralisation totalement déplacée.
                    Il n’y a aucune place pour le nationalisme et encore moins pour le racisme dans mon commentaire.
                    Je pense que nous sommes en guerre.
                    Pas contre les arabes, les musulmans, les noirs, le laïcs ou les catholiques.
                    Contre la financiarisation de tout, le culte (exclusif) du profit comme l’IMPOSE l’union européenne. Contre l’abaissement de l’homme au niveau de la marchandise.
                    Et que personne ne sera pas de trop dans la baston qui s’annonce.
                    Et que ceux qui sèment la division entre nous sont dans l’erreur (au mieux).


                  • lemoncitron lemoncitron 18 juillet 2011 21:33

                    Et votre femme (si vous en avez une) elle est comment ?

                    Blanche je parie.

                    Moi elle est noire. Pourtant je suis patriote et je défends l’idée de nation. Elle aussi. Faut dire qu’elle est antillaise, donc purement française, he he he...

                    Certains gôcheux détestent les antillais, pas assez « étrangers » à leurs yeux.

                    Savez-vous que c’est chez les militaires (ce que je ne suis pas) qu’il y a le plus de mariages mixtes ? Par contre chez les gauchos il y en a très peu. Incroyable non ?

                    Vous vous attribuez le beau rôle en paroles mais en acte y’a plus personne. Plein le Q des donneurs de leçons.

                    Ah, au fait, je suis fils d’immigrés et je ne suis pas né français. Mais je vous rassure, je suis blanc. Slave même. Avec des yeux bleus, quelle horreur. Comme je disais à mon ami sénégalais (et chrétien, zut) : « vous êtes mal barrés avec les anti racistes français ». Ca le fait bien rigoler...

                    Vous êtes pathétique.


                  • Yohan Yohan 18 juillet 2011 21:51

                    Exact ! vous auriez pu ajouter que les champions du contournement de la carte scolaire pour éviter à leur progéniture d’attérir dans une de ces classes ethniques sont nos donneurs de leçon d’anti racisme. Le « goût des autres », ils appelent ça smiley smiley ils sont moins prolixes sur l’« arrière goût » qui les fait préfèrer se loger à Sceaux plutôt qu’à Villiers le Bel smiley


                  • Heil Cartman Heil Cartman 19 juillet 2011 11:50

                    Savez-vous que c’est chez les militaires (ce que je ne suis pas) qu’il y a le plus de mariages mixtes ? Par contre chez les gauchos il y en a très peu. Incroyable non ?

                    C’est exact les militaires ont toujours été suffisamment bêtes pour « ramener » les filles dans leurs valises, la plupart des touristes étant assez intelligent pour savoir qu’une fois que t’as finit de t’amuser tu lui promet rien, tu te casses et surtout tu l’emmènes pas.

                    J’en ai vu défiler dans nos plumards en outre-mer et j’en ai vu des crétins naïfs les ramener en métropole, grand mal leur en a prit car faut pas le dire mais l’armée (tout corps confondus) forme la communauté qui enregistre le plus de divorce en France.


                  • jeanclaude 18 juillet 2011 18:30

                    A l’auteur.

                    Comme diraient certains, c’est compliqué et il n’y a pas d’examen synthétique possible.

                    Même si on est pour un France ouverte, cela ne sert à rien de minimiser les difficultés réelles que génère l’immigration actuelle. Vous braquez ceux qui en sont génés et vous les confortez dans l’idée de voter pour le FN.

                    La France peut être fière de tous les immigrés qu’elle a intégrés. Je pense aux polonais et aux italiens allant travailler dans la mine et la sidérurgie. Il y avait cependant une certaine séparation pour la première génération, en-dehors des heures de travail, dans les loisirs et la vie sociale.
                    Mais l’économie arrivait à absorber cette main-d’oeuvre, et le temps s’écoulait beaucoup plus lentement qu’aujourd’hui.

                    Un vrai service à rendre aux immigrés actuels ou futurs, c’est de ne pas négliger la réalité de ce qui se passe. Réalité à visage bien différent selon que vous croisez l’étranger dans la rue ou que vous vivez à côté de lui 365 jours par an.


                    • lacenaire 18 juillet 2011 21:16

                      http://www.facebook.com/group.php?gid=296776651113                         reconduire sarkosy a la frontiere 


                      • Annie 18 juillet 2011 22:08

                        Quel ramassis de lieux communs. Je parle des commentaires bien sûr.
                        Chalot, pour votre gouverne, vous auriez dû épouser une noire et vivre dans une banlieue pourrie, cela vous aurait donné une certaine légitimité pour parler de ce sujet aux yeux de certains. 
                        Bonjour, les clichés.


                        • OMAR 18 juillet 2011 23:26

                          Omar 33

                          Charlot  :« Aujourd’hui ceux venus d’ailleurs sont noirs, arabes, asiatiques ou kabyles...

                          Est-ce si dur que cela de vous imprimer dans votre tête, que »Kabyle« est un mot inventé par la France colonisatrice et manipulatrice..... ?
                          Le comble, c’est que c’est un mot arabe : »qabila« qui signifie : »tribue"...

                          L’Algérie est peuplée avant tout d’Algériens qu’’ils soient Amazighes, Berberes, Kourouglis, Mozabites, Arabes, Chaâmba, Touareghs, Gherbis,Sahraouis, des chrétiens et des juifs...,

                          Et depuis l’indépendance du Soudan du Sud, l’Algérie est le plus vaste pays africain, avec ses 2 381 741 km².


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 18 juillet 2011 23:55

                            @Mr Chalot vos kabyles parle une des principale langue berbere, le taqbaylit ces colonialistes « d’officiers aux affaires indigenes » en parlaient déja en 1912 dans leurs rapports mais bon eux ils savaient distinguer un chleu d’un targui.
                            tenez cela vous parlera
                            « Imdanen, akken ma llan ttlalen d ilelliyen msawan di lhwerma d yizerfan- ɣur sen tamsakwit d laɛqel u yessefk at-tili tegmatt ger-asen. »


                            bonsoir Omar,
                            asinus:ne varietur


                          • OMAR 19 juillet 2011 00:37

                            Omar 33

                            Bonsoir Cova : Haka khadmen meden.....


                          • romaeterna romaeterna 19 juillet 2011 02:39

                            Bonsoir Chalot, 

                            il m’arrive souvent d’être d’accord avec vous mais là vous entrez dans l’humanisme gaucho primaire ! Celui qui ne tient pas compte que la nouvelle immigration et ses séquelles nous apporte le fachisme le plus primaire avec l’islam.

                            Regardez le nazisme et l’islamisme et dites moi les différences ! Quel est le pire ?

                            Je comprend votre humanisme mais tentez d’enlever vos oeillères. Tout le monde n’est pas beau et gentil ! 

                            Aucun rapport entre les polonais , les kabyles, les italiens... et ceux qui nous amènent leur non-culture moyenâgeuses et mortifères !

                            Ne confondez pas ceux qui veulent sortir de la misère et ceux qui veulent qu’on partage la leur !

                            • CHALOT CHALOT 19 juillet 2011 10:14

                              Les réactions sont les mêmes que celles entendues par nos ainées qui comparaient les immigrés en fonction de leur pays d’origine.
                              L’état ne doit pas faire de concession à l’islam et aider les immigrés à s’intégrer/


                              • CHALOT CHALOT 19 juillet 2011 10:18

                                Omar ! désolé mais les jeunes de quartier que j’avais dans mes BAFA disaient qu’ils étaient kabyles alors bon je veux bien rectifier !


                                • NeverMore 19 juillet 2011 10:36

                                  L’auteur fait partie des acteurs de la magnifique réussite de notre Education Nationale, réussite d’ailleurs internationalement reconnue.

                                  Soyons sûr que même un stage dans une « cité sensible » ne lui enlèverait pas ses lunettes fumées.

                                  Quant à « c’est un fils qui épouse une belle africaine et des splendides petits enfants qui surviennent », on voit bien que ce n’est pas lui qui va prendre en charge les problèmes, inévitables, de la magnifique descendance. Et puis on connait bien ceux qui militent pour des idées qui s’appliquent aux autres, mais pas à eux mêms, comme l’immense majorité des idéologues du métissage.

                                  Et bien évidemment, on a droit à la rengaine de la France « terre d’immigration et de métissage immémorielle », où l’auteur fait semblant d’ignorer que l’immigration a profondément changé de nature depuis le dernier quart du siècle dernier (encore les lunettes trop fumées).

                                  Que ne ferait on pas pour se croire tellement bon, sinon bien meilleur, que les autres

                                   


                                  • Annie 19 juillet 2011 12:32

                                    En voilà une preuve.
                                    Et si la réalité était simplement que la société dans laquelle on grandit est raciste, et qu’il est plus facile d’assimiler les préjugés que de les combattre.
                                    J’ai été élevée en pleine guerre d’Algérie, et on appelait les Algériens des bicots. Les noms ont changé au fil des années, mais pas ce qu’ils étaient censés représenter.
                                    Si vous voulez dire qu’il est naturel ou inné de se méfier de ce qui est différent, je suis d’accord. Mais il y a beaucoup de choses innées que nous refoulons parce qu’elles nous ramènent au rang des animaux.


                                  • NeverMore 19 juillet 2011 10:42

                                    Un petit texte de Finkelkraut, interview donné en Pologne (moins risqué qu’en France).

                                    "La France est de moins en moins capable de revendiquer son identité. La France est confrontée, comme le reste de l’Europe occidentale, à un immense problème qui est le problème de l’immigration. C’est un problème quantitatif, l’immigration est de plus en plus massive, et c’est un problème civilisationnel parce que les immigrés d’aujourd’hui, à la différence des immigrés d’hier, ne se sentent pas tenus, pour une certaine partie d’entre eux, de respecter les normes, les règles, les valeurs, les traditions, les idéaux, de la société qui les accueille. Mais la France, ou toute une partie de l’élite Française réagit à cette situation de manière étrange en faisant, et c’est pathétique, l’apologie du métissage, c’est par le métissage qu’on va régler la question. Donc les valeurs, les façons d’être, les styles vont en quelque sorte se mélanger, et de ce mélange naîtra une civilisation heureuse. Le métissage comme clé, comme horizon du vivre ensemble. Et de façon plus étrange encore, ce métissage n’est pas pensé seulement comme horizon, il est aussi pensé comme origine. On nous explique que la France a toujours été un pays métissé, que le métissage est inhérent à la France, à l’Europe, à la culture occidentale en général, que la France n’est pas un peuple mais a toujours été un conglomérat de peuples. Historiquement cela n’a strictement aucun sens, mais c’est aussi une façon pour la France en quelque sorte de se dévaloriser elle-même. Au moment où son identité se défait sous les coups peut-être des nouvelles technologies, une grande mutation technique, eh bien l’élite contribue à ce phénomène, l’aggrave et l’accélère encore, en dissolvant tout ce qui reste d’identité dans ce concept étrange, omniprésent, mensonger, de métissage. Et je comprends que dans un tel contexte, où le mensonge idéologique le dispute à la déculturation, la France soit aujourd’hui beaucoup moins attirante qu’elle a pu l’être autrefois.« 

                                     


                                    • kitamissa kitamissa 19 juillet 2011 11:49

                                      quand on lit du Chalot .


                                      on a l’impression de se retrouver 40 ou 50 ans en arrière ,du temps ou le PCF faisait 25 % aux élections et ou la CGT avait main mise sur la masse ( la masse ou les masses laborieuses au choix si chères aux Cocos ) ..

                                      tout dans ses formules est formaté selon ce qu’on leur apprenait dans les cellules locales !

                                      manque plus que le « vipères lubriques » « valets du capital » ou « valets de l’impérialisme » bien entendu « facistes » ça,c’est pour tout le monde,du moins ceux qui n’épousent pas leurs idées ...

                                      on n’a pas en droit aux « buveurs du sang ouvrier » « nostalgiques du III Reich » ça c’était Georges Marchais qui parlait des grévistes de Gdansk en Pologne qui se révoltaient contre le régime du Camarade Général Jaruselzy !

                                      lui Georges Marchais qui avait fait raser au Bulldozer un foyer Sonacotra à Champigny sur Marne ,Fief Coco de Jojo qui recevait Castro le démocrate à sa table !

                                      et alors le faux cul de Chalot qui a le culot de nous dire que l’état ne doit pas faire de concessions à l’islam ,alors que c’est l’extrême gauche et les municipalité communistes qui les font venir et les protègent au nom du multiculturalisme et des chances pour la France !

                                      • Heil Cartman Heil Cartman 19 juillet 2011 12:07

                                        Arrête ton char, la cinquième république n’a jamais eu qu’un seul président de gauche et il mort voila 16 ans de cela. C’est la droite qui organise l’immigration de masse pour garder artificiellement les salaires au niveau le plus bas possible.

                                        Et avant qu’on ne se batte à coup d’arguments historiques on va tout de suite se tourner vers l’actualité, nous sommes en 2011, 4 années de présidence de N.Sarkozy, président de droite. Si on revient un peu en arrière, genre pendant la campagne de ce monsieur on se constate que le fameux candidat à la rupture avait dans son programme :

                                        J’instaurerai des plafonds annuels d’immigration

                                        http://www.elections-president.fr/programme/sarkozy-banlieue-immigration/

                                        Et que voit-on aujourd’hui dans le bilan de ce président de droite en terme d’immigration ?

                                        Réponse ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_en_France

                                        Oh bah merde alors, l’immigration légale et l’acquisition de la nationalité française a augmenté depuis 2007 malgré les promesses de ce président de droite !

                                        On aurait menti aux sympathisants de droite à l’insu de leur plein gré ?


                                      • Heil Cartman Heil Cartman 19 juillet 2011 13:27

                                        Vous pouvez moinsser tant que vous voulez les rigolos de droite, n’empêches que les chiffres ont la vie dure.

                                        C’est la DROITE qui organise l’immigration de masse depuis des années, même si ça fait mal à vos petites convictions farfelues et populistes sur la gauche.


                                      • N.E. Tatem N.E. Tatem 19 juillet 2011 11:57

                                        Ne savent-ils pas qu’à une certaine époque, exactement celle qui a précédé la renaissance européenne qui passe pour occidentale en associant les Amériques, les découvertes scientifiques étaient à 90 90% déclarées et prodiguées en langue arabe. Bien auparavant et trop loin dans le passé, Confucius prodiguait TOUTES les pédagogies et les sciences (savoir et comment l’appliquer) à l’humanité sans se prendre pour le pilier les cieux pour qu’il nous tombent pas sur la Tête... Ces catégoriques en matière d’identité, adorent vivre en aquarium, sont d’abord contre l’humain avant d’être xénophobes. 


                                        • tikhomir 19 juillet 2011 12:40

                                          Je serais curieux de savoir quelles découvertes scientifiques et quels scientifiques... Surtout 90%, ça semble bien énorme et avec un gros parti pris. Vous auriez au moins pu sortir un chiffre raisonnable pour que cela semble vraisemblable, que ce soit crédible...

                                          D’où tirez-vous ces chiffres et cet état de fait ?


                                        • kitamissa kitamissa 19 juillet 2011 12:20

                                          ah oui,c’est bien connu !


                                          l’avion,la voiture,( la Pijot 404 ) les télécommunications,les satellites,l’industrialisation, tout ce qui fait que nous vivons dans un monde moderne et technologique ..

                                          c’était grâce aux Arabes !  smiley smiley 

                                          • tikhomir 19 juillet 2011 12:42

                                            Oui et à « leurs » chiffres qu’ils sont allés piquer en Inde smiley


                                          • Heil Cartman Heil Cartman 19 juillet 2011 13:40

                                            Magnifique liste Kitamissa, puis-je apporter ma contribution à ce magnifique tableau de fierté nationale ?

                                            - Avion : Concorde assassiné
                                            http://www.larousse.fr/encyclopedie/article/La_fin_du_CONCORDE/11004065

                                            - Peugeot : L’industrie automobile ferme ses portes en France les unes après les autres
                                            http://www.turbo.fr/actualite-automobile/427622-psa-peugeot-citroen-usines-francaises-fermees/

                                            - Les télécommunications : La France gravement en retard sur le très haut débit
                                            http://www.lefigaro.fr/hightech/2011/07/11/01007-20110711ARTFIG00523-la-france-prend-du-retard-dans-le-tres-haut-debit.php

                                            - Les satellites : Ariane 5 fonctionne mais ce fut rude pendant de longues années
                                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_5

                                            - L’industrialisation : Alors ça c’est finit depuis longtemps
                                            http://www2.economie.gouv.fr/directions_services/dgtpe/etudes/doctrav/pdf/c ahiers-2010-01.pdf

                                            - Un monde moderne et technologique : Oui, du moment que la gauche prend de temps en temps les rênes du pouvoir pour stopper les coupes franches de la droite dans le budget du CNRS
                                            http://www.nicemassena.org/images/budget_recherche.gif


                                          • kitamissa kitamissa 19 juillet 2011 19:20

                                            le Concorde n’était pas rentable à l’exploitation,belle machine dont j’ai vu les essais vu que je travaillais à Bondoufle pratiquement en bout de piste de l’aérodrome de Brétigny !


                                            Peugeot ? ils sont comme tout le monde ,si le stock dépasse les ventes qui stagnent ,parce que la concurrence étrangère produit des bagnoles moins chères et plus fiables et attractives à moindre coût vu que le prix de revient du produit fini est plus avantageux que chez nous,vu qu’il n’y a pas les mêmes charges sociales qu’en France ,nos constructeurs Français n’ont pas d’autres solutions ,soit de délocaliser et de re-importer les bagnoles en France ,soit comme Renault de baptiser Renault des bagnoles Made in South Coréa en y rajoutant un losange !

                                            à ce sujet,j’ai voulu faire un geste citoyen en achetant Français ,le haut de gamme de la régie , tombé en rade au bout d’un mois ! le démarreur qui lâche sur une bagnole neuve ! 

                                            et après ça ,on s’étonne que les gens achètent Allemand ou Japonais ! 

                                            j’ai été con d’ailleurs,j’aurais dû acheter une Toyota ou une Mercos ! 
                                             

                                          • anty 19 juillet 2011 14:41

                                            Le savez vous
                                            Les premiers émigrants polonais étaient traité par la population française pire que les arabes
                                            et à l’époque il n’y avait aucune lois protectrice.
                                            Avant la guerre un certain Laval à chassé une bonne partie de ces émigrés(hommes,femmes,enfants ) du territoire français par décret


                                            • suumcuique suumcuique 19 juillet 2011 20:34

                                              « Ce qui fait que la France a été beaucoup moins »métissée« par exemple que le pays qui fut celui de de Phidias, d’Aristophane, de Périclès, d’Homère, d’Archestrate, de Brasidas, de Thémistocle, d’Epicure, d’Alexandre le Grand, de Callicratès, de Platon et d’Aristote, de Praxitèle, de Leonidas, d’Eupalinos, de Thucydide, de Clisthène, d’Alcibiade, de Xénophon, d’Eschyle, de Strabon, d’Hippocrate, de Démocrite, d’Euripide, de Solon, et qui devenu ce que l’on sait après avoir été panaché par les Romains, les Serbes, les Bulgares, les Arabes d’Egypte, les Normands, les Albanais, les Tartares, les Vénitiens et les Turcs. »

                                              L’historien et archéologue Franz Cumont n’était pas de votre avis (http://books.google.com/books/about/Les_religions_orientales_dans_le_pagani s.html?id=lrdHAAAAIAAJ) au sujet des métissages qui eurent lieu dans la France post-romaine et, en général, de la composition ethnique de la Gaule. Par exemple, jusqu’au neuvième siècle, 80 pour cent du clergé, aussi surprenant que cela puisse paraître, était d’origine proche-orientale. Tout le Sud du royaume était dominé par des marchands d’origine phénicienne.

                                              Mais la question n’est pas vraiment là. L’important, dans un pays, au-delà du métissage plus ou moins important de son peuple, est que l’élite reste racialement homogène. En France, l’élite l’est restée, relativement homogène, au moins jusqu’au dernier des Capétiens. Avec l’arrivée au pouvoir des Valois, puis, surtout, des Bourbons, médicisés jusqu’à la moelle, commence le déclin de la France, l’avènement des sangs-mêlés. Ce n’est pas par hasard si la notion de jus solis a commencé à faire son chemin sous le règne du médicisé François 1er au détriment du jus sanguinis.

                                              Feu Hubert de Merleau a écrit un ouvrage insurpassable sur la nécessité d’une élite aussi racialement homogène que possible. Dès le dix-neuvième siècle, Arthur de Gobineau nous avertissait déjà des dangers du métissage à un simple point de vue économique. 


                                              • corinnemahe 19 juillet 2011 21:08

                                                étaler sa culture comme de la confiture pour faire passer des messages aussi nauséabonds, c’est grave !
                                                Pour votre information la race blanche, noire, jaune, verte n’existe pas, on peut tout simplement parler de race humaine ou animale ....


                                              • lemoncitron lemoncitron 20 juillet 2011 11:17
                                                La culture c’est quand on en a peu qu’on l’étale le plus...Allez, je suis bonne âme, je vais aider les donneurs de leçons à varier un peu leur argumentaire.
                                                Synonymes de nauséabond : dégoûtant, dégueulasse, écoeurant, fétide, ignoble, immonde (ah non pas celui là, sur-utilisé lui aussi. Ex : la bête immonde) , infect, méphitique, pestilentiel, rebutant, repoussant, répugnant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès