Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Charlie Hebdo : les conséquences de l’aveuglement national ou quand (...)

Charlie Hebdo : les conséquences de l’aveuglement national ou quand la réalité des faits explose au visage de la France

L’irénisme est une représentation de la politique comme une activité qui serait appelée à se déployer dans un espace lisse, sans aspérité, sans clivage ni conflit, orientée vers une intersubjectivité pacifique et sans problème. 

Miguel Abensour, Politique et Sociétés, vol. 22, n° 3, 2003, p. 119-142.

 

L'attentat meurtrier perpétré ce mercredi 7 janvier 2015 dans les locaux parisiens de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo va bien au-delà de l'atteinte portée à la liberté de la Presse.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/07/01016-20150107LIVWWW00152-en-direct-Charlie-Hebdo-Paris-fusillade.php

Douze personnes parmi lesquelles un officier de Police froidement achevé alors qu'il gisait blessé, l'économiste Bernard Maris (« Oncle Bernard ») et quatre dessinateurs sont décédées, les œuvres vives de cette publication : MM. Cabu, Charb, Tignous et Wolinski, victimes des vociférations des criminels qui estiment avoir « vengé le Prophète ».

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/video/2015/01/07/attentat-au-siege-de-charlie-hebdo-images-de-la-fuite-des-terroristes_4550813_3236.html

Image censurée en France de l'officier de Police achevé par les terroristes alors qu'il est blessé, à terre.

http://www.mirror.co.uk/news/world-news/charlie-hebdo-paris-shooting-live-4933848

La gravité de l"événement me conduit à formuler quelques observations.

 

I- Sur la forme :

N'en déplaise à l'irénisme dont font preuve des folliculaires tels que MM. Noël Mamère ou Edwy Plenel dans leurs réactions à la parution ce même jour du roman de M. Houellebecq intitulé Soumission, peut-être serait-il le temps de montrer de manière effective, comme l'a déclaré le président de la République qui donne l'impression d'avoir découvert l'eau chaude (« C'est un acte terroriste »), que « nous sommes un pays uni qui saura faire bloc ».

« Nous savions que nous étions menacés comme de nombreux pays dans le monde, parce que nous sommes un pays de liberté", a déclaré avec raison le chef de l’État.

Très bien, mais tout cela est un peu imprécis : « un pays uni et qui saura faire bloc », mais contre qui et contre quoi, M. le Président ?

Car les choses ont désormais changé puisque de pays menacé la France est en effet passée au stade de pays attaqué par un ennemi de l'intérieur très bien entraîné, disposant d'un armement techniquement très efficace et dont il sait se servir, qu'il va falloir très clairement identifier, désigner,éliminer et éradiquer.

Le Conseil français du culte musulman comme l'Union des organisations islamiques de France auront beau jeu de dénoncer l'islamophobie tout comme l'acte de barbarie commis.

De même ne manquera-t-on pas de discerner entre le bon grain et l'ivraie les « intégristes qui auront dévoyé une religion de paix et de tolérance », tout en regrettant que la « majorité silencieuse » ne défile pas pour témoigner de sa fidélité et de son attachement aux valeurs de la République etc.

Tout cela n'est que poudre aux yeux et propagande, le temps qu'une autre actualité remplace ce regrettable incident dans l'entreprise de sape de la nation.

http://www.lecfcm.fr/?page_id=3869

Ce que l'on attendrait d'un véritable Chef de l’État qui a l'obligation de se départir d'un double langage serait, dans un premier temps, l'annonce d'un jour de deuil national et d'une cérémonie organisée aux Invalides, avec retransmission sur toutes les chaînes d'information afin d'affirmer très clairement au monde entier l'union de la nation et son hommage rendu à ses citoyens, et dans un deuxième temps le descriptif précis et la mise en place de mesures destinées à enrayer et mettre un terme à l'islamisation de la société sous toutes ses formes.

Il faut en effet cesser de se raconter des histoires. 

La France et les Français savent parfaitement qui les menace, mais ils ont désormais besoin d'entendre clairement le Chef de l’État leur dire qui les menace et comment les autorités de leur pays entendent lutter contre ces menaces qui n'en sont plus dès lors qu'aujourd'hui la rédaction d'un hebdomadaire et des policiers en sont devenus les victimes, eux, leurs familles, la nation toute entière.

La République n'a pas à composer avec et encore moins à céder aux éléments communautaristes quels qu'ils soient, à leurs revendications ou manifestations, quelles qu'elles soient, qui lui sont étrangers et qui entendent lui dicter une autre conduite, une autre manière de vivre, une autre manière de penser.

La France et les Français veulent qu'on leur dise expressément ce qu'ils savent déjà, savoir que l'intégration est un échec, que les discours lénifiants (« pas d'amalgame », des « loups solitaires », des « déséquilibrés » etc.) relèvent d'un langage totalement irréaliste, que l'immigration doit être arrêtée, les populations résidant de manière illégale sur le territoire de l'UE en général et de la France en particulier interdites de séjour et avisées qu'elles ne bénéficieront d'aucune prestation sociale ou autre, la législation relative à l'affirmation de la laïcité appliquée (proscription du port du « voile » sous toutes ses formes comme de toutes manifestations cultuelles) chacun ayant parfaitement compris que les problèmes relatifs à l'identité nationale que traversent les pays européens relèvent principalement de l'inadéquation des valeurs islamiques aux valeurs chrétiennes ou sécularisées qui sont l'essence de l'Europe.

Il ne s'agit de rien d'autre que de la mise en œuvre des composantes d'une souveraineté nationale et de ses fondements sociaux, culturels, politiques et économiques.

Cf ici : http://www.customs.gov.au/site/offshore-communication-campaign-people-smuggling.asp

Ou ici, avec le délirant Rapport Tuot sur une « société inclusive » http://www.ladocumentationfrancaise...

Ce point n'est pas négociable.
 

II- Sur le fond :

Poil à gratter, miroir des psychoses collectives ? On aura tout dit et on dira encore beaucoup à propos du roman de M. Houellebecq.

Et si tout simplement il ne mettait pas le doigt là où cela fait mal, tout en appuyant ?

Les peuples colonisés l'ont été parce qu'ils étaient colonisables.

Toutes ces réactions assez étonnantes au livre de M.Houellebecq ne sont que la manifestation de l'aversion au malaise qu'il suscite dans sa description, son anticipation d'une "Eurabia" qu'une mentalité collective de soumission, précisément, aimerait tellement pouvoir accepter tout en écartant le spectre et le risque du prix à payer : une guerre civile, religieuse et ethnique, identitaire et civilisationnelle.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit : d'une subversion de civilisation au moyen d'une colonisation rampante, subreptice et désormais violente car sûre de son bon droit. Du moins le croit-elle.

Tout est dit dans un remarquable ouvrage de Christopher Caldwell, avec la peur déguisée en tolérance, comme le montrent si bien MM. Mamère et Plenel.

Lisez « Une révolution sous nos yeux - Comment l'islam va transformer la France et l'Europe » de Christopher Caldwell.

De quoi s'agit-il ? Christopher Caldwell est journaliste, diplômé de Harvard et spécialiste des affaires politiques européennes. Il est éditorialiste au Financial Times et rédacteur au Weekly Standard ainsi qu'au New York Times Magazine.

La thèse qu'il développe est simple mais précise et peut se résumer en quelques mots :

« L'Europe peut-elle rester la même si sa population change ? Selon Christopher Caldwell, dont je partage entièrement les propos, la réponse est non. Une Révolution sous nos yeux constitue la première analyse sans concession des bouleversements colossaux induits par les vagues d'immigration à dominante musulmane que connaît l'Europe de l'Ouest et la France en particulier, depuis un demi-siècle.

Observateur scrupuleux de l'Islam et de l'Europe depuis plus de dix ans, Caldwell montre que les élites européennes ont sous-estimé voire totalement éludé les effets sociaux, spirituels et politiques de l'immigration musulmane, qui sont considérables et durables, au profit des effets économiques, qui sont faibles et transitoires. Alors que des populations d'origine étrangère de plus en plus sûres d'elles-mêmes défient les fondements de la culture européenne, les commentateurs réagissent soit par la peur et la fureur soit par des platitudes évasives » (sinon complaisantes, comme nous le voyons tous les jours).

Une Révolution sous nos yeux évite ces deux travers. Par la force d'une documentation méticuleuse et l'honnêteté de son propos, ce livre expose clairement de quelle façon l'immigration musulmane est en passe de remodeler définitivement l'Occident. »

« Ce que je voulais montrer à la fin de mon livre, déclare C. Caldwell, c'est qu'une culture religieuse forte et un système contractuel basé sur la tolérance sont difficiles à concilier parce que, dans une telle rencontre, c'est toujours le côté qui ne veut pas négocier qui a l'avantage. Une religion qui ne doute pas de soi et qui prétend structurer toute l'organisation sociale, comme l'islam, n'est pas prête à transiger ».

Moi non plus, car je suis chez moi, je reçois qui je veux, quand je le veux, et je n'accepte pas que l'on m'invite, au nom de la diversité et de l'altérité, à abdiquer ce que je suis.

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2011/10/08/01006-20111008ARTFIG00522—l-islam-est-le-plus-grave-de-pose-a-l-europe.php

Comme le dit encore Renaud Camus :

« La remigration ou la guerre : voici les termes du débat. Il y en aurait bien un troisième, mais il est plus effrayant qu’eux : la soumission – l’acceptation de la conquête par les conquis, du remplacement par les remplacés, de la colonisation par les colonisés ; la conversion, qui sait ? Faute de consentement au statut de dhimmi, la guerre est inévitable. »

Je crois pour ma part que nous pouvons éviter ce conflit en ayant déjà le courage et la volonté de prendre sans plus tarder les mesures qui pourront le prévenir. Qu'est-ce que vivre en France et en Europe ? Comment et avec qui ? Le débat est ouvert.

Avoir peur de se battre, c'est déjà avoir perdu.

Références :

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/chez-noel-mamere/2015/01/07/houellebecq-miroir-de-nos-impuissances-234022

A lire, à propos de Caldwell :
http://archives.polemia.com/article.php?id=4368

Christopher Caldwell, Une révolution sous nos yeux, préface de Michèle Tribalat, Traduction de l'anglais de Johan Frederik Hel Guedj, édition du Toucan, collection Adultes, 5/10/2011, 600 pages.

http://www.decitre.fr/livres/une-revolution-sous-nos-yeux-9782810004447.html

A lire, à propos de M. Houellebecq :

http://www.20minutes.fr/culture/1510487-20150106-soumission-michel-houellebecq-livre-dangereux

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (181 votes)




Réagissez à l'article

327 réactions à cet article    


  • Gnostic Gnostic 7 janvier 2015 17:58



    Parmi les morts il y a aussi Bernard Maris un économiste que j’appréciais

    Ce n’était pas un chien de garde du système

    HOMMAGE

     ;-(

    • Hasard Hasard 7 janvier 2015 21:00

      Hommage à toutes les victimes.

      Et HONTE à l’auteur qui ose parler de « peuples colonisés » et de « colonisation rampante » en ce jour de deuil.

      Utiliser cet acte terroriste à ses fins fins personnels et egoistes afin de faire des amalgames, comme le font un peu plus bas les piliers de ce site, est gerbant.

      Vous êtes petits bouchard, yohan cova and Co... smiley

      Nous sommes Charlie mais vous vous êtes indignes.

      Honte à vous


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 7 janvier 2015 22:07

      @Par Hasard


      Donnez-vous la peine de lire attentivement le billet.

      Réfléchissez.

      Vous éviterez de dire des âneries.



    • berry 8 janvier 2015 00:14

      Il ne faut pas se voiler la face, non plus.
       
      Au-delà des manipulations et des complots toujours possibles, le plus probable est que cet attentat soit l’oeuvre d’islamistes qui tentent de s’imposer par la terreur en France, comme ils essaient de le faire dans tant de pays.
       
      Leurs intimidations verbales avaient déjà produit un effet certain sur les rédactions, au moment des caricatures de Mahomet.
      Charlie Hebdo avait été un des seuls journaux européens à les reproduire, tous les autres titres faisant preuve d’une grande prudence.
       
      Ce n’est pas le fait du hasard si cet cet attentat survient après 40 ans d’immigration-invasion.
      Un tel évènement aurait été complètement inenvisageable il y a cinquante ou cent ans par exemple. Nos ancêtres n’en croiraient pas leurs yeux.
       
      D’autres pays avant nous ont laissé se développer une immigration non désirée, comme la Palestine ou le Liban. Ils n’ont pas réagi à temps et l’ont bien regretté par la suite.
       


    • lannig al louarn 8 janvier 2015 00:46

      Toutes les religions sont criminelles.
      Voir Israël et la Palestine .
      L’Espagne :https://www.youtube.com/watch?v=Dd25v5f4-uY
      L’Irlande :http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/06/14/les-fantomes-du-couvent-hantent-la-ville-irlandaise-de-tuam_4438048_3214.html
      L’Argentine :https://www.youtube.com/watch?v=hcu3Y23s1dQ
       Mais bien sùr que les hautes autorités religieuses n’ont rien vu ni entendu ...........


    • Aimé Diéval Aimé Diéval 8 janvier 2015 01:02

      .« Toutes les religions sont criminelles. »

      Oui mais, quel fabuleux patrimoine elle nous ont légué, notamment la catholique...


    • jeanVidales jeanVidales 8 janvier 2015 10:39

      « mettre un terme à l’islamisation de la société » : vous trouvez que le mariage pour tous islamise la France ?
      En dessous Julius1er se demande à qui profite ces assassinats. Vu la rapidité avec laquel Marine LePen est venu réclamer un référendum sur la peine de mort, nous avons une gagnante ! Les islamistes et le FN sont bien du même bord politique : l’extrême droite. Parce qu’ils utilisent la même arme : la peur du musulman.


    • Mathieux 8 janvier 2015 15:35

      Bon article qui ne pouvait que se faire massacrer par les racistes fondamentalistes qui pullulent sur ce médias : si racistes qu’ils ne peuvent imaginer qu’un musulman puisse réfléchir par lui meme et donc que par construction tous les malheurs de l’humanité sont la cause de la toute puissance américaine...

      Pour le reste, il est vrai qu’en écoutant les médias, on voit bien que la plupart ne comprennent rien au moloch que leur bien pensence ou leur focalisation obsessionnelle sur le complot américano sioniste empêche de penser...

      Quand on sait qu’en France, la liberté d’expression est encadrée par 20 chefs d’inculpation (racisme, antisémitisme, négation du génocide arménien...) qui vont être portés à 25 sous peu, quand on sait qu’en France, la liberté d’expression se limite aux idées de gauche et d’extrême gauche, celles précisément défendues par Charlie Hebdo... manifester pour Charlie Hebdo et la liberté d’expression en France se résume donc à manifester pour ceux qui n’ont cessé de stigmatiser, de favoriser les condamnations civiles et pénales contre ceux, condamnés à l’infini pour fascisme et racisme, qui ne cessent d’attirer l’attention sur le caractère intrinsèquement violent de l’islam et sur l’immigration massive qui, lorsqu’elle aura atteint la masse critique suffisante (ça commence) n’aura de cesse d’imposer ses codes culturels et religieux à la société française et européenne, soit par la posture victimaire comme c’est le cas aujourd’hui, soit par la violence lorsque la masse critique sera atteinte.

      Car ce que ne comprennent pas et ne veulent pas comprendre les laïcards, c’est que la laïcité française n’est que la version civile et édulcorée du christianisme. Une version incompatible avec les populations d’origine musulmanes, qui ne pouvant adopter pour beaucoup les codes chrétiens de la laïcité, ne se contenterons pas de vivre éternellement dans un désert identitaire, culturel, religieux... A terme, et c’est en cours là encore, les immigrés d’origine musulmane, ne pouvant plus supporter de vivre dans les concepts culturels creux, réfrigérants et insipides de la laïcité, se tourneront vers les concepts culturels et religieux de leur culture d’origine, une culture en échec qui est la cause, par ailleurs de leur immigration.

      L’islam, dernier grand monothéisme issu du judaïsme, est né de l’impossibilité d’honorer le dieu d’amour et de faiblesse, qui blasphème suprême, meurt sur la croix tel le dernier des humains... Si les germes de la laïcité sont actés dans la christianisme par une dieu qui ne veut convaincre que par le don qu’il fait de lui même, laïcité achevée par la réforme protestante, il n’en est donc rien de l’islam qui a réinstauré le dieu de puissance et de soumission absolue et qui, donc par construction, ’n’a pu voir prospérer une quelconque réforme tant religieuse mais que aussi, civile, ce qui explique en partie le retard pris par les sociétés islamiques... incapables de se réformer vraiment, retard qui est la cause, notamment, de l’invasion migratoire...

      Une religion révélée par un dieu tout puissant et détenteur d’une vérité si vraie qu’elle ne doit être exprimée que dans sa langue de révélation, l’arabe, ne peut donc qu’être une religion radicalement incompatible avec la société contemporaine et l’esprit de science fait de doute et de remise en cause permanente.

      Faire croire que l’islam es une religion de paix et d’amour est le dernier mensonge relayé par les idiots utiles ’antiracistes’ de l’islamiste et les quelques musulmans sincères qui le croient ne sont que des apostats... L’islam n’est paix que lorsqu’il a, comme dans tout le moyen orient, terre à l’origine chrétienne, éliminé toute diversité culturelle est religieuse... L’islam, n’est donc en paix qu’avec lui-même et le reste n’est qu’un mensonge destiné à favoriser l’implantation de moins en moins discrète, d’une idéologie, qui à terme, nous submergera par la séduction (l’islam est la première religion de conversion en France) et pour les récalcitrants, par la contrainte, comme cela se passe actuellement dans des pays officiellement laïques comme la Turquie.

      Croire qu’on pourra résister ou que l’islam est soluble dans la démocratie, l’iphone et le vide sidéral de l’idéologie occidentale, est un leurre : les populations déracinées n’adopterons pas les codes culturels profondément ancrés en chacun de nous, et en recherche d’une identité perdue difficile à supporter au quotidien, se retourneront, pour une grande partie d’entre eux, sur les codes culturels de leur culture d’origine.

      Si la question de l’immigration massive n’est pas rapidement posée et surtout réglé, il faudra se préparer à une guerre civile sous forme de guerre de religion. Une guerre que nous avons toutes les chances de perdre :

      • du fait du différentiel de taux de natalité entre français de culture chrétienne et les autres

      • du fait et on en parle jamais, que la base de l’armée française est désormais essentiellement investie par les arabo/africano musulmans...

      En définitive, défendre Charlie Hebdo et même si je leur reconnais le courage – bien rare – d’avoir publié les caricatures de Mahomet, c’est manifester pour l’idéologie totalitaire ’immigrationniste’ qui nous à mis dans cette situation inextricable.


    • Cleolafrance Cleolafrance 9 janvier 2015 00:44

      Vous avez mis le doigt sur quelque chose qui m’inquiète depuis fort longtemps Mathieux : ils sont aujourd’hui infiltrés en masse dans notre armée et dans notre police. Si un jour guerre civile et ethnique il y a, ce qui me paraît inéluctable pour ce sortir de là où nous ont mis nos gouvernements successifs, le ver sera dans le fruit. Je n’ai pas l’impression que beaucoup s’en rendent compte. On enrôle à tour de bras à droite et à gauche. Comme d’habitude : du grand n’importe quoi, mais du grand n’importe quoi dangereux. Et tout ça au nom de la bien-pensance imbécile dont je fais une overdose depuis pas mal de temps déjà.


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 9 janvier 2015 12:05

      @Mathieux (Matthieu)Merci pour votre commentaire et votre analyse à laquelle je souscris pleinement.J’aimerais tellement, soyez-en persuadé, que les faits à venir puissent nous démontrer la fausseté de nos propos et nous montrer que nous nous serons largement trompés.

      Interview de l’écrivain américain Christopher CALDWELL

      Le Figaro a interviewé Christopher Caldwell, journaliste américain, dont le livre « Une Révolution sous nos yeux : Comment l’islam va changer la France et l’Europe* »vient de sortir en France. 

      Extraits :

      Christopher Caldwell : « L’immigration, quelles que soient les circonstances historiques, produit toujours des conflits économiques, sociaux ou culturels. La diversité n’est pas une richesse comme le proclament certains politiques de gauche comme de droite lorsqu’elle est subie.  

      Christopher Caldwell. Aux États-Unis, nous connaissons aussi le phénomène de l’immigration. La grande vague migratoire, au cours des dernières décennies, est surgie du Mexique, d’Amérique centrale ou d’Amérique du Sud. Or cette culture n’est pas étrangère aux États-Unis, pays qui compte depuis l’origine une forte minorité catholique. Les gens qui viennent d’Amérique du Sud sont très pauvres, mais leurs références et leurs façons de vivre sont à peu près similaires à celles des Siciliens, dont descendent la grande majorité des citoyens italo-américains. Avec nos immigrés, nous n’avons donc pas un problème culturel comme vous, car ce sont des judéo-chrétiens et nous aussi. 

      Christopher Caldwell : « l’islam est une culture religieuse qui veut structurer la société. Est-ce compatible avec la tradition européenne ? Non. La France va imploser dans 15 ou 20 ans dans le sang et les larmes. C’est maintenant irréversible.sauf.... Tous vos dirigeants, hormis De Gaulle,n’ont pas été responsables et visionnaires.Aujourd’hui, ceux qui gouvernent la France n’ont pas la capacité à réagir face à ce drame programmé. D’autres demain vont se plier aux exigences des islamiques et vont collaborer.Vous subirez la Charia.

      Et la France possède la bombe atomique !!!!
       
      Christopher Caldwell : « Vous me demandez en quoi l’immigration en Europe concerne les Américains. Ce n’est pas pour en tirer des leçons pour les États-Unis, car la situation est très différente. En fait, les Américains s’y intéressent pour des raisons géostratégiques : leur interrogation porte sur les populations non assimilées de l’Europe, vues comme des sources potentielles de terrorisme ou d’antiaméricanisme. »

       Christopher Caldwell : « Dans une démocratie, il faut partager des règles. Or deux cultures incarnant des visions différentes du monde ont du mal à s’accorder sur de telles règles. Cela ne veut pas dire qu’il est impossible d’y parvenir, mais que c’est difficile. »  

      Christopher Caldwell : « Verrons-nous un jour un féminisme musulman ? Je ne sais pas. Ce que je sais, aujourd’hui, c’est que la conception occidentale de la femme ne s’accorde pas avec la conception arabo-musulmane de la femme. »

      Christopher Caldwell : « ce sont les mêmes problèmes qui reviennent d’une manière ou d’une autre (partout en Europe). Pour commencer, l’intégration des immigrés s’apparente globalement à un échec. Et les mêmes questions sont posées partout : les taux de chômage et de délinquance supérieurs à la moyenne dans les quartiers peuplés de migrants, les revendications concernant les prescriptions alimentaires islamiques, les demandes de séparation des sexes à l’hôpital ou dans les activités sportives, la recherche d’interlocuteurs musulmans modérés…Quand on voyage d’un pays européen à l’autre, comme je l’ai fait pendant plusieurs années, on entend les mêmes préoccupations, les mêmes mots, et jusqu’aux mêmes blagues...Quand vous allez vous réveiller il sera trop tard. »

      Christopher Caldwell : « Si l’on cherche une différence entre pays européens quant au traitement de l’immigration, elle est précisément là : en France, la parole est verrouillée, contrairement à la Grande-Bretagne , à l’Italie ou à l’Allemagne. Pierre-André Taguieff a raison quand il évoque l’idéologie de l’« immigrationnisme ». Chez vous, il est presque illégal d’avoir une réflexion négative sur un phénomène qui, comme tout fait de société, ne devrait pas échapper à l’esprit critique. La France va payer très cher son « politiquement correct ». »

      Christopher Caldwell : « Ce qui m’inquiète pour vous, c’est que la situation européenne commence à ressembler au problème racial qui a longtemps empoisonné la vie américaine. Cela ne veut pas dire qu’il n’existe aucune solution pour l’Europe, ni que deux groupes ethniques ne peuvent pas travailler ensemble pour bâtir quelque chose qui soit mutuellement satisfaisant.Mais il faut avoir conscience que l’Europe fait désormais face à un problème durable.Chez nous, il a duré trois cent cinquante ans… Je pense que les enjeux de ce problème sont encore plus grands que ne le pensent les Européens.

      Christopher Caldwell : « une culture religieuse forte et un système contractuel basé sur la tolérance sont difficiles à concilier parce que, dans une telle rencontre, c’est toujours le côté qui ne veut pas négocier qui a l’avantage. Une religion qui ne doute pas de soi et qui prétend structurer toute l’organisation sociale mondiale, comme l’islam, n’est pas prête à transiger. »

      Christopher Caldwell : « En Belgique, la communauté belgo-marocaine, relativement bien intégrée, affiche un indicateur conjoncturel de fécondité deux fois et demie plus élevé que celui des Belges autochtones. A Bruxelles, où le quart des habitants sont des citoyens étrangers et où plus de la moitié des enfants nés en 2006 étaient nés de musulmans (56 %), les sept prénoms de garçons les plus courants parmi ces nouveau-nés étaient Mohamed, Adam, Rayan, Ayoub, Mehdi, Amine et Hamza. » Boumédienne avait bien dit en 1974 à la tribune de l’ONU que les ventres des femmes musulmanes remplaceront les fusils et les canons pour conquérir l’Europe« .

      Christopher Caldwell : « Le problème fondamental de l’Europe avec l’islam, et avec l’immigration en général, c’est qu’en Europe, les communautés les plus fortes ne sont, culturellement parlant, pas du tout européennes. Malgré la grande variété de mesures prises pour le résoudre – multiculturalisme en Hollande, laïcité en France, laisser-faire en Grande-Bretagne, pointillisme constitutionnel en Allemagne , ce problème existe dans tous les pays européens. C’est avec l’islam et l’immigration que l’Europe a un problème et non avec l’usage impropre de certains moyens mis en place pour le traiter.

      Christopher Caldwell : « Il est sûr que l’Europe sortira changée de sa confrontation avec l’islam. Il est bien moins sûr que ce dernier se révèle assimilable. Pour l’heure, l’islam est en meilleure position pour l’emporter à la fois démographiquement, c’est une évidence, et philosophiquement, même si cet avantage paraît moins net. »

      Christopher Caldwell :« Quand une culture peu sûre d’elle, malléable et relativiste, rencontre une culture ancrée, confiante et renforcée par des doctrines communes et surtout religieuses, c’est généralement la première qui change pour s’adapter à la seconde car elle a perdu les moyens de réagir.

      Il n’y que le nationalisme qui pourra vous sauver. La guerre en ex-Yougoslavie en est un exemple.

      Les musulmans, craintifs et soumis lorsque une autorité les domine, n’imposeront pas leur manière de vivre à celle-ci, à l’instar de chez vous. Allez visiter la Croatie, la Serbie ou bien plus près de chez vous la Corse. Pourtant dans cette île ils représentent 10% de la population autochtone et n’inquiètent pas outre mesure les Corses. N’oubliez pas que ces trois peuples, comme par hasard, étaient les seuls en Europe à se libérer du joug Nazie sans l’aide de personne. Il en est ou sera de même avec l’occupation musulmane car le patriotisme est leur ciment ...

      On dit bien chez vous »on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs" ?
        
      Christopher CALDWELL

      Source : http://nicedufutur.canalblog.com/archives/2014/08/13/30404764.html


    • velosolex velosolex 11 janvier 2015 12:30

      Derrière le costume 3 pièces de l’auteur se profile une djellaba. 

      Mefiez vous des imitations !

    • velosolex velosolex 11 janvier 2015 12:40

      Je veux dire par là que votre pensée est tout aussi intégriste que la leur. 

      Ce n’est pas le musulman bien sûr qui est à désigner, c’est l’extrémisme. 
      Sous toutes ses formes, de toutes les couleurs
      Quand on les mélange on obtient un vert de gris, la couleur des pays totalitaires. 

      Ce qu’ils veulent c’est tétaniser, et pour ça, cette marche est une première victoire. Je ne fais pas le difficile et au contraire me félicite de voir les chefs d’états de tous les pays se rendre à paris. 

      Il y a là sous la chappe de merde, un soleil qui pointe, n’en déplaisent aux gens qui fréquentent ce site et qui sont bien loin d’être représentatifs de l’esprit du pays

    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 14 janvier 2015 14:13

      @VelosolexUn coup d’oeil à ceci ?



    • julius 1ER 7 janvier 2015 18:04

      @m Bouchard,

      ce n’est pas parceque quelqu’un crie dans la rue « Allah akhbar » que c’est un terroriste musulman !!!
      çà c’est un premier point, il y a eu des précédents dans l’histoire dont l’attentat de Bologne en 1980 imputé aux brigades rouges alors que l’on sait maintenant qu’il s’agissait d’une collusion entre l’extrème-droite, la mafia les services secrets et les milieux d’affaires......
      de quoi se montrer prudent avant de relancer les guerres de religion...... et Hitler de faire attaquer un poste frontière allemand par des nazis déguisés en polonais pour trouver un prétexte afin d’attaquer la Pologne .....
      alors il vaudrait mieux garder son sang-froid avant de tirer des affirmations définitives !!!!!!!!
      moi je vais dire « à qui profite le crime » ???????????????

      • exocet exocet 7 janvier 2015 18:19

        Je trouve que ce que dit Julius est sensé.

        Economiquement, ça fait longtemps que le journal n’allait pas très bien.

        Et s’il s’agissait de licenciements déguisés ?

        D’autant plus qu’un certain nombre d’entre eux avaient pas mal d’ancienneté, de vraies arapèdes !

        On a évité de verser des indemnités de licenciement à ruiner Rotschild !

        AAaah, je crois que je tiens un titre :

        PLAN SOCIAL A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS


      • César Castique César Castique 7 janvier 2015 18:46

        « ce n’est pas parceque quelqu’un crie dans la rue « Allah akhbar » que c’est un terroriste musulman !!! »


        Ben non, vu que les terroristes musulmans, ça existe même pas. Aaaaaloooors...

        D’ailleurs en écoutant très attentivement ces deux mots, on perçoit comme des intonations sionistes...



      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 7 janvier 2015 18:52

        @Exocet


        Il me semble que vous avez perdu une occasion de vous taire.
        Mais si vous avez le courage de vos propos, ayez la bonté de vous identifier, au moins avec votre nom et une photographie.



      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 7 janvier 2015 18:56

        @Julius 


        Prenons l’hypothèse pas si saugrenue que cela d’un « false flag » ou dune opération de déstabilisation montée par un pays allié qui verrait d’un très bon oeil la naissance de désordre dans la société française.
        Pourquoi pas ?
        Il n’en demeure pas moins qu’il y a eu attentat.

      • exocet exocet 7 janvier 2015 19:39

        merci, duc.., j’ai deja assez de mal à trouver de temps en temps du boulot comme ça, pour cause de « pensee pas conforme »....

        Mais vous, cher renaud Bouchard, si prompt à entonner l’air de « la patrie est en danger », votre fonds de commerce en somme, en bon petit apprenti politicien qui se rève sous les ors de Matignon....et nous débite son compliment.

        12 morts ici, 10 000, 20 000, 50 000 là bas, par votre soutien à vous, oui, Bouchard, petit soutien minuscule mais soutien quand même à notre occident, faucons de l’administration américaine et de ses alliés, qui ont détruit l’Irak, la Libye, la Syrie, et contribuent au martyre quotidien des Palestiniens.

        D’autre part, grand monsieur bouchard surdiplômé dans l’art de diviser pour régner, vous n’avez peut être même pas lu un seul exemplaire de Charlie Hebdo avant de venir sans pudeur nous exhiber votre prétendue émotion :

        l’un des premiers Charlie Hebdo, je parle des anciens, ceux qui avaient des tripes, pas ceux qui faisaient de l’humour sur commande contre le camp des faibles et contre confortable rémunération,
        l’une des premières couvertures, disais-je, titrait, au décès du général De Gaulle :
        « bal tragique à Colombey, un mort ! »

        ma pirouette, guère convenable, il est vrai, était un clin d’oeil à ce que vous ne pouvez pas avoir connu, marchand de soupe !


      • berry 7 janvier 2015 19:51

        A propos du terroriste qui a crié en pleine rue « nous avons vengé le prophète », le journaliste franco-algérien Mohamed Sifaoui a reconnu un accent algérien.
         
        Il a dit en être sûr à 95 %.


      • César Castique César Castique 7 janvier 2015 20:14

        « Il a dit en être sûr à 95 % »


        Et avant cela, « maghrébin à 100 % ».

      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 7 janvier 2015 20:36

        @ExocetTss !« D’autre part, grand monsieur bouchard surdiplômé dans l’art de diviser pour régner, vous n’avez peut être même pas lu un seul exemplaire de Charlie Hebdo avant de venir sans pudeur nous exhiber votre prétendue émotion ».


        Triste individu.

        Avant même que vous ne découvriez Charlie Hebdo, je lisais déjà Hara Kiri.

        Reconnaissez que vous avez dit une ânerie et ayez au moins le courage de vous identifier et de parler à visage découvert, ô sentencieux !

      • izarn 7 janvier 2015 20:47

        A Hollande. Aux USA. Justification de leurs guerres.
        Complotisons :
        Ce serait destiné à impliquer le peuple français réticent dans leurs interminables guerres ratées au Moyen-Orient.
        A revenir en Irak, en Afghanistan. A payer de notre fric leur guerre d’intéret.
        Des types téléguidés par le Mossad et la CIA. Il n’y a qu’eux pour se balader comme ça à l’aise dans Paris.

        Les analphabetes totalement crétin du Daesh, ou d’Acmi ? Bof...Peu plausible, sauf manipulés justement.

        Le reste de histoire et de l’enquète va etre comme d’habitude : On va les coincer et les flinguer : Pas de procés. Surtout pas.
        Comme d’habs, la routine.

         


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 7 janvier 2015 22:09

        @Izam.

        Hypothèse intéressante.
        Des professionnels, assurément.

      • Aldous Aldous 7 janvier 2015 22:16

        C’est une bagarre de poivrots qui a mal tourné. On entend très bien l’un des saoulographes dire « Alors ? Ou est l’bar ? »


        Ce qui ne m’empêche pas de pleurer. 

      • Salvatorio Salvatorio 7 janvier 2015 23:06

        Crier « Allah est grand », puis « on a vengé le prophète » puis encore mettre le canon de son AK47 sur la figure d’une employée et lui dire de réciter le coran sous peine de mort...

        Tout cela fait quand même beaucoup pour dire qu’il y a peut-être un rapport, des présomptions, que les auteurs soient eux-mêmes des musulmans, surtout quand on sait que la menace était là depuis des années, car ces gens extrémistes sont patients, très patients.
        Après on peut toujours penser que c’est un coup monté, que ce serait même des anti-musulmans qui l’auraient perpétré pour monter l’opinion contre la communauté musulmane. On peut tout dire et tout penser. On peut faire dans la théorie du complot.

        Mais reste quand même que le journal était sur le coup de menaces terroristes, que la France est intervenue dans pas mal de pays musulmans ces derniers temps, on dit même qu’on aurait liquidé Kadhafi.
        Cela fait quand beaucoup pour penser qu’on ne sait pas fait que des amis.

        Après tout cela, on peut toujours se raconter des histoires dans un souci de ne pas vouloir stigmatiser une communauté, qui j’espère sera très nombreuse dans la rue pour manifester son mécontentement.


      • Aimé Diéval Aimé Diéval 8 janvier 2015 00:59

        "Tout cela fait quand même beaucoup pour dire qu’il y a peut-être un rapport, des présomptions, que les auteurs soient eux-mêmes des musulmans..."

        Peut-être, mais ce n’est pas comme si des musulmans pratiquaient le terrorisme ailleurs dans le monde, pas comme si des musulmans égorgeaient des gens avec plus de facilité que beaucoup d’entre nous des poulets, pas comme si des centres de formation préparaient des jeunes d’un peu partout à déstabiliser les pays d’où ils sont originaires en commettant des actes sanguinaires.

        Tout cela n’existe pas. Sinon, ça se saurait. Pas vrai Julius (Streicher ?) ?


      • bluerage 8 janvier 2015 08:02

        Julius a encore perdu une occasion de se taire, on a identifié les assassins, et pas de doutes ce sont de bons petits islamistes abrutis de Coran


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 8 janvier 2015 08:22

        @Aldous

        Oui Aldous, vous avez raison.
        Nous pouvons pleurer. Nous pouvons pleurer et continuer d’avoir un rire au milieu de nos larmes, un rire franc, joyeux, critique, irrévérencieux, mobilisé contre tous les rigorismes, les intégrismes.

        Bien à vous,
        RB

      • lejules lejules 8 janvier 2015 09:27

        PLAN SOCIAL A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

         merci c’est le plus bel hommage que l’on puisse faire a l’insolence de ce journal

      • AlainV AlainV 8 janvier 2015 09:57

        On avait aussi identifié très vite les incendiaires du Reichstag. Des communistes. Tous envoyés dans les premiers camps.
        Sauf que c’étaient des nazis sur ordre d’en-haut.

        Donc attendre plusieurs mois et lire entre les lignes ce qui sera publié. Comme pour Merah.


      • Duke77 Duke77 8 janvier 2015 11:24

        Cet été, durant la vague de soutient française envers la Palestine, Netanyahu prédît les attentats de Charlie H : http://stopmensonges.com/b-netanyahu-predit-des-attentats-en-france/


        A ajouter la reconnaissance de la Palestine par l’assemblée nationale le mois dernier : http://www.liberation.fr/politiques/2014/12/02/l-assemblee-vote-la-reconnaissance-d-un-etat-palestinien_1154874

        Ensuite on a un commando très « pro » d’après tous les témoins et les « spécialistes » sur les plateaux TV qui oublie sa carte d’identité dans sa voiture… Vous oubliez souvent votre carte d’identité dans votre voiture, vous ? Vous pensez vraiment qu’un commando terroriste fou d’Allah se dit « n’oublie pas tes papiers Momo, ça peut être utile pendant un fusillade ! » ?

        FALSE FLAG flagrant, tous ceux qui pensent que ce sont des jihadistes derrière tout ça sont complètement stupides.


      • TSS 8 janvier 2015 11:55

        ’une des premières couvertures, disais-je, titrait, au décès du général De Gaulle :
        « bal tragique à Colombey, un mort ! »

        C’etait « Hara Kiri » cela a d’ailleurs entrainé sa mort !!


      • Irina leroyer Irina leroyer 8 janvier 2015 15:15

        Julius ,


        toujours aussi borné !

        qu’un sang impur abreuve nos sillon !

        il est grand temps d’agir contre cette islamisation qui n’est qu’un lavage de cerveaux.

        irina

      • Zeb_66 8 janvier 2015 16:22

        Pour moi ça pue le coup monté.
        Cherchons à qui profite le crime, les indices ne manquerons pas
        dans les semaines à venir.
        Nous aussi nous aurons droit à notre patriot-act...


      • kristopel kristopel 9 janvier 2015 23:19

         Les terroristes ont été formellement identifiés et leur itinéraires connus, ont été révélées quelques heures après le massacre à Charlie Hebdo, puisqu’il y avait un dossier sur eux aux Renseignements. Ce soir, vendredi 9 janvier, dénouement de cette affaire : ils tous été abattus et on ne s’en plaindra pas.


      • kristopel kristopel 9 janvier 2015 23:27

        C’est toi qui est stupide. Tu ne prends même pas la peine de t’informer depuis le début jusqu’à la fin de cette affaire sanglante.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 janvier 2015 11:13

        Irina,
        C’est vous qui êtes victime d’un lavage de cerveau...
        Les Islamistes sont armés par la France et les USA.
        Ce sont des mercenaires, dont ils se servent contre Assad, ou pour faire du nettoyage ethnique interdit aux Etats, ou divers coups foireux...


        «  Hollande reconnait avoir livré des armes aux rebelles syriens. »

        « Hillary Clinton : Al-Qaïda, c’est nous ! »

        « Photos de Mac Cain et Al Baghadi, le Chef de Daesh.  »

        Et puisque vous croyez qu’il s’agit d’histoires de religions, la Russie est aussi dans le collimateur du choc des civilisations. Alors que la Russie est pluri -ethnique et pluri- confessionnelle.
        Poutine : la Russie ne peut survivre que pluri-ethnique et pluri- confessionnelle.

      • non667 11 janvier 2015 11:25

        à exocet !
        bravo !

        PLAN SOCIAL A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

        vous avez votre place à charlie en remplacement de cabu . smiley smiley smiley


      • Mowgli 11 janvier 2015 11:44

        « Cherchons à qui profite le crime »

        J’ai trouvé ! Le crime profite aux Reptiliens de Procyon.

        Procyon = Pro-Sion.

        Encore un coup fourré de l’alliance américano-sioniste !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès