Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Conseil constitutionnel : la corrida est conforme à la Constitution

Conseil constitutionnel : la corrida est conforme à la Constitution

Les Sages de la rue Montpensier viennent de rendre leur verdict à propos de la corrida : "Ces pratiques traditionnelles ainsi autorisées ne portent pas atteinte à des droits constitutionnels protégés". La corrida n’est donc pas abolie, alors que 48 % des Français souhaitaient sa disparition. La décision avait été attendue avec impatience par les défenseurs de la cause animale.

L'association Droits des animaux (DDA) et le comité radicalement anticorrida (Crac) Europe avaient saisi le Conseil constitutionnel, il y a quelques semaines. Ils souhaitaient que l’exception de l’article 521-1 du Code pénal appliquée aux corridas soit déclarée anticonstitutionnelle : « Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée ». Quatre régions sont ainsi concernées par cette exception législative : Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Selon un sondage IFOP, réalisé jeudi, 48 % des Français souhaitaient l’abolition de la corrida. 42 % voulaient qu’elle soit maintenue.

Il faut rappeler que la corrida n’est pas une tradition française. Elle a été importée d’Espagne au XIXe siècle. Parler de tradition locale ininterrompue semble totalement déplacé. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur avait tenu a apporté son soutien à la corrida. Même en Espagne, pays d’origine de l’homme politique, la corrida a été abolie dans de nombreuses régions.

La corrida n’est pas un spectacle. C’est une barbarie qui renvoie l’homme à ses plus bas instincts. Les Sages de la rue Montpensier ont manqué de discernement. Nous verrons donc encore des taureaux se faire massacrer sous les yeux d’une foule en excitation, comme lors des jeux du cirque dans l’Antiquité. Cruelle déception pour les défenseurs de la cause animale ! La France n’avait jamais été aussi proche d’abolir la corrida ! Il ne reste plus qu’au législateur de modifier la loi, ce qui semble très improbable pour le moment…


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • raymond 21 septembre 2012 12:10

    Merci Giuseppe, comme cette interdiction est une question de bon sens on est évidement pas sorti d’affaire, de plus il apparait que c’est aussi une énorme entreprise


    • eric 21 septembre 2012 13:04

      Et il y a pire, selon un récent sondage, 99% des français seraient favorables à l’abolition de la bêtise, rejoint en cela par 100% des candidats à la présidentielle, et rien ne se passe. Cela frôle la forfaiture. Face à cette grande cause nationale, vous préférez vous intéresser aux taureaux. A quand un grand article vengeur et dénonciateur ?


    • raymond 21 septembre 2012 17:41

      Au commissaire eric, « selon un récent sondage, 99% des français seraient favorables à l’abolition de la bêtise, » tu commences quand ? profites en pour former labres


    • eric 21 septembre 2012 17:51

      Raymond, je craint que vous ne confondiez abolition et renonciation. En ce qui me concerne, je ne me sens pas la légitimité ; Mieux, je suis prêt à me battre pour défendre vos droits imprescriptibles. Nul n’a le droit de vous imposer ceci contre votre gré quand bien même certains prétendraient que « c’est une simple question de bon sens ».


    • Reivax Nemo Reivax Nemo 21 septembre 2012 12:25

      c’est vraiment atroce. Je ne comprend pas pourquoi on ne peut pas faire une corrida sans blesser ou TUER ces pauvres bêtes qu’on excite à la mort pour le plaisir de barbares


      • oncle archibald 21 septembre 2012 12:26

        Monsieur Di Bella : le conseil constitutionnel a fait son boulot, il a dit que la corrida n’était pas inconstitutionnelle ... et il a renvoyé le paquet mal ficelé à ceux qui le lui ont envoyé ... les députés ! Car si vous avez lu la décision en entier elle rappelle qu’une loi peut interdire la corrida ... 

        Mais les départements du sud de la France qui sont les seuls concernés votent invariablement socialiste depuis un bon siècle au moins ... Et sur que ça va les gêner aux entournures les députés socialistes du sud de voter une interdiction de la corrida ....

        • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 21 septembre 2012 12:32

          Comme d’habitude, il a renvoyé le soin aux législateurs de modifier la loi... Il se mouille rarement dans ces cas là.

          Je dois noter l’attitude plus que détestable de Manuel Valls qui est allé jusqu’à envoyer un émissaire auprès du Conseil constitutionnel pour défendre la corrida. Et Harlem Désir n’est pas non plus pour l’abolition...

          Donc pour le législateur, il me semble fort improbable que la loi soit modifiée.

           


        • Romain Desbois 21 septembre 2012 12:47

          malheureusement il y avait des candidats qui étaient plus anti corrida que Hollande ou Sarkozy.

          Et les électeurs , comme les abstentionnistes n’en ont pas voulu.


        • oncle archibald 21 septembre 2012 12:50

          « Le législateur » il espérait refiler le bébé à un organisme qui n’est pas concerné, juste manière de ne pas fâcher ceux qui veulent l’abolition genre « on a fait ce qu’on a pu mais ces vieux cons ne nous ont pas suivi » ... sans fâcher ceux qui sont pour la corridé « ah mes amis, je suis désolé, le conseil constitutionnel a tranché » ... ... 

          Faut il en conclure que les élus de la république aient moins de « cojones » que les toréadors et que les toros ? 

        • Gargamel 21 septembre 2012 12:27

          Pas jolie, cette « culture » du sadisme partagé...
          Mais que pouvait-on attendre de ce club de gâteux, pompeusement appelés « Sages » ? Ils ont déjà oublié que la République est une et indivisible.


          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 21 septembre 2012 12:39

             

            Culture de la mort, de la barbarie et du sadisme !

            Vous avez raison, il n’y a rien à attendre de cette maison de retraite dorée pour les vieux gâteux de la politique (Giscard, Debré et toute la clique...).


          • eric 21 septembre 2012 12:46

            Ouai, Euthansie vaincra : décidément, tous cela se tient.


          • Fergus Fergus 21 septembre 2012 16:04

            Bonjour, Gargamel.

            Ils se sont surtout pliés au chantage économique exercé par les régions et les villes concernées.


          • King Al Batar King Al Batar 21 septembre 2012 12:28

            Eh ben je suis bien content


            • périscope 21 septembre 2012 12:28

              Encore une incohérence, M M les homophiles
               Vous revendiquez pour vous le « droit à la différence » , mais vous voulez imposer vos goûts, votre pensée, aux autres.
               Je ne suis jamais allé à la corrida, mais souhaite que ceux qui aiment puissent continuer à le faire.
              Et ces beaux élevages de toros, par quoi les remplacez vous ?


              • King Al Batar King Al Batar 21 septembre 2012 13:16

                C’est surprenant comme cette auteur qui réclame l’égalité de traitement, qu’il a déjà, à une capacité à se poser en censeur, dès lors que les propos ne lui plaise pas.
                Lui qui veut les memes droits pour tous, qu’il a déjà, il ne respecte pas ce droit au combien important qu’est celui de la liberté d’expression.
                De plus, il conteste une décision de l’état, en arguant qu’une majorité de la la population serait contre, mais ne veut pas d’un referundum pour le mariage homosexuel, car il sait qu’il ne passera jamais.
                D’un cote il reclame qu’on écoute le peuple mais quand ca l’arrange, il préfère lui imposer...

                Vous savez comment je les appelle, moi ces grands égoistes ? Les enfants gatés de la République !


              • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 21 septembre 2012 13:32

                @ King

                Il s’agit de la corrida. Ne vous égarez pas sur d’autres chemins, ce n’est pas l’objet de cet article !

                Le Conseil constitutionnel a rendu son avis. Au législateur d’abolir la corrida, s’il le souhaite.

                Les lois étant l’émanation de la volonté populaire, elles doivent être respectées et appliquées. Et c’est valable dans TOUS les domaines.


              • alinea Alinea 21 septembre 2012 13:38

                King : avez-vous lu mon texte sur la corrida, en modé depuis le 11 septembre ?
                J’aimerais que vous me disiez ce que vous en pensez !


              • eric 21 septembre 2012 13:42

                Bien dit, et cela concerne aussi le minimum de respect ne serait ce qu’humain du aux membres du conseil constitutionnel qui sont potentiellement protégés par la loi si ils le veulent contre ceux qui les traiteraient de vieillards cacochymes et incompétent, d’autant plus qu’ils sont les garants du respects des dites lois et qu’en les mettant en cause ainsi sur le plan personnel, c’est aussi à une attaque contre notre organisation légale qu’on se livre.


              • King Al Batar King Al Batar 21 septembre 2012 14:25

                Honnetement M Di Bella,
                Je vous avoue avoir ecrit cela pour vous titiller un peu
                Nous sommes en désaccord sur de nombreux points, car je considère que la tradition est quelque chose qu’il faut consever pour avoir notre identité.
                Vous vous êtes un progressiste, par conséquent, nos visions sont catégoriquement et diamétralement opposé.
                Il m’arrive d’être un peu taquin, parfois, et un petit con, souvent...
                Mais en tout cas, sachez que ce n’est jamais méchant.


              • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 21 septembre 2012 14:47

                @ King

                Vous comprendrez qu’au bout d’un certain temps c’est vraiment pénible d’être attaqué de toutes parts. Non pas sur le sujet des articles, mais uniquement pour ce que je suis.

                Je sais reconnaître la méchanceté où elle se trouve. Raison pour laquelle je n’ai jamais replié un seul de vos commentaires. D’ailleurs, ce n’est pas dans mes habitudes. Mais il y a des moments où la goutte d’eau fait déborder le vase.


              • eric 21 septembre 2012 15:51

                Il me semble que ce commentaire qui n’a strictement rien a voir avec la corrida mériterai d’être replié...


              • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 21 septembre 2012 16:18

                 Alinea (xxx.xxx.xxx.156) 21 septembre 13:38

                Je n’ai pas accès à la modération et ne peux donc lire votre texte du 11 septembre.
                Pouvez-vous me l’envoyer ? Jean-Pierre.Llabres@laposte.net 
                Remerciements anticipés.


              • King Al Batar King Al Batar 21 septembre 2012 19:06

                @ Alinea,
                J’avais lu votre article et je l’avais modéré, mais visiblement ce ne fut pas suffisant.


                @ L’auteur,
                Je pense que vous l’avez compris, ce sur quoi je me contente d’argumenter avec vous (avec culot, véhémance, et un brin de puérilité) c’est uniquement sur le terrain des idées.
                Comme je vous l’ai dit, la seule différence que je vois entre vous et moi et que vous êtes un progressiste, et moi un traditionnaliste. (et je précise que cela n’a rien a voir avec conservateur/démocrate, mon point de vue est plus proche de celui de René Guenon par exemple).
                Ce que vous êtes... La même chose que moi, un etre humain avec des bras, des jambes et une cervelle qui visiblement fonctionne plutot bien.
                Je suis souvent critique parce que je n’ai pas le meme avis que vous, mais je vous invite à relire le post que j’avais mis sur l’article le plus sincère que vous avez écrit (celui qui parle de Vous).

                Et sachez de plus, que je préfère mille fois argumenter avec quelqu’un qui n’est pas d’accord avec moi, qu’avec les gens avec qui je suis en accord.

                Comme le disais O Wilde « Quand les gens sont d’accord avec moi, j’ai l’impression d’avoir tort ».

                Bien cordialement.


              • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 21 septembre 2012 23:16

                @ King

                Je me souviens très bien de vos commentaires. Et ils faisaient preuve de beaucoup d’humanité et de compréhension.

                Nous ne serons jamais d’accord, c’est un fait. Je respecte vos opinions. Vous respectez les miennes. Il peut y avoir certains commentaires de votre part qui sont parfois assez virulents. Mais ce n’est pas de la méchanceté gratuite, comme bon nombre d’autres commentaires.

                Merci pour votre commentaire.

                Cordialement,

                 

                Giuseppe

                 


              • eric 21 septembre 2012 12:32

                Ouiiii
                Que les taureaux puissent choisir leur mort, et que les enfants adoptés subissent les choix des lobbies.
                On attends avec impatience un article sur le droit de taureaux invertis à élever des veaux orphelins, hélas si nombreux.
                La confusion entre animaux, nature, homme n’est pas un pleurnichement innocent. Elle est une attaque ouverte contre la croyance en une ultime dignité de la personne humaine. Celle qui fait qu’à 99% de gênes commun, on continue à penser qu’un homme ne relève pas du même traitement qu’un chimpanzé. Car sur le plan quantitatif, 99% c’est pareil, et affirmer le contraire est essentiellement une croyance.
                On commence par entretenir de telles confusions. On admet, même écolo, que préserver la « biodiversité » passe par l’élimination des renards surnuméraires en zone périurbaines. On vote des lois sur l’euthanasie, qui donnent le droit de choisir sa mort, puis au nom du principe d’égalité, à celui que celui qui ne choisit pas devrait choisir, et en période de déficit de la sec. soc. l’expert administratif saura un jour nous dire qui à le devoir de le faire. Quel écolo niera que l’abondance huamine nuit à la biodiversitédurable autobioselfpar elle meme dégradabel ?
                Du reste, on y est déjà, avec les écolos qui préfèrent sauver les éléphants, dussent les locaux crever de faim aux limites de la réserve que les premiers sont payés grassement pour défendre et entretenir.

                Il me semble que vos positions, ici comme ailleurs sous des dehors gentillets, vont toutes dans la direction d’une terrible et inquiétante régression de l’humanisme.


                • kane85 kane85 21 septembre 2012 12:39

                  Toute personne prenant plaisir à tuer un être vivant est un monstre !

                  Toute personne prenant plaisir à regarder tuer un être vivant en est un de même !

                  Et en France, on aime aller libérer des peuples sous un déluge de bombes et massacrer des animaux pour s’amuser...

                  Je retourne en Inde dans un mois ! Quel bonheur de passer l’hiver parmi de vrais humains !


                  • eric 21 septembre 2012 12:45

                    Belle confirmation de mon commentaire replié : quel respect pour les vaches en Inde on ne peut s’empécher d’être admiratif. Maintenant, tapez « violences ethniques en inde » pour comparer. Tient, je vous en donne un récent :http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=9&cad=rja&ved=0CFcQFjAI&url=http%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2Fasie-pacifique%2Farticle%2F2012%2F07%2F25%2Fviolences-dans-le-nord-est-de-l-inde-35-morts-au-total-170-000-deplaces_1737902_3216.html&ei=q0RcUJTTLtKGhQf-7YGQCg&usg=AFQjCNFiA_eWT8XDVvJv7ZqMWebmfTeNCA&sig2=bYqnADyGrHJyd0ia3Al7rw


                  • Romain Desbois 21 septembre 2012 13:00

                    Leur culture , leur art c’est cela :

                    Vidéo : apprendre à tuer

                    Mais ne dit-on pas l’art de la guerre ?

                    Et oui on retrouve souvent les mêmes dans les mêmes combats et souvent les mêmes a s’y opposer.

                    Est-ce un hasard ?


                  • eric 21 septembre 2012 13:21

                    Je m’insurge contre cette stigmatisation quasiment raciste de la culture Kabardino balkare ; Tout enfant à 10 ans doit égorger un animal. Pour ne pas rester trop ponctuel, l’ensemble des rites de passages à l’age adulte de toutes les civilisations autres que moderne, sont fondées sur une expérience personnelle de la violence, de la mort et en général du sang. Le but de cette expérience traumatique est de faire prendre conscience au futur adulte des risques et conséquences de la violence désordonnée. Il y a là un des éléments forts de régulation de la violence interpersonnelle. La disparition de ce type d’initiation n’est du reste pas sans lien avec le développement de la violence collective et l’apparition de phénomènes tels que les génocides dans les sociétés modernes.
                    Mais tous cela est bien connu grâce à Levy strauss, Girard et quelques autres. L’« innocence » totale, à tous les sens du mot, devant le tragique et la violence est aussi un des meilleur chemin vers la « violence innocente et généralisée ».
                    Du reste, ils ne sont pas rare, ceux qui sont hostiles à la Corrida,mais approuve bruyamment la violence du faible au fort et applaudissent à deux mains les bombes terroristes dans les cars de ramassage scolaire.
                    C’est pourquoi, à nouveau, sous les dehors sympathiques d’amis des bêtes, les déchainés de l’interdiction trahissent une conception de l’homme déshumanisée. Ce n’est pas un hasard si ils veulent en permanence interdire ou obliger.


                  • kane85 kane85 21 septembre 2012 13:42

                    Oui oui ! Et Ghandi, qui n’a eu que des actions non violentes et n’a jamais subi votre fameuse initiation au sang... Ben son peuple a subi l’ultra violence de l’Angleterre !

                    C’est ballot ! Votre raisonemment ne marche pas à tous les coups !  smiley


                  • Fergus Fergus 21 septembre 2012 16:08

                    Bonjour, Kane85.

                    Des vrais humains, les Indiens ? Sans doute pour la majorité d’entre eux. Mais comment qualifier, sinon de barbares, les comportements de ceux qui commettent des crimes ou des mutulations à l’égard des épouses incapables de fournir la dot prévue ?


                  • eric 21 septembre 2012 16:19

                    C’est vrai, Ghandi sur les plans spirituels et humains a surtout été marqué par le Pasteur protestant Kallenbach, lors de son long séjour en Afrique de sud. L’histoire ne rapporte pas la position de celui ci sur la corrida. En revanche, distinguer de vrais humains de faux humains ou monstres, c’est quand même le B-A BA du primitivisme raciste. Du reste dans toutes les langues primitives, les gens se nomment eux même « êtres humains » par opposition au reste de l’humanité ravalée au rang de l’animalité. Reste la question de ce que vous envisagez de faire avec les faux humains monstrueux. On pourrait envisager des arènes ou de vrais humains leur ferait subir sans joie ni haine, la juste punition de leurs errements ? Qu’en pensez vous


                  • kane85 kane85 21 septembre 2012 18:16

                    Bonjour Fergus

                    J’ai déjà eu l’occasion de répondre à cette question plus bas... Il y a eu un documentaire à la télé à ce sujet ?

                    Il ne faut pas oublier que le montant de la dote est déterminée bien avant le mariage et qu’elle est versée dans son intégralité au moment de celui-ci... Ce qui donne possibilité d’annuler le mariage si le « contrat » n’est pas honoré ! Où il pourrait y avoir « arnaque » ce serait sur la valeur réelle d’un bien immobilier qui aurait servi de dote... C’est loin d’être fréquent !

                    Si une télévision étrangère devait recenser toutes les violences qui se passent dans les familles Françaises... Et en faire un documentaire à passer dans son pays pour montrer comment nous vivons... Nous serions regardés comme des barbares abrutis par d’autres peuples !

                    Mettre le doigt sur un problème qui existe mais en si petite quantité (relativement parlant) et en faire tout un document est le meilleurs moyen de faire voir un pays sous un jour fictif mais qui permet de le critiquer et de se sentir au dessus de ses habitants !

                    J’ai souvent remarqué ce fait en ce qui concerne l’Inde !... Mais on sait que l’Inde fait partie des BRICS... Ceci expliquerait-il cela ?

                    Mon propos, en parlant de « vrais humains » étaient volontairement provoquant ! Les pro corridas étant très rapides à critiquer et faire des amalgames idiots que je leur ai donné de grain à moudre ! smiley

                    Le plus beau, c’est que ça a vraiment bien marché ! smiley


                  • eric 21 septembre 2012 12:40

                    Du reste, ce repliement irait assez dans ce sens....


                    • Romain Desbois 21 septembre 2012 12:49

                      Déja si on pouvait empêcher les enfants d’assister à ça et arrêter les écoles tauromachiques où on entraine des gosses à massacrer sur des veaux et des jeunes vaches, on aura fait un grand progrès.

                      Qui se souciait déjà de l’enfant et de sa stabilité psychologique ?


                      • eric 21 septembre 2012 12:59

                        C’est marrant, cela se termine presque toujours par interdire, empêcher, obliger. Quand on pense que c’est souvent les mêmes qui sont pour l’agriculture bio de proximité. Avec son développement, va falloir retirer d’autorité les gosses aux fermiers pour leur éviter tous ces spectacles épouvantables. Coup du lapin, égorgement des poulets, et last but non least, arrachement barbare de pommes de terres. Je sais pas moi, de grands orphelinats d’état ? Un élargissement des facilités d’adoptions à de nouvelles catégories de population ? 


                      • Romain Desbois 21 septembre 2012 13:05

                        Leur art, leur culture, leur tradition c’est ça !

                        Vidéo : apprendre à tuer

                        Ne dit-on pas l’art de la guerre ?

                        ce sont souvent les mêmes que l’on retrouve dans les mêmes combats et souvent les mêmes qui s’y opposent.

                        Est-ce un hasard ?


                      • alinea Alinea 21 septembre 2012 15:33

                        Oui, Romain Desbois : apprendre à tuer est très important car le torero, applaudi, est celui qui sait tuer : la bête souffre moins là que dans un abattoir, vous pouvez me croire !
                        Or il n’y a qu’un point à toucher pour tuer sans faire de boucherie !
                        Et ne croyez pas que je me ferais hara-kiri pour que la corrida survive ; mais j’aimerais que ceux qui en parlent sachent de quoi ils parlent !


                      • Romain Desbois 22 septembre 2012 01:02

                        Alinea

                        Oui les images rapportées suffisent à démontrer l’inverse de vos affirmations.

                        Rien ne justifie la souffrance et le meurtre !

                        Que ce soit beau , ludique , artistique ou spirituel !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès