Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Contrôle de police à Argenteuil : 1 mort, 1 blessé !

Contrôle de police à Argenteuil : 1 mort, 1 blessé !

« Aucune bavure possible, présomption d’innocence pour les policiers » selon le juge de Cergy Pontoise. C’est suite à cette annonce que s’est tenu il y a 5 jours une marche pacifique sans caméras, sans radios, sans stylos, qui a réuni plusieurs dizaines de personnes pour demander que lumière soit faite sur la mort de M. Ali ZIRI, retraité algérien de 69 ans décédé suite à une garde à vue qui a mal tourné le 9 juin 2009.

M. ZIRI et son ami M. Arezki K. revenaient de leurs emplettes ce 9 juin 2009, lorsqu’à 20h30 au croisement des rues Jeanne d’Arc et Léon-Feix ils ont été sollicités par trois policiers pour un contrôle ordinaire. Les policiers demandent aux deux hommes de sortir du véhicule et s’en suit alors une prise de bec, les policiers attachent des menottes aux mains des deux personnes et les font monter dans le fourgon… Selon M. Arezki K., durant le contrôle de papiers les policiers les auraient insultés et lui ont donné un coup, M. Ziri aurait dit « Laissez-le tranquille, vous n’avez pas le droit de le frapper. Je vais déposer plainte contre vous », les policier les menacent de leurs « coller un outrage pour agent » et les embarquent menottés dans le véhicule de police. Selon ce dernier les policiers les auraient roués de coups durant tout le trajet avant de finir en garde à vue séparés pendant 24h. A sa sortie M. Arezki K. se voit prescrire 8 jours d’arrêt de travail par un médecin et apprend en même temps que son ami est décédé.

M. ZIRI est connu à Argenteuil pour être « un homme très apprécié pour son humour et sa sympathie, un retraité, tout ce qu’il y a de plus tranquille, qui revenait d’achats pour le mariage de son fils » selon les gens du quartier. Un homme qui n’a jamais eu de problème avec la police ou la justice en 40 ans de présence sur le sol français. Toutes les personnes qui ont vu le corps du défunt s’accordent à dire que plusieurs hématomes étaient visibles, ils dénoncent tous le fait que la veste qui pourrait être une preuve de la violence des coups et qui a été dissimulée par le commissariat de police. Une plainte a été déposé par l’association ATMF contre les trois policiers mais le juge de Cergy Pontoise a d’ores et déjà écarté toute bavure même avant l’ouverture de l’enquête, selon lui M. ZIRI avait des antécédents cardiaques et aurait eu 2,1g d’alcool dans le sang ce qui explique son décès. De ce fait les agents de polices bénéficient de la présomption d’innocence en attendant la suite de l’enquête. Les services consulaires algériens suivent de prêt la suite des évènements.

 

Les réactions :

Maurice TOULLALAN (directeur de l’hôpital d’Argenteuil) : « M. Ziri est arrivé le 9 juin à 22h09, accompagné des forces de police. Il a été vu immédiatement par l’infirmière d’accueil. Celle-ci a jugé que le patient ne présentait pas de problème de gravité immédiat. Il a ensuite été allongé sur un brancard, dans la salle d’attente, en vue d’un examen médical. Il a été vu par un médecin à 22h45, qui a constaté un arrêt cardiaque. La tentative de réanimation a été un succès puisque le cœur est reparti, sans pour autant que le patient se réveille. Un scanner cérébral a été fait à 2h du matin, donc le 10 juin. Le patient est finalement décédé le 11 juin, à 7h30. »

Abdel B. (Ami du défunt) : « Sa veste nous a pas été restitué, elle a été dissimulé par la police, pourquoi ? Toutes les personnes qui ont vu le corps du défunt peuvent attester d’hématomes, mêmes hématomes qu’on retrouve sur M. Arezki K. qui lui a 8 jours d’arrêt de travail ! »

Bernard FERRET (procureur adjoint au parquet de Cergy-Pontoise) : « La cause du décès est liée à des problèmes cardiaques ainsi qu’à l’absorption d’alcool. Il n’a pas été violenté par la police ».

Ali El Baz (Association ATMF) : « En parlant de la mort de Ali Ziri avec les gens, on a eu beaucoup de témoignages qui évoquent des problèmes avec la police d’Argenteuil. On dirait que ça se passe assez mal avec eux aussi. »

Faouzi LAMDAOUI (Adjoint au Maire d’Argenteuil) : « On exige des policiers une certaine « productivité » : chaque policier doit présenter, tous les jours, à ses supérieurs un quota de contraventions, d’interpellations, de mises en garde à vue. Comme vous le savez, Sarkozy a fait de la sécurité son cheval de bataille. La police est chargée de faire une démonstration de force permanente pour montrer que le gouvernement est puissant, inébranlable, implacable. Ce dernier entretient plus que jamais la peur de l’uniforme et la terreur de la matraque. Il s’agit bien d’une action d’intimidation psychologique à grande échelle pour instaurer une société de contrôle et de surveillance, pour rappeler à chaque citoyen que le gouvernement voit tout, entend tout, réprime tout, les vraies fautes et les faux délits. C’est cette politique qui est à l’origine de la multiplication des bavures ces dernières années. »


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • Bois-Guisbert 30 juin 2009 11:39

    Qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son !

    Copie à revoir...


    • armand armand 30 juin 2009 13:13

      abdel,
      Soit tu es le plus crétin des crétins, soit tu n’as jamais habité de loin ou de près un quartier sensible.
      Où c’est systématiquement les injures, les violences et la provocation de la part de bandes de petits merdeux envers tout ce qui représente l’autorité.
      Où l’illégalité est devenue non une nécessité économique, mais un choix de société.
      Où la loi du caïd remplace un ordre républicain, certes imparfait, mais légitime.
      Où des familles débarquées selon les effets pervers du regroupement se comportent comme des envahisseurs en pays conquis et laissent leur marmaille f...re le bordel - ou semer la terreur, sans qu’il soit possible d’exercer à leur encontre la seule sanction efficace - la reconduite dans leur pays d’origine.
      Où les familles laissent leurs fils faire n’importe quoi mais lancent des cris d’indignation à la moindre bavure.

      Visiblement tu ne connais pas ces quartiers - sans être l’un des pires, le mien y ressemble, et je t’assure, il y a des jours où je serais tenté de répondre à des ’essais’ de motos volées et trafiquées, à minuit, sous mes fenêtres, par des ’essais’ de tirs.

      Alors certes, la police peut être abusive, insultante, partiale, brutale, corrompue. Et le cas relaté par cet article devrait donner lieu à une enquête des plus sérieuses et à des sanctions.

      Mais j’ai remarqué, les êtres humains étant ce qu’ils sont, que la police a tendance à se défouler dans les cas où il n’y a pas à se comporter ainsi, pour compenser l’intense frustration d’avoir à subir des tirs à armes de guerre, des jets de cocktail molotov, et les insultes en permanence sans avoir le droit de riposter. Les rigueurs de la loi, hélas, sont devenues inversement proportionnelles aux capacités de nuisance (ponctuelles).

      Très symptômatique, la plus récente affaire aux Tarterêts - la police se sert de gaz lacrymogène pour se dégager d’un guet-apens tendu par cinquante individus - et plus d’une vingtaine d’habitants portent plainte pour avoir été incommodés par ledit gaz . Remarque, quand on a vu une maman porter plainte contre un commerçant et ses deux clients qui ont copieusement rossé son braqueur de fils...

      Alors qu’auraient-ils dû faire, ces policiers, Se dégager à coupe d’arme de poing ? Que de cris d’indignation n’aurait-on pas entendus !

      Alors abdel, toi qui parle à longueur de temps d’indignation dès qu’il s’agit de tes frères arabes - je peux t’assurer que de plus en plus de ’Gaulois’ - dont un grand nombre qui votait à gauche - commence sérieusement à en avoir marre de certaines situations, et seule une tradition française hostile à l’autodéfense les empêche de passer à l’acte. Pour combien de temps encore ?


    • abdelkader17 30 juin 2009 13:28

      @Armand
      L’affaire Malik Oussekine est une célèbre bavure policière française qui a causé la mort d’un étudiant, Malik Oussekine, le 6 décembre 1986 à Paris, après une manifestation étudiante contre le projet de réforme universitaire du ministre Alain Devaquet.

      Avant le verdict de la Cour d’assises de Versailles, nous nous étions plus

      ou moins résignés à l’idée d’une condamnation de principe pour le policier

      meurtrier de Youssef Kaïf. La culpabilité du policier avait été établie par

      l’avocat général, et nous attendions une peine avec sursis comme c’est

      habituellement le cas pour les policiers auteurs de « bavures ».

       

      L’acquittement pur et simple du policier Hiblot a été l’acquittement de

      trop.


    • jako jako 30 juin 2009 13:36

      Armand, il ne faut pas mélanger dans globiglouba toutes les violences , c’est au plus fort de montrer respect ( au minimum) et calme, passer à tabac deux anciens dont 1 va décéder peu après est une abomination , s’il ne se passe rien après cela , bien entendu..... et c’est tout naturel. Personnelement depuis quelques années j’ai peur de ma police et traverser l’avenue de Vitry ne me pose aucun problèmes, 
      la dernière fois que j’ai eu affaire à la police (pour un phare grillé) j’étais stupéfait de l’agressivité de l’agent . 
      Alors ceux qui subissent des controles d’identité incessants là ou ils habitent doivent bien avoir les boules j’imagine ( rien que cela déja c’est trop)


    • armand armand 30 juin 2009 13:44

      abdel,
      Malek Ossekine - il y a 23 ans..
      Jamais dit qu’il n’y avait pas de bavures.
      Mais cesse cet angélisme béat devant les agissements de petites crapules que la permissivité de nos sociétés laisse agir.
      Lors d’une discussion, Fouad m’a éclairé sur la manière expéditive dont on gérait les ’incivilités’ au Maroc. Jamais on n’y tolérerait le dizième de ce qui se passe chez nous.


    • heliogabale boug14 30 juin 2009 13:49

      Entre une police qui détient le record du monde de mise en garde à vue, dénoncée par Amnesty international pour ses trop nombreuses dérives, qui montre une très grande intolérance envers les noirs, les arabes, les homos policiers (qui ont fait un effort de s’intégrer n’en déplaise à certains) et un monsieur, qui bien qu’immigré, a respecté la loi française et n’a jamais été condamné par la justice française en 40 ans de présence, j’ai déjà choisi.

      Il faudrait se poser des questions sur cette police qui arrête de plus en plus de gens sans pour autant résoudre les problèmes de délinquance (pire il y a aggravation)...

      Plus d’1 % de la population française est chaque année mise en garde à vue...même si on considère que la moitié des gardes à vues ne concernent qu’une minorité source de graves problèmes, ça fait quand même 0,5% qui vont se retrouver en garde à vue (ce sera la seule et unique fois dira-t-on) et en conséquence on peut considérer qu’au moins 1/3 de la population française si ce n’est presque la moitié qui connaîtra la garde à vue en France !

      Je ne dis pas qu’il y a des problèmes dans les cités (qui ne sont pas la cause de la police) mais il faudrait revoir le recrutement des policiers car apparemment ils sont mal formés (je ne connais aucun pays qui envie notre police et ses méthodes)


    • armand armand 30 juin 2009 13:51

      Jacko,

      Votre appréciation (et expérience) complète la mienne.
      Et cette affaire, si elle est avérée, est effectivement abominable.
      C’est l’illustration de la formule ’fort avec les faibles, fable avec les forts’ Seulement, la police est ’faible avec les forts’ parce qu’elle est, depuis longtemps, entravée. et mal organisée (je ne vais pas ressortir tout le mal qui nous vient de l’abolition de la police de proximité, des sergents de ville en patrouille, à pied, deux par deux, etc.
      Et ma propre expérience récente (me plaignant de comment ma femme a été blessé par une voiture en marche arrière sur un passage) est édifiante - c’est moi qu’on considérait avec soupçon, surtout quand j’ai suggéré que si la police ne faisait rien, je pourrais toujours aller voir le responsable de l’accident...
      Sans parler des brutalités inutiles et exagérées à la moindre manifestation pacifique.

      Mais je comprends l’énerverment face à des petits c...ns qui estiment que le respect c’est à sens unique, et consiste surtout à tolérer leurs trafics, incivilités, attroupements.


    • armand armand 30 juin 2009 13:56

      boug14

      C’est surtout l’abus de la détention préventive et la lenteur des instructions qu’il faut revoir. La préventive ne drvrait exister que lorsqu’il y a risque de violences ou de fuite.

      Maintenant, au niveau ras du trottoir, je constate que mon petit dealer de voisin, en liberté conditionnelle, continue allègrement ses traffics au su et au vu de tout le monde. On ne l’a pas remis à l’ombre. Ni renvoyé au Mali où il pourrait faire bénéficier son village de son sens des affaires...


    • gaelec 30 juin 2009 14:32

      Tout à fait exact . Ainsi Richelieu disait-il à ces dames de la cour : « Madame.... Si ma robe était en bronze, vous entendriez sonner le tocsin ».


    • abdelkader17 30 juin 2009 15:02

      @Armand
      les incivilités font partis d’un problème global,je te conseille la lecture de l’ouvrage de Michéa l’enseignement de l’ignorance et de ses conditions modernes, pour comprendre en quoi la montée des incivilités n’est pas le fruit du hasard, mais de stratégies des tenants de l’ordre dominant visant à l’imposition du libéralisme économique apatride dans toutes les sphères de la société.


    • Le péripate Le péripate 30 juin 2009 15:06

      Où l’on voit que certains sont autodidactes en matière d’ignorance ! Toujours ça d’économisé en matière d’enseignement !


    • Rakaï le rouge 30 juin 2009 20:20
      La police française pratique largement le délit de faciès
      C.J. (lefigaro.fr)
      30/06/2009 | Mise à jour : 18:29
      <script language="JavaScript" type="text/javascript">figcom_sep_bulle='avec';</script>

      <script type="text/javascript" src="http://www.lefigaro.fr/media-communautaire/js/profil/figaro/nbcmt.php?article=20090630ARTFIG00497"></script>  

      .

      — >
      Pour la première fois, une étude scientifique montre l’ampleur de la discrimination dans les contrôles de police en fonction de l’apparence physique.
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/06/30/01016-20090630ARTFIG00497-la-police-francaise-pratique-largement-le-delit-de-facies-.php


    • armand armand 30 juin 2009 20:29

      abdel,

      Les incivilités dans mon quartier sont exclusivement le fait de fratries nombreuses appartenant a des familles souvent polygames. Les enfants sont laissés à eux-mêmes, dans la rue, où ils adoptent les codes des ghettos U.S., et les structures de notre société - écoles, voisinage - n’ont plus le pouvoir coercitif d’antan. Tout est là.


    • Gül 30 juin 2009 20:47

      Armand bonsoir,

      Pourquoi ne pas le dire clairement ? Dues à des familles africaines où effectivement la polygamie est fréquente, où oui, les enfants même en très bas âge trainent dehors jusqu’à des heures indues, où chaque entité de la fratrie est donné à la responsabilité d’un plus âgé (exemple : celui de 6 ans surveille celui de 3 !)...

      Ces familles sont assez fréquemment originaire, entre autres du Mali et continuent simplement de vivre très exactement comme là-bas.

      Sauf que....

      Et le premier abruti qui me traite de raciste, je lui fonce dans le lard !!!


    • Gül 30 juin 2009 20:53

      C’est rigolo de voir qui répond à l’appel en premier ! smiley


    • Rakaï le rouge 30 juin 2009 20:58

      Les européens au Mali :

      Ces familles sont assez fréquemment originaire, entre autres de France et continuent simplement de vivre très exactement comme là-bas.


    • Gül 30 juin 2009 21:01

      Bon le machin rouge, là !

      Voudrait pas retourner dans son album BD et aller faire ch*** la Castafiore plutôt ?

      Ouais je suis raciste et mariée à un turc !!!! smiley Waaarffff !


    • Rakaï le rouge 30 juin 2009 21:08

      Et alors, des turcs racistes il y en a peut-être pas ? Lol, aller vous promener avec un black en Turquie vous verrez.

      Le pays le moins raciste, c’est le Canada.

      En France, la population n’est pas trop raciste à la base, bien que.. mais la société l’est à cause des politiques dont la plupart sont racistes.
      Le poisson pourrit par la tête.


    • Gül 30 juin 2009 21:13

      @ mcm,

      Vous êtes un petit coquin !

      Je vous préfère ainsi plutôt que trop vindicatif. Ca fait du bien de sourir, non ? smiley


    • Gül 30 juin 2009 21:15

      Et je vous offre le « e », c’est promo aujourd’hui ! smiley


    • Gül 30 juin 2009 21:22

      Le Rouge,

      C’est quoi pour vous être raciste ? Ne pas aimer les noirs ? Les noirs,... NOIRS !???? smiley

      Des racistes il y en a partout mais quand on l’est on épouse pas quelqu’un qui est en dehors de sa race. Vous saisissez la nuance ?

      Quand aux « haut-placés », je crois qu’ils sont bien au-delà du racisme, ce qu’ils font s’appelle du protectionnisme absolu donc uniquement dirigé vers leurs petites personnes et ce qui l’entoure. Les questions de races sont bien loin dans ces cas là. Il n’y a qu’à voir les relations durables et fidèles entre nos élites et les chefs d’Etat africains corrompus jusqu’à la moelle... smiley

      Il serait peut-être bon de cesser l’hypocrisie généralisée, vous ne trouvez pas ? Il n’y a pas de gêne et encore moins de racisme à parler ouvertement et honnêtement des choses de la vie de tous les jours qui peuvent être choquantes !


    • Yohan Yohan 30 juin 2009 21:32

      Complètement ridicule ces attaques contre Gül. ça commence à gonfler d’entendre taxer tous les blancs de racisme.
      Moi je vous retourne la question : est ce que les noirs aiment les blancs ?. Bizarre que la question ne soit posée que dans un seul sens...


    • Dzan 30 juin 2009 21:41

      Bien sûr Arabe = menteur.

      Avant tout ce sont des hommes. Et bastonner des retraités est un fait de gloire.

      Hortefeux ( pan) pourra décorer ces braves flics, pour leur haut fait d’armes.

      Après ils viendront se plaindre de se faire caillasser.

      Combien de bon points pour ça ???


    • Arafel Arafel 30 juin 2009 22:09

      Vous étiez là pour voir ce qui s’est passé, pour vous permettre d’écrire : « passer à tabac deux anciens dont 1 va décéder peu après est une abomination » ?
      IL y a une justice, il faut lui laissé faire son travail.
      Ceci dit, moi, lorsque l’on me demande mes papiers, je les montre sans problèmes.
      Ceci dit, paix à l’âme de cette personne.


    • Arafel Arafel 30 juin 2009 22:22

      Heeuuuu, quelqu’un peut me dire ce qu’est un raciste exactement, parce que j’ai un doute épouvantable : si je refuse l’entrée de mon domicile à un clandestin et à sa famille, je suis raciste ??
      Merci d’éclairer un ignare, je ne voudrais pas me comporter en raciste sans m’en apercevoir.


    • Reinette Reinette 1er juillet 2009 09:32

       

      “Un retraité algérien tué par la police à Argenteuil”, a titré, dans une déclaration rendue publique par le syndicat de défense des Algériens en Europe.

      Son fils Mohand, encore sous le choc, à l’instar de toute la famille, nous déclare : “Si c’est cela le mérite qu’on a rendu à mon père, un homme qui a donné 40 ans de sa vie à la France ?!”. En effet, Ali Ziri, natif d’Ouled Rached, wilaya de Bouira, a émigré à l’âge de 19 ans en France. Il s’était installé à Argenteuil dans une très forte communauté kabyle (et) y vit depuis plusieurs décennies. Il a travaillé près de 40 ans dans une même société, basée à Paris, habitué à se rendre régulièrement en Algérie où réside sa famille composée de deux filles et de deux garçons. Il était connu pour sa gentillesse et sa générosité, ses compatriotes et jeunes du quartier, le surnommaient affectueusement “Ammi Ali”.

       

      La Dépêche de Kabylie http://www.depechedekabylie.com/read.php?id=72138&ed=MjE0Nw==


    • armand armand 1er juillet 2009 09:48

      Bonjour Gül,

      Content de vous retrouver ici - pas de séjour en vue sur Büyük Ada ? Je ne manquerai pas de m’y rendre pour ma cure annuelle de sans-voitures...

      Vous mettez les points sur les i - mais j’ajouterai une différence essentielle. En Afrique tout voisin a le pouvoir (et le devoir) de rappeler à l’ordre des enfants turbulents. Ici quand on ose le faire à l’encontre de nos ’voisins’ maliens, les parents prennent fait et cause pour les mômes. Ce n’est pas une caractéristique des Maliens (encore que... l’accusation de racisme, si pratique, fuse pour un oui ou un non), c’est que la tribalisation extrême de notre société, ajoutée à l’esprit de l’« enfant-roi’ fait qu’en règle général on ne supporte plus la moindre réflexion. Sauf de la police... et encore.
      Moi, quand j’interviens, pour le moment c’est »Excusez-nous, Monsieur« et non »NTM" - je suis soit chanceux, soit crédité d’un pouvoir de dissuasion en rapport avec mes muscles - ou alors (car on sait tout dans une cité) mes quelques interventions pour éviter qu’un tel, auteur d’un simple chahut, n’ait été bouclé pour tentative d’effraction m’ont servi.
      Mais ça ne les empêche pas de continuer à trafiquer comme avant, jusqu’au jour où il y a effectivement une descente.

      Une dernière précision - je n’ai absolument pas les éléments permettant la moindre analogie avec la tragique affaire qu’on nous rapporte ici, mais le ’patriarche’ polygame de la tribu voisine, éboueur retraité, est nettement plus excité que ses fils, profère des menaces dès qu’on les met en cause, non seulement à ses voisins mais même à l’encontre du gérant de l’HLM. Alors j’imagine ce qui pourrait se passer si jamais il était embarqué au poste pour une raison ou une autre.
      Des amis bien au fait de la réalité africaine me disent qu’il y a toujours un f...teur de m...de comme ça dans chaque village. Et que malheureusement c’est quasi-héréditaire. Dommage qu’on ait fait appel à lui pour enlever nos ordures...


    • armand armand 1er juillet 2009 09:54

      Rakaï,

      C’est sûr qu’en Turquie, des étrangers turbulents ne feraient pas le dizième de ce qu’ils font ici. Des sans-papiers n’iraient pas manifester, occuper des batiments, réclamer des droits du fait de leur simple présence sur le sol.
      Les Turcs estiment que la Turquie est d’abord... aux Turcs.


    • Nobody knows me Nobody knows me 1er juillet 2009 10:23

      Des amis bien au fait de la réalité africaine me disent qu’il y a toujours un f...teur de m...de comme ça dans chaque village. Et que malheureusement c’est quasi-héréditaire.

      Quasi-héréditaire ? Heuuuuuu s’t’à dire ? A mon avis, pour conclure à une quasi-hérédité, il vaut mieux être généticien ou chercheur plutôt « que bien au fait de la réalité africaine »...
      Dois-je conclure que vos amis sont quasi-racialistes ?
       smiley


    • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 1er juillet 2009 11:10

      << il n’y’a pas longtemps , c’étaient les mauvaises actions qui demandaient à etre justifiées,aujourd’hui ce sont les bonnes.>>


    • Massaliote 1er juillet 2009 11:17

      Les Européens du Mali font certainement régner la terreur dans les cités ! MDR.


    • Nobody knows me Nobody knows me 1er juillet 2009 11:42

      Les Européens du Mali font certainement régner la terreur dans les cités !

      Probablement pas, ils sont dans des prisons dorés les européens. Par contre, il y a quantité à dire sur Shell qui pourrit le delta du Niger (nouveau rapport d’Amnesty), sur Areva qui pourrit également ce pays avec des éléments radioactifs, sur la catastrophe de Bhopal en Inde, sur le tourisme sexuel en Asie, ...
      En effet, un comportement ir-ré-pro-cha-ble !!

      Franchement, ce n’est pas parce qu’il y a pire ailleurs qu’il ne faut rien dire, mais là vous frisez le ridicule tellement vous êtes hypocrite.


    • armand armand 1er juillet 2009 13:37

      Nobody,
      Je tiens au ’quasi’, et par héréditaire je fait plutôt référence à des traditions familiales ou à l’émulation. Rien de génétique, bien sûr. Chez nous aussi il y a eu (et il y a toujours) des emmerdeurs de père en fils, qui peuvent aller jusqu’à terroriser un village entier.
      S’agissant des Maliens, les comportements peuvent aussi être dictés par les activités tradtionnelles du peuple auquel la famille appartient. Les peuples à tradition commerçante s’insèrent mieux à l’étranger que ceux qui s’estiment seigneurs ou guerriers...


    • Nobody knows me Nobody knows me 1er juillet 2009 13:59

      J’entends bien armand. Donc plutôt une transmission quasi-systématique de cette tradition.

      Bonne journée.


    • armand armand 1er juillet 2009 15:17

      Nobody,

      Ou les expats dorés de Marrakech qui rachètent des centaines de riads, installent des piscines sur les toits, et imposent à une population traditionnelle la vue de leurs turpitudes (je caricature, bien sûr, mais vous m’aurez compris... maintenant , certes, le ressentiment peut être de deux types, moral, ou simplement envieux...)


    • Nobody knows me Nobody knows me 1er juillet 2009 15:26

      Voilà un exemple de plus, en effet.
      IR-RE-PRO-CHA-BLES, je vous dis.
      Bonne journée


    • Reinette Reinette 2 juillet 2009 00:31

      Abdelkader17

      Faites une petite recherche :
      dans un article traitant des élections iranienne, j’ai également comparer les voltigeurs des mollahs avec les voltigeurs de Pasqua


      L’affaire Malik Oussekine est une célèbre bavure policière française qui a causé la mort d’un étudiant, Malik Oussekine, le 6 décembre 1986 à Paris, après une manifestation étudiante contre le projet de réforme universitaire du ministre Alain Devaquet.


    • dom y loulou dom 4 juillet 2009 21:37

      belle illustration de toutes ces nations sclérosantes et sclérosées, inventées par les anges déchus de Babylone, des identités fondamentales hein...

      des drapeaux à la place d’êtres humains et des bottes à la place d’un cerveau !! 

      ce sont de vraies prisons identitaires qui ne servent qu’à justifier la maladie de l’exclusion.

      Vous ne le voyez pas ? Je ne pose èasla question à ceux qui entretiennent ces trips à longueur de journée en bon petits sbires et bouffons qu’ils sont.

      En quoi votre nation vous rassure-t-elle si ce n’est une projection illusoire dans laquelle vous mettez vos fiertés ? on l’entend tous les jours à propos de l’europe, à quoi sert-elle hormis nous imposer des conneries de technocrates ? Mais les nations, à quoi servent-elles sinon nous confiner, nous oppresser et hurler dans des stades ?

      vous produisez exactement ce que vos maîtres Bilderberg attendent de vous, que les pauvres s’entretuent. Tandis qu’ils se mettent sous les cocotiers et organiusent les guerres dans lesquelles nous pouvons croupir.

      C’est parfait là, vous devenez exactement ce que les nazis qui nous gouvernent espèrent.

      Autodétruisez-vous, démolissez-vous entre pauvres...

      Leur plan d’éradication de 80% de l’humanité leur coûtera moins cher, voilà ce qu’ils se disent.

      car face à un Evelyn Rothschild ou Rockefeller, même le directeur de banque milliardaire fait figure de pauvre.

      Déjà vous donnez vos sous à Rockefeller pour vous faire vacciner, l’empereur des pharmaceutiques et du pétrole, l’insensé, et à Evelyn Rothschild, la mort en personne, vous vous laissez endetter sous terre en espérant ne jamais devoir rembourser ces marchands d’armes qui vous prêtent gracieusement les sous qu’ils impriment pour vous. C’est pas sympa ?

      Tout ça pour continuer la lobotomie qui veut absolument nous voir tous dans la porcherie sécuritaire de leur guerre d’assassins commandités.

      ...

      Mais je vais vous dire un secret... ni Rothschild ni Rockefeller ne se font vacciner, pourquoi d’après vous ?.

      allez, un peu d’info à ce propos alors qu’on nous prépare des campagnes de vaccinations forcées.

      http://www.linternautemasque.info/post/2009/07/02/Vaccination-mon-cul-2-Le-retour




    • jako jako 30 juin 2009 11:48

      Comment voter non à un article qui informe sur une bavure de plus !!!!!!!!!!!!!!!!!
      Merci de nous informer de tels actes qui se multiplient et devraient être enregistrès dans un grand livre noir sur le net.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bilougoal

bilougoal
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès