Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Convoquée par la police pour avoir traité Mme Morano de menteuse sur le (...)

Convoquée par la police pour avoir traité Mme Morano de menteuse sur le net

Démocratie : casse toi pov’conne !

La nouvelle est tombée comme la foudre. Apres l’arrestation musclée de Vittorio de Filippis, après la longue détention de Julien Coupat et son instrumentalisation honteuse par le pouvoir, après Hadopi, après le cadre de TF1, c’est au tour d’une Landaise de 49 ans de servir de cobaye a une « mise en veilleuse » de la démocratie sous le regard attentiste de la classe politique trop occupée à se chamailler comme Bayrou et Conh-Bendit.

Une Landaise de 49 ans a reçu fin mai une convocation de la police après avoir laissé un commentaire sur internet. Il ne s’agissait pas de menace terroriste, rien de tout cela. Cette citoyenne naïve « rêvant » de démocratie et de la liberté d’expression qui en découle, a osé qualifier la secrétaire d’État à la Famille Nadine Morano, très aimée de l’Élysée, de "menteuse" sur Dailymotion. Selon ce qu’elle, elle avait simplement laissé le commentaire « Hou la menteuse », sous une vidéo datant d’octobre 2007 et montrant Nadine Morano s’expliquer sur son apparition à un meeting de Segolène Royal. Tout allait si bien, elle avait même tout oublié...jusqu’à ce qu’après un dépôt de plainte de Nadine Morano en février, cette habitante de Saint-Paul-les-Dax a eu la surprise de recevoir une convocation de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Ne s’attendant pas a une telle réaction, elle a fait comme déclaration : « Ça aurait été un autre homme politique, ça aurait été pareil. En mettant +la menteuse+, je ne pense pas du tout que c’est une injure, ils se le disent entre eux, c’est un mot de tous les jours...ai écouté les informations ce matin. Hier soir, ils ont dit bien pire sur la plateau de France 2" pour évoquer le désolant spectacle offert par Conh-Bendit et Bayrou. "J’ai reçu un appel d’un officier de police me disant que je suis convoquée dans les locaux de la BRDP. Je ne savais pas ce que c’était, j’ai cru à une blague", avoue-t-elle. "Quand j’ai reçu la convocation, j’ai commencé à paniquer", a-t-elle raconté, se disant "carrément dépassée" même si elle ne regrette "pas du tout" son commentaire car "pour moi ce n’est pas une injure".

Faisant fi de l’intelligence humaine, l’accusatrice-secrétaire d’État a jugé la réaction policière « disproportionnée ». A-t-elle oubliée que c’est elle qui a déposé la plainte. D’ailleurs même si on la traitait de menteuse ? Cela n’a rien d’injurieux comparé aux insultes que se font les principaux ténors de la classe politique entre eux. Frédéric Lefebvre serait condamné à vie pour ses sorties nauséabondes. Nul, ne peut le contester puisque ce sont des déclarations publiques.

Mais ce fait révèle l’état ahurissant dans lequel se trouve la France actuellement. Internet devient un « lieu de non-droit » ou tout n’est pas permis, même pas le droit de libre-expression. Internet a souvent été perçu par les sociologues comme une révolution...mais il semble que ce ne sera plus le cas en France. Internet signifiait liberté. Bien sur pas la liberté de faire ou de dire n’importe quoi. Ces faits qui peuvent paraître anodins, dommage, n’ont rien, mais vraiment rien de démocratique. Et je vous assure que cela ne se produit que dans des pays ouvertement dirigés par des gouvernements « dit durs ». Comment peut-on tolérer cela en France, la terre des droits de l’homme. Pensez-vous qu’à l’heure de la mondialisation, les autres pays ne sont pas au courant de ce genre de choses ? Que doivent-ils en penser ?

Ce sont les citoyens qui doivent se mobiliser pour empêcher ce genre de choses. Trop, c’est trop !

CREDIT IMAGE : GOOGLE


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • barbouse, KECK Mickaël barbouse 6 juin 2009 12:06

    bonjour

    mais qui nous protège de la classe politique ? Qui nous protège de ce genre de folie où une élu de la république Française se permet d’envoyer au poste une citoyenne pour avoir lacher son humeur sur son ordinateur ?

    C’est ça le « progrès » des femmes au pouvoir qui vont faire de la « politique autrement », des narcisses qui se blessent et vous envois la police ?

    C’est ça « la liberté d’expression moderne », condamner en criminalisant des individus notre tradition multi séculaire à la critique des puissants par le peuple ?

    Parce c’est exactement de cela qu’il s’agit, en frappant au porte monnaie par le judiciaire des citoyens seuls, on empeche le plus grand nombre d’oser s’exprimer, et on divise d’autant plus facilement que chacun a l’impression que ce qu’il pense est minoritaire.

    La possibilié d’avoir une caméra et un micro braqués sur elle ne suffit donc pas a madame morano et ses confrères, il leur faut aussi mettre des amendes et criminaliser ceux qui ont l’outrecuidance de ne pas les écouter en baissant les yeux et en abandonnant tout esprit critique ?

    Coupat sur ce point a bien raison de préciser qu’ils ne trouvent de plus en plus que le mépris et la haine dans le regard du peuple, et que leurs actions dont ils s’enorgueillissent ne font que précipiter un peu plus la chute.

    madame morano prétend faire de la pédogie dans cette démarche « pour que les gens apprennent qu’on ne peut pas dire n’importe quoi », en retour les gens vont lui apprendre qu’en politique on ne peut pas faire n’importe quoi, 

    dans le fouquet’s des détestés par le peuple aprés l’éviction de sarkozy, elle tiendra le viestaire.

    amicalement, barbouse.


    • maxdbh 6 juin 2009 16:48

      Bravo Barbouse !


    • zelectron zelectron 6 juin 2009 16:52

      Vous confondez les hommes et femmes politiques de tous bords d’aujourd’hui en France avec la flicaille zélée de Vichy, ou genre KGB, ou encore UDBA (Yougoslave du temps de cette pute de Tito)
      Cette pauvre Morano n’en attendait pas tant, elle est plutôt stupéfaite par l’attitude de certains fonctionnaires.
      Mais qui nous dit que ce n’est pas le camp adverse qui a lancé ce « coup fumant » ? pour faire une sorte de contre-provocation ?


    • Deneb Deneb 6 juin 2009 13:09

      Alors, Nadine, plus menteur qu’internet, tu meurs ?

      Hou la menteuse !


      • Fergus fergus 6 juin 2009 13:29

        Nadine Morano et son pote Frédéric Lefèvre sont des hyènes qui se repaissent de la charogne politique la plus puante. Et qui s’y vautrent avec plaisir ! Comment s’étonner dès lors qu’ils induisent des réactions indignées, parfois insultantes c’est vrai, mais à la hauteur de leurs excès et de leurs provocations.

        Le pire n’est d’ailleurs pas dans la plainte de Morano, mais dans la complaisance d’un substitut zélé qui a vu là l’occasion de se faire mousser. Le sot ! Car à l’évidence, devant l’indignation générale, ce malheureux sera lâché par ceux-là mêmes (Sarkozy et ses affidés, Morano en tête) qui l’auront poussé à cet excès de zèle comme ils poussent de la même manière les policiers à des comportements délirants.

        J’ai mis Morano et Lefèvre dans le même sac, qu’ils m’en excusent car si le second assume ses dérapages et se complaît dans les invectives qui lui sont adressées en retour, la première (à l’image de son mentor) voudrait qu’on l’aime malgré le fiel qu’elle déverse sur à peu près tout ce qui n’est pas elle-même. Faut assumer, Nadine !

        Il faut dire qu’elle était prédestinée, même son prénom sonne comme une injure : Na D’in...


        • herbe herbe 6 juin 2009 13:42

          Merci pour cet article qui permet de mettre les points sur les « i »

          Il va falloir que tous les acteurs de cette société s’y fassent : Sur internet nous pouvons continuer à exercer une critique salutaire et bien sûr un traque du mensonge et ceci en temps réel (cf twitter par exemple )

          cet article permet de poursuivre cette réflexion à mes yeux fondamentale :

          un court extrait :
          "Ainsi, sur l’internet, les ONG peuvent protester, surveiller, assurer une veille critique et civique pour corriger les trous noirs des médias qui cartographient le monde de manière lacunaire et imparfaite"

          la suite ici :
          http://www.internetactu.net/2009/05/12/reinventer-la-democratie-internet-nouvel-espace-democratique/


          • SURVEYOR 6 juin 2009 14:57

            Avez vous oublié les menaces proférées par je ne sais plus quel sbire de l’UMP envers Bélanchon, menaces de mort.... Regrettant de n’être plus dans le siècle où l’on pouvait encore provoquer en duel et le tuer, tout simplement le tuer....... Immense......... Là faut rien dire, deux poids, deux mesures.


            • mrdawson 6 juin 2009 15:01

              Rien à dire sur l’article, concis, factuel et n’en faisant jamais trop - très bien quoi. Mais alors d’ou me vient ce sentiment de dégout ? Je ne sais ou l’on va, ni à quoi ressemblera tout ça dans 3 ans. Mais je sais qu’en avril 2007 si l’on me citait la moitié des actions des membres du gouvernement je n’y aurais pas cru.


              • Jérôme M. 6 juin 2009 15:34

                Intolérable.

                C’est une honte. Se rabaisser au niveau des pays comme la Chine ou la Birmanie.
                On devrait porter plainte contre la connerie de nos gouvernants.

                • norbert gabriel norbert gabriel 6 juin 2009 15:41

                  Il sera intéressant de voir sur quels chefs d’accusation peut s’appuyer l’instruction, si instruction il y a... Madame Morano est prise en flagrant délit de mensonge, la vidéo le prouve, tous les gens autour d’elle sont tête nue, à l’aise, en arrière plan une poussette avec un bébé, au sol, pas de flaques d’eau, donc quand elle dit qu’il pleut alors qu’il ne pleut pas, c’est un mensonge, donc elle est une MENTEUSE. C’est simple. C’est un fait.
                  Aujourd"hui, elle banalise en disant que c’est une opinion, comme si le mensonge était une opinion sur laquelle on peut discuter pour en évaluer la teneur exacte.
                  Ce qui me semble rigolo, c’est le choix du fonctionnaire qui a sélectionné ce motif de plainte dans une liste fournie par l’avocat, dans laquelle il y avait de vraies injures, condamnables, car une injure n’est ni un argument, ni une opinion.


                  • Fergus fergus 6 juin 2009 16:38

                    L’amusant en matière d’injure, c’est que l’on peut en user de manière indirecte. Exemple :
                    - « Untel est un salaud » est une injure.
                    - « Dans cette affaire, untel a un comportement de salaud » n’en est pas une.


                  • ffi ffi 6 juin 2009 15:52

                    Cela implique nécessairement que Dailymotion ait donné l’adresse IP de la dame et que son fournisseur d’accès ait donné son adresse...
                    D’autre part, affirmer que quelqu’un ment n’est pas une injure. Le mensonge existe et celui qui le pratique est un menteur.
                    A la limite peut-on y voir une diffamation, s’il est prouvé que la personne n’a pas menti. Mais si la république s’embarque sur une telle voie, à savoir, convoquer un procès pour chaque commentaire sur internet, vu la quantité, il va falloir employer beaucoup de policiers et de juges.
                    Des commentaires, il s’en écrit des tas, il s’en lit des tonnes, ça rentre par un oeil et ça ressort de l’autre. Il me semble que les hommes politiques surestiment grandement leur importance. Cela en dit long sur leur façon de lire, et comment il considère l’esprit critique des citoyens. Tout cela, c’est assez ridicule.

                    Mais, si elle n’était pas contente du commentaire, Nadine Morano, pourquoi n’a-t-elle tout simplement pas répondu directement sur Dailymotion, pour se défendre, comme nous le faisons nous-même ?

                    A mon avis, c’est le réflexe TV. Mais pour moi, diffamer devant des millions de télespectateurs, ça n’a pas le même poids qu’écrire un petit commentaire, éventuellement trop sévère, qui sera lu par 200 pekins. Du coup, maintenant, toute la France sait que Nadine Morano a été traitée de menteuse par une internaute. Et toute la France va essayer de savoir si effectivement Nadine Morano est une menteuse ou pas. Pas sûr de l’efficacité de la démarche ... Je comprends qu’elle hésite à en faire des tonnes ...

                    Il y a une disproportion complètement absurde, quand on sait que sur les plateaux télévisés, certaines émissions se vouent à inviter un panel de pseudo-experts pour diffamer, calculer l’élimination politique et mentir sur le compte de quelqu’un, lequel n’est même pas invité pour se défendre, bien-sûr.

                    Pitoyable ... et odieux.


                    • L.S.B 6 juin 2009 15:52

                      Il y a des commentateurs qui ont vraiment envie d’aller faire un tour au poste. Moi, avant de commenter, j’ai passé un coup de fil au Ministère de l’information pour savoir si mon commentaire était bon. Ils m’ont dit oui. Alors, maintenant je peux me permettre de l’écrire :

                      « Bravo, Madame Morano. Vous êtes la plus forte du super gouvernement Sarkosy. En plus, vous êtes la plus belle et la plus intelligente. Daty est virée. Je pense que vous feriez une très bonne garde des sots. J’espère que notre très grand Président pensera à vous. Avec vous, au moins, il n’y aurait plus toutes ces injures injustes sur notre super gouvernement. Je ne comprend pas tous ces mécréants. Soyez assurée, Madame Morano, de mon profond respect. »


                      • norbert gabriel norbert gabriel 6 juin 2009 16:25

                        «  »« Soyez assurée, Madame Morano, de mon profond respect. »«  »

                        là, mon brave, vous risquez l’embastillement pour propos fallacieux, vous croyez vraiment qu’on voys croit ? j’y crois pas !


                        • norbert gabriel norbert gabriel 6 juin 2009 16:26

                          qu’on vous crois !!!


                          • norbert gabriel norbert gabriel 6 juin 2009 16:27

                            ah qu’on vous croit, c’est un chemin de croix, ces commentaires...


                            • Fergus fergus 6 juin 2009 16:47

                              Une chose n’a pas encore été relevée : le principal pourvoyeur d’insultes et d’injures de notre belle démocratie est quand même « Chouchou » Sarkozy. Il suffit en effet de lire le Canard Enchaîné chaque semaine pour noter que tout ce qui n’est pas lui-même, autrement dit les ministres, les élus, les patrons, les syndicalistes, les Bretons et peut-être même les moines de la Grande Chartreuse (mais là, honnêtement, je ne suis pas sûr) est composé, au choix, de connards, d’abrutis et autres enculés. Pour autant aucune procédure n’a été engagée contre ce multirécidiviste. Il est vrai qu’il est protégé par son immunité. N’empêche, cela donne de sacrés arguements à la défense des éventuels justiciables...


                              • SURVEYOR 6 juin 2009 17:29

                                La remarque de ffi sur le fait que le FAI a fournit l’IP de cette personne est vrai, méfions nous chercherait’ on à nous museler, en ce qui me concerne le doute n’est pas permis, HADOPI et autres en sont le parfait exemple.


                                • Deneb Deneb 6 juin 2009 18:09

                                  A Mme Broueilh

                                  Il faut que vous sachez que nous sommes très nombreux à penser comme vous.

                                  J’aimerais quand même connaitre votre FAI, qui a courageusement donné votre IP à la police. Il a peut-être trop de clients, ce serait bien de lui allèger la charge.

                                  Bien amicalement


                                  • SURVEYOR 6 juin 2009 18:32

                                    Et les « pauvre con casse toi », c’est des mots doux....... Et dire des chercheurs « ben j’ai vu de la lumière, alors je suis entré », c’est valorisant, je vous pose la question...... Et je connais pas toutes les perles, loin s’en faut......


                                    • Jean-no Jean-no 6 juin 2009 21:00

                                      Hou la saucisse ! (saucisse c’est permis)


                                      • french_car 6 juin 2009 21:50

                                        Le vrai problème n’est pas Morano mais l’appareil juridico-policier qui commence à menacer nos droits les plus élémentaires.
                                        Morano - qui n’est pas ma tasse de thé - a avoué sa stupéfaction par les proportions prises par l’affaire.Elle a porté plainte contre X ca il y avait parait-il des insultes vulgaires basses et sexistes. Elle va réorienter sa plainte pour que cette dame soit épargnée, s’agissant d’une opinon et d’une plaisanterie elle ne souhaite pas la poursuivre. Dont acte.
                                        Par contre je peux vous dire que dans une même situation il y a des profs de lycées qui ne font pas de quartier et envoient chez les flics et au procureur des élèves qui font une blague potache sur le Net.
                                        Ce qui est grave dans tout ça c’est la « rémunération au mérite des fonctionnaires » comme on dit. En parlant de cela avec un fonctionnaire de police il m’a dit sans état d’ame que ça leur permettait de batonner c’est à dire de faire leur chiffre d’interpellations et poursuites.
                                        On ne les note pas en fonction du calme des cités mais au contraire en fonction du nom bre d’infractions, donc les infractions il faut aller les trouver avec les dents.


                                        • souklaye souklaye 6 juin 2009 22:30

                                          Nous sommes dans l’ère du tout participatif. Pour l’occasion, tous les anciens modèles de dialogue sont liftés pour nous être vendus comme novateurs et mélioratifs.

                                          L’excroissance faussement démocratique que représente un forum sur un média quelconque, est un laboratoire particulièrement précis sur le niveau de militantisme virtuel et de frustration illégitime des utilisateurs.

                                          Le suffrage universel s’est-il déplacé d’un isoloir pleurant l’absentéisme notoire à un forum aussi mimétique que populiste ?

                                          la suite ici :

                                          http://souklaye.wordpress.com/2009/03/17/bloc-note-forum-collectif-vs-isoloir-personnel/


                                          • moebius 7 juin 2009 00:03

                                             certes mais cette absence ne questionne telle pas la possibilité d’une présence qui serait autre que la présence abstentifiée par la pèche à la ligne ou le lancer du frisbee


                                          • gege061 6 juin 2009 23:18

                                            Liens
                                            - Avec Hadopi la France égale la Chine
                                            - Marseille et le prof de philo
                                            - Dax et Morano
                                            - Monsieur le Président de la République et Casse toi pauv’con
                                            - Darcos et la securité scolaire
                                            - Lefbevre et les arrêts de maladie travaillés
                                            - France Television et la propagande
                                            - France Télévision et Arret sur Image et/ou Rispote"

                                            Mais que sommes nous devenus ?


                                            • ffi ffi 8 juin 2009 15:27

                                              Des esclaves qui n’ont que le droit de fermer leur gueule (ou de répéter en boucle des propos bien-pensant), de travailler en étant malade le dimanche et de consommer à crédit.
                                              Il reste quelques droits finalement.


                                            • moebius 6 juin 2009 23:55

                                              grace au parlement européen la France n’égale pas la Chine..VOTEZ


                                              • hans 7 juin 2009 11:16

                                                Bien votre article, au fait petite question :
                                                -comment se fait’il que Julien Coupat ait été accusé du pseudo attentat sur le TGV quelques jours après les « faits » alors qu’il était planqué dans un village peinard de Corrèze ?????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès