Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Cosmos » intéresse peu les médias

« Cosmos » intéresse peu les médias

Est-ce un effet de la canicule, ou bien l’inusable référence au cordonnier mal chaussé ? Les journaux n’ont, à ce jour, que très peu parlé du rapport « Prospective sur la stratégie de l’État dans les mutations des médias », publié le 22 juin 2005 par le commissariat général du Plan. Pourtant, le travail du groupe « Cosmos »*, dirigé par Bernard Benyamin, rédacteur en chef de France 2 et Sylvie Bernard, chargée de mission au Plan, constitue une remarquable base de propositions, à la fois cri d’alarme et feuille de route, pour préparer la stratégie de l’État dans les mutations des médias à l’horizon 2015. Après une savoureuse fiction-catastrophe, intitulée « histoire des médias de 2007 à 2011 », où ils évoquent, ce que pourrait devenir le paysage médiatique français si leurs recommandations ne sont pas suivies, les rédacteurs recommandent d’accroître le degré de concurrence, de renforcer le service public et d’inciter à des contrepouvoirs efficaces pour permettre l’expression d’un « pluralisme citoyen ». Selon le rapport, intégralement téléchargeable sur Internet**, « Si l’État démocratique et les individus ne réagissent pas pour obtenir des médias pluralisme et qualité, que ce soit dans les programmes, les articles, les émissions, les portails, les sites web et les blogs, en utilisant les différents supports de la presse écrite, de la télévision, de la radio, d’Internet (et du portable), l’histoire des médias français pourrait devenir rapidement la conquête de la communication par quelques géants du multimédia ». Le rapport se termine par une série de 10 conseils - les « médiattitudes » à tenir - afin d’accroître l’importance du service public tout en incitant à des contre-pouvoirs efficaces.

* : Un nom choisi, selon le Plan, parceque « Les médias peuvent participer de l’évolution de l’univers et des hommes qui le composent vers l’anti-hasard et le bien collectif par la diffusion spatiale d’informations sous des formes multiples - informatives, culturelles et ludiques. »

** : http://www.plan.gouv.fr/intranet/upload/actualite/COSMOSRapportFinal22-06-05.pdf www.plan.gouv.fr


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Carlo Revelli Carlo Revelli 29 juin 2005 23:03

    C’est en effet assez curieux le manque de couverture consacré à ce rapport pourtant très intéressant. Cela dit, voici un petit extrait que l’on peut trouver sur Libération :

    "Le Plan pense au pire pour 2010 : Disparition de l’AFP, de France 3, des quotidiens papier. le scénario catastrophe d’un rapport sur l’avenir des médias français. Printemps 2010 : France 2, étranglée par le manque de ressources, est privatisée. A l’été, l’Agence France-Presse (AFP) est dissoute sur demande de Bruxelles, l’Etat représentant désormais plus de 95 % de son chiffre d’affaires. Quelques mois plus tard, France 3 met la clé sous la porte. En 2011, les quotidiens ont disparu ou sont passés sur écran."

    Bon, à part qu’ils ont oublié de parler d’AgoraVox en tant que futur média unique tout le reste semble assez réaliste, non... ? smiley

    Voir aussi Le Monde et EditorsWeblog.

    Pour ceux qui n’ont pas le courage de lire les 150 pages de l’étude, une synthèse est aussi disponible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès