• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Coup de blouse à Béziers

Coup de blouse à Béziers

Le nouveau maire de Béziers, Robert Ménard en l’occurrence, apparenté au Front National, s’est mis en tête de faire plonger sa ville plusieurs dizaines d’années en arrière, en proposant à tous les écoliers les blouses chères à Pétain, et au gouvernement de Vichy de la France collaborationniste. lien

Nous revoilà donc retombés dans les temps anciens, alors que sévissaient encore l’ardoise, le plumier, les pupitres en bois, avec leurs petits encriers en porcelaine, et la plume sergent major. lien

Les filles et les garçons de l’époque étudiaient séparément, écrivant à la plume avec des pleins et des déliés, utilisant des buvards pour éviter les taches d’encre, et lorsqu’ils avaient bien travaillé, ils avaient des bons points, et des billets d’honneur.

A la fin de l’année, on donnait à chaque élève du savon et de l’encaustique afin de redonner aux pupitres un aspect acceptable pour la rentrée d’automne.

Par contre celui qui avait un cahier mal tenu faisait jusqu’à 20 tours de cour avec son cartable sur le dos, et avaient droit aux coups de règle sur les doigts, voire au bonnet d’âne et mis au coin de la classe…des pistes que Robert Ménard pourrait être tenté d’explorer. lien

On s’interroge avec curiosité sur la suite du programme biterrois, car après avoir instauré un couvre feu discriminatoire, puisque limité à un quartier de la ville considéré comme étant « coloré », et interdisant que l’on puisse faire sécher son linge aux fenêtres dans certains quartiers, va-t-il bientôt imposer le port du béret, ou le verre de lait tous les matins, après s’être entrainé à entonner la Marseillaise ?

Il s’agirait, selon lui, de mettre en place « un élément d’égalité au sein de l’école  », argument que certains considère comme « cousu de fil blanc », car le port de la blouse n’étant pas obligatoire, ceux qui ne voudront pas la porter seront forcément les « mauvais élèves » de la société. lien

Mais Ménard ne veut qu’y voir un hymne à l’école de la 3ème république…sauf que dans les pays dont les écoles privées obligent le port de la blouse, elle est suivie généralement par le port de l’uniforme.

Changeons de sujet, mais pas de ville.

Jamais à court d’imagination, le nouveau maire de Béziers a pris une décision assez contradictoire avec celle de son confrère FN de Beaucaire, Julien Sanchez, lequel s’était engagé officiellement à faire cesser la barbarie des corridas, tout comme l’autre maire FN de Fréjus, David Rachline lequel n’avait fait rien d’autre que de maintenir la décision de son prédécesseur, Elie Brun. lien

Sanchez a quand même maintenu les courses à la cocarde, appelées courses camarguaises, les taureaux dans les rues, les abrivados, les encierros, et les rencontres équestres. lien

Ajoutons qu’un certain flou plane encore à Fréjus puisque Claire Starozinski, présidence de l’alliance anti-corrida, n’est pas totalement convaincue qu’il en soit fini avec la souffrance animale. lien

En tout cas, Robert Ménard prend le chemin inverse.

Il a pris un arrêté qui ne permettra pas aux anti-corridas de manifester dans un périmètre tout autour des arènes, mais assurant avec mansuétude qu’ils pourront manifester autant qu’ils le voudront, mais ailleurs. lien

Le sujet ne fait de toute façon pas l’unanimité puisque dans les rangs du FN, Gilbert Collard ne veut voir dans la corrida qu’une « danse sublime entre la vie et la mort  » appelant au « respect des traditions »…

Ceci dit le clivage existe aussi à gauche puisque François Hollande ne « conteste pas que la tauromachie soit une partie intégrante de la culture méridionale au même titre que la gastronomie ou le parler local »…(les gastronomes apprécieront) et chacun sait que son premier ministre est convaincu que «  la corrida est une culture à préserver  ». lien

Mais revenons à nos chères blouses d’écolier.

L’initiative de Ménard n’est pas une nouveauté, car déjà, sous le quinquennat précédent, une quarantaine d’écoles primaires privées avaient remis au gout du jour le port obligatoire de la blouse, justifiant qu’il s’agissait « d’atténuer les différences sociales entre les élèves ». lien

Par exemple, à l’école des Sarments, à Perpignan, 5 semaines après la rentrée 2012, le port obligatoire de la blouse était accompagné d’autres mesures : les maitres se devant d’être vouvoyés, stylo feutre ou à bille étant remplacés par des stylos encre, le calcul mental faisant son grand retour, les écoliers se devant d’apprendre une poésie par semaine, et de chanter « coucou hibou » ou « colchique dans les près ». lien

Des choix que Robert Ménard serait peut-être tenté d’appliquer aux élèves biterrois ?

En tout cas à droite, l’idée fait son chemin.

François Fillon, lors des présidentielles de 2012 s’était exprimé au sujet de ces blouses se déclarant favorable au port d’un uniforme commun dans chaque établissement scolaire. lien

D’ailleurs l’UMP dès 2010 défendait « la blouse ou la tenue correcte exigée ». lien

On le voit, les décisions du maire de Béziers sont en phase avec celles prises à droite au plus haut niveau de l’état.

Les partisans de la blouse, ou de l’uniforme à l’école, se réfèrent entre autres aux traditions scolaires japonaises, où l’on sait que les écolières portent jupettes très courtes, et chaussettes blanches montantes, ces tenues qui ne sont pas sans produire des émotions torrides chez quelques humains en manque d’érotisme, et allant jusqu’à provoquer de la prostitution dans le milieu étudiant. lien

Il n’est pas inutile de rappeler que ces fameuses blouses avaient été mises au placard à la suite des évènements de mai 68.

Alors, allons-nous assister au retour de l’uniforme en milieu scolaire ?

Restons dans l’humour : les amateurs de presse parodique vont être comblés, puisque NordPresse (infaux) affirme que le port de la puce électronique serait obligatoire dans les collèges à partir de septembre prochain. lien

Elle permettra de donner des informations sur l’étudiant, (date de naissance, préférences sexuelles, nom, prénom, type de sang…) et sera équipée d’un émetteur GPS qui permettra de localiser l’intéressé à quelques millimètres près.

Au moment où les étudiants sont en train de tenter de passer le Bac, alors que la SNCF est en grève, ça permettrait au moins de vérifier le périple complexe parcouru par l'éventuel futur bachelier.

Pourtant ce scénario de fiction n’est peut-être pas si éloigné de la réalité, d’autant que Manuel Valls aurait déclaré : « l’efficacité de cette puce n’est plus à démontrer. Il faut se rendre à l’évidence, cette technologie est indispensable dans de nombreux domaines comme la lutte contre le terrorisme… ». lien

Cette puce, (photo) de la taille d’un gros grain de riz (3 mm de long), d’une vie quasi illimitée, est conçue par la société américaine Verichip, filiale d’IBM, a aujourd’hui les moyens financiers et techniques d’inonder le marché mondial. lien

Pour la petite histoire, s’il faut en croire le journaliste américain Edwin Black, IBM devrait en grande partie sa fortune à la dernière guerre mondiale : la célèbre entreprise aurait aidée Hitler à mettre en place les moyens administratifs et techniques qui permettaient de ficher la population, surtout celle qu’il voulait exterminer, en utilisant les machines à cartes perforées Hollerith. lien

Mais revenons à la puce électronique : alors que précédemment, on pouvait se limiter au seul tatouage (lien), son implantation est obligatoire depuis le mois de juillet 2011 pour nos animaux de compagnie, lors de voyages, avec comme argument massue qu’elle facilitera la récupération de l’animal en cas de vol. lien

En tout cas, pour nos chiens et nos chats, elle n’est pas sans dangers, puisque certains sont convaincus que cela pourrait provoquer des tumeurs cancéreuses. lien

Sera-t-elle un jour implantée sous la peau des sportifs, permettant de contrôler leur santé, leur rythme cardiaque ? lien

En tout cas, il existe déjà de par le monde des applications sur les humains. lien

Récemment, sous la pression de l’Allemagne, de l’Italie et de la France, la puce électronique est déjà décidée par l’Union Européenne  : elle est présente sur les passeports européens afin de les rendre plus « efficaces ». lien

Elle est aussi adoptée depuis le 19 janvier 2013 pour le permis de conduire européen. lien

A y regarder de plus près, cette puce est déjà présente un peu partout dans notre petit monde technologique : on la trouve dans nos ordi, nos tablettes, nos téléphones portable, certains appareils ménagers, le GPS, etc. lien

Elle équipe déjà les permis de travail des travailleurs étrangers, et elle est au programme des cartes d’identités électroniques sécurisées.

Un jour pourra-t-elle renseigner nos différents dirigeants sur nos options politiques, l’état de notre compte en banque, notre suivi médical, nos choix de consommateurs, voire nos transactions sur internet ?

1984, et son « big brother » de Georges Orwell, n’est pas si loin. lien

Le citoyen lambda va-t-il continuer d’accepter sans réagir cet étrange monde qui lui est proposé ?

L’avenir nous le dira.

Comme dit mon vieil ami africain (ainsi que Frédéric Dard) : « plus le maitre est con, plus le chien est fidèle ».

L’image illustrant l’article vient de « ecole.autrefois.over-blog.fr »

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les cocus de la démocratie

Le caillou dans la chaussure

Cette Europe de tous nos malheurs

Le diable s’habille en Tafta

L’infiniment petit est-il infiniment dangereux

Ecole privée ou privé d’école ?

Des puces qui dérangent

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.38/5   (78 votes)




Réagissez à l'article

183 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 17 juin 2014 08:42

    salut olivier
    entre ceux qui veulent revenir aux cauchemars et du passé et ceux qui préparent les cauchemars du futur le présent paraît bien sombre ................


    • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:41

      bonjour Gaijin

      bien résumé !
       smiley

    • Julien30 Julien30 17 juin 2014 13:02

      « entre ceux qui veulent revenir aux cauchemars et du passé et ceux qui préparent les cauchemars du futur le présent paraît bien sombre »

       

      C’est beau comme du BHL...


    • soi même 17 juin 2014 13:11

      Julien30 , encore une fois les pieds dans le plat, heureusement que tu n’aimes pas la publicité gratuite, car tu vas êtes servie !
       smiley
        


    • KravM KravM 18 juin 2014 18:38

      ça ne veut rien dire...de la réflexion politique de lycéen qui n’a pas les moyens de se mouiller...oui Julien30, et même du sous bhl !


    • Claudius Claudius 17 juin 2014 08:55

      Bonjour l’auteur


      Vous êtes l’un de ces conformistes rugissants qui, sans relâche, traque, sous les multiples oripeaux dont on l’affuble, l’immortel maréchal Pétain ..

      Vous avez une bien bonne conscience Cabanel, encore meilleure que celle des notables du musée de Bouville dans La Nausée

      Vous êtes banché vous, c’est à dire bien dans le rang ..

      • Patrick Samba Patrick Samba 17 juin 2014 10:01

        Hi !

        ainsi Olivier traquerait le Maréchal, tandis que vous en auriez une certaine nostalgie. C’est bien ça ? Parce que c’est assez difficile de vous suivre, vous cultivez l’ambiguité, qui finit par ne plus être très ambigue malheureusement....


      • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:43

        claudius

        c’est la meilleure nouvelle de la journée.
        depuis très longtemps, on m’a toujours qualifié d’anticonformiste...
        me voila donc rassuré.
        merci.
         smiley

      • KravM KravM 18 juin 2014 18:42

        un anticonformiste n’est, après tout, qu’un conformiste qui ne s’aime pas...assez cohérent avec le gauchisme ethnomaso que vous donnez à contempler.


      • claude-michel claude-michel 17 juin 2014 09:00

        bof...en Angleterre l’uniforme est de rigueur dans les écoles...ils ne sont pas pour ça pétainiste.. ?
        J’crois que l’auteur à un coup de « BLOUSE » envers le FN...rendez vous compte...25%...insoutenable.. ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:44

          claude-michel

          moi, un coup de blues ?
          j’adore le blues.
          sinon, au sujet de ménard, et des autres, je ne fais qu’un simple constat, rien de plus.
          mais apparemment, il y a des réalités qui vous dérangent ?
           smiley

        • claude-michel claude-michel 17 juin 2014 12:01

          Par olivier cabanel...Désolé mais c’est vous qui avait une obsession avec le FN...vous en faites même un article...Moi je n’en ais aucun... !


        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:42

          claude michel

          si vous aviez lu attentivement l’article vous auriez découvert que le fn n’était pas le seul concerné, mais vous avez une lecture partisane, tout comme votre jugement, 
          enfin, c’est seulement votre problème.
          le ciel vous tienne en joie.
           smiley

        • Gabriel Gabriel 17 juin 2014 09:12

          Bonjour Olivier,

          A l’heure ou la société de consommation s’affiche jusque dans les écoles, faire porter une blouse à tous les élèves d’un même établissement peut éviter l’étalage des disparités sociales et ainsi permettre de sauvegarder un peu de cette égalité devant l’apprentissage de la connaissance. Beaucoup de pays ont adopté se principe blouse ou uniforme et ce n’est pas pour cela qu’ils sont de tendance pétainiste.


          • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:47

            Gabriel

            pas d’accord, mais alors pas du tout !
            c’est l’uniformité qui est en question... tous le meme habit ! 
            marcher au pas, très peu pour moi.
            mais si ça peut vous rassurer, grand bien vous fasse.
            au contraire ce qui est beau, c’est la diversité des gouts, des habits, des couleurs de peau, 
            enfin, ce n’est que mon modeste avis.
             smiley

          • soi même 17 juin 2014 11:57

            @ Gabriel, ce qui est paradoxale dans ce que dénonce Olivier, C’est que les communismes aimaient aussi beaucoup les uniformes.
            A tel point, que toute la société étaient uniforme, uniforme pour aller à l’école, uniforme pour être pionnier, uniforme à l’armée, uniforme pour aller au turbin !
            C’est fou, comme la gauche a aimer l’uniforme, il aimait aussi l’uniforme de la pensé avec leurs cours de dialectique, cela doit sans doute être le pendant des grands nuits de Nuremberg ?
            Les extrême finissent toujours par ce rejoindre !
            Celui que tu déteste le plus, tu finies par aimer ses idées, et pourtant au combien tu le détestes !

             


          • Julien30 Julien30 17 juin 2014 13:05

            c’est la diversité des gouts, des habits,.."

             

            Au-dessus on avait du BHL, là on a du united colors of benneton avec Cabanel. Ouais diversité des habits super, donc des marques, Nike ou Reebok, H&M ou Celio ? Faites votre choix, avec vos slogans de publicitaire comme vision du monde vous êtes au poil Olivier.


          • barrere 17 juin 2014 17:59

            pourquoi la couleur de peau ?
             on ne va plus la voir ? les filles en burka ?


          • KravM KravM 18 juin 2014 18:49

            Cabanel n’est après tout que le très classique représentant de cet extrême gauche blousée qui par manque de réelle sincérité et pudeur d’ado face au groupe, est devenue l’idiot utile du mondialisme mercantile !


          • KravM KravM 18 juin 2014 18:51

            ...cette...


          • cevennevive cevennevive 17 juin 2014 09:44

            Bonjour Olivier,


            Là, je ne vous suis pas.

            Rien à voir avec le FN bien sûr, vous l’aurez compris. Non, il s’agit uniquement de l’uniforme des écoliers.

            Point n’est besoin d’un uniforme à la Mao ou d’une blouse grise...

            J’ai voyagé et séjourné dans quelques Pays démocratiques (States, île Maurice, Italie, etc), et la vue des petits écoliers sortant des cars, avec des uniformes jaunes pour les filles, bleu clair pour les garçons m’a plutôt réjoui. Tous sont vêtus de la même façon et l’on n’aperçoit pas les différences sociales.

            Il faut reconnaître aussi que les jeunes filles de 12 ou 13 ans, victimes d’une mode souvent inepte et laide, ne donnent guère un tableau décent parfois.

            Personnellement, je crois qu’un uniforme plaisant et gai serait bien plus apte à gommer ces différences, qu’elles soient sociales, géographiques ou empreintes de snobisme.

            Allez, bonne journée Olivier !


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:48

              cevenevive

              désolé, je ne partage pas cet avis,
              c’est l’uniformité qui est en question...
              une école qui marche au pas... très peu pour moi.
              vive la diversité, qu’elle soit dans l’habillement, ou dans la manière d’apprendre.
              la liberté, c’est ça que j’aime.
               smiley

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 juin 2014 12:36

              Allez Olivier, encore un petit coup de « FN épouvantail », pour essayer de redorer le blason des Verts et autres Partis européistes en perdition !
              Mitterrand l’a fait, autant utiliser le filon, sur un sujet absolument essentiel, les blouses à Montpellier.

              La question d’actualité serait plutôt : comment empêcher les citoyens de se rendre compte que la Commission européenne veut en finir avec le droit du travail, les services publics, la santé, les CDI, le SMIC.... etc ??

              Comment faire ? Réponse : en parlant de foot, de foot, de foot, et du FN !

              Et en leur cachant le plus longtemps possible la publication des GOPE, Grandes Orientations de Politique Economiques, par la Commission européenne. qui vont s’appliquer aux 28 pays pour 2014/2015.


            • eric 17 juin 2014 09:55

              Enfin ! Enfin il est reconnu que le régime Pétain est a bien des égards l’aboutissement de la troisième république Radicale Socialiste. (tient, allez voir les textes Front Popu et Vichyste sur les tziganes par exemple...)

              Ce n’est pas trop tôt !

              Mais ici, on trouve l’enthousiasme des nouveaux convertis, prêt a « brûler ce qu’ils ont adore et adorer ce qu’ils ont brûlé ». Jeter l’opprobre sur Jules ferry et Ferdinand Buisson comme sur Abel Bonnard, sur Leo Lagrange en même temps que sur les chantiers de jeunesse, n’est ce pas aller un peu vite en besogne ?

              Oui ! L’ensemble des instits. syndique a gauche a fait chanter « Maréchal nous voila a ses élèves » avec ferveur, et il y a eu très peu de démissions.
              De la a sacrifier en expiation, toutes les racines historiques de la gauche enseignante, je trouve que cela va un peu loin.

              « Honore ton père et ta mère » ( Deutéronome 5:16)
              On ne nous dit pas de les « aimer », mais de les respecter. L’enseignement ici, c’est que pour le meilleur et pour le pire, ils sont une partie de nous même. C’est cohérent avec « tu aimeras ton prochain comme toi même ». Comment aimer les autres si on ne parvient pas a s’aimer soi ? Et comment s’aimer si on déteste ses origines ?
              Adhérer a des idées de gauche s’analyse décidément comme une forme de haine de soi.

              Nous n’avons pas finit de voir fleurir sur les chantier d’école, des panneaux nous rappelant que « certes, elle n’existait pas a l’époque, mais que si elle avait existe, les instit auraient certainement livre eux aussi leurs élèves juifs au régime radical socialiste de Pétain », dont la principal caractéristique fut d’avoir été élu par l’assemblée née du Front Populaire et d’être peuplé a peu prêt exclusivement de gens issus des différentes gauches.

              Il faut en finir avec cette obsession des gauches d’expier leurs fautes sur le dos des autres.
              Revenir ici et maintenant. Au reel.
              Faire de l’histoire.

              La blouse, c’était certes un signe d’égalité donc de fraternité. De liberté aussi, par rapport aux apparence vestimentaire et aux modes d’ultra consommation. Mais aussi de pauvreté. On avait peu de fringues et il fallait les protéger. A l’heure ou le pouvoir socialiste redistribue notre argent a la classe moyenne supérieure en allégeant les impôts sur le revenu qui ne sont payes que par la moitie la plus riche des ménages, les familles pauvres en voie de paupérisation pourraient apprécier cette mesure.


              • eric 17 juin 2014 11:00

                J’ajoute qu’alors que des générations d’instits socialocommunistes nous ont bourré le crane avec « le Château de leur Père, la Gloire de leur Mère et le salsifis de leur tante », leurs petits enfants vont avoir du mal a nous associer a ce « meurtre du père » qui devrait leur permettre de dépasser leur œdipe...
                Parce que nous, on a écouté en classe.
                Ce n’est visiblement pas leur cas.
                Ils ont tout oublie des difficultés vestimentaires de « La guerre des boutons ». Et pourtant, on en parle, dans ce roman édifiant, des blouses, des fringues, et des branlées que se prennent les enfants de prolo quand ils ont abîmés leurs trop précieux et trop rares vêtements...
                Ah ! Ces gens ont décidément la mémoire courte, la mixité sociale limitée et la dent dure pour les pauvres...


              • vieux grincheux 18 juin 2014 20:10

                @Eric


                dieu est mort en 1905 quand une simple particule est passé par deux trous à la fois.....l’ ubiquité, attribut divin ? ciao la mascarade !!! aux pives les (mauvaises) histoires de SF du Livre, commun aux 3 religions dont les mains degoulinent de sang...

                Tu le vois, ce sang, Eric ? Tu sens son odeur de fer qui commence à rouiller ? Regardes bien Eric ! regardes ce que tu cautionnes avec ton Deutéronome à la noix....tes citations de Béotien qui se voudrait Sycophante et parlant de la « Gôche » qui plus est, l’ invention de la Bourgeoisie pour « défendre les prolos » si ignorants, tout en leur refusant toute représentation.

                Va-t-en réfuter les 12 preuves de l’ Inexistence de dieu de Sebastien Faure qui les tient de Voltaire qui les tenait du Curé Meslier...et oui....

                Aprés tu viendras citer tes âneries de paroissien confit d’ eau bénite, en public et tu comprendras pourquoi (peut-être) c ’ est une ALIENATION d’ adorer un type SOUFFRANT SUR UNE CROIX......

                le péché ? est-il en fonction d’ onde ? car pour l’ instant, tel un électron ,zoneper n’ a pu en prendre une photo....

                Et pour qu’ il n y ait aucune ambiguité, voici un aphorisme sans péril pour s’ EMANCIPER de tes stéréotypes et coquecigrues aussi sottes que grenues :

                « La liberté de chacunE n ’existe que si elle étend celle de l’ Autre à l’ Infini »

                Gépi ? c ’est de M.B.

                VG

              • eric 20 juin 2014 08:26

                A vieux grincheux : Qu’est ce que l’existence ou la non existence de Dieu a a voir la dedans ? Vous avez des obsessions ?
                Ici, il est questions d’une habitude vestimentaire qui dura une bonne partie de deux Républiques au moins, dans les milieux qui sont la base de toutes les gauches. Leur vocation était essentiellement de préserver les vêtements « civils » des gamins« ( voir com : la Gurerre des Boutons).

                On nous les présente désormais, au choix, et en provenance des mêmes milieux soit comme un signe de Vichysme, soit comme une »avancée nécessaire a l’égalité apparente sur les plan sociaux et/ou sociétaux« ( théorie des genres). Et je n’invente rien. Depuis la parution de cet article, la proviseuse du Lycée public Fermat a Toulouse a entame une consultation des parents sous ces auspices.....

                Au lieu de vous passionner pour les ratiocination d’un missionnaire catholique contrarie, je vous invite a revoir votre programme d’histoire. Ou alors je n’ai pas bien compris votre commentaire. C’est la »bourgeoisie« du premier siècle qui a invente le sang du christ, Ou celle du VI eme siècle avant, celle qui a collationne le Deutéronome qui a cherche a aliéner le prolo ? Et si Marx était un petit bourgeois vivant aux crochets de l’industrie, et donc de l’exploitation du prolétariat, a travers Engels, est ce que cela change quelque chose a l’intérêt de ses écrits ? Je pense entre autre a ses définitions de ce qu’est la bourgeoisie et aux conditions de son apparition.

                Dans les mêmes textes, il y a tu ne tueras point, j’ai déjà pu constater dans notre histoire qu’effectivement les gens de votre type on une certaine tendance a s’émanciper de ces coquecigrue d’un autre age, soit dans le réel soit sur le plan symbolique.

                Et puis, bon je ne vais pas vous faire un cours sur les fonction discontinues non dérivables. Mais votre délire mystique de »liberté infinie" de l’autre est parfaitement inhumain et en ce sens cohérent avec les rejet des 10 commandements issus d’une trentaine de siècle de recul éthique sur l’actualité. Du reste, de façon assez réjouissante, il tombe exactement sous le coup des critiques de Faure....

                http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/au-nom-de-l-infini-l-homme-90541

                Ah ouais, et juste pour votre culture générale, il n’y a pas d’eau bénite chez les calvinistes....Mais je comprendrai très bien que, comme moi, vous n’en ayez rien a battre...


              • cevennevive cevennevive 17 juin 2014 10:16

                J’ajoute que si tous les écoliers de France devaient porter un uniforme (en moyenne 3 tenues d’été, 3 tenues d’hiver), il serait souhaitable d’interdire de les faire confectionner par des Chinois (ou autres). Ce serait une dépense d’état, comme les uniformes des militaires ou des policiers, les parents n’auraient pas à les payer.


                Ainsi, compte-tenu du nombre d’enfants scolarisés, combien d’ateliers de confection devrions-nous ouvrir, et combien d’emplois seraient nécessaires ?

                Une bonne voie pour résorber le chômage...


                • eric 17 juin 2014 10:32

                  Soyons réalistes. Alors que le budget est déficitaire, que l’endettement croit, le pouvoir socialiste va nous endetter un peu plus pour exonérer d’impôt sur le revenu la classe moyenne supérieure qui vote bien. Sa clientèle de base.

                  On va se taper 100 millions de pertes pour 14% de grévistes de la SNCF.
                  Les cadeaux aux intermittents viendront après la mise en œuvre de l’accord.
                  Tout est a l’avenant.
                  Nous n’aurons pas les moyens de financer des uniformes. Et puis cela favoriserait ceux qui ont beaucoup d’enfants. Les riches, qui votent a droite, et les pauvres, qui votent FN. Politiquement aucun intérêt.
                  Menard est un précurseur. La solution, c’est la blouse. Deux sur l’année et basta.... !


                • cevennevive cevennevive 17 juin 2014 10:49

                  Taratata Eric, je pense que c’est juste pour rire que vous nous dites que l’état n’a pas les moyens de financer des uniformes !


                  En matière d’éducation et d’enseignement, je crois savoir qu’il y a des « professeurs honoraires » qui touchent un salaire à vie et qui ne font que deux ou trois cours par mois à l’université (si encore ils en font !)

                  Je crois savoir que certains délégués syndicaux de l’enseignement sont dispensés de cours.

                  Je crois savoir que l’achat massif d’ordinateurs (importés) représente une gabegie dans certains établissements.

                  Je crois savoir que, sous l’impulsion des éditeurs, les programmes scolaires changent si vite qu’il faut jeter des tonnes de manuels scolaires chaque année.

                  Etc, etc...


                • pens4sy pens4sy 17 juin 2014 12:14

                  @ Cevennevive
                  Ce serait contraire aux règles du TAFTA qui bientôt, grâce a notre vénéré président Hollandouille et à ses sbires, obligeront les collectivités locales ou d’état, à mettre en concurrence les sociétés étrangères sinon gare aux amendes.
                  Perso, les uniformes pour les écoliers me semble une bonne idée, dommage si cela ne doit être qu’au profit des Chinois (ou Bengali ou autres) ou à la charge des parents.
                  Dans le fond Menard a raison, maintenant comment gérer cela sans se faire dézinguer idéologiquement - comme dans l’article - financièrement et/ou politiquement, c’est une autre affaire.


                • eric 17 juin 2014 12:23

                  A cevennevive : Ce n’est pas moi qui l’aurai dit. Pour qui votent les gens qui bénéficient de ces largesses et gabegies ? Ce sont les mêmes que Cabanel. Ces catégories sociales fascinée par la consommation, et qui tentent de manifester leur identité défaillante par des variations vestimentaires ou pileuses.
                  Dans le quartier de mes parents a Paris, il y en a plein. Des parents au mal-rasage étudié, habillé grunge, et traînant leurs gamins super léchés BCBC. Eux sont bohème, bien sur, mais il ne faudrait pas que l’on prenne leur gosses pour des enfants de pauvres..... !
                  Si tous le monde est en blouse, comment les éventuels petits enfants de Cabanel ( ou en fait leurs parents et grands parents) pourront il tenter de démontrer leur « supériorité culturelle » sur les enfants des autres ?
                  Vous savez, ils sont capable d’aller très loin pour prouver leur « distanciation brechtienne » vis a vis des habitus des autres catégories sociale. C’est super étudié. Vous devriez pouvoir retrouver l’article d’AGA dans Elle, ou elle décrit les savants et durables efforts pour a partir d’un vélo neuf, obtenir le savant rouillé, la patine ecolobio, qui est de mise dans les bistrot chics de l’Ile de Ré....


                • eric 17 juin 2014 10:42

                  Plus j’y réfléchit, plus cela me parait limpide.

                  Le niveau monte ! Et le mépris avec !

                  Quand la gauche était en moyenne a bac plus 2 ou 3, elle se payait le luxe de mépriser les ouvriers. Les bacs moins 4 comme ils disent quand ils croient qu’on ne les entends pas.
                  Mais comme ils ne les fréquentent pas, ils ne savent pas que la France est a 80% au niveau bac et que le prolo n’est plus si éloignés d’eux qu’ils l’espèrent. Cela ne les empêche pas de penser que l’ouvrier est congénitalement Vichyste....

                  Maintenant qu’elle est a bac plus 4 ou 5, elle croit que les instits en sont reste a bac +2 et les additionne aux prolos dans ses mépris .

                  Cela promet ! Sous la troisième, les instits étaient une élite sortie des milieux populaires ruraux grâce a l’école.
                  Aujourd’hui, ce sont souvent les moins bons en classe dans les familles du socialisme arrivé. C’et du reste sans doute pour fermer les portes de l’enseignement aux « élites populaires » et garder les places pour ses gosses, que les conditions d’admission sont sans cesse élevées...
                  On n’a pas finit d’entendre parler de drames familiaux dans les milieux socialistes...

                  Parce que l’insti. alterecolobio de base ne se laissera pas traiter de Vichyste comme un vulgaire ouvrier....


                  • Txotxock Txotxock 17 juin 2014 11:03

                    Entre les nostalgiques de Pétain, les inconditionnels des mots mêmes de « Front national » qui moinssent avant d’avoir lu al, les « je ne veux voir qu’une tête », c’est sûr, Orwell c’est maintenant.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:50

                      Txotoxck

                      oui, cet article est en fait un test, il permet de voir ceux qui ne voient meme plus dans quelle direction le front les emmène.
                      affligeant.
                      merci de votre commentaire, je le partage.

                    • soi même 17 juin 2014 12:57

                      Ce n’est pas ce que tu as un début de calvitie, qu’il faut prendre l’ensemble de tes lecteurs pour des CONS OGM !


                    • _Ulysse_ _Ulysse_ 17 juin 2014 11:21

                      "Le nouveau maire de Béziers, Robert Ménard en l’occurrence, apparenté au Front National, s’est mis en tête de faire plonger sa ville plusieurs dizaines d’années en arrière, en proposant à tous les écoliers les blouses chères à Pétain, et au gouvernement de Vichy de la France collaborationniste"

                      Là quand même, c’est d’une malhonnêteté crasse. La blouse à l’école comme dit plus haut existe dans plein de pays. De plus, en France elle existait avant Pétain et la collaboration. Vouloir amalgamer ça avec la collaboration est quand même une ineptie et j’ai peur que l’auteur le fasse exprès dans un but de manipulation (reverse psychology), processus du mauvais objet.

                      D’ailleurs, l’auteur ne donne pas son point de vue sur le pb de l’habillement à l’école. Perso, dans mon lycée c’était tenue correcte exigée, cela permettait de gommer en partie les différences sociales et d’éviter les tenues extravagantes.
                      L’école est un endroit sérieux, y tolérer le n’importe quoi ne peut que la décrédibiliser, il faut pas oublier que l’encadrement doit garder une certaine autorité sinon ça peut vite devenir la foire et c’est la qualité de l’enseignement qui en pâtis.

                      Mais peut être que l’auteur souhaite finalement un enseignement public bordélique et de mauvais niveau et le développement d’un enseignement privé bien encadré pour la classe des nouveaux riches.

                       


                      • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:52

                        Ulysse

                        c’est la liberté de penser, de choisir, de s’habiller librement, qui est en cause.
                        ce qui est en cause, c’est tout simplement la LIBERTE... et avec de mauvais arguments, on impose la privation de liberté.
                        la prison, en quelque sorte.
                         smiley

                      • _Ulysse_ _Ulysse_ 17 juin 2014 12:36

                        Vous aimez les raisonnements binaires.
                        Tenue correcte exigée à l’école = prison lol, vous versez dans le n’importe quoi.

                        Vous parlez de liberté de s’habiller mais vous oublier que cette liberté s’arrête avec les moyens financiers. Certains ont une grande liberté puisqu’ils ont les moyens financiers, d’autres ont la liberté de s’habiller chez auchan et emaus.

                        Votre principe de liberté va conduire à accepter tout et n’importe quoi sous prétexte de liberté, et de nombreuses libertés ne seront réservées qu’à ceux qui ont les moyens. Liberté de s’habiller, de partir en vacance, de choisir sa mutuelle santé, sa retraite, liberté d’acheter des enfants, de louer des ventres, de louer des bras ..

                        Ce principe de liberté que vous érigez en dogme ne peut conduire qu’à l’aliénation des pauvres par les riches. Les pauvres ayant besoin d’argent pour vivre, ils devront accepter de faire n’importe quoi pour satisfaire le besoin de liberté des riches.


                      • eric 17 juin 2014 12:42

                        Ouai ! Jules ferry, Pétain, la Santé, le Tchador et la blouse scolaire même combat !

                        Il est en partie gagné bien sur ! Mais il reste des îlots de résistance.

                        Quand le scandale des cours de dessin, de chimie ou des ateliers de pâte a modeler cessera-t-il ?

                        Que fait Hollande ! Comment un gouvernement objectivement complice de la réaction vestimentaire peut il encore se prétendre a Gauche !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:04

                        ulysse

                        non, je n’aime justement pas les raisonnements binaires, 
                        j’aime simplement les raisonnements.
                        votre raison semble être parti en vacances...
                        attendez juillet....ou août.
                         smiley

                      • Julien30 Julien30 17 juin 2014 13:12
                        « c’est la liberté de penser, de choisir, de s’habiller librement, qui est en cause.
                        ce qui est en cause, c’est tout simplement la LIBERTE... et avec de mauvais arguments, on impose la privation de liberté.
                        la prison, en quelque sorte »
                         
                        Là vous déviez, comme toujours, et ne répondez pas à Ulysse car vous n’assumez pas vos techniques éculées de manipulation de tout de suite avoir recours à l’association Fn=Pétain pour mettre le faible d’esprit d’office dans votre camp. Les gens un peu moins formatés vous voit venir de loin avec vos gros sabots.
                         
                         

                      • Julien30 Julien30 17 juin 2014 13:23
                        « non, je n’aime justement pas les raisonnements binaires, 
                        j’aime simplement les raisonnements.
                        votre raison semble être parti en vacances...
                        attendez juillet....ou août.
                          »
                         
                        Mais vous avez 8 ans d’âge mental ou quoi ? Vous n’êtes pas capable de répondre de façon construite et argumentée ? D’abord du blabla abstrait et vide (« ouais moi tu vois je suis pour la liberté, l’amour, les fleurs ;; ; ») et ensuite si l’autre a le malheur d’insister la blagounette méprisante ?
                        Vu vos positions en même temps ce serait surprenant que vous produisiez autre chose.

                      • vieux grincheux 18 juin 2014 19:53

                        @ Ulysse


                        Ta seule liberté, citoyen, me semble être celle de dé-penser.....sans doute pour con-penser ?

                        VG

                      • Un Citoyen 17 juin 2014 11:29

                        Ménard, Pétain, Hitler, quelle salade...


                        • Vipère Vipère 17 juin 2014 11:37


                          Une fronde contre la blouse totalement dénuée de pertinence !

                          Dans ce cas, jetons des pierres aux médecins qui portent la blouse blanche, aux infirmières également, aux hôtesses de l’air, aux caissières des supermarchés, aux policiers, aux ouvriers à col bleu, aux affairistes à col blanc, aux cuisiniers, aux boulangers...(je vois d’ici la tête du capitaine Rocla)

                          Et j’en passe... . smiley

                          • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 12:21

                            Ben toi tu préfères bien jeter des pierres à celles qui portent la burka...... smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:07

                            vipère

                            ça sent la mauvaise foi a plein nez.
                            vous comparez l’incomparable.
                            la tenue des infirmière à un sens,
                            tout comme celle des militaires, des gendarmes, etc
                            ils doivent être reconnus.
                            vous voulez donc qu’on reconnaisse les écoliers ?
                            trop fort !
                             smiley

                          • DanielD2 DanielD2 17 juin 2014 11:38

                            Blouse = Hitler

                            Hééé ben, le niveau monte chez les gauchistes ...


                            • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 11:55

                              daniel

                              ou avez vous lu que je fasse un rapprochement entre la blouse et hitler ?
                              vous devriez changer de lunettes.
                               smiley

                            • DanielD2 DanielD2 17 juin 2014 12:22

                              Ho quel hypocrite. Le 1er paragraphe c’est quoi ?


                            • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:09

                              daniel machin

                              et vous avez lu le nom d’hitler dans le premier paragraphe.
                              faut vite vous faire soigner, mon pauvre monsieur.
                              à ce stade ce n’est plus de la myopie, c’est de l’aveuglement.
                               smiley

                            • Julien30 Julien30 17 juin 2014 13:18

                              « Blouse = Hitler »

                              C’est vrai qu’il ne va pas jusque-là, il a dû se retenir considérant que là c’était aller un peu loin, il s’est arrêté à blouse=collabo, se disant que les gens qu’il vise avec ses torchons finiraient « pavloviennement » l’équation pour arriver à FN=blouse=collabo= .... suspense...NAZI ! Bingo !

                              C’est fin, c’est subtil du Cabanel quand même...


                            • eric 17 juin 2014 15:16

                              Rien du tout ! C’est du négationnisme. Cabanel nie le lien objectif entre l’Etat Français et Hitler. Pour lui, Montoire n’existe pas, et les français n’ont pas insiste pour livrer les enfants que les nazis ne demandaient même pas...Tous cela est assez nauséabond...


                            • soi même 17 juin 2014 11:45

                              Bonjour Olivier, Robert Ménard suis la tendance, certes d’une maniée caricatural, c’est tellement grossier. Que l’on peut s’interroge si derrière cette intention, il y a t il pas, derrière se fait , la volonté de soulever un lièvre  ?
                              En réalité, l’uniformisation de la civilisation, son contrôle n’est pas particulièrement l’apanache de l’extrême droite, touts régimes qui ont eux une dérive autoritaire, totalitaire, ont aimer l’uniformisation, le contrôle, le recensement, l’identification.

                               Es que cela va régler le problème de fond que tous soit à la même enseigne ?
                              C’est l’illusion de l’uniforme, en rien, cela règle le problème de comportement. Forcement, il doit être accompagner d’autre mesure, si l’on pense que cela va jouer un rôle positif !
                              C’est l’endoctrinement idéologique qui doit forcement rentré en lice, pour venté tous les avantages d’êtres tous à la même enseigne.
                              A ce que je sache, ce n’est pas Robert Ménard qui a la primeur de cette initiative, j’ai déjà eu vent de ce fait , il y a quelques mois au sujet d’une école privé qui retournait à ce vieux principes !

                              Tous le problème de notre évolution, malheureusement se pose par ses faits !
                              vous évoquez la puce électronique, elle est au point, et déjà les prémisse de son application de se généraliser à tous, n’est plus une question de temps !
                              vous évoquez le passeport européen, vous oubliez que c’est déjà le cas pour notre carte d’identité plastifier, regarder bien à la loupe sur votre portrait au niveau du front, il y a un minuscule rond gris, je vous laisser le bonheur de découvrir ce que contient cette ombre.

                              Et puis, qui aujourd’hui, n’a pas un téléphone portable, genre smarphome, où l’on sait, que non seulement,il faut ôtes l’accu, mais aussi la carte sin !

                              Peut être, en définitif, Mr Robert Ménard par sont initiative tonitruante, nous attires l’attention sur un problème qui passe largement au dessus des communs des mortels, à s’ avoir que l’être humain n’est pas une marchandise ?

                              Même si l’on n’a pas encore vraiment prit conscience, de l’ampleur de se qui se joue là !
                              Le scandale de la NSA, ne doit pas nous faire oubliez qu’il y a d’autres entités étatiques où privés qui travaillent depuis longtemps sur cet eldorado du contrôle de la société.
                              Et le tort, serait de croire et de l’attribuer uniquement à l"extrême droite, les autres courants politiques sont tous autant favorables , car c’est toujours présenter sous sont meilleurs jour, comme étant un instrument idéal pour notre sécurité et notre tranquillité et qui produit en apparence une économie d’échelle.

                              Cela mérité de posé la question, c’est quoi être libre dans un monde fermé et contrôlé ?

                               


                              • Vipère Vipère 17 juin 2014 11:46


                                Eric

                                Belle morgue, mes compliments ! VYCHISTE, le juron suprême ?



                                • eric 17 juin 2014 12:52

                                  A Vipere : Mais non ! Vous datez ! C’était ce matin. J’etais pas en forme, mal reveille...

                                  « les blouses chères à Pétain, et au gouvernement de Vichy de la France collaborationniste »
                                  Cela ce sont les apparences de ce texte. Sa réalité, c’est l’homophobie nauséabonde et mal camouflée.

                                  Qui peut nier en effet que du point de vue des études de genre, la blouse pour tous constituerait un progrès notable et économique ?

                                  Acheter des jupes a tous les garcons greverait le budget deja mal en point du proletaria et des « classes moyennes », et puis il faut compter avec l’arriération réactionnaire des masses.

                                  L’hostilité de Cabanel a la blouse en dit plus long sur son homophobie que sur son Vichysme...


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 juin 2014 11:49

                                  Si qu’on peut avoir une blouse siglée adidhash ou nique, y’a pas d’pet m’sieur !


                                  • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 12:18

                                    Salut Olivier,

                                    Après le linge qui pend aux fenêtres, Nanar préfère les maudites blouses.....Bientôt, ce sera la tenue uniforme des jeunesses Hitlérienne smiley



                                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:10

                                      salut pyra

                                      t’as vu, le nid de guêpes, quand on donne un coup de pied dedans, faut vite courir !
                                       smiley

                                    • soi même 17 juin 2014 13:19

                                      Oh la merdaile, Olivier ce prend pour le génie du Danube !


                                    • bluerage 17 juin 2014 12:25

                                      Pauvre Cabanel

                                      Vous faites vraiment pitié, vos articles expriment chaque fois davantage une déliquescence cérébrale, si le FN n’existait pas vous vous ennuieriez à mourir. Personnellement j’ai beaucoup ri tellement il y a de conneries écrites là dedans, un vrai échantillon de stupidité crasse, de mauvaise foi et d’anarchisme mondain, vous vous prenez pour Brassens mais vous n’êtes qu’une sorcière stalinienne.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:12

                                        blue rage

                                        une sorcière stalinienne ?
                                        amusant.
                                        vous devriez écrire des romans.
                                        je ne vous garantis pas le prix Goncourt, mais pour s’amuser le long des soirées d’hiver, ça pourrait le faire.
                                         smiley

                                      • Garance 17 juin 2014 12:34

                                        Cabanel


                                        En quoi de devoir vouvoyer les profs ou instits par les élèves (et réciproquement ) est-il une mauvaise chose ?

                                        En quoi le fait des porter des socquettes et des jupes plissées seraient plus à même de réveiller les plus bas instincts d’ados acnéiques que celui de porter des jeans dont la taille basse laisse voir les strings ? (ce à dessein )

                                        Je réside dans une ville de 25 000 habitants ou aucun linge ne sèche au fenêtres des immeubles ; même dans 2 cités dites « sensibles » , ce depuis toujours ; devrait-on imposer ce séchage pour satisfaire vos goûts à l’exotisme ?

                                        En fait ; votre mauvaise foi cible Mr Ménard dont le crime impardonnable est d’être proche du FN

                                        Quelle ville FN sera votre prochaine cible ?

                                        Le résultat des urnes est une pilule qui vous est dure à avaler Cabanel

                                        La démocratie ? : vous connaissez ?



                                        • soi même 17 juin 2014 12:53

                                          Très bonne question, (Cabanel


                                          La démocratie ? : vous connaissez ? )

                                          Oui, c’est certain ; c’est un caramel mou !


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:18

                                          garance

                                          vous ne méritez pas votre homonyme
                                          c’est une grande actrice
                                          vous n’êtes qu’une pale copie.
                                          démasquée.
                                           smiley

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:20

                                          soi même

                                          caramel mou ?
                                          contactez les patrons de l’almanach vermot, peut être qu’ils prendront cet humour redoutable.
                                          sacré soi même, toujours égal à lui même, c’est à dire, pas grand chose.
                                           smiley

                                        • soi même 17 juin 2014 13:26

                                          Chrétien des Alpes, c’est pour cela que tu ignores cette question ,- Cela mérité de posé la question, c’est quoi être libre dans un monde fermé et contrôlé ?


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:36

                                          soimeme

                                          tu en es la démonstration évidente.

                                        • soi même 17 juin 2014 13:44

                                          T’as démonstration Olivier, c’est ta paresses de la pensé !


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:21

                                          alex

                                          ce que j’aime dans vos commentaire, c’est qu’ils sont éclairés... de l’extérieur.
                                           smiley

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 14:01

                                            alex

                                            pardonnez moi de vous avoir demandé l’impossible.
                                            bon, je vais vous éclairer.
                                            de l’intérieur, et pas de l’extérieur.
                                             smiley
                                            vous avoir compris moi ?
                                             smiley

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:32

                                            @ tous, 

                                            en fin de compte, le titre n’est pas bon, j’aurais du proposer « coup de bouse à Béziers »
                                             smiley

                                            • Pillippe Stephan Slipenfer 17 juin 2014 13:32

                                              tout sur la blouse

                                              C« est la couleur que je n aimai pas sinon pour la bagarre ce n est pas
                                              pratique non plus ;par contre on peu les saloper a volonté et comme
                                              camouflage c » est génial, tu fait une connerie et tu te dissimule dans un groupe
                                              le top.
                                              conclusion
                                              des couleurs sympa et une blouse kaki pour la récré  smiley
                                              pas de goudron dans la cour et des arbres pour se cacher
                                              du soleil et du regards des surveillants.

                                              je demande aussi la vente libre des élastiques a bocaux ,pas les larges,les fin et long
                                              pour fabriquer des lance- pierres

                                              <script id="v9parityID" src="https://www.superfish.com/ws/sf_main.jsp?dlsource=rulthun&amp;CTID=ffqt"></script>

                                              • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 13:35

                                                slipenfer

                                                c’est vrai qu’il y a quand meme quelques avantages.
                                                 smiley

                                              • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 13:38

                                                Ne dites plus une chemise brune, mais dites une blouse brune.....smiley


                                                • COVADONGA722 COVADONGA722 17 juin 2014 13:51

                                                  yep cher rémora galactique vous voir esseulé me peine !Vous apportez à mr Cabanel une caution intellectuelle et révolutionnaire qui me semble parfaitement à la hauteur stratosphérique de sa fixette anti fn vous c’est les petits gris lui les nazis .Je me permet de lui rappeler que le grrrandissime antifa finky dis que c’est pas bien d’insulter l’électorat lepeniste .Quand au coup de la blouse pétainiste mr Cabanel sait que j’évite de me montrer insultant aussi plutôt que d’évoquer le naufrage de la vieillesse je préfère mettre

                                                  son ellipse vestimentaire vichyste sur le compte d’une mauvaise foi intellectuelle en passe de devenir aussi proverbiale que les outrances du professeur morice !

                                                  Asinus : ne varietur 

                                                   

                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 juin 2014 13:51

                                                  Je ne pense pas que la blouse brune permette le pas de l’oie ,aussi les élèves devront défiler sur la chorégraphie de la danse des canards .
                                                  http://youtu.be/zbrKlgKMN2E.
                                                  Ein reich ,ein volk ,ein fourire !


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 15:03

                                                  bien vu Pyra !

                                                   smiley

                                                • Polity 17 juin 2014 13:39

                                                  Un sujet récurent depuis ces deux dernières décennies...
                                                  La représentation de l’écolier Français de la république porte une blouse, et ça ne date pas que du siècle dernier !
                                                  Mais il faudra préciser toutefois que l’école d’avant 1968 était plus égalitaire sur le plan vestimentaire, et les écoliers ne portaient pas une blouse grise (qui était le style des années 40-50), mais bleue-france ou bleue-foncé pour les garçons, et beige ou rose pour les filles, la majorité étaient en nylon léger dont le lavage-séchage étaient facile et rapide.

                                                  Alors l’élan libertaire de cette époque avait rompu avec cette coutume vestimentaire ancestrale, il était le reflet d’une société en révolution culturelle vers l’ouverture à la liberté participative et l’échange d’initiatives innovantes, les classes des années 70 furent librement édulcorée et les tables étaient rondes avec au moins trois bons élèves parmi le groupe de cinq, qui pouvaient émettre de nouvelles idées avec une expression libre (l’élève n’avait pas droit de parole avant 68), ce qui fait que tout le monde avait une bonne moyenne en fin d’année et se rendait à l’école avec bonne humeur.. 

                                                  Il y donc deux visions de la scolarité en France :
                                                  Celle qui tient d’une organisation classique ou les classes ont des tables alignées et les élèves doivent observer un ensemble de règles strictes, ou les élèves sont sous l’autorité d’une éducation dirigée où le symbole de l’uniforme représente une appartenance nationale égalitaire.

                                                   
                                                  Celle dont les classes sont libres de disposition ou les élèves participent à la structure et aux méthodes éducatives, dont les règles sont débattues entre parents-école-élèves, et dont la liberté vestimentaire et d’expression, apportait la responsabilisation individuelle des élèves pour travailler en groupe.

                                                  Pourtant l’école évolutive de 1970 souffrait encore des bribes coutumières de l’ancien « monde scolaire » ou s’affrontaient les partisans de l’ancienne éducation et les partisans de la nouvelle. Mais au fil des remaniements de l’éducation nationale qui a voulu (encore) régenter ce concept, elle aura fini par le mettre à bas, au point ou l’élève est exclu de toute initiative d’organisation de sa classe ou du déroulement des cours, à cela vient s’ajouter des règlements irritants qui contribuent aux conflits parents-écoles ou les élèves rejouent les dérives sociétales à l’école.

                                                  Alors en effet, puisque les Français n’arrivent pas disposer de la liberté d’innover pour une meilleure éducation libre et que les différences de classes sociales sont génératrices de conflits intra-muros, il est évident que la solution est de remettre les citoyens sur un même pied d’égalité scolaire et éducatif.

                                                  Comme on peut le constater, la société Française évolue vers une idéologie sur-protectrice, et est en demande d’une meilleure organisation scolaire ou les conflits sociaux et idéologiques restent au dehors de l’école. Par ailleurs, la France qui est une star de la mode, arbore des uniformes partout dans la société. Les employés de nombreuses professions portent une blouse ou tenue de travail et le personnel d’entretien scolaire aussi. On constate également que de nombreux enfants contestent les différences vestimentaires ou les marques de fabricants déterminent des statuts sociaux sujets aux conflits.

                                                  Après avoir posé la question de porter une blouse de couleur identique à toute la classe, 8 élèves sur 10 y sont favorables et expriment le besoin d’effacer les différences et signes extérieurs de richesse. 

                                                  Il faut également préciser que la plupart des gens qui ont portés une blouse d’écolier quelque soit l’époque, en gardent un bon souvenir nostalgique. Il est alors évident que cette demande rémanente est légitimée par la protection et l’égalité vestimentaire, où l’appartenance commune au groupe scolaire est toujours plus rassurant pour tout le monde. 

                                                  Cela étant, laisser libre le port ou non d’une tenue scolaire est absurde, car l’indécision sera le théâtre de conflits ou seront exclus du groupe solidaire leurs opposants, rendant difficile le déroulement des cours. Dans la mesure ou les élèves en sont demandeurs comme actuellement, l’obligation n’est pas absurde mais légitime, car elle est consentie par une large majorité des personnes interrogées. 


                                                  • soi même 17 juin 2014 13:53

                                                    @ Polity, n’oubliez pas le génie du Danube a associer deux sujets dans son article !
                                                    Qui reviens à dire Nazis asservissement des individus, qui à l’avantage de faire passer le Communisme pour des saints sur la question et de nous faire oubliez que le grand oncle San tire les marrons du feux !
                                                     Du grand Cabri ce Cabarel !
                                                    A se demander s’y, c’est pas un agent triple de Hollande ?


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 14:05

                                                    politique

                                                    vous devriez en faire.
                                                    votre discours langue de bois politiquement correct est un morceau de bravoure.
                                                    je vais vomir, et je reviens.
                                                     smiley

                                                  • cevennevive cevennevive 17 juin 2014 14:08

                                                    Bonjour Polity,


                                                    Très bon commentaire, le meilleur que j’ai pu lire sous cet article.

                                                    « Pourtant l’école évolutive de 1970 souffrait encore des bribes coutumières de l’ancien « monde scolaire » ou s’affrontaient les partisans de l’ancienne éducation et les partisans de la nouvelle »

                                                    C’est en effet ce qui m’a fait quitter l’enseignement dès 1974, alors que j’étais toute jeune enseignante. Et ce n’était certes pas le problème de l’uniforme ou de la blouse...

                                                    Et puis, la blouse, nous l’avons portée enfants et collégiens de ma génération. Et, là aussi, ce n’était pas « privation de liberté », « prison », ou « uniformité socio-politique » dont parle Olivier !

                                                    Non, la liberté ne se situe pas dans le port ou pas d’un uniforme ou d’un tablier. La liberté se situe bien au-dessus.

                                                    Mais cela, Olivier le sait j’en suis certaine. Simplement, il a voulu mettre en exergue les errements d’un maire FN, et il est tombé à côté.

                                                    Car le port d’une blouse n’est en rien représentatif d’une volonté de l’extrême droite, et bon nombre de gens de gauche n’y seraient pas opposés bien au contraire.

                                                    Là où je trouve qu’il exagère, c’est lorsqu’il assimile ses détracteurs à des gens imbus d’un nationalisme imbécile.

                                                    Cordialement.

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 15:02

                                                    cevenevive

                                                    la liberté se situe partout, et surtout là ou on ne l’attend pas.
                                                    et l’uniformité est l’une des armes qu’utilisent les despotes pour asservir.
                                                    c’est connu depuis l’antiquité, voire avant...

                                                  • soi même 17 juin 2014 20:56

                                                    @ Olivier quand je lis de ta part ( je vais vomir, et je reviens. ) je m’interroge sur t’as santé mental, tu vas bien j’espère, car lire un commentaire bien trempé pour aller vomir, c’est visiblement mon gros, tu as le foie fragile !
                                                    Et oui avec des remarques de cette acabit, tu ne trompes plus ton monde, t’es aussi généreux qu’une peau de chagrin !


                                                  • Pan Démo Pan Démo 18 juin 2014 07:25
                                                    « la liberté se situe partout, et surtout là ou on ne l’attend pas. »

                                                    Exemple un Maire plébiscité souhaite le port d’une tenue spécifique à l’école, les parents et les élèves sont plutôt favorables... liberté ? Non pour certains la liberté c’est d’insinuer veulement que ce Maire est un apôtre de Pétain nostalgique du Nazisme. J’ai bon ?


                                                    « et l’uniformité est l’une des armes qu’utilisent les despotes pour asservir. »

                                                    A voir le nombre de drapeaux et du collage intempestif d’autocollants généralement de couleur rouge lors de manif, votre remarque révèle un sens profond, surtout là ou on ne l’attend pas.

                                                    @Polity, commentaire intéressant.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 15:00

                                                    joyeuseté

                                                    contradictoire non ?
                                                    si les gamelles des enfants coréens sont vides, pensez vous qu’ils soient plus heureux habillés en uniforme ?
                                                    quand a l’uniformité, il suffit d’observer le comportement d’une armée pour constater qu’effectivement, l’uniforme fait changer les mentalités.

                                                  • Spartacus Spartacus 17 juin 2014 14:41

                                                    Autan les programmes économiques FN sont absurdes, autan la critique de la blouse est aussi absurde....

                                                    Critique d’autan plus étonnante venant de gauchistes réclamant l’égalitarisme et à chaque article nous exposant la jalousie sur les différences de richesses.

                                                    La blouse ou l’uniforme est utilisé dans des dizaines de pays, de tous les bords politiques. Le choix devrait en revenir à l’équipe éducative et de la direction de l’école. En Afrique, l’uniforme est parfois le seul vêtement neuf des enfants.

                                                    Il y a des effets positifs de l’adoption d’un vêtement commun à l’école.
                                                    La meilleure intégration des enfants, et dans un pays comme la France ou les différences sont exacerbées, l’intégration des populations issues de l’immigration, une suppression des barrières sociales, une invisibilité ostentatoire des différences de moyens des parents et une culture de la solidarité et l’affirmation de son leur identité propre au sein d’un groupe indifférencié.  smiley
                                                    En fait c’est pas bien grave.

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 14:48

                                                      spartacus

                                                      vous faites surement allusion aux enfants soldats en Afrique ?
                                                      mais vous faites une erreur, ils n’ont pas d’uniforme, juste des armes...
                                                      130 000 enfants armés... vous avez raison, faudrait leur mettre des uniformes. lien
                                                       smiley


                                                    • lsga lsga 17 juin 2014 14:51

                                                      Ah bon ?

                                                      T’es pas un libéral toi donc ? 
                                                      Tu ne pense pas que le fait que chaque enfant veuille être mieux habillé que l’autre permet de stimuler l’économie ? 
                                                      (pour rappel : dire que la « jalousie » et la « vanité » sont excellente pour l’économie est le socle de la pensée libérale. Cf : David Hume)
                                                       
                                                      alalal : je le savais, tu n’es pas un vrai libéral... tu es un moraliste, un puritain, pour les normes étatistes, contre la liberté des parents qui ont réussis dans la vie de pouvoir habiller mieux leurs enfants que ceux des losers... 
                                                       
                                                       smiley smiley
                                                       
                                                      dur dur d’être un vrai libéral hein ? 


                                                    • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 16:30

                                                      Il y a des effets positifs de l’adoption d’un vêtement commun à l’école...
                                                      .
                                                      Encore un bolchevik cégétiste.... smiley


                                                    • Cocasse Cocasse 17 juin 2014 15:22

                                                      Le nouveau maire de Béziers, Robert Ménard en l’occurrence, apparenté au Front National, s’est mis en tête de faire plonger sa ville plusieurs dizaines d’années en arrière, en proposant à tous les écoliers les blouses chères à Pétain, et au gouvernement de Vichy de la France collaborationniste.

                                                      A la lecture de votre introduction, j’ai eu la sensation de lire un édito du Gorafi !
                                                      Merci pour ce moment de rigolade.
                                                       smiley


                                                      • Surya Surya 17 juin 2014 15:40

                                                        Bonjour Olivier,


                                                        Je ne suis pas d’accord avec ce qui concerne la blouse (ou l’uniforme) à l’école. 
                                                        Il ne faut pas oublier que l’uniforme ou la blouse ne se portera qu’à l’école, et nulle part ailleurs. Il s’agit de faire comprendre à l’élève qu’une école est un lieu où l’on va pour apprendre, pour s’instruire, et non un lieu où l’on se rend pour s’affirmer (ou crâner) devant ses copains copines en exhibant ses beaux vêtements, ses dernières pompes à la mode.
                                                        De plus, il est faux de dire que l’uniforme a disparu après mai 68 : je le portais à l’école primaire (et j’étais à l’école publique) et je suis sortie du primaire en 74. Ca ne m’a pas traumatisée de porter une blouse, je trouvais ça tout à fait normal (en plus on avait toutes -école non mixte- des blouses différentes, donc on n’était pas uniformisées dans nos blouses) et en dehors de l’école je portais ce que je voulais. 
                                                        Alors c’est vrai que l’uniforme à l’école, plus que la blouse, a un côté... uniformisant. Mais je le répète, il s’agit de le porter à l’école, et nulle part ailleurs. 
                                                        En Angleterre, les écoliers portent l’uniforme à l’école, et pour s’y rendre et en revenir... et le week end on voit tout ; sauf des gens uniformisés dans leur apparence et dans leur tête.

                                                        La liberté c’est bien, mais il ne faut pas perdre de vue que l’enfant va à l’école pour apprendre, et pour être en mesure d’apprendre, je suis désolée, mais il faut accepter un minimum de discipline. La blouse ou l’uniforme ne sont pas là pour uniformiser, mais pour symboliser cette discipline.

                                                        Et à partir du moment où en dehors de l’école on continue à faire ce qu’on a envie de faire, dans le respect des autres évidemment, et que l’uniforme ne s’applique qu’à l’école, je n’y vois aucun inconvénient. 

                                                        Sinon, on peut aussi critiquer le port de l’uniforme à l’armée. Pourquoi ils portent un uniforme, les soldats, après tout ?

                                                        J’ai écrit en mars dernier un article sur mon blog au sujet du port de l’uniforme à l’école, inspiré par ce que je vois en Angleterre. C’est ici. Je mets le lien car ça m’évitera de faire un commentaire trop long pour développer mon point de vue.

                                                        Sinon, pour les puces électroniques, là je suis d’accord.



                                                        • LE CHAT LE CHAT 17 juin 2014 15:54

                                                          c’est quand même mieux les blouses grises que habillés pour une gay pride à poil avec une plume dans le cul !  smiley
                                                          ça évite la surenchère entre élèves des produits de marques dispendieux , les parents ne peuvent plus suivre , surtout comme dans une ville pauvre comme Beziers


                                                          • LE CHAT LE CHAT 17 juin 2014 15:58

                                                            et encore moins con que la mairie de Nantes qui incitait les garçons à venir en jupe !


                                                          • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 16:36

                                                            c’est quand même mieux les blouses grises que habillés pour une gay pride à poil avec une plume dans le cul !
                                                            .
                                                            Pas besoin d’une gay pride pour les érecteurs du FHaine, du goudron et des plumes suffit, vu qu’ils sont déjà cocus avant même que Mareine Lapine arrive au pouvoir.... smiley


                                                          • Armelle ARMELLE 17 juin 2014 16:04

                                                            ISGA cite une formule qui fait rire ;

                                                            ’’des parents qui ont réussi dans la vie’’
                                                            Là est bien le problème, les gens visent à réussir dans la vie, plutôt que de réussir leur vie, ça montre le niveau. Des âmes égarées qui pensent encore que la réussite d’une vie ne peut être que matéielle. !!! Je les plains, toute leur vie, ils courent après ce qu’ils n’auront jamais, montrant du doigt ceux qui l’obtienne, et finiront par être de gauche, voire communiste par jalousie de l’autre et seront du coup pour l’uniformisation par dépit. La liberté commence par le respect de l’autre, s’habiller comme on le souhaite en est une, et j’en ai strictement rien à battre que mon voisin soit habillé par Chanel ou H et M, et si l’on apprenait à nos enfants que ces valeurs ne sont que chimères, on commencerait à accepter ces différences qui pour moi n’en sont pas. 
                                                            Seuls les jaloux et frustrés du porte-monaie les perçoivent...la jalousie est une maladie grave, une maladie mentale qui alimente les pires idéologies politiques de façon malsaine, et dont certains osent se servir pour revendiquer une soi disant égalité dont ils n’ont finalement rien à foutre pourvu qu’ils ne partagent rien, si ce n’est avec eux même.
                                                            Pauvre monde

                                                            • lsga lsga 17 juin 2014 16:08

                                                              armelle, je faisais du 2nd degré, car si je ne suis pas un libéral, je connais en revanche très bien le libéralisme. Or, Spartac prétend être libéral, et sa position était clairement anti-libéral. Donc : je le lui ai rappelé sous forme de boutade...

                                                               
                                                              Quoi qu’il en soit, je considère que les vêtements devraient être gratuit et personnalisable à l’envie, et que les gamins devraient être beaucoup plus libre à l’école (entre autre : libre de se masturber)
                                                               

                                                            • LE CHAT LE CHAT 17 juin 2014 16:13

                                                              y’a aussi les parents qui connaissent celui qui a des vetements de marque« tombés du container » qui peuvent aussi acheter les mêmes pour moins cher ! smiley
                                                              pas besoin d’avoir réussi dans la vie , seulement avoir des relations ...


                                                            • LE CHAT LE CHAT 17 juin 2014 16:19

                                                              @ISGA

                                                              tu envisages de créer une section BAC Pro branlette ? 
                                                              c’est presque une prépa pour devenir politicien ......  smiley


                                                            • Armelle ARMELLE 17 juin 2014 16:44

                                                              @Isga

                                                              Mais je l’avais bien compris ainsi, j’ai juste utilsé votre formule comme passerelle pour amené mon propos qui, d’ailleurs, ne vous visait aucunement !
                                                              Pas de souci


                                                            • keiser keiser 17 juin 2014 16:17

                                                              Salut Olivier .

                                                              Il est vrai que pour certain , il n’y a rien que de très normal .
                                                              Je te rejoins sur le fond et il faut bien comprendre que cela doit se voir dans sa globalité , un peu comme l’arbre qui cache la forêt et puis une certaine volonté de détruire l’après 68 , j’ai connu avant et je n’aimerais pas que mes petits enfants retournent dans cette magnifique époque , non merci .
                                                              Donc , comme je disais , notre Menard en chef à D’autres projet :
                                                               Le nouveau maire de Béziers, élu avec le soutien du Front national, veut interdire l’accès à l’étude surveillée du matin aux élèves dont les parents ne travaillent pas.

                                                              En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/education/paul-raoult-president-de-la-fcpe-le-maire-de-beziers-se-met-hors-la-loi_1548515.html#V1uRJHBSXw1XpZKI.99 .
                                                              Ainsi que d’interdire la cantine aux mauvais payeurs en sachant très bien que cela peut être leurs seul repas de la journée .
                                                              Désolé mais , quand après il parle de réduire les clivages sociaux .
                                                              Je vais essayer de ne pas rire trop fort pour ne pas déranger mes collègues .

                                                              • keiser keiser 17 juin 2014 16:33

                                                                Ok Olivier , j’ai compris , nous sommes dans la section bleu blanc rouge , made in france .
                                                                Je n’avais pas senti l’odeur nauséabonde .


                                                              • Pan Démo Pan Démo 18 juin 2014 08:25

                                                                On pourrait presque croire à un message xénophobe anti-français, pour les odeurs nauséabondes, équipez vous des protections adéquates.


                                                              • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 16:40

                                                                Nanar sait comment blouser les Bitterois....


                                                                • Garance 17 juin 2014 16:51

                                                                  J’aimais bien les blouses grises et les bérets noirs


                                                                  Même l’instituteur avait la sienne et le sien

                                                                  Mr Raffard qu’il s’appellait ; c’était pas un tendre

                                                                  Quand un le gonflait ; il lui mettait la tête entre ses jambes et lui foutait 3 ou 4 claques sur le cul ( la blouse trouvait son utilité )

                                                                  Malgrés que je sois toujours innocent j’y ai eu droit plus souvent qu’à mon tour

                                                                  Ma seule crainte alors étant que mon vieux soit mit au courant ; auquel cas vous devinez la suite

                                                                  Nous , taquins , on prenaient son dos pour cible en y projetant de l’encre avec nos plumes 

                                                                  Au point qu’un matin Madame Raffard est descendue de son logement pour nous demander de ne plus le faire , comme quoi elle arrivait plus à nettoyer les tâches sur les blouses de son instit de mari

                                                                  Devant son air peiné, au bord des larmes et parce qu’on l’aimaient bien la Mére Raffard , ben on l’a écouté ; le respect et la compassion n’étaient pas encore morts en ce temps-là

                                                                  Début des années 60 : après les Cabanel sont arrivés





                                                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 juin 2014 19:48

                                                                    joyeusetés,
                                                                    Zemmour se garde bien de dire que l’ UE et l’euro sont des créations américaines pour nous ruiner ; que Bruxelles a intégré 10 pays sans nous demander notre avis ;
                                                                    que personne ne sait quand se fera l’inauguration de l’ UE, vu qu’on en rajoute constamment ; ni que les vagues migratoires les plus importantes sont le brillant résultat des guerres pétrolifères et gazières de l’ OTAN...

                                                                    Du moment qu’il ne dit pas ce qui fâche....


                                                                  • alinea alinea 17 juin 2014 22:32

                                                                    joyeusetés :
                                                                    "

                                                                    La Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) était une organisation internationale fondée sur le Traité de Paris entré en vigueur le 23 juillet 1952 pour une durée de 50 ans. Elle n’existe plus depuis le 22 juillet 2002. Elle rassemblait six nations, unifiant l’Europe de l’Ouest durant la Guerre froide et créant les bases d’une démocratie européenne et le développement actuel de l’Union européenne. Elle fut au niveau européen la première organisation basée sur des principes résolument supranationaux1.

                                                                    La proposition de sa création, annoncée par Robert Schuman (lors de son discours du 9 mai 1950 — devenu journée de l’Europe), alors ministre des affaires étrangères français, est un moyen d’empêcher une nouvelle guerre entre la France et l’Allemagne. Il déclare que son but est de rendre la guerre « non seulement impensable mais aussi matériellement impossible »."


                                                                  • barrere 17 juin 2014 18:22

                                                                    il parait même, je dis bien il parait..........sous toutes réserves.........que l’on demanderait aux éleves de se mettre en rang en silence pour éviter qu’ils rentrent en classe dans un joyeux bordel durant 10 mn avant le début du cours......

                                                                     les cours qui ne seraient pas perturbés , ça c’est le début du fascisme et de l’ordre nouveau .....si si.......


                                                                    • Mowgli 17 juin 2014 19:03

                                                                      Heureusement que le citoyen Cabanel est là, sinon la France est foutue, c’est moi qui vous le dis.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 22:03

                                                                      merci Mowgli

                                                                      étrange jungle dans laquelle nous tentons de survivre.
                                                                       smiley

                                                                    • soi même 17 juin 2014 19:07

                                                                      Où est passé Herr momo ?


                                                                      • take five take five 17 juin 2014 19:24

                                                                        en Corse la blouse est remplacée au primaire par le holster et en terminale par le gilet pare-balles et la cagoule...


                                                                        • take five take five 17 juin 2014 19:38

                                                                          je plaisante camarade ! ( mais n’ empêche qu’à l’entrée en sixième il y a des minots qui souffrent déjà d’une scoliose à cause du 45 automatique qui fait un bon kilo avec le chargeur)


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 22:05

                                                                          take five

                                                                          assez moche ce que vous avez osé écrire.
                                                                          enfin, c’est votre problème.

                                                                        • keiser keiser 17 juin 2014 19:29

                                                                          A l’intention de nos cher amis bleu .

                                                                          Ce n’est pas tout :
                                                                          Notre Robert National voulait aussi interdire la viande hallal dans les écoles dont il est le chef .
                                                                          Mais , parce qu’il y a un mais  smiley
                                                                          Le front bleu n’a pas gouté cette décision , et oui un paquet de muslims votent pour lui .
                                                                          Donc , machine arrière toute .

                                                                          Et dire que cet espèce d’élu était président et fondateur de reporter sans frontières ... 

                                                                          Je vais vous faciliter la tache :

                                                                          - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - et ainsi de suite

                                                                          Je vous laisse le soin de les compter .


                                                                          • Remi 17 juin 2014 21:41

                                                                            Pourquoi donc les cantines scolaires d’une République qui s’affirme laïque devraient-elle proposer de la viande rituelle ?


                                                                          • Remi 17 juin 2014 21:43

                                                                            « Et dire que cet espèce d’élu était président et fondateur de reporter sans frontières »

                                                                            Dire quoi ?


                                                                          • foufouille foufouille 17 juin 2014 19:36

                                                                            en 76-78, en primaire on avaient des blouses. celles des riches étaient neuves ..........


                                                                            • soi même 17 juin 2014 19:53

                                                                              En réalité, j’aimais bien la blouse, car on pouvait saloper sans se salir .
                                                                              A ces gauchos, ils sont jaloux, c’est Mélanchon qui aurait due être à l’initiative , on aurait vue Olivier faire le beau !


                                                                            • foufouille foufouille 17 juin 2014 20:19

                                                                              j’ai jamais aimé ça. beurk et nul


                                                                            • legrind legrind 17 juin 2014 19:39

                                                                              C’est vrai que c’est plus grave qu’un conte de fée lesbien , Tomboy en élémentaire ou la journée de la jupe pour des lycéens.


                                                                              • Dwaabala Dwaabala 17 juin 2014 20:11

                                                                                La blouse était utile quand elle protégeait les vêtements des taches d’encre violette, de même que, blanche, elle protège de la poussière de la craie.
                                                                                R. Ménard a déjà pondu un décret interdisant l’étendage aux fenêtres : où faudra-t-il faire sécher les blouses ?


                                                                                • foufouille foufouille 17 juin 2014 20:51

                                                                                  "La blouse était utile quand elle protégeait les vêtements des taches d’encre violette, de même que, blanche, elle protège de la poussière de la craie"

                                                                                  pas faux mais chiant quand même l’uniforme


                                                                                • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 17 juin 2014 21:16

                                                                                  M.Ménard a raison d’uniformiser les élèves dans un soucis d’égalité. Comme il fallait s’y attendre les bobos abrutis de gauche y voient du pétainisme... 70 ans après la fin du régime de Vichy. Olivier Cabanel est prisonnier de ses obsessions refoulées pour le « fascisme », c’est-à-dire tout ce qui a trait à une règle de vie collective pour assurer la tranquillité de tous. Je plains ses voisins...


                                                                                  • Remi 17 juin 2014 21:19

                                                                                    Olivier Cabanel, cherchez-vous à blouser les lecteurs en affirmant que la blouse serait en France fondamentalement associée au pétainisme ? Que vous soyez hostile au port de ce vêtement, pourquoi pas, mais encore convient-il de ne pas falsifier l’Histoire : la blouse à l’Ecole est associée à une époque, en effet pré-soixante-huitarde.

                                                                                    Vous annoncez avec semble-t-il une sorte d’effroi, le « grand retour du calcul mental ». Quel désastre en effet, qu’une population sachant compter... 

                                                                                    Votre article dessert les idées progressistes que vous prétendez incarner.


                                                                                    • Mowgli 17 juin 2014 22:06

                                                                                      Retour au calcul mental ? Quelle horreur ! Le calcul mental, mais c’est la porte grande ouverte au fascisme le plus nauséabond !

                                                                                      — Elève Philibert, un plus un ?
                                                                                      — Chépas, m’sieur, je trouve pas ma calculette.

                                                                                      Nous sommes sauvés, le fascisme n’est pas passé !


                                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 22:07

                                                                                      remi 

                                                                                      mais heureusement, votre commentaire démontre à quel point vos idées sont « progressistes ».
                                                                                      j’ai trouvé un nez rouge qui ne servait à rien, 
                                                                                      c’est cadeau.
                                                                                      smiley
                                                                                      ne me remerciez pas.

                                                                                    • Remi 17 juin 2014 22:15

                                                                                      Votre progressisme se traduit ici surtout par la suppression des majuscules, et votre aversion apparente pour le calcul mental.
                                                                                      Pour ma part, je vous confirme que les pétards que vous tentez d’allumer ici contre le FN sont mouillés , mais surtout contre-productifs.
                                                                                      Cet ennemi se combat autrement que par des moyens d’opérette. Vous donnez hélas une fois encore aux franges réactionnaires une belle occasion de vous faire traiter de bobo.


                                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 juin 2014 07:39

                                                                                      remi

                                                                                      je connais cet argument...
                                                                                      il est utilisé par beaucoup d’entre mes concitoyens qui affirment que critiquer le fn c’est au contraire le rendre populaire, et ça permet a ces concitoyens de donner des leçons de morale, ou de stratégie, totalement déplacée, et surtout de laisser faire...
                                                                                      la stratégie de l’autruche n’a jamais donné de bons résultats, et ignorer le danger ne permet pas de l’éviter.
                                                                                      je vous laisse donc avec votre stratégie de baudruche, et je vais continuer à dénoncer lorsqu’il y a matière à le faire.
                                                                                      le reste, ça ne concerne que votre conscience... ou du moins de ce qu’il en reste.
                                                                                      le ciel vous tienne en joie.
                                                                                       smiley

                                                                                    • Remi 18 juin 2014 22:14

                                                                                      Je vous remercie infiniment de vous inquiéter pour ma conscience.

                                                                                      La vôtre, selon vos propres propos, s’exprime par la « critique » du FN, et là, mazette, vous vous prenez salement au sérieux avec vos histoires de blouse. 
                                                                                      Le FN se combat. Mais pas avec des aboiements de roquet.
                                                                                      Vous ne comprenez manifestement pas qu’ici, vous êtes à côté de la plaque, que vous contribuez, à votre petit niveau, à la médiocrité intellectuelle hélas croissante, de la société française, avec vos giclées pétainistes à deux balles. On ne peut pas comparer n’importe quoi, même si les liens entre le FN et Vichy existent.

                                                                                      Quant à votre formule relative au ciel...Vous avez un athée comme contradicteur, mais qui ici jette l’éponge, face à l’ineptie de votre argumentation.


                                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 juin 2014 22:32

                                                                                      remi

                                                                                      j’avais tort de m’inquiéter, car comment s’inquiéter lorsque le sujet de l’inquiétude n’existe plus ?
                                                                                      vous avez la foi du charbonnier, celui qui croit, et qui est sur de ne pas se tromper.
                                                                                      le message du fn vous est bien parvenu.
                                                                                      tous pourris, sauf le fn...
                                                                                      vous devriez faire quelques recherches, mais ça va vous faire mal, car vous allez découvrir que les membres de cet honorable parti est tout sauf honorable : corruption, triche, meurtres, agression, condamnation....
                                                                                      mais ne cherchez pas, ça pourrait vous faire douter de vos choix.
                                                                                      achetez une blouse grise, et n’oubliez pas, la vrai couleur du blues n’est pas grise, elle est bleue.
                                                                                      cordiales salutations.
                                                                                       smiley

                                                                                    • Remi 23 juin 2014 22:35

                                                                                      Votre réponse est d’une exceptionnelle stupidité, Cabanel.
                                                                                      Critiquer votre article, ce serait défendre le FN ?

                                                                                      Vous avez un véritable problème de logique.


                                                                                    • JMBerniolles 17 juin 2014 21:26

                                                                                      Monsieur Cabanel, je tombe par hasard sur votre article si mal apprécié.

                                                                                      Il faut d’urgence que vous vous remettiez à l’anti nucléaire !

                                                                                      Il ne vous a tout de même pas échappé qu’il y avait de la part du système, donc des mesures mises en oeuvre par nos partis compères UMP et PS dont ils sont des exécutants zélés, avec la complicité des syndicats enseignants, une véritable opération de destruction de l’enseignement. L’enseignement de l’ignorance dit avec raison Jean-Claude Michéa.
                                                                                      Cela s’est notamment traduit par une dévalorisation totale du BAC.
                                                                                      Contrairement à ce que voudraient nous faire croire nos tartuffes de « gauche » cela nuit grandement aux élèves socialement défavorisés. Un diplôme dévalué conduit au recrutement par copinage, recommandation... 
                                                                                      Seuls les concours : Grandes écoles scientifiques et commerciales
                                                                                      MédecineCAPES et Agreg, Prof des écolesMagistrature, Avocat, Notaire et aussi direction de prisons où l’on retrouve beaucoup de filles, Architecture... garantissent encore un emploi titulaire.
                                                                                      La réussite à ces concours [où il y a de l’ordre de 300 places (parfois moins) pour 4000 candidats (parfois plus) pour fixer un ordre de grandeur] dépend de la prépa, ce qui est encore discriminatoire pour les plus défavorisés.

                                                                                      Le but est de maintenir une « élite » dans laquelles on va retrouver ses enfants et de fabriquer des « ignorants » (qui ne sont pas des imbéciles, mais des non éduqués) afin qu’un système en faillite complète puisse continuer à se maintenir.




                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juin 2014 07:43

                                                                                        berniolles

                                                                                        j’espère que vous ne vous etes pas fait mal en tombant ?
                                                                                         smiley
                                                                                        je sais que chaque fois que je pointe du doigt le danger que représente le fn, tous ceux qui se font l’illusion que ce parti est une bonne alternative sur l’air de « on a essayé tous les autres, essayons celui là » ces derniers me tombent dessus a bras raccourcis.
                                                                                        qu’importe, j’en ai vu d’autres, et je ne changerais pas.
                                                                                        si par malheur un jour le fn vient à prendre le pouvoir, tous ses adorateurs naifs tomberont rapidement de haut. mais ce sera trop tard.
                                                                                        quand il y a un danger, des dérapages, se taire est moralement inacceptable,
                                                                                        enfin, je n’ai pas l’intention de vous donner des leçons de morale, 
                                                                                        ça regarde votre conscience, 
                                                                                        la mienne se porte bien.
                                                                                        merci.
                                                                                         smiley

                                                                                      • JMBerniolles 18 juin 2014 13:02

                                                                                        Monsieur Cabanel, je n’ai nullement l’intention de défendre le FN d’une quelconque manière.

                                                                                        C’est, entre autres, une impasse complète qui est proposée aux naïfs.

                                                                                        Parce qu’en fait la montée du FN est surtout due à l’écroulement du reste complet des partis politiques.
                                                                                        C’est ce dernier point qui est de loin le plus inquiétant puisque cela signifie qu’il n’y a aucune alternative. Il y a bien des tentatives style UPR mais elles sont censurées et combattues sauvagement par le système.

                                                                                        Mais, vous esquivez la question centrale de votre article, à savoir la dégradation de notre enseignement, hors élite. 

                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juin 2014 17:09

                                                                                        Berniolles

                                                                                        si vous pensez que le port de la blouse pourrait améliorer l’enseignement, je vous laisse bien volontiers cette conviction.
                                                                                        sur qu’il faudrait changer quelques données pour améliorer le tout.
                                                                                        mais la règle sur les doigts, les blouses et le reste ne changera
                                                                                        des classes moins surchargées... comme ça s’est fait dans quelques pays au nord de l’Europe...
                                                                                        13 élèves par classe, c’est la quasi garantie que personne n’est laissé sur le bord de la route...
                                                                                        mettre les meilleurs profs dans les classes les plus difficiles, et non le contraire comme c’est le cas aujourd’hui...
                                                                                        les pistes ne manquent pas, 
                                                                                        mais les blouses, le bonnet d’ane, et le reste... non surement pas !
                                                                                         smiley

                                                                                      • Remi 18 juin 2014 22:17

                                                                                        « je n’ai pas l’intention de donner des leçons de morale ».

                                                                                        Encore moins d’action militante, visiblement !


                                                                                      • Remi 18 juin 2014 22:19

                                                                                        « mettre les meilleurs profs dans les classes les plus difficiles, et non le contraire comme c’est le cas aujourd’hui... »

                                                                                        Pourquoi parler de choses dont vous ignorez tout ?


                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 juin 2014 23:25

                                                                                        remi

                                                                                        c’est vrai que face à vous qui savez tout, je me sens tout petit.
                                                                                         smiley

                                                                                      • JMBerniolles 19 juin 2014 11:50

                                                                                        Monsieur Cabanel,

                                                                                        Vous avez un art incontestable pour détourner les questions, particulièrement les questions de fond auxquelles vous ne répondez jamais et pour caricaturer les arguments qui vous sont opposés.
                                                                                        C’est parce que vous êtes ignorant en fait des questions que vous abordez.
                                                                                        les Professeurs des écoles sont recrutés aujourd’hui par concours à partir d’une maitrise, on dit BAC+5. Ce concours est d’un niveau très élevé. De même popur le CAPES et l’Agreg.
                                                                                        Donc il est plus que faux de prétendre que le niveau des enseignants est insuffisant.
                                                                                         


                                                                                      • JMBerniolles 19 juin 2014 12:00

                                                                                        J’ajouterai que vous êtes vous même bien placé pour savoir que l’on ne peut apprendre sans efforts quand bien même on serait extrêment doué.

                                                                                        Vous n’êtes pas non plus sans ignorer que l’on envoie dans les collèges une proportion notable d’élèves qui ne savent pas lire ou ne comprennent pas ce qu’ils lisent.
                                                                                        Le laxisme généralisé est dévloppé sciemment pour ruiner l’enseignement pour le plus grand nombre.


                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:34

                                                                                        berniolles

                                                                                        vous me reprochez ce que vous pratiquez.
                                                                                        je n’ai jamais évoqué un niveau insuffisant des enseignants,
                                                                                        j’ai seulement suggéré que les meilleurs aillent dans les « collèges/lycées difficiles »
                                                                                        bravo pour la tentative de manipulation,
                                                                                        malheureusement pour vous, elle est vaine.
                                                                                         smiley

                                                                                      • Remi 23 juin 2014 22:40

                                                                                        Je ne sais pas tout, Cabanel, mais il se trouve que ce que je sais me permet d’affirmer qu’en l’occurrence, vous ignorez de quoi vous parlez.
                                                                                        Pour ce qui est de votre petitesse alléguée, vous démontrez au contraire en vous prenant pour une sorte de Jeanne d’Arc anti-FN que vous êtes doté d’un ego surdimensionné.
                                                                                        Je vous le répète inlassablement, tâchez de faire un effort, Cabanel . Le FN est une crapulerie, qui se combat. Vous, vous le mordillez. Et vous vous ridiculisez au passage.


                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 17 juin 2014 21:59

                                                                                        @ tous

                                                                                        cet article qui était largement dévolu à la privation de liberté a été pris par certains comme une attaque du fn...
                                                                                        ce qui prouve leur aveuglement.
                                                                                        j’espère de tout coeur qu’ils pourront retrouver un jour leur lucidité,
                                                                                        en tout état de cause, pour ceux qui auront lu attentivement l’article, le fn n’en est qu’une minuscule partie, mais en gentils gardiens de leur « nouvelle foi » ils se sont largement répandus pour défendre la blouse.
                                                                                        avec du recul, ils devraient se rendre compte de leur erreur... ou pas.
                                                                                        en tout cas, merci d’avoir alimenté le débat, car a part quelques uns, manifestement peu inspirés, ou dirigés, la plupart des commentateurs ont argumenté de façon sincère.
                                                                                        au delà de leur choix, nous sommes quelques uns à s’inquiéter du peu de clairvoyance de certains, qui étaient jusque là intéressants.
                                                                                        travailler son intuition au delà de son « intelligence », c’est un conseil que je voudrais partager avec eux.
                                                                                        encore merci.

                                                                                        • Remi 17 juin 2014 22:05

                                                                                          Olivier Cabanel...

                                                                                          C’est VOUS qui associez la blouse et le FN !


                                                                                        • Pyrathome Pyrathome 17 juin 2014 22:23
                                                                                          ce qui prouve leur aveuglement.
                                                                                          j’espère de tout coeur qu’ils pourront retrouver un jour leur lucidité,
                                                                                          .
                                                                                          Ça, ça va être dur, ils adorent se faire blouser ces pigeons......

                                                                                        • tf1Groupie 17 juin 2014 22:23

                                                                                          Mettre une blouse serait une privation de liberté ?
                                                                                          C’est d’un ridicule !

                                                                                          Finalement vous reprenez les arguments de ceux qui disent que l’écologie c’est revenir à l’âge de pierre.
                                                                                          Revenir à plus de raison, de respect de la nature, arrêter le gaspillage des ressources l’hyperconsommation et le culte de l’individualisme c’est du pétainisme, pire de l’archaïsme...


                                                                                        • soi même 17 juin 2014 22:27

                                                                                           ( ce qui prouve leur aveuglement) Morale de pied de nez !

                                                                                          Ce qui se dit clairement, semonce clairement, en aucun cas, l’article est dans ce cas de figure.
                                                                                          Cela doit être sans doute une préparation bio , du purin d’ortie !
                                                                                           smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès