Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Coupables !

 

Coupables ! 07/03/13

 

 Quand il s’agit d’empoisonner les gens, de sacrifier des vies pour la rentabilité, le capital ne manque pas d’idées.

 Parlons clairement : L’amiante ce fléau a tué et continue à faire des victimes, ce génocide ouvrier et maintenant connu de tous. Ce qui est moins connu, ce sont les conditions d’exploitation et d’usinage dans les ateliers.

 Dans le domaine de la sécurité au travail, de la santé au travail, il faut situer les responsabilités

 En haut de la pyramide nous avons le conseil d’administration représenté par son PDG qui au nom du profit fixait les objectifs. COUPABLE

 Viennent en suite les directeurs de site qui étaient au courant de la situation puisque présents sur les lieux. COUPABLE

 Plus près des travailleurs encore il y avait les chefs de production assistés de chefaillons chargés de faire exécuter les basses besognes. COUPABLE

 Puis des complices comme la médecine du travail, la médecine libérale (médecins de familles), comme certains inspecteurs du travail, comme les pouvoirs publics qui étaient parfaitement au courant de ce qui se passait. COUPABLE

 

 Mais le drame c’est cette omerta organisée qui consiste aujourd’hui encore à ne pas inquiéter la sacro sainte entreprise qui donne du travail , quel qu’en soit les conditions  ou la dangerosité du produit. 

 Combien de réunions que ce soit Délégués du Personnel, Comité d’Etablissement, ou CHSCT, ont été le théâtre de discussions acharnées visant a défendre les conditions de vie et de travail du personnel . Pour s’en convaincre il suffit de consulter les comptes rendus de réunions ou procès verbaux de ces dites réunions. Dans les archives de la presse locale il serait aussi possible de retrouver des traces. Il est donc possible de faire la clarté sur le rôle qu’on joué les différents protagonistes et d’en déterminer les responsabilités.

 Pour cela il suffirait d’abandonner cette soumission aux seigneurs et maitres de l’industrie qui nous font crever de faim, souffrir, et mourir pour satisfaire leur soif de profits. 

 

 Dans notre pays, la justice est expéditive contre les pauvres, mais contre les riches c’est très long. C’est plus rapide de juger un voleur de caddie dans une grande surface que de juger un responsable de milliers de morts. Pourtant en France ne dit on pas « Les hommes naissent et demeurent égaux en droit »

 Ces hommes doivent être jugés non pas par rancune ni par règlement de compte mais par rapport à leurs responsabilités dans l’handicap ou le décès de ces milliers de victimes.       


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • JL JL 9 mars 2013 11:45

    Bonjour Libertad14,

    j’ai plussé votre texte.

    Vous écrivez : ’’Dans notre pays, la justice est expéditive contre les pauvres, mais contre les riches c’est très long. C’est plus rapide de juger un voleur de caddie dans une grande surface que de juger un responsable de milliers de morts.’’

    En effet ! La présomption d’innocence est un principe qui n’a pas été inventé pour les voleurs de caddies. Et prendre sur le fait un responsable de milliers de morts, ou la main dans le sac un gros bonnet de la drogue ne sont pas choses faciles, c’est clair.


    • Libertad14 Libertad14 10 mars 2013 10:27

      je ne prétends pas que rendre la justice est chose facile, mais quand il s’agit d’escroqueries, voir d’indélicatesses politiques cela dure pendant des années, batailles de procédures oblige, pour souvent finir par des non lieux . Mais admettons tout de même que dans notre pays, il faut mieux être un arnaqueur de haut vol qu’un petit voleur de pain . 



    • Rensk Rensk 9 mars 2013 16:14

      Dans mon pays... c’est l’assurance obligatoire qui les soutiens... et ce malgré les condamnations de la famille suisse et belge en Italie... (Dans l’UE pour l’un et voisin pour nous).


      • baldis30 10 mars 2013 22:25

        sur le sujet de l’amiante il faudrait se référer au procès tenu à Turin il y a quleques mois. Bien des juristes l’ont considéré comme exemplaire et surtout pouvant être étendu à d’autre spays en raison de la généralité du traitement. J’ignore si la cour de Turin est particulièrement attentive et vigilante mais sur les problèmes de travail la condamnation de Thyssen ( fonderie Thyssen, sauf erreur de ma part située Corso Margherita ) a été rapide et exemplaire .



        baldis30


        • Noel2412 13 mars 2013 14:00

          Parfois, un peu d’espoir...lisez cette news sur l’annulation du plan social scandaleux de Sanofi



          Je sais, c est très peu, mais pafois il arrive que la justice ait un peu de jugeotte (si je puis dire)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès