Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Covoiturage, ce qu’il faut pour que ça marche

Covoiturage, ce qu’il faut pour que ça marche

Les services de covoiturage sont de plus en plus nombreux sur le web, avec pour chacun sa spécificité (voir ce premier comparatif entre Soluco et Covivo). Dans un marché qui commence à être bien occupé mais sur lequel il faut convaincre rapidement et massivement les nouveaux utilisateurs (les places vides dans votre voiture valent 500 milliards d’euros !), il faut une feuille de route bien établie. Quotidien Durable a repéré plusieurs facteurs clés pour réussir dans le secteur :

"Une communication efficace de lancement pour :

  • Informer massivement
  • Atteindre rapidement une masse critique d’utilisateurs, capitale pour l’efficacité du service.

Un service de qualité intuitif, performant,personnalisé et humain

  • Intuitif pour concrétiser rapidement les résolutions prises grâce à la sensibilisation et éviter la frustration et l’abandon.
  • Performant pour faire de la recherche d’un covoitureur un succès, satisfaire la demande mais aussi stimuler l’adhésion des personnes pas encore convaincus.
  • Personnalisé pour favoriser l’appropriation de l’outil

Un suivi régulier tout au long de l’année pour :

  • Informer, communiquer, stimuler, convaincre. Car si tout le monde connait le covoiturage, il faut réussir à faire passer à l’acte.
  • Soutenir, assister, guider. C’est le rôle du standard téléphonique qui répond aux questions des utilisateurs et qui leur donne les coordonnées de covoitureurs potentiels. 
  • Améliorer, adapter, innover. C’est le rôle de l’équipe de développement."

A quoi il faut, je crois, ajouter ou préciser le rôle des "réseaux" qui peuvent soutenir les entreprises de covoiturage. On trouve souvent des entreprises qui ont incubé dans des pépinières, ou qui se sont adossées à des associations locales ou à des collectivités territoriales. Le maillage d’une entreprise de covoiturage, son écosystème, est très important pour pouvoir toucher des publics différents.

DynamicsAuto


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Romain Desbois 31 mars 2010 22:22

    Le co voiturage est bien mais je préfèrerais que l’on développe la voiture lib’. initié il y ades années déjà par l’assoc caisse commune.

    Car le souci est plus la possession d’une voiture par chacun alors que si on louait tous, les véhicules quand on en a besoin, on diminuerait l’emprise du parc automobile par 10 au moins ( 1 voiture sur 14 personnes selon caisse commune.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès