Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Crash d’avion et folie médiatique

Crash d’avion et folie médiatique

Depuis mardi, le crash de l’avion de la Germanwings, qui a fait cent cinquante victimes, fait la une des média qui nous abreuvent chaque jour de découvertes plus ou moins importantes. Cette frénésie médiatique n’est-elle pas totalement exagérée, même si le drame est absolument atroce.

Les Experts Germanwings
 
Il est sans doute naturel que l’atrocité, peu commune, du décès simultané de cent cinquante personnes attire une telle attention médiatique. Dans nos pays, un tel drame est heureusement extrêmement rare. En outre, le fait que cela ne soit probablement pas un accident mais, semble-t-il, le choix délibéré, et donc, de facto, le meurtre de cent cinquante innocents par ce copilote qui se serait enfermé dans la cabine, puis aurait alors envoyé l’avion dans la montagne, a de quoi susciter l’intérêt et des questions, et donc remplir des pages et des pages d’articles ou des de longues minutes de reportages ou de commentaires. C’est un acte dont on se souviendra probablement pendant longtemps.
 
Cependant, on peut quand même se demander si la couverture de tous les instants par les média, avec le compte-rendu de la moindre découverte, intéressante ou non, par n’importe quel média, laisse un drôle de sentiment. En fait, on a l’impression d’assister à une série télévisée policière que l’on ne pourrait pas éteindre et qui se poursuit en parallèle sur tous les sites et dans tous les journaux. Tout le monde répète les mêmes informations, qui semblent nous parvenir sans le moindre filtre. C’est ainsi qu’hier, c’est l’interview de l’ancienne copine du copilote qui a fait la une, avec la nouvelle qu’il aurait dissimulé un arrêt maladie qui couvrait le désormais funeste mardi 24 mars.
 
Ni distance, ni recul
 
Hier également, la télévision faisait un reportage devant la maison où il habite, sans que l’on puisse comprendre l’intérêt qu’il y a à aller aussi loin dans l’intime. Un autre journaliste évoquait les vacances qu’il aurait passées dans des montagnes proches quand il était enfant, semblant presque dire qu’il y avait fait un repérage pour son funeste projet. Mais quel était l’intérêt de faire un tel reportage ? Il semble que la plupart des média déversent de l’information sans ne serait-ce que réfléchir à l’intérêt, ou non, de la diffuser. Les journaux, les sites et les chaines se transforment en robinets de l’immédiat, mélangeant infos insignifiantes et véritables réflexions, dans une bouillie indigeste.
 
Car comment réfléchir avec sérénité aux implications de ce drame dans un tel contexte, où il faut en permance réagir dans l’instant. Et on peut également aussi se poser des questions sur la réaction du président de la République, prompt à dire qu’il n’y avait aucun survivant. S’il est sans doute positif que François Hollande se soit manifesté, vis-à-vis de l’Espagne et de l’Allemagne, était-il nécessaire que cet événement occupe tant la présidence cette semaine ? En cédant, comme ses prédécesseurs, au compassionnel, cela ne représente-t-il pas un mauvais choix de priorités pour un chef de l’Etat qui a pourtant de très nombreuses sujets à traiter, plus importants.
 
Naturellement, je pense aux victimes, à leurs familles et leurs proches. Le scénario du drame rend sans doute leur perte encore plus douloureuse. Mais cela ne doit pas empêcher de se poser des questions sur le traitement médiatique de ce krach, d’où tout recul semble absent.

Moyenne des avis sur cet article :  3.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • P-Troll P-Troll 31 mars 2015 10:30
    « En cédant, comme ses prédécesseurs, au compassionnel, cela ne représente-t-il pas un mauvais choix de priorités pour un chef de l’Etat qui a pourtant de très nombreuses sujets à traiter, plus importants. »

    Vous critiquez tout !
    Il est mauvais partout, sauf dans le rôle d’ordonnateur des pompes funèbres.
    Laissez-lui au moins ça !
     

    • Rmanal 31 mars 2015 12:20

      Cela fait longtemps que l’on est passé du journalisme au voyeurisme. En même temps c’est ce que veulent les gens : novelas, show biz et téléréalité.
      Que peut-on y faire si ce n’est constater qu’il y a toujours autant de cons ?


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mars 2015 22:15

        @Rmanal
        Y compris sur ce site, où pléthores d’articles ont inondé la une... Quant aux commentaires... du voyeur obscène au chercheur de complots... nous fûmes outrageusement rservis. L’article dit vrai et vous aussi Rmanal.


      • ggo56 31 mars 2015 12:33

        Pourquoi les (la !) boite noire a t’elle délivré ses secrets tout de suite alors que pour le vol MH17 on a toujours rien ??? Le BEA était trop bon, alors, on ne l’a pas sollicité...Et ce qui est navrant c’est que aucun journaliste ne se pose même la question, pourquoi ???


        • Dom66 Dom66 31 mars 2015 15:39

          @ggo56

          Parce que cela gène un peu l’OTAN. Les Pays-Bas doivent donner les résultats dans le courant Avril, mais… Wait and see.


        • tf1Groupie 31 mars 2015 12:56

          Et bien il me semble que le média citoyen lui-même nous abreuve d’articles sur le sujet.
          Et le présent article n’en est qu’un exemple de plus.

          Comme quoi il n’y a pas besoin de multinationale ni de main du « grand capital » pour faire un merdia.

          A la limite l’auteur aurait demandé que l’on fasse le ménage sur Agoravox entre tous ces articles dénonçant tel ou tel coupable, tel ou tel complot, cela aurait montré une certaine utilité.


          • Croa Croa 31 mars 2015 16:53

            À tf1Groupie,
            *
            Les articles AgoraVox réagissent effectivement en majorité au bourrage de crane dominant mais c’est une bonne chose parce qu’ils apportent de la réflexion sur les sujets chauds. Ce faisant d’autres sujets restent dans l’ombre comme ailleurs mais moins.
            Donc cet apparent conformisme ne fait pas d’AgoraVox un merdia comme les autres pour autant.


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mars 2015 22:18

            @Croa
            TF1 a oublié de lire l’article, semble-t-il... mais que voulez-vous ? on a ses réflexes... Il lui tombe dessus pour les mêmes raisons qui ont horripilé l’auteur.


          • L'enfoiré L’enfoiré 1er avril 2015 17:56

            @Croa,


             Agoravox pas un média comme les autres.
             Si vous ne l’avez pas remarqué, les autres se sont aussi ouverts à la réflexion de ses lecteurs sur Internet. Chacun a son site Internet derrière lesquels les commentaires sont tout aussi présents. 
             Sans vouloir dénigrer Agoravox, il faut avouer qu’on peut souvent y lire la même chose avec un décalage minimum puisque Internet le permet.
             
             Conformisme et demi ?
             A vous de me le dire.
             
             

          • Croa Croa 1er avril 2015 23:31

            À L’enfoiré
            *
            OK, conformisme et demi, je te l’accorde.

            (C’est d’autant plus vrai qu’ AgoraVox n’aime pas se mouiller : Dans ses critères de refus il y a un bon taux de pusillanimité et ce qui ferait scandale n’est pas publié, hélas smiley )


          • Donbar 31 mars 2015 13:58

            Le cas des radio-télés est facile à régler : on coupe (et alors autant couper complètement et définitivement). Les journaux, bien lacérés, font une bonne litière pour les chats. Sur les sites on est libre de lire ou de passer. Vive la liberté !


            • doctorix doctorix 31 mars 2015 15:38

              L’auteur excelle ici à faire exactement ce qu’il dénonce.

              Avec ceci d’exceptionnel qu’il n’apporte strictement rien au débat.
              Il nous a juste fait perdre cinq minutes.

              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mars 2015 22:25

                @doctorix
                Je ne les ai pas perdues. Et cet article dénonce les autres auxquel, béatement, vous l’amalgamez ; par contre, j’ai perdu 4 seconde à vous lire (et un milliardième de seconde à vous comprendre... Si vous me suivez bien). En conséquence, je m’offre 2 mn supplémentaires pour vous dire que ce n’est pas encore aujourd’hui que vous pourrez postuler à un autre poste que lieutenant de la nation en mission contre l’Anti-France. Vous avez même frisé la rétrogradation, mais par chance, la perle de TF1, plus haut, enfonce la votre. Et de loin.


              • L'enfoiré L’enfoiré 1er avril 2015 18:00

                @doctorix,

                 C’est exactement ce que je faisais remarquer plus haut
                 Il y a dix ans déjà les blogs faisaient peur aux journalistes.
                 Le journalisme s’est adapté depuis à la nouvelle normalité.
                 

              • OMAR 31 mars 2015 21:51

                Omar21

                Bonjour Laurent. :’...traitement médiatique de ce krach, d’où tout recul semble absent...’.

                Pour Jean-Pierre El-kabbache,la déception est totale, lui qui espérait un acte terroriste arabe et/ou musulman...
                http://www.acrimed.org/article4618.html

                Mais le palme de l’idiotie et de la désinformation revient à BFMTV  : alors que la majorité des victimes est allemande (67 personnes) suivie des espagnoles (45 personnes) puis des turcs, et alors que l’on dénombre 2 bébés et aussi, malheureusement, toute une classe de 16 élèves allemands, cette chaîne du Diable, a annoncé le lendemain du crash, un canular : le deuil en ..... Israël  !!!!
                Suggérant que l’accident pourrait cibler des citoyens de confession juive....

                http://www.midilibre.fr/2015/03/24/crash-d-un-airbus-a320-de-la-compagnie-germanwings-pres-de-barcelonnette,1140546.php

                Pour certains, le traitement fut simplement suggestif, pour ne pas écrire dirigé.


                • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mars 2015 22:34

                  @OMAR
                  En effet, le pompon à ElKalach. Bild n’a pas été mal non plus avec ses cris de passagers. Mais sur Avox, on a les complotistes. Ah, les complotistes ! Le Mossad, la DGAC, etc... Faudra que j’achète Charlie cette semaine, ça va me détendre. Je verrais bien une blague du genre le pilote qui hurle :
                  - Ouvre cette porte !« 
                  Et l’autre :
                  - Alors comme ça, j’ai une p’tite bite, tu vas voir si j’ai une ptite bite ! »
                  Et il en a foutu partout.


                • Alex Alex 1er avril 2015 08:13

                  @Emmanuel Aguéra

                  « Mais sur Avox, on a les complotistes »

                  En particulier un que vous aimez beaucoup smiley

                  Quelques histoires drôles pour vous mettre de bonne humeur :

                  1. Celle du mec qui affirme « Rassurez-vous je ne censure jamais » alors qu’il a censuré 74 articles.

                  2. Celle du mec « honnête » qui, faute de pouvoir argumenter en réponse à un commentaire, le fait supprimer grâce à une astuce tout aussi honnête : répondre par une insulte, ce qui entraîne la suppression du message initial. Génial, le mec !

                  3. Celle du mec « honnête » qui accuse injustement son interlocuteur d’avoir posté une insulte alors qu’il s’agit d’un mensonge évident.

                  On se marre bien sur Avox !


                • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2015 08:56

                  ça fait plus de bruit que les 10 000 suicides individuels annuels .......


                  • jean-marc D jean-marc 1er avril 2015 18:10

                    @zygzornifle

                    Bonjour,
                    Comme quoi tout peu être dit en une simple phrase ! (et ne parlons pas des tués de la route, du travail, des accidents domestiques etc..).
                    Bien à vous

                  • ricoxy ricoxy 1er avril 2015 13:15

                     
                    « Les journaux, les sites et les chaines se transforment en robinets de l’immédiat, mélangeant infos insignifiantes et véritables réflexions, dans une bouillie indigeste. »
                     
                    C’est évidemment fait exprès, pour interdire aux citoyens le recul nécessaire face à une information parcellarisée, et interdire l’esprit critique.
                     


                    • L'enfoiré L’enfoiré 1er avril 2015 17:30

                      « Ni distance, ni recul »


                      Qui en est responsable ?
                      Les journalistes, bien sûr, mais aussi ceux qui lisent les journaux qui n’aiment pas du réchauffé.
                      L’actualité, savez-vous que cette antenne Avox demandait à ses rédacteurs d’être dans l’actualité quand ils sortaient leurs articles ?
                      Ne soyons pas aveugles. SVP.
                      Tout est compris dans le prix. L’avant et l’après... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès