Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Cyber cendrillon… ton prince charmant a un TIC !

Cyber cendrillon… ton prince charmant a un TIC !

L’initiative était pourtant intéressante : signer une charte de « bonne conduite » pour que certaines entreprises dans les TIC embauchent plus de femmes . La cause ? combler le déficit de femmes ingénieurs à l’aube de 2010 et ce, au niveau européen.

Des mesures diverses ont ainsi été proposées par Bruxelles pour attirer ces femmes vers les secteurs des télécoms et de l’informatique telles que l’aménagement d’horaires flexibles, la formation en milieu scolaire ou encore le télétravail. Jusque là, c’est plutôt intelligent et nombre d’entreprises devraient y penser également, dans d’autres domaines.

Dommage toutefois que Bruxelles voit la femme comme une «  cyber cendrillon » puisque la commission a jugé bon de l’appeler ainsi ! et de là à penser que, décidément, la femme est toujours perçue comme une ménagère, bonne à passer le chiffon et à astiquer la maison.. Une cendrillon, limite souillon, à qui l’on donne la chance de s’évader par l’informatique…votre nouveau prince charmant mesdemoiselles sera TIC ou ne sera pas !

Mais finalement, si l’on en juge par l’enquête réalisée par l’INED sur le partage des tâches à la maison, on réalise que rien n’a vraiment changé depuis ces dernières années.

La femme a beau s’être émancipée et démontré sa capacité à mener de front – à grand renfort d’énergie et d’organisation – sa vie professionnelle et sa vie de famille, on continue de considérer que les tâches ménagères lui incombent totalement. Et même si les hommes ont fait de gros progrès en participant davantage aux impondérables du quotidien, la femme reste toutefois le pilier central de la famille pour l’éducation, l’organisation des activités, le ménage… En 2000, la Direction des études du ministère du travail (Dares) avait conclu que les 2/3 du travail parental reposait sur les femmes. Ça laisse rêveuse, non .. ?

Bref, on pense à nous, on nous approche, on veut nous ouvrir des portes encore fermées jusque là…(quitte à imposer des quotas) mais la parade de séduction n’est pas toujours très…adroite.Pourquoi ne nous compare-t-on pas à des « cyber-princesses » ou superwomen ..c’est vrai quoi, on se débrouille plutôt bien !!

Petit test : qui, chez vous, nettoie les toilettes…pas très glamour hein.. ? !
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Ramila Parks Ramila 30 avril 2009 00:50

     sansinette :
    « La femme a beau s’être émancipée et démontré sa capacité à mener de front – à grand renfort d’énergie et d’organisation – sa vie professionnelle et sa vie de famille, on continue de considérer que les tâches ménagères lui incombent totalement »

    Personnellement, je trouve ça ingérable et j’ai beaucoup de difficulté a assurer toutes les fonctions en tant que femme. Je crois que vous êtes en congé parental pour élever vos enfants. C’est une bonne chose de pouvoir s’occupper ainsi de son « ménage » , c’est un idéal à atteindre pour moi même si cela devient de plus en plus improbable.

    Les cybercendrillons ne doivent donc pas rêver d’épanouissement personnelavec ce système de mise au travail


    • Fergus fergus 30 avril 2009 10:05

      J’ai bien apprécié cet article, Sansinette, et votre petit coup de griffe aux instances européennes.

      Le fait est que le terme de « cyber cendrillon » n’est pas le mieux choisi. Pas plus que « cyber fée » par référence à la « fée du logis ».

      Cette approche est d’ailleurs sexiste car il existe aussi des cas (rares il est vrai) où ce sont les hommes qui restent au foyer. Pourquoi dans ce cas ne pas parler tout simplement de « cyber travailleur libéral » ?

      Et puis les quotas, ça me donne en général des boutons...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès