• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > DAECH n’explique pas tout

DAECH n’explique pas tout

 Après Charlie, après le Bataclan, après Nice, après Saint-Etienne-du-Rouvray, après des assassinats de policiers à leur domicile, après la vague d’agressions meurtrières en Allemagne, nos sociétés se livrent à des batailles d’interprétation. Nous nous déchirons quand il s’agit de comprendre qui sont les assassins, et percer leurs motivations. Quelle est la place du religieux et celle du social ? La place du phénomène collectif et la part de la pathologie individuelle.

Il est vrai que ce n’est pas chose aisée, tant les profils des tueurs, les modes opératoires, les cibles choisies sont nombreux et divers. Le jeune fanatique qui a égorgé un prêtre, le 26 juillet, dans une église de Normandie, ne ressemble pas au tueur de Nice. Si ce n’est par un même mépris pour la vie humaine, une même cruauté, et une même envie de mourir. Devant la complexité du problème, le risque est celui d’une réponse simple, trop simple, ramenée à un seul mot : « Daech ». C’est la grande faiblesse de nos politiques en quête d’un message rapide à destination de leurs électeurs. Le politique, celui qui parle immédiatement, vite est fort, se doit de ne douter jamais. Dans le discours ambiant, l’acronyme arabe d’État islamique finit par tout expliquer, et tout résumer.

La tentation est forte d’imaginer que l’on aura résolu nos problèmes quand on aura écrasé cette secte sous les bombes, en Irak et en Syrie. Un camion fonce dans la foule à Nice, et François Hollande envoie le porte-avions Charles de Gaulle au large du Liban. Cette lecture militaire a deux inconvénients, ici et là-bas. Là-bas, elle confond Daech avec une armée traditionnelle à effectifs constants, omettant que cette organisation s’enracine dans la population sunnite, et qu’elle se reconstituera aussi longtemps que de vraies solutions politiques ne seront pas trouvées aux conflits du Moyen-Orient. L’autre inconvénient est évidemment, ici, de faire l’impasse sur les tares de notre société.

La bataille est aussi culturelle et sociale

Ces jeunes Français qui se laissent embrigader par la propagande de Daech, directement ou par une sorte d’imprégnation, sont presque tous des petits délinquants. Beaucoup ont des antécédents psychiatriques, et parfois les deux. Daech ne leur apprend ni la violence, ni la folie, mais leur donne une cause qui « légitime » à leurs yeux l’une et l’autre. Avant de vouloir mourir en tuant, ils veulent mourir tout court. Pourquoi cette idéologie du « no futur » a-t-elle prise sur ces jeunes gens qui vivent parmi nous ? La multiplication des passages à l’acte sous le label plus ou moins clair de Daech ne peut pas nous exonérer de rechercher les causes de toute cette violence au plus profond de notre société. Il s’agit moins de « déradicaliser » que d’éduquer et d’intégrer, et de donner une place à chacun.

Ces considérations n’excluent pas le renseignement, et le cas échéant, la répression. Encore faut-il que cette répression ne cède pas à ceux qui rêvent d’exploiter la situation pour renier sur les libertés publiques ou relancer un débat nauséabond sur l’identité nationale. Lorsque Nicolas Sarkozy invite le gouvernement à ne pas s’arrêter à des « arguties juridiques », qu’entend-il par là ? On peut redouter que les « arguties » en question, ce soit tout simplement ce qu’on appelle le droit. On ne manquera pas de mettre en accusation les juges qui ont accordé une autorisation de sortie quelques heures chaque jour à l’assassin du prêtre de Saint-Etienne du-Rouvray. Et avec eux, la magistrature et la justice. Et, bien sûr, une certaine presse activera la « polémique ». Mais que veut-on ? Que l’on condamne à la prison à perpétuité tous ceux qui ont eu des velléités de partir en Syrie ? Que l’on ouvre des Guantanamo à la française pour y enfermer sans jugement, et définitivement, tous les « suspects », sans savoir d’ailleurs ce que recouvre ce concept ?

La vérité, c’est que la bataille que notre société doit mener est aussi culturelle et sociale. Combat au long cours pour remédier aux méfaits de trente années de politique néolibérale, et de discrimination, et qui, certes, n’empêchera pas le crime auquel nous serons confrontés demain ou après demain. Et un combat qui n’est surtout pas exclusif des autres pour préserver des jeunes gens des mauvaises influences, et prévenir leur dérive. Mais on voit bien que le discours officiel se garde d’aborder cet aspect. Il est toujours plus facile d’externaliser le mal, de tout expliquer par « Daech », ou par le salafisme, quand ce n’est pas par l’islam tout court, que de s’interroger sur nos propres faillites.

Un article de Bellaciao repris sur 2CCR


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 8 août 2016 10:24

    si vous remontez les ficelles de la marionnette Daesh vous tomberez sur les mains des marionnettistes du Qatar et d’ l’Arabie Saoudite et avec un peu de chance mais c’est tellement masqué encore plus haut celle de l’oncle Sam .....


    • Massada Massada 8 août 2016 11:11

      @zygzornifle

      « si vous remontez les ficelles de la marionnette Daesh vous tomberez sur »

      Mahomet !

    • Ben Schott 8 août 2016 11:16

      @zygzornifle
       
      Et si on remonte les ficelles de l’oncle Sam ?
       


    • marceau2 (---.---.118.1) 8 août 2016 13:51

      @zygzornifle

      Ridicule comme toujours .Les « c’est la faute aux juifs », « c’est la faute aux patrons » a été remplacé par « c’est la faute aux USA ».

      Facile par cher et ça fait plaisir !


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 8 août 2016 14:05

      @marceau2

      Merci pour votre commentaire, très profond !


    • Claude Simon Gandalf 8 août 2016 14:55

      @zygzornifleDaesh, tentative américaine de fin de guerre civile entre chiites et sunnites à Bagdad. Et de contrôle d’une région riche en pétrole visiblement. Et d’émiettement au profit de la petite entitée israélienne et du contrôle des cours du pétrole.Daesh ayant perdu Mossoul, ce n’est même plus un sous-état, mais une entitée nomade.Ils sont aux portes d’Alep, à Raqqa, Der Ez Zor et Kirkouk, mais ont perdu Mossoul.


      @L’auteur : Vous avez bien raison de recentrer le débat sur ce qui nous concerne.Alors parlons de la loi travail anti-constitutionnel : http://www.marianne.net/loi-travail-fausse-victoire-valls-apres-decision-du-conseil-constitutionnel-100244796.html?utm_source=Facebook&utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox#link_time=1470382003

      Mais le conseil constitutionnel étant infesté de criminels de paix, c’est gênant.

      Peut-être que les 5000 licenciés de SFR vont le saisir, s’ils tombent sous le coup de cette nouvelle loi.

    • zygzornifle zygzornifle 8 août 2016 16:29

      @Gandalf


       faudra que les futurs 5000 licenciés SFR résilient leur abonnement box et mobile .....

    • aliante 8 août 2016 19:21

      @Massada

      plutôt du coté de Tel Aviv,,Bibi la cinglé leur offre même des hôpitaux de campagne dans le Golan occupé


    • Ned (---.---.206.35) 8 août 2016 23:04

      @Massada

      Sur des cons comme toi !


    • bibou1324 bibou1324 8 août 2016 10:32

      « la bataille que notre société doit mener »


      Car pour vous notre société doit mener une bataille ?

      Essayons d’adopter un autre point de vue. Le très cher Bachar El Assad fait un petit génocide dans son coin. Il tue environ 300 000 civils, femmes et enfants, entre autre en employant des armes chimiques. 

      En face, une résistance s’organise. Résistance qui va en se radicalisant, vu que quand on en prend plein les dents et que quand nos proches meurent, la religion devient un échappatoire nécessaire. La résistance, comme toute résistance, fait des victimes chez l’ennemi, l’armée régulière, environ 10 000 selon les chiffres officiels. Et quelques victimes collatérales, bien sûr, en plus de victimes de la radicalisation. Car oui, pour maintenir l’unité des rebelles, les valeurs fortes de l’islam doivent être respectés par tous. Donc on lapide un peu par-ci par là.

      Mais au final, cette résistance, qu’on peut appeler Daesh si l’on veut, fait extrêmement peu de victimes, à côté du régime en place. Même si elle s’est internationalisée, même si elle fait quelques exécutions de masses, c’est zéro, que dalle, à côté de l’armée officielle.

      Et là, sans qu’on comprenne pourquoi, la France, votre société que vous idolâtrez, décide d’aider le génocidaire à combattre les rebelles.

      Daesh inclue donc dans ses ennemis la France, et fait quelques centaines de morts chez nous.

      Dans cette histoire, vous avez vraiment l’impression que c’est Daesh qu’il faut combattre ?

      Ce sont ces faits, facilement vérifiables, qu’utilisent les extrémistes pour lobotomiser des radicaux afin qu’il commettent des attentats chez nous. Car oui, si l’on regarde les faits, c’est la France le méchant de l’histoire.

      • Alren Alren 8 août 2016 11:33

        @bibou1324

        Oser écrire de pareilles saloperies en France tout en y vivant ... !!!

        Si vous en écriviez le millième contre vos copains de daesh en vivant parmi eux, vous savez ce qui vous arriverait ?


      • Aristide Aristide 8 août 2016 11:44

        @bibou1324


        Vous croyez une minute à cette fable selon laquelle ces malades, petits délinquants suicidaires, seraient sensibles aux arguments de « geopolitique » et d’explications rationnelles des responsabilités de chacun dans tous ces conflits. Vos explications discutables mais rationnelles, leur passent bien au dessus de la tête.

        Allons, le processus de radicalisation n’est pas un processus unique. Il s’agit d’une « manipulation » individualisée, une mise en condition adaptée à la personne, à son parcours, à son état moral, à son niveau d’étude, à son environnement social, ... Vous parlez justement de lobotomisation, le processus est identique à celui utilisé dans les sectes, chacun est « traité » au sens des services de renseignements, tout sera utilisé de la simple valorisation de l’image de soi à la possible rédemption dans l’action, ... Par la suite, si le processus aboutit, la personne sera utilisée en simple « prêcheur de la cause », futur combattant en Syrie, logisticien, pourvoyeur d’armes, ou terroristes. 


      • marceau2 (---.---.118.1) 8 août 2016 14:03

        @bibou1324

        -Assad a été attaqué parce qu’il est alaouite, proche des chiite et qu’il fait parti d’un axe chiite qui part de la Russie, passe par le sud de l’Irak ( à majorité chiite), la Syrie, le Liban (et le hezbollah chiite) et enfin le Hamas palestinien finance par l’Iran.

        Assad a été attaque par ce qu’il est membre d’un parti laïc le baas au pouvoir .

        Assad a été attaqué parce que son pays, la Syrie est allié, depuis plus de 50 ans , de l’URSS redevenu Russie et accorde un droit aux navires russe d’utiliser quelques ports syriens.

        Assad est attaqué parce qu’il a refusé le passage d’un pipe line qatari devant approvisionner l’Europe en gaz.

        Assad est attaqué parce que de considérable réserves pétrolières ont été découvertes dans ses eaux territoriales .

        Assad est attaqué parce qu’il a signé un accord permettant à l’Iran d’exporter son pétrole en passant par la Syrie .

        Evidemment quand on décide de faire la guerre à quelqu’un il faut d’abord le combattre idéologiquement, moralement, briser son image en le classant d’emblée dans la catégore des grands criminels qu’il faut abattre .

        Comme cela s’est passé en Serbie contre Milosevitch, le Président Serbe qui vient d’être relaxé de toute les crimes dont il était accusé !


      • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 8 août 2016 14:26

        @bibou1324

        MDR.

        « Mais au final, cette résistance, qu’on peut appeler Daesh si l’on veut... »

        est composée de plus de 30 000 combattants originaires de 86 pays différents dont la France, la Belgique (2 grands « contributeurs »)...Quel rapport avec El Assad !!?

        On connait le parcours de nos sociopathes aux profils plutôt simplets qui ont certainement dû se renseigner où se trouvait la Syrie sur une carte et à quoi ressemble le Coran avant de partir à la boucherie (certainement pas Hallal pour le coup ) !!!

        Ces incultes ou égarés, comme vous semblez l’être, représentent un immense danger pour l’humanité car ils sont facilement manipulables.

        Soignez vous, éteignez votre téléviseur, prenez contact avec des Syriens et discutez avec eux de la situation stratégique au Proche-Orient...


      • Nestor Neo 8 août 2016 14:30

        Bibou,

        « Essayons d’adopter un autre point de vue. »

        Mais oui pourquoi pas ... On crée un printemps arabe en Syrie ... Mais la mobilisation n’est pas au rendez-vous ... Pire, des manifestants pro Assad défilent dans les rues en grand nombre pour soutenir le président .. Donc on cherche une autre solution pour Bachar doit partir ... Daesh et Al Norsa sont mis à contribution pour faire le plus gros du boulot pour les soi-disant modérés ...

        Ah ce cher front Al-Nosra (10 000 hommes) qui devient le Front Fath al-Cham et qui est maintenant présent aux cotés des rebelles soi-disant modérés pour la bataille d’Alep, mais qui autrefois enlevait ces mêmes modérés... Ce cher front Al-Norsa qui le 23 juin 2013 a décapité trois moines ... Ce cher front Al-Norsa qui soutient les attentats de Paris ... Ce cher front Al-Norsa qui a détruit la ville de Maaloula et qui a forcé les habitants chrétiens à se convertir à l’islam : « Ils ont dit ’ceux qui ne crient pas Allah Akbar seront tués’ - Mon père a dû le dire », [se remémore Samia] ... On voudrait sûrement que ce front continue à faire du bon boulot aux cotés des rebelles soi-disant modérés qui malgré ce passé rouge sang les acceptent maintenant comme allié ...

        « vu que quand on en prend plein les dents et que quand nos proches meurent, la religion devient un échappatoire nécessaire. »

        Qui en a mis plein les dents à certains pays Arabes, Afghanistan, Irak, Libye ? Qui a détruit ces pays ? Qui est responsable de la montée extrémiste ? C’est Al Assad ?

        Sinon histoire d’en prendre plein les dents ... Vu comment tu vois la chose on peut en déduire que tu comprends et soutiens sûrement des personnes qui se font exproprier terres et maisons par un puissant voisin qui cherche à s’agrandir ... Et que de ce fait tu comprends qu’eux aussi peuvent avoir la religion comme échappatoire ...


      • simir simir 8 août 2016 14:49

        @bibou1324
        bachar El Assad n’a pas employé de gaz chimiques
        - Les rebelles syriens ont utilisé du gaz sarin, selon Carla Del Ponte (Le Monde.fr avec Reuters | 06.05.2013)
        Des enquêteurs des Nations unies ont réuni des témoignages selon lesquels des insurgés syriens se sont servis de gaz sarin, un agent neurotoxique interdit par le droit international, a déclaré dimanche 5 mai la magistrate suisse Carla Del Ponte. Interrogée par la télévision helvète, la membre de la commission d’enquête indépendante de l’ONU sur les violences en Syrie a précisé que les investigations menées jusque-là ne permettaient pas de conclure que les forces gouvernementales syriennes avaient elles aussi employé des armes chimiques.
        "Selon les témoignages que nous avons recueillis, les rebelles ont utilisé des armes chimiques, faisant usage de gaz sarin", a déclaré Mme Del Ponte, qui est également l’ancienne procureure du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. "Nos enquêtes devront encore être approfondies, vérifiées et confirmées à travers de nouveaux témoignages, mais selon ce que nous avons pu établir jusqu’à présent, pour le moment ce sont les opposants au régime qui ont utilisé le gaz sarin", a-t-elle ajouté. La magistrate n’a pas donné de détails sur les circonstances dans lesquelles le neurotoxique aurait été employé et a expliqué que les recherches de la commission d’enquête de l’ONU, qui doit présenter ses observations aux prochaines sessions du Conseil des droits de l’homme de l’ONU en juin, étaient loin d’être terminées.

        - La police turque a trouvé du gaz sarin chez les terroristes d’Al Nosra. (1 juin 2013 / Zaman Gündem)
        Hier matin, à l’aube, la Direction générale de la Sécurité (Emniyet Genel Müdürlügü) a mené une opération à Adana, dans la Sud de la Turquie, contre des cellules de l’organisation terroriste Jabhat Al Nosra, fer de lance de l’insurrection en Syrie.
         Après avoir saisi plusieurs plans d’attentats, les unités antiterroristes de la police turque ont mené des perquisitions à douze adresses différentes et procédé à des contrôles routiers à divers points d’accès vers la ville.
        La police turque a découvert 2 kg de gaz sarin.
        Au cours de leur interrogatoire, les terroristes auraient avoué vouloir acheminer le gaz sarin vers les zones de combat en Syrie.
        La police enquête actuellement sur les pistes qui ont permis aux terroristes de se procurer cette arme chimique. B

        Timisoara, le prétendu génocide Serbe au Kosovo avec le fameux plan "fer à cheval", les couveuses de l’hôpital de Koweit City, pour finir avec la fiole de gaz mortel brandie à l’ONU par Colin Powell tout cela ne vous a donc pas éveillé ?

        Quant aux 45000 photos du fameux César précisons que celui-ci a toujours refusé de s’exprimer contre ces crimes contre l’humanité.
        pas une photo n’indique qui pourrait en être responsable, elles ne prouvent que l’atrocité mais l’identité de ceux qui les ont commises.
        Rien ne prouve donc que ce n’est pas ce César et ses amis qui seraient les auteurs de ces atrocités et qu’ils attribuent maintenant à Bachar pour se faire une place au soleil en occident. Cela servait même très bien à Hollande qui avait prévu de bombarder Damas avant d’être abandonné par ses « alliés » devant le peu de crédibilité de ces dossiers.


      • marceau2 (---.---.118.1) 8 août 2016 15:25

        @simir

        -Mais c’est évident.

        Il suffit de voir à qui profite le crime pour savoir qui l’a commis.

        Assad n’avait strictement aucun intérêt à recourir aux gaz chimiques puisqu’il s’agissait, comme l’avaient déclaré les autorités américaines, d’une ligne rouge à ne pas franchir au risque de voir les USA intervenir directement contre les responsables .

        Les milices islamistes avaient tout intérêt à voir les USA intervenir contre Assad, d’où leur recours à l’arme chimique que les médias ont imputé quasi unanimement à Assad, en vain !


      • gerard5567 8 août 2016 17:44

        @bibou1324
        Ce n’est pas ce que l(’auteur a voulu dire. Il faut lire la phrase jusqu’au bout.


      • aliante 8 août 2016 19:30

        @bibou1324
        tu as pris la même coke que bhl tu sais que Milosevic a été innocenté par le Tpi ? à titre posthume
        mais quand même
        la Syrie est en guerre c’est la France entre autre qui le lui a déclaré en violation complète de l’article V de la constitution
        Que les criminels de l’otan et leur alliés buveur de pisse de dromadaire arrête de se mêler de cette affaire et la Syrie sera un pays tranquille


      • izarn izarn 8 août 2016 22:31

        @bibou1324
        Vous écrivez d’un hopital psychiatrique ? Vous croyez réellement ce vous écrivez ?
        Déja Assad le génocidaire, c’est une histoire de fou...
        Donc Daesh se venge parceque Hollande bombarde Daesh le libérateur démocratique de la Syrie ?
        Vous etes malade ou quoi ? En deux ans de bombardement « alliés », l’EI a envahit le nord de l’Irak et la moitié de la Syrie...
        Vachement efficace le Hollande ou le Obama, hein ?
        Je suis content que les russes aient MASSACRES 30 000 connards de chez Daesh...
        Bien fait pour leur sale gueule de gangsters...Meme pas islamistes sérieux.
        Je te leur foutrais meme une bombe H, pour les réduire en brique de charbon...Ha mais non, il y a le pétrole...


      • Etbendidon 8 août 2016 10:58

        En ce moment il y a pire que les daechiens

        Ce sont les aoutchiens

        ^^

        Chewing gum collés sur les tables

        mégots jetés n’importe où

        aires de repos crasseuses

        gueulements, hurlements, beaufitude ….

        odeurs de friteuses

        etc.

        bref, vivement septembre

         smiley


        • tonimarus45 8 août 2016 12:57

          @Etbendidon—mais non, mais non ce ne sont pas les vacanciers mais les chiens interdits sur les plages.Ils fument et jettent les megots n’importe ou, de meme pour les canettes et bouteilles de biere et de sodas et bien content si ils ils ne brisent pas ces dernieres et que dire des couches des bebes que l’on enterre encatimini dans le sable ??Salauds de chiens !!!


        • Etbendidon 8 août 2016 14:36

          @tonimarus45
          Ouaf, encore du ouahcisme
           smiley


        • HELIOS HELIOS 8 août 2016 11:45

          *** La vérité, c’est que la bataille que notre société doit mener est aussi culturelle et sociale. ***


          Merci pour votre bon sens, ebnfin quelqu’un qui ose dire qu’une culture cela se defend.

          Nous ne demandons pas mieux que de defendre NOTRE culture... encore faut il qu’elle ne soit pas gommée, salie, reniée et remplacée par une autre. Vous savez de quoi je parle....

          Au fait... en vertu de quoi, de quelle regle, soit elle divine, devrai-je accepter ce que tous les matins et par tous les trous et toute la journée, on essai de me convaincre de l’obligation du « vivre ensemble » ???

          Je n’ai aucun probleme avec les autres cultures, mais, chez moi, c’est MA culture qui est prioritaire voire exclusive. Ne pas defendre sa culture chez soi, c’est soit ne plus etre chez soi - je vous laisse interpreter cela - ... soit engager un mécanisme de suicide culturel -eh, oui, les mots ont un sens - et dans ce cas pourquoi n’ai-je pas droit au chapitre, pourquoi dois-je écouter les assassins directs ou indirects ?

          Ne rien faire, pour se defendre c’est autoriser que notre pays soit le champ de bataille des différentes cultures dont nous avons les images et le bruit en permanence... malheureusement avec les morts aussi !!!

          • alinea alinea 8 août 2016 22:27

            @HELIOS
            De quel culture parlez-vous ? Vous avez vu une culture en France ? Moi je n’y vois plus qu’un magma mondialo-américain ! et c’est bien parce que nous ne sommes pas forts de notre culture que les autres s’incrustent plutôt que l’épouser !


          • izarn izarn 8 août 2016 22:34

            @HELIOS
            Si tu veux défendre la culture française, tu sors de l’UE : Frexit...
            Sinon, si tu restes dans l’UE...C’est l’ islamisation forçée...
            L’UE protège l’islam...
            L’UE est payée par la Saoudie et le Qatar et obéit à Washington.


          • HELIOS HELIOS 9 août 2016 01:48

            @alinea
            Votre reflexion montre que bien que j’ai raison... si je ne sais pas, comme vous le dites, définir ma culture actuelle, par contre je sais très bien définir ce qui n’y appartient pas... l’islam par exemple !


          • HELIOS HELIOS 9 août 2016 01:53

            @izarn


            nous avons, tous deux, ainsi qu’avec d’autres, un probleme de définition.

            Ce que vous appelez Europe, c’est la structure de l’UE Bruxelloise. Je suis d’accord avec vous, il faut en sortir et vite....

            Ce que j’appelle l’Europe, c’est une association de peuples, de citoyens qui ont une histoire commune, un sous continent qu’ils partagent et qui ont finalement beaucoup d’interet commun. Dans ce cadre là, l’Europe représente des collaborations étroites sur des sujets clairement definis, entre les pays... et sur ce point, je ne veux pas sortir de l’Europe.

          • Petit Lait 8 août 2016 13:00

            Hé oui.... dans une société complètement déresponsabilisée où l’on apprend sur les bancs de l’école à ne surtout rien assumer et à juste attendre que ça arrive, certains jeunes en perdent tout repères et pètent les plombs !! Des esprits simples, sans doute, et pourtant instruits dans les écoles françaises ! Et pas que des enfants d’immigrés, de confessions musulmane, mais des bons cathos qui se convertissent et se radicalisent ! Il est grand temps de se demander quels modèles et quels aspirations on donne à nos jeunes ! Parce que juste attendre les biens-faits de l’état providence, manifestement, ça ne suffit pas à certains !


            • Crab2 8 août 2016 13:47

              @Petit Lait

              J’écrivais  : Point de liberté sans interjeter le « je » dans une société très communautaire

              http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/08/activisme-islamique.html

              ou sur,

              http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/08/08/activisme-islamique-5834543.html


            • alinea alinea 8 août 2016 22:34

              @Petit Lait
              Je vous conseille l’écoute de la vidéo de Bernard Stiegler, donnée en tête de page aujourd’hui sur Avox.


            • eric 8 août 2016 13:53

              Article extremement complaisant.... ! Certes, il precise bien l’origine du mal, le neoliberalisme, mais il n’insiste clairement pas assez sur le role nefaste de Sarkozy, de Hollande et autres....


              Apres il reste quand meme une legere question sur cette vision du monde extremement subtile. Pourquoi l’ensembles des autres pays du monde et notamment du plus ou moins tiers monde, egalement victime du meme neoliberalisme, ne produisent ils absolument pas les memes phenomenes terroristes ?

              On se perd en conjectures. L’explication la plus convaincante est sans doute qu’il,s’agit d’un complot neoliberal islamophobe....


              • alinea alinea 8 août 2016 22:37

                @eric
                J’ai cru voir des attentats partout, des US au Pakistan, de Chine en Irak, d’Allemagne en GB, d’Afrique en Orient. L’Inde peut-être, la Russie s’en dépêtre...


              • Eric39 (---.---.231.207) 8 août 2016 22:43

                @alinea La question n’est pas ou ils sont commisnmais au nom de quoi... mais vous aviez compris.... En revanche l’auteur ne doit pas savoir que daesh n’est pas particukierement fan des services publics, ni par principe hostile au liberalisme, au moins en pratique.....


              • alinea alinea 9 août 2016 00:28

                @Eric39
                Je répondais à la partie du milieu de votre com ; je ne sache pas que des attentats aujourd’hui soient le fait des anarchistes !


              • marceau2 (---.---.118.1) 8 août 2016 14:25

                L’islam est une idéologie, non pas une simple religion, mais bien une idéologie globale, totalitaire qui se veut système parfait et complet.

                L’islam est né au VII siècle, et jusqu’au XIX siècle , il n’a jamais cessé de nous faire la guerre.

                Le but clairement énoncé de l’islam est de devenir l’idéologie monde qui s’imposerait partout et à tous.

                Depuis le milieu du XX siècle, l’islam a repris sa guerre contre nous , profitant du fait qu’une importante population musulmane est désormais installée en Europe et que cette population sert les intérêts expansionnistes, colonialistes de l’islam.Ce sont les nouveaux soldats, djihadiste de l’islam dans cette guerre multiséculaire qu’il nous livre. .

                Prétendre que ce conflit aurait des bases sociales qui nous appartiendrait de prendre en compte et de régler pour retrouver la paix est une bêtise, une absurdité sans nom.Une telle démarche consiste à faire porter sur les victimes des crimes commis par l’islam et non pas sur les seuls responsables , c’est à dire ceux qui les commettent..

                Tous les chrétiens d’orient, soumis au joug musulmans depuis prés de XIV siècle, suite à la colonisation de leurs terres par les envahisseurs musulmans, sont en voie d’extermination finale, de disparition définitive suite à la guerre continue menée par les colonisateurs musulmans contre eux (grecs, arméniens, assyro-chaldéens, jacobites, maronites, melkites, coptes...).Allez vous tenter de nous expliquer que c’est la situation sociale de ces musulmans qui a provoqué cette extermination des chrétiens ?

                Ce qui s’est passé pour ces chrétiens d’orient c’est ce qui nous attend inexorablement, si nous ne nous retrouvons pas rapidement ! 


                • Jordi Grau Jordi Grau 8 août 2016 15:04

                  @marceau2

                  Vous avez une vision de l’histoire pour le moins contestable. Depuis deux siècles, ce sont surtout les puissances occidentales (« chrétiennes ») qui ont agressé les pays musulmans. Pensez à la campagne d’Égypte par Napoléon, aux guerres coloniales, au coup d’État qui a destitué Mossadegh en Iran, aux guerres menées par Bush père et fils....

                  Par ailleurs, les chrétiens d’orient ont été généralement bien traités par les musulmans jusqu’à une époque récente, preuve que ce n’est pas l’islam tout seul qui est en cause, mais un ensemble complexe de causes politiques, géopolitiques, économiques et religieuses. Au moment des croisades, sauf erreur de ma part, les chrétiens d’orient ont été bien plus malmenés par leurs « frères » occidentaux que par les autorités politiques musulmanes. Cf. le sac de Constantinople par les croisés. Par ailleurs, il faut rappeler que les premières victimes des islamistes fanatiques sont des musulmans jugés apostats (et notamment les chiites). Il est simpliste de vouloir tout réduire à un affrontement entre l’islam et la chrétienté.

                  Cependant, il est certain qu’il est beaucoup plus facile et rassurant de tout expliquer par un ennemi unique, incarnation du Mal. Pour les Islamistes fanatiques de Daesh ou d’Al-Qaïda, ce sont les adversaires du « véritable islam » (occidentaux, mais aussi « mauvais » musulmans). Pour d’autres, ce sont les États-Unis. Pour vous, l’ennemi unique, ou du moins principal, c’est l’islam. La religion est le critère permettant de séparer « eux » et « nous ». Pour ma part, malgré (ou à cause de) mon éducation catholique, je me sens bien plus proche de certains musulmans (ayant, par exemple, des idées politiques proches des miennes) que de certains chrétiens.


                • marceau2 (---.---.118.1) 8 août 2016 16:12

                  @Jordi Grau

                  Je ne crois pas non.

                  L’intervention de l’Europe dans le monde musulman à commencé globalement autour du milieu du XIX pour s’interrompre au milieu du XX. En gros un siècle

                  -Au milieu du XIX siècle l’Europe intervient contre le monde musulman pour soutenir le soulèvement grec contre l’occupation ottomane, en 1830, la France intervient contre la Régence d’Alger pour mettre fin à la piraterie, à la traite esclavagiste et au razzias contre les côtes européennes. Les ottomans continuèrent à occupé une partie de l’Europe orientale jusqu’à la 1GM.Par la suite la France s’installe en Tunisie vers 1880,jusqu’en 1956 puis au Maroc vers les années 1924 jusqu’en 1954 ;La Grande Bretagne s’installera en Egypte en 1882 jusqu’en 1954, la France fondera le Liban et restera en Syrie de1920 à 1945.Quelques dizaines d’années d’occupation des pays du Moyen-Orient pas les occidentaux(France et GB).L’essentiel de la présence européenne dans le monde musulman dura environ 1 siècle .Combien de temps les musulmans occupèrent l’Europe du sud ? l’Europe orientale ?

                  -Je ne sais pas ou vous avez vu que les chrétiens d’orient auraient été bien traités par les occupants musulmans ?Devenus étrangers dans leur propre pays, les chrétiens d’orient subissaient un système discriminatoire, ségrégationniste, dévalorisant, humiliant, spoliateur, victimes de réguliers massacres et agressions diverses qui obligeait beaucoup d’entre eux à fuir., à s’exiler.

                  -Ou avez vous vu que les chrétiens d’orient auraient été maltraités par les croisès.Il y a eu un conflit avec Byzance en 1054, mais les populations chrétiennes du Moyen-Orient ont toujours soutenu les croisés.

                  Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, ni plus sourd que celui qui ne veut pas entendre


                • Jordi Grau Jordi Grau 8 août 2016 18:52

                  @marceau2

                  Si la France est intervenue en Algérie, ce n’était pas seulement pour mettre fin à la piraterie, à la traite esclavagiste et aux razzias : c’était pour la conquérir. Et cette conquête a été très violente. Il faudrait également parler de tous les autres pays à dominante musulmane qui ont été conquis par les puissances européennes (France, Grande-Bretagne, Pays-Bas), parfois même avant le 19ème siècle. Ensuite, vous me parlez des siècles d’occupation musulmane en Europe. Mais nous ne parlons pas de la même chose : agresser un pays étranger, ce n’est pas la même chose que continuer à exercer un pouvoir sur un pays conquis il y a longtemps. Je maintiens que, depuis deux siècles, les pays occidentaux ont été davantage agresseurs qu’agressés.

                  En ce qui concerne le siège de Constantinople par les croisés, je vous renvoie à ce site.

                  Pour ce qui est des chrétiens d’orient, je ne prétends pas que leur vie a toujours été rose pendant les siècles de domination musulmane. Mais c’est surtout au 20ème siècle que les problèmes les plus graves ont commencé, et si leur survie est actuellement menacée, c’est principalement à cause du surgissement d’un islam fanatique, qui a lui-même beaucoup à voir avec le chaos qui a suivi l’invasion de l’Irak en 2003. Voici ce que dit Wikipedia, dans un article qui semble bien documenté, du statut de Dhimmi (qui était celui des juifs et des chrétiens d’orient) :

                  "Si les dhimmis sont indéniablement des citoyens de seconde classe, tant sur le plan fiscal que social - voire, à quelques occasions, victimes de persécutions -, leur situation est, selon l’historien Bernard Lewis infiniment meilleure21 que celle des communautés non chrétiennes d’Europe occidentale dans les mêmes périodes22.

                  Même de seconde zone, ils n’en sont pas moins des citoyens libres et, à ce titre, à l’instar des musulmans, ils ne peuvent être réduits en esclavage23, peuvent demeurer et se déplacer en terre d’islam - à l’exclusion de La Mecque et de Médine -, et bénéficient d’une protection contre toute menace intérieure ou extérieure."

                  Le sort des chrétiens (et des juifs) d’orient a été, en somme, bien plus enviable que celui des juifs dans les pays chrétiens.

                  Pour finir, je répète qu’un grand nombre de musulmans sont ou ont été victimes de Daesh et d’Al-Qaïda, preuve que c’est moins l’islam en tant que tel qui est en cause, qu’une version ultra-violente de cette religion.


                • marceau2 (---.---.118.1) 9 août 2016 13:38

                  @Jordi Grau

                  -La France, pour s’en tenir à ce seul pays a signé 80 traités de paix avec l’une ou l’autre des 3 Régences (Alger, Tunis, Tripoli) en deux siècles, entre le début du 17 et le début du 19.Soit un traité de paix tout les 2,5 ans. Aucun de ces traités n’a jamais été respectés, par aucune des trois Régences pour une raison simple c’est que ces Régences alliées à l’Empire ottoman avaient reçu pour mission de « porter la guerre au cœur de la chrétienté » et leur survie économique dépendait très largement des pillages, vols, prédations exercés contre les pays chrétiens. En 1571 lors de la bataille de Lépante, l’aile gauche de la marine turque était occupée par des navires des régences, en 1828 lors de la bataille de Navarrin 30 à 40% des navires de la coalition turco/egyptienne provenaient des Régences.

                  Ce sont les centaines de milliers d’esclaves chrétiens détenus par ces Régences, mais aussi par le Maroc qui construisirent ces pays. Le port d’Alger, la Casbah furent construits par ces esclavages. C’est eux aussi, qui servirent de monnaie d’échange , ils étaient libérés, après de nombreuses années de détention et d’exploitation, contre rançons, payés par leur pays d’origine.Des quêtes étaient organisées dans ces pays pour racheter ces esclaves.

                  Tous les pays d’Europe (Grande Bretagne, Hollande, Danemark, Italie, Espagne,France, jusqu’au USA.....)victimes des incessantes exactions de ces barbaresques organisèrent des opérations de représailles contre ces Régences pour obtenir la libération de leurs ressortissants et imposer la signature de Traité de paix qui n’étaient jamais respectés par aucune de ces Régences, pour la simple raison que l’essentiel de leurs revenus provenait de ces pillages, prédations, de leur trafic d’esclave.

                  Isabelle la catholique, Charles Quint, Louis XIV, la Grande Bretagne,Napoléon1er... mirent en œuvre ou projetèrent de mettre en œuvre une conquête de ces barbaresques pour instaurer la paix et la sécurité de navigation en méditerranée occidentale, c’est finalement la France qui fit le boulot en 1830 sans pour autant être certaine de vouloir rester, ce n’est que progressivement le la France décida de rester en considérant que c’était le sous développement , l’arriération , la pauvreté de ces Régences qui provoquaient leur bellicisme, et qu’il suffisait de les développer, de les moderniser pour avoir une paix durable, puisqu’alors ils pourrait vivre de leur travail, de leurs productions et n’auraient plus besoins de recourir à leur prédations.

                  Mauvais calcul ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires